The New York Times – Quel est l’âge idéal pour prendre sa retraite du point de vue de sa santé ?, par Dana G. Smith


Illustration par DALL-E (+ PJ)

L’espérance de vie moyenne a augmenté de 16 ans depuis que l’âge national de la retraite a été fixé [aux États-Unis] à 65 ans. Nous avons demandé à des experts de la santé à quel moment ils pensent que les gens devraient arrêter de travailler.

Publié le 3 avril 2023
Mise à jour le 13 avril 2023

En 1881, le chancelier allemand conservateur Otto von Bismarck, menacé par une montée de l’idéologie socialiste, proposa une allocation de retraite nationale pour apaiser les masses gauchistes. Il fixa l’âge de la retraite à 70 ans. L’espérance de vie moyenne à l’époque ? Environ 40 ans.

Bismarck démissionna peu après l’adoption de cette politique, mais son héritage est resté, et la prestation de retraite allemande (qui fut ramenée à 65 ans en 1916) est devenue un modèle pour de nombreux autres pays. Lorsque le président Roosevelt mit en place la loi sur la sécurité sociale de 1935, l’âge de 65 ans fut également choisi comme âge national de la retraite, bien que moins de 60 % des adultes américains vivent aussi longtemps.

Tout cela pour dire que l’âge national de la retraite aux États-Unis et ailleurs est le fruit d’un peu de poudre aux yeux politique ; il s’agissait à l’origine d’une offre symbolique, accessible uniquement aux citoyens chanceux qui parvenaient à survivre jusqu’à un âge avancé.

Aujourd’hui, cependant, beaucoup plus de gens vivent assez longtemps pour avoir accès à un fonds de retraite national, souvent pendant des années, voire des décennies. L’espérance de vie moyenne aux États-Unis est de 76 ans, et dans de nombreux pays européens, elle est encore plus élevée. L’âge national de la retraite aux États-Unis, c’est-à-dire l’âge auquel vous pouvez prétendre à l’intégralité des prestations de la sécurité sociale, a augmenté beaucoup plus progressivement, jusqu’à 67 ans pour les personnes nées après 1960.

En réaction, plusieurs pays, dont le plus connu est la France, où l’âge de la retraite est de 62 ans et l’espérance de vie de 82 ans, débattent du relèvement de l’âge de la retraite pour tenter de compenser les pressions économiques exercées par le vieillissement de la population et la crainte que les prestations de retraite nationales ne puissent plus être versées très longtemps.

D’un point de vue économique, le recul de l’âge de la retraite pourrait être bénéfique pour tous. Mais au-delà des aspects financiers, quelles sont les conséquences mentales et physiques d’un relèvement de l’âge de la retraite au niveau national ? Nous avons demandé à des experts de nous donner leur avis.

L’espérance de vie au travail

L’une des façons de répondre à cette question est d’examiner l’évolution non pas de la durée de vie, mais de la durée de vie en bonne santé, c’est-à-dire le nombre d’années pendant lesquelles une personne est en bonne santé et ne souffre d’aucune incapacité. Il s’agit du nombre d’années pendant lesquelles les personnes sont en bonne santé et ne souffrent pas d’incapacité.

Gal Wettstein, économiste en chef au Centre de recherche sur la retraite du Boston College, a examiné l’âge et le potentiel d’emploi dans le cadre d’une étude sur l’espérance de vie professionnelle. Il a constaté que les Américains qui sont en bonne santé à l’âge de 50 ans peuvent espérer vivre environ 23 années supplémentaires sans incapacité, plus environ huit années de vie avec une incapacité. Cela signifie que l’espérance de vie professionnelle maximale est, en moyenne, de 73 ans.

« Il ne fait aucun doute que l’espérance de vie est plus longue et que la capacité de travailler s’est accrue », déclare le Dr Wettstein. « Cela est dû en partie à l’évolution de la médecine et en partie à l’évolution de la nature du travail. En 2020, environ 45 % de la population active américaine travaille dans un domaine basé sur la connaissance, tel que la gestion, les affaires et la finance, l’éducation et les soins de santé. En 1935, ces types de professions ne représentaient que 6 % de la main-d’œuvre.

Le Dr Pinchas Cohen, doyen de la Leonard Davis School of Gerontology de l’université de Californie du Sud, reconnaît que, du point de vue de la santé des personnes travaillant dans ces domaines, un âge de départ à la retraite inférieur à 65 ans « n’a pas de sens ». « Même 65 ans est un chiffre du 20e siècle », a-t-il déclaré.

Selon Lisa Renzi-Hammond, directrice de l’Institut de gérontologie de l’université de Géorgie, pour les personnes qui occupent des emplois fondés sur la connaissance, un âge de départ à la retraite de 70 ans est également raisonnable d’un point de vue cognitif. « Nos facultés cognitives sont généralement maintenues jusqu’à 70 ans », a-t-elle déclaré. « Si l’âge de la retraite est fixé en fonction des capacités ou des compétences des employés, il n’y a absolument aucune raison de fixer l’âge de la retraite à 60 ans.

Certaines parties du cerveau, notamment le cortex préfrontal, qui joue un rôle essentiel dans les fonctions exécutives, l’attention et la mémoire de travail, commencent à perdre du volume dès l’âge de 45 ans, mais d’autres zones sont capables de compenser, explique le Dr Renzi-Hammond. D’autres aspects de la cognition, tels que l’intelligence cristallisée (connaissances accumulées pouvant être appliquées à de nouvelles situations) et la cognition sociale (comportement approprié dans les interactions interpersonnelles), continuent de s’améliorer pendant des décennies.

Nombre de ces processus cognitifs sont entretenus et renforcés par le maintien dans la vie active. Par conséquent, certaines personnes déclinent mentalement et physiquement lorsqu’elles cessent de travailler. Une étude a même montré que le fait de retarder le départ à la retraite était associé à une diminution du risque de décès, indépendamment de l’état de santé avant le départ à la retraite. Les experts supposent que les pertes d’activité physique et d’interactions sociales liées à l’emploi qui accompagnent la cessation d’activité sont en grande partie responsables des déclins qui surviennent après le départ à la retraite.

Équité en matière de retraite

Les moyennes nationales en matière de santé et d’invalidité ne disent pas tout. Si certaines personnes restent en forme et continuent à travailler jusqu’à 80 ans, d’autres emplois sont plus exigeants sur le plan physique et pèsent sur la santé.

« Il y a des gens qui font des travaux manuels et qui, à l’âge de 65 ans, ne peuvent vraiment plus continuer à faire ce travail très exigeant », observe le Dr Cohen. « Leur besoin de prendre leur retraite doit être respecté. »

Pour ces types de travail, la retraite peut en fait améliorer les résultats en matière de santé, affirme le Dr Renzi-Hammond. « Si vous quittez un emploi physiquement mauvais pour vous, où vous dormez mal et où vous êtes constamment stressé, alors la retraite est bénéfique pour votre santé. »

La durée de vie et l’espérance de vie en bonne santé ne sont pas non plus les mêmes selon la race et le sexe, à la fois en raison du type de travail que certaines catégories démographiques sont plus susceptibles d’exercer et du stress chronique que la discrimination fait peser sur l’organisme.

Dans ses recherches, le Dr Wettstein a constaté qu’à l’âge de 50 ans, les hommes afro-américains ont une espérance de vie professionnelle d’environ 17 ans, alors que les femmes blanches peuvent continuer à travailler pendant 24 ans. « Il y a là un problème d’équité, tant du point de vue de l’espérance de vie que du point de vue de l’espérance de vie professionnelle », dit le Dr Wettstein.

« Nous savons que les Noirs américains, en particulier, développent des maladies à un âge plus précoce, vivent avec davantage de handicaps et meurent plus jeunes », déclare le Dr Lisa Cooper, directrice du Centre Johns Hopkins pour l’équité en matière de santé. « Ne pas leur permettre de prendre leur retraite avant d’être plus âgés signifie donc qu’ils ne bénéficieront pas autant de la sécurité sociale. Cela vaut également pour les personnes appartenant à des tranches de revenus inférieures et pour celles qui occupent des emplois physiquement intenses, a-t-elle ajouté.

C’est pourquoi, selon le Dr Cooper, « le relèvement de l’âge de la retraite doit se faire en tenant compte de toutes ces questions, car il n’affectera pas tout le monde de la même manière ».

L’objectif initial de la sécurité sociale, lorsqu’elle a été créée en 1935, était simplement de soutenir les gens lorsqu’ils ne pourraient plus travailler physiquement. Mais une autre façon d’envisager la retraite financée par le gouvernement fédéral est que son rôle devrait être de dispenser aux personnes un certains nombre d’années de loisir.

L’un des aspects dont nous ne parlons pas assez est celui-ci : « À quoi les gens devraient-ils avoir droit ? Que méritent-ils ? » déclare le Dr Cohen. « Quelques années merveilleuses où l’on est encore en bonne santé, où l’on peut faire des choses, voyager et ainsi de suite, serait-ce un bon objectif national ? »

En France, et probablement ailleurs aussi, nombreux sont ceux qui répondraient par l’affirmative.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (+ PJ)


Illustration par DALL-E (+ PJ)

Partager :

179 réponses à “The New York Times – Quel est l’âge idéal pour prendre sa retraite du point de vue de sa santé ?, par Dana G. Smith”

  1. Avatar de Garorock
    Garorock

    https://youtu.be/3auyTOBQUKo
    (Le Président se moque de nous – C. Autain sur Public Sénat)
    Elle est parfaite! (objectivité Dambrinienne?)
    A par la veste « pied de poule ».
    C’est pas avec ça qu’on va leur faire peur!
    Je serais plus confiant le jour où pour aller à l’Elysée, Clémentine aura enfilé son perfecto, François des chaussures pointues et sophie le béret du Che à la place de son chapeau de gentlewoman farmer.
    😎

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Garorck

      Il y aurait donc une dimension psychanalytique chez M . Macron ? Tiens tiens . Et bous sommes où ici ? Sur le blog de M. Jorion ! Et que fait M. Jorion ?

      Je dis ça je dis rien🐵🙊🙊🙉🙈

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Voyons Khanard, un psychanalyste ne parle pas de ses patients !!! 😉

  2. Avatar de Hervey

    Leçon de chose : « L’esprit d’autorité » et son fond de gravité.

    https://www.facebook.com/luis.rios.3386585/videos/1258556654758049

  3. Avatar de Benjamin
    Benjamin

    Bonsoir à tous,

    Maintenant, il n’y a plus de toute : il est totalement « hors sol » notre présidentissime !!!…

    Preuve en est : après l’allocution de ce lundi 17/04 et alors que les commentaires disant que sa prestation a été médiocre, Monsieur le Président se permet même d’aller pousser la chansonnette pyrénéenne dans les rues de Paris… le tout sur un réseau social apparenté à l’extrême droite !
    https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-filme-en-train-d-entonner-un-chant-pyreneen-dans-la-rue-apres-son-allocution_5778200.html

    1. Avatar de Hervey

      C’est intentionnel. Ne vous y trompez pas.
      Probablement concocter par les effets de copinage de sa garde rapprochée.

      1. Avatar de Benjamin
        Benjamin

        @ Hervey,

        Si c’est intentionnel c’est encore pire !!!
        Il est hors sol… il le sait… et s’en satisfait.

        Pire qu’un adolescent mal dégrossi !

        Dans ce cas, le seul conseil à lui donné : aller consulter…

        1. Avatar de timiota
          timiota

          Peut-être pas intentionnel « mis en scène ».
          Le tropisme « tradi » de Macron est celui qui le rattache à sa Brigitte, « Mme blouse ».
          Je pense qu’il a voulu aller dans le sens de ce tropisme (plus le fait que les Pyrénées,
          vu par la lucarne Casteix (et par sa généalogie), c’est du vrai « territoire », pas des fachos,
          il n’a pas jaugé que ces tradis là y sont acoquinés.
          Pas plus qu’il n’a jaugé que c’était ouvrir les urnes en grand aux bulletins RN que de violenter le corps social au point où le MEDEF lui-même en vient à dire, à l’Elysée, que, pour ce qui est de la prochaine baston, « eeeuh, beeen, on change la règle du jeu non ?  » .

          1. Avatar de timiota
            timiota

            Meilleure analyse d’Hervey, et possible synthèse : sa garde rapprochée, (qui passe du temps avec Mme Brigitte) probablement à même de sympathiser avec ces « tradis ».
            Il n’y a pas de limite aux gages que cet exécutif peut donner aux forces de l’ordre, mais stupidement en se barricadant ainsi de la gauche, il va se faire balayer par une vague RN. Et si l’histoire nous sert un peu de guide (en l’occurence je pense à Israël virant à l’extrême droite en ce moment), ce sera lors d’une crise grave ailleurs, à l’étranger (Moldavie/Transnistrie ?) ou climatique chez nous.

            Mais tant que Bruno Le Maire nous montre la Lune (les « envois illégaux ou pas d’allocs au Maghreb »), les apprentis-sorciers croiront à leur bonne étoile.

            1. Avatar de Tout me hérisse
              Tout me hérisse

              Il ne faut pas estimer qu’E.Macron a perdu définitivement la bataille de l’opinion et qu’il manquerait d’intelligence, car il faut surtout se souvenir qu’il est un grand admirateur de N.Machiavel, le maître à penser de beaucoup de dirigeants politiques et au sujet duquel il avait commis un mémoire lors de ses études à Science Po !
              La sortie de B. Le Maire concernant la ‘fraude sociale et fiscale’ est certainement initiée sur les conseils avisés de la présidence ; la proportion de la première vis à vis de la seconde est globalement selon les estimations de 1 à 100, mais la ‘fraude sociale’ est infiniment plus visible de la population en général car, qui n’a jamais vu l’un ou l’autre immigré, à la poste envoyer quelques sous à sa famille par WU ? Donc, opération de récupération de voix qui pourraient se diriger potentiellement vers le RN, de plus, attendez-vous à savoir, comme le disait Geneviève Tabouis sur Radio Luxembourg à une époque, que le ministre de l’intérieur va lui aussi embrayer méchamment sur le thème de l’immigration clandestine, dans le même but évident de récupération de voix dans l’opinion publique déçue et inclinant vers le RN !

        2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
          Pierre-Yves Dambrine

          Je propose qu’on rassemble dans une pièce Poutine, Macron, Erdogan, Xi Jinping et autres mégalomanes narcissiques pour une thérapie de groupe.
          Reste à trouver le thérapeute ! 😉

        3. Avatar de Hervey

          Comme vous dites, c’est plus grave que ça.
          Ne sachant plus sur quels boutons appuyer, « le mal élu » masque son impuissance par le jeu, le jeu dangereux de la dérive fasciste jetant dans les rues contre les récalcitrants squades et RoboCops.
          Tout le monde s’en émeut mais lui se marre comme un fou.
          Comme un fou.
          Plus grave, beaucoup d’élites friquées le soutiennent et ça se voit, ça se banalise même.
          Voir et écouter les invités Daret et Gattegno hier 18 avril à l’émission C dans l’air.
          Voir l’oeil noir du journaliste Snégaroff dans son émission sur France Inter et le déchainement des harpies face à Clémentine Autain.
          Voir la brochette de « harceleurs-harceleuses » face à Sophie Binet …

          Un décors fin prêt pour guerre civile … et il vient de loin.
          Ce qui est trouble est vraiment ce qu’il y a de plus net.

          https://hervey-noel.com/elections-jusquou-cela-peut-il-aller/

          1. Avatar de JMarc
            JMarc

            Bonjour Hervey,

            Sur votre site, « Instinction Rebellion » au lieu de « Extinction Rebellion » (XR pour les intimes) c’est intentionnel ou une erreur ?

            1. Avatar de Hervey

              Sincèrement je ne me souviens pas.
              Mais si c’était un lapsus, ça me va aussi bien.
              Merci JMarc pour ce retour.

  4. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
    Pierre-Yves Dambrine

    A propos de Macron voir aussi l’analyse magistrale de Pierre Rosanvaillon, qui passe plutôt pour un penseur modéré, mais qui pour le coup est très inquiet et très sévère à l’égard de l’attitude politique du président français.
    Selon lui la crise que nous vivons est la crise politique la plus grave depuis la guerre d’Algérie.
    Macron respecte la constitution à la lettre mais n’a pas retenu la leçon de Montesquieu, qui disait que l’esprit des lois compte plus encore que leur lettre …
    (aller directement à la vidéo)

    https://www.huffingtonpost.fr/politique/article/allocution-de-macron-pierre-rosanvallon-deplore-dans-quotidien-la-crise-democratique-francaise_216735.html

    1. Avatar de Benjamin
      Benjamin

      Bonsoir Pierre-Yves,

      Ce que je retiens de cet intéressant article, c’est la réaction de Grabiel Attal sur les ondes de France Inter à propos de la position de Pierre Rosanvaillon : elle illustre à elle seule ce que ce dernier dénonce sur le plateau de TMC.

      Cette « tare » politique explique pourquoi, sur tant de sujet, le Président et ses Ministres sont passés à côté de la différence entre le « légal » et le « légitime ». Ce sont des (très) hauts fonctionnaires (i.e. des gens qui maîtrisent les techniques/arcanes administratives et juridiques) sans épaisseur sociale…

      Donc ce ne sont pas des femmes et des hommes politiques !
      Principe de Peter quand tu nous tiens…

      Le problème, c’est que les dégâts faits aujourd’hui risquent d’être difficilement réparables dans les années à venir.

    2. Avatar de Tout me hérisse
      Tout me hérisse

      F.Lordon dans le Diplo, suite à l’opinion de P.Rosanvallon 😉

      1. Avatar de Tout me hérisse
        Tout me hérisse

        Oups! le lien n’a pas été collé
        https://blog.mondediplo.net/krach-symbolique

        1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
          Pierre-Yves Dambrine

          Tout me hérisse.
          Lordon est plus mordant, plus caustique, mais Rosanvaillon est plus convainquant car il n’y aucun effets de manches dans sa prose (notamment le couplet sur Mélenchon inutile et même contre-productif même pour certaines oreilles, dont les miennes.)
          C’est objectivement l’hommage du radical Lordon à la vigie Rosanvaillon.

          1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
            Pierre-Yves Dambrine

            Lordon « moins convaincant » pour un large public.
            Lordon ne convainc que ceux qui sont déjà convaincus.

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Rosanvallon est pote avec Plenel. Edwy le cite souvent.
              Je l’avais vu sur Médiapart dans un débat avec Sophie Wanich: elle l’avait plié en quatre!
              En creux elle lui avait dit qu’à la CFDT (Rosanvallon en a été) c’étaient que des toutous et que les toutous aboient mais ne mordent jamais. Plié en quatre!

          2. Avatar de l'arsène
            l’arsène

            @ Pierre-Yves Dambrine
            « Lordon est plus mordant »
            Oui, pourtant il ne fait que répéter en gros ce que disent beaucoup de médias étrangers à propos de Macron et de son pouvoir ultra-autoritaire .
            Quant à Rosanvallon, c’est vrai qu’il m’a surpris positivement concernant son jugement sur notre pseudo-démocratie, j’attends avec impatience le jour où il prononcera le mot de proto-fascisme, terme encore plus proche de la réalité.

        2. Avatar de CloClo
          CloClo

          « S’en suivra-t-il que « l’illibéralisme » n’existera jamais que « vu de l’étranger » ? »

          Sacré Lordon, sans enlever rien à la nécessaire et très juste critique et condamnation absolue de ce qui passe en France, on attend encore sa contribution de l’étranger à un illibéralisme bien connu et déjà hautement meurtrier de masse un peu à l’Est de ce pays, vers les plaines fertiles d’Ukraine. Mais il semble qu’on morde plus facilement la main des avortons que des gros molosses, va savoir pourquoi…

          1. Avatar de François Corre
            François Corre

            Y’a encore quelqu’un qui comprend vraiment F. Lordon ? 😉
            Et la ‘souplesse’ du Diplo avec Donald ou même Vlad est usante… 🤔

              1. Avatar de arkao

                Étonnante cette ressemblance physique entre Hébert et Lordon.

                1. Avatar de Paul Jorion

                  Quand j’ai mis l’image, c’était pour la ressemblance du style d’écriture, mais c’est vrai aussi pour l’apparence physique 😉 .

                  « Le père Duchesne exprime fortement ses émotions : il rit, pleure, laisse exploser sa joie ou, le plus souvent, sa colère. Le héros emploie un langage familier, injurieux et imagé contenant des expressions tirées de l’argot parisien, la langue « poissarde ». Ce style truculent séduit le lectorat du petit peuple dont le père Duchesne se veut le porte-parole. Les jurons à connotation sexuelle comme « foutre » et « bougre » transgressent les codes de la morale établie et libèrent le peuple de l’emprise de la culture de l’élite. »

              2. Avatar de Tout me hérisse
                Tout me hérisse

                Le 7 mars 1871, le journal « Le Père Duchêne » renaît avec la Commune de Paris, et en se penchant sur ce qu’a été l’Histoire de cette période, il vient à l’esprit que l’on pourrait établir un parallèle entre le comportement d’A.Thiers vis à vis du peuple de l’époque et celui de l’actuel président, tout aussi accroché à ses certitudes, quoi qu’il en coûte… 🤨

                1. Avatar de Paul Jorion

                  C’est très peu rassurant.

                  1. Avatar de François Corre
                    François Corre

                    Quoi, les ‘dérapages’ en figures libres ? 😉

            1. Avatar de un lecteur
              un lecteur

              Il a inventé un style qui convie toute la culture littéraire et historique française pour la plaquer sur des personnages et des évènements contemporains pour en révéler l’absurdité et la bêtise à la manière d’un théâtre de marionnette.

            2. Avatar de Garorock
              Garorock

              Si Lordon en est à citer le New york times pour appuyer son indignation, c’est qu’il n’y croit plus vraiment..
              Il ira sûrement marcher le 1er Mai mais sans conviction.
              Je le comprends.
              Nous jouons en défense.
              On voit rarement des défenseurs marquer des buts.

              1. Avatar de Garorock
                Garorock

                Zinédine Macron est à l’attaque. Il fait des passes. Il occupe le terrain.
                Quelques petites têtes, deux ou trois hors-jeu, petit pont, jonglage, croches-pieds. Du grand art.
                Et ça va durer pendant cent jours.
                Putain, cent jours!!

                1. Avatar de Garorock
                  Garorock

                  Où qu’elle est Sophie Binet?
                  https://youtu.be/bCnAuYi6blo
                  ( La bourgeoisie explique sa démocratie aux gueux – Raphaël Enthoven)

                  Dans la série  » La démocratie à portée de claques »
                  1er épisode: Napoléon est un homme courageux
                  La saison est lancée.
                  Encore 99 épisodes.
                  1 tous les soirs en direct sur les chaines des milliardaires.
                  Bon, nous on a « les marioles ». On fait ce qu’on peut…
                  https://www.youtube.com/watch?v=5-XL6JTkuXM&pp=ygUNbGVzIG1hcmlvbGVzIA%3D%3D

                  1. Avatar de timiota
                    timiota

                    En effet, R. Enthoven manche à air germanopratine tançant le suivisme de « sautes d’humeur », ça vaut son pesant de poeles Tefal.
                    D’ailleurs aujourd’hui, « leboncoin » m’a envoyé un mail « d’article très demandé » : la poele Tefal justement.

                2. Avatar de timiota
                  timiota

                  Ce gvt doit quand même ce demander quel contenu mettre dans un « cap » pour les 4 ans qui restent, à part des hochets pour faire lever la papatte ici aux instituteurs, là aux artisans, etc.
                  Autre chose que juste dribbler un peu avec les médias sous l’oeil attendri du Medef, du moins tant que la grève générale n’est pas là.

                  Il me revient que Hollande et Sarko avaient eu la chance (ou su la prendre) d’évènements « extérieurs inattendus » (et guère joyeux) pour déplacer l’attention, style guerre au Mali/Barkhane, style attentats de Daech ou style la Lybie .

                  Pas de chance, c’est un peu le marais barométrique sur le plan international, phase figée encore 1 mois en Ukraine (que les chars arrivent), Chine fermez le ban pour quelques temps (mais pour les connaisseurs: TSMC lorgne de faire une usine en Vénétie avec l’Italie qui dirait zut aux Road and Belts), Amérique, RAS à part qu’il ne faut pas sonner à la mauvaise maison si on est noir, et Europe/Allemagne, pas de crise de l’euro en vue.
                  Ce serait sympa pour s’occuper de l’énergie et du CO2, mais comme l’a dit Attali, voilà de la sobriété qu’il faut mais qui ne va pas plaire à tout le monde, donc repoussée aux calendes lettonnes.
                  Du coup, le terrain en France est au fond une pâte sociale assez malléable, modulo le goût des français pour leur week-end et leur vacances, et leur propriété individuelle.
                  Si ces deux facteurs là ne font pas dérailler les élans actuels, c’est une sorte de « grévilla/guérilla » qui va se faire jour entre citoyens et exécutif.
                  Les fissurations peuvent alors rapidement devenir béantes. Autant le lâchage de Hulot (en 2018 si j’ai bonne mémoire) était assez facile à pallier (par la sauce au homard de l’allergique de Rugy) , autant le lâchage concernant Pap Ndiaye pourrait donner du carburant à la fonction publique. Ou si Dupont Moretti, pour régler des comptes dans le billard à 7 bandes où il se trouve, fait en sorte que la justice laisse les syndiqués d’EDF agir (couper de ci de là) sans les punir. Une petite faille de plus chez le retors en chef Darmanin serait aussi à trouver. Certes, il n’a pas eu le temps d’avoir les compromissions d’un Clarence Thomas aux USA (le juge conservateur de la cour suprême aux lien avec un donateur républicain plus que louche), mais si les aventures type « fond Marianne » de Schiappa existent en version Darmanin, ça fera tache.

                  Bref, dans l’apparent marais, ces zouaves n’ont pas d’autre intérêt à l’unité que la perpétuation d’une situation vide de sens, et c’est là que les fragilités pourraient apparaitre.
                  (appelons ça un scénario optimiste, où la panique naquit de l’ennui).

                  1. Avatar de Garorock
                    Garorock

                    Je prends tous les scénarios optimistes Timiota. 😊
                    Je pense simplement qu’unis comme on ne l’avait pas été depuis longtemps, il est dommage qu’on essaye pas de donner un petit coup de pouce au destin en étant un peu plus imaginatifs qu’au 20éme siècle.
                    Demandons au minou Californien si on est à ce point indigents.
                    Peut être qu’il pourrait nous indiquer une stratégie non violente pour bloquer l’économie sans faire grève.

                    1. Avatar de timiota
                      timiota

                      Les locataires qui feraient tous une grève des loyers (mis sous séquestre quelque part pour prouver leur bonne foi) ?
                      J’ai aussi pensé à la TVA, mais je ne vois pas quel comptable oserait dire à son magasin carrefour « Naaan, les 10 M€ de TVA, je les ai mis sou séquestre au crédit mutuel », voire pire, dans une banque coopérative ? Ca existe ?

                  2. Avatar de un lecteur
                    un lecteur

                    Si les marchés financiers, dans un calcul de risque, constate que Manu & Co. n’a plus la valeur marketing attendue, alors elle peut lâcher tout ce beau monde en pâture pour assouvir le désir de vengeance des gueux et faire place propre pour ManuGTP-5. Manu n’a aucune compétence pour gouverner, semble découvrir les médias aux ordres, alors que la seule qui lui est demandée par ses copains milliardaires l’œil rivé sur leurs profits se trouve heureusement encore dans l’angle mort, le temps presse…

                    1. Avatar de Garorock
                      Garorock

                      Timiota
                      Il y a à mon avis d’autres pistes plus efficientes et plus « signifiantes » dans l’esprit: fin du mois-fin du monde.
                      Si on ne lie pas les deux dans la bataille et les revendications, on avance pas!
                      Notre président bien aimé est à l’attaque. Sa devise: « Il faut tout continuer! »
                      Quelle est la notre?
                      On fait la gay pride syndicale et en même temps on rempli le caddy chez Action, chez Amazon, chez Vinted…
                      Les salles de shoot sont pleines.
                      On veut bien produire n’importe quoi, laisser les personnes morales décider pour les personnes physiques (les machines contre l’humain d’abord?) mais que jusqu’à 62 ans et en espérant qu’il ne fasse pas 50° à la butte aux cailles avant de toucher son salaire prolongé…
                      Qu’est ce qu’il y de « signifiant » là-dedans?

  5. Avatar de Otromeros
    Otromeros

    Ne jamais perdre de vue ce que l’on « croit savoir » (parce qu’on a pu le lire et l’entendre de la bouche même de ce psychiatre italien, tenant compte du fait que ses analyses à priori et à postériori, distantes donc de cinq ans, ne sont pas basées sur un face à face avec Macron) :

    [Référence censurée au « navire amiral de la complosphère francophone ». Carton jaune.]

  6. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Le prix Nobel d’économie 2019, Esther Duflo, estime que la réforme des retraites passée en force est plutôt d’ordre politique et propose d’autres pistes à explorer: https://www.capital.fr/economie-politique/leconomiste-esther-duflo-dezingue-la-reforme-des-retraites-1466138

  7. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
    Pierre-Yves Dambrine

    L’interdiction des « dispositifs sonores portatifs » (comprendre : casseroles) lors du déplacement du président Macron dans l’Hérault :

    « … l’arrêté (préfectoral) en lui-même pose problème à certains. En début d’après-midi, l’Association de défense des libertés constitutionnelles (ADELICO), à laquelle la Ligue des droits de l’Homme s’est ensuite jointe, a saisi le tribunal administratif de Montpellier d’un référé liberté en vue d’obtenir la suspension de l’exécution de l’arrêté préfectoral. Le recours, consulté par CheckNews, se fonde sur le caractère «manifestement illégal» de cet arrêté, «en ce qu’il viole, d’abord, les principes élémentaires du droit public en matière d’encadrement de la police administrative, et en ce qu’il constitue, ensuite, un détournement de pouvoir flagrant».

    L’avocat de l’Adelico, maître Jean-Baptiste Soufron – déjà à l’origine du recours qui visait à obliger la préfecture de police de Paris à publier ses arrêtés d’interdiction de manifester, dont CheckNews avait parlé début avril – estime qu’il s’agit «très clairement d’un excès de pouvoir» dans la mesure où «on ne peut pas interdire à des manifestants l’usage de dispositifs sonores portatifs» sans porter une atteinte disproportionnée à la liberté de manifester, ainsi qu’à la liberté d’aller et venir. «Ça ne change rien pour la sécurité du chef de l’Etat», commente-t-il, ajoutant : «Le fait de pouvoir exprimer son opposition passe aussi par le fait de pouvoir l’exprimer de manière vocale. Les casseroles, c’est un classique pour l’expression de l’opposition démocratique, qui plus est pacifique. On ne parle pas de battes de baseball ou de bouteilles d’alcool. Si l’on va par là, alors on interdit aussi les porte-voix.»

    Pour Jean-Baptiste Soufron, il n’y a pas de doute sur l’objet de l’arrêté : «Ce qui était visé, c’est bien les casseroles», même si ce ne sont que «des dispositifs sonores portatifs par destination». «Le préfet fait de la gymnastique lexicale», juge-t-il, alors que l’usage de casseroles s’inscrit dans «un mouvement qui est en train de prendre de l’ampleur… ».

    https://www.liberation.fr/checknews/une-loi-antiterroriste-a-t-elle-ete-utilisee-pour-interdire-des-casseroles-lors-dun-deplacement-de-macron-20230421_4GCX2OH645HSZDWEMYK7IQ57B4/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Thom : « La voie de crête entre les deux gouffres de l’imbécilité d’une part et le délire d’autre part n’est…

  2. Je fais une différence abyssale entre les idées novatrices de René Thom et celles de Jean-Pierre Petit. Celles de JPP…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta