7 réflexions sur « « Debout les femmes ! » Un film de Gilles Perret et François Ruffin »

  1. Comme vous, j’ai vu le film. C’était la semaine dernière, pas loin de mon village. C’était avec Gille Perret en débat à distance dans le cadre de cinéma et université populaire…
    Un film retournant, qui devrait être projeté à L’AN dont je suis souvent les débats.
    Et encore même pas sûre que ces cyniques, qui ne savent que répondre amendement rejeté, avis défavorable, ricaner, couper le micro…, soit capables de comprendre l’humanité qui se donne généreusement à voir dans ce film.
    Ils ont même été capables de dire que les parents en deuil n’avait pas besoin de congé puisque l’enfant décédé n’avait plus besoin de la présence de ses parents…
    Jusqu’où ces députés indignes seront-ils capables d’aller… Ils ont déjà atteint le pire.
    Il ne nous reste qu’à nous réconforter entre nous, pour faire honneur à l’humanisme qui continue à nous faire tenir.

  2. Mauvaise nouvelle, Alban Bensa nous a quitté.
    Bonne nouvelle, à Trappes l’alliance entre la droite et le PS pour virer un maire de gauche, avec le mauvais prénom et le mauvais nom, n’a pas très bien marché. Ali Rabeh, l’arabe de service à abattre, a été réélu dès le 1er tour avec 55% des voix . Cadeau : la participation a augmenté de près de 6 points ce qui est exceptionnel pour une municipale partielle.

    1
    1. Moi je peux plus , et c’est mon épouse qui assure mon info sur la filmographie , mais comme elle a vu cette semaine  » Bigger than us  » et qu’elle en est revenue toute chamboulée , j’attendrai un peu avant de l’envoyer voir  » debout les femmes  » ( femmes et enfants qu’elle connait  » in vivo » , ainsi que d’autres professionnelles de la famille déjà assez intimement ) .

      1. @Juanessy, dans ce film nous suivons ces femmes qui accompagnent des personnes âgées seules, malades, démunies. Le paradoxe entre humanité et contraintes horaires auxquelles elles sont soumises est filmé avec beaucoup de générosité. Les diverses situations montrent avec beaucoup de pudeur et de générosité humaine les conditions de logement et les pathologies qui impliquent perte d’autonomie et solitude.
        Dans ces métiers du lien il y a aussi les AESH « Aides aux élèves en situation de handicap », que j’ai recruté et formé avant d’être en retraite, montrent également comment l’institution les malmène. C’est que dans l’Educ Nat le droit à la parole et à l’image sont très surveillés ! Elles ont des consignes, voire des empêchements à témoigner !
        Sont également filmées ces femmes qui font le ménage à l’AN. Une de ces femmes filmée anonymement dit la peur de ses collègues quant aux risques de perte d’emploi…
        Après ces « road movies » filmées avec beaucoup d’humanité au plus près du quotidien de ces personnes aidées et aidantes , nous retrouvons les femmes du métier du lien dans l’hémicycle du CESE (?) qui ressemble à l’hémicycle de l’AN.
        Elles se prêtent alors au « théâtre » et rituels de la représentation nationale pour énoncer leurs demandes. Puis elles entonnent le chant des femmes https://www.youtube.com/watch?v=4kC5oiHK1JA
        Ces femmes de tous âges, de toutes couleurs, se donnant à voir dans leur diversité est un point d’orgue émouvant du film.
        J’espère en toute modestie vous avoir restitué ce film et les émotions qui ont secoué notre taulier préféré ainsi que moi-même.
        J’ai vu ce film dans un ciné associatif de ma campagne avec après le film un débat à distance avec Gilles Perret dans le cadre de cinéma et Université Populaire. A la fin du film toutes les salles reliées à ce dispositif depuis Pessac applaudissaient debout et en larmes.

  3. @Juanessy
    Debout les femmes, un film qui est l’ADN d’un site remarquable.
    https://www.cinemutins.com/
    Quand on ne peut pas ou plus aller au ciné, qu’on a une autre demande que le ciné grand public, ils sont top. La carte VOD prépayée est la solution idéale. Allez voir ce qu’ils proposent vous allez être séduit.

    1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.