La manipulation du cours des actions

Le site Nanex nous offre ces très belles images de manipulation du cours des actions sur les marchés boursiers américains.

On pourrait imaginer que l’on n’ait pas affaire ici à du High Frequency Trading opéré par des ordinateurs suivant les commandements d’un algorithme, qu’on ait affaire par exemple à des êtres humains très bien synchronisés, comme ceux, par exemple, que l’on a vu à l’ouverture des derniers Jeux Olympiques en Chine, mais quand on lit que 15 000 offres d’achat distinctes ont lieu en 11 secondes, le doute se dissipe : ce sont bien des machines qui font ça.

Notez qu’on ne voit pas sur ces images d’offres de vente, uniquement des offres d’achat. Autant pour la légende urbaine qui veut que le High Frequency Trading procurerait à ces marchés de la liquidité.

Notez aussi, qu’en proposant ainsi d’acheter pour annuler cette offre aussitôt, on peut faire varier le cours de 10 %. Autant pour la légende urbaine qui veut que les cours sur les marchés boursiers sont encore déterminés par l’offre et la demande et reflètent une « vérité » des prix. Ou pour celle qui veut que les marchés boursiers ne sont pas entièrement corrompus par la fraude… Ceci dit, vous serez d’accord, c’est très joli !

Partager :

196 réflexions sur « La manipulation du cours des actions »

  1. Question au niveau des agrégats monétaire:
    Comment est comptabilisée la valeur boursière dans les agrégats monétaires ? M1, M2 … ? Cela dépend peut-être du “leverage”… Une variation des indices boursiers pourrait donc changer la valeur des agrégats ?

    Merci de m’éclairer sur le sujet.

    1. Il semblerait que se soit M3, bien qu’un contract dérivé, n’est qu’une durée de vie de 3 mois et que les actions puissent être revendu le lendemain.

    2. J’ai posé cette question, car je soupcone une main invisible d’acheter des bond US pour les investir dans les actions pour faire monter les indices. Mais je ne sais pas si il y aurait un interét quelconque a part de rassurer l’opinion avec des diagrammes qui montrent des cours en hausse.

      Une autre explication, qui reléve de la théorie du complot, serait de faire disparaitre une partie de la dette US par le biais des masses monétaires. Je m’explique. La monétisation d’obligations par la FED, devrait théoriquement créer de l’inflation (en contexte non déflationiste). Pour éviter cette inflation, une astuce serait d’acheter des actions avec l’argent créé, qui disparaitrait avec un prochain crack boursier, et hop, abracadabra, la dette a dimininué, et le surplus monétaire a disparu ainsi que les risques hyper-inflationistes induits (et nos amis banquiers peuvent ainsi vendre les actions a un prix interessant et compenser les pertes occasionnées depuis le flash crack de mai). Cela expliquerait a la fois la surenchére au niveau des T-Notes et ce rallye boursier paradoxal…

      Je n’ai pas les compétences en économie pour valider cette hypothése. Si quelqu’un pouvait me dire si celle-ci est sensée ou simplement abracadabrante, je serais trés reconnaissant, car elle hante mon esprit depuis quelques jours…

  2. Il y a au moins 3 références dans lesquelles ce genre de manip’ à la hausse sont abordées en détail:

    1/ l’article original de Zero Hedge (LA référence à lire tous les jours!): http://www.zerohedge.com/article/its-not-market-its-hft-crop-circle-crime-scene-further-evidence-quote-stuffing-manipulation-

    2/ une video “pédagogique” de Karl Dennninger que j’avais reportée ici: http://italo-francese.over-blog.fr/article-s-p-500-bilan-de-juin-2010-bonus-53461240.html

    3/ un “vieil article” de Zero Hedge commenté ici: http://italo-francese.over-blog.fr/article-des-elements-en-faveur-d-un-soutien-algorithmique-au-spy-45640095.html

    Alors bon, c’est un peu hermétique à lire, mais pendant les vacances, ça peut quand meme se faire … Et attention, ça ne concerne pas que les “spéculateurs”, ça concerne tous les gens qui ont par exemple des assurances vie en unité de compte! Surement vous le savez déjà …

  3. Miroir…mon bon miroir!Dites nous que nous ne sommes pas de simples tristes banksters! Je ne peux m empêcher de repenser aussi a l’affaire cedel-clearstream(Denis Robert) .Dans l univers mathematique des marchés,la vitesse de la lumiere est tres variable.Les dimensions relatives!Quel est le moyen de se deplacer avec suffisamment de securite?materiel requis pour immersion dans milieu?Ajustements?Taux de pression?Risques bacteriologiques?Agencements machiniques…nouvelle physique??Finalement,j ai toujours aimé la brasse coulée. Ah! La scene Gabin-Delon de la piscine…mélodie en sous-sol!!! Et les shadocks pompaient …pompaient…

    1. Aucune; la version officielle est que ça augmente la liquidité du marché. La réalité est que ça produit des flash-krachs comme le 6 mai 2010 …

  4. sur le CAC cet été, c’est le rallye, sans manipulation, avec sang froid, les investisseurs et les épargnants sont au beau fixe : ils ne vendent pas à découvert !

    1. Le CAC suit pas à pas le SPX étatsunien qui monte sans aucune augmentation du volume de transactions, ce qui traditionnellement un signe de faiblesse du marché. Depuis 1 an, on a systématiquement de forts volumes dans les phases de baisse et un faible volume dans celles à la hausse. Zero Hedge en a fait des tonnes là-dessus

  5. Nouvelle forte hausse du chômage en Irlande et aux USA

    More than 8,000 people joined the dole queue last month as the unemployment crisis deepened, it was revealed today.

    Official figures confirmed 452,500 people were claiming benefits in July – up 34,400 on last year.

    The Central Statistics Office (CSO) also revealed professionals made up a sixth of new applicants.

    The unemployment rate is now 13.7pc of the workforce.

    Initial Claims Surge To 479K, Trounce Expectations Of 455K, Severe Deterioration From Last Week’s 460K

    http://www.zerohedge.com/article/initial-claims-surge-479k-trounce-expectatins-455k-prior-weeks-460k

    http://www.independent.ie/national-news/8000-more-join-dole-queue-2285802.html

  6. 40.8 millions d’Américains recoivent des ‘food stamps’ pour survivre…..c’est la ‘reprise non ?

    “The number of Americans who are receiving food stamps rose to a record 40.8 million in May as the jobless rate hovered near a 27-year high, the government reported yesterday. Recipients of Supplemental Nutrition Assistance Program subsidies for food purchases jumped 19 percent from a year earlier and increased 0.9 percent from April, the US Department of Agriculture said in a statement on its website. Participation has set records for 18 straight months. An average of 40.5 million people, more than an eighth of the population, will get food stamps each month in the year that began Oct. 1, according to White House estimates. The figure is projected to rise to 43.3 million in 2011.”

    http://www.zerohedge.com/article/food-stamp-usage-hits-18-sequential-record-high-408-million

  7. Il n’y a pas de manipulations ! Des actions sont achetées massivement entre 8 H 1 mn et 8 H 1 mn 15 sec. Elles sont revendues entre 8 H 1 mn 20 sec et 8 H 2 mn .C’est tout simplement que les gars de Goldman Sachs écrivent très vite les billets d’ordre d’achat que leurs client ont passé entre 8 H et 8h 1mn.C’est comme ca que la Bourse monte et que le client est content.Avec l’opération inverse la Bourse chute, mais devinez qui gagne à nouveau ? Qu’est-ce que vous allez pas chercher !

  8. Le lien vers forbes ne marche pas, mais le texte de Pierre Jovanovic est édifiant:

    “… sur Forbes le magazine des millionnaires qui pèsent minimum 130 kg sur la balance. Les informaticiens qui ont écrit les programmes d’achat et vente automatiques pour Goldman Sachs et les autres, les fameux High-Frequency tradings systems sont fous de rage: ils sont payés une misère alors que leurs logiciels permettent à leurs patrons de se mettre des milliards dans la poche. Emily Lambert écrit: “They wrote algorithms that take advantage of fleeting trading opportunities and bring in up to $100,000 a day. In return, they received a fraction of the pay doled out to their bosses. Now some programmers feel used and are instigating a revolt”. Oui allez-y, révoltez-vous, mettez vos prgrammes en panne qu’on s’amuse un peu. Je vous parie que le Dow Jones va perdre 2000 points d’un coup, faute de cricks manuels pour faire croire aux manants que Wall Street est en pleine éruption… Notez que le principe de manipuler le marché ne les gêne pas, c’est juste qu’ils ne gagnent pas assez de millions….”

  9. LA FED VEUT INTERDIRE LES BLOGS
    Surréaliste: un rapport de la Fed explique que personne d’autre ne devrait avoir le droit de commenter ses actions, sauf avec un diplôme universitaire d’économie, et que pour cela il faudrait faire la chasse aux bloggeurs, tous des gens stupides!!! “Writers who have not taken a year of PhD coursework in a decent economics department (and passed their PhD qualifying exams), cannot meaningfully advance the discussion on economic policy”. Ben voyons. C’est les bloggeurs qui ont déclenché la crise, c’est bien connu! Cette note, ( téléchargez le lien au-dessous ), vise en particulier Carl Denninger dont je vous parle souvent, et qui, avec d’autres, a littéralement miné le travail soporifique de Ben Bernanke. Personne ne croit plus à la Fed, mais de là à ce qu’elle veuille maintenant interdire aux gens de parler d’elle, est la plus grosse erreur de communication jamais vue !!!! Ambrose-Evans Pritchard l’a vu aussi et il rappelle au débile mental qui a écrit ce rapport que ni “David Hume, ni Adam Smith, ni John Maynard Keynes n’auraient pu alors parler d’économie”. Il rappelle que Ben Bernanke, qui se fait appeler Dr Bernanke, n’a jamais obtenu de doctorat, juste un titre honoraire. Ambrose est tellement sidéré qu’il dit “You couldn’t make it up, could you?”. C’est sûr, personne n’aurait pu inventer un tel rapport et une telle débilité au sein de la Fed! Mais sommes-nous vraiment surpris de voir ça avec la Fed ?

    http://www.scribd.com/doc/33655771/Economics-is-Hard

    1. Il est quand même plus logique et plus acceptable que ce soient les décideurs qui disent ce qu’il faut penser de leurs décisions.

      Sinon où irions nous ?

  10. Je ne comprends pas grand chose à ces dessins et j’ai même du mal à suivre les commentaires… Ces graphiques sont étonnamment réguliers, c’est ce que je constate.
    C’est dire à quel point comprendre ce qui est passe vraiment au-dessus du carafon pour les gens comme moi.
    Mais la complexité des situations n’empêche pas de comprendre néanmoins que tout est vicié.

  11. Les ingénieurs du LHC bientôt chez Goldman Sachs?
    Une indiscrétion suite à l’annonce de la partition possible des activités de Goldman Sachs a levé une partie du voile concernant les opérations de UHFT (Ultra High Frequency Trading). Il semblerait que s’inspirant de la mécanique quantique qui prévoit que le vide est rempli de particules virtuelles apparaissant pendant un temps très bref avant de disparaître, de sorte que le vide est une source inépuisable d’énergie virtuelle en raison de ses fluctuations permanentes (effet Casimir), ces traders d’un nouveau genre aient mis au point une méthode permettant de reproduire entre autre le phénomènes d’intrication, qui permet de jouer sur l’incertitude et l’apparence d’ubiquité sur une paire non résolue, et faire ainsi évoluer le cours d’un sous-jascent en passant des ordres intriqués virtuels.
    Le Congrès américain s’est ému de la nouvelle, mais les sénateurs ne trouvant personne capable de leur expliquer le fonctionnement proprement dit de ces programmes autoréalisateurs, ont conclu à leur inexistance, préférant qualifier ces indiscrétions de “blague de potaches”.
    Les ingénieurs interrogés ont préféré garder l’anonymat, mais ont évoqué brièvement leur prochains sujet de recherche: la mise au point de titres virtuels intriqués dont la valeur serait gouvernée par le principe d’incertitude d’Eizenberg. Il ne serait ainsi possible que d’en fixer la valeur mais pas la liquidité ou l’inverse.

    1. pas mal, j’ais beaucoup apprécié “la mise au point de titres virtuels intriqués dont la valeur serait gouvernée par le principe d’incertitude d’Eizenberg”

  12. « En raison des températures anormalement hautes et de la sécheresse, j’estime justifié d’instaurer un embargo temporaire sur les exportations de Russie de blé et de produits agroalimentaires dérivés », a déclaré jeudi 05 aout le Premier ministre, Vladimir Poutine,selon l’agence Interfax.

    Les estimations de récolte de blé pour cette année ont été abaissées par le gouvernement à 70-75 millions de tonnes, contre 90 millions de tonnes habituellement, selon l’agence RIA Novosti.

    Sources : site Plein champ.com

    1. Un bon funambule se doit d’être un chat et doit donc toujours retomber sur ses pattes.

      Le charmant Vladimir est donc un félin.

      C’est bon à savoir.

  13. Une autre URL analysant et tentant d’expliquer certaines finalités de ces pratiques:
    http://market-ticker.org/archives/1259-High-Frequency-Trading-Is-A-Scam.html
    Citations:
    “Automatic programs began issuing and canceling tiny orders within milliseconds to determine how much the slower traders were willing to pay. The high-frequency computers quickly determined that some investors’ upper limit was $26.40. The price shot to $26.39, and high-frequency programs began offering to sell hundreds of thousands of shares. […] instead of providing liquidity, they intentionally probed the market with tiny orders that were immediately canceled in a scheme to gain an illegal view into the other side’s willingness to pay.”

    Une solution proposée par un lecteur: taxer chaque ordre envoyé dans le système…

  14. Je m’étais intéressé au HTF en 2009, et pour ceux qui veulent comprendre il faut lire:
    “High Frequency Trading” de Irene Aldridge pour les principes et le modèle économique, ainsi que divers travaux de Maureen O’Hara
    “Chaos and order in the capital market” de E. Peters pour une analyse intéressante des dérives possible (manipulation, ..;).
    Reste à voir la liaison entre HTF et Black pools.

Les commentaires sont fermés.