« Mes vacances à Morro Bay » Mai 2019 Littérature française Récit Format 135*215 144 pages

Morro Bay, San Luis Obispo County, California

Le livre

« Il se passe déjà des choses tragiques mais palpitantes : mes vacances n’ont pas encore réellement débuté qu’elles s’annoncent déjà passionnantes. Je vais raconter mes vacances à Morro Bay, en direct, comme un reportage. Bien entendu, s’il devait m’arriver quelque chose d’aussi intéressant que de me faire bouffer par un requin, vous n’en saurez jamais rien – enfin si, par la presse locale, mais vous êtes à des milliers de kilomètres : ce sont des histoires de l’exil que je raconte, pas mes vacances à Palavas-les-Flots… »

Dans un passé pas si lointain, Paul Jorion vécut en Californie, pour des raisons professionnelles, et sa vie personnelle ne s’écoula pas telle un long fleuve tranquille. Un été, il décide de séjourner seul à Morro Bay, ancien port de pêche et petite station balnéaire sur la côte californienne, au sud de San Francisco. Rien ne se passerait comme prévu… Ce moment de retrait souhaité, loin des femmes, loin des soucis, est l’occasion d’un récit et d’un autoportrait qui fait la part belle à l’autodérision.

L’auteur

Paul Jorion est anthropologue, il est depuis de nombreuses années un observateur avisé de l’évolution du monde de la finance, de l’économie globalisée, mais aussi des systèmes politiques, notamment l’américain. Dès 2005 il annonçait ce qui allait devenir la crise des subprimes. Il est l’auteur d’essais remarqués, Mes vacances à Morro Bay est son premier récit littéraire.

9Shares