28 réflexions sur « Vidéo – États-Unis : la menace de coup d’État »

  1. En ce XXI ème siècle, constatons que la nation la plus puissante au monde verra son régime politique déterminé par son armée !
    C’est un signe de l’effondrement en cours.

  2. “Choux vert et vert choux” Merci de m’avoir appris une expression belge.

    Heureusement que comparaison n’est pas raison. Sinon mettre sur le même plan, Biden/Trump ou Macron/ Le Pen et Blum/Mauras me parait maladroit eu égard à leur bilan respectifs. Je remplacerais plutôt Macron par Heinrich Brüning si l’histoire continue sur sa lancée.

    Pour 2021, je souhaite comme vous que la météorite T. s’esquive dans d’autre cieux afin que nous puissions traiter les vrais problèmes.

    Santé et bonheur sinon,

  3. Pour paraphraser Staline s’adressant au Vatican : “Trump, ses Proud boys et autres factieux … c’est combien de divisions face à l’armée américaine et au FBI ?”

    2
    1. C’est bien le problème. Si il compte sur la bande de débiles et de lâches qui constitue ses milices, il risque de ne pas aller très loin.
      Et pour ce qui est de trouver des officiers supérieurs compétents et respectés assez stupides pour le suivre dans un coup d’état, bon courage!

  4. pour prolonger la vue de l’état du monde “de l’Ouest” : avez vous écouté cette intervention sur france culture de Barbara Stiegler ?

    2
  5. Bonjour Paul,

    Dans la série l’effondrement , vous avez anticipé une chute des marchés en 2021 et j’avais posté un mot dans ce sens indiquant que 95% des gérants attendaient une correction en février 2021 : le risque anticipée par les gérants est un troisième confinement, concomitant à la montée ds la vaccination et à l’arrêt des mesures de soutien aux entreprises dites zombies, et aux faillites qui suivront l’arrêt des mesures.

    Indépendamment de cette analyse macro très traditionnelle , un autre indicateur montre que les marchés sont entré dans la science fiction : : les GAFA capitalisent 50% du PIB chinois, 1/3 de la date américaine.

    Les gérants ne l’évoquent pas , n’ayant pas d’autre choix que de détenir ces valeurs.

    Quand on pousse la réflexion ou le trait , certaines de ces GAFA , Google, Amazon, Facebook par exemple ont dans le faits un rôle de service public , l’information pour Google ou le service postal pour Amazon par exemple.

    Je ne sais pas si on peut prédire leur effondrement sous l’angle d’une mise sous contrôle ou d’un démantèlement des ces entreprises : celui -ci est rendu difficile par le côté systémique que leur donne leur capitalisation et leur présence , volontaire ou suiveuse, dans la quasi totalité de tous les portefeuilles actions.

    Mais une menace d’un coup d’état , pourrait accélérer le mouvement .

    Wall street est en très petite forme au moment où je poste cela

    Bonne reprise à tous

  6. J’adore Youtube !

    Vous l’avez vu celle là où Trump assiste le 13/12/2020 à un match entre les jeunes de la Navy et de l’Army ? On parle bien des jeunes de l’Armée des Etats Unis. Listen to it brother :

    Bien tendre l’oreille, ce n’est pas des sifflets mais des USA, USA en clameur. Comme ici, les jeunes sont “radicalisés” en fait.

    Chaud patate !

  7. J’ai évoqué hier le Coup de Eltsine le 4 octobre 1993. J’ai depuis cherché d’autres exemples mais pas trouvé. Trouvé des coups d’Etat militaires (Portugal) ou des menaces populaires (France 1934). Mais le scénario de Eltsine 93 s’applique assez bien au cas du 6 janvier USA. Politique fiction :
    1/ Le parlement est réuni dans son ensemble. Un mouvement déterminé peut-il enfermer le parlement et tenir les élus prisonniers plusieurs jours ? Oui. Les fédéraux peuvent ils intervenir sans un ordre du président ? Quelles forces de police sont-elles disponibles à Washington ? Qui a autorité ? Un mouvement violent et armé peut-il être tenu à l’écart du Capitole ?
    2/ La population pro-Trump s’accroit autour du bâtiment. Des snipers en toiture tirent sur leur propre mouvement, pour créer l’atmosphère libérant la violence. Et pour créer le choc.
    3/ Des élus sont tués en masse, annulant la valeur de l’élection passée.
    4/ Dans la situation russe, la nouvelle “Fédération de la Russie” présidée par Eltsine avait un appui pour imposer le changement, contre les restes du pouvoir soviétique. Dans le cas des USA, on voit mal que de nombreux Etats apportent un appui à la sédition.
    On aurait donc ici des troubles civils de quelques jours, dans quelques villes des USA. Mais rien de plus ne tiendrait.
    Serait-ce cela, ce scénario Eltsine93, la recette que les services secrets et l’héritier Poutine auraient enseigné à Trump ?
    Trump pourrait aussi s’inspirer des derniers mots de Eltsine. Eltsine a annoncé sa démission surprise le 31 décembre 1999 à minuit moins cinq. Il avait subi trois tentatives de destitution, dont la dernière en mars. Et il s’est excusé :
    « Je veux vous présenter mes excuses, a déclaré Eltsine ce soir-là, Pour le fait que beaucoup de nos rêves ne se sont pas réalisés. Et ce qui semblait simple s’est avéré douloureusement difficile. Je m’excuse de ne pas avoir répondu à certains des espoirs de ces gens qui croyaient que nous pouvions sauter d’un seul bond, d’un seul coup, d’un passé gris, stagnant et totalitaire vers un avenir brillant, riche et civilisé. J’y croyais moi-même. Je pensais qu’un saut « Je veux vous présenter mes excuses, a déclaré Eltsine ce soir-là, Pour le fait que beaucoup de nos rêves ne se sont pas réalisés. Et ce qui semblait simple s’est avéré douloureusement difficile. Je m’excuse de ne pas avoir répondu à certains des espoirs de ces gens qui croyaient que nous pouvions sauter d’un seul bond, d’un seul coup, d’un passé gris, stagnant et totalitaire vers un avenir brillant, riche et civilisé. J’y croyais moi-même. Je pensais qu’un saut suffirait et nous surmonterions tout. Mais un saut n’a pas suffi ».

    1
  8. La seule armée que Trump pourrait utiliser contre son peuple est celle créée suite au Patriot Act ; les membres militairement armés du département de la Sécurité Intérieure. L’armée “classique”, celle qui est gérée par le ministère de la défense (DoD) ne répondra pas aux appels de Trump.

    Si guerre il doit y avoir, ce sera entre les “trumpistes” qui sont présents au sein de cette “milice” et les “constitutionalistes” également au sein de cette “milice”, mais aussi au sein de la garde nationale, si elle est mobilisée par l’État dans lequel il y a des troubles.

    L’armée “classique”, si elle intervient, sera pour soutenir les “constitutionalistes”.

    Petit essai de politique fiction :
    Pour moi, Trump va demander (après le 6 mais avant le 20) aux Proud-boys de générer des troubles suffisamment importants pour justifier l’intervention des membres de la Sécurité Intérieure.
    Trois possibilités :
    1) Le FBI (et autre institution étatique: NSA, …) déjoue ce plan et réalise des arrestations préventives chez les Proud-Boys : fin de l’histoire ;
    2) Les Proud-Boys ne sont pas efficaces : fin de l’histoire ;
    3) Le FBI n’intervient pas, et les Proud-Boys réussissent à créer un désordre important : les États font appel à la garde nationale pour soutenir les forces de police nationale et fédérale contre les Proud-Boys. Dans ce cas, le risque d’escalade est grand : Trump fait intervenir les troupes “loyalistes” de la Sécurité Intérieure en soutien aux Proud-Boys.
    3a) La garde nationale et les forces de police prennent le dessus : fin de l’histoire.
    3b) La Sécurité Intérieure prend le dessus : verrouillage de Washington par l’armée “classique” pour permettre aux Constitutionalistes d’éviter la réussite du coup d’état. Le pouvoir est éventuellement retiré à Trump pour “sédition contre la Constitution” et est transmis à Nancy Pelosi. Trump est “mis en résidence surveillé”, voire arrêté pour crime contre l’État. Ou se suicide.

    1
    1. S’il veut le faire , il devrait attendre le jour de prise de fonction de Biden à la maison blanche . Il s’y barricade et s’immole par le feu , avec la satisfaction de disposer de toutes les caméras télé et d’un scenario hollywoodien en temps réel qui enfoncera le film fait a posteriori sur la fin d’Hitler .

      On préfèrera pour lui qu’il rende les clés sans cinéma , mais après tout , le principal ,c’est qu’il dégage du poste , et on lui laisse le choix de l’alternative comme une preuve d’humanité .

      1. Mince moi qui avait parié, trop naïf que je suis qu’il partirait sans foutre le bordel in fine, me voilà gros-jean par devant comme par derrière.

        On se dit quand même que le type, là, celui là, l’agent orange, il a les codes de la force de frappe nucléaire la plus importante de la planète ou quasi ! En plus pour lui c’est 1,2,3,4. L’espèce humaine est cinglée.

        Remarquez des millénaires de consanguinité et vas-y que je couche avec ma soeur, mon père, ma mère, ma cousine (qu’on constate encore dans certaines sphères du pouvoir comme dans certaines fermes reculées) et des descendants de types qui ont dû bouffer plus d’une fois leur progéniture pour survivre ou buter un concurrent pour forniquer, ça ne pouvait pas non plus faire des miracles.

        Rhoooo, papa va encore être obligé de noyer et nettoyer tout ça sous un déluge de flotte. Achète une barque et des conserves Juanito !

        1. Bien noté .

          Mais faut pas compter sur moi pour embarquer un couple de Clo Clo !
          ( d’autant que Noé n’en avait pas non plus sous la main à ce moment là ) .

  9. Le pauvre Jorion, comme je l avais lu , le dernier des communistes …

    Vous aviez déjà prédit pour sûr que le BREXIT ne se ferait pas, et bien si mon cher Paul c est fait. Votre haine de ce qui est à droite vous appauvrit de jour en jour, votre haine vous buvez à chaque levé du lit … Le piètre analyste que vous êtes vous rapproche de l EHPAD., pensez y , vous rendrez enfin service et on vous y écoutera. 🙂 ….

    Merci de me publier.

    1. Pas de souci : je vous publie. Vous voulez que je mette votre vrai nom ? la maison ne reculant devant aucun sacrifice.

      Un petit conseil cependant : vous avez le sentiment apparemment que le carburant de l’être humain c’est la haine, essayez de fonctionner sans, vous constaterez rapidement à quel point c’est reposant.

      P.S. Il n’y a en effet pas de raison qu’on ne m’écoute pas dans les EHPAD : on m’écoute volontiers à peu près partout. Bonjour chez vous !

      5
      1. On est un peu surpris que la Bible soit réputée de droite , et il devrait y avoir des croyants pour rectifier le tir .

        PS : en EHPAD prévoir un Powerpoint quand même car tous les sonotones ne sont pas performants .

        1
    2. Évidement , le mot » bible « a autant d’interprétation que le mot « roi «  , tant qu’on a pas précisé roi de quoi , voir des quoi…
      PS : en tout cas , cette «  bible «  là n’est pas celle du dieu qui dit «  aimez vous les uns les autres « .

  10. A cette heure, la police semble débordée devant le Capitole, une partie de celui-ci est en cours d’évacuation.

    Faudrait qu’on leur envoie Lallemand, car ils semblent bien mou côté force de l’ordre.

    1. C’est vrai que sa méthode de répression fait penser au nazisme, mais c’est le préfet Lallement et pas Lallemand, peut-être juste une association d’idée?

  11. Trump est fini, il a été élu avec suspicion de “fakes” à l’égard d’H.Clinton et maintenant il conteste des résultats du vote électronique. La main nourricière se retourne contre lui.
    Est-il allé trop loin dans ses exigences avec ses partenaires numériques? Peu m’importe, l’exemple est là, aujourd’hui sous nos yeux, le numérique reste a utiliser avec modération car incontrôlable, les “voleurs” ont toujours un temps d’avance sinon ils n’existeraient pas!
    Mais qui sont les voleurs?
    La réside le danger.

    1
  12. Trump a été élu avec suspicion de “fakes” à l’encontre d’H.Clinton et il conteste aujourd’hui son échec par suspicion de trucage de vote électronique.
    La main nourricière s’est-elle retournée?
    La question est: qui fait basculer le résultat? C’est bien plus important que ce qui va se passer aux Etats-Unis, tous les pays du monde sont concernés.
    Le vote électronique reste sujet à piratage et d’autant plus accessible à celui qui le met en place.
    Je fais mon oiseau de mauvais augure et je parie sur une proposition ( oui, aucune obligation, mais… lisez les petites lignes) de vote électronique en France pour la prochaine présidentielle.
    Quant à votre intervention, Mr Jorion, il n’y aura pas de coup d’état, mais quand je vois passer dans la liste des opposants à Trump un Dick Cheney, ça n’est pas non plus très rassurant. L’industrie de l’armement reprend la main au contraire de Trump qui de son mandat n’a pas ouvert ou maintenu de guerre, mais parfois à tort comme au Kurdistan. Trump reste une girouette lumineuse de part ses déclarations le plus souvent sans suites, et voici le feu d’artifice de son départ, twitter, facebook ou pas il est là, en le radiant ils lui font encore plus de pub, il a fait prononcer aux médias l’expression “coup d’état”. Il a fait peur a tout le monde et donne l’impression de laisser sa place de son propre gré. Sa place est à Hollywood, sans aucun doute!

Les commentaires sont fermés.