Le débarquement de 1944

N’attachez pas trop d’importance à ceux qui polluent les ondes et le papier imprimé ces jours-ci en affirmant qu’il s’agissait juste de coiffer au poteau les Russes dans une reconquête de l’Europe. Oui cette dimension existait, mais dans les récits de ceux qui ont vécu le 6 juin 1944, il n’y avait qu’un nom pour cette journée : « le premier jour de la Libération ».

Partager :

75 réponses à “Le débarquement de 1944

  1. Avatar de Pad
    Pad

    Pourquoi les noms de code « Omaha » et « Utah » ont-ils été choisis pour ces plages spécifiques? Est-ce simplement parce qu’ils faisaient partie d’une série de noms de code utilisés par les Alliés, incluant des noms de villes américaines et d’autres termes faciles à mémoriser et à transmettre de manière sécurisée?

    1. Avatar de Hervey

      C’est le nouveau monde, ainsi nommé (territorialement) qui vient au secours du vieux monde et qui s’affiche comme tel.

      Autres appellations similaires quant aux versions Apple désignées par des régions (Californie).

      SONAMA 14.5
      VENTURA 13.6.7
      MONTEREY 12.7.5
      BIG SUR 11.7.10
      CATALINA 10.15.7
      MOJAVE 10.14.6
      HIGH SIERRA 10.13.6
      ….

    2. Avatar de Didier Combes
      Didier Combes

      Selon un documentaire dédié au débarquement, le nom donné en première intention aux plages où les soldats américains débarqueraient était des noms de poissons. Eisenhower n’a pas trouvé l’idée appropriée alors que de nombreux soldats risqueraient leur vie dès la descente des péniches. Donc les noms d’Etats sont des soldats étaient originaires ont été donnés aux plages où les américains débarqueraient.
      Pour les plages de débarquement des anglais ce sont gold beach et sword beach qui ont été retenues ((de golf-Fish(poisson rouge) et sword-fish (espadon)). Celle des canadiens Juno beach.

      1. Avatar de Didier Combes
        Didier Combes

        « …sont des soldats étaient »
        DONT des soldats étaient …

      2. Avatar de Pierre
        Pierre

        En fait les nom avec « Fish » étaient ceux fournis par les anglais (Gal Montgomery) qui devaient proposer un nom des 2 plages sur lesquelles ils devaient débarquer.
        Pour UTAH et OMAHA il s’agissaient de noms proposés par des généraux ou officiers américains sollicités pour trouver un nom pour leurs 2 palges de débarquement, et ils avaient donné celui de l’Etat d’où ils étaient originaires, c’est donc un peu le hasard quelque part.

    3. Avatar de Thomas Jeanson
      Thomas Jeanson

      On pourrait aussi dire que ces noms à consonance indienne d’Amérique, c’est le bon vieux principe de nomination des lieux, par ce que l’on a précisément détruit en ce lieu.

      Place du lavoir, il y avait un lavoir, rue des carolins, il y avait des Carolins…mais on a tout foutu en l’air pour construire la place, la rue.

      Ce qui rappelle un peu les noms des Pipers, Sarratoga, Comanche, Cheyenne, Senecca … 🙂

      En choisissant ces noms, est ce que l’on salue la mémoire ou bien est ce qu’on plante le drapeau de la conquête en faisant du nom un objet définitivement décoratif ?

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        « est ce que l’on salue la mémoire ou bien est ce qu’on plante le drapeau de la conquête en faisant du nom un objet définitivement décoratif ? »
        Ce n’est pas incompatible, malheureusement !

  2. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    La question n’est pas de savoir pourquoi des jeunes soldats sont morts ce 6 juin 44 sur les plages normandes et surtout dans les deux mois terribles qui ont suivi, ils se battaient contre les nazis et c’était une très très bonne raison, bien suffisante en elle même ; non, la vraie question est pourquoi ce second front n’a été ouvert qu’en 44 alors que les soviétiques le réclamaient depuis presque deux ans et qu’en 43 tout était déjà prêt.
    Il faut aussi savoir que 200 divisions allemandes se coltinaient les soviétiques à l’est et qu’il n’y avait  » que  » 50 divisions allemandes à l’ouest pour stopper les troupes alliées, ceci pour rappeler que sans les soviétiques, le débarquement allié n’aurait jamais pu avoir lieu.
    Après, de savoir si le débarquement avait pour but de coiffer les russes au poteau, il faut quand même se rappeler que Roosevelt et surtout Churchill avaient tous les deux dans leur ADN un anti communisme très  » prononcé ».
    De toute façon, rendre hommage à tous ceux qui sont morts contre les nazis pour libérer le pays ne peut pas être superflu.
    ( J’espère qu’Akismet sera plus tolérant avec ce commentaire que celui concernant ma réponse à Chabian hier ).

    1. Avatar de Paul Jorion

      Et si vous vous renseigniez parfois (ailleurs que sur des sites complotistes) ?

      En septembre 1943, deux armées alliées débarquèrent dans le Sud de la péninsule italienne. Au cours des 18 mois qui suivirent, les Allemands constituèrent des lignes de défense à travers la péninsule que les Alliés ne purent conquérir qu’au prix de nombreuses pertes.

      Campagne d’Italie (Seconde Guerre mondiale)

      1. Avatar de l'arsène
        l’arsène

        @ Paul Jorion
        Qu’y a-t-il de complotiste dans mon commentaire ?
        Ce qu’il y a de complotiste, par contre, c’est de faire croire que seuls les ricains ont libéré l’Europe : 400000 américains ont péri sur le théâtre européen face aux nazis, honneurs à eux, plus de 25 millions de soviétiques y ont laissé la vie, et ce qu’il y a de très surprenant, c’est qu’au lendemain de la guerre la grande majorité des français reconnaissaient le rôle majeur des soviétiques dans la victoire sur le nazisme mais qu’au fil des décennies, les sauveurs ont changé de nature, étonnant, non ?

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Ben au fils des ans bougres de corniaud tes fameux soviétiques ont installé une chape de plomb sur la moitié du Continent. Alors bon comment dire passer d’une ignominie à un enfermement arbitraire ça interroge pour des festivités et un narratif !

          1. Avatar de l'arsène
            l’arsène

            Oui bonhomme, bien sûr que les soviétiques ont installé une chape de plomb sur la moitié du continent, mais vois-tu, quand un pays perd plus de 25 millions de soldats pour abattre des nazis, disons pour faire très court qu’il prend toute les précautions possibles pour éviter que ça se reproduise.
            Et encore une fois, ce n’est pas pour justifier cette chape de plomb, ce n’est que pour l’EXPLIQUER, toi comprendre, ou pas ?

            1. Avatar de un lecteur
              un lecteur

              L’avantage d’avoir l’arsène pour défendre Poutine, c’est que son obstination n’a d’égale que la vacuité de ses raisonnements.

            2. Avatar de Ovni de Mars
              Ovni de Mars

              N’insistez pas Arsène, impossible de discuter avec les pro-Américains primaires

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                Mais si, c’est possible soucoupe volante, la preuve ! En revanche, sur Mars, la planète « rouge », effectivement on ne peut pas discuter, ni être en désaccord. Patate intersidérale.

          2. Avatar de l'arsène
            l’arsène

            Juste un complément sur le commentaire de l’ultra atlantiste CloClo à propos de la chape de plomb soviétique sur le continent européen.
            D’accord sur cette chape de plomb soviétique, mais que dire sur la chape de plomb US , au soutien inconditionnel à toutes les dictatures d’extrême droite en Amérique du sud et en Amérique centrale, que dire des massacres au Cambodge et au Vietnam, que dire des dernières guerres en Afghanistan en Irak et en Libye causant des centaines de milliers de victimes.
            Et que dire du soutien inconditionnel à un état génocidaire au proche orient.
            La chape de plomb, elle est connue mais ne se trouve pas du tout où elle se trouve réellement.

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              On ne peut plus rien faire pour Siting-bull. Hélas.
              Mais aujourd’hui se sont les cow-boys du Kremlin qui vont tuer les indiens d’Ukraine. Avec diligence.
              Sont un peu moins efficaces que les nervis de Bibi mais ils ne font guère plus de distinction entre les nazis en couche culotte et les combattants du hamas encore dans le ventre de leur mère!
              Discuter à l’infini de la couleur des parachutes qui tombaient sur l’europe il y a plus de 80 ans n’y changera pas grand chose… Hélas.

            2. Avatar de adlan
              adlan

              Il n’étaient probablement pas très efficaces en 41-45 non plus. Vingt cinq millions c’est une boucherie, et la révolution avait 28 ans et n’était pas une excuse. Je comprend qu’on commémore mais pas qu’on célèbre.

              P.s: pertes russes en Ukraine, 500k KIA, c’est prés de 200 000 morts. Avec leurs bouts de ficelles les Ukrainiens n’en sont pas au X2 ou X3 des soviétiques alors que ces derniers étaient essentiellement en défense.

              1. Avatar de Chabian
                Chabian

                Je trouve intelligente la différence tolérante que Arsène introduit entre « la chape de plomb » de l’URSS et celle des USA. Oui, l’URSS introduit une domination dans les pays de l’Est en craignant une manœuvre occidentale pour le déstabiliser. De même, il soutient Tchang Khai Tchek pour éviter l’arrivée des USA, sans sentir la force du camp de Mao.
                Mais Roosevelt puis Truman mènent dès cet instant un politique de « dominos » à faire tomber. Ils refusent le rôle de De Gaulle longtemps qu’ils considèrent comme partisan d’un pouvoir fort (ils devront le mettre en avant parce que les communistes ont libéré Paris), et veulent libérer à leur profit l’Indochine.
                Aujourd’hui effectivement Poutine ne vise qu’à maintenir son pouvoir intérieur par une politique nationaliste grand-russe. Et la poussée de l’OTAN et de l’UE, grâce à l’impuissant Zelenski, le légitimise. (Idem en Tchétchénie jadis, idem en Georgie).
                De leur côté les USA ont visé une chape de plomb en Amérique latine, que Castro, Allende et Chavez ont contestée avec succès et cette bataille reste ouverte (cfr l’élection au Mexique). Ils ont gagné la chape de plomb en Europe. Ils peinent ailleurs, et ont Israel et Taiwan comme provocation destabilisatrice : des dominos qu’ils soutiennent jusqu’à destabiliser les continents.

                1. Avatar de CloClo
                  CloClo

                  Oui mais non. L’Union Soviétique était un système autoritaire, arbitraire, tortionnaire en interne et sclérosé. On peut faire tous les reproches que l’on veut, et y en à faire, aux USA mais pas ceux là.

                  Allez hop directement à l’essentiel devant ces commentaires relativistes.

                  Considérer Israel et Taïwan comme des pions de dominos dans le jeux US démontrent, si jamais il en était encore besoin, le très haut degré d’ineptie de tes analyses géopolitiques et ton incapacité à identifier les forces réelles agissantes autonomes sur la planète. La liberté des peuples à choisir quand il le peuvent véritablement de se diriger dans le sens de la démocratie et de l’Etat de droit avec des institutions parlementaires ! Sauf étrangement quand ce sont des coups d’Etat souvent de factions militaires ou insurrectionnels faussement sociales ou libératrices mais toujours franchement autoritaire, arbitraire et dictatoriale, hier comme aujourd’hui.

                  Souvenons nous de ce qu’écrivez le chanteur russe Alexandre Galitch :

                  https://youtu.be/bzvYjWw4gXM?feature=shared

                  « je vois que quelque chose
                  ne va pas dans le monde
                  il serait bien de s’en occuper
                  mais le siècle me tient entre ses griffes
                  les larmes ne sont pas plus salées que le sang
                  il coupe court à toute tentative d’élan
                  le mal est sans remède
                  tous les malheurs de l’humanité
                  semblent avoir été relégués aux archives
                  mais malgré tout, au risque de passer
                  pour un bouffon, un idiot, un paillasse
                  la nuit et le jour, j’affirme une seule chose
                  hommes, n’ayez pas peur, n’ayez pas peur des prisons
                  n’ayez pas peur des famines
                  n’ayez pas peur des fléaux
                  craignez seulement de celui qui dira :
                  je sais ce qu’il faut faire
                  qui dira : « suivez moi, suivez moi
                  et je vous apprendrai ce qu’il faut faire »
                  en jurant à tous:
                  « je vous aime  »
                  il parcourra la terre avec un pieu d’acier
                  il la noiera dans le sang
                  sur elle, il répandra de telles mensonges
                  de telles fables
                  il en racontera tant et tant
                  que plus d’une fois aux heures de désespoir
                  dans la baraque du camp
                  elles vous reviendront en mémoire
                  les larmes ne sont pas plus salées
                  que le sang
                  C’est une marchandise qui ne coûte guère

                  l’histoire va de l’avant
                  la terre est de cendre
                  et l’eau est de suie
                  et il me semble qu’il n’y a plus d’issue nulle part
                  impénétrables sont les voies du mal
                  mais, hommes il ne faut pas avoir peur
                  n’ayez pas peur des cendres, n ayez pas peur des huées
                  n’ayez pas peur ni de la fournaise, ni de l’enfer
                  mais craignez seulement celui qui vous dira:
                  « je sais ce qu’il faut faire », chassez- le
                  ne le croyez pas
                  il ment, il ne sait pas
                  il ne sait pas ce qu’il faut faire. »

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    Oh purée le EZ de toute beauté !

    2. Avatar de Pad
      Pad

      Le matériel fourni par les États-Unis à travers le programme Lend-Lease a été crucial pour l’Union Soviétique, aidant à maintenir et à renforcer leur capacité de guerre pendant les années critiques de 1942 à 1945. Cette aide a contribué de manière décisive à la victoire des Alliés en Europe.

    3. Avatar de vincent Rey
      vincent Rey

      « pourquoi ce second front n’a été ouvert qu’en 44 alors que tout était déjà prêt depuis deux ans »

      vous auriez lancé « overlord » en juin 1942, seulement 6 mois après Pearl Harbor ?
      Ca doit être une blague…je suis pas sûr que le premier « Liberty ship » était encore sorti des chantiers américains…

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        L’Arsène pense que la seconde guerre mondiale est la faute de l’OTAN euh non des USA !

        Les USA auraient dû ouvrir le front de l’ouest juste après la fin du Pacte germano soviétique selon ce gros bouffon. Non parce que quand même c’est aussi la faute aux zetazunis d’Amérique ce pacte infernal pour détruire les social démo traîtres.

      2. Avatar de l'arsène
        l’arsène

        @ Vincent Rey
        « vous auriez lancé « overlord » en juin 1942 »
        Mais non, c’est Staline qui demandait d’ouvrir dès 42 un front à l’ouest, d’accord avec vous pour dire que c’était impossible, par contre, un an plus tard cela aurait été possible, mais la politique l’a remporté sur le militaire, comme souvent, car il ne fallait surtout pas donner trop de billes aux soviétiques.

        1. Avatar de vincent Rey
          vincent Rey

          Je ne suis pas sûr de votre analyse…Churchill qui a senti le vent du boulet passer à 2 doigts de l’angleterre s’est battu sans se préoccuper de savoir ce qui allait se passer après : sa seule idée était de vaincre Hitler, par tous les moyens..
          Alors après, on peut dire « oui, mais il allait pas tout dire »…

        2. Avatar de aslan
          aslan

          A chaque fois qu’on invoque Staline j’ai peur qu’il se matérialise dans mon dos. Cet enflé on devrait le condamner à la damnation mémorielle.

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Staline est le Pablo Escobar du communisme!
            Poutine est son fantôme.
            Il arrive que Godot ressuscite.

  3. Avatar de vincent Rey
    vincent Rey

    Dommage qu’on n’ait pas rendu hommage au peuple russe, qui a aussi payé de millions de vies la bataille contre le nazisme. C’était l’occasion de dire aux russes qu’on les aime aussi pour ça, mais que leur soutien à Poutine n’est plus possible.

    encore une occasion manquée, je suppose, pour E. Macron…il fait exprès c’est pas possible

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @vincent Rey

      il faut bien comprendre que l’Histoire subit des distorsions plus ou moins profondes qui nous font oublier la réalité géo politique de l’époque au profit d’une autre réalité qui n’a pas encore dit sa soutenabilité .

    2. Avatar de CloClo
      CloClo

      En même temps techniquement les soviétiques n’ont pas débarqué en Normandie donc ben euh c’est pas l’anniversaire de la fin de la guerre non plus !

      1. Avatar de vincent Rey
        vincent Rey

        Oui mais bon : le 8 mai, ça n’a pas le même retentissement médiatique. Il faut saisir toutes les occasions de parler aux russes, en les dissociant de Poutine… je suis naïf ?

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          https://www.youtube.com/watch?v=vC88p-t-qr4&list=WL&index=1&pp=gAQBiAQB
          « Poutine réagit au 80e anniversaire du Débarquement commémoré en France »

          Il est vexé. Je le connais bien. Il est vexé!
          Toute la symbolique de son récit révisionniste tombe à l’eau.
           » Si nous avons sauvé le monde du nazisme pourquoi ne sommes nous pas invités? » doivent se demander les russes lamdas…
          Il n’aurait pas fallu vexer Hitler?

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Merci pour la vidéo : on avait déjà les éléments de langage Poutinien de la part de l’arsène et Chabian.

            Ils ont un télégraphe en ligne directe avec Moscou.

          2. Avatar de vincent Rey
            vincent Rey

            Je ne trouve pas qu’il ait l’air vexé. Il est ravi au contraire, pour la raison que j’ai donnée tout à l’heure : à la question « qui ment », les russes sont renforcés dans l’idée que c’est l’occident, même s’ils avaient des doutes sur ce qui se passe en Ukraine !

            là il a repris deux fois des nouilles le Tzar autocrate…il peut dire aux russes « vous voyez, c’est bien poupou qui a raison, eh non je ne suis pas un assassin de journaliste, ni un tortionnaire, ni un ex profiteur du trafic de drogue de Saint Petersbourg, ni un oligarque plein aux as qui ne pense qu’à se remplir les poches et celle de ses petits copains triés sur le volet…  »

            Tout le contraire du Zelensky d’avant la guerre (voir « serviteur du peuple »), mais je pense qu’il n’a pas changé depuis, c’est juste que les questions de corruption sont passées au second plan, forcément.

      2. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @CloClo L’invasion anglo américaine du D-Day et ses bombardements de civils urbains qui l’ont accompagnée dans les jours qui suivent était là déjà pour empécher les soviétiques qui progressaient à l’Est de débarquer en Normandie (par voie terrestre après Berlin), mais c’était déjà un peu tard pour sauver l’Europe de l’est du pacte de Varsovie pour les 45 années suivantes, alors l’Ukraine à l’époque !

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          « L’invasion anglo américaine du D-Day »
          C’est quand même marrant la mémoire ! J’ai toujours cru que c’était l’Allemagne nazie qui avait envahi la France !
          Ruiz, je suis allé en Tchécoslovaquie en 1987. Il y avait des portraits de Gorbatchev (sans la tâche sur le front) partout sur les panneaux officiels. En France, je n’ai jamais vu un portrait de Reagan ou de Bush sur les affichages publics.
          C’est peut-être là une différence, non ?

          1. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @Pascal C’est effectivement une tournure qui frôle l’anglicisme et étonne une vision francophone nourrie de propagande gaulliste et des vainqueurs de la deuxième guerre mondiale mais :
            https://www.eisenhowerlibrary.gov/research/online-documents/world-war-ii-d-day-invasion-normandy
            https://www.britannica.com/event/Normandy-Invasion

            A Bayeux un textile fameux relate l’opération inverse de 1066 !

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Soit pour l’anglicisme mais en 45 le territoire français n’appartenait plus aux français. A moins de considérer que Pétain avait été élu « démocratiquement » et que vivre sous la domination allemande était un choix « démocratique » !
              Quant à De Gaulle, si je me souviens bien, c’est quand même grâce à lui qu’on gardé le Franc quand les américains auraient voulu nous faire passer au Dollar.

          2. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @Pascal Biden vient d’être reçu ces jours-ci avec le faste républicain du à son rang et les contraintes de sécurité habituelles, mais je ne suis pas sûr que l’on ait mobilisé les enfants des écoles pour l’applaudir comme le président Eisenhower en son temps …

          3. Avatar de Grand-mère Michelle
            Grand-mère Michelle

            @Pascal, le 9/6 à 9h08
            « En France, je n’ai jamais vu un portrait de Reagan ou de Bush sur les affichages publics. »
            Non, mais pendant des décennies nous avons vu l’image d’un cow-boy « américain » sur les paquets de cigarettes Marlboro…

            LÀ est la différence: les invasions, les envahissements, depuis que l’ensemble des humains ont décidé et proclamé, par écrit, qu’ils/elles ne voulaient « plus jamais ça », se font grâce à des « parts de Marché » et des « investissements ».
            Se rappeler qu’à présent, les céréales sont cotées en Bourse… la pire monstrosité de l’Histoire, selon moi…

            Dominer pour ne pas être dominé, c’est l’essence des « chefs », des plus insignifiants aux plus célèbres, ceux d’un (conglomérat de) pays, ou d’une petite ou « multinationale » entreprise, ou d’une simple « famille ». La peur des autres, la paranoia, est la maladie mentale (ou l’imbécillité..) qui ajoute du malheur, des souffrances et de la douleur, aux difficultés inhérentes à la vie sur terre.
            Et (faire) croire qu’un type comme Hitler ou comme Poutine est le seul responsable d’une guerre qui cause tant de morts prématurées, c’est se dédouaner de sa propre couardise.
            Sans compter que les hommes aiment s’affronter, se battre… (aussi avec des mots, comme nous le voyons ici à longueur de pages)…
            …peut-être pour prouver qu’ils sont les plus forts et être reconnus par les femmes comme dignes reproducteurs?

            Et, quand nous devons constater, atteré-e-s, les succès des droites plus ou moins extrêmes aux élections, nous devons nous rappeler qu’elles ont toutes concouru sur base de « la sécurité »…(notamment sur la question de celle vis-à-vis des migrant-e-s, qui terrorise les sédentaires propriétaires qui ont inventé les frontières, à l’intérieur desquelles ils se sont organisés pour se « protéger »).

        2. Avatar de CloClo
          CloClo

          « Débarquer par voie terrestre », elle est bonne celle là ! Bouillie de mots.

    3. Avatar de Garorock
      Garorock

      Comment faire pour inviter les russes sans inviter Poutine?
      Tu te vois en maître de cérémonie Vincent?
       » Bonjour M Poutine je vous présente M Zelenski le juif nazi que vous avez tenté d’assasiner trois fois après avoir brillamment réussi à vous débarasser de l’antisémite Navalny, cet anti-héros russe qui ne verra jamais les plaines d’Australie… »
      Et après y’ a Biden qui passe avec le plateau des petits fours* au caviar!?
      * sans jeu de mot.

      1. Avatar de vincent Rey
        vincent Rey

        Poète Garorock, je ne sais pas comment il aurait fallu faire, mais c’est incontestablement un grief de plus dans l’esprit des russes contre l’occident.

        A la question qu’ils se posent en leur fort intérieur « qui ment » ? ils ont une bille de plus pour se répondre « évidemment c’est l’occident ». La princesse aux chattons et son danseur de tango n’ont pas pensé à ça ?

        sans le peuple russe qui le soutient, Poutine n’est rien. Et il est pas malade cet assassin, il a l’air en pleine forme ! (Pour ceux qui doutent que c’est un assassin, l’affaire Scripal sur Arte)

        1. Avatar de vincent Rey
          vincent Rey

          for intérieur

  4. Avatar de Michel Gaillard
    Michel Gaillard

    Oublier les russes dans un tel contexte est d’une bêtise extraordinaire. Les dirigeants hors occident se trouvent conforté dans leurs sentiments de rejet à l’endroit de donneurs de leçons qui sentent le manche leur échapper. Il y a un âge-moment où l’observateur ne peut plus voir l’inerties des choses de l’évolution humaine qu’avec le détachement du flocon embringué dans une avalanche. Avec en second plan des économies au noyaux desquelles les industries d’armement se frottent les mains. La certitude que les démocraties avido-consumériste sous grandes manips financières ont la raison de leur côté n’est pas prête à être mise en question.

  5. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Cela est un peu trop réducteur de parler des russes, à cette époque il serait plus convenable d’évoquer les soviétiques qui étaient issus des différents peuples composant l’URSS.
    De la même façon que de parler des anglais, dont les combattants étaient en fait issus de l’empire britannique.

    1. Avatar de aslan
      aslan

      L’empire a bien tapé dans sa périphérie, les Ukrainiens étaient une part importante du contingent.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Entre 1,5 et 1,7 million de soldats ukrainiens sont morts au combat dans les rangs de l’armée soviétique. Démerdez vous pour trouver les archives: c’est pas mon boulot!
        Et aujourd’hui ils seraient tous nazis?
        C’est qui Pinocchio? Le galant Matou de la silicoke valley ou le chien galeux du Kremlin?

  6. Avatar de pierre guillemot
    pierre guillemot

    Une occasion de raconter que la présence de Vlodimir Zelenski aux cérémonies était parfaitement pertinente. Les fortifications du Mur de l’Atlantique de Saint-Laurent sur mer (Omaha) étaient tenues par des Ukrainiens.

    Mais éloignons nous des mauvaises pensées. Puisque j’ai eu la chance d’entendre le récit familial, je sais que ceux qui attendaient sur place l’arrivée des Alliés étaient très contents (depuis le temps) et très inquiets. Mon oncle maternel, jeune père de famille à Saint-Sauveur-le-Vicomte (en arrière d’Utah) avait creusé une tranchée au fond du jardin dès l’annonce du débarquement. Il s’y était installé avec son épouse, son fils de moins d’un an et un gros rôti de boeuf, de quoi tenir plusieurs jours. Par bonheur ils habitaient en dehors du bourg, qui fut bombardé et rasé le 16. Il y eut aussi, deux mois après, la destruction du centre de Rouen, à quoi un autre oncle échappa de peu, son logement de fonction sur le port où il travaillait ayant été bombardé. Quand ma famille s’est installée à Rouen quelques années après, les ruines avaient été déblayées mais pas encore reconstruites, et le sous-sol de la maison que nous habitions était aménagé en abri.

    Depuis, je n’ai pas réussi à sortir de l’idée que la guerre est la situation normale, que nous vivons une accalmie dans un coin abrité. L’exposé de Macron hier jeudi soir sur son jeu video ukrainien avec ses super-armes et ses effectifs de gnomes qu’il déploiera m’a terrifié. Lui n’a jamais vu ni entendu tout ça, sauf sur un écran.

    1. Avatar de arkao

      E. Macron va livrer des vieux avions qui étaient promis à la ferraille dans les trois ans. Quid des dizaines d’agents de maintenance ultra-qualifiés pour entretenir chacun de ces engins ? Quelle formation pour les pilotes ukrainiens qui comme chacun sait parlent français ou anglais couramment ?
      Bref, de l’esbroufe.
      Quelqu’un a des nouvelle du sort sur le front de nos vieux chars à roulettes AMX-30 ?

      1. Avatar de aslan
        aslan

        Les Ukrainiens te diront qu’ils prennent tout ce qu’on veut bien leur donner et marche encore, et de ce dernier point de vue la France semble relativement réglo. Si ça fait des étincelles c’est bien, mais quand c’est là c’est l’essentiel.

      2. Avatar de aslan
        aslan

        Concernant les AMX 30, les Ukrainiens, qui sont débrouillards, ont recalculé des tables de tir indirect pour les cantonner dans un rôle d’artillerie mobile. Des roues, un canon, un moteur, un poil de protection et oilà quatre gus plus heureux qu’en slip sur le front.

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          10, le chiffre c’est 10, le 30 c’était avec des chenilles.

          1. Avatar de aslan
            aslan

            Ah oui, c’est vrai ! J’ai même été formé tireur sur ce truc. Les 30 sont à la benne depuis un moment. Mais j’ai compris, je crois que c’est de l’ironie 🙂

      3. Avatar de Tout me hérisse
        Tout me hérisse

        @arkao
        Il ne s’agit pas de vieux avions retirés du service et stockés quelque part, mais d’avions avec une technologie plus ancienne, mais encore parfaitement opérationnels actuellement, où va-t-il les trouver, l’armée de l’air n’en dispose que de 28 exemplaires ?
        À moins que la France ne finance le rachat de ceux qu’elle avait exportés vers la Grèce et que ce dernier pays aimerait refourguer… ?
        E.Macron s’imagine sans doute participer à un jeu de poker et suppose que V.Putin bluffe, puisque jusqu’ici, les ‘lignes rouges’ fixées par ce dernier ont pu être franchies sans grandes conséquences, les autres joueurs (J.Biden, O.Sholz,..) bien qu’ayant misés beaucoup, se refusent à aller au-delà.
        Ses propos ne laissent pas de choquer :https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20240607-ukraine-emmanuel-macron-accuse-certains-pacifistes-d-%C3%AAtre-des-capitulards
        Avec toute la sympathie que l’on peut avoir pour le courage de l’Ukraine, il serait temps d’abandonner l’utopie ‘d’aider l’Ukraine à gagner la guerre’, elle n’est pas gagnable ; pour les raisons que les spécialistes militaires commencent à exposer maintenant, tout au plus, peut-on aider ce pays à ne pas perdre cette guerre imposée par la Russie.
        Cette dernière veut par ailleurs raviver la nostalgie des années ‘60 en envoyant un petit groupe naval pour quelques exercices dans les Caraïbes :
        https://diariodecuba.com/cuba/1717695734_55267.html

        1. Avatar de François M
          François M

          Concernant le deal « Mirage 2000-5 », voici mon hypothèse :
          1) On cède 12 Mirage 2000-5 à l’Ukraine.
          2) On rachète les Mirage 2000-5 du Quatar (qui devait les vendre à l’Indonésie, mais cela a été mystérieusement annulé) pour remplacer ceux que l’on a cédés (ils sont plus récents les Mirage quataris).
          3) On achète aussi les Mirage 2000-5 de la Grèce, qui cherchent des acheteurs depuis quelques mois, pour acheter des Rafale.
          4) On cède ces Mirage 2000-5 également à l’Ukraine.
          5) Les ukrainiens embauchent quelques anciens pilotes et mécanos grecs ou français ou quataris. Des pilotes et mécanos officiels français complètent le dispositif – appelés « instructeurs » en langage Macron – . Tout ce beau monde démarre à la fin de l’année.
          6) Pendant ce temps, on forme de nouveaux pilotes ukrainiens (et mécanos) en France en nettement plus que 6 mois (car 6 mois c’est nettement insuffisant), qui remplaceront nos pilotes et mécanos français lorsqu’ils seront prêts.
          7) Cela permet à nos pilotes (ceux en Ukraine comme ceux en France) de monter en heures d’entrainement, actuellement de 150h annuelles (le standard OTAN est de 180h) pour cause de manque de matériels.
          8) On cède les missiles MICA ancienne génération à l’Ukraine pour acheter les MICA NG.
          9) Les années suivantes, on continue à céder d’autres Mirage 2000-5 ou Mirage 2000D au fur et à mesure des livraisons de Rafale F4 puis F5.
          Résultat : on a modernisé notre flotte (Rafale à la place de Mirage 2000-5 et Mirage 2000D) et MICA NG.
          10) On fait financer une partie des cessions par une « aide européenne ».

          Concernant l’issue de la guerre : même si elle n’est pas « gagnable », elle est « négociable ». Et on négocie mieux quand on est plus puissant que son adversaire. Les ukrainiens sont passés d’une guerre « de reconquête » à une guerre « de tranchée » où l’objectif (qui aurait dû être ça depuis le début) est d’user les russes, quantitativement beaucoup plus fournis en hommes et en matériels. C’est la raison notamment pour laquelle ils ont laissé les russes avancer un peu au nord de Kharkiv : d’abord économiser leurs hommes.

        2. Avatar de aslan
          aslan

          Pas gagnable ? Mais pourquoi donc ? Les Ukrainiens ont Bucha et Marioupol en tête, si le flot de matériel et d’argent de l’ouest est suffisant ils iront jusqu’au bout. Les russes ne s’y trompent pas, c’est eux qui veulent sans cesse négocier.

          1. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @aslan Est-il si sûr que la russie sera plus encline à négocier si ses forces armées sont repoussées au de là des frontières antérieures de l’Ukraine, passer le conflit en profit et pertes confine à l’humiliation nationale, et les chances sont grandes que la préfèrence ira jusqu’à battre retraite jusqu’à Moscou (au mieux -cf Napoleon) et l’inéluctable affrontement thermo-nucléaire au bout de la pente savonneuse.
            Les peuples de l’europe veulent ils participer ?

            1. Avatar de aslan
              aslan

              Pas besoin de passer les frontières, les russes se font démonter à un millier de kilomètre à la ronde alors qu’ils sont encore gonflés aux hormones du stock soviétique. Et que font ils ? Rien de plus qu’avant. A charge pour leur pouvoir défait de faire passer des vessies pour des lanternes, on peut leur faire confiance sur ce point. Mais si c’est nous qu’ils intoxiquent il y a un problème.

              Résumé du traitement à faire au pouvoir russe hérité d’un vlogger lithuanien: How to deal with russians ? You give them nothing and they go fuck themselves.

        3. Avatar de Tout me hérisse
          Tout me hérisse

          À propos de la visite de ce petit groupe naval russe à La Havane, il serait assez malvenu de la part des USA de protester, eux qui n’hésitent pas à faire stationner l’un ou l’autre de leurs sous-marins nucléaires dans la baie de Guantanamo, portion du territoire cubain qu’ils s’obstinent à garder sous leur contrôle en dépit des demandes réitérées des cubains…
          https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/328061-cuba-rejette-la-presence-dun-sous-marin-nucleaire-americain-dans-la-baie-de-guantanamo

  7. Avatar de Bertrand
    Bertrand

    La plus grande opération militaire de l’année 1944 est soviétique, décisive pour l’issue du conflit, hors norme dans sa mise en œuvre dépassant le D-Day, c’est l’opération Bragation :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Bagration

  8. Avatar de Garorock
    Garorock

    En continuant d’envoyer des armes à Bibi, Biden est en train de perdre l’élection.
    Il sera vaincu par l’abstention. Comme ici.

  9. Avatar de sextusempiricus
    sextusempiricus

    C ‘ est une chose que d’ ergoter sur des mots , c’ en est une autre de se retrouver sur une plage a essayer de survivre pendant les cinq prochaines secondes .
    Courage ou stupidité ? Le fait est que beaucoup d ‘ humains sont morts du fait de la pathologie de quelques manipulateurs ( pléonasme ? ) combinée à la pulsion de mort de la plupart des  » humains  » .
    Et dire qu ‘ on dit que l ‘ histoire ( avec sa grande hache ) ne se répète pas .

  10. Avatar de Francois Marfaing
    Francois Marfaing

    Dans tous les commentaires rien sur le pacte germano-soviétique Ribbentrop-Molotov de 1939 qui montre avec cynisme et machiavélisme le sens géopolitique de Staline !
    Les russes n’aiment pas qu’on leur rappelle ce moment de leur histoire. D’ailleurs dans les livres d’histoire des écoliers russes d’aujourd’hui la seconde guerre mondiale comme en 1941 !

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Francois Marfaing Sauf qu’à l’époque les « démocraties occidentales » ne souhaitaient pas vraiment s’allier par un pacte équivalent à la Russie soviétique, ce n’est qu’un peu plus tard que Churchill s’est acoquiné à Staline …

      1. Avatar de Francois Marfaing
        Francois Marfaing

        Un peu simpliste votre argumentation, car l’histoire a la tête dure :
        L’annexion de la Bessarabie par l’Union Soviétique en 1940, occupation de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie. Cela s’appelle de l’impérialisme aussi !

        Affamer et laisser mourir 4 millions d’Ukrainiens plus connu sous le nom d’Holodomor de 1932/1933 vous appelez ça comment ?

        Aujourd’hui les accords « secrets » du pacte germano-soviétique sont connus: l’Allemagne prendrait le contrôle de la Lituanie, de la Lettonie, de l’Estonie, de la Finlande et d’une partie de la Roumanie, tandis que l’Union soviétique prendrait le contrôle de l’est de la Pologne, de la Biélorussie et de l’Ukraine. Accords dans les Balkans…

        C’est cet allié qu’aurait dû choisir Churchill ?

  11. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    La guerre à Gaza

    Intervention du Sénateur Bernie Sanders au Congrès des Etats -Unis

    https://www.youtube.com/watch?v=PFGHawrqnYI

    Photos prises par Getty , Reuters et Al Jazeera

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      Cour Pénale Internationale de La Haye

      https://rules.house.gov/bill/118/hr-8282

      https://www.congress.gov/118/bills/hr8282/BILLS-118hr8282ih.pdf

      Synthèse faite par Copilot GPT4

      Voici un résumé des points clés du document H.R. 8282 :

      – **Titre du Projet de Loi**: L’acte est intitulé ** »Illegitimate Court Counteraction Act »**.

      – **Objectif**: Imposer des sanctions contre la Cour Pénale Internationale (CPI) si elle tente d’enquêter, d’arrêter, de détenir ou de poursuivre toute personne protégée des États-Unis et de ses alliés.

      – **Sanctions**: Blocage des biens et interdiction d’entrée aux États-Unis pour les personnes étrangères impliquées dans ces efforts contre les personnes protégées.

      – **Personnes Protégées**: Inclut les membres actuels ou anciens des forces armées des États-Unis, les fonctionnaires élus ou nommés, et toute personne employée par le gouvernement des États-Unis ou ses alliés qui n’ont pas consenti à la juridiction de la CPI.

      L’adoption du projet de loi H.R. 8282, intitulé « Illegitimate Court Counteraction Act », pourrait avoir plusieurs implications sur les relations internationales :

      1. **Tensions Diplomatiques** :
      Les sanctions contre la Cour Pénale Internationale (CPI) pourraient créer des tensions entre les États-Unis et les pays qui soutiennent la CPI, ainsi que ceux qui sont parties au Statut de Rome.

      2. **Question de Souveraineté** :
      La mesure pourrait être perçue comme une atteinte à la souveraineté judiciaire internationale et pourrait susciter des débats sur l’immunité des fonctionnaires et militaires américains à l’étranger.

      3. **Alliances et Partenariats** :
      Les alliés des États-Unis pourraient être mis dans une position délicate, devant choisir entre soutenir les sanctions américaines ou maintenir leur engagement envers la CPI.

      4. **Réputation Internationale** :
      La position des États-Unis sur la CPI pourrait influencer leur réputation en matière de soutien aux normes internationales de justice et de droits de l’homme.

      5. **Coopération Internationale** :
      Cela pourrait affecter la coopération internationale dans d’autres domaines, notamment la sécurité, le commerce et les affaires humanitaires, si les pays réagissent en imposant leurs propres restrictions ou sanctions.

      En résumé, bien que le projet de loi vise à protéger les citoyens américains et ceux de ses alliés, il pourrait entraîner des conséquences complexes et étendues sur les relations internationales et la gouvernance mondiale.

      Le projet de loi H.R. 8282, connu sous le nom de « Illegitimate Court Counteraction Act », a été soumis à un vote et a été **adopté** par un vote enregistré de **208 contre 195**.
      Cela s’est produit après avoir accepté la question précédente par un vote enregistré de **205 contre 193**, le **mardi 4 juin 2024**.

      Après l’adoption du projet de loi H.R. 8282 par un vote, les prochaines étapes typiques pour un projet de loi aux États-Unis sont les suivantes :

      1. **Transmission au Sénat** : Le projet de loi est envoyé au Sénat pour examen et vote.

      2. **Navette Parlementaire** : Si le Sénat apporte des modifications, le texte retourne à la Chambre des représentants pour un nouvel examen. Ce processus d’aller-retour est connu sous le nom de navette parlementaire¹.

      3. **Commission Mixte Paritaire (CMP)** : En cas de désaccord persistant entre les deux chambres, une CMP peut être convoquée pour trouver un compromis sur les articles en discussion².

      4. **Vote Final** : Si un accord est trouvé, le texte modifié est soumis à un vote final dans les deux chambres.

      5. **Promulgation par le Président** : Une fois le projet de loi définitivement adopté, il est transmis au Président pour promulgation et publication au Journal officiel.

      6. **Examen Constitutionnel** : Avant la promulgation, le Conseil constitutionnel peut être saisi pour vérifier la conformité du texte avec la Constitution.

      Ces étapes sont générales et peuvent varier selon les spécificités du processus législatif en cours et les décisions prises par les chambres et le gouvernement.

      1. Avatar de vincent Rey
        vincent Rey

        Il n’y aurait pas un petit problème de constitutionalité avec ce projet de loi H.R. 8282 ? il s’attaque à l’indépendance de la justice (internationale, certes, mais tout de même).

        Une loi nationale, peut-elle attaquer la justice internationale et demeurer constitutionnelle nationalement ?

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          Trump avait déjà émis un décret en 2020 contre la CPI qui voulait enquêter sur l’Afghanistan

          https://www.federalregister.gov/documents/2020/06/15/2020-12953/blocking-property-of-certain-persons-associated-with-the-international-criminal-court

          « Les États-Unis ne sont pas partie au Statut de Rome, n’ont jamais accepté la compétence de la CPI sur leur personnel et ont toujours rejeté les affirmations de compétence de la CPI sur le personnel des États-Unis. En outre, en 2002, le Congrès des États-Unis a promulgué l’American Service-Members’ Protection Act (22 U.S.C. 7421 et suiv.) qui rejetait les affirmations de compétence trop larges et non consensuelles de la CPI »
          (traduction)

          Le décret avait été annulé par la suite par Biden

        2. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @vincent Rey Le droit international n’a d’effet que par le bon vouloir des états qui l’acceptent, cherchent (parfois) à le faire appliquer dans la mesure où il sert leurs intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta