La veuve de John McCain se rallie à Joe Biden

Question qui m’est posée par mail :

Quelle sera à votre avis l’incidence du ralliement de Cindy McCain à Joe Biden sur l’élection américaine ?

Ma réponse :

Sur les politiques en tout cas, aucune : les factions Trump et McCain sont à couteaux tirés depuis avant l’élection présidentielle de 2016. C’est le sénateur John McCain, mari de Cindy, qui avait transmis au FBI le dossier Steele affirmant que Trump est l’otage des Russes. Le FBI, plutôt pro-Trump au départ, a de fait gelé le dossier qui leur avait été transmis par lui. Cela, combiné avec la relance d’une enquête sur les mails perdus de Hillary Clinton à quelques jours du scrutin, a favorisé l’élection de Trump (relance due au hasard : ils faisaient surface dans une histoire de sexe qui n’avait rien à voir : l’affaire Anthony Weiner). Si James Comey, alors patron du FBI, n’avait pas été viré par Trump pour avoir rejeté la proposition de celui-ci de devenir son lieutenant dans un style Cosa Nostra, Comey serait apparu non pas comme l’un des champions de la Résistance, comme il l’est aujourd’hui, mais comme le Républicain dévoué qu’il était.

P.S. Je viens de parler à l’éditeur : il sera possible d’ajouter un épilogue à Haute Trahison, faisant un dernier point sur la question, juste avant l’envoi à l’imprimeur.

Partager :

12 réflexions sur « La veuve de John McCain se rallie à Joe Biden »

  1. Bonjour,
    En lisant tout cela j’ai l’impression de lire un synopsis d’un film que je ne peux qualifier, roman noir, espionnage, dystopie !!

      1. Merci,
        J’ai lu votre billet et vous voyez j’ai fais le lien grâce à vous.
        cependant pour moi c’est tellement tortueux tout cela…
        C’est vrai que votre connaissance de ce monde américain vous permet de suivre et pour nous de soulever des pistes et des questions.
        Maintenant si un ami me demande de lui raconter je ne pourrais que l’engager à vous lire, je risquerais de me prendre les pieds dans le tapis.
        Amitiés.

  2. M. Jorion. Commentaire après commentaire, je sens que le sort de l’élection étatsunienne vous obsède. J’avoue ne pas comprendre cette obsession. Nostalgie californienne ? Ou d’une époque de contestation qui agitait une société digérant mal la guerre menée au Vietnam ? Et s’il s’agissait d’une société conçue comme modèle de démocratie, de liberté ou autre, que ne demandiez-vous la citoyenneté, quitte à vous installer dans un de ces havres enviés que sont leurs universités ? M. Biden ou M. Trump ? Bof ! Parfois je me prends à souhaiter le renouvellement du mandat de M. Trump afin qu' »ils » s’enfoncent davantage dans le marasme et qu' »ils » perdent leur position mondiale dominante. Mon avis peut paraître très franchouillard. En réalité, je me crois assez indifférent. Quant à une entreprise de déstabilisation russe : Peut-être, vu que le sieur Poutine semble posséder une solide formation. Mais au pays de « Homeland » ? Trop gros ! J’espère ne pas être pris pour un de ces maléfiques « trolls ». Suite à une émission radio (F. Inter, peut-être), j’ai découvert le monde des influenceurs et qu’il y prospère des groupes professionnels. Votre blog est-il modéré ? Filtrez-vous vous même les commentaires ? Êtes vous confronté à des démarches publicitaires ? Ne connaissant rien à la gestion d’un blog, celui de François Leclerc, basé sur l’exposé écrit argumenté et la quête financière en fin de mois, ne me laisse aucun doute sur son honnêteté artisanale. Je me permets de citer une adresse intéressante que vous devez déjà connaître , étant donné la faible distance Vannes – St Brieuc : http://lecanardrefractaire.org/en-marche-vers-la-privatisation-route-onf-education-2/

    1. – je sens que le sort de l’élection étatsunienne vous obsède.

      Ce n’est pas un sentiment de votre part : je le dis moi-même. Ce n’est pas propre aux Etats-Unis : toute tentative de coup d’état fasciste a le même effet sur moi.

      – J’avoue ne pas comprendre cette obsession.

      Nul n’est parfait.

      – Parfois je me prends à souhaiter le renouvellement du mandat de M. Trump

      Vu la teneur de votre message, c’est sans doute « tout le temps » plutôt que « parfois »

      – Mon avis peut paraître très franchouillard.

      Plutôt d’extrême-droite, mais les 2 viennent en général ensemble.

      – En réalité, je me crois assez indifférent.

      Non, rassurez-vous, si vous étiez indifférent, vous seriez plus bref dans vos communications.

      – J’espère ne pas être pris pour un de ces maléfiques « trolls ».

      Un troll ou un naïf, mon opinion n’est pas faite.

      – Votre blog est-il modéré ? Filtrez-vous vous même les commentaires ? Êtes vous confronté à des démarches publicitaires ?

      Quel rapport avec le reste du message ?

      1
      1. Pour comprendre les Américains, il faut y aller sur place et y sentir l’ambiance.
        Ce sont des voyages qu’on n’oublie pas.
        Les étendue sont énormes.
        La France entière entre dans le Texas. Sans parler de l’Alaska où elle entre deux fois.
        C’est ce que j’ai fait en écrivant « Le rêve américain vit-il encore? »
        http://vanrinsg.hautetfort.com/archive/2012/03/16/le-reve-americain-vit-encore.html
        C’était au temps de Obama.
        Le documentaire « My América » qui y est intéressant pour le comprendre..
        A la suite de cet article, j’ai reçu un foule de bois vert de la part de Français à tel point que j’ai dû sortir immédiatement un billet quelque peu humoristique « Entracte et anecdotes ».
        Mes visites sur les forums français m’ont prouvé qu’il y a une certaine « haine » qui existe envers les Etats Unis.
        Bien sûr que l’Europe est impactée dans les relations avec les US.

      2. On peut facilement devenir troll bénévole quand on est naïf .

        PS : alors , comme ça , vous ne connaissez pas François Leclerc ?…..

    2. Moi qui prenais les bretons pour des gens sensés , capables de repérer les forces qui comptent et sachant ce que le monde impose ,…

      Vus au travers de ce canard boiteux , ils seraient plutôt dignes d’être traités de marseillais qui veulent reconstituer les baronnies médiévales .

    1. C’est un dialogue avec lui à ce sujet qui m’a conduit à modifier mon opinion à ce sujet de « L’explication est tellement simple qu’il est étonnant que si peu de gens la comprennent » à « L’explication n’est très simple que si l’on a déjà consolidé en un mécanisme financier intégré [ce que j’ai fait dans « Le prix »] ce que la « science » économique nous présente comme une poussière de mécanismes disjoints, voire contradictoires ».

Les commentaires sont fermés.