Ranimer la gauche, mais comment ? François Ruffin, Thomas Piketty et Julia Cagé

Les Français sont de Gauche. Mais pourquoi ne sont-ils pas au courant ? 😉

Ce qu’il faudrait ajouter à mon sens, et qui n’est pas dit (sauf peut-être dans ma vidéo « Le temps qu’il fait le 22 septembre 2023 ») :

« … Par ailleurs, dans un climat où des problèmes insolubles ne sont pas résolus, ça exacerbe bien entendu les conflits entre personnes, les tendances populistes de droite à dire : « C’est probablement mon voisin du coup qui est responsable puisque c’est manifestement pas moi : moi j’utilise pas vraiment le pétrole ! Bon je dois bien aller travailler … Bon je dois bien partir parfois en vacances. Bon je dois bien … etc. Donc c’est mon voisin qui est absolument responsable de tout ça. Et comme il a une tête qui ne me revient pas, c’est probablement lui ! »

Plus… Situons quand même le problème dans son contexte général.

Dans des pays comme nous, deux religions qui s’affrontent. Une sous la forme zombie, comme dit mon ami Emmanuel Todd, c’est-à-dire le christianisme, là, en arrière-plan, les gens ne vont plus à l’église, les gens ne s’occupent plus de ça, ils ne connaissent plus ce qu’il y a dans le catéchisme. Enfin bon, ça reste, je dirais, le cadre général pour l’éthique, pour la représentation de ce qu’est une vie humaine, etc. Même si on ne parle plus trop de savoir ce qui se passera quand on sera au paradis plus tard, ça reste le cadre général.

Voilà le cadre chrétien d’une société comme la France, la Belgique, la Suisse, le Québec et ainsi de suite. Ça reste le cadre général. Et dans ce contexte là, une population musulmane importante.

Alors là, qu’est-ce qui joue ? Là aussi, c’est un truc comme le néolithique : c’est un truc qui existe depuis très longtemps.

Quand est-ce qu’on a commencé à lire le livre sacré des chrétiens ? On a commencé à le lire à partir de Gutenberg, à partir du moment où on a pu imprimer des bibles. Et là, tout de suite, deux camps sont apparus. Ceux qui lisaient le texte et qui disaient : « Merde, ça ne dit pas du tout ce que les prêtres nous racontent ! », ils sont devenus protestants. (Je simplifie un petit peu. Vous allez m’engueuler à ce propos-là, mais enfin, vous comprenez de quoi je parle!.

Ils sont devenus protestants, et les autres sont restés catholiques : ceux qui ne lisaient toujours pas et qui savaient uniquement ce qu’on leur disait à la messe sous forme de lectures dominicales.

Ils se sont massacrés pendant un certain temps, là aussi au moins un gros siècle. Puis tout ça est retombé. Puis finalement les gens ne sont pas retournés à l’église.

Qui est-ce qui lit la Bible aujourd’hui ? Parmi les gens que je fréquente, il n’y a que les athées qui lisent la Bible. Les autres connaissent quelques versets ici et là du fait du catéchisme.

Mais de l’autre côté, on a une religion dont le livre sacré s’appelle « La récitation » (le Coran).

Voilà, depuis le début, c’est un texte qu’on récite. Depuis le début, les musulmans connaissent le texte de leur livre sacré, et non seulement ça, mais ils connaissent un message qui se trouve au centre de ce livre sacré : c’est le prosélytisme.

Alors, c’est un mot qu’on a perdu un peu de vue, c’est quoi le prosélytisme ? C’est convaincre les autres de rejoindre la religion et qu’un jour notre religion sera triomphante : un jour, tout le monde sera de cette religion-là.

Voilà. Alors le prosélytisme, du côté des chrétiens zombies : est-ce que vous passez beaucoup de temps à essayer de convaincre les gens de devenir chrétiens, une religion à laquelle vous ne croyez plus qu’à moitié ? Non ! bien entendu que non.

De l’autre côté, ici, non seulement le prosélytisme est au centre du livre, mais aussi le crime d’apostasie : c’est un crime. C’est un crime de quitter l’islam si vous êtes musulman. Et souvenez-vous des Versets sataniques de Salman Rushdie, c’est un devoir. Ça peut être dans certaines lectures, je dirais, « militantes » et « radicales » du livre, ça peut être considéré comme un devoir d’éliminer l’apostat, celui qui ne croit plus à la religion : il y a une certaine caution au fait de son élimination.

Alors, on est dans des pays où on a d’un côté une religion qui existe essentiellement sous sa forme zombie et qui n’a jamais été véritablement une religion du livre, où les gens de cette religion là n’ont lu que de manière tout à fait occasionnelle ou tout à fait anecdotique, leur livre sacré. Et une religion où le livre sacré s’appelle « La Récitation » : il faut le réciter, il faut le connaître de préférence par cœur, c’est le livre – et le message est au centre et il n’est pas oublié par les croyants – en plus, je dirais, un carcan un peu de type policier : si vous quittez cette religion, vous n’êtes plus vraiment en sécurité parce que l’apostasie est interdite.

Alors dans des pays comme les nôtres, c’est quelque chose qui est là, en arrière-plan. Ça peut revenir sous la forme du foulard, de l’abaya, je ne sais quoi, etc. Mais il y a ce sentiment du côté des gens de la religion zombie, qu’ils ne sont pas protégés. Ils ne sont pas protégés contre d’autres gens – qui peuvent être ultra-minoritaires dans le pays, ça n’a pas d’importance – mais qui sont des gens encore du prosélytisme, des gens qui essaient encore de faire triompher par divers types de moyens – qui peuvent être absolument non-violents bien entendu mais qui peuvent être violents aussi – de convaincre les autres de rejoindre leur religion. Voilà !

Alors est-ce que la Gauche est bien armée contre ça ? Pas contre ça, mais à traiter ce problème ?

Faites une recherche Google sous le titre d’ »islamismo-gauchisme ». Vous allez voir que là la Gauche n’a pas un discours cohérent sur une question comme celle-là.

Ce n’est pas facile bien entendu, mais il faudrait réfléchir à ces problèmes là de manière systématique : comment résoudre le problème de la disparition de notre espèce et comment résoudre la question de deux communautés en présence, dont l’une a encore un discours militant prosélyte et l’autre ne l’a plus ?

Bon, il faudrait mettre cartes sur table et s’occuper de ces questions là, je ne veux pas dire militairement, je ne veux pas dire sur le plan policier, mais essayer de résoudre le problème, au moins sur le papier, et de proposer des choses dans ce sens-là… »

Partager :

91 réponses à “Ranimer la gauche, mais comment ? François Ruffin, Thomas Piketty et Julia Cagé

  1. Avatar de Nialoo
    Nialoo

    Je vais être encore hors sujet par rapport à votre article, mais je me dois de partager cela.

    Souvent dans l’histoire humaine, il n’y a jamais eu qu’une cause qui soit à l’origine de l’effondrement d’une civilisation et/ou d’une société, mais plusieurs qui se sont superposé. Cela est aussi correct pour le monde du vivant, car la disparition d’une grande partie des dinosaures (je compte toujours les oiseaux) ne serait pas que dû à une météorite mais aussi à l’éruption des Trapps du Deccan en Inde. Des fois le loto est gagnant dans cet Univers…

    Enfin bref, j’en reviens à mon propos initial qui est cela: https://www.leparisien.fr/environnement/italie-seisme-de-magnitude-42-pres-de-naples-le-plus-fort-depuis-40-ans-27-09-2023-J75FZNBN6RGZREQUICWQWBZMYQ.php

    Même si l’auteur de l’article met comme photo le Vésuve, on parle bien des Champs Phlégréens, un « super volcan ». Depuis quelques années, je vois des articles qui fleurissent sur lui à propos des signes avant-coureur d’une éruption… effectivement la teneur du magma aurait changé (articles il y a quelques années), le soulèvement du sol atteint le niveau de la crise des années 1980 et les séismes deviennent aussi plus virulents, mais bonne nouvelle pour le moment, les séismes restent en profondeur, donc il n’y aurait pas de remonter de magma a priori.

    La bête a déjà connu une éruption en 1538, mais par rapport au potentiel du volcan, c’était un pet de mouche, car oui ce volcan ne joue pas dans la même cour que le Vésuve voisin qui est déjà rentrée dans l’histoire…

    Pétera ou pétera pas ?

    1. Avatar de timiota
      timiota

      l’Italie n’est guère gâtée, derrière la façade Dolce Vita : pas de parti écologique institutionnel pour être force de proposition sur les questions environnementales (ça à « précipité » à Cinque Stelle en son temps), pas mal de menaces hydrologiques et géologiques (Vésuve, n’oublions pas le Frioul 1976, ou le barrage du Vajont 1965?, et les inondations récentes en aval de Bologne).
      Mais il y a aussi la pollution de la plaine du Pô qui est à des niveaux extrêmes. Sur 30 ans, c’est probablement une source de mortalité qui se compare à une éruption en zone napolitaine (dont la mortalité dépendra beaucoup du type de préparation qui aura été fait…).

      L’Italie, pays charnière d’une autre façon que la France, elle nous précède sur certaines pentes (Marc Lazar l’explique assez bien, tout émérite qu’il soit aujourd’hui).

      1. Avatar de Nialoo
        Nialoo

        S’il devrait avoir une éruption majeure, les répercussions ne seront pas qu’italiennes mais mondiales.

    2. Avatar de Guy Leboutte

      Nialoo
      Dans un article de Gazeta Wyborcza repris par lesoir.be (je souligne):

      Selon les scientifiques, une nouvelle éruption serait imminente : une bulle de magma et de gaz bouillonne sous la surface de la caldeira du supervolcan.
      La troisième édition de la revue Communications Earth & Environment, publiée par Nature, ouvrage réalisé par des scientifiques britanniques et italiens, vient de paraître. Selon ses auteurs, depuis la moitié du XXe siècle, les champs Phlégréens bourdonnent dangereusement, et la surface de la caldeira s’est haussée par quatre fois depuis 2004. Pouzzoles, ville portuaire sise à l’intérieur de la caldeira, s’est élevée de quatre mètres depuis 1950. Des mouvements de terrain ont été observés sur 80 km2 dans la partie centrale du supervolcan, accompagnés de près de 31.000 tremblements de terre, la plupart enregistrés à partir de 1982.

  2. Avatar de Romain Vitorge
    Romain Vitorge

    « Les Français sont de Gauche. Mais pourquoi ne sont-ils pas au courant ?  »

    Parce qu’ils ne croient pas aux sondages . . . 😇

    …/… À force d’écouter les polémiques qui alimentent le débat public, on serait tenté de croire que les sujets sécuritaires préoccupent les Français du matin au soir au moindre quart d’heure de cerveau disponible. Le résultat de notre sondage réalisé par l’Ifop montre une réalité bien différente. À l’heure de la crise sanitaire, dans une économie en récession historique, les Français semblent avoir autre chose à penser que l’« islamo-gauchisme » et autres « séparatismes », imposés par le brouhaha médiatique. L’enquête réalisée par l’Ifop pour « l’Humanité Dimanche » en apporte une démonstration implacable : il existe d’autres sujets beaucoup plus consensuels qui préoccupent la société française, à partir du moment où ils sont mis sur la table.

    Le directeur général de l’Ifop, Frédéric Dabi, se dit d’ailleurs « frappé par le décalage entre les sujets dominants de ce début de campagne et les préoccupations exprimées dans cette enquête ». Pour le politologue, les services publics et le pouvoir d’achat sont « deux thèmes qui sont présents à bas bruit dans le débat médiatique mais qui pourraient devenir très importants »…./…
    https://www.humanite.fr/politique/sondage-de-lhumanite/sondage-exclusif-ce-qui-preoccupe-reellement-les-francais-706890

  3. Avatar de Nikolaz
    Nikolaz

    Le protestantisme nous est revenu d’Amérique, souvent via l’Afrique, sous diverses formes d’évangélisme presbytérien. Je peux vous assurer que ces gens connaissent la Bible. À mes yeux, les pratiques associées sont excessives, littérales et en attente de manifestations magiques. Mais ce ne sont que mes yeux. Ce mouvement est cependant minoritaire en France. C’est peut-être la différence avec les États-Unis qui ont ce puissant mouvement en face du libéralisme sociétal.
    Pour l’anecdote, un breton est parti au Québec monter une chaine d’évangélisation (EMCITV) qui a fait parler d’elle là-bas en raison de propos hostiles à l’homosexualité.

  4. Avatar de Hadrien
    Hadrien

    Si le référendum de 2005 a l’importance prétendue par les intervenants, alors, le vote RN est un vote nationaliste avant tout et les perspectives de la gauche française sont sombres, sauf à dériver vers un socialisme national cad à singer le RN. Notons qu’en Belgique, en Wallonie, totalement épargnée par le nationalisme, la gauche engrange +- 70 % des votes alors qu’en Flandre rongée par le nationalisme, c’est le contraire.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Oui, la Wallonnie devrait davantage questionner la Gauche française.
      C’est quand Magnette est devenu célèbre qu’ils ont un peu regardé… et pas assez longtemps.

    2. Avatar de Ypsulon
      Ypsulon

      La gauche est mal : elle est devenue le porte-parole des immigrés 1ère et 2ème génération, d’un féminisme qui ne pense plus qu’à pondre des interdictions, d’une écologie qui veut plomber l’économie française et accessoirement tout à la fin des plus pauvres (mais même une partie ces derniers commencent à quitter son camp car elle n’est plus en mesure de leur apporter quoi que ce soit)
      Les français demandent du nationalisme : elle se borne à proposer de l’internationalisme qui ne peut conduire qu’à la destruction de l’Etat-providence parfois vanté ici.

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Conclusion, reste plus qu’à voter RN et tout ira mieux !😂😂😂

      2. Avatar de écodouble
        écodouble

        Ypsulon
        Vous êtes un comique vous !
        Comment vous voulez le faire votre nationalisme ? On n’a pas de pétrole !!!
        Le caporal moustachu, camé et « pétomane-aérophage », s’il a méga-lamentablement échoué dans son rêve, c’est qu’il n’a pas été assez costaud pour aller mettre la main sur le pétrole de Bakou.
        Vous croyez que vous feriez mieux ? Vous, petit néo-caporal en puissance.

      3. Avatar de Hadrien
        Hadrien

        A Pascal, ecodouble et autres de gauche;
        En répondant par le mépris à certaines préoccupations du « peuple », notamment aux 70% qui s’inquiètent de la migration et qui ne partagent pas l’idéologie politiquement correcte « woke », vous les poussez vers le RN.
        Est-il possible de n’être ni islamophile, ni migrationiste ni « woke » ni admirateur d’émeutiers sans se faire traiter de nazi et même en étant de gauche, cad en militant pour plus d’égalité ?

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          Cher Hadrien,
          Je ne méprise pas le peuple, j’en fais partie.
          Si j’en crois ce sondage de l’IFOP, les préoccupations des français par ordre de priorité sont :
          La santé 81%, l’inflation 80%, le relèvement des salaires 72%, l’éducation 68%, la lutte contre la délinquance 64%, la lutte contre la précarité 60%, la lutte contre le terrorisme 60%, les retraites 58%, le dérèglement climatique 56%, lutte contre le chaumage 51%, sauvegarde des services publics 50%, lutte contre l’immigration clandestine 49%, amélioration de la situation dans les banlieux 45%, les impots 43%, la dette publique 38%, l’Europe 22%, le Covid 19%…
          https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2023/05/119689-Rapport-SR-N224.pdf
          Le joli chiffon rouge de l’immigration qu’agitent médias et politiques ne permet-il pas de dissimuler les véritables préoccupations des français ?

          1. Avatar de Hadrien
            Hadrien

            A Pascal:
            1)  » la lutte contre la délinquance 64%, la lutte contre la précarité 60%, la lutte contre le terrorisme 60%, , lutte contre le chaumage 51%, , lutte contre l’immigration clandestine 49%, amélioration de la situation dans les banlieux 45% »
            Il me semble difficile de nier le rôle de l’immigration massive de gens très pauvres et peu éduqués dans ces problèmes.
            2) Pour l’éducation (égalitarisme) et la délinquance (laxisme), la gauche se trouve à l’origine des problèmes.
            3) Les difficultés économiques (inflation etc..) relèvent dorénavant de la raréfaction des ressources (pétrole) et non plus du politique. Lire JM Jancovici.
            4) Vous ne répondez pas à ma question: »Est-il possible de n’être ni islamophile, ni migrationiste ni « woke » ni admirateur d’émeutiers sans se faire traiter de nazi et même en étant de gauche, cad en militant pour plus d’égalité ? »

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Je ne sais pas. Je ne connais ni islamophile, ni migrationiste, ni woke, ni admirateurs d’émeutiers…

              1. Avatar de Hadrien
                Hadrien

                Chez LFI peut-être ?

  5. Avatar de torpedo
    torpedo

    Que pourrait-on donc proposer de valable à opposer
    A toute forme possible de prosélytisme religieux?
    Un prosélytisme de gauche, puisque nous serions tous de gauche?
    Un prosélytisme de la libre pensée?
    Un prosélitysme de la pensée rationnelle?
    Mieux, de la pensée scientifique?
    Et pourquoi faudrait-il opposer à cet obscur sous produit religieux,
    Qu’est le prosélytisme, une propagande empreinte de laïcité,
    Elle même sous produit de toutes nos croyances soi-disant devenues zombies?

    Ce que les religions offrent à leurs fidèles qui s’interrogent,
    C’est avant tout de donner un sens à leurs vies,
    Et c’est ce que les Humains devront bien parvenir à faire un jour,
    Ensemble et sans l’aide d’aucun dieu,
    Pour vaincre chaque fois cet obscurantisme sectaire,
    Qui renaît têtu parmi eux à toutes les étapes de leur histoire.

    La voie pour y parvenir est pourtant tracée depuis toujours,
    Large, rectiligne, dégagée, presque vierge,
    Plongée dans l’ombre, quand celles sans issue sont baignées de lumière.

    Tout aveuglé de science, faisant fi de ses derniers instincts animaux,
    Nul n’en désire plus percevoir l’évidente direction.
    A l’évocation même de son existence repond un silence distrait.
    Il ne nous manque que la volonté et un peu de confiance,
    De foi en nous-même.
    Pour avancer tous, enfin à découvert.

    Et réinventer l’Humanisme.

    Eric.

    1. Avatar de Nikolaz
      Nikolaz

      Je ne connais pas de livre où seraient déposés les principes moraux de l’humanisme. en tout cas sous forme exhaustives de règles.
      Et nos lois ne contiennent pas le mot « amour ».

      1. Avatar de torpedo
        torpedo

        @ Nikolaz, qui aime tant la lecture…

        1. Moi non plus! Chouette enfin un espace liberté pour écrire ce qu’on veut!
        2. C’est parce que nos lois ne sont pas rangées par ordre alphabétique,
        Sinon forcément on aurait pu lire « Amour » dès les premières pages,
        … Oui, là…! Juste un peu après « Adultère ».
        Eric.

      2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
        Pierre-Yves Dambrine

        Nikolaz
        L’humanisme comme l’humain en général ne sont pas entièrement modélisables, et c’est bien le problème quand on traite d’IA par exemple. GPT semble avoir certains attributs humains en tant qu’il répond lorsqu’on lui pose des questions, et même apparemment ferait mieux l’humain parce qu’il sait gérer des données en un temps record, mais c’est de l’humain mathématisé, modélisé, par du vrai humain, c’est de l’homme unidimensionnel comme pourrait dire Marcuse.

        IL est reproché aux humanistes de mettre l’homme au centre de l’univers, ce qui fierait son orgueil disent-ils, mais c’est oublié que l’humanisme a une histoire, celle du refus des dogmes, des autoritarismes qui privaient et privent encore en beaucoup d’endroits du monde les humains de toute dignité, et bien sûr des droits afférents.
        Que l’humain soit la mesure de toutes choses, n’implique pas qu’il puisse faire n’importe quoi, comme par exemple détruire les éco-systèmes. C’est même exactement le contraire. Cela veut dire simplement que c’est l’humain qui est concerné au premier chef par ce qui lui arrive, et que donc s’en remettre entièrement à une entité qui lui est extérieure, que ce soit un Dieu ou une machine, c’est fuir sa propre responsabilité.
        Vous demandez des règles exhaustives, mais elles n’existent pas car l’humanisme ce n’est pas un programme informatique. Mais vous pouvez tout de même vous référer par exemple à la Déclaration universelle des droits de l’homme, cette charte que certains pays autocratiques voire totalitaires refusent désormais de considérer comme universelle.
        Je suis d’accord avec Torpédo, il faut un nouvel humanisme, mais sans renier son legs historique, c’est à dire un humanisme qui tienne compte des limites physiques qui

        1. Avatar de torpedo
          torpedo

          …Qui empêchent parfois de finir ses phrases?

          Hé,hé-ric.

          1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
            Pierre-Yves Dambrine

            😉
            « … conditionnent la vie des humains sur notre petite et belle planète Terre. »

            1. Avatar de torpedo
              torpedo

              @PYD
              Il convient surtout de ne jamais rien renier.
              A la lumière du futur,
              Erreurs ou drames passés
              Sont des matériaux aussi précieux que les réussites…
              Vouloir reproduire encore les succès d’hier,
              Ne revient-il pas aujourd’hui à courir vers l’échec?
              Ne rien renier, c’est accepter de se tromper.
              Et s’obliger à apprendre de ses erreurs,
              En laissant quand il le faut la bienveillance
              Prendre le pas sur l’exigence.
              Il n’existe pas d’idée neuve.
              Tout les outils à notre disposition ont déjà servi.
              Il nous importe seulement d’empoigner au moins
              Celui le plus susceptible de convenir à nos aspirations communes.

              Mais au fond…
              Quelles sont donc les aspirations communes à tout les Humains?
              Faudra t-il encore choisir l’outil sans connaître l’oeuvre à accomplir?

              Heureusement, comme l’outil qui lui correspond le mieux,
              Cet ouvrage porte déjà un nom,
              Qui est aussi celui de son auteur.
              Reste à en écrire quelques pages ensemble…

              Humanisme.

              Pourtant des pages, il en faut si peu!
              Et nous sommes si nombreux.

              Eric.

        2. Avatar de Pascal
          Pascal

          « Que l’humain soit la mesure de toutes choses, n’implique pas qu’il puisse faire n’importe quoi, »
          Je crains malheureusement que ce soit le cas.
          Si la Vie (au sens large) était la mesure de toutes choses, alors l’être humain retrouverait son humilité et prendrait conscience que la vie humaine n’est que la branche d’un arbre et que le respect de cet arbre prime sur le développement anarchique de l’humanité.
          Malheureusement, centré sur cette idée que l’être humain serait la mesure de toutes choses, quel orgueil s’il en est, ça conscience se limite à lui-même et dans un aveuglement narcissique, l’empêche d’avoir une conscience élargie. L’impasse de la conscience humain est bien dans son égocentrisme qui fait de l’isolement du « moi » (voire du « nous ») une profonde Indifférence à son environnement auquel il est persuadé de pouvoir échapper.

          1. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
            PIerre-Yves Dambrine

            Pascal
            Nous sommes parmi les vivants, animaux, plantes, mais qui perçoit tout ce vivant et qui en parle si ce ne sont les humains ?
            Si le vivant aujourd’hui est l’objet de destructions, c’est bien du fait de l’agissement des humains, aucun doute là-dessus, mais justement c’est précisément parce que nous sommes responsables de ces destructions que nous avons la responsabilité d’y mettre fin. Or celui qui juge de la nécessité de relever les défis écologiques planétaires c’est bien l’humain et personne d’autre en attendant l’hypothétique renfort de l’IA autonome. L’homme est donc la mesure de toutes choses.
            Ceci dit l’humanisme doit se renouveler, et pour citer une sentence de Juan Nessy, je suis pour la liberté, l’égalité et la fraternité étendus au vivant.

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              « Nous sommes parmi les vivants, animaux, plantes, » déjà ces mots nous mettent à l’écart. Ne sommes nous pas de ce vivant, ne sommes nous pas des animaux ?
              « Si le vivant aujourd’hui est l’objet de destructions, » oui, le vivant est pour nous un objet. C’est ce qui justifie que nous nous autorisons à le manipuler, à l’exploiter, à en faire usage, à le gaspiller…. Un silex est un caillou. Dès que l’être humain a mis son empreinte en le taillant, il est devenu un objet. Un arbre est un être vivant. Dès que l’homme a pu le couper, le tailler ou le brûler, il est devenu une ressource valorisable perdant tout caractère vivant. Il en va de même pour la vie animale jusqu’à la vie humaine devenue « ressources humaines » qui n’est désormais plus »rentable ».
              « L’homme est donc la mesure de toutes choses. » Oui, nous avons tout mis en mesures, en chiffres, en modélisation maïs dans quel but si ce n’est de chercher à dominer toutes choses ?
              Il y a dans le mot mesure une ambiguïté qui nous a échappée. La mesure comme valeur d’équité, avoir une réponse mesurée qui nécessite un contrôle de soi. Et de l’autre la mesure de quantification qui elle est infinie et donc sans limite jusqu’à être hors de contrôle. L’une est tournée vers notre intériorité quand l’autre nous est extérieure et justifie notre avidité, notre indifférence, notre sentiment d’irresponsabilité.
              Tu vas peut-être trouver que je joue sur les mots pourtant les mots révèlent notre relation au monde. Comment l’humanité pourrait elle se renouveler sans changer son rapport au monde, au vivant en premier lieu et la place qu’elle s’attribue dans l’univers ?

              1. Avatar de CORLAY
                CORLAY

                Bonsoir, honnêtement j’apprécie votre commentaire. Je remarque cette phrase : notre intériorité (comprendre) quand l’autre nous extérieure et justifie notre avidité. Mais c’est là une question centrale : limiter notre A VIE DIT TE!! Il y a plein d’éléments qui rentrent en ligne de compte ou décompte. La vie est partout sur cette planète et c’est là également qu’il faut penser (au rapport ressources valorisables et en diminution ressources toujours plus valorisables). Oui, il y a une question cruciale et très importante, c’est (retraiter son intérieur et de voir le monde autrement) dans un sens opposé à ce que l’on nous a « ressassé » dans la tête depuis des années, faisant un lien avec la fin de v/commentaire. Prendre en compte tout le vivant du plus petit, moyen, l’homme, les plantes..et les animaux…

            2. Avatar de Garorock
              Garorock

              Ici au familistère de la vallée de la loose, nous avons gravé sur la porte, à l’entrée (gratuite) et peut être en forme d’hommage à certains compagnons des espaces pixellisés partis se reposer dans des contrées dont le MinouGPT n’a pas conscience, la devise suivante: égalité, liberté, sororité… étendus au vivant.
              Et maintenant que nous allons retrouver notre dignité en allant torcher le cul de B.Arnaud quinze heures par semaine, nous déclarons à celles et ceux qui préfèrent la secte d’en face dont le mantra est: ma liberté, ma propriété privée, mon développement personnel… étendus à moi-même, que les pâtates ont le même goût si tu les ramasses en récitant du Kant ou du F.Cabrel…
              Et nous nous permettons de rajouter que quand François.Ruffin aura lu tous les livres, il s’apercevra que la vie chère est triste, hélas, et que le bonobo supérieur des classes laborieuses qui regarde Hanouna, se fout de savoir qui en est responsable tant qu’il n’aura pas fini de payer les traites de sa baraque et acquis le SUV de ses rèves.
              Rèves déja titrisés car malin comme il est, s’il bosse dans le tertiaire, cela ne va pas être très difficile de lui piquer son boulot. Mais il nous pardonnera sans doute puisque nous sommes de la même classe sociale et que comme lui au nom de la liberté (chérie) nous sommes obligés de gagner notre vie (saletés d’organes!) à la perdre et qu’à ce jeu là, il ne peut pas y avoir que des gagnants et des humbles se contentant de creuser des trous le matin pour les reboucher le soir sous le soleil effrayant des égos des marchands de doctrines usagées…
              😎

        3. Avatar de Nikolaz
          Nikolaz

          @Torpedo et @Pierre-Yves Dambrine
          Pour clarifier mon propos, je préciserai que je ne faisais qu’un constat. Je ne suis absolument pas un adepte des vérités prêtes à l’emploi et suis dubitatif devant le jeu de l’exégèse qui, finalement, peut mener tout aussi bien à du fondamentalisme qu’à des interprétations soi-disant libérales – mais surtout très tarabiscotées – des textes. Évidemment, nous sommes nombreux à porter un sens moral qui ne s’est pas alimenté à la seule source des livres sacrés et qui, d’ailleurs, est une construction personnelle en résonnance avec la pensée libérale d’une époque. Par exemple, un élément tel que la liberté de disposer de son propre corps est une nouveauté par rapport à une morale purement chrétienne et s’intègre dans des systèmes législatifs de pays historiquements chrétiens. Cependant, qui est capable de citer de mémoire les articles de droit concernés ?
          Et la difficulté est peut-être là. Pour certains, le Livre a l’avantage de poser les choses de façon axiomatique alors que le droit est le résultat d’un processus de réflexion plus complexe, entre philosophie morale et nécessité d’ordre public. Certains esprits anxieux se sentent peut-être en insécurité dans ces états de droit qui doivent questionner en permanence leur mode de fonctionnement et leur arsenal législatif.
          J’espère comme vous que ces gens ne gagneront pas.

    2. Avatar de écodouble
      écodouble

      Vous êtes un poète, Éric ?!?

      1. Avatar de torpedo
        torpedo

        @ écodouble, qui voit des poètes partout.

        … Aucune idée, faudrait que je me fasse tester.
        Pourtant j’ai aucun symptôme, je vous assure…
        Flûte alors ! Manquerait plus que ça, nom de d’là!
        Homosexuel si vous voulez, pourquoi pas,
        Un penchant au moins utile en société…
        Mais Poète! Quelle idée…
        Euh, vous n’auriez pas un peu l’esprit tordu vous?
        N’importe quoi!

        Eric.

  6. Avatar de quelartpierre
    quelartpierre

    Chères toutes, chers tous,

    Il y a quelque temps dans un message non repris par la communauté je demandais :
    « Paul dessine nous un ailleurs désirable ».
    Avons nous renoncer à penser un ailleurs désirable pour les gens des villes comme pour les gens de la campagne ?
    L’ailleurs désirable est il celui de mars comme pour Elun Musk ?
    L’ailleurs désirable est il le tourisme de masse pour la classe moyenne ?
    L’ailleurs désirable est il les pays de l’OCDE pour le la migrant(e).
    Bises à toutes et tous dans cet ailleurs désirable !!!!
    Ps: j’ai regardé la vidéo de médiapart hier soir, il y a encore beaucoup de boulot avant que la gauche la vrai gagne !!!

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      L’ailleurs désirable n’est-il pas une source d’insatisfactions éternelle ?
      Une amie me demandait : Est-ce qu’il y a un endroit où tu aimerais finir ta vie ?
      Je dus bien reconnaitre que non.
      Pourquoi ne pas chercher le désirable dans l’ici et le maintenant ?
      Où serai-je au jour de mon dernier souffle, qui peut le savoir ?
      Par contre, je sais que je serai dans mon corps auquel je ne peux échapper de mon vivant. Alors autant être bien dans son corps dès maintenant, enfin y travailler.
      La beauté de l’aube ou du crépuscule est à notre portée chaque jour, comme le JT de CNews, c’est à nous de choisir.
      Comme dit le poète :
      « Qu’est-ce que sera demain
      Début ou la fin,
      Ou la fin…

  7. Avatar de Muller
    Muller

    Il me manque ici le précieux éclairage formel de la Théorie de la réciprocité de Dominique Temple que je découvrais ici en 2015.

    La réciprocité positive, la négative, la symétrique, la non-réciprocité pure et simple… me proposent souvent des grilles de lecture commodes pour interpréter « le temps qu’il fait ». Je les retrouve dans les émeutes urbaines, dans le harcèlement scolaire ou l’irrespect des « maîtres » qui ne maîtrisent plus rien, chez le djihadiste, Trump et Poutine, ou dans l’indifférence au changement climatique…

    Au trop large cadre mulsuman pour cerner ce qui nous affecte en France plus particulièrement, je verrai mieux ceux du capitalisme et de la culture Arabe, celle de la razzia des pillards du désert de la péninsule arabique. Avec peut-être une once de lupenproletariat.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Et en parallèle, la religion prosélyte a une revanche à prendre sur l’hôte ex-colonialiste.
      Parmi les points qui sortent toutefois du cadre religieux mais soulignent le reste du potentiel du monde arabe, la relative réussite de la chaine Al Jazeera, avec des infos de qualités sur la majorité des sujets (on peut discuter comment ils font du « contradictoire », mais on est mal placé pour donner des leçons), souligne une forme de soft power qui ne prend la religion que comme point d’appui assez léger.

  8. Avatar de Romain Vitorge
    Romain Vitorge

    Thomas Piketty et Julia Cagé disent sur tous les plateaux que les différences de vote s’expliquent à 70% autrement que par les considérations de rejet de l’immigration et que si on les prend en compte elles ne comptent que pour 2 à 5%.
    C’est un des grands résultat de leur travail, qui invalide le discours dominant.
    « Ranimer la gauche » ne doit pas se perdre dans cette thématique mise en avant par tout l’échiquier à droite de la gauche. Ce n’est pas un sujet tabou, il faut juste le remettre à sa place.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Je reste un peu dubitatif par rapport au fait que cette corrélation trouvée par Piketty-Cagé se transforme en une possibilité d’argumentation rationnelle qui convainque les foules visées de voter à gauche.
      Le déclassement économique, c’est aussi la peur de tomber un cran plus bas, ce qui mène le citoyen en question à favoriser tout ce qui peut lui « sauver la mise ».

      Dans le cas du petit propriétaire de pavillon ou même d’un locataire qui a fini par trouver un bon plan dans tel quartier, ce qu’il craint est que son quartier soit « dévalué » si d’aventure la commune transforme les 3 maisons vétustes à 300m de chez lui en petit HLM qui sera occupé par « qui vous savez », ce qui dévalorisera, pense-t-il son foncier.

      Il me semble que l’intrication des deux aspects a pu passer entre les mailles du filet de l’analyse de la corrélation vote/richesse de C & P , la situation que j’ai posée montrant bien que c’est en l’absence d’immigrés que peut se cristalliser le souhait de les écarter, et non pas en leur présence. Je suppose donc en gros que les 2 à 3% de « trend » sur le sujet « immigrés ça craint », sont la résultante , disons d’un +20% de tout un ensemble de ceux qui vivent au voisinage et sont influencés par rhétorique RN du bouc émissaire (c’est leur faute si un peu tout va pas) , ceux qui sont dans des situations « où ils anticipent qu’ils ne veulent pas », etc. et d’un -17% où on trouve les immigrés eux-mêmes 1er à 4eme génération ceux qui votent aux municipales (ça en fait quand même pas mal, avec des lusophones dans le lot), les gens qui comprennent que les N métiers de premiers de cordée dépendent d’eux, etc. , ce qui 5% par 5% fait une contre tendance.

      Enfin, au total, sur le côté programmatique, le débat est un peu maigre. Il a été question de la taxe carbone « forte » et protectionniste un moment, de changement de philosophie de la propriété privée des habitats individuels, de services publics, de dignité dans/par le travail (Ruffin), mais pas de façon assez élaborée pour que cela fasse un programme de gauche, ou alors j’étais mal embouché. Et puis il ne fallait pas trop bousculer « LAEC », la programmatique de LFI, puisque c’est le « moteur » supposé de la reconquête.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @timiota

        si vous voulez être sûr d’un investissement de 27 euros lisez tout d’abord cette recension .

        https://laviedesidees.fr/Cage-Piketty-Une-histoire-du-conflit-politique-1

        1. Avatar de arkao

          Une autre recension:
          https://metropolitiques.eu/Une-histoire-du-conflit-politique-sans-geographie.html
          Ce qui n’empêche pas chacun de le lire (je verrai ça cet hiver au coin du feu).

      2. Avatar de arkao

        @timiota
        D’accord avec vous. Il semblerait que les auteurs ne tiennent pas assez compte dans leur analyse des votes de l’aspect « culturel », pour résumer grossièrement.
        Je suis par ailleurs très dubitatif sur l’existence d’une supposée catégorie de « fâchés pas fachos » qui tient plus de la rhétorique électorale que, hélas, de la réalité de nos douces campagnes. Il n’y a plus rien à faire de ce côté là en terme de stratégie électorale ou cela demanderait une masse énorme de militants d’excellence sur le terrain (ce qu’il n’y a pas en magasin).

        1. Avatar de timiota
          timiota

          Oui, c’est un travail monumental, mais sur un modèle microbiologique « Gramsci-négatif ».
          Les électeurs ont bien aussi quelques réactions culturelles, au moins superficiellement (à la façon des bactéries Gram négatives ou positives, suivant qu’elles ont certains peptidoglycanes en abondance à leur surface ou un peu plus planqués entre des feuillets de leur parois).

  9. Avatar de Khanard
    Khanard

    Arrfff !! trop content le @Khanard ! il a débusqué qui était @Trollichon des Bois . Trop facile ! après avoir fait une analyse spectrométrique j’ai concaténé le tout dans une matrice ionique et le résultat est ……… merde coupure de courant ! trop ballot !

    bon bin vous ne le saurez pas ! nananère !!! longue vie à toi @Trollichon des bois et cette fois ci déconne pas trop !

    allez je retourne à mon hibernation !

    1. Avatar de Trollichon des Bois
      Trollichon des Bois

      Salut Khanard,

      C’est con à dire mais ne ressassez pas trop, le divertissement offert par ce blog et la sollicitation massive de l’encéphale qu’il suscite aide à passer les moments difficiles… Je vous renouvelle mon message de soutien pour inutile qu’il puisse être.

      C’est marrant que vous remontiez ce commentaire maintenant.

      1/ Je ne renie en aucune façon ma colère et ma rage – voire même une certaine aspiration à la violence (les ciseaux de Julien ne sont pas loin si j’ai le malheur de soutenir encore les Black-Blocks ou les révoltes urbaines) – la seule différence, peut-être, c’est qu’elle n’est pas dirigée contre des individus… ou alors que ce serait la pire des violences à leur faire que de leur piquer leur pognon et de les envoyer vivre les conditions qu’ils ont délibérément organisées pour les autres… dont je suis.

      2/ Dont je suis alors que je retrouve le chemin de chez Popol après celui de chez Paul – sachant que l’on vient carrément de me couper les fonds pour une durée indéterminée soumise aux caprices d’une « enfant gâtée » qui me fait regretter de ne pas disposer d’un bon extincteur ou d’un quelconque marteau à double tranchant… – et qui me permettra de vous tenir au courant des dernières réformes en vigueur en « vous écrivant du front de la Soustraction » 🙂

      Heureusement que mes vieux réflexes de survie ne m’ont pas abandonnés et que j’ai prévu le coup en m’assurant que, même au RSA, je ne perdrai rien de ce qui constitue mon quotidien ! Il ne me restera qu’à trouver de quoi manger ce qui me permettra de maintenir la ligne.

      Le contexte, le contexte ! Vous dis-je…

      Que la Force soit avec vous dans ces moments difficiles et n’oubliez pas les cols roulés pour votre hibernation 😉

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        C’est donc aussi cela l’intérêt des pseudos, s’offrir une nouvelle vie sur la toile ! 😉

        1. Avatar de Trollichon des Bois
          Trollichon des Bois

          L’impermanence Pascal, l’impermanence ! C’est quand même pas à vous que je vais rappeler ça ?! 😉

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            On ne se baigne jamais deux fois dans la même rivière. 😉

      2. Avatar de Khanard
        Khanard

        @Trollichon des Bois

        à mon tour d’exprimer mon empathie (qui manque à certains lauréats de la pensée écrite ici même )

        vous bilez pas pour moi . j’ai eu un petit coup de mou que même le chat (non pas le GPT) n’en a pas voulu !!

        depuis plusieurs mois ici même beaucoup éructent sur la conscience, la philosophie, la religion , que sais je encore ! pensant arriver à entrevoir ne serait ce qu’un début de réponse sans se rendre compte -ou bien est ce par volonté délibérée- que la Vérité est inatteignable .

        voici ce que je peux en dire

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          Cher Khanard
          Je devais avoir peut-être 17 ans, vivant le grand spleen de l’adolescence. J’écrivais ceci sans comprendre :
          « La vie est si simple que l’homme ne la comprendra jamais. »
          Il m’a fallu pas loin de 40 ans pour commencer à comprendre ce que pouvait bien vouloir dire cette phrase. La Vérité est peut simplement nichée en chacun de nous mais nous préférons courir après le monde des idées plutôt que d’être conscient de notre seule respiration.
          C’est l’histoire de Nasredin qui rentre chez lui à la nuit tombée et qui tourne en rond sous un réverbère allumé en examinant le sol. Un ami qui passe par là lui demande :
          – Mais que fais tu Nasredin ?
          – Et bien je cherche mes clés sans lesquelles je ne peux rentrer chez moi.
          – Entendu, je vais t »aider à les chercher.
          Après une demie heure et avoir inspecté chaque grain de sable en vain, son ami se redresse et lui demande :
          – Mais enfin Nasredin, es tu certain de les avoir perdu ici ?
          – Bien sûr que non, répondit Nasredin, je les ai perdu de l’autre côté de la rue.
          – Alors, grand Dieu, pourquoi les cherches tu ici ? demande l’ami déconfit.
          – Mais c’est le seul endroit où il y a de la lumière ! s’exclame Nasredin.

          1. Avatar de Khanard
            Khanard

            @Pascal
            votre histoire se rapproche bizarrement de mon vécu . au demeurant belle histoire.

            à une différence prêt : l’ami en question m’a laissé tomber .

            Dans ce monde impitoyable agir seul n’a aucune signification. Pour défendre ses idées il faut être au moins deux . C’est peut être une des lois de la sociabilité.

            Lorsque ce en quoi vous croyez ne passe pas la lumière du lampadaire et est même trahi que reste il ?

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Le monde n’est il pas impitoyable lorsque l’on voudrait que nos idées soient partagées par d’autres et que la déception survient nécessairement un jour ou l’autre ?
              Agir nécessite t il tout le temps l’assentiment des autres ?
              C’est peut-être là l’opportunité de prendre conscience que la réalité humaine la plus profonde, c’est être seul. Lire à ce sujet « De l’amour et de la solitude » de Krishnamurti.
              Le lampadaire ressemble plutôt aux sunlights de la société du spectacle, c’est la lumière sociale facile d’accès mais trompeuse. La lumière intérieure est plus difficile à trouver mais celle-ci ne trompe jamais.
              Quand je parle de lumière intérieure, je ne parle pas de croyances mais d’un équilibre de l’être qui petit à petit se construit. Cette lumière intérieure échappe à la logique, au concept… Elle a à voir avec le corps et la conscience d’être.

  10. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
    Pierre-Yves Dambrine

    C’est un peu exagéré je trouve de dire que seuls les athées lisent la Bible.
    Les catholiques, puisque ce sont ceux que je connais le mieux, et en particulier les pratiquants ne connaissent certes que des extraits de l’Ancien testament, ceux qui sont lus à l’Eglise, mais ils connaissent très bien ou assez bien les Évangiles par contre, car tous les textes de Évangiles, épîtres compris, font l’objet de lectures à la messe le dimanche, certes selon un calendrier établi où les textes apparaissent par roulement.
    D’après un recensement datant de 2021, 6,6 % (de 44% des français qui se disent catholiques) des catholiques se disent pratiquants. Les protestants quant à eux sont dans la même situation et on peut le supposer font mieux que les catholiques pour ce qui est de la connaissance des textes, puisque comme le rappelle P. Jorion ceux sont eux qui ont préconisé dans le christianisme la lecture directe des textes.

    Cela m’étonnerait beaucoup qu’il y a autant d’athées que le dit nôtre hôte a avoir une bonne connaissance et l’Ancien testament et des Évangiles. Des intellectuels, des spécialistes des sciences humaines, et des gens curieux et cultivés, sûrement, mais ça fait pas des millions de gens non plus.

    D’autre part, parmi les musulmans français, je serais très étonné de constater qu’il y ait parmi eux une majorité capable de réciter le Coran. Ce n’est pas la réalité.
    IL y a aussi désormais, ce me semble, beaucoup de musulmans zombies dans notre pays. C’est vrai beaucoup pratiquent les rites, font le ramadan, mais cela ne va pas beaucoup plus loin. Il est vrai cependant que les jeunes musulmans français et nés en France sont plus rigoristes que leurs aînés, 75% d’entre eux dans un sondage disent mettre l’Islam avant la République. Là il y a un vrai souci, mais est-ce du au Coran principalement, ou bien au contexte politico-social ainsi qu’à l’évolution de la géo-politique ? Je doute que tous ces jeunes sondés musulmans aient une réelle connaissance du Coran hormis peut-être quelques versets. Lors des émeutes récentes, on a pu constater que le facteur religieux n’y était pas pour grand chose, il y avait parmi les émeutiers beaucoup de jeunes, parfois très jeunes, dont une partie du moins dans la région parisienne est issue de l’immigration, mais sans antécédents judiciaires :

    « Les condamnés sont majoritairement des hommes (91%) de nationalité française, âgés de moins de 25 ans, n’ayant pas de diplôme ou de niveau d’études secondaires, inactifs ou employés, célibataires et sans enfant et en majorité sans antécédents judiciaires », conclut un rapport interministériel consulté par l’AFP.
    Commandé le 28 juillet dernier par les ministères de l’Intérieur et de la Justice à l’Inspection Générale de l’Administration (IGA) et celle de la Justice (IGJ), ce dernier s’appuie sur une analyse statistique et des entretiens avec des acteurs publics et associatifs.
    Dans le détail, sur le panel de 385 condamnations définitives étudiées, il ressort que les mis en cause sont à 79% de nationalité française et nés pour les trois quarts en France.
    « Selon la préfecture de police pour sa zone de compétence (Paris et petite couronne ndlr), une grande majorité des émeutiers interpellés sont des jeunes individus de nationalité française, mais originaires de l’immigration (2e ou 3e génération), principalement du Maghreb ou d’Afrique subsaharienne », est-il écrit.

    En qui concerne les motivations, « la plupart des condamnés n’expriment pas de revendications idéologiques ou politiques affirmées ». Par exemple, l’émotion provoquée par le décès de Nahel est invoquée dans moins de 8 % des cas et plutôt par les auteurs résidant à Nanterre ou en région parisienne. À noter toutefois que les mis en cause, par souci évident de défense, ont été peu loquaces sur les faits lors de leurs auditions, reconnaissent les auteurs du rapport.

    Sur leur profil judiciaire, il y aurait eu dans ces rassemblements des « noyaux durs » constitués de personnes déjà bien connus des services, qui auraient agrégé une foule plus hétéroclite. « L’opportunisme et l’influence du groupe ressortent prioritairement des propos. De nombreux auteurs invoquent même la curiosité et le besoin d’adrénaline », selon l’étude. »

    Pour avoir côtoyé à l’école ou au boulot un certain nombre de musulmans issus du Maghreb j’ai pu constater aussi une différence sensible entre les diplômés qui sont fraîchement arrivés dans nôtre pays et les musulmans de la seconde génération, et de la troisième issus de l’immigration. Un certain nombre des français musulmans nés en France est attiré par l’islamisme radical, mais c’est une minorité comme le reconnaît d’ailleurs notre hôte.
    Autre chose, je n’ai pas souvenir que l’immigration économique issue des pays du Magreb dans les années 60, 70 aient causé des problèmes d’ordre religieux en France.
    Il faut il me semble chercher ailleurs que dans le Coran, même si bien sûr cela entre en ligne de compte, les causes des troubles à l’ordre public, et la remise en cause de la République laïque. A trop se focaliser sur le Coran, on oublie tout le reste, tout aussi important. Après tout au nom de la religion chrétienne des massacres effroyables furent également commis, et pourtant il n’y avait pas dans la Bible d’injonction particulière pour appeler à punir, les infidèles et les apostats.
    particulier dans le contexte géopolitique. Les pays musulmans évoluent par ailleurs, la vague islamiste

    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      J’ai oublié de mentionner quelques points importants, parmi les facteurs qui expliquent le ‘malaise’ dans notre pays d’un certain nombre de musulmans français et ce qu’il provoque dans la société française.

      – histoire coloniale pas encore digérée
      – guettoïsation de certaines territoires, une politique de mixité sociale faisant défaut.
      – exploitation populiste par la droite et l’extrême-droite du thème de l’immigration depuis plusieurs décennies.
      – stigmatisation au quotidien des jeunes issus de l’immigration dans les cités avec les contrôles au faciès
      – Une police instrumentalisée par le pouvoir politique, qui lui-même est instrumentalisé par la la Police, cercle vicieux dont on ne sort pas.

    2. Avatar de Garorock
      Garorock

       » Pour avoir côtoyé à l’école ou au boulot un certain nombre de musulmans issus du Maghreb  »
      Dans les années 70, dans un collège planté au milieu des HLM, dans une ville dirigée par un maire communiste, je n’ai jamais entendu les « beurs » parler du Coran.
      Je recommande chaudement tes deux commentaires Pierre-yves. J’espère que tu n’en seras pas étonné.
      😊

      1. Avatar de timiota
        timiota

        Pour faire le grand écart, demandons à un arménien du Nagorny-Karabagh ce qu’il pense de la nature prosélytique de l’islam, et de la facilité qu’il y aurait à continuer sa vie sous drapeau de l’Azerbaïdjan.
        (l’Islam dans les pays de langues turciques est à géométrie très variable me semble-t-il)
        La question réciproque se pose aussi : combien de mosquées en Arménie ?
        Et le dépassement de ces questions est déjà sur la table, dans la mesure où l’armement azerbaïdjanais semble devoir beaucoup à Israël, lequel a pu installer ses équipements (et sans doute ses hommes) sur des bases azerbaïdjanaises pour surveiller l’Iran juste au sud.

  11. Avatar de Régis Pasquet
    Régis Pasquet

    Bonjour Paul,

    Y a-t-il quelque chose de neuf à découvrir pour la compréhension de notre époque dans le mythe de Caïn et Abel ?

    J’ajoute cette question posée à Michel Serre dans le N°99 de 2016 de Philosophie Magazine :
    Ce mythe place-t-il selon vous la lutte nomade/sédentaire au cœur de l’humanité ?

    Michel Serres : Au départ, l’histoire est simple : Abel, le berger, offre à Jéhovah des agneaux, son frère Caïn, le cultivateur, des fruits et des légumes issus de son travail de la terre. Jéhovah accepte les offrandes du premier mais pas celles du second, qui jalouse cette préférence. Cependant, oublions Dieu et parlons d’histoire : Caïn est né au Néolithique avec l’agriculture ; Abel, tout éleveur qu’il est, est demeuré chasseur-cueilleur, errant au gré des nécessités de sa subsistance. Abel est l’homme ancien, né au Paléolithique supérieur. Abel et Caïn rejouent en effet le conflit anthropologique entre le chasseur-cueilleur et l’agriculteur, le nomade et le sédentaire.

    Merci d’essayer de nous dire que faire de cela ?

    1. Avatar de timiota
      timiota

      L’homme supermoderne postnéosilicique est sédentaire, mais en yacht, SUV, TGV ou jet, rayez la mention inutile.
      La temporalité des saisons qui marquait encore Caïn, a quasi disparu pour ce néo-humain; les conditions matérielles de la domination en milieu capitaliste (ou mafieux) ne sont pas celles du néolithique et de Caïn.

      Allez, pour le fun, j’admets le rôle de la temporalité encore de nos jours pour quelques lieux comme Courchevel (Courchevel, pas Tautavel) , au moins pour quelques décennies.

    2. Avatar de Muller
      Muller

      On peut remarquer, par exemple, que Abel et Caïn ne sont pas encore nés dans le Sahel; ce dont nous subissons les conséquences migratoires.

  12. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    « “Ranimer la gauche, mais comment ?  »
    En revenant aux fondamentaux et non en se polarisant sur uniquement le sociétal.
    Jaurès plutôt que Hollande ou même le Mitterrand d’après 1983, arrêter par exemple de suivre des syndicats qui ne font qu’accompagner le capitalisme comme par exemple la CFDT qui  » pilotait » l’intersyndicale contre la réforme des retraites avec des grèves saute-moutons qui ont permis à Macron de l’emporter.
    Si la gauche et ses dirigeants se contentent dans ses programmes d’accompagner les dégâts causés par le capitalisme, genre la sociale démocratie façon Hollande, alors elle n’a aucune chance, elle trouvera toujours en face la droite dure identitaire qui ,avec ses boucs émissaires remportera la mise.
    Personnellement, je pense que c’est râpé, trop de vents contraires car le système capitaliste ici et ailleurs possède tous les leviers, financiers, policiers et médiatiques pour mettre par terre toutes les options des Piketty ou Ruffin.

    1. Avatar de octobre
      octobre

      Pour rebondir, il faudrait demander à Piketty et Ruffin le fond de leur pensée à propos de la funeste orientation politique, celle que veut mettre en place la classe dirigeante actuelle et qui va s’appeler France Travail.
      Beaucoup de souffrance en perspective, j’en ai bien peur, projet d’une droite dure et vulgairement réactionnaire : pour le dire autrement, on est dans la merde jusqu’au cou, mais vous en reprendrez bien une couche, vous les travailleurs.
      Est-ce ça l’économie ? Ou bien il est fondamental de se ressaisir et de penser avec d’autres intellectuels en disant la chose suivante : « la seule religion qui nous emmerde, c’est la religion capitaliste (Friot) ».
      Et sortir IMPÉRATIVEMENT les marchants du Temple qui sont aussi la cause des oppressions intérieures exercées sur les personnes (troubles psychiques, imaginaires en régressions, obéir et se taire, faire des choses contraires à son éthique, etc).

  13. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    Une pierre classifiée « écoterroriste » et suspecte de faire du « terroriste intellectuelle », à rajouter l’édification de la consolidation des bases des idées de Gauches et Écologistes…?

    « A t-on les « éditorialistes » – de médias de masse, y compris, voir surtout, de ceux publics de diffusion en continu « d’infox » – les plus cons du monde, comme la France est connue pour avoir la droite la plus conne au monde…?

    Je dis ça… je dis rien d’autres de pires âneries que celles qu’ils braient sur les ondes, à propos de la décision des élu.e.s du fn/rn de ne pas voter le texte de loi de la réforme du RSA, que la macronie et la droite extrême, main dans la main ont adopté.

    Comme si parmi les pires tactiques et stratégies politicardes, de la « politicaillerie », comme si parmi les pires des pires scénarios machiavéliques du « nouveau monde » quoi, il devait être exclu d’envisager que le vote contre du fn/rn, de cette « réforme du RSA » que la macronie et droite extrême ont adopté sans avoir besoin des voix de l’extrême droite donc, risquait de leur coûter quelque chose dans l’immédiat (à l’extrême droite, comme à la droite extrême et à la macronie) faut-il croire que la « messe est dite », « ainsi soit-il »…?

    Comme si pour un certain « usurpateur d’identité » de président (oups… de pseudonyme patronyme d’un « autre ») à ses heures de déchéances, dans la politique nationale, l’avait pas empêché de « promettre » à qui voulait le croire que « … ça ne mange pas de pain… », les « représentativités » des « cols bleus » d’extrême droite, seraient tellement plus « vertueuses » que du coté obscure des forces aux majorités relatives, de l’échiquier politique de la « droitisation de la société », qu’il serait légitime d’être suspecté de faire du « terrorisme intellectuel », quiconque douterait que la stratégie de « dédiabolisation » de l’extrême droite », abuse/a besoin, de « complices du pire » …?

    Désormais la solidarité traditionnellement due aux plus pauvres, précaires, « étrangers-ères », nécessitant que l’Etat providence leur porte assistance en dernier recours – pour que la « nation », son « meilleur score de PIB »… sa dette publique notée par tant tôt des thermomètres, tant tôt médecin… ne soient pas soupçonnés de non assistance à personne en danger, vis à vis des inégalités scolaires, territoriales, de « destin »… – cette solidarité oblige les publics y ayant droit, d’exercer 15 heures par semaines « d’activité » (de « travail gratuit », de « bénévolat contraint » dans les « activités » du public et du privé).

    Cela fait tellement longtemps que sont travaillés aux corps et à « l’âme »… au pays de la défunte déclaration des droits de l’H/homme et du C/citoyen (ou s’y enterrent les « écoterroristes » ?)…. les doutes, incertitudes, « bas instincts »… « zombies », artificialisés, dématérialisés, « ubérisés », « ordinissisés » du « ras le bol fiscal », « poujadisme », tant tôt, de grenouilles voulant continuer de barboter dans une marre ou un chaudron, même si « l’eau du bain… » est boueuse, qui lentement portée à ébullition, devrait ne pas trop dans l’immédiat, les inquiéter de devoir y jeter le « …bébé… » d’une « autre »… tant tôt de « temps de cervelles disponibles » de mémoires de poissons rouges, si schizophréniques, qu’il serait difficile/présumé coupable de ne pas lui « donner le bon dieu sans confession », le bénéfice du doute, la « légitime défense et présomption d’innocence »… que qui croire à la fin du conte/compte ?

    Mais la réforme et son texte de loi, ne s’arrêtent pas qu’à cet aspect, « policé », qui fait tant parler la « médiocratie » des « éditorialistes ». Y est « gravé dans le marbre », la fusion des minimas sociaux (APL, allocations familiales, etc) et au travers d’une prétendue « bienveillante » redistribution à la source… le traçage/flicage « systémique »(comme pour les discriminations du même nom) de ce qui en est fait, par qui, ou quand comment… de cette « aide sociale ».

    Par contre… ce que les « éditos » tuent, gardent sous silence, comme si c’était de l’or… c’est autant la honte institutionnalisée de la non redistribution de « minimas sociaux » aux ayant droits (NON RECOURS en raison de la peur d’être stigmatisée, méprisée, par ignorance de ses droits, par mésinformations/désinformations…) que le montant annuel systémique aussi, des « économies sur ces dépenses sociales » que fait l’État (par dizaines de milliards d’euros chaque années).

    Comme s’il n’y avait aucune incohérence à mettre au crédit de la « dédiabolisation » de l’extrême droite, dans ses positions idéologiques (fascisantes, racialistes même, en « col bleu », « représenté » par des soit disant « cols blancs à l’AN) antérieurs et toujours d’actu, comme celles de lutte contre les « fraudes sociales » qu’elle attribue aux soit disant « immigré.e.s »… est-ce que son programme de « préférence » nationale » dans le partage et la redistributions des aides sociales, du travail etc, ne propose pas de produire les mêmes effets, ciblés sur une partie de population, paraît-il, « non assimilée »…? A t-on entendu ou même pensé à demander aux « élu.e.s » du fn/rn si comme pour la « réforme des retraites », il faut croire à ses « promesses » de revenir dessus – la réforme du RSA- une fois qu’ils-elles seront/seraient aux pouvoir…?

    Comme si par hasard, la soit disant schizophrénie de la mémoire de poisson rouge, que sont censés avoir les « temps de cerveaux disponibles »… était passagère… comme si cette maladie infantilisante devait nous avoir fait oublié que cet argument de lutte contre les « fraudes sociales », des « fainéant.e.s », « chômeurs-euses=fraudeurs-euses », de celles et ceux qui soit disant touchent « un pognon de dingue mis dans les minimas sociaux, qui fait que les pauvres le restent et se déresponsabilisent »… fut émis autant de la bouche même, des cols blancs d’élu.e.s de droite extrême, que des discours démagogiques des « technocrates/bureaucrates/cols blancs » de la macronie, pour promouvoir la nécessité, « l’utilité » de cette réforme du RSA ?

    A t-on entendu le fn/rn, soit « représentatif » des « cols bleus », se plaindre de « l’assistanat sans contrepartie » et des fraudes (immorale mais légale optimisation fiscale, flat tax, fraudes aux cotisations sociales patronales des profiteurs du travail non déclaré, fraudes à la TVA, sur l’impôt de société, de production toutes fraudes confondues, non recouvrées) des propriétaires privés d’entreprises, d’actions, de stocks-options, de retraites chapeaux/dorées, par capitalisation, des « cols blancs » spéculant sans régulation ni règlementation, sur la gestion des stocks en flux tendus de biens de premières nécessités sanitaires, alimentaires (de subsistance, indispensable à l’existence), et pariant sur les risques de pénuries, problèmes d’approvisionnements, sur les matières premières, terres rares, l’eau potables, le manque de ressources renouvelables et non renouvelables, sur les primes de risque par rapport à la perte de la biodiversité, du dérèglement climatique, aux guerres commerciales, monétaires, de « civilisations », influençant leurs prix en faisant exploser l’inflation ?

    A t-on entendu les mêmes se plaindre de la socialisation systématique des dettes privées pourries, pertes casinos (Subprimes, dettes des collectivités qui vont perdre, avec cette réforme du RSA, leur AUTONOMIE, leur prérogative prioritaire, dans la redistribution des minimas sociaux, au niveau local, au plus près du terrain, au profit de la « start-up nation » et sa privatisation/digitalisation rampante des compétences, savoirs faire du personnel et du sens universaliste des vocations de services publics) faisant exploser les dettes publiques nationales, locales… et de la privatisation systémique aussi des dividendes indécents de « profiteurs de guerres », de crises sanitaires, des cols blancs, « grands patrons… » ?

    Qu’on a dire les « représentativités » du fn/rn, mais pas que… au sujet de ce jeu à somme non nulle auquel se livrent leurs parts de responsabilités in-assumées (pas de « repentir » par rapport aux conséquences du colonialisme et de l’esclavagisme »), inavouables à refuser d’accueillir autrui, « l’autre »… dans la misère du monde… et celles immondes, indignes des cols blancs (se rappeler du mondial de foot 2022 au Qatar)… qui quoi qu’elles jouent (surtout ou et quand elles jouent – en l’occurrence, se jouant la place de premier et second, aux prochains scrutins électoraux, avec l’espoir que le coté obscure de la force de l’abstention, soit de « bonne augure », « bon sens » pour la macronie/droite extrême/extrême droite) : pile ; elles (« élu.e.s » fn/rn/droite extrême/macronie…) gagnent avec le risque d’effondrement démocratique, etc… face ; les pauvres, précaires, les plus discriminées de façon systémique (à l’embauche, dans l’accès au logement, les contrôles aux faciès, « manifestations interdites » et brutalités policières) perdent…? »

  14. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    Selon l’interprétation biaisée de la « parabole du talent »… est-ce le « retour des jours heureux » n’est pas promis qu’à celles et ceux étant en capacité, de prouver « sans attendre de contrepartie », au bas de l’échelle sociale et sociétale (qui est inaccessible pour plus de 6 générations des populations les plus pauvres, précaires, discriminées de façon SYSTÉMIQUE) jusqu’où elles-ils sont capables de sacrifier leurs vocations à servir le public, leurs convictions de Gauches, Écologistes, leurs « amour inconditionnel » pour le « travail » (quelque soit le « boulot de merde ») la « patrie » et son pib, son taux de chômage…?

    1. Avatar de Muller
      Muller

      Devenir des martyrs ? Quand trois mois de gréve totale dans l’éducation et la santé publique y suffirait – avec caisse de soutien et tout ce qu’il faut ? Oui ça saignerait, mais c’est ce courage-là qui serait le sacrifice de leur vocation.

      1. Avatar de Juillot Pierre
        Juillot Pierre

        Préconisez-vous que ce soient les hauts fonctionnaires, pantouflards des postes les plus élevés des services publics (et privés) de la santé, de l’éducation nationale, de la production/distribution de l’énergie, et de la « sécurité »… etc qui passent pour des « martyrs » (vous remarquerez que c’est vous employez ce terme) en sacrifiant à leur « vocation », trois mois de grèves totales – avec caisse de soutien et ce qui s’en suit…?

        Ce serait, dans cette « réalité alternative », il est vrai, plus délicat pour les « éditorialistes » et la politicaillerie la plus populiste, démagogique, de leur tomber dessus à bras raccourci, comme ils le font systématiquement lorsque les « premiers de corvées », infirmières, aides soignantes, enseignant.e.s, profs… essaient de manifester sous les coups, violences, brutalités, du personnel du « monopole de la légitime violence de l’Etat », votant à plus de 60% pour l’extrême droite… et ceux de décrets interdisant leur mobilisation.

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        Pour ce qui est de l’éducation nationale, ça ne marcherait pas. Nicolas Sarkozy l’a très bien conceptualiser : https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/sarkozy-2008-desormais-quand-il-y-a-une-greve-personne-ne-s-en-apercoit
        Il y a désormais une obligation pour les municipalités d’accueillir les enfants à l’école par le personnel communal. Et ça marche ! Les grèves efficaces sont celles qui dérangent (qui prennent en otage, comme disent les gens de droite repris par les médias). Les parents ne râlent plus puisque rien ne les empêche d’aller travailler ou vaquer à leurs occupations même s’il y a grève des enseignants en primaire. C’était déjà le cas avec l’obligation d’accueillir des chefs d’établissements dans le secondaire.
        L’administration en a d’ailleurs profité pour exclure les syndicats des instances décisionnelles. Elle fait désormais ce qu’elle veut et bonjour le carnage.

        1. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @Pascal Il faudrait donc commencer par une grève des personnels communaux, voire une fronde des maires …

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            Peut être une grève générale mais c’est pas gagné. Quoique Manu est capable de se mettre tout le monde a dos. C’est dans ses capacités.😂

      3. Avatar de Juillot Pierre
        Juillot Pierre

        Fin de la réponse à @ Muller :

        « Les Françaises et et Français sont-elles-ils non seulement, de droite, mais les « connes et cons du monde » à voter pour des droites (et extrême droites), elles même les plus connes du monde…?

        Combien de plans d’austérités et autres politiques publiques (RGPP…) héritées du mandat du « petit napoléon, de l’ex-usurpateur d’identité »… ou d’autres « locataires de l’Élysée » soit disant de « social démocrate »… ont tellement dégraissé le « mammouth », qu’on entend pas trop celles et ceux qui feignent s’inquiéter des conséquences, de « l’illettrisme » scolaire, des inégalités territoriales… du manque dramatique d’accompagnement scolaire pour les enfants handicapés par exemple, dont les familles les plus pauvres, précaires… discriminées de façon systémique… sont dans les plus tragiques, instabilités permanentes… « inégalités de destins »… alors qu’ils n’ont eu de cesse de chérir les causes (au nom du « principe de précaution » que les préteurs de l’État, tarissent la source de « l’argent magique »…?) de baisser les « dépenses publiques et sociales », et n’ont eu de cesse de baisser des impôts (immorale mais légale optimisation fiscale, flat-taxe, baisses des impôts sur société, de production, des cotisations sociales patronales, suppression partielle de l’ISF, et autre impunité totale, laxisme radicale, pour les fraudes aux dits impôts, pour les « profiteurs de guerres », crises sanitaires », de « civilisations », du travail non déclaré…) parce qu’il paraît qu’ils tuent l’impôt, leur « pouvoir d’achat », déplorer donc de pareilles injustices, combien d’elles et eux défendant des plans « SECURITAIRES », se plaignent de « l’INSECURITE » scolaire des enfants et familles en difficultés …?

        La santé publique ayant subit le même sort, sordide, de coupes drastiques des dépenses publiques et sociales, de transports ferroviaires, en commun, etc… derrière les fermetures de lits, le « soin ambulatoire », la « rémunération et prime attribuée à la tâche », l’ouverture à le concurrence « pure et parfaite » de services publics privatisés partiellement,… sur fond d’inégalités territoriales d’accès aux soins, « d’inégalités de chance » à survivre aux crises sanitaires, climatiques (canicules, sécheresses, etc), et aux hausses inflationnistes du prix de l’énergie, du carburant fossile…. combien de celles et ceux se plaignant sans cesse que leur « ras le bol fiscal » n’est pas assez pris en compte… que leur état de « légitime défense et présomption d’innocence » du degré d’empathie » pour le « poujadisme » est ignoré… combien de leurs doutes, incertitudes, « tentations » si faciles à s’identifier (au sens « identitaire ») à ce que le « culte féroce » de la DICTATURE des émotions » sondées les réduits… préfèrent croire que dans les politiques publiques leurs proposant du tout « sécuritaire » incarné par plus de bleu dans les campagne, et plus de « police dans les milieux urbains », dans l’immédiat, il y a « du bon dans le coté obscure de forces » dont grenouilles qu’elles veulent demeurer, se satisfont pour l’instant, de la température de l’eau du bain… du chaudron, qui ne manquera pas de bouillonner…?

        Combien d’elles-eux, dont l’état de schizophrénie est avéré il paraît, reconnu en tout cas par les « élite » les plus méritantes », comme le meilleur moyen de les considérer… par les « représentativités » de la « monarchie républicaine », déplorent d’avoir eu à voter pour… à chérir les causes… des politiques publiques de coupes de financement dans le personnel du « monopole de la légitime violence de l’État » (votant aujourd’hui à plus de 60% pour les extrêmes droites), « en même temps » que d’avoir à intégrer, « assimiler », maintenant dans les présumées coupables hausses de « violences publiques », et amalgamer… la « politique du chiffre » du « déclaratif », du présumé coupable « terrorisme intellectuel » des mouvements « Me-Too », violences conjugales, « harcèlements scolaires », et autres mouvements du genre « Black Lives Matter », de « l’écoterrorisme » et autres « éco-anxiétés » provoquées il paraît, par des mouvements du genre « Exitinction Rébellion » ( et contre les Bassines, mouvement de démissions des écoles sup…), et déplorent « en même temps » que la politique publique gouvernementale de mettre plus de bleu dans les campagnes… plus de « SÉCURITAIRE » (militarisé ?) ne suffira pas… si le droit à des « manifestations », à la gréve, à « refuser d’obtempérer » quoi… n’est pas interdit, puni par la peine de mort…? »

  15. Avatar de Bertrand
    Bertrand

    L’Europe est-elle une salle de réanimation pour la gauche ?

    1. Avatar de Romain Vitorge
      Romain Vitorge

      Pourriez-vous décemment poser cette question en Grèce ?

      1. Avatar de Bertrand
        Bertrand

        @Romain,
        Le cas de la Grèce montre comment l’Europe tient une nation par la dette. Il y’a une dizaine d’années on parlait des plans A, B, ou C à gauche en France, et depuis le Brexit quitter l’union est le fait de la droite chez les britanniques. Le RN est en réalité déjà neutralisé comme l’illustre le cas Méloni, il resteront maastrichiens. Si la gauche ne propose rien sur la fin de la construction européenne, elle n’intéressera plus grand monde, de moins en moins de gens voteront.

    2. Avatar de l'arsène
      l’arsène

      @ Bertrand
      Je dirais plutôt qu’actuellement cette UE est une salle de réanimation pour l’extrême droite et non pour la gauche, les scrutins électoraux parlent d’eux mêmes dans la plupart des pays.
      Et les politiques menées par des dirigeants comme Macron ne sont pas étrangères à cette montée en puissance.

  16. Avatar de Khanard
    Khanard

    @Pascal
    votre histoire se rapproche bizarrement de mon vécu . au demeurant belle histoire.

    à une différence prêt : l’ami en question m’a laissé tomber .

    Dans ce monde impitoyable agir seul n’a aucune signification. Pour défendre ses idées il faut être au moins deux . C’est peut être une des lois de la sociabilité.

    Lorsque ce en quoi vous croyez ne passe pas la lumière du lampadaire et est même trahi que reste il ?

  17. Avatar de Régis Pasquet
    Régis Pasquet

    Allez, on se tourne du côté du municipalisme libertaire ?

    Le municipalisme libertaire — également appelé « communalisme » — est né au début des années 1970 sous la plume de Murray Bookchin, penseur et militant étasunien de l’écologie sociale. Il s’avance, depuis, comme l’une des propositions anticapitalistes les plus structurées.

    Fort des trois échecs du siècle dernier

    Le communisme d’État
    Les révoltes anarchistes
    et le réformisme parlementaire

    Le municipalisme libertaire entend, par un processus révolutionnaire articulant local et global,
    « remplacer l’État, l’urbanisation, la hiérarchie et le capitalisme par des institutions de démocratie directe et de coopération ».
    L’expérience conduite au Rojava, en Syrie, a popularisé l’invitation bookchinienne, jusqu’alors confidentielle.
    Elias Boisjean ( Ballast )

    Alors on se met à réfléchir avec Murray Bookchin ?

    Bookchin fut tour à tour
    membre du Parti communiste (années 1930),
    militant trotskyste (années 1940),
    porte-drapeau de l’anarchisme (années 1950 à 1980) puis voix critique de ce dernier :

    cette évolution lui permit d’appréhender, de l’intérieur, ce qu’il tenait pour les forces et les faiblesses de chacune de ces traditions politiques, philosophiques et économiques.

    Que reprocha-t-il, à grands traits, aux marxismes ?

    Leur centralisme, leur focalisation fantasmée sur le prolétariat d’usine, leur avant-gardisme, leur autoritarisme léniniste, leur désintérêt pour l’éthique, leur désir éminemment cartésien de soumettre la nature, leur lecture linéaire de l’Histoire, leur appétit productiviste.

    Que reprocha-t-il, mêmement, aux anarchismes ?

    Leur condamnation principielle du pouvoir, leur aventurisme, leur individualisme, leur dogmatisme, leur rejet de tout système électoral, leur mépris du principe majoritaire.

    Quant au réformisme — autrement dit la voie parlementaire et l’accession au pouvoir par les urnes —, il le tenait pour fondamentalement incapable de mettre fin au mode de production capitaliste, à la tyrannie de la croissance, à l’impératif compétitif et à la dévastation des écosystèmes.

    Extraits de Ballast
    https://www.revue-ballast.fr/le-municipalisme-libertaire-quest-ce-donc/

  18. Avatar de Guy Leboutte

    Bonjour,

    Toute révérence due, ça me paraît un peu court et peu éclairant, si pas confusionnant, de donner cette place au prosélytisme en terre musulmane.

    Il y a beaucoup de contre-exemples, d’Al Andalus à ce poète aveugle syrien du XIe siècle de notre ère, Al Maari, qui écrivit:
    Deux sortes de gens sur la terre :
    Ceux qui ont la raison sans religion,
    Et ceux qui ont la religion et manquent de raison.

    Il a vécu dans plusieurs pays, et il est mort bien sûr, mais de vieillesse.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Abu-l-Ala_al-Maari#Pens%C3%A9e
    https://condrozbelge.com/2015/06/08/un-grain-de-sel-sur-lislam/

  19. Avatar de un lecteur
    un lecteur

    Dans cette analyse de l’évolution de l’électorat français, quelle est la part du contraint, du subit par rapport aux discours et aux actes qui en découle. On retrouve le dilemme du déterminisme versus le libre arbitre.
    Les politiciens ne sont guère plus que des mécano automobile qui font des choix en fonction du parc roulant pour maximiser leur profit tout en rendant service aux clients. Ils dépendent indirectement du prix de l’essence et des voitures, des marques en vogue, de la réglementation, du pouvoir d’achat, etc. Les institutions de l’état, elles aussi sont le fruit d’une lente évolution en symbiose avec le corps social pour former une nation.
    Oui, Paul à raison de mettre en avant la religion, c’est structurellement à ce niveau qu’il faut s’accorder pour éventuellement atteindre la masse critique nécessaire pour affronter les défis qui nous arrivent sur le coin de la gueule.

  20. Avatar de KL42
    KL42

    Bonjour
    Excellent commentaires qui ne parlent pas de l’article. Je pense que la majorité des commentateurs se disent de gauche.
    Donc vous venez de répondre à une question de l’article  » que doit faire la gauche » ben répondre aux questions de la société.
    Pour vous aidez relisez De Gaule qui disait on ne peu mélanger de l’huile et de l’eau. Puis après relisez les discour de Lepen père qui nous disait la même chose. Toute personne qui savait que le prosélytisme allait être un problème a été taxé de raciste, de fasciste … Prosélytisme qui amène à la question de « Dar al-Islam et Dar al-Harb, terre d’islam, terre de la guerre » dans cette religion.
    Prosélytisme qui pose des questions sur cette religion qui est un « système » complet.
    Le religieux avec le coran.
    La vie en société avec les hadith.
    Un code judiciaire avec la sharia.
    Puis quand vous aurez résolue le problème du prosélytisme vous vous pencherez sur la citoyenneté qui n’existe pas en religion musulmane, car la oumma prime sur le pays, puis enfin sur la laïcité qui est une notion inconnu de l’islam d’après le roi Hassan II du maroc qui est le commandeur des croyants descendant du prophète, qui du coup connait sa religion un peu mieux que nous tous sur ce blog.

    Je ne veux pas faire polémique et essaye juste de répondre à l’article avec les connaissances que j’ai de la religion musulmane. Ma réponse est de ne plus se caché la face et de comprendre et d’accepter les défis que nous posent cette communauté.
    Je trouve très courageux de publier cet article.
    J’ai une anecdote sur la religion musulmane qui me viens d’un Egyptien, j’ai vécu quelque mois dans ce pays. J’avais vu un reportage du national geographic disant que un seul pays musulman avait été conquis par le livre et tous les autres avaient été conquis par l’épée. Il m’avait confirmé que c’était vrai. Le seul pays a avoir été conquis par le livre est le Yémen.

    1. Avatar de Paul Jorion

      Il me semblait qu’il fallait compléter les perspectives économique, sociologique et politique, dont Piketty et Cagé s’acquittent, par une perspective anthropologique.

  21. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Eric Ciotti ( Président LR) à la manœuvre

    Les titulaires du RSA : 15 heures d’activité par semaine.

    https://twitter.com/ECiotti/status/1707314357896430067

    Eric Ciotti:
    « L’amendement des députés Républicains vient d’être adopté !
    Les bénéficiaires du RSA devront désormais effectuer 15h d’activité par semaine.
    Les bénéficiaires des aides sociales ont des droits, ils doivent aussi avoir des devoirs. »

    Article 2 amendement n°183
    https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/amendements/1673/AN/183

    Un plan d’action, précisant les objectifs d’insertion sociale et professionnelle et, le cas échéant, le niveau d’intensité de l’accompagnement requis auquel correspond une durée hebdomadaire d’activité du demandeur d’emploi de 15 heures. Il comporte notamment des actions de formation, d’accompagnement et d’appui.

    « Pour des raisons liées à la situation individuelle de l’intéressé et au vu du diagnostic global réalisé en application de l’article L. 5411‑5-2, cette durée d’activité hebdomadaire peut être réduite, par le comité mentionné au 3° du I de l’article L. 5311‑10, à une durée inférieure, sans toutefois être nulle.

    « À leur demande, les personnes rencontrant des difficultés particulières et avérées, en raison de leur état de santé, de leur handicap ou de leur invalidité, ou de leur situation de parent isolé sans solution de garde pour un enfant de moins de 12 ans, peuvent en être exclues totalement.

    « La liste des activités éligibles à la durée d’activité hebdomadaire est fixée par décret. »

    ———–

    Comme disait Denis Kessler ( Medef , SCOR) en 2007:
    Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance.
    Il est grand temps de le réformer.
    La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là.
    Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire METHODIQUEMENT le Programme du Conseil national de la Résistance.

    ———–
    La classe dirigeante/capitaliste avance sur son programme méthodiquement .
    Et en plus l’IA devrait supprimer 300 millions d’emploi ( Goldmann Sachs)

    ———–

    Et ça continue :
    Carburants :
    Eric Ciotti veut une baisse de 15 centimes de taxes, financée par une restriction des allocations chômage

    « Nous souhaitons diminuer la durée comme le montant de l’indemnité chômage pour la rendre moins attractive. »
    Eric Ciotti, président des Républicains
    Selon le parlementaire de droite, cette mesure représentera un « gain de plusieurs milliards d’euros » pour les caisses de l’Etat.
    https://www.francetvinfo.fr/economie/automobile/essence/carburants-eric-ciotti-veut-une-baisse-de-15-centimes-de-taxes-financee-par-une-restriction-des-allocations-chomage_6093768.html

  22. Avatar de amateur
    amateur

    En 2004 un historien américains a écrit un un livre :  » What’s the Matter with Kansas? How Conservatives Won the Heart of America . »
    Il parait que ce qui ce produit en amérique prend dix ans a arriver en europe . Mais ça c’était avant .

  23. Avatar de Beatrix Rhein
    Beatrix Rhein

    A propos de l’islam et des musulmans, je conseille la lecture de cet article qui résume très bien la problématique actuelle et qui montre comment l’expression publique de la religion n’a à peu près rien à voir avec le prosélytisme mais tout à voir avec la façon dont les enfants « d’indigènes » sont traités depuis des décennies…
    https://lmsi.net/Race-caste-et-genre-en-France
    N’oublions pas que, dans son livre récent, Edouard Philippe envisage un statut spécial pour les musulmans (de religion ou de culture musulmane) en France, soit le retour à peine déguisé du code de l’indigénat…
    Très déçue de trouver ici le terme « d’islamo-gauchisme » qui n’a aucune pertinence et sert uniquement à tenter de décrédibiliser celles et ceux qui analysent en profondeur les phénomènes sociétaux du monde musulman (du moins celui qui nous est proche géographiquement).
    Un commentateur a fait remarquer, à juste titre, que les évangélistes chrétiens ont une attitude infiniment plus prosélyte que les musulmans en France.
    Enfin, ces réflexions limitées à la religion musulmane (qui serait un problème) font litière des débats qui existent aujourd’hui entre de nombreux intellectuels arabes et/ou musulmans (il existe des arabes non musulmans…) sur le sujet du meilleur régime politique dans leurs pays respectifs et je vous assure que la religion n’intervient absolument pas en la matière. Juger du monde arabe et musulman sans parler un traître mot de la langue induit qu’on regarde les questions par le tout petit bout de la lorgnette ce qui ne produit que des croyances ou des opinions mais certainement pas des faits et des analyses.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Que penser de la fenêtre Al-Jazeera sur ces questions ?

      A-t-elle un prisme très marqué qui effacerait ou renforcerait la dimension prosélyte ?
      C’est un cas intéressant d’hybridation, j’oserais quitte à me faire taper sur les doigts
      faire le parallèle avec le taux de mariages (ou d’unions libres…) mixtes en France, dont Todd dit qu’il
      est largement assez élevé pour assurer, sur la trajectoire actuelle, que le communautarisme
      « fort » n’aura pas lieu.
      Je n’exclue pas une version « faible », dans la mesure où les logiques de fragmentation de la société néolibérale pourraient pousser, d’ici 20-30 ans, à l’abandon de certains repères de la chose publique collective, et pour survivre, une forme de sécession à bas bruit pourrait s’imposer (un peu comme les favelas du Brésil, mais qui sont avant tout des ghettos urbanistiques, sans gros biais ethnique, particularité de ce grand pays).

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        D’ici 20 à 30 ans, on sera tous en djellaba.
        Par 40 degrès au mois de novembre se sera plus supportable que les merdouilles slim en polyester de chez Zara.
        Et on mangera des bananes Tarbaises bénies par le Dalai lama du Tourmalet.

    2. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Beatrix Rhein En effet peu importe le régime politique, Il existe des exemples de république islamique. Ce n’est pas un problème.

      1. Avatar de Beatrix Rhein
        Beatrix Rhein

        Il existe surtout de véritables démocrates arabes et/ou musulmans, bien au-delà de vos a-priori.

        Je vous suggère quelques lectures sur le sujet :
        https://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2004-2-page-43.htm L’auteur, Burhan Ghalioun, est un syrien réfugié politique en France, professeur à Paris III, actuellement retraité mais toujours actif sur le plan intellectuel.

        Il y a aussi ce livre, en anglais : How the West Stole Democracy from the Arabs: The Syrian Arab Congress of 1920 and the Destruction of his Historic Liberal-Islamic Alliance par Elizabeth Thompson, professeur à l’université de Washington. https://groveatlantic.com/book/how-the-west-stole-democracy-from-the-arabs/

        Bonne lecture ! 🙂

  24. Avatar de torpedo
    torpedo

    Ranimer la gauche.
    Construire des églises ne fait que mettre à l’abri l’hypocrisie.
    La véritable foi n’a pas à être ranimée.
    Ranimons enfin les Humains,
    Puisqu’ils sont tous de gauche sans le savoir!*

    Eric.

    * Paul, c’est là, à mon sens votre propos le plus clairvoyant!

  25. Avatar de konrad
    konrad

    Les Français sont de Gauche. Mais pourquoi votent-ils à droite ?

  26. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    Réflexions inspirées par la visionnage du direct de Franceinfo discutant de « l’Indépendance des médias »…

    Vue par le prisme de la férocité de « religions » dont le large spectre va de celles d’un « ancien monde », qui peinant à disparaitre, à s’effondrer sous les « peurs d’avoir peur » de l’éco-anxiété… des attaques de « terroristes intellectuels » et autres « éco-terroristes »… qui tardant à mourir donc, sans céder à la « tentation » (l’enfer n’est-il pas pavé d’on ne sait combien d’elles, à en croire les tergiversations s’éternisant, d’anges éthérés et matérialistes ?) d’étouffer les nouvelles à naître du « monde d’après » et leurs « promesses du retour des jours heureux » (« culte du pib, du « pouvoir d’achat », du « ras le bol fiscal », du « poujadisme », de la DICTATURE des émotions » sondées, réduisant la vision de l’intérêt général de l’Humanité, à son individualisme consumériste…) étant suspectées par ailleurs, que le « bon dans le coté obscure de leur force » capitalistique, néolibérale, ultralibérale (et fascisantes pour le coté occulte, adepte de la censure, de procès, d’intimidation de la neutralité et impartialité, indépendance, de journalistes… de Bolloré, etc… du rachat de Twitter par Musk, des affaires de Cambridge Analytica/Brexit, etc, de FB… et autres « peurs d’avoir peur » de TikTok – toutes multinationales/super-puissances Étatiques/extra Étatiques… rêvant de dominer la psyché humaine individuelle et collective, en lui faisant déléguer ses doutes, incertitudes, indécisions, démocratiques, économiques, etc, à une « IA »…), veillent imposer leurs « vérités » (affaire récente en France de la soit disant violation du « secret défense » par une journaliste- concernant des ventes « d’armements patriotiques » à l’Égypte – poursuivie par la « justice », et la vindicte populaire de droite extrême et d’extrême droite) comme les seules qui vaillent… quelles manières parmi les moins pires des pires… de faire du « prosélytisme »… reste à choisir aux adeptes des théories complotistes et conspirationnistes…?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Si on laissait faire, je pense que la forêt reprendrait ses droits! Sinon que la jachère soit il me semble…

  2. Mais c’est bien ce que je veux dire. L’IA n’a pas besoin du biologique. Reste à savoir si le « projet »…

  3. Peut-être une décharge de déchets électroniques, de vieux morceaux de robots, etc, gérée « avec intelligence » ?

  4. Peut-être que la représentation d’un homme avec un enfant est un premier biais. Longtemps, les mâles ne savent rien de…

  5. Se représenter la préhistoire est déjà un exercice plein de biais. Nous les déconstruisons peu à peu, mais le chemin…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta