25/10/19 : Brexit Live

N.B. Il devient de plus en plus difficile d’écrire des phrases qui soient compréhensibles pour décrire ce qui se passe. Je me lance !

L’Union européenne s’apprêtait aujourd’hui vendredi à accorder à M. Johnson un délai jusqu’au 31 janvier quand celui-ci l’a prise au dépourvu en déclarant qu’il retirerait son projet de Brexit si M. Corbyn, à la tête du Parti travailliste, refusait le principe d’élections législatives le 12 décembre *.

* L’accord des Travaillistes est indispensable du fait que des élections anticipées nécessitent un vote favorable des deux tiers de la House of Commons (Assemblée nationale).

Bon, j’ai l’impression que ça va. La difficulté, c’est qu’on aime bien les prévisions disant : « Il va se passer ceci ». Une prévision disant : « On ne peut une fois de plus pas prévoir ce qui va se passer », a quelque chose de foncièrement insatisfaisant.

Partager :