Evergrande : la Chine a sa propre crise du crédit immobilier

Vous avez encore pas mal de traites sur la maison, mais le prix de l’immobilier chute. Un voisin contracte aujourd’hui un prêt sur une maison identique à la vôtre et fera des versements mensuels d’un montant bien moins élevé que vous. Aïe !

Pourquoi le prix des maisons baisse-t-il ? Parce que vous vivez dans un pays dirigé par un Parti communiste qui a jugé que l’immobilier était devenu inabordable pour les gens ordinaires.

Ça n’arrange pas bien sûr les gros promoteurs immobiliers qui sont endettés en fonction … des anciens prix. Et certains parmi eux ont oublié qu’ils vivaient dans un pays dirigé par un Parti communiste : ils ont cru qu’ils étaient dans un pays capitaliste comme les autres où ils pouvaient faire comme on fait là-bas : se garnir les poches avant d’annoncer le défaut de paiement. Et voilà qu’on promet à six dirigeants qu’ils seront « sévèrement punis ». Dans un pays où tout le monde comprend que ça veut dire « peine de mort ». Ah zut ! ça peut coûter cher d’avoir pensé distraitement que « la Chine est devenue un pays capitaliste comme les autres ».

Tout ça, c’est loin, me direz-vous. Pas vraiment : vous vous souvenez des subprimes, c’était loin aussi, mais il n’y a plus qu’un grand marché des capitaux mondial. Evergrande doit 300 milliards de dollars. Et ils sont loin d’être les seuls promoteurs en Chine.

Le CAC à l’heure où j’écris : -2,20%. Ah ! ces Chinois ! déjà qu’ils nous font nous fâcher avec les Rosbifs de tous les coins du monde !

Partager :

104 réflexions sur « Evergrande : la Chine a sa propre crise du crédit immobilier »

  1. « ils ont cru qu’ils étaient dans un pays capitaliste comme les autres « 

    Effectivement, ce qui indique que c’était bien d’une certaine façon (aux caractéristiques chinoises selon la formule consacrée) un pays ayant adopté des pans entiers du capitalisme.

    Le PCC va tenter de redresser la barre mais après avoir été très loin sur la voie du capitalisme ou de ce qui y ressemblait beaucoup. Xi Jinping lui-même qui est tout de même membre du PCC depuis des décennies n’avait jamais trouvé rien à redire à l’introduction d’une forte de dose de capitalisme en Chine. La collusion de la classe dirigeante chinoise avec la finance internationale était avérée (cela contredit d’une certaine façon l’analyse du chercheur au CNRS Rémy Herrera que je mets en lien ci-après qui prétend que la Chine ne s’est pas intégrée dans la finance globalisée) Certains des proches de XI figuraient même dans les fameux Panama Papers où il était question de compte off shore.

    Deux analyses sur la nature de l’économie chinoise :
    L’une émanant d’une revue émanant du PCF, l’ autre de Thomas Piketty.
    Dans la première il est convenu qu’on s’approche de la réalité avec la notion de capitalisme d’Etat.
    Piketty lui remarque que la Chine s’apparente à une économie mixte comme nous en avons connue une forme lors des trente glorieuses en France.

    https://www.causecommune-larevue.fr/la_chine_est_elle_vraiment_capitaliste

    https://www.youtube.com/watch?v=gGo_U5Wxd1I

    2
    1. @PYD :

      Le lien qui renvoie au point de vue de Piketty est à fortement conseiller . Il est presque prémonitoire et remet opportunément sur le devant de la scène la société d’économie mixte , sujet cher à Mitterrand , englouti lors de la cohabitation :

      https://fresques.ina.fr/mitterrand/fiche-media/Mitter00121/les-ordonnances-sur-la-privatisation-des-entreprises-publiques.html

      Où l’on pourrait reparler de dette, de fiscalité , de régime économique , du combat marché vs démocratie ( ou puissance publique ).

        1. Référence de quoi ?

          Ma seule référence ici faite c’est à la tentative française pour donner force à une société d’économie mixte ( la notion est née en fait il y a près d’un siècle ) , avec une percée pour rendre la « mixité » plus politiquement active . Car la mixité peut être obtenue , soit par la  » mixité  » du capital dans une même entreprise ( ça existe toujours et les PPP n’en sont finalement qu’un avatar ) , soit par la présence sur le même marché d’entreprises purement privées te purement publiques ( version qui était plutôt l’esprit du programme du CNR ).

          Ma  » citation  » de Mitterrand renvoie en fait à un moment où il a du capituler ( mais il aura au moins essayer de résister ) devant Chirac …et la dette .

          Le sujet c’était (et c’est encore ) le modèle économique et la relation Etat vs Marché , pas Mitterrand ou Chirac d’ailleurs , les pauvres .

          1. @ juannessy
            La « mixité » qui résulterait d’un mélange plus ou moins équilibré de vérités (loin de la Réalité) piochées dans les deux grandes idéologies économiques qui ont été mises en pratique jusqu’à présent, avec pour conséquence, pour les deux, la dévastation de la Biosphère, ne peut qu’aboutir à la poursuite de la dévastation de la Biosphère.
            Il faut du neuf, juan ! Il faut du neuf !
            En France, l’unique personnalité politique qui a commencé à le comprendre se prénomme Delphine.
            La seule référence, désormais, pour prendre les décisions permettant de nous assurer un futur, c’est la contrainte énergétique.
            Macron et tous les autres guignols qui nous gouvernent, ou veulent nous gouverner, ne connaissant rien à l’Énergie, sont donc des nuisibles ; car ils nous conduisent tout droit à l’extinction.
            « L’électrique » ne va pas sauver le Monde. Bien au contraire : il va l’achever ! C’est pas moi qui le dit ! C’est les Lois de la Physique.
            Sauf si quelqu’un – un premier de cordée bien zzur – arrive à changer les Lois de la Physique. LOL

            1
            1. Pour Delphine Batho ( dont j’apprécie aussi la cohérence et la carrure ) le vote des écologistes vient de tristement dire que la rigueur qui peut accepter les contraintes du temps , n’est pas la tasse de thé des électeurs et qu’écodouble est bien seul .

              Pour l’électricité , Lénine n’était pas d’accord avec vous : le communisme c’est les soviets plus l’électricité ( dont le prix décolle partout et elle n’est pas encore trop chère en France ).

              Pour le premier ou le dernier de cordée , le problème est plutôt que compte tenu de la demande en énergie finale , en tous lieux et à toute heure , de l’ensemble de la cordée , il n’y a guère que l’énergie électrique pour se prêter à l’exercice , et les lois de la physique n’ont pas grand chose à voir avec le problème .C’est en tous cas la conclusion de tous les états de notre planète .

              Lequel se passe entre nombre de personnes sur la cordée ( un peu plus de7 milliards actuellement ) et exigence légitime ou folle d’énergie par l’encordé moyen .

              1. « Le vote des écologistes »
                Pas si sûr, il est bien possible malheureusement que le score obtenu par chacun des candidat ait été faussé par l’entrisme. Des personnalités d’extrême-droite avaient manifesté leur intention de voter Rousseau.
                Un vote classique aurait permis dans une grande mesure d’éviter cet écueil, mais du coup moins de gens se seraient sans déplacés pour aller voter …

                https://www.marianne.net/politique/ecolos/primaire-des-ecologistes-pourquoi-des-centaines-dinscriptions-ont-elles-ete-rejetees

                1. Ceci dit Sandrine Rousseau est très bien aussi, je viens de l’écouter sur France Info TV où elle s’exprimait après Yannick Jodot. J’ai trouvé une femme rayonnante, qui assume ses choix, a beaucoup de répondant, y compris sur le thème la décroissance.

    1. Heu, est-ce que quelqu’un ici pense encore le PCC gère quelque chose en Chine ?

      Nous sommes d’accord que nous sommes tous informés et au point avec le réel ?

      Parce que sérieux Juan, ta question fait grave douter man !

      1
    2. “Pourquoi le prix des maisons baisse-t-il ? Parce que vous vivez dans un pays dirigé par un Parti communiste qui a jugé que l’immobilier était devenu inabordable pour les gens ordinaires.”

      Je m’aperçois que plusieurs d’entre vous croient que je plaisante. Non ! C’est exactement ça qui s’est passé : ce n’est pas une boutade, c’est une observation.

      2
      1. N’y a-t-il pas une autre explication : le fait que la direction du PCC a considéré qu’il importait de réguler avant l’implosion d’une bulle immobilière de nature à remettre en cause la croissance chinoise et la stabilité sociale. Selon cette perspective l’immobilier inabordable pour les gens ordinaires serait un élément (idéologique) secondaire entrant dans la décision de réguler le secteur. Cela fait des années qu’en Chine l’immobilier est inabordable pour les gens ordinaires. (En témoigne l’existence des ‘planchistes’, ces jeunes chinois qui ont renoncé à trimer pour s’offrir un bon logement ) .
        En 2008 j’avais posé la question à une jeune étudiante chinoise en économie sur la viabilité du secteur immobilier en Chine, à l’époque déjà florissant. Elle m’avait répondu qu’il n’y avait pas à s’inquiéter parce qu’il y avait encore selon elle une réserve énorme de nouveaux acheteurs potentiels. Et elle avait effectivement raison, l’immobilier est ainsi devenu la vache à lait de l’économie chinoise, une bonne part de l’épargne se voyant drainée par l’immobilier. Le secteur a donc continué de prospérer, les acheteurs moyennement riches se trouvant toujours suffisamment nombreux pour alimenter le marché immobilier en expansion avec des prix qui grimpent. Seulement elle avait oublié que les arbres ne grimpent pas jusqu’au ciel. IL me semble que le PCC fait aujourd’hui l’expérience des limites du capitalisme, non pas principalement pour des raisons idéologiques, puisque régissant in extremis, mais d’abord à son corps défendant. Cela n’a pas grand chose à voir il me semble avec le communisme mais cela à tout à voir avec le fait que le PCC est face à un danger imminent et qu’effectivement il essaie de rectifier le tir pour assurer sa survie.
        Bien sûr cela n’empêche pas qu’au sein du PCC d’aucuns un peu plus lucides ou plus égalitaristes que les autres cadres se soient émus que les inégalités progressent dans des proportions inquiétantes et se soient emparés de cette cause, mais je doute qu’au sommet cela soit cela qui ait motivé principalement la nouvelle politique de « prospérité commune ». Dans la perspective du prochain congrès Xi se devait marquer la différence, la lutte des clans n’ayant pas disparu. Conviction pourquoi pas, mais surtout nouvelle donne avec un système entrant dans une zone d’instabilité.

        5
        1. @ PYD:
           » le PCC […] essaie de rectifier le tir pour assurer sa survie. »

          Vous êtes sûr?
          Il me semble qu’un gouvernement agissant en vue de satisfaire ses administrés ( localement: pour ne pas perdre le mandat du ciel), ça a tout à voir avec la démocratie informelle.
          Vu l’histoire chinoise depuis 1949, ce serait une inflexion politique remarquable…

          Bien sûr aucune analogie n’est possible avec notre gouvernement d’éborgneurs et de coupeurs de mains, passe que ses réalisations regrettable (si, si, regrettables) c’est pour notre bien.

          1. Les camps au Xinjiang, les enlèvements avec mise au secret des lanceurs d’alertes et autres contestataires en Chine c’est pour le bien des Chinois peut-être ?

            2
            1. Maldonne.
              C’est ce que je voulais dire.

              Donc, si nécessaire, la survie du PCC passera par les mitrailleuses et les chars , et plus généralement par la violence. Comme depuis 1949.
              Et comme ici.

              1
  2. « Pourquoi le prix des maisons baisse-t-il ? Parce que vous vivez dans un pays dirigé par un Parti communiste qui a jugé que l’immobilier était devenu inabordable pour les gens ordinaires. »

    En Chine je ne sais pas mais ici c’est vrai ! Toutes les grandes villes (et les autres à suivre) sont dans le même état :

    – les prix montent tout le temps
    – les plus modestes (et les autres à suivre) sont repoussés de plus en plus loin pour se loger
    – dans le même temps le travail, lui, continue de se concentrer dans les villes et aux abords immédiats
    – comme les transports publics ne sont plus à la hauteur ou ne sont pas suffisants ou ne vont pas assez loin, ces mêmes gens se retrouvent obligés de prendre leur voiture pour aller bosser
    – résultat : bouchons et pollution
    – solution trouvée : interdire ou restreindre fortement les voitures en ville, ce qui touche toujours les mêmes

    Je n’entends jamais un responsable, politique ou non, évoquer ce problème !
    Et tout le monde (non, pas tout le monde mais suffisamment de… non, de… euh…) continue d’acheter son petit appartement pour le louer le plus cher possible. « C’est un investissement » qu’ils disent…
    Ou quand on revend sa baraque c’est pour faire la méga plus-value !

    Tant que les prix à l’achat ou la location n’auront pas été réduits de moitié minimum, les villes continueront d’être polluées si on ne repense pas complètement l’organisation du travail, des centres urbains et des transports… Vaste programme, comme on dit !

    14
    1. Attendez patiemment les conséquences du bouleversement climatique en cours, la hausse inéluctable de l’énergie et l’inadaptation des passoires thermiques aux enjeux à venir.
      Obligation d’isoler, anticipation des coûts de remise à niveau prévue lors de la vente, le législateur avance masqué. Avec une pincée de hausse des taux d’intérêts…

      4
    2. Mega plus value certes.

      Mais avec cette somme, vous ne pouvez plus acheter la même maison dans ce coin, et donc vous allez faire quelques dizaines de kilomètres, porter un peu plus loin le feu de la spéculation.

      La spéculation immobilière est une catastrophe environnementale et sociale totale. Tout y est sacrifié.

      6

    3. – les prix montent tout le temps
      – les plus modestes (et les autres à suivre) sont repoussés de plus en plus loin pour se loger
      – dans le même temps le travail, lui, continue de se concentrer dans les villes et aux abords immédiats
      – comme les transports publics ne sont plus à la hauteur ou ne sont pas suffisants ou ne vont pas assez loin, ces mêmes gens se retrouvent obligés de prendre leur voiture pour aller bosser
      – résultat : bouchons et pollution
      – solution trouvée : interdire ou restreindre fortement les voitures en ville, ce qui touche toujours les mêmes

      Je n’entends jamais un responsable, politique ou non, évoquer ce problème !

      Pour moi, ce mécanisme est la cause directe du mouvement des GJ (avec la taxe carbone comme la goutte d’essence qui a fait déborder le réservoir).

      1
      1. Je peux pourtant vous garantir que ce sujet est alimenté depuis pas mal de décennies par des rapports du CGEDD et que les sénateurs en particulier en ont maintes fois discuté . Par contre il est vrai qu’ils sont rarement ( jamais) interpellés sur ce thème au demeurant pas simple , par des pétitions d’initiatives citoyennes ou les journalistes .

        La relation structuration de la ville , couts , types d’habitat , déplacements , travail ( on pourrait ajouter sécurité qui depuis plusieurs siècles pèse sur la relation centre -banlieue sur Paris en particulier ) , c’est le fond même de l’aménagement du territoire ( et un peu des PLU ) qui est ce sujet et la responsabilité des équipes municipales .

        Autre donnée : quand les maires s’y attaquent , il faut deux à trois mandats avec une progression constante pour véritablement et sérieusement améliorer les choses .

            1. ???
              Qu’est-ce que ça vient faire là ?

              Comme quoi vous (mé)jugez très très rapidement… Les sénateurs et sénatrices que je connais ne sont ni cons ni salops, comme vous dites.

    4. “ This world is not my home, I’m just a-passing through
      I can’t feel at home in this world anymore “

      https://www.youtube.com/watch?v=yE3kW9-tjO8

      Se résigner à attendre le jugement dernier pour enfin obtenir un logement?
      C’était pas le plan de Woody qui n’aimait pas les paroles de cette chanson popularisée pendant la “Grande Dépression” par la Carter Family.
      Alors il l’a re-écrite avec des paroles plus explicites.

      “ Rich man took my home and drove me from my door
      Oh, the gamblin’ man is rich an’ the workin’ man is poor
      And I ain’t got no home in this world anymore “

      Peut-être bien que Woody Guthrie était communiste tout compte fait !?!

      https://www.youtube.com/watch?v=qIw8UQRFAjw

  3. Le « pays de la déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen » (dont l’indice boursier mis en « valeur » dans le billet illustre sa « peur d’avoir peur » du « déclinisme » ?) devrait être, vexé d’abord, puis offusqué, et enfin « vénère », de ne pas avoir réussi à vendre plus d’une dizaine de sous-marins – vente que les USA et l’ex-GB ont obtenu en faveur de l’Australie – est-elle menacée, en première ligne face à la menace de la Chine ?- dont le terme de « nucléaire » est aussi ambigu quant à leurs moyens de propulsions et/ou capacités à lancer des armes atomiques (secrets d’affaires/défenses, financiers obligent, comme pour les vaccins… tiens) que la campagne électorale de zemmour ne peut être officiellement déclarée, quand le calcul de « l’égalité de temps de parole » des candidatures aux scrutins présidentiels devient quasiment impossible, lorsque les polémiques font se disputer les médias mainstream sur les meilleurs critiques à opposer au fait que peu importe qu’on parle en bien ou en mal du phénomène zemmourien, pourvu qu’on en parle (Trump à jouer sur le même schème cognitif)…?

    Et pendant ce temps… à en croire les débats analytiques des « experts » de LCI et d’autres chaines d’info en continue… jugeant les écologistes, les gauches, etc, et autres mouvements sociaux, « sociétaux » (féministes, gilets jaunes, décrocheurs de portraits », eXtinction Rébellion, « déboullonneurs »…) d’incapables… de « dangereux radicaux »… la droite extrême française devrait s’en remettre au jugement moral, éthique, d’un « ex-usurpateur d’identité » de président du même pays, « assisté » par la République dans son occupation permanente des bureaux de Miromesnil (« Petit Napoléon » toujours poursuivi par la justice d’ailleurs. Et qu’ont eu comme conséquences à payer actuellement, ces décisions d’avoir présumé « libérer la Libye » en en ayant fait un pays de « passeurs vers l’Europe », de vendre des armes au Qatar…?) quant à préférer se positionner au second tour des dites présidentielles (peut devant lui importer les moyens de faire accéder au second tour…), entre la macronie, et l’extrême droite…?

    Mais qui d’eux des « chiens de garde »… « donneurs de leçons de morales », cherchant à occuper que des « temps de cerveaux disponibles » franco-français, disponibles donc qu’à vouer un « culte féroce » à la seule « DICTATURE des émotions » sondées, capable de « réconcilier » leurs doutes incertitudes, avec leurs « ras le bol fiscaux », « poujadismes », « bas instincts »… questionnent la présumée nécessité (impérieuse, ou impérialiste ?) d’équiper l’Australie, pays des moins réputé par ailleurs, pour accueillir dans les meilleurs conditions, la dignité, le respect des droits de l’Homme… des réfugié.e.s climatiques, économiques, de guerres commerciales, monétaires, de « civilisations »… d’un arsenal militariste… au potentiel apocalyptique… qui est très loin de dépasser la seule capacité de la dissuasion nucléaire…?

    2
    1. M. Juillot,
      J’essaie régulièrement de démêler l’écheveau de vos pensées pour comprendre, suite à la longue litanie de guillemets, parenthèses, points de suspensions de vos commentaires, ce qui est l’objet de vos interrogations, mais en vain!
      Mon impression est un peu toujours la même. Je suis en train de lire une réponse incroyablement longue à un test de Rorschach et je ne suis pas qualifié pour en faire l’interprétation. Pourtant j’ai toujours une pensée pour mon grand-père colérique en vous lisant. Ce boulimique de lecture toujours en pleine ire, voulait tout dire en même temps et malgré ses grandes connaissances, le manque de coordination de ses pensées faisait qu’au final on n’y comprenait rien et c’était bien dommage!
      Bonne journée!
      MG

      10
      1. Merci pour votre commentaire. Si vous pouviez arrêter d’occuper le corps de la mère de nos deux ados/adultes à qui je voue une passion, à l’amante qui sait si bien tarabuster mes vulnérabilités, pour me sortir ces vers du nez, de mes incertitudes, doutes… que je finis toujours par abdiquer, peut-être que vous pourriez mieux comprendre mes interprétations du test de Rorschach (paix à la sagesse de votre Grand- père) ? Est-ce que quatre ligne valent mieux que la :  » …. suite à la longue litanie de guillemets, parenthèses, points de suspensions…. » ?

        1
        1. Sacrebleu!
          Je suis tout à la fois admiratif, dépassé, vaincu, terrassé !
          Pour ma part, je me suis toujours bien gardé de poster le moindre mot en réaction à vos post,
          Sans doute pour des raisons proches de celles formulées par Mr.G un peu plus haut.
          Et sans doute, aussi, par prudente hypocrisie et excès de politesse…
          Confusément, peut-être préférais-je penser que de si nombreux guillemets et parenthèses,
          Agrémentant de non moins nombreux renvois, rebonds imprévisibles,
          Et de si interminables considérations parallèles,
          Ne pouvaient que cacher des trésors insoupçonnés de réflexion et de sagesse.
          Hélas, il eut été probablement préférable qu’à une prose inhabituellement allégée,
          Vous ne vous livrassiez point si imprudemment,
          Prouvant assurément et en quatre ligne seulement,
          Que vos capacités à vous faire bien comprendre ne dépendent dans leur constance
          Ni de l’ampleur du sujet abordé, ni d’un usage trop généreux de la ponctuation.
          Souffrez, cher Monsieur, que face à un si puissant tour de force,
          Je m’incline avec déférence.
          Eric.

        2. Bonsoir,
          Je ne suis pour rien dans la chance que vous avez de côtoyer un être capable d’accoucher à la fois de vos enfants et de vos pensées ; mieux vaudrait en accuser une quelconque divinité jouant aux dés quantiques ou le chaos déterministe lui-même. Mon seul conseil en l’espèce et de profiter des prodigalités de la bonne fortune à votre endroit pour initier votre moitié aux commentaires à quatre mains. Nous y perdrions un peu en lyrisme ce que nous gagnerions en intelligibilité et en bonne entente.
          Bonne fin de soirée!
          MG

          2
        1. Combien d’aspirants dictateurs ont accédé au pouvoir en ayant réussi à énoncer tellement clairement des idées de soit disant « bon sens » auprès d’une minorité votante, participante, des concepts présumée si bien conçues, qu’une fois mise en application, ils durent s’en prendre à leurs propres troupes, populations, leur ayant défection…?

          1
  4. Le périlleux sauvetage d’Evergrande :

    « …Pour comprendre l’inquiétude du pouvoir, qui a lui-même mis le secteur sous pression pour tenter de réguler les prix et diriger les investissements de la classe moyenne vers la production industrielle et l’innovation, il faut se souvenir que 70% de l’épargne des ménages chinois s’est réfugiée dans l’immobilier. Au point qu’un effondrement du secteur enverrait des ondes de choc dans toute la société et notamment dans la vaste classe moyenne de propriétaires, principal soutien du régime…. »

    « …En 2011, Chongqing et Shanghai avaient expérimenté un impôt foncier sur les résidences secondaires ou/et de luxe. Cependant, l’expérience n’avait pas été élargie à l’échelle nationale, à la suite de freins au sein même de l’appareil où de nombreux fonctionnaires du Parti utilisent la propriété immobilière pour dissimuler leur fortune…. »

    https://www.questionchine.net/evergrande-un-cygne-noir-dans-la-routine-des-analyses-convenues?artpage=2-2

    2
  5. En Chine ça ne rigole pas avec la corruption.

    https://en.wikipedia.org/wiki/China_Huarong_Asset_Management

    China Huarong (chinois:中国华融) est une société de gestion d’actifs financiers détenue majoritairement par l’État en Chine,axée sur la gestion de la dette en difficulté.

    En avril 2018, la Commission centrale d’inspection de la discipline et la Commission nationale de surveillance ont lancé une enquête sur de possibles « violations graves de la discipline et des lois » de Lai Xiaomin,le président de China Huarong Asset Management, et le chef du Parti du Comité du PCC de China Huarong. Lai était membre du Parti communiste chinois.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Lai_Xiaomin

    Il a été expulsé du Parti communiste et démis de ses fonctions le 15 octobre 2018.

    Le 11 août 2020, le deuxième tribunal populaire intermédiaire de Tianjin a entendu son cas en public. Il a plaidé coupable d’avoir accepté 1,79 milliard de yuans (257,7 millions de dollars) de pots-de-vin et d’avoir été impliqué dans d’autres formes de corruption.
    Le tribunal a confisqué tous ses biens personnels.
    Le 5 janvier 2021, Lai Xiaomin a été condamné à mort.
    Il a été exécuté le 29 janvier 2021 par injection létale.

    Aux Etats Unis , Bernard Madoff, qui avait monté une escroquerie par un système de pyramide de Ponzi , avait été condamné à 150 années de prison et est décédé le 14/04/2021 en prison.

    Le 17 septembre , la Banque Populaire de Chine a injecté 11,8 milliards € de liquidité court terme pour soutenir le système financier d’Evergrande.

    2
    1. ilicitano
      Pour Madoff, vous avez omis de préciser que le sbire pouvait faire du buzinès en taule ; « le plus légalement des US », contrée paradisiaque, elle, pour les giga-voleurs.

    2. Un pays qui n’a pas encore aboli la peine de mort (avec aussi les US, le Japon, pour les pays dits démocratiques) peut-il sérieusement prétendre montrer la voie à l’humanité ?
      Je sais, Badinter, 1981, c’est presque la préhistoire pour les mémoires courtes, mais tout de même. Et je ne parle même pas de Victor Hugo.

      4
  6. « …les Rosbifs de tous les coins du monde. »
    Ça, ça me plait !
    J’ai toujours pensé que tous les pays qui affichent la bobine de la grand-mère de Buckingham, sur leurs pièces et billets de banque, étaient des contés de l’Angleterre. Et même les US, mais qui ne sont finalement qu’un « sous-conté », car ils ont préférés des grands-pères à la grand-mère, tout en gardant la langue, l’arrogance, le manque d’honneur et la soif d’argent et de domination (je précise tout de même que trois pièces furent frappées avec une tête d’indien sur l’avers, pour s’excuser sans doute). Rajoutez un zeste de grosse consanguinité – aucune armée n’a écumée leur territoire dans l’Histoire – et vous avez le pire. Heureusement que l’Afrique leur a donné ; dans les abominables circonstances que l’on sait (si un jour il y a une pièce en dollar US avec un visage d’africain, je retirerai tout ce que je viens d’écrire ; surtout que nous, on a frappé une pièce avec la tronche à Mitt’rand – je devrais donc pas trop la ramener).

  7. Sinon, j’ai passé 4 heures avec vigneron la semaine dernière. Il est chouette.
    Il vient plus, c’est dommage : Trop scientiste le blog ; et trop de bons et bonnes sont partis.

    1
    1. Quand on a pêché le goujon dans les rivières de France , on ne peut qu’être chouette .

      Merci à vous de lui transmettre mon salut amical , à l’occasion .

          1. T’acharne pas sur Juannessy, c’est pas le plus scientiste, et au moins lui c’est pas un néo-lénino-stalino-maoïste tendance XI. Et puis tu as sans toute zappé le test « Cloclo », qu’il a passé haut la mains, ce sont maintenant deux frères, même pas ennemis. 😉

            1
                1. Et réciproquement ! Cloclo a réussi le ‘test d’Albert’, un petit exercice de maths et de logique (une histoire de magnétoscope déréglé à reprogrammer à la bonne heure) que lui demandait de résoudre Juannessy.

          2. Ça devait être des goujons macronistes ;

            Mais de mon côté , c’est plutôt ce que je peux percevoir chez un homme ou une femme , de sa sincérité , du recul sur soi et de sa réelle bienveillance souriante pour les autres , qui détermine mes amitiés et mon travail en équipe ( quand je pouvais travailler ! ).

            Et j’ai trouvé des compagnons et des compagnes « équipiers » dans des « camps » d’origine bien divers si ce n’est contradictoires au moins en apparence .

      1. Son vin est bon Hervey – Paul confirmera peut-être ; et je crois que j’en ai fait goûter à PYD, sinon la prochaine fois ce sera fait – mais il a arrêté d’en produire.

      1. arkao
        Ne faites pas dire à « la vigne » ce qu’il n’a pas dit. Si vous saviez comment il est humble et sympa.
        Il a juste déploré que des gens soient partis. Point.
        De même je regrette beaucoup PeakOil 2008, blob, Martine Mounnier et quelques autres. Point.
        Un archéo sait lire, non ?

        2
          1. C’est là que le caractère virtuel est un peu dur.

            Si le blog de PJ était un petit Pub anglais, Il nous resterai des visages , voir des contacts, là c’est un peu  » nacht unt nebel  » si quelqu’un s’en va.

            En tous cas beaucoup de plaisir à vous lire, MG, torpedo et Pierre, + Ecodouble le retour…

            2
            1. « un seul être vous manque et tout est dépeuplé! »
              Être de chair et de sang, visage, figure, icône, pseudo…
              Pensée, commentaires…
              Réalité, présentiel …
              Existence, virtualité…
              Entré dans les commentaires de ce blog par les mauvaises grâces d’un virus qui m’a contraint à l’internet personnel (je suis lecteur assez régulier, depuis une certaine crise où les banquiers n’avaient pas eu le bon goût de se défenestrer), j’ai le sentiment, outre le plaisir que j’ai à vous lire, que la virtualité est une atténuation, une perte, une fuite, un pis aller, …, un début de disparition.
              L’IA qui nourrit sont deep learning à travers les maigres projections que nous laissons ici et ailleurs risque d’être d’une triste platitude désincarnée, alors je lui laisse parfois avec mes mots l’expression d’un sentiment, d’une couleur, d’un relief et lui souhaite bon vent.
              « Le vent l’emportera! »
              Bonne journée à vous!
              MG

              3
    2. « Et au milieu coule une rivière « …
      Ah Vigneron, ça nous rajeunit pas. Une figure vraiment marquante du blog (et regrettée) , et la preuve que les macrophiles ne sont pas viscéralement mauvais, qu’il y a encore du bon en eux (comme dans Dark Vador 😉).

  8. « Les logements sont faits pour y vivre, pas pour spéculer » (房子是用来住的、不是用来炒的定位). C’est le message que martèle le Président Xi Jinping depuis décembre 2016, bien conscient des dangers que représente un marché immobilier chauffé à blanc.
    L’ économie chinoise a largement reposé sur l’immobilier, et les prix s’en ressentent .

    http://house.people.com.cn/n1/2016/1217/c164220-28957182.html
    17 décembre , 2016
    la conférence centrale sur le travail économique a clairement indiqué que les maisons sont utilisées pour vivre, pas pour la spéculation
    « la conférence centrale sur le travail économique de 2016 a donné une description plus détaillée du déstockage immobilier. y compris pour adhérer au positionnement « la maison est utilisée pour vivre, pas utilisée pour la spéculation », l’utilisation globale de la finance, de la terre, de la fiscalité, de l’investissement, de la législation et d’autres moyens pour accélérer la recherche et établir un système de base et un mécanisme à long terme conformes aux conditions nationales, s’adapter aux lois du marché, non seulement pour supprimer la bulle immobilière, mais aussi pour prévenir les grands hauts et les bas. » ( traduction)

    Les principales phases de la bulle immobilière spéculative:

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c2/Bulle_speculative_phases.svg

  9. https://www.combien-coute.net/prixm2-centre/chine/

    Prix moyen d’un mètre carré en ville en Chine en 2021 : 6606.6 €

    Prix moyen dans la monnaie du pays : 50386 Ұ (CNY)

    Prix minimum : 2622.41 € (20000 Ұ (CNY))
    Prix maximum : 16201.8 € (123564 Ұ (CNY))

    https://www.numbeo.com/property-investment/country_result.jsp?country=China

    Le salaire moyen en Chine en 2020 est estimé à 876€ et variable selon les villes

    https://business-cool.com/decryptage/international/salaire-moyen-chine/#:~:text=%20Le%20salaire%20moyen%20en%20Chine%20%201,de%20permis%20de%20travail%20permettant%20aux…%20More%20

    Il est très difficile de trouver des indicateurs officiels sur l’évolution des prix immobiliers en Chine.
    Selon les données de l’Institute of Real Estate Studies de l’Université de Tsinghua, les prix de 35 des plus grandes villes ont augmenté d’environ 225 %, en termes réels, au cours de la période 2000-2010, soit une augmentation annuelle moyenne de 8,5 %. Dans un pays où le PIB a progressé à un rythme de 10 % par an au cours des trente-cinq dernières années .

    Le processus d’urbanisation a été entamé en 1978,
    Le taux d’urbanisation est passé de 18% en 1978 : 172 millions habitants
    à 61% en 2021 : 850 millions d’habitants

  10. China Evergrande Group

    La chute
    https://www.zonebourse.com/cours/action/CHINA-EVERGRANDE-GROUP-6171025/graphiques/

    17 HKD ($ de HongKong) le 01 mars 2021
    2 HKD point bas ce jour

    Immobilier valeur refuge en France :
    https://www.boursorama.com/patrimoine/actualites/immobilier-les-prix-ont-grimpe-en-fleche-dans-certaines-villes-de-france-depuis-un-an-a97481fe8a805642025ffac070fe5be7

    « Dans une ville comme Rennes, les prix ont ainsi augmenté de 36 % sur un an et de 57 % sur deux ans. Toujours dans l’ouest de la France, la hausse des tarifs atteint 36 % à Vannes par rapport à 2019, 31 % à Angers, 23 % à Nantes et 26 % à La Rochelle. D’autres villes ont vu leurs prix bondir, comme Bayonne (+35 % sur un an). À Lyon et Montreuil, la hausse est de 24 % sur un an, et de 23 % à Aix-en-Provence et Chambéry. »

  11. Evergrande Group

    Actionnaire principal :77% : Xu Jiayin créateur de la société milliardiaire chinois , fortune de 5 milliards $ avant la chute.

    200.000 employés
    CA 2020 : 507 Milliards de Renminbi ( diviser par 7,7 pour avoir en €)
    Résultat net 2020 : 31,4 milliards de Renminbi

    Endettement : 300 milliards$ de passif ,dont une partie importante par des investisseurs étrangers, et dont 40 milliards$ en remboursement court terme , d’où la grande inquiétude des créanciers mondiaux qui craignent que Pékin laisse la société faire faillite.

    Au printemps 2020, les autorités chinoises ont durci les réglementations et l’accès au crédit afin de lutter contre la spéculation immobilière.

    Il y a actuellement 1 million de logements Evergrande en chantier.

    La société capitaliste Evergrande défaillante sera t-elle soutenue par l’Etat communiste Chinois ?
    L’Etat chinois va t-il soutenir les créanciers ou les acheteurs immobiliers en distinguant les primo accédants des acheteurs immobiliers spéculatifs ?

    1
  12. Les 3 lignes rouges de la Chine sur les sociétés immobilières.

    09 octobre 2020
    https://www.nouvelles-du-monde.com/ce-que-signifient-les-trois-lignes-rouges-de-la-chine-pour-les-societes-immobilieres/

    « La Banque populaire de Chine et le ministère du Logement ont annoncé en août qu’ils avaient rédigé de nouvelles règles de financement pour les sociétés immobilières, mais n’en ont pas dit plus. Mais les rapports des médias et les personnes familiarisées avec les directives à venir ont déclaré que les développeurs souhaitant refinancer seraient évalués par rapport à trois lignes rouges, ou seuils:

    • Il y aura un plafond de 70% sur les passifs aux actifs, à l’exclusion des avances sur les projets vendus sur contrat
    • un plafond de 100% de la dette nette sur les capitaux propres
    • et ils doivent avoir un ratio de trésorerie / emprunt à court terme d’au moins un.

    Le gouvernement n’a pas donné de calendrier. Mais l’Economic Information Daily, a rapporté qu’une douzaine de développeurs, dont Evergrande, China Vanke Co. et Country Garden Holdings Co., avaient été sélectionnés pour un programme pilote qui les obligeait à soumettre un plan de réduction de la dette sur trois ans d’ici septembre.
    À court terme, un promoteur avec un bilan faible et une exposition importante aux villes de deuxième rang pourrait devoir réduire les prix des logements pour stimuler ses ventes et consolider sa trésorerie. Cela est évident dans la dernière campagne d’Evergrande pour offrir des rabais allant jusqu’à 30% – ses réductions les plus profondes jamais réalisées. »

    1
      1. @Juannesy

        Après un laisser-faire initial ( 10,20 années) ,l’Etat chinois reprend progressivement la main sur un nombre important de secteurs d’activités et sur des entreprises capitalistes chinoises avec la mise en place de systèmes de régulation contraignants face à par exemple :
        * l’innovation dans le domaine non bancaire par paiement mobile entrainant la perte de pouvoir du système bancaire chinois
        * la spéculation et son irrationalité
        * l’endettement excessif entrainant des dépenses irrationnelles et la spéculation pour partie.
        * l’immobilier en général ( commercial, habitat,..)
        * les introductions en Bourse
        * les entrées au capital ….
        * la non maitrise de certains domaines stratégiques ( ex : puces électroniques)

        Ex:
        – la Fintech chinoise avec les les « Big Five » : Ant Group( fondé par Jack Ma créateur d’Alibaba), Tencent, Ping An Group, JD Technology et Du Xiaoman Financial. et les systèmes non bancaires de paiement mobile (Wechat, Alipay)
        avec la création du Yuan numérique comme système de paiement qui sera émis directement par la Banque Centrale Chinoise et dont les tests sont en-cours dans de grandes villes chinoises.

        https://www.courrierinternational.com/article/controle-pekin-demantele-alipay-et-reprend-la-main-sur-le-credit
        Pékin démantèle Alipay et reprend la main sur le crédit ( 1 milliard de clients)
        Le gouvernement chinois veut scinder en deux l’application la plus populaire d’Ant, la filiale financière du géant du commerce électronique Alibaba. Les données privées des emprunteurs passeront sous le contrôle d’entreprises publiques

        – blocage de la vente de TIkTok( exigé par Trump) et entrée au capital de ByteDance par l’Etat Chinois
        – l’économie immobilière et ses excès dans les prix de ventes , l’endettement ,la spéculation ..( voir les messages ci dessus)
        les promoteurs immobiliers ont en plus des ventes sur contrat embrayés sur de la construction sur stock (comme lors de la crise immobilière espagnole sans avoir la clientèle en face) .
        – arrêt du minage du Bitcoin
        https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/06/19/les-mineurs-de-bitcoin-se-preparent-a-quitter-la-chine_6084808_3234.html
        – mise en place du made in China 2025 ( ex: puces électroniques dont la Chine nr’avait pas jusqu’a présent la totalité du savoir-faire)
        – ….

        Ceux qui étaient considérés comme moteurs de croissance peuvent devenir , lorsque que cette croissance est « malsaine » considérer comme moteur de déstabilisation .

        Il y a une volonté non seulement de reprise en main et controle d’une partie de l’économie capitaliste mais aussi d’anticiper les éventuels faillites ou kracks tout en sachant qu’une faillite peut être de l’intérêt d’une reprise en main par l’Etat.

        1. Pour comprendre l’évolution de la société chinoise:

          « En Chine, la main visible du PCC se referme sur des pans entiers de la société.
          Xi Jinping a inscrit l’ensemble de cette reprise en main dans un objectif de «prospérité commune» qui doit amener à une meilleure distribution des richesses ainsi qu’à un retour aux «valeurs socialistes».

          Le Parti communiste chinois prépare de nouvelles régulations pour lutter contre les monopoles dans les secteurs de la technologie, de l’éducation, des transports et de la santé. »

          http://www.slate.fr/story/215856/xi-jinping-pcc-prosperite-commune-retour-valeurs-socialistes-regulations-redistribution-propagande-education-censure-media

          « Pékin veut encadrer le pouvoir grandissant de ses mastodontes privés.
          Les nouveaux géants de l’industrie et du commerce numérique comme Alibaba, Tencent ou Didi sont surveillés de près par le pouvoir chinois, qui souhaite en garder le contrôle. »

          http://www.slate.fr/story/212895/chine-pekin-controle-geants-entreprises-privees-economie-industrie-numerique-alibaba-tencent-didi

          1. La Chine n’a pas donné d’objectif de croissance sur 2021 ( covid, situation sino-américaine)

            La croissance devrait continuer sur les années à venir mais de moindre importance et avec un changement de paradigme :
            la double circulation :

            * « circulation intérieure », soit le circuit production-distribution-consommation et l’innovation technologique, avec élévation du niveau de vie
            * « circulation internationale », c’est à dire les ressources extérieures ( exportations, importations)

            Bonne nuit

            1. C’est un transfert de surveillance du privé au public.
              L’état chinois aura le monopole du contrôle des citoyens. Je ne vois pas où se trouve le progrès. Pas de contre-pouvoirs, garde-fous de prévus pour alerter, prévenir des grosses erreurs que commet et commettra certainement une direction qui dispose de puissants instruments de propagande et agit dans la plus grande opacité.
              Quant au changement de paradigme, excusez-moi, c’est juste de la croissance autrement, c’est à dire plus étroitement contrôlée par le PCC. On reste sur le même paradigme croissantiste, libéral coté occidental illibéral coté chinois.

              3
  13. Ce qu’il serait judicieux de conclure, c’est que la marche triomphante du capitalisme n’est pas une fatalité, ou, tout du moins, que la démonstration n’en a pas encore été faite.
    L’état / parti communiste, totalitaire, forcément totalitaire, n’a pas dit son dernier mot.
    Qui a dit que les idéologies étaient mortes? (sauf celle du capitalisme, bien sûr!)

  14. la place de la décroissance dans le premier tour est un grand succès de Delphine Batho (qui a fait un très bon score malgré tout) .
    Apres il va falloir voir ce que Rousseau et Jadot articulent d’ici le deuxième tour.
    Notamment la priorité qui devrait etre donnée au changement de modèle agricole.
    Car on peut traiter par ce biais:
    1)Le réchauffement climatique et l’adaptation à celui ci via…
    2)La biodiversité
    3)la sécurité alimentaire
    4) l’emploi et la condition sociale de travailleurs du secteurs qui a un grand besoin
    5) un enjeux de santé publique et sectoriel.
    Ce serait un tournant essentiel à prendre ou le « quoi qu’il en coûte  » coûterait beaucoup moins que de rester à modèle inchangé…
    Sandrine, Yannick, encore un effort 😉

    2
    1. Et tout ça sans nucléaire (et en vitesse!) bien sûr.
      Autant de chances d’y arriver (à décroitre -et « en même temps », comme dirait l’autre, décarboner, c’est bien là le défi-) sans nucléaire, au moins en France, que pour Jadot ou Rousseau -ou Mélenchon, ou Hildalgo- d’accéder au second tour. C’est à dire zéro.
      Comme si le désastreux « exemple » allemand ne suffisait pas.

      2
      1. Au passage , c’est bien le 5% de production d’énergie finale dans leur mix énergétique pour assoir leur chance d’une transition écologique sans révolution sociale que vise depuis au moins 5 ans les USA et la Chine ( ce qui explique leurs investissement et recherches d’innovations en matière de centrales nucléaires ) . Il se trouve que 5 % c’est actuellement le « score » de la France .

        Le débat en termes d’équilibre géopolitique ( qui n’a pas grand souci de l’écologie ) serait alors plutôt : est ce que la France se tire une balle dans le pied toute seule , en fermant ses centrales ou , si elle s’y lance , c’est avec quelle garantie sérieuse éventuellement apportée par de vrais alliés ?

        1. 4 candidats à la primaire écologiste se sont tous prononce pour une sortie du nucléaire à moyen/long terme ~20 ans. Ces 4 candidats ont fait 97% des votants. Un seul à dit qu’il fallait sortir immédiatement…. Il a fait 3%.
          Par ailleurs plusieurs ont déclaré être pour l’enfouissement réversible.
          L’EPR a un tir de barrage contre lui…
          À noter que seule Mme Batho a affiché clairement ses priorités l’arrêt du nucléaire n’étant pas la première (idem JM Jancovici).

        2. Le débat sur énergie /écologie confirme au passage qu’il ne peut y avoir de réels espoirs d’amélioration de la situation du monde sur les enjeux planétaires ( climat , population , migrations ,gestion responsable de la ressource dont énergie , capitalisation des savoirs et éducation , santé , échanges marchands ) sans paix mondiale ou équilibres socio-économiques et territoriaux de tailles suffisantes et non (trop) hostiles .

          Le nucléaire est de ce point de vue l’archétype démonstratif de la nécessité de la paix mondiale quand civil et guerrier sont aussi liés .

  15. Selon la revue marxiste « In défense of Marxism », l’évolution récente de la politique en Chine traduit l’anxiété de la classe dirigeante chinoise.. IL y a seulement une réforme pour préserver l’essentiel de l’existant, les travailleurs continueront d’être exploités, ce n’est pas une révolution.

    … Ces mesures réglementaires sont donc tout le contraire d’une « révolution profonde ». Elles sont en fait une tentative de préserver le même système qui existe en Chine depuis deux décennies. Après la promotion par l’État du billet de blog susmentionné, Xi Jinping a inauguré une nouvelle bourse à Pékin, tandis que le tsar de l’économie du PCC, Liu He, a affirmé que la « politique de soutien au secteur privé reste inchangée et ne changera pas à l’avenir. » Peu après l’introduction du slogan de la « prospérité commune », le parti a pris le temps de rassurer la classe capitaliste en affirmant que la prospérité commune ne sera pas atteinte « en dépouillant les riches ».

    Le déploiement de ces mesures de régulation s’est accéléré uniquement parce que les dangers auxquels est confrontée l’économie capitaliste chinoise se sont amplifiés. La pression croissante des États-Unis oblige également l’État du PCC à éliminer toutes les forces intérieures qui peuvent être utilisées contre lui, en particulier parmi les puissants capitalistes et les communautés en ligne auto-organisées. Malheureusement pour de Xi et le PCC, ces politiques sont dépassées par les crises qui éclatent dans la société chinoise …(Traduction DeepL)

    https://www.marxist.com/china-anxiety-ruling-class.htm

    1. C’est écrit en tout petit, je n’avais pas remarqué au premier coup d’œil que l’auteur de l’article a un nom à consonance chinoise, Dao Feixiang, pas étonnant qu’il soit aussi bien documenté. J’ignorais par exemple que Xi Jinping avait inauguré une nouvelle bourse.

      1. On attend que les deux démocrates américains cités confirment le point de vue , éventuellement en phase avec un troisième qui siège à la maison blanche .

    1. Pour ceux qui n’ouvriraient pas le lien , rappelons que la Chine vise en fait 2060 (,et que pas plus que tous ceux qui ont avancé 2050 , elle ne respecte vraiment un plan de marche suffisant pour y parvenir .avec ou sans  » prospérité commune ».

      2
      1. J’ai essayé de trouver un document exhaustif sur les plans des pays qui ont signé l’accord de la COP de Paris , mais je n’ai rien trouvé .

        On peut cependant espérer que cet  » état » sera disponible avant le début de la COP 26 ce 31 octobre à Glasgow ( jusqu’au 12 novembre ) . Sur cette dernière , j’ai juste pu voir que tous les représentants présents devront être vaccinés et que la présidence britannique a fait le nécessaire pour qu’ils le soient tous ….

        Il est rassurant de noter que même si on crève à cause du dérèglement climatique , on sera tous en bonne santé .

        1. Le seul évènement qui ait eu une incidence sur nos émissions de gaz à effet de serre n’est en aucune façon lié à une Cop, pas même celle de Paris qui a tant fait roucouler, mais la pandémie. Et il faudrait la même proportion annuelle de baisse des émissions au moins jusqu’en 2050 pour espérer limiter le réchauffement global à 2°C (pour 1,5°C, c’est plié). Merci le Covid. En clair: les Cop ne servent à rien. Les rapports du Giec non plus d’ailleurs.

          1
        2. Les Chinois ont un plan. Au moins pour le climat (pour le Vivant c’est une autre histoire). On verra s’ils l’appliquent.
          Chez nous, Macron-président aurait peut-être pu mettre enfin en application dans la dernière loi de finances du quinquennat, verte très pâle mais taillée sur mesure pour Macron-candidat, les recommandations formulées dès 2019 par le Haut Conseil pour le climat qu’il a pourtant lui-même mis en place en 2018. Mais non. La révolution, ce sera pour plus tard.
          https://www.lemonde.fr/blog/huet/2019/07/03/le-haut-conseil-pour-le-climat-frise-la-revolution/
          https://www.actu-environnement.com/ae/news/projet-loi-finances-gouvernement-tente-verdir-dernier-budget-38210.php4

        3. Juan, je pense que vous pouvez trouver ces plans ici (les NDC contributions des pays à l’accord de Paris).
          https://unfccc.int/fr/processus-et-reunions/l-accord-de-paris/nationally-determined-contributions-ndcs/contributions-determinees-au-niveau-national-ndcs,

          Ou plus spécifiquement, ici.
          https://www4.unfccc.int/sites/ndcstaging/Pages/LatestSubmissions.aspx

          Mais ce n’est pas toujours très détaillé, et ça manque d’uniformisation et de critères clés pour juger de la progression ou de la régression…

          1. Merci !

            Pas exploitable pour une bonne volonté individuelle .

            Les européens qui ont l’habitude de la programmation ( PAC , FEDER , FSE ….) ou les experts de l’OCDE devraient avoir les armes pour rendre tout ça cohérent , comparable , mesurable , « jugeable ». Ou bien l’organisateur Glasgowien de la COP 26 .

            Auquel cas on aimerait bien que quelques journaleux se coltinent la mesure sensible d’un tel  » digest » .

            1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.