Covid-19 : Les admissions en réanimation sur une mauvaise pente, par a113

La courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici  : “dynamique” (d%) si >0 , les services se remplissent si=0 , situation en plateau si<0 , les services se vident. 

la courbe rouge est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimation (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

Le graphique montre une accélération des admissions en réanimations > 2%, ce qui est un élément nouveau depuis la mi-octobre.

La progression est contenue, mais montre que les mesures prises depuis deux semaines (extension du couvre-feu) ne seront pas suffisantes pour contenir cette nouvelle “vague”, d’autant que le taux d’incidence est toujours lui aussi en progression, avec la même pente positive.

Le retard pris pour les vaccinations, l’apparition de mutants (une évolution normale) plus pathogènes, hélas, rendent la situation assez compliquée à gérer. La crainte d’un mécanisme viral assez particulier se confirme (un ancien Directeur de l’Institut Pasteur qualifie ce soir ce virus de “pervers” … ).

Partager :

133 réflexions sur « Covid-19 : Les admissions en réanimation sur une mauvaise pente, par a113 »

  1. A ce lien
    https://www.thelancet.com/action/showPdf?pii=S2542-5196%2820%2930301-6
    un article tout frais
    “The relationship between cultural tightness–looseness and COVID-19 cases and deaths: a global analysis”

    Avec des graphes de corrélation relativement convaincant, quoique il doit y avoir matière à modulation avec un effet de “cherry-picking” (la France n’y est pas)
    et dans le choix des critères de de “thightness/looseness” culturelle. I was born toulouse…

    Le prendre comme un encouragement à la planification serait un peu abusif, mais lui faire dire le contraire serait… plus abusif !

Les commentaires sont fermés.