Trump : Pour ne rien arranger, le pont sur la Bérézina s’effondre

Un excellent résumé par Gilles Paris des tribulations récentes du président Trump dans le quotidien Le Monde est intitulé “La bérézina judiciaire de Donald Trump”. Ajoute un élément de plus à la déroute présidentielle, la nouvelle hier dans le soirée que Rudy Giuliani (76 ans), autrefois maire exemplaire de New York lors des attentats de septembre 2001 mais plus récemment avocat rocambolesque de Trump, avait contracté la Covid-19 et était hospitalisé.

Je vous rappelle que la quarantaine de plaintes visant à renverser la victoire électorale de Joe Biden par une majorité confortable (306 – 232) en raison de, dixit Trump : “l’élection la plus corrompue (et de loin !) de l’histoire des États-Unis”, n’a encore débouché, la quasi totalité ayant été déboutée,  que sur un gain supplémentaire de 87 voix  pour … son rival Joe Biden.

L’Arizona ferme aujourd’hui lundi son administration gouvernementale pour une semaine en raison du grand nombre de contacts de ses officiels avec Giuliani ces jours derniers, lequel avait bien entendu refusé de porter le masque dans ses pérégrinations récentes, insistant même lors d’une déposition pour que son interlocutrice retire le sien “parce que je vous entends mal”, ce qu’elle refusa de faire. Toujours dans le sillage de l’avocat présidentiel, la fureur des représentants Républicains en particulier avec qui il s’est longuement entretenu dans le Michigan et en Géorgie (essentiellement pour les enguirlander de ne pas tenter de  renverser le résultat des urnes). Jen Jordan, sénateur Démocrate de Géorgie a twitté : “Je ne me doutais pas que la menace de mort la plus sérieuse à laquelle je serais exposé la semaine dernière serait le propre avocat de Trump. Giuliani – sans masque – dans une salle d’audience comble pendant 7 heures. Dire que je suis révulsé serait trop aimable.”

Partager :

9 réflexions sur « Trump : Pour ne rien arranger, le pont sur la Bérézina s’effondre »

  1. Soyons optimistes.
    Lorsque les historiens évoqueront notre époque dans quelques décennies, nul doute, ils s’attarderont sur COVID-19, ce virus qui aura changé le monde (la gauche en rêvait COVID l’a fait) et tel le serpent à sonnette prévenant d’un danger mortel…
    Il aura aussi accompli quelques basses besognes et fait le ménage là où s’était nécessaire, se montrant (oserai-je ? oui) providentiel.

  2. Je trouve bien étrange de laisser entrer quelqu’un sans masque dans une assemblée, puis de déclarer, après coup, qu’il a mis en danger de mort tout le monde.
    En France par exemple, on ne peut entrer nulle part sans masque.
    Je trouve curieux que vous relatiez cette réaction des assemblées de républicains, pour tenter dénigrer les contestations juridiques en cours.
    Si elles sont vouées à l’échec, attendez tranquillement les décisions de justice.

    1. Je fais le point : je “relate”, comme vous le dites. Mais cela vous irrite qu’on relate. Renseignez-vous car votre information date : je n’ai pas à “attendre tranquillement” puisque les décisions que j’évoque sont tombées : une quarantaine ont été rejetées ou n’ont rien donné. À votre décharge : vous êtes à la mode, l’esprit du temps est qu’on n’aime pas les gens qui relatent, parce que les temps changent, en particulier pour certains.

      7
  3. Coucou,

    Vous avez surtout la rate qui se dilate à la lecture des malheurs des pieds nikeles et leur circus.

    La force de la loi l’emporte sur la force de la vérité inventé, (ou je ne me souviens plus des mots utilisés au début du mandat de ubutrump) et vous vous déléctez, ce que je comprend car trump l’ignare vous a quand même occupé pendant 4 ans !

    Savourez bien, souhaitons que cela soit le début du ressac , partout dans le monde et que la liberte, l’intelligence et surtout la bonne volonté éclairent le monde de nouveau.

    Bonne journée

    Stéphane

    4
  4. M.Philip Roth lui aussi a passé plusieurs années à écrire son roman uchronique :

    «  Le Complot contre l’Amérique »  :

    https://www.babelio.com/livres/Roth-Le-complot-contre-lAmerique/4882

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Complot_contre_l%27Am%C3%A9rique

    M.Jorion réassemble lui aussi, les pièces du puzzle car ne s’agit-il pas au delà de la figure grotesque de M.Trump, de la crise du « régime de vérité » et par voie de conséquence celui de la réalité et de tout un système économico-symbolique qui le sous-tend ?

    M. Christian Godin aussi travaille dur. Son ouvrage s’intitule «  La crise de la réalité / Formes et Mécanismes d’une Destitution » ed . Champ Vallon.

    Il me semble qu’il faut lire ces trois auteurs, coup sur coup et dans trois registres littéraires différents pour saisir l’époque qui nous saisit.

  5. Bonjour,
    Que pensez de la visite de Michael Pompeo à Macron et maintenant la visite de Michael Flynn à La Haye…?

    1. Pompeo a rencontré Macron il y a 3 semaines. J’ignore ce qu’ils se sont dit. Mais j’aimerais bien le savoir : l’un et l’autre connaissent certainement des choses quant à la dimension contrespionnage de la présidence Trump que j’ignore hélas personnellement.

      Quant à Michael Flynn à La Haye, comme je ne suis pas au courant je me suis dit que l’explication se trouverait sûrement sur … RT. Hélas pas même là ! Éclairez-nous !

Les commentaires sont fermés.