LE TEMPS QU’IL FAIT, LE 17 DECEMBRE 2010

Noël

Le sens de l’Etat

L’Europe des marchands

Le rôle de l’Allemagne dans la période post-euro

PS : Beaucoup de retard dû à des problèmes techniques ce matin : la vidéo s’arrête brutalement quelques secondes avant que je dise au revoir, désolé !

Partager :

229 réponses à “LE TEMPS QU’IL FAIT, LE 17 DECEMBRE 2010

  1. Avatar de Gu Si Fang
    Gu Si Fang

    Bonjour,

    Voici deux articles et échanges sur des sujets qui vous tiennent à coeur : les inégalités, et la spéculation.

    Le premier article est de Tyler Cowen et demande « Quelles sont les inégalités importantes ? D’où viennent-elles ? » Il fait un rapide tour d’horizon des travaux récents sur le sujet. Les inégalités les plus significatives depuis 30 ans sont apparues dans les hauts, très hauts revenus, des métiers de la finance (et les avocats et autres professions travaillant pour la finance).

    Dans sa conclusion, Tyler Cowen propose que cet enrichissement excessif de la finance vient des « paris spéculatifs » ou du moins de certains d’entres eux, qui consistent à parier qu’un événement exceptionnel et très grave (comme une crise systémique) ne se produira pas. Il explique comment une telle martingale est mise en oeuvre par les acteurs financiers. Mais il explique aussi comment elle est encouragée par les pouvoirs publics. Ceux-ci rendent justement les événements exceptionnels et graves pratiquement impossibles, et promettent (ou s’obligent) de payer les pots cassés lorsqu’ils se produisent.

    Le second article est de plusieurs économistes, qui débattent de ce point. L’enrichissement indu est-il le résultat d’activités privées – certes pas philanthropiques, mais légales – ou bien est-ce la conséquence de la rente que les pouvoir publics ont ainsi créée, et que les financiers sont si aptes à saisir. Les financiers sont devenus des ramasseurs de miettes financières, mais qui sème toutes ces miettes pour eux ?

    The inequalities that matter
    http://tinyurl.com/2v572pj

    Why are bankers so rich?
    http://tinyurl.com/333qyh6

    Bonne lecture,
    GSF

    1. Avatar de J.Gorban
      J.Gorban

      dans vos deux exemples, il faut qu’on comprenne que ce sont les états qui sont fautifs ?

      mais vous enfoncez des portes ouvertes !

      la question serait plutôt qui depuis 30 ans influence la politique des états ?

      cela fait 30 ans que l’on fait boire un breuvage appelé ultra-libéralisme à la Tatcher/Reagan ; et ce n’est pas ça qui serait en cause mais les états les fautifs ah ah ah

      mieux vaut en rire …………….

    2. Avatar de Wladimir
      Wladimir

      @Gorban,

      Heu, c’est peut-être un peu facile d’exonérer de toutes responsabilités concernant les dérives politiques gouvernementales les citoyens de ces mêmes états. A ce qu’il me semble, nous sommes encore en démocratie, c’est à dire que régulièrement le corps électoral est consulté sur les choix politiques concernant l’avenir de la société (prochaine fois, 2012 pour un match passionnant Sarkozy-DSK) non ?
      Il faut plutôt dire que pendant trente ans les classes moyennes se sont réjouies de voir grossir leur épargne par le biais de PEA ou d’assurance-vie, de se féliciter chaque jour de la hausse de l’immobilier qui valorisait ainsi leur propriété, d’être fiers de voir leurs rejetons s’orienter vers les nobles métiers du commerce, du marketing, du droit des affaires et surtout pas vers les affreux métiers manuels dans ces horribles usines qu’on a heureusement refourguées aux chinois…
      Je rappelle, pour mémoire, que dans les années 80, un puissant parti politique français (de gauche, lui !) s’alarmait déjà des délocalisations et de la montée en force des établissements
      financiers. Mais comme il n’y avait que les pauvres qui votaient pour ce parti, on s’en foutait complètement, comme on se fout actuellement que les mêmes pauvres s’abstiennent massivement ou pire, votent pour un horrible parti fasciste…

  2. Avatar de Sylvain
    Sylvain

    Comment vous positionnez-vous devant les travaux du LEAP? (optimistes par défaut pour l’avenir de l’Europe…)

    http://www.leap2020.eu/GEAB-N-50-est-disponible–Crise-Systemique-Globale-Second-Semestre-2011-Contexte-europeen-et-catalyseur-US-Explosion-de_a5617.html

    1. Avatar de JeanJean
      JeanJean

      Bonjour à tous,

      Je me pose la même question.
      Je me suis abonné à cette publication mensuelle via le net
      J’y trouve de bonnes analyses et une volonté de synthèse fort appréciable (en ces temps où tout et son contraire est dit)
      Cependant, plus je lis ce périodique et plus je trouve leur vision de l’Europe « trop belle pour être vraie »

      Le lien donné ci-dessus est à lire avec intéret, surtout la derniére partie. Enfin une prise de position qui attaque vraiment le probléme à sa base : la Dette !

      « En bref, selon LEAP/E2020 il faut s’attendre à une immense opération d’échanges de dettes souveraines (sur fond de crise globale en matière de dettes publiques) qui verra offrir des Eurobligations garanties par l’Euroland à des taux très bas contre des titres nationaux à taux élevés avec une décote de 30% à 50% puisque, entre temps, la situation de l’ensemble du marché des dettes publiques occidentales se sera dégradée. Les dirigeants de l’Euroland nouvellement élus28 (après 2012) seront démocratiquement très légitimes à réaliser une telle opération dont les grandes banques (y compris européennes29) seront les premières victimes. Il est fort probable que quelques créanciers souverains privilégiés comme la Chine, la Russie, les pays pétroliers, … se verront proposer des traitements préférentiels. Ils ne s’en plaindront pas puisque l’opération aura notamment pour conséquence de garantir leurs importants avoirs en Euros. »

    2. Avatar de Laurent K
      Laurent K

      Tous comme vous, je me pose des questions de l’impact sur leurs analyses de leur parti-pris pro-Europe (tout à fait revendiqué).

      Il a plusieurs éléments allant dans leur sens:
      – Ils ont annoncé correctement l’actuelle offensive mediatique anti-euro visant à détourner l’attention de l’état dramatique des USA et de la grande-Bretagne.
      – Ils ont eu raison lors de la crise grecque en annonçant que l’Euro s’en sortirait contre vents et marées.

      A contrario, leur vision est celle de proches des milieux européens d’où un risque d’influence sur leurs analyses (eux-mêmes ont d’ailleurs reconnu s’être interrogé sur ce point lors de la crise grecque).
      – Il peuvent donc sous-estimer le rejet dont l’Union européenne fait l’objet dans l’opinion. Cela leur est arrivé dans le passé avec l’élection d’Obama aux États-unis par exemple.
      – D’une manière générale, s’ils ont souvent raison sur la partie économique, leurs prévisions politiques sont moins souvent bonnes.

      Bref, les paris sont ouverts mais dans tous les cas, je recommande la lecture de leur lettre mensuelle. D’accord ou pas, GEAB reste une excellente source d’information bien plus pertinente que les médias « main stream ».

    3. Avatar de Papimam
      Papimam

      Comme chaque mois j’ai lu avec beaucoup d’attention le communiqué de LEAP (texte et renvois toujours pertinents) et pour une fois le ton était quelque peu optimiste (plus de vert que de rouge).
      La comparaison avec le H1N1 m’a tout de même sidéré, j’en étais baba surtout à imaginer les réactions d’un néophyte à cette hypothèse affirmée.
      Une question que je me pose aussi depuis que je lis Biancheri c’est le peu d’écho qu’il auprès de l’ensemble des médias, Les prév. de LEAP seraient OK à près de 80% !!
      Vos premières réponses nous éclairent quelque peu.

    4. Avatar de Arranah
      Arranah

      Moi je me pose une question à propos du LEAP. Pourquoi on dit « ils »? Moi je n’entend pas parler d’autres personnes que de Biancheri…les autres ne sont pas mentionnés….

    5. Avatar de sylvain
      sylvain

      http://rdwolff.com/content/november-2010-monthly-update

      Watch @ 1h10min « The Chinese are angry… »

    6. Avatar de pablo75
      pablo75

      Beaucoup de prévisions du LEAP se sont avérées fausses. Relisez ce qu’ils disaient en 2008 et 2009.

    7. Avatar de sylvain
      sylvain

      http://rdwolff.com/content/november-2010-monthly-update

      Watch @ 2h00min cheap labour

      « Western Europe acquired a vast new pool of cheap lavour by the collapse of Eastern European socialist societies. […] highly educated, highly trained, highly disciplined, with heavy experienced in industry. Those cheap workers bring high productivity as well as low wages. And that gives the Europeans an enormous edge, and that’s going to play out over the next 20 years […] I bet on Europe »

  3. Avatar de BA
    BA

    Alors c’était pour ça ?

    C’était pour ça que certains ont voulu construire une Europe supranationale ?

    Par peur de l’Allemagne ?

    La construction d’une Europe supranationale était fondée sur la peur de l’Allemagne ?

    C’était la peur de l’Allemagne qui était dans les têtes des « pères fondateurs » de l’Europe supranationale ?

    C’est intéressant.

    J’apprends aujourd’hui que la construction de l’Europe supranationale est fondée sur la peur de l’Allemagne.

    Je rappelle une des dates les plus importantes de l’histoire de France : le 13 février 1960, la France fait exploser sa première bombe atomique à Reggane, en Algérie.

    Autrement dit : si l’Allemagne envahit la France demain, l’Allemagne est morte.

    Je rappelle que le Royaume-Uni et la Russie ont la bombe atomique.

    Je rappelle que les « petits » (j’ai bien mis des guillemets) Etats autour de l’Allemagne sont tous membres de l’OTAN, et donc qu’ils sont protégés par la bombe atomique étatsunienne.

    Je rappelle que l’Allemagne devient un peuple de vieillards.

    Hypothèse : en décembre 2010, la peur de l’Allemagne (qui avait fondé la construction d’une Europe supranationale) n’a plus lieu d’être.

    En décembre 2010, la peur de l’Allemagne n’a plus lieu d’être.

    Privée de ce qui l’avait fondée, l’Europe supranationale est en train de s’effondrer.

    Normal.

    Quand les fondations disparaissent, tout s’effondre.

    1. Avatar de vigneron
      vigneron

      Au contraire me semble-t-il que plus je lis des posts, hallucinés et hallucinants, tels que le votre et plus l’impérieux sentiment de l’absolue nécessité d’une Europe unie et forte se rappelle à mon (bon) souvenir. Je crois même qu’aujourd’hui, en maugréant, je finirais par juste m’abstenir si l’on nous proposait de voter pour ou contre le traité de Lisbonne…
      C’est vous dire s’il faut être prudent avec le genre de discours que vous tenez là…

    2. Avatar de TARTAR
      TARTAR

      D’accord partiellement avec BA sauf que l’Allemagne est aussi dans l’Otan.
      Cependant:
      Il n’a fallu que 18 ans à cette Allemagne prussienne et bavaroise pour se redresser sous l’impulsion d’un petit politicard d’origine autrichienne…à partir de 1918.
      On ne sait jamais.
      Ceci dit je suis partisan d’une alliance avec l’Allemagne « sérieuse et efficace » quitte à rejoindre une ost-real-politik ouverte vers une russie en devenir.
      Il ne faut pas se voiler la face nous allons vers une période chaotique qui prépare de nouvelles alliances, faut pas se tromper d’amis.
      L’intervention télévisée de Sarko a midi a laissé transparaitre un flou décisionnel total.
      L’Eurogroupe soit ne sait plus à quel saint se vouer ou bien cache une politique « alternative et chaotique » hors constitution du fait d’une urgence qui n’avait pas été perçue jusqu’alors…

    3. Avatar de chris06
      chris06

      @BA,

      Privée de ce qui l’avait fondée, l’Europe supranationale est en train de s’effondrer.

      La seule Europe supranationale qui existe aujourd’hui est celle des marchés et des grandes entreprises privées.

      L’Europe supranationale politique, celle des gouvernements des nations, n’est pas « en train de s’effondrer » : cela fait déja 30 ans qu’elle ne cesse de s’effondrer!

      Et ce n’est pas la fin de la crainte d’une guerre avec l’Allemagne qui en est la cause, mais la croyance dogmatique de toute une élite en la puissance miraculeuse de la main invisible.

      Amha, Il est grand temps que l’Europe Supranationale politique reprenne le pouvoir.

    4. Avatar de Kerjean
      Kerjean

      Assez d’accord avec BA, l’histoire ne repasse pas les plats.

      Quant à l’idée de la résurgence d’un Saint Empire Germanique, je dirai: « et alors? ».
      Cet Empire là a duré mille ans et a foutu une paix royale à ses voisins du fait de ses faiblesses constitutives.

      Si manitenant on parle d’émergence d’un IVe Reich. Mauvaise nouvelle, c’est déjà fait, et grâce à l’Euro. L’Allemagne a vampirisé toute la substance économique du sud de l’Europe. Mais pour le profit de qui? Des Allemands? Laissez moi rire, à 90%,ils s’y sont appauvris ces dix dernières années.
      L’euro tel qu’il a été fait a été le moteur de l’établissement d’une colonisation allemande de l’UE.
      d’autant plus qu’avec leur démographie catastrophique, les Allemands ne sont plus à la recherche d’espace vital.

      @Vigneron
      je ne vois pas ce qu’il y a d’hallucinant ou halluciné dans les propos de B.A. Merci de développer plutôt que de jeter des anathèmes bien pensants. Que dit donc B.A. qui soit faux? Merci de préciser.

    5. Avatar de Kerjean
      Kerjean

      J’irai même plus loin. Que Sarkozy se transforme en caniche de Merkel est un indicateur assez puissant que l’Allemagne, comme l’affirmait de Gaulle, n’est jamais qu’aux ordres des USA. Je me rappelle que c’est quand même un coup de fi d’Obama qui a fait plier Merkel en mai dernier.

      Continuer dans l’euro, c’est, au contraire, sous la domination de l’Allemagne, c’est signer définitivement notre assujettissement.

      Attention, on peut voir que celui ci est de moins en moins doux au fur et à mesure de son avancement. ça laisse présager de son durcissement dans l’avenir quand il sera devenu irréversible(s’il n’est pas déjà trop tard).

      M. Jorion est historien et sociologue, qu’il se rappelle que la prise de contrôle se fait de deux manières:
      -la manière forte avec occupation militaire(et le partage de Yalta n’était-il déjà pas de ce tonneau?)
      -la manière insidieuse, comme les Romains l’ont pratiqué en Palestine ou avec les Grecs.

      Si ces derniers avaient su à quelle sauce ils seraient mangés, puis esclavagisés puis tout bonnement anéantis, auraient-ils cru à la grande amitié romaine comme au début de leur rapport avec la république latine?

    6. Avatar de Papimam
      Papimam

      @BA
      La main invisible ou plutôt les mains visibles j’en ai croisé dans les 2 documentaires sur la France-Afrique sur A2, le second est passé hier soir. Après un autre documentaire encore plus éloquent sur l’histoire coloniale et post coloniale dans le quel s’exprimaient d’anciens acteurs majeurs on voit des mains et même des pieds. Ajoutons à cela « Histoire du pétrole » et le Mermet de cette semaine au Congo. Tout ça me rappelle une vieille lecture : « passe muraille » de Marcel Aymé. J’ai adoré.
      Utopiste naturel il m’arrive d’imaginer une Europe des régions qui équilibrerait celle des nations.
      Mais cette approche doit être liée à ma position géographique de frontalier coutumier des bons voisinages presque quotidiens. Sans oublier de nombreux amis « d’origines » diverses et variées.
      La période de Noël est une période d’espérance.

    7. Avatar de L'enfoiré

      Bonsoir,
      L’idée de l’Europe, il faut remonter bien plus loin dans l’histoire pour en trouver ses fondations.
      Charlemagne, cela ne vous dit rien?
      Peur de l’Allemagne?
      C’est bizarre cela me rappelle le film « Qui a peur de Virgina Woolf ».
      Mon article « Pour quelques milliards de plus » contient un lien au sujet de ce que représente la Belgique, qui un des douze pays les plus contagieux.
      ( http://www.physorg.com/news/2010-11-belgium-world-cold.html )

    8. Avatar de BA
      BA

      D’accord avec L’Enfoiré.

      L’idée d’Europe est (peut-être) née avec Charlemagne.

      L’Europe actuelle finira comme l’Europe de Charlemagne.

      L’Europe actuelle éclatera.

    9. Avatar de DEATH/MAGNETIC
      DEATH/MAGNETIC

      @ Tous,

      Je vais exprimer, une fois de plus, la pensée d’une partie de la jeune française… Franchement, vous nous faites Peur ! Arrêtez avec ces Périodes !

      Pardonnez ! Avancez !
      Et puisque nous sommes insouciant, nous croyons pleinement en la sentence de Romain Rolland :

       » la France et l’Allemange sont les deux ailes de l’Occident. Qui brise l’une empêche l’autre de voler  » …

      Signé d’un jeune précaire étudiant.

    10. Avatar de BA
      BA

      Death/Magnetic écrit une phrase de Romain Rolland : « la France et l’Allemange sont les deux ailes de l’Occident. Qui brise l’une empêche l’autre de voler ».

      D’abord, nous ne voulons pas briser l’Allemagne. Nous ne voulons pas briser la France non plus.

      Mais l’erreur historique de Romain Rolland est ailleurs, à mon humble avis.

      L’erreur historique est de comparer « l’Occident » à un oiseau.

      L’erreur historique est de comparer « l’Occident » à un être vivant.

      L’erreur historique est de croire que « l’Occident », ça existe.

      « L’Occident », ça n’existe pas. Mais en revanche, la France, ça existe.

      Le Royaume-Uni, ça existe.

      Les Etats-Unis, ça existe.

      L’Allemagne, ça existe.

      La Grèce, ça existe.

      Etc.

      Le sentiment de solidarité s’observe en temps de paix : c’est l’impôt de l’argent. Le sentiment de solidarité s’observe en temps de guerre : c’est l’impôt du sang.

      En temps de paix : est-ce que les Allemands acceptent de verser des dizaines de milliards d’euros pour sauver le Portugal, l’Irlande, l’Italie, la Grèce, l’Espagne ?

      En temps de guerre : la Russie envahit la Grèce : est-ce que les Allemands acceptent de mourir pour libérer la Grèce ?

      Ma réponse : il n’y a pas de sentiment de solidarité à l’intérieur de « l’Occident ».

      Mais en revanche, il y a un sentiment de solidarité à l’intérieur de chaque nation.

    11. Avatar de Kerjean
      Kerjean

      @BA

      Attends, les nations ne sont pas nées toutes seules de nulle part. D’ailleurs, même dans la nation française, les voix s’élèvent d’autres nations sacrifiée à l’édification commune, occitans, basques, bretons, corses.

      Ce que je veux dire, c’est que l’idée de nation américaine n’existait quasiment pas avant la guerre de sécession et a vraiment pris corps uniquement à partir de la seconde guerre mondiale. La nation Allemande est une idée qui remonte à la suite des invasions napoleoniennes, la nation espagnoles est une vue de l’esprit qui a duré à peine 150 ans et qui s’est fracassé à Rocroy sous les charges de Condé. Aujourd’hui, elle est en voie d’éclatement.
      La nation italienne est une idée de 150 ans et elle est en passe de retourner à sa querelle de Gelfes et Gibelins.
      La nation Française elle même était inconnue avant la fin de la guerre de cent ans et il a fallu ce siècle de guerres étrangères, civiles, de peste, pour faire émerger un collectif fort fragile; remis en cause à la révolution et affirmé dans le sang par la Convention. Seule le brassage de la guerre de 14 a vraiment fait émerger une nation Française. Mon arrière grand père s’y battit sans parler un mot de Français. Langue qu’il apprit quand son régiment décimé fut reformé avec des Français de toutes les régions.

      Il ne faut pas fantasmer la nation.
      Ou alors il faut accepter le principe que certains fantasment sur une nation européenne. J’étais de ceux là. Je rêvais à l’édification d’une nation européenne dans la paix comme nos pères ont bati la Française dans le sang et les larmes.
      Ce n’est que quand j’ai compris que ni les anglosaxons, ni les establishment européens ne tolèrerait le danger pour leurs intérêts d’une nation européenne que je suis passé chez les antis.

      Mais j’avoue que je rêve encore d’une nation européenne, non pas supranationale mais fédérale, où le peuple parle, par l’intermédiaire d’une chambre haute(un sénat) pour les nations composantes, et une chambre basse pour représenter la nation européenne avec des partis transeuropéens.

      Aujourd’hui, je suis volontaire pour sortir du piège mortel européen, mais j’avoue que si un parti européen faisait un « serment du jeu de paume » à Strasbourg en établissant une convention politique, économique et fiscal commune sur le principe du respect de la démocratie et de la volonté des citoyens(plus que des peuples), je retournerai de l’autre coté.

      Mais y a pas de risque. Les sociaux démocrates n’ont plus de couille.

    12. Avatar de vigneron
      vigneron

      @B, A BA

      Le sentiment de solidarité s’observe en temps de paix : c’est l’impôt de l’argent. Le sentiment de solidarité s’observe en temps de guerre : c’est l’impôt du sang.

      En temps de paix : est-ce que les Allemands acceptent de verser des dizaines de milliards d’euros pour sauver le Portugal, l’Irlande, l’Italie, la Grèce, l’Espagne ?

      En temps de guerre : la Russie envahit la Grèce : est-ce que les Allemands acceptent de mourir pour libérer la Grèce ?

      Vous continuez à dire n’importe quoi. Avec une régularité admirable, y compris dans votre style inimitable dans le genre psalmodies incantatoires ou scies mantriques, voire « mantristes »
      La solidarité, je préfère le terme de coopération ne vous déplaise, ça a bien existé et ça existe encore un peu en Europe malgré l’immense foule vociférante des petites personnes telles que vous qui veulent le nier quand ça commence à couter un peu trop cher. Je suppose bien sûr qu’elles (ces petites personnes) n’ont jamais profité en rien des bénéfices sonnants et trébuchants de cette solidarité européenne, ni des « bienfaits » du libéralisme économique et du libre-échangisme financier (pensez juste aux 500 milliards de dettes publiques européennes à 4 ou 5% de rendement détenues par les bancassurances françaises) que l’UE a choisi d’imposer en parallèle pour rigidifier par les marchés les liens qu’elle tissait entre les nations de l’Union.

      Votre fuite en arrière parangoniquement nationalo-nationaliste est littéralement pathétique. Vous roupillez depuis 30 ans ou quoi pour ne pas avoir saisi à ce point la problématique et les enjeux européens ? Sans parler des leçons de l’histoire que vous comprenez à l’inverse absolu de la simple évidence, et cela pour le peu que vous croyez en avoir retenu.

      Pour vous, spécialement – on apprend ça normalement en troisième !, un petit B,A BA sur la contribution « solidaire » allemande à l’UE, tirée d’un petit résumé historique dans l’approche des bases de la négociation sur le budget européen pour 2014-2020.
      Peut-être comprendrez-vous mieux les problématiques que devaient affronter les négociateurs, particulièrement allemands et français, comme l’indigne statu-quo qui en est ressorti :

      « En 20 ans, entre 1981 et 2000, le solde net cumulé de l’Allemagne vis-à-vis du budget- communautaire dépasse 200 milliards € (en € actualisés 2009) ! Par comparaison, certains États, tout aussi prospères qu’elle, pouvaient incontestablement apparaître comme étant plus privilégiés. Au cours des années 90, le solde annuel de l’Allemagne dépassait 15 milliards € soit autant que la contribution brute de la France.

      L’Allemagne aurait eu quelques raisons de manifester quelque mécontentement. Il n’en a rien été. Pour reprendre les termes de l’accord de Fontainebleau de 1984 à l’origine de la correction britannique,  » le moment n’était pas venu  » pour corriger les déséquilibres. Comment expliquer cette réserve allemande ?

      En premier lieu, il y a au fond le rapport particulier de l’Allemagne avec la construction européenne. La charge du passé a longtemps pesé,  » la construction européenne a été le cadre de la réintégration du pays dans la communauté internationale  » ;  » (elle) a offert aux Allemands une identité, voire une forme de nationalisme de substitution « . Malgré ses succès économiques, l’Allemagne a su se montrer discrète dans la réussite. L’Allemagne pouvait être présentée, à certains égards, comme une sorte d’État modèle, illustrant une sorte d’idéal européen et démontrant la vacuité des comptabilités de boutiquier familières à certains États. La construction européenne valait mieux qu’un déficit comptable.

      En deuxième lieu, il faut convenir que l’Allemagne pouvait d’autant plus faire abstraction du coût du budget commun qu’elle trouvait des avantages ailleurs. Elle retrouvait dans les échanges économiques ce qu’elle perdait en termes budgétaires. D’ailleurs, cette discrétion ne l’a pas empêché de marquer l’histoire économique et budgétaire de l’Europe à des moments cruciaux .

      Le revirement de l’Allemagne sur la question budgétaire apparaît au milieu des années 90. La clef est, bien entendu, la réunification. La réunification crée une autre Allemagne, plus affirmée, avec des responsabilités, mais aussi des exigences et des calculs. L’importance de la contribution nette commence à poser un problème politique. En 1998, la Bundesbank rend publics les chiffres que chacun taisait depuis 10 ans et pronostique que, sans inflexion, l’Allemagne sera bientôt débitrice de plus de 20 milliards € par an. Le ton de la presse d’outre Rhin change à son tour. L’Allemagne qui acceptait autrefois d’être le Zahlmeister (l’intendant) de la Communauté européenne, s’irritait d’être devenue  » le banquier de l’Europe « , et plus encore d’en être  » la vache à lait « :  » Brussel has been milking Germany for more than 4 decades This has got to stop « .

      Pourtant, plusieurs tentatives de rééquilibrage échouent. C’est le cas en 1992 lors de la préparation des perspectives financières 1993/1999 et surtout en 1999, alors que les négociations budgétaires des perspectives financières 2000/2006 sont conduites sous présidence allemande de l’UE. L’Allemagne n’obtient qu’un petit aménagement de sa contribution, bien en deçà des ambitions affichées. C’est un échec politique et budgétaire pour l’Allemagne : » Germany was regarded as the loser of the agreement. Although German net contribution had to go down over in the following 7 years, the government had failed to achieve a significant reduction of its net contribution. The opposition strongly criticized the Schröder government for failing to a better deal. Yet, Chancellor Schroder and Minister Fischer had opted for (…) a successful presidency. They presented the Berlin summit as part of a sequence (…) to strengthen Germany’s role as a key player on the international stage  » . Il faut attendre 2005 pour que l’Allemagne, à la tête d’ » une coalition d’austérité « , parvienne enfin au rééquilibrage attendu.  »

      Sur « l’invasion de la Grèce », ne vous semble-t-il pas que c’est la GB qui, dans une action de solidarité européenne bien comprise (ç.à d. en intégrant la défense de ses intérêts stratégiques à moyen terme), est intervenue pour soutenir la résistance grecque à l’invasion mussolinienne en 1941, obligeant Hitler à intervenir en mai et retardant de plus d’un mois l’opération Barberousse, ce qui entrainera probablement son échec militaire final dans la conquête de l’URSS comme de sa domination de l’Europe ? Alors ?
      Churchill : « Nous ne dirons pas que les Grecs combattent tels des héros, mais que les héros combattent tels des Grecs. »
      Plus généralement, on peut se demander si les résistants de la petite Grèce et de la petite Serbie n’auront pas été les vrais sauveurs de l’Europe dans ces années là. Suis pas sûr qu’ils aient été, les uns comme les autres, grassement remerciés. Mais surement pas une raison suffisante pour tomber comme vous dans le pur nihilisme anti-européen, la régression nationaliste crasse.

    13. Avatar de BA
      BA

      Encore !

      Encore cette accusation de « régression nationaliste crasse » !

      Mais ça fait 18 ans que j’entends cette accusation !

      Je suis anti-nationaliste.

      Comment faut-il vous l’expliquer ?

      Je suis anti-nationaliste.

      I am anti-nationalist.

      Ich bin ein anti-nationalist.

      Vigneron, tu le fais exprès ou quoi ?

    14. Avatar de vigneron
      vigneron

      Trente ans qu’on me traite de vigneron !
      Y’en a marre !
      Ich bin nicht ein Winzer !
      I’m not a wine-grower !
      Je ne suis pas un vigneron !

      Je suis pas occidental !
      Je suis pas européen !
      Je suis Français !
      Je suis pas nationaliste !
      Je suis pas anti-nationaliste !

      Je suis pas B et A, BA !
      Je suis B et A, BABAR !

    15. Avatar de chris06
      chris06

      @BA,

      Je suis anti-nationaliste.

      C’est bizarre car ce que vous écrivez ici :

      Ma réponse : il n’y a pas de sentiment de solidarité à l’intérieur de « l’Occident ».

      Mais en revanche, il y a un sentiment de solidarité à l’intérieur de chaque nation.

      … ne me semble pas particulièrement anti-nationaliste

    16. Avatar de BA
      BA

      Je constate que le sentiment national, ça existe.

      Donc je suis nationaliste !

      Remarquable déduction !

      Je constate que le cancer du foie, ça existe.

      Donc je suis pour le cancer du foie !

      Ce dialogue devient surréaliste.

      Comme je suis antiraciste, je sens qu’on va bientôt m’accuser d’être un raciste.

      Comme je suis athée et anticlérical, je sens qu’on va bientôt m’accuser d’être un clérical.

      Le problème, c’est qu’une idée reçue est dans beaucoup de têtes : « Vous êtes un noniste, donc vous êtes un nationaliste ».

      Et ça fait 18 ans que cette idée reçue est installée dans beaucoup de têtes.

    17. Avatar de chris06
      chris06

      @BA,

      vous avez raison, mon commentaire précédent n’avait pas lieu d’être. Veuillez m’en excuser.

  4. Avatar de alainloreal

    Chute pour le moins brutale !

    heu,…au revoir Paul, à la semaine prochaine!

    1. Avatar de lisztfr
      lisztfr

      Et voilà pour l’empire germanique 🙂

  5. Avatar de Nabilat
    Nabilat

    C’est vrai que les choses se sont dégradées au fur et à mesure que les marchands prenaient le pouvoir. Et c’est pire depuis que ceux-ci sortent tous du même moule des écoles de management (on ne dit plus écoles de commerce!).
    A quand le retour des ingénieurs?? (Si j’ai bien compris c’est ce qui est en Chine) ou de gens avec une vraie culture générale??

    1. Avatar de Hentarbleiz

      C’est pas pour ma génération en tout cas (diplomé2009). les ingénieurs ont déjà énormément à faire pour ne serait ce que supporter le management et la vacuité de leur travail ou trouver un boulot « fun ». Les jeunes ingénieurs sont comme les autre jeunes, dans l’attente de quelque chose, faute d’avoir les moyens de le penser avant que la chose n’arrive. Om mani padne Om. Que l’éclair soit dans le grand vide de nos cerveaux XD.
      Et quand bien même ils acquièrent une culture générale et prennent soin de leur sensibilité, ils se rendent compte que la culture générale n’est qu’une culture de substitution.
      On dit école de Management car la monnaie moderne a pour vocation l’organisation et la planification.
      Les vrais ingénieurs reviendront quand il y aura quelque chose de techniquement utile à faire !

    2. Avatar de J.Gorban
      J.Gorban

      détrompez-vous

      les ingénieurs n’ont rien à envier aux commerciaux

      ce sont les ingénieurs, en fidèle exécuteurs des basses oeuvres décidés par les patrons, ce sont eux qui ont permis la délocalisation des ouvriers

      rappelez-vous le discour libéral : les usines aux ploucs du sud, la haute valeur ajoutée pour l’occident !

      discour que les ingénieurs ont cru ah ah ah

      maintenant que les ingénieurs ont participé et réussi la délocalisation de millions d’emplois de travailleurs CE SONT EUX les ingénieurs qui sont délocalisés ……………….

      car pourquoi voulez-vous que les patrons paient des ingénieurs 10 fois plus cher en occident qu’en inde ou en chine.

      la question est alors : les supers ingénieurs , ils vont choisir quel camp ? continuer à être les fidèles serviteurs du patronat ou comprendre que leur statut de salariés ( même déguiser en consultant autonome ) font qu’ils sont dans la barque des travailleurs.

      prolétaire : celui qui n’a que sa force de travail manuelle et/ou intellectuelle pour (sur)vivre.

      demandez donc à tous les diplomés bac + 5 ans qui courent de stages en stages ce qu’ils pensent du patronat.

  6. Avatar de Jérémie
    Jérémie

    Vous savez les prophètes de toutes sortes comme Jérémie ou pas dans notre histoire, ont souvent bien eu plus de problèmes avec les gens qui étaient convaincus d’être de meilleurs exemple de conduite en matière de religion, il n’y a d’ailleurs qu’à mieux se rendre compte encore aujourd’hui 2000 après.

    Sinon pour le temps qu’il fait ces derniers temps, je pensais encore comme un enfant que
    les choses pourraient s’arranger, en prenant même parfois à faire des jeux de mots ou de plaisanterie de plus sur la crise. Vous savez un peu comme la plupart de nos élites mondiales en pensant même bien naïvement et vainement que cela pourrait déboucher automatiquement sur le meilleur des mondes ensuite, mais au vu des derniers développements en cours, je suis en fait dans une humeur beaucoup moins joyeuse et divertissante pour mon prochain, je ne crois pas non plus être le seul à devoir me rendre à l’évidence au fil des choses de plus.

    Je me range du coté de ceux qui pressentent que les choses sont beaucoup trop engagés comme ça dans l’erreur, mais pas seulement sur le seul aspect de la crise européenne,
    mais aussi ailleurs sur tant d’autres sujets, un jour viendra j’écrirais quelque chose d’un peu plus glacial à ce sujet, en attendant on peut bien sur toujours vouloir en rire et en pleurer à la fois, mais à la fin on se rend bien compte que nos seuls rires et pleurs n’y suffiront pas plus
    à les faire changer de mentalité, faisons alors comme la plupart de nos élites mondiales apprenons alors à mieux vivre davantage dans l’indifférence de tout ceci et cela comme eux,
    n’est-ce surtout nos premiers modèles de conduite à suivre sur terre.

    Sinon je vous trouve plus reposé dans votre prestation, peut-être qu’à vous aussi, tout cela vous blase un peu que voulez-vous y faire, à vrai dire pour moi c’est bien plus la crise de l’Europe. Enfin si tout cela finit de plus en plus mal, je tacherais quand même d’en glisser
    un petit mot doux à St Pierre, enfin on verra bien, Je ne vous promet pas non plus une 1ère première classe au ciel, qui vivra verra, et entendra peut-être même une autre petite connerie de plus sur la crise,

    Mais en ce moment j’ai pas trop la forme, à vrai dire je n’ai vraiment plus trop envie de me défoncer la voix pour ce monde devenu bien ingrat, ça doit sans doute venir encore un peu de mes cordes vocales, d’ailleurs qui comprend réellement bien tous les passages des écritures enfin bref passons, on ne va pas tous en finir non plus par pleurer comme des madeleines c’est quand même déjà assez grave à voir comme ça partout.

    Si j’étais quand même le créateur du premier Ciel et de la Terre, je me demanderais si cela vaut vraiment le coup de faire perdurer plus longtemps toute cette grande mascarade de plus
    à l’antenne, si encore cela pouvait mieux arranger la plupart des êtres entre-eux mais même pas hélas, oui Noël approche tout un programme pour les autres marchands esclavagistes
    de liberté.

    Mais qui pense encore aux premiers orphelins de l’Afrique et partout d’ailleurs, jusqu’à quand
    tout ce cauchemar continuera-t-il pour beaucoup de gens en plus ?

    1. Avatar de Pierre
      Pierre

      Jérémie,
      Je te trahirai trois fois avant le levé du jour……..

    2. Avatar de Hentarbleiz

      Raah mais c’est quoi cette déconfiture ?! Relèves la tête et bas toi comme un homme ! arrêtes de pleurnicher. C’est quoi tes conclusions quand à l’état du monde ? La télé t’énerves ? Tu trouves qu’elle détruit la réflexion de tes semblables, que le télécran atomise les relations humaine ? ben passes y à la télé, ou démontes l’usine qui les produit. j’en ai marre de ce courant nauséeux. Moi j’aime bien la télé, mais si tu es convaincu qu’elle m’est néfaste, et que je te fais confiance, je ne serai pas vexé que tu mette un coup de masse dedans ! L’homme est plus compréhensif que tu ne le crois ! Ok, ça va pas être la joie tout les jours, mais c’est pas une raison pour balancer des bombes, et encore moins la bombe ! Il faut savoir lutter réellement à son échelle, avec ses mains et sa propre tête. Si ton combat est juste il grandira de lui même.
      Tu crois que le feu brûle avec quoi ? avec des choses mortes, pas avec les vivantes ! Balances du bois mort dans ton feu plutôt que d’accepter qu’il s’éteigne. Car les choses mortes ne manquent pas, les idées stupides ne manquent pas, les outils inutiles ne manquent pas.

      J’ai entendu un scientifique complêtement malade à la télé au zapping que j’avais déjà vu et qui avait l’air connu, parlant de la bombe. Il disait que de toute façon, la vie reprendrait ses droits, mais quelle vie ?!… Mais de quel droit un intellectuel se permet de lâcher prise ? être prêt à détruire toute la richesse du monde sous prétexte qu’on arrive plus à la voir soi même. Ho grand Dieu !

      Battez vous ! On ne vous reprochera jamais de vous être battu à votre niveau si vous êtes convaincu du pourquoi. Et ceux qui sont convaincus que votre pourquoi est stupide saurons vous le dire, ne vous inquiétez pas. Mais gardez à l’esprit « tu ne tuera pas » (sauf si l’autre vous fait savoir qu’il accepte de mourir) .

      Si tu veux te battre pour les orphelins de l’Afrique, crée des routes commerciales honnêtes de troc avec eux, apporte leur de quoi construire des puits ou apprend leur à se prémunir des maladies qui les rongent. Ya du boulot partout ! Que ce soit dans la construction ou la déconstruction.

    3. Avatar de Amsterdamois
      Amsterdamois

      @ Hentarbleiz
      Jérémie fait des jérémiades, c’est dans l’ordre des choses… 😀

  7. Avatar de jerry
    jerry

    Bonjour,
    serait il possible d’ajouter un petit lien sous les videos du vendredi pour pouvoir les charger depuis une tablette ne disposant pas de flash ?
    dans l’exemple ci dessus, cela donnerai:

    lien dailymotion: http://www.dailymotion.com/video/xg5t2u_paul-jorion-le-temps-qu-il-fait-le-17-decembre-2010_news#from=embed&start=1

    se charge alors la video adapté au format tablette ( android dans mon cas )

    Merci pour votre aide et bonne continuation,

    1. Avatar de Julien Alexandre
      Julien Alexandre

      Bonjour Jerry,

      J’ai fait mieux : désormais, la vidéo est visible directement depuis le blog sur Ipad, Iphone, etc.

      Nous veillerons à l’avenir à ne pas négliger les internautes « mobiles » 🙂

    2. Avatar de lisztfr
      lisztfr

      J’ai l’impression que la video n’est pas très fluide surtout vers la fin …

    3. Avatar de Piotr
      Piotr

      Comme si tout coulait de source…

    4. Avatar de jerry
      jerry

      Merci Julien pour ta réactivité,
      tout marche impec désormais 😉

  8. Avatar de Brian Jacob
    Brian Jacob

    En même temps l’échappée des pays forts est la meilleure des pires choses à faire, non ?
    Pour ou contre un EuroMark ?

  9. Avatar de Daniel
    Daniel

    Votre remarque sur le pouvoir des marchands, associé à un des posts les plus marquant que j’avais lu sur ce blog il y a quelque mois disant qu’une infime modification du « code génétique » pouvait avoir des répercussions immenses, me fait penser que la solution à nos problèmes passe sans doute par une évolution de la démocratie pour ramener le pouvoir au peuple.

    Le problème est clairement posé, le monde ne fonctionne plus correctement car les pouvoirs ont tous été donnés de manière directe ou indirecte aux « riches ».
    Ils controlent les élections (le cas le plus flagrant étant aux états unis) en fournissant les capitaux nécessaires aux campagnes électorales, donc controlent les élus.
    Ils controlent les pouvoirs financiers.
    Ils controlent les médias (combien de journaux ou de télés sont encore indépendantes de grands groupes en France ?). Le seul média encore indépendant étant internet, mais les mesures de controle commencent à y apparaitre (loi loppsi, se servant du cheval de troie du controle des sites pédophiles pour pouvoir ensuite avoir à disposition l’outil qui permettra de tout filtrer ce qui dérange).
    Et bien sur ils controlent l’économie (d’autant plus en France ou ce sont les multi nationnales qui font notre « force » mais qui permettent avec peu de moyens d’avoir un controle massif). Ce qu’ils ne controlent pas encore (les services publics), ils poussent à les privatiser.

    Donc, en France, une centaine de familles sans doute ont un controle quasi absolu sur tout, ce qui leur permet de s’approprier d’une part de plus en plus importante des richesses.

    Il est donc nécessaire de redonner le pouvoir au peuple, et la première étape est de lui redonner le pouvoir de choisir ses élus, non pas parmi une liste soigneusement sélectionnée par eux (exemple, DSK qui est poussé par tous les moyens pour devenir le candidat à la présidentielle, et donc le futur président), mais parmi une liste offrant une réelle pluralité, et un réel moyen pour chacun d’exposer ses idées. Il faut ensuite que ces élus aient les moyens d’investigation pour pour vérifier que tout ce qui est fait l’est bien pour répondre aux besoins du plus grand nombre et non pas d’une minorité manipulatrice.
    Je suis persuadé que si nous retrouvions la confiance dans nos institutions, le respect de chacun envers tous, cela redonnerait le moral au français pour repartir de l’avant, dans un cercle vertueux d’investissements porteurs pour une vie meilleure (étant décroissantiste, je ne parle pas de relancer la croissance, je parle de relancer la conquête du bonheur pour chacun par la réponse aux « vrais » besoins de tous).

    Mon idée est donc la suivante:
    Organisation d’élections tous les 4 ans pour désigner les « grands électeurs ».
    Ils seraient par exemple 100 000 élus en France.
    Chacun porterait en « puissance » le nombre de voix qu’il aurait reçu (donc, un élu ayant été soutenu par 50 votants aurait le même pouvoir que deux élus soutenus par 25 votants chacun).
    Ils désigneraient les « exécutifs » (locaux, régionaux et nationaux). Les éxécutifs auraient pour mission de gérer le quotidien et de proposer les améliorations nécessaires à leur niveau. Les grands électeurs voteraient donc la mise en application de ses propositions, et auraient ensuite le pouvoir de controle de la bonne mise en oeuvre.
    Les éxécutifs pourraient être révoqués a tout moment, suite à un nouveau vote des grands électeurs.

    L’idée est donc d’apporter une certaine stabilité (une seule élection tous les 4 ans et pas une nouvelle tous les ans imposant aux élus de penser au court terme au lieu du long terme).
    L’idée est aussi d’apporter une réelle représentativité du peuple dans toutes les décisions, les grands électeurs ayant une puissance de vote proportionnelle à leurs soutiens lors des élections, pouvant chacun rester proches de leurs électeurs de par leur nombre, ne pouvant être facilement manipulables par les puissants de par leur dispersement, pouvant offrir une grande pluralité de profils (contrairement à l’assemblée nationale).
    Cela ne pose plus aucun problème technique aujourd’hui de laisser 100 000 personnes participer de manière efficace à ce genre de décision et de voter aussi souvent que nécessaire, cela nous ferait donc rentrer dans une démocratie « moderne ».

    Hélas, aujourd’hui, il est impossible de réver d’une nouvelle forme de démocratie autrement que par la « révolution », puisque ce sont ceux qui détiennent les pouvoirs qui ont le pouvoir de proposer une telle réforme constitutionnelle.

    1. Avatar de Roland
      Roland

      Daniel dit : 17 décembre 2010 à 11:26 « Votre remarque sur le pouvoir des marchands, »

      Je remet une petite couche, pas très nouvelle puisqu’elle vient du « pape de l’économie-politique » référence absolue des néo-con de tous poils, mais qui se gardent bien de reprendre ce qui ne les arrangent pas beaucoup (voir, les contredit formellement : Adam Smith «1723-1790 » disait, que seuls les marchands et les manufacturiers sont à même d’influencer les lois, ce qui va l’encontre de l’intérêt général ; « La proposition de toute nouvelle loi ou règlement de commerce qui part de cet ordre (les marchands…) vient d’un ordre d’hommes dont l’intérêt n’est jamais exactement le même que celui du public, et qui, dans bien des occasions, n’a pas manqué de le tromper et de l’opprimer».
      Un gauchiste avant l’heure !?!?! : Sans plus de commentaires Cordialement

    2. Avatar de Papimam
      Papimam

      J’avais amorcé une réflexion en rapport avec les vôtres et imaginé que pour les exécutifs, on procède comme dans toute Entreprise à établir des « fiches de poste » détaillant l’ensemble des missions/fonctions et surtout qualités et connaissances requises.
      On pourra ensuite faire appel à un cabinet du genre « chasseur de têtes » qui sera chargé de vérifier l’honnêteté des CV et soumettra donc les postulants à des évaluations et contrôles d’aptitudes.

    3. Avatar de M
      M

      Entreprise à établir des « fiches de poste » détaillant l’ensemble des missions/fonctions et surtout qualités et connaissances requises.
      On pourra ensuite faire appel à un cabinet du genre « chasseur de têtes

      ah, non ! c’est bien parce que le sous-vers-rien – sur ordre zuesses neocon probablement – nous dirige comme une entreprise = rapport de force, communication verticale descendante,story telling, communication type marketing ,non remontée, et ,ou non écoute de la population , ministres n’étant plus que des MO (méchants organisateurs) ou collaborateurs- que nous sommes en panne complète de démocratie !
      Les fiches de poste ne veulent souvent rien dire …c’est souvent le salarié à qui « on » demande de faire sa fiche de poste ! mais, c’est trés piégeant lors des entretiens d’évaluation ….
      Tout ce qui rapproche du fonctionnement des entreprises ( grandes), nous éloigne définitivement de tout fonctionnement démocratique !
      Or, et là, nous sommes d’accord, il faut renouer avec , et même réinventer la démocratie …et la participation des Peuples …avec, et c’est de plus en plus urgent, un renvoi possible de l’éxécutif, si déraille ….

    4. Avatar de Papimam
      Papimam

      @M
      Passons sur les fiches de poste dont nous sommes nombreux à avoir subi la tyrannie, elles ont tout de même le mérite poser les objectifs,le POURQUOI et le QUOI majeur, les missions c’est moins évident j’en conviens.
      Mais un minimum d’aptitudes à certains postes devrait être éxigée plus que la vassalité ou l’allégeance ou plus couramment l’aptitude à causer, faire illusion et nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

  10. Avatar de Rumbo
    Rumbo

    Un ensemble européen qui est allé jusqu’à ne pas inscrire la référence chrétienne dans ses tablettes, référence qui pourtant fut sa souche principale (si ce n’est une strate principale) n’a aucun avenir digne de ce nom. Telle est la rançon du reniement de soi-même (si toute fois il y aurait un soi-même, ce qui n’est même plus sûr). Mais vous l’avez dit, Paul, nous sommes arrivés à l’ère mercurienne, surtout depuis les premières décennies du XXème siècle. Historiquement, l’ère mercurienne devrait être parmis les plus courtes, mais cependant suffisamment longue à l’échelle humaine pour, hélas, formater complètement l’essentiel des « esprits ». Il semblerait qu’on ait tout perdu à ce niveau, même la métaphysique.
    Quant à l’Allemagne, vous avez omis de signaler que sa situation démographique présente est vraiment précaire et ne lui offre pas tellement de possibilités. Cependant, c’est bien à l’Est qu’elle se tourne « naturellement ». Si nous avions gardé quelque chose de structurée de l’Empire d’Autriche-Hongrie, l’équilibre européen serait resté infiniment plus stable. Mais le règne des marchands et des financiers à presque tout dissous, jusque dans les têtes, c’est absolument terrible! L’histoire occidentale du XXème siècle en témoigne sans appel.

    Mais il faut bien rappeler, entre autres choses du même ordre que la France et l’Allemagne ne sont nullement pas un couple d’union, mais un couple d’équilibre.

    L’ère marchande nous a fait oublier à la fois l’espace et le temps (les logiciels des bourses fonctionnent à la vitesse de la lumière, faisant des profits gigantesques sans la moindre relation avec l’économie réelle productive récupérée pour le moment presque par la seule Chine).

    Si l’histoire et la géographie devaient, enfin, reprendre voix au chapitre en leur version positive, l’histoire, cette fois, s’assumant pour de bon, et bien on constate que le quart Nord-Est de la France dans son histoire ne lui aura apporté que des ennuis sans fin et les plus graves soucis.

    La France est, pour l’essentiel atlanto-méditerranéenne et non pas continentale, son grave manquement est de ne jamais avoir cherché a avoir une grande marine digne de ce nom. La vocation de la France n’est pas ce « pot-pourri » (le bien nommé) européen continental non viable, mais le monde atlantique et méditerranéen. Outre le Québec au Canada avec lequel l’on a bien plus de liens et d’affintés qu’avec n’importe quel pays européen, d’autres éléments géographiques et historique, donc potentiellement d’actualité, sont très parlants pour les temps présents. Par exemple, la très belle et féconde ‘épopée de l’aéropostale des années 30, suivie par celle de l’aérospaciale avec la base de Kourou en Guyane. Tous les riverains africains et sud-américains de l’Atlantique sont dans un espace qui nous correspond. Ainsi, par rapport au Golfe de Gascogne, toute l’Afrique de l’Ouest, puis, côté américain, la mer des Caraïbes attenante au Golfe du Mexique et surtout, toute l’Amérique du Sud en son bassin atlantique, de loin le plus grand du continent sud-américain sont toutes des régions qui nous correspondent le mieux, y compris culturellement. D’ailleurs partagé avec l’Espagne et le Portugal.

    1. Avatar de arkao
      arkao

      Un ensemble européen qui est allé jusqu’à ne pas inscrire la référence chrétienne dans ses tablettes

      Il y a pourtant quelques suspicions concernant le drapeau européen; la couronne d’étoile ferait référence à celle de Marie selon certaines sources (que je n’ai plus sous la main, désolé, le Canard Enchainé si mes souvenirs sont bons)

      La France est, pour l’essentiel atlanto-méditerranéenne et non pas continentale

      La France est au carrefour de ces trois espaces, d’où la richesse de son histoire et la fréquence des conflits où elle a été impliquée, soit en tant que victime de l’appétit de ses voisins, soit en tant que puissance cherchant à dominer une partie de ces espaces.

    2. Avatar de vigneron
      vigneron

      @Rumbo

      Nous vous épargnons les corrections de détail, innombrables, de votre copie; direct la note au Bac pour votre fiche de synthèse histérico-géographique : 0/20.
      Signé: Collectif des correcteurs [Louis Capet (dit le « XIVème »), Napoléon Bonaparte, Charles de Gaulle].

    3. Avatar de Nicks
      Nicks

      @Vigneron

      J’aurais mis 1, pour la frappe sur le clavier…

    4. Avatar de Rumbo
      Rumbo

      arkao dit :
      17 décembre 2010 à 13:12
      Oui je suis au courant, je crois même que ce drapeau « européen » « marial » a été présenté le 8 décembre (!) 1955 par un fonctionnaire, date choisie bien à propos d’une moquerie dirait-on. En effet, le fait d’avoir choisi un « drapeau marial » et une « date mariale » pour une entreprise marchande à cette échelle montre bien, avec le recul surout, la supercherie et l’incompatibilité du symbole et de l’ « entité européenne » qui se soucie comme d’une guenille de son substrat chrétien.

      vigneron dit :
      17 décembre 2010 à 14:24
      «  »Nous vous épargnons les corrections de détail, innombrables, de votre copie; direct la note au Bac pour votre fiche de synthèse histérico-géographique : 0/20.
      Signé: Collectif des correcteurs [Louis Capet (dit le « XIVème »), Napoléon Bonaparte, Charles de Gaulle » »

      En général quand on reçoit ce genre de compliment, c’est qu’on aurait bien visé? Je vous retourne poliment votre 0/20 histérique car, en effet, les trois noms que vous citez sont très représentatifs, à des degrés divers, des dificultés et des égarements européens. Surtout s’agissant de Napoléon 1er, égaré mégalo, qui voyait « son » « Europe » à lui. Louis XIV fit la paix avec l’Espagne, mais, entre autres, heureusement qu’il eut Vauban le génial architecte militaire. Quant à de Gaulle, il dut rafistoler ce qui restait de la France après le coup de bélier dévastateur occasionné par la « grande puissance de l’ Est », après que la IIIème République, inepte, avait cesser d’exister et où règnait sans trêve la discorde profonde de fractions politiques où les ambitions de l’intérêts tenaient lieu de « patrie »… La IVème République, elle, était une pétaudière politique, mais par contre, les organes de l’État fonctionnaient bien pour l’essentiel et ont bien travaillés à l’époque.
      Mais regardez bien la mappemonde, prenez le cap Sud-Ouest, 225°, à partir de la côte méditerranéenne française, vous ne changez pas ce cap Sud-Ouest jusqu’à Buenos-Aires et même le Cap Horn. Il n’y a quà suivre les côtes d’Espagne, d’Afrique de l’Ouest et d’Amérique du Sud atlantique. Voyez tout ce cela représente.

    5. Avatar de Amsterdamois
      Amsterdamois

      Le substrat de la civilisation Européenne, c’est l’héritage gréco-romain, qui a survécu malgré le fatras régressif d’une de ces religions moyen-orientales qui, à partir de Constantin, s’était emparé par la force des esprits et des institutions. Il aura fallu plus d’un millénaire pour enfin ressortir des ténèbres.

    6. Avatar de Pierre
      Pierre

      Rhumbo
      « ère mercurienne », attention, au dessus 98.96°F le matin le saturnisme alchimique guette !!!
      Vigneron, « l’Hermés du Bordelais », ne me contredira pas ! 🙂

    7. Avatar de Pierre
      Pierre

      Et si vous nous entretenez d’actualité historique, parlez nous des traités de Westphalie de 1648.
      Naissance des états « modernes »……. Qui sont en train de mourir sous vos yeux.

  11. Avatar de Paul-émile
    Paul-émile

    Bonjour Monsieur Jorion, vous dites au début de votre vidéo que vous n’êtes pas croyant et donc que vous ne croyez pas à l’au delà . Il me semble qu’il est possible d’envisager une forme d’existence après la mort de façon indépendante des dogmes religieux .
    La physique quantique, l’astrophysique et dans une moindre mesure les neurosciences, peuvent nous laisser penser que les choses sont peut-être moins simples au moment de notre mort !

    1. Avatar de lisztfr
      lisztfr

      Je pense que ni la croyance ni l’athéisme ne sont des positions tenables pour l’esprit humain, surtout la dernière qui exige qu’on envisage froidement sa propre fin. Personne n’en est vraiment capable. Comme disait Lacan, la mort est la seule chose qui vous rende cette vie supportable, et pourtant, vous n’en êtes pas sûr !

      Donc trêve de plaisanterie. Le plus grand athéiste n’en est pas moins secrètement croyant et réciproquement.

    2. Avatar de Mescalito
      Mescalito

      Paul n’est pourtant pas le dernier à faire vivre; parler et chanter les morts sur ce blog
      😀

    3. Avatar de pierrot123
      pierrot123

      Ben oui…Les atomes sont éternels, y compris ceux dont nous sommes faits…
      L’éternité….microscopique, en quelque sorte….

    4. Avatar de Papimam
      Papimam

      Et la biologie ?
      Portait d’un iconoclaste publié dans le Monde du 19/11 « Chasseur de microbes » qui à son idée sur le créationnisme et Darwin.
      Un peu de modestie messieurs les humains.
      A découvrir, il s’est exprimé il y a 10 jours à la tête au carré sur F Inter, la sienne ne l’est pas vraiment.

      Biologie Grand Prix 2010 de l’Inserm, Didier Raoult, spécialiste des maladies infectieuses, a décrit, avec son équipe marseillaise, des virus complexes qui bouleversent notre connaissance du vivant. Portrait d’un anticonformiste.

      Extraits
      « Ce bourlingueur de la science ne goûte rien tant que naviguer à contre-courant. « Ceux qui font avancer la recherche, dit-il, ce sont ceux qui savent se dérouter, sortir des voies tracées, prendre le contre-pied de la pensée dominante. »  »
      « Le monde, pense-t-il, est un « chaos » génétique, une « immense orgie collective » de gènes échangés et recombinés – dont certains, dits orphelins, sont de pures créations -, et l’homme « une chimère », une mosaïque en perpétuelle recomposition. Notre corps, qui abrite, pour chaque cellule humaine, au moins 100 bactéries, 1 000 virus et 10 archées, est en fait « un écosystème à part entière » ».

    5. Avatar de Pierre
      Pierre

      Dans un ancien post je faisais cette observation à Paul Jorion sur des phrases de son billet d’alors :
      Paul » avec d’autre », « observe », « pressent », « voit venir » « le cataclysme » « Cinq paramètres rendaient compte de 95% d’un phénomène. Le diable était logé dans les 5% restants ».
      Paul « croit » donc au diable. Lucifer serait plus juste comme image. Le porteur de lumière se doit d’être plus véloce que sont objet…

    6. Avatar de pablo75
      pablo75

      Avant d’affirmer qu’il n’y a rien après la mort, lisez « 20 cas suggérant le phénomène de réincarnation » de Ian Stevenson.

      Présentation de l’éditeur
      Comment le phénomène de réincarnation peut-il être envisagé par un esprit rationnel ? A quoi attribuer les souvenirs que des milliers de gens rapportent et qui semblent appartenir à des vies antérieures ? La réincarnation a captivé Ian Stevenson, un éminent professeur de l’université de Virginie. Sur les milliers de témoignages recueillis en Inde, au Brésil, au Liban ou en Alaska, le chercheur a retenu les plus crédibles et les plus saisissants. 20 cas suggérant le phénomène de réincarnation rassemble ainsi les récits de vingt enfants dont les éléments ont pu être vérifiés et validés par des recherches scrupuleuses. Marques de naissance, habitudes et phobies des enfants trouvent alors un éclairage surprenant. Un livre qui ébranle notre conception de la conscience et du cerveau humain.

      Biographie de l’auteur
      Professeur de psychiatrie à l’université de Virginie, Ian Stevenson est le premier à avoir réalisé des recherches scientifiques sur la réincarnation. Il a parcouru le monde et collecté plus de trois mille cas. Il est souvent présenté comme le Galilée du XXe siècle.

    7. Avatar de Pierre
      Pierre

      @Pierrot 123
      êtes vous un isotope du Pierre 00 ?
      A nous deux on pourrait inventer une bombe anatomique à neutrons propres !!!!
      La fission du noyau dur des partis, en quelque sorte……. 🙂

    8. Avatar de vigneron
      vigneron

      Il est souvent présenté comme le Galilée du XXe siècle.

      Làààà, tout doux tout doux. « Présenté » par qui d’ailleurs ? Galilée réincarné c’est moi ! Faut pas pousser quand même… Je sais de quoi je parle moi ! Pisque je suis Galilée !

      Et puis ton Stevenson, il a été bien aidé par quelque plus égaré – et beaucoup plus riche ! – que lui, ce me semble. Un million de $ de 1964, ça permet d’en faire des voyages pour peigner des girafe et inonder des violons. Bon, c’est sûr qu’on aurait pu faire mieux et plus utile avec, mais que veux-tu ! Ce que millionnaire (et sa veuve !) veut… Mais je pense sincèrement qu’on devrait leur élever un monument kolossal aux époux Carroll , sur Ground Zero par exemple, au moins, ou entre les pyramides de Gizeh, et plus haut que celle de Khéops, ça va de soi ! Pensez donc, les bienfaiteurs désintéressés du Galilée du XXè siècle !

      (Robert T. Carroll, The Skeptic’s Dictionary) En 1964, Chester F. Carlson (1906 – 1968), avocat et inventeur de la xérographie, a fait don d’un million de dollars à l’Université pour soutenir la recherche sur le paranormal, domaine qui l’intéressait particulièrement.* Carlson a même accompagné Stevenson durant l’une de ses expéditions en Alaska, où il a recueilli des récits auprès de membres du peuple Tlingit. Les activités professionnelles de Stevenson embarrassaient profondément certains de ses collègues, mais il travaillait au sein d’un établissement fondé par Thomas Jefferson, qui avait promis qu’elle serait «basée sur la liberté indomptable de l’esprit humain. Car ici nous ne craignons pas de suivre la vérité partout où elle pourra nous mener ni de tolérer l’erreur, tant qu’une entière liberté est laissée à la raison pour la combattre». Ainsi, non seulement Stevenson a pu continuer ses études sur le paranormal, mais il a pu s’adjoindre plusieurs parapsychologues de renom, y compris Gaither Pratt, du laboratoire de J.B. Rhine, Rex Stanford, et John Palmer. Le financement venait de la veuve de Carlson, Dorris, qui a soutenu leur travail jusqu’en 1973. Stevenson a surtout travaillé seul, quoiqu’il collaborait occasionnellement avec d’autres universitaires. Ses collègues de l’université de Virginie n’ont jamais frappé à sa porte, lui demander s’il pouvait leur faire une petite place dans son programme de recherches.(…)
      Qu’est-ce qui peut pousser un homme de l’intelligence de Stevenson à poursuivre des chimères et à produire des milliers de pages de rapports détaillés qui ne contiennent, en fin de compte, que de la rationalisation? Comme Michael Shermer l’a expliqué de manière succincte: «Les gens intelligents croient des choses bizarres parce qu’ils sont habiles à défendre les croyances auxquelles ils sont arrivés pour des raisons non intelligentes».* Stevenson a passé environ la moitié de sa vie à tenter d’étayer sa foi en la réincarnation et sa relation avec la médecine. Ses croyances passaient en premier, et il y subordonnait son intelligence. Une telle situation n’a rien d’unique. Les sceptiques se diront sans doute immunisés contre une telle erreur, parce qu’ils exercent davantage de jugement critique et qu’ils ont choisi d’être objectifs et désintéressés. N’importe quel d’entre eux, pourtant, aurait pu se retrouver dans la même situation que Stevenson, s’il avait possédé la même intelligence, et si sa vie avait passé par les mêmes événements imprévisibles. On ne peut que spéculer sur la voie que Stevenson aurait suivie si l’American Society of Psychical Research avait rejeté son essai en 1958, quand il a participé à l’appel de travaux sur la survie de la personnalité après la mort (Wilson 1982, p. 2). Si, au lieu de lui décerner le premier prix pour son travail, basé sur la collecte de récits d’expériences de vies antérieures faite par d’autres chercheurs, la Société lui avait dit que ses recherches étaient futiles, et qu’il se fourrait le doigt dans l’œil en pensant que de tels récits constituaient des preuves crédibles de la vie après la mort, aurait-il eu envie de passer le reste de ses jours à courir après de telles histoires?

      (Je rajouterais : et avec 1 million de $ en moins ? Il nous en parlerait encore Pablo de « l’Île au Trésor Réincarnée » de Stevenson Junior ?)

    9. Avatar de pablo75
      pablo75

      @ Vigneron

      Et alors?

      Question subsidiaire: c’est quand que tu vas parler du FOND des affaires et arrêter de chipoter sur la FORME?

    10. Avatar de Pierre
      Pierre

      « A fond la forme ».
      Vignerons est né d’un acte intelligent.

    11. Avatar de vigneron
      vigneron

      @Pierre

      Tu parles ! Né un 1er octobre, j’ai bien peur de n’être point le produit d’un acte commis sous les auspices imprécatoires et néanmoins allègres d’un prêtre officiant lors d’une messe de Noël, ni même d’une escapade couronnée, sylvestre et crapuleuse, sous l’étoile du berger avec Balthazar et Melchior qui tiennent la chandelle en finissant la frangipane, mais bel et bien de celles plus embrumées et champagnisées d’une veillée Saint-Sylvestrienne malencontreusement, inopportunément, prolongée.
      D’ailleurs j’aime pas les fêtes de famille, obligées, pas obligées, religieuses ou pas religieuses. Le Champagne me file des aigreurs, les cotillons des angoisses métaphysiques et les réveillons de fin d’année me linceulisent, un gout de sapin au fond de la bouche, du chrysanthème plein les narines et une marche funèbre en acouphène dans l’appareil vestibulaire. Tu parles ! Une fête de tous les sens ! 😉

  12. Avatar de Alain A

    Paul
    Vous, je, beaucoup de monde sur ce blog, sommes des athées nés en pays chrétiens et nourris de culture artistique et d’intellect chrétiens. Mais ne faut-il pas reconnaître plus, à savoir que nos valeurs centrales (sens de la solidarité, respect des pauvres et des handicapés – les petits -, valorisation de la générosité voire d’une certaine frugalité…) ne sont-elles pas elles aussi d’origine chrétienne? Aimer le monde et ses créatures, mêmes humaines, n’est-ce pas aussi un héritage de 3.000 années de pensée judéo-chrétienne ?
    Un peu à la manière de Philippe Pignarre et Isabelle Stengers dans leur livre « La sorcellerie capitaliste; pratiques de désenvoûtement », je crois que quand les femmes et hommes de cœur et de progrès arrêterons de se diviser sur des affects privés tels que foi ou athéisme, les choses se mettrons à avancer plus vite et mieux.

    1. Avatar de une question
      une question

      «  » » valeurs centrales (sens de la solidarité, respect des pauvres et des handicapés – les petits -, valorisation de la générosité voire d’une certaine frugalité…) ne sont-elles pas elles aussi d’origine chrétienne? » » » »

      l’inverse peut être considéré comme vrai
      la solidarité est indispensable à la survie des groupes humains
      et cette fonction intégratrice reflète plus ou moins la « nécessité de survie » de l’espèce
      d’où l’érection de cette nécessité comme une Loi ou une injonction religieuse
      c’est si peu chrétien que la solidarité est inscrite dans toute forme ou expression religieuse

    2. Avatar de pablo75
      pablo75

      @ Alain A

      Il suffit de lire Nietzsche pour voir que ce que vous dites est vrai.

      Quant à l’athéisme, une seule citation: « Lorsque l’incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu’une religion. » (Les Goncourt)

    3. Avatar de HP
      HP

      Ce n’est pas « notre société est fondée sur des principes chrétiens », c’est « le christianisme a imposé de nécessaires règles de vie à respecter en communauté ». En grande partie héritées de la culture romaine et grecque quoique basée en principe sur la Loi juive (et on se demande encore pourquoi puisque le christianisme original était une rupture totale d’avec les valeurs formalistes du culte juif).
      Règles sociales parfaitement indépendantes du « couvercle » mystique qui sert d’autorité morale indépassable par définition. Ces règles ne sont pas naturelles et absolues (indépendantes du temps et de l’espace), d’où la nécessité d’imposer les mêmes à tout le monde pour éviter les conflits. Peu importe le choix du bien et du mal pourvu que ce soit clair pour tous.
      Les autres religions en font exactement autant, chacune selon a sa « sauce », les philosophies orientales étant plusse tournées vers le développement individuel que sur l’organisation de la société, par exemple.
      De mon point de vue la religion ne doit exister que dans l’espace de la vie privée et ne doit pas ressortir de l’état ou de la législation, qui lui sont supérieur hors de la sphère privée. Il est impératif pour éviter les incertitudes et les conflits qu’une seule loi (dans le sens de norme) prédomine, et qu’elle reflète celle de la majorité.

    4. Avatar de Fab
      Fab

      A vôt’ service !

      Dieu est mort ! Dieu reste mort ! Et c’est nous qui l’avons tué ! Comment nous consolerons-nous, nous, meurtriers entre les meurtriers ! Ce que le monde a possédé de plus sacré et de plus puissant jusqu’à ce jour a saigné sous notre couteau; qui nous nettoiera de ce sang ? Quelle eau pourrait nous en laver? Quelles expiations, quel jeu sacré seront nous forcés d’inventer ? La grandeur de cet acte est trop grande pour nous. Ne faut-il pas devenir Dieu nous-mêmes pour, simplement, avoir l’air dignes d’elle ? Il n’y a jamais eu d’action plus grandiose, et, quels qu’ils soient, ceux qui pourraient naître après nous appartiendront, à cause d’elle, à une histoire plus haute, que jusqu’ici, ne fut aucune histoire !

      Après la mort de Bouddha, l’on montra encore pendant des siècles son ombre dans une caverne, – une ombre énorme et épouvantable. Dieu est mort : mais, à la façon dont sont faits les hommes, il y aura peut-être encore pendant des milliers d’années des cavernes où l’on montrera son ombre. – Et nous – il nous faut encore vaincre son ombre!

      (Nietzsche, Le Gai Savoir)

      Homme supérieur, ce Dieu a été votre plus grand danger, vous n’êtes ressuscités que depuis qu’Il est dans la tombe, c’est maintenant seulement que vient le grand midi, à présent l’Homme supérieur devient Maître, maintenant seulement la montagne de l’avenir va enfanter, et Dieu est mort, maintenant nous voulons que le Surhomme vive.

      (Nietzsche, La Volonté de puissance)

    5. Avatar de Pierre
      Pierre

      A vot’service !

      Matthieu 16:22 Pierre, l’ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit: A Dieu ne plaise, Seigneur! Cela ne t’arrivera pas

      Matthieu 12:40 Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre..Matthieu 17:9 Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre: Ne parlez à personne de cette vision, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité des morts.Matthieu 17:12 Mais je vous dis qu’Elie est déjà venu, qu’ils ne l’ont pas reconnu, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l’homme souffrira de leur part.Matthieu 17:23 ils le feront mourir, et le troisième jour il ressuscitera. Ils furent profondément attristés.Matthieu 20:18 Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort,Matthieu 20:19 et ils le livreront aux païens, pour qu’ils se moquent de lui, le battent de verges, et le crucifient; et le troisième jour il ressuscitera.Matthieu 27:63 et dirent: Seigneur, nous nous souvenons que cet imposteur a dit, quand il vivait encore: Après trois jours je ressusciterai.Matthieu 28:6 Il n’est point ici; il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où il était couché,Marc 8:31 Alors il commença à leur apprendre qu’il fallait que le Fils de l’homme souffrît beaucoup, qu’il fût rejeté par les anciens, par les principaux sacrificateurs et par les scribes, qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât trois jours après.Marc 9:12 Il leur répondit: Elie viendra premièrement, et rétablira toutes choses. Et pourquoi est-il écrit du Fils de l’homme qu’il doit souffrir beaucoup et être méprisé?Marc 9:31 Car il enseignait ses disciples, et il leur dit: Le Fils de l’homme sera livré entre les mains des hommes; ils le feront mourir, et, trois jours après qu’il aura été mis à mort, il ressuscitera.Marc 10:34 qui se moqueront de lui, cracheront sur lui, le battront de verges, et le feront mourir; et, trois jours après, il ressuscitera.Luc 9:22 Il ajouta qu’il fallait que le Fils de l’homme souffrît beaucoup, qu’il fût rejeté par les anciens, par les principaux sacrificateurs et par les scribes, qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât le troisième jour.Luc 17:25 Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.Luc 18:32 Car il sera livré aux païens; on se moquera de lui, on l’outragera, on crachera sur lui,Luc 24:7 et qu’il disait: Il faut que le Fils de l’homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour.Jean 2:19 Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.1 Corinthiens 15:4 qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures;

  13. Avatar de Le Renard
    Le Renard

    bonjour

    pendant la moitié de la vidéo mr Jorion nous parle de noël.
    noël est quand même une fête importante
    on se retrouve avec sa famille, les amis qu’on aime a faire la fête
    autour d’un bon repas.

    je ne crois pas non plus a tout ce que raconte la bible
    la religion c’est un truc abrutir les foules et les manipuler
    tout n’est pas faux

    bon d’après la bible tu meures et tu te retrouves au paradis avec une auréole sur la tête
    dans un jardin a manger des pommes
    ou alors en enfer, l’enfer c’est tout noir, il y a des flammes
    les diables on des cornes sur la tête, ils sont méchants etc…

    on voit bien que c’est une description enfantine dans le but d’effrayer les gens.
    il ne faut pas tout gober tout croire

    de nos jours la machine a abrutir les gens ce sont les médias et les politiques.

    la crise a mis en avant les mauvais cotés de l’homme
    on voit la cupidité, le mensonge, exploitation des plus faibles etc..
    la liste est longue

    l’action de l’homme sur la planète est 100% négative.
    il n’y a pas besoin de martiens, de météorite, de pandémie…
    le pire ennemie de l’homme reste l’homme.

    1. Avatar de Mescalito
      Mescalito

      Comment pouvez vous affirmer que l’action de l’homme sur la planète est 100% négative? Vous ne vous concentrez que là dessus? Regardez donc les vidéos que Paul a posté hier; elles ne concernent que l’art mais l’Homme n’est pas bon que dans ces domaines. Passez faire un tour du coté du secours populaire ou des restos du cœur par exemple pour vous en convaincre 😉

      D’après la philosophie chrétienne, la cupidité, le mensonge, l’exploitation des plus faibles mène en enfer et celui-ci est dirigé par des diables. Maintenant, regardez où nous allons et par qui nous sommes dirigés 😀

      Ps: Je ne suis ni Athée, ni cathodique (oups lapsus :p) mais agnostique 🙂

    2. Avatar de pablo75
      pablo75

      @ Renard
      Purée, voilà un commentaire qui va élever le niveau métaphysique du blog…

      Pourquoi tout le monde confond Bible et christianisme? Religion et christianisme? Religion et mystique? Religion et spiritualité? Cléricalisme et spiritualité? Spiritualité et pratiques religieuses? Pourquoi tant de monde se fait des idées à deux balles sur de choses aussi complexes? Pourquoi les gens ne s’informent pas avant de donner leur avis sur des thèmes aussi vastes et profonds? Pourquoi tant de gens ont des idées prête-à-porter sur l’Essentiel?

      Je comprends qu’on se dise agnostique (je l’ai été moi-même pendant longtemps tout en lisant toujours beaucoup sur des thèmes spirituels et ésotériques, et en faisant des expériences pour lesquelles il faut beaucoup de patience). Mais se dire athée, c.à d. affirmer avec une assurance absolue que, par exemple, rien n’existe après la mort, c’est quelque chose qui me dépasse (ça me paraissait très étrange à 15 ans déjà, autant que les conneries que les Jésuites voulaient me faire croire à longueur de journée).

      Penser que 4 000-5 000 ans de spiritualité hindou, chinoise, chrétienne, bouddhiste, soufi, orthodoxe, catholique, protestante, animiste, etc, etc, etc, que les expériences et les croyances (toujours les mêmes partout) des milliards de personnes qui ont habité la Terre depuis 30 000-40 000 ans, et entre eux de 95 % des grands esprits et des grands créateurs qui on existé sur cette planète, c’est du vent, de la fumée, de la crotte de fourmi, comme disait je ne sais plus qui, je trouve ça d’un orgueil, d’une prétention, d’une frivolité intellectuelle même, qui me laissent perplexe.

      Comment peut-on avoir une certitude aussi absolue dans un monde où rien n’est certain? Comment peut-on faire autant confiance à 1,5 kgs de neurones et à 5 sens?

      Ou alors on se dit athée pour évacuer le problème, pour avoir la paix de ce côté-là, comme on se dirait: moi les problèmes socio-économiques, la politique, l’injustice dans le monde, ne m’intéressent pas, ce n’est pas mon affaire, ça m’empêche de réfléchir aux thèmes qui m’intéressent. Et dans ce cas-là, il n’y a rien à dire, l’attitude étant parfaitement logique.

      Pour répondre à l’avance à ceux qui m’objecteraient que moi j’ai la même foi absolue que les athées, mais dans le sens contraire, je leur dirais que mes certitudes proviennent d’expériences, de choses vécues, de faits qui ont changé ma vision du monde sans que je le veuille (expériences dont je ne parlerai pas ici parce que ce n’est pas l’endroit pour le faire).

    3. Avatar de Fab
      Fab

      Mescalito,

      En l’occurrence il s’agissait d’un resto du choeur.

      Vous n’avez rien pour nous aujourd’hui ?

      pablo75,

      Pourquoi ? Parce qu’en fermant d’entrée les autres portes de la perception que celle que l’on connaît, celle de Papa-Maman, celle du conditionnement, on est sûr d’avancer en chemin connu : ça rassure. Ce n’est pas, bien sûr, que ce chemin ne soit pas bon, mais l’intolérance par rapport aux autres visions laisse effectivement et affectivement perplexe, triste.

      Et ainsi, de génération en génération, nous nous convainquons toujours plus que l’homme (l’autre…toujours l’autre !), n’est bon qu’à être dirigé, qu’il faut lui dicter sa vie, qu’il faut l’encadrer. C’est une logique ! ; l’homme est entré en société parce qu’il avait peur ; il a cédé (une part de) sa liberté à la société, à une hiérarchie ; il n’est donc plus apte à prendre conscience, il n’est plus apte à l’éveil puisque celui-ci doit passer par la société, par la hiérarchie, et que celle-ci, de par ses « statuts », la manière dont elle a été créée, ne peut se le permettre : c’est incompatible avec sa survie. Quelle logique, n’est-ce pas !?

      Et donc, depuis des éternités, l’a pas tellement changé la France, pardon, l’espèce, passent les ans et les siècles, y’a qu’le décor qui évolue, la mentalité est la même…la même…la même ! Mais ce coup-ci on y croit ! C’est sûr ! Ça va marcher ! Alors on continue dans la même voie, hein les gars !

    4. Avatar de pablo75
      pablo75

      @ Fab

      « En fermant d’entrée les autres portes de la perception que celle que l’on connaît, celle de Papa-Maman, celle du conditionnement, on est sûr d’avancer en chemin connu : ça rassure. »

      Voilà le trait commun à tous les chasseurs de sorcières de toutes les époques et dans tous les domaines, ces soi-disant rationalistes incapables de regarder froidement les choses, en toute objectivité, et surtout de les expérimenter: la Peur, la phobie de l’Inconnu.

      Comme vous dites, ça rassure de ne pas sortir voir ce qui se passe dehors de notre petite vision du monde – on ne sait jamais… et si le loup arrivait pour nous manger? 😉

  14. Avatar de JIEL
    JIEL

    « Savez-vous ce qu’est la religion ?
    Elle n’est pas dans les psalmodies, ni dans l’observance d’un rituel, qu’il soit hindou ou autre, ni dans le culte qu’on rend à des dieux de métal ou de pierre, ni dans les temples ou les églises, ni dans la lecture de la Bible ou de la Gîta, ni dans la répétition du nom sacré, ni dans la soumission à l’une ou l’autre des superstitions inventées par les hommes. La religion n’est rien de tout cela.
    La religion, c’est la perception de ce qui est bon et juste, c’est cet amour qui est comme le fleuve, éternellement en mouvement. Dans cet état, vous découvrirez qu’il arrive un moment où cesse toute quête et la fin de cette quête est le commencement de quelque chose de totalement différent. La recherche de la vérité, le sentiment d’être d’une bonté sans limites … qui n’a rien à voir avec une bonté, une humilité cultivées mais qui est la recherche de quelque chose qui est au-delà des inventions et des supercheries de l’esprit, ce qui signifie que l’on est sensible à cette chose … , c’est cela, la vraie religion. Mais cela, vous n’en serez capable que lorsque vous quitterez la mare stagnante que vous avez creusée de vos propres mains, pour plonger dans le fleuve de la vie.
    Alors, la vie prend soin de vous à un point étonnant, parce que ce n’est plus à vous de le faire. La vie vous porte là où elle veut car vous en faîtes partie ; alors la sécurité n’est plus un problème, alors peu importe ce qu’on peut bien dire ou ne pas dire : C’est cela la beauté de la vie.  »
    KRISHNAMURTI

    1. Avatar de chapalain
      chapalain

      ave
      vous devriez aussi vous referez à Aurobindo .

    2. Avatar de lau
      lau

      @ Jiel,

      que c’est beau……..

    3. Avatar de Mescalito
      Mescalito

      KRISHNAMURTI est un philosophe Bouddhiste si je me souviens bien. Et le Bouddhisme une religion Agnostique. Et entendre un religieux m’affirmer ce qu’est une religion me fera toujours sourire 🙂

    4. Avatar de roma

      La vérité est un pays sans chemin
      Extrait de L’essence de l’enseignement de Krishnamurti
      « Aucune organisation, aucune foi, nul dogme, prêtre ou rituel, nulle connaissance philosophique ou technique de psychologie ne peuvent y conduire l’homme.
      Il lui faut la trouver dans le miroir de la relation, par la compréhension du contenu de son propre esprit, par l’observation et non par l’analyse intellectuelle ou la dissection introspective.
      L’homme a échafaudé en lui-même des images, des clôtures de sécurité, religieuses, politiques ou personnelles.
      Celles-ci se manifestent en symboles, idées et croyances.
      Le fardeau qu’elles constituent domine la pensée de l’homme, ses relations et sa vie quotidienne.
      Ce sont là les causes de nos difficultés, car, dans chaque relation, elles séparent l’homme de l’homme.
      Sa conception de la vie est façonnée par les concepts préétablis dans son esprit.
      Le contenu de sa conscience est cette conscience.
      Ce contenu est commun à toute l’humanité.
      L’individualité est le nom, la forme et la culture superficielle.
      La nature unique de l’individu ne réside pas dans cette enveloppe superficielle, mais dans sa libération totale du contenu de la conscience.
      La liberté n’est pas une réaction ; la liberté n’est pas un choix.
      C’est la vanité de l’homme qui le pousse à se croire libre par le choix dont il dispose.
      La liberté est pure observation, sans orientation, sans crainte, ni menace de punition, sans récompense.
      La liberté n’a pas de motif ; la liberté ne se trouve pas au terme de l’évolution de l’homme, mais réside dans le premier pas de son existence.
      C’est dans l’observation que l’on commence à découvrir le manque de liberté.
      La liberté se trouve dans une attention vigilante et sans choix au cours de notre existence quotidienne.
      La pensée est temps.
      La pensée est née de l’expérience, du savoir, inséparables du temps.
      Le temps est l’ennemi psychologique de l’homme.
      Notre action est basée sur le savoir et donc sur le temps, ainsi l’homme se trouve toujours esclave du passé.
      Quand l’homme percevra le mouvement de sa propre conscience, il verra la division entre le penseur et la pensée, l’observateur et l’observé, l’expérimentateur et l’expérience.
      Il découvrira que cette division est une illusion.
      Alors seulement apparaît la pure observation qui est vision directe, sans aucune ombre provenant du passé.
      Cette vision pénétrante, hors du temps, produit dans l’esprit un changement profond et radical.
      La négation totale est l’essence de l’affirmation.
      Quand il y a négation de tout ce qui n’est pas amour – le désir, le plaisir – alors l’amour est, avec sa compassion et son intelligence ».

    5. Avatar de Charles A.
      Charles A.

      « La religion est le soupir de la créature opprimée,
      l’âme d’un monde sans coeur,
      comme elle est l’esprit des conditions sociales d’où l’esprit est exclu.
      Elle est l’opium du peuple. »
      (Karl Marx / 1818-1883 / avec Engels, Critique de « La philosophie du droit » de Hegel, 1844)

      La troisième ligne est pour moi la plus importante:
      j’ai écarté, assez jeune, le dogme religieux, la « réponse toute faite »,
      lorsque j’ai découvert un monde 100 fois plus riche,
      et plus spirituel: vivre dans la relativité des questions et de la poésie.

      La croyance religieuse apaise, « tranquilise ».
      Elle concurrence la place de l’esprit.
      On peut préférer le chemin de montagne sans rembarde,
      la fulgurance, la joie et la peur,
      la poesie et la philosophie.

    6. Avatar de Michel MARTIN

      Jiddu Krishnamurti a bouleversé ma vie à 20 ans, pour toujours, au travers de son livre « Se libérer du connu ».

    7. Avatar de chris06
      chris06

      c’est cela, la vraie religion

      Tiens, encore un qui possède la vraie religion…

      Cela me rappelle une citation de Mark Twain :

      « L’homme est le seul animal religieux. Il est le seul animal qui possède la vraie religion – et même plusieurs. Il est le seul animal qui aime son voisin comme lui-même et qui lui tranche la gorge si sa théologie n’est pas correcte. »

    8. Avatar de methode
      methode

      la poésie, voilà donc le refuge du marxiste…

    9. Avatar de Charles A.
      Charles A.

      @ méthode

      Dans les hauteurs offertes à l’existence,
      la religion est le refuge;
      la poésie est le hors piste.

      Par ailleurs, trop d’apport de Marx pour me dire marxiste,
      pas plus que je ne suis mozartiste
      ou beaudelairiste.

    10. Avatar de Fab
      Fab

      chris06, et à tous ceux qui ne le disent pas mais n’en pensent pas moins, et ils sont nombreux, nombreux à ne pas avoir nettoyé les portes de leur perception, nombreux à être prisonniers de leur conditionnement, nombreux à croire que les clés de la vision du monde qu’ils possèdent sont les seules et les meilleures, nombreux à ne pas s’apercevoir que l’abus de raison divise et peut exclure la sagesse…la preuve : nous !, nombreux qui se rassurent et s’occupent en croyant que l’homme ne peut pas accéder à l’éveil (et ils le prouvent !) et qu’il vaut donc mieux qu’ils s’occupent de lui, etc. !,

      « c’est cela, la vraie religion » : sans aucune contestation possible !

      « Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade. » Ici.

      Bonne journée ! (Merci à Mescalito pour la découverte : Encore !)

    11. Avatar de fujisan

      Dominique Schmidt, La Révolution de la Conscience – essai sur la pensée Krishnamurti, Inde, 2003. ISBN 2951932502

      PREFACE

      A l’aube de cette nouvelle ère où triomphent la fragmentation, l’égoïsme et le conflit, Krishnamurti est certainement un penseur que l’on devrait étudier afin d’affronter le troisième millénaire dans un renouveau psychologique où l’être trouve un équilibre dans la totalité de l’existence et non dans l’isolement qui emprisonne sa conscience.

      Que sont le penseur et la pensée ? Notre ego existe-t-il indépendamment de celle-ci (*)? Krishnamurti n’est pas un philosophe qui élabore des théories pour un monde meilleur, mais il remet en cause la pensée en tant qu’instrument de recherche intérieure et de transformation psychologique, ainsi que l’être pensant.

      (*) Le moi n’a pas d’existence indépendante de la conscience, la conception de soi-même comme étant Untel n’est qu’une définition arbitraire du moi, valable dans les transactions et les conventions sociales mais non existante en elle-même. L’individu qui s’est identifié à sa propre image, à son ego, les prend pour un absolu.

      De plus, le langage, expression de notre pensée, tend à figer la réalité mouvante de l’existence et, par cette fixation, empêche de voir plus profondément ce qui est nommé. C’est pourquoi Krishnamurti souligne le fait que le mot n’est pas la chose. L’homme habitué à accepter comme naturels sa pensée et son moi ne doute pas une seconde de leur légitimité. Il s’agit donc de se remettre en cause soi-même, ainsi que la société.

      Les divisions des doctrines philosophiques, religieuses et politiques ne sont que le reflet de notre conscience fragmentée incapable de voir la vie dans la totalité. La réalité peut-elle être divisée, compartimentée ? N’est-elle pas plutôt sous de multiples aspects l’expression d’une ineffable unité dont le sujet et l’objet forment la trame ? La conscience fragmentée s’en tient à une pensée particulière qu’elle érige en absolu. Elle devient une source d’intolérance et de conflits.

      Krishnamurti démontre que la vie, telle qu’elle se manifeste dans notre univers, est essentiellement relationnelle ; il n’y a pas d’existence en soi, tout est interdépendant et chacun vit dans ce tout. Pour le moment, la qualité de relation qui est l’expression fragmentée de l’ego est négative et se reflète dans toutes les activités de notre existence, dans notre comportement porteur de conflits.

      Pour mettre fin à cet état de choses, l’homme doit prendre conscience de ses conditionnements et du mécanisme de son ego. Krishnamurti nous fait comprendre que seule la connaissance de soi peut libérer notre conscience et transformer les relations conflictuelles présentes en relations harmonieuses et authentiques. En décelant la fausseté de l’ego qui vit dans la division, la conscience découvre sa vraie individualité qui est indissolublement solidaire.

      « Il est essentiel en toutes choses de comprendre le mécanisme du moi car sans la connaissance de soi aucun problème humain ne peut être résolu. Toute solution d’un problème sans cette connaissance préalable n’est que pure distraction qui nous plonge encore plus dans la misère, la confusion et le conflit. Ceci, quand on y pense, est parfaitement évident. » (1)

      1 Krishnamurti, Talks, New York, 1950, p. 4.

      Il ne s’agit donc pas d’émettre des idées de la réalité, mais de se comprendre profondément. Un esprit non avisé pourrait se demander en quoi différerait la pensée de Krishnamurti de la psychologie moderne, car elle aussi attire notre attention sur notre propre conscience. Les méthodes de la psychologie moderne sont principalement affirmatives en éveillant une image positive de soi-même ou bien réductrices en basant toute la réalité psychique sur un seul principe dominant (par exemple : Freud et la libido ou encore Adler et la volonté, etc…). Toutes ces méthodes pèchent essentiellement par un dualisme irrémédiable. Toute introspection présuppose une division artificielle de la psyché en deux parties. C’est la partie qui observe que Krishnamurti remet en question : est-elle fondamentalement différente de ce qui est observé ? Ce thème, l’observateur et l’observé, est un élément essentiel de l’enseignement de Krishnamurti et, sans cette perception, il est impossible d’accéder à l’harmonie de la conscience.

      « Nous sommes le monde », cette vérité que Krishnamurti proclame en toute simplicité est pourtant plus révolutionnaire que toute idéologie, car l’identité du monde et de soi-même est un fait et non une idée. L’individu est différent du monde par ses idées et son ego, mais dans sa nature profonde il est essentiellement identique aux autres, partageant une même conscience manifestée dans une même réalité. Ce sont les idées que nous avons du monde qui donnent l’apparence de divisions où chacun, entretenant sa propre pensée, vit dans son univers particulier ; la terre est une, mais la pensée l’a divisée en mille pays, en mille nationalités. Nous nous battons pour notre territoire, mais où sont les frontières sinon dans notre conscience fragmentée par la pensée ? Essentiellement l’homme est homme avant d’être italien, chinois ou français. Cependant, la peur et le sentiment d’insécurité qui en découle ont suscité le besoin d’affirmation, d’opposition et d’égoïsme – « You are the world » – « Vous êtes le monde » : voilà qui, compris par chacun, changerait ce monde de conflit et de destruction en un monde d’amour, de créativité, d’intelligence.

      Krishnamurti n’ajoute pas une idéologie aux trop nombreuses déjà existantes, il tente plutôt d’enseigner l’art de voir, d’observer « ce qui est », c’est-à-dire la conscience conditionnée par le processus du moi. Or cela n’est possible que lorsque la conscience comprend la futilité des idées qui la conditionnent. La connaissance de soi est le seul remède, car ce n’est pas une idée, mais un état d’attention sans choix, « choiceless awareness », une qualité de conscience éveillée mais passive, c’est-à-dire sans projection d’elle-même, et qui permet de voir les réactions subtiles de notre inconscient aux circonstances de la vie telle qu’elle se déroule de moment en moment, sans y introduire le moi, sans aucun jugement, condamnation ou approbation. Ainsi cette nouvelle conscience permet de se libérer de l’ego.

      Les rencontres des êtres, lorsque la conscience est conditionnée par l’ego, ne sont que des rencontres d’idées, d’images, où aucun contact réel, direct, n’est établi ; l’autre n’est apprécié que s’il entre dans le système de nos images, de nos idées. L’effacement des idées, des pensées est le début de la sagesse, le premier contact authentique avec la réalité. Le silence du mental métamorphose notre conscience sans aucun effort de notre volonté motivée par le désir, une nouvelle écoute nous libère du fardeau des pensées, du poids du passé, et nous retrouvons la fraîcheur de l’enfance. « Regarde chaque moment comme si c’était la première fois », nous conseille Krishnamurti.

      Lorsque l’individu soumis au joug de ses pensées, de ses particularités, comprend l’illusion dans laquelle il vivait, il découvre un nouveau monde. Là où il y avait division, il y a maintenant unité et amour où l’autre est perçu comme un autre soi-même. L’individu ne vit plus exclusivement une vie subjective (l’ermite en est l’exemple extrême) non plus qu’une vie purement extérieure dépendante de l’environnement, mais il est réconcilié avec la réalité totale qui transcende et embrasse les deux aspects, subjectif et objectif.

      L’individu et la société ne sont pas deux entités séparées qui s’opposent l’une à l’autre, mais les aspects complémentaires d’une même réalité. La société est d’abord la somme des individualités qui la composent.

      De nos jours, la société et l’individu sont antagoniques, ils sont le reflet de la conscience humaine conditionnée et fragmentée par la pensée et l’ego. Les rapports sont donc négatifs, basés sur l’intérêt. A ce niveau de conscience, les problèmes sont insolubles, puisqu’ils découlent de cette fausse dualité. En revanche, lorsque l’individu comprend que la réalité est indivisible, une révolution se fait au sein même de la conscience, et ainsi l’individu retrouve la joie de vivre, la créativité et la coopération avec le monde. Krishnamurti dénonce seulement l’unité élaborée par la pensée idéologique. Il nous fait constater que l’idéal gandhien de non-violence obnubile l’actualité de la violence. L’idée crée l’illusion et sème l’hypocrisie, car les mots ne correspondent pas à la réalité de fait. La politique illustre bien cette manière d’utiliser l’idée projetée dans le futur afin de distraire les individus des problèmes présents qui ont leur source dans une conscience conditionnée et limitée. Au lieu du « ce qui est » de Krishnamurti, on voit la prétendue solution qui, au plus, ne fait que modifier le problème actuel. En fait, aucun programme ne peut résoudre les dilemmes humains, mais seule une profonde connaissance de soi. « Ce qui est », l’actuel, c’est la conscience égoïste de l’homme qui crée un système d’exploitation d’où viennent tous les maux du monde moderne.

      Cette connaissance ne peut être obtenue sans une ascèse préalable de l’esprit, un silence du mental pour permettre une observation de toutes les couches de la conscience sans interférence de la pensée, dans l’esprit même du Zen qui est de faire le vide sans se l’imposer et sans effort. Ainsi se dévoile la conscience de surface et nous pénétrons au-dessous de ce qui a érigé le moi. Nous retrouvons ici tous les thèmes krishnamurtiens qui sont en somme interdépendants, chacun étant principe de l’autre, étayant la structure totale de notre conscience : la relation entre les sensations et les contacts extérieurs ; la naissance du désir, sa multiplication, sa dépendance des objets, sa ramification dans le temps ; le temps et la pensée indissolublement liés dans le conflit, le devenir ; la résistance à ce qui est, l’éternel présent voilé et obscurci par le devenir ; l’illusion du moi psychologique, la peur et le pouvoir, sources majeures de la structure du moi ; l’effort pour maintenir ce qui est faux ; le problème des identifications et de l’identité. On a souvent critiqué Krishnamurti, car il n’offrait ni réconfort illusoire, ni nouvelle religion. Or, à y bien regarder, il ne s’agit pas d’ajouter mais de retrancher de notre conscience surchargée ce qui est faux en soi pour la libérer de sa fragmentation. Cela seul peut la transformer en une conscience lumineuse. Krishnamurti propose un pragmatisme spirituel où la matière et l’esprit, parents de l’ego, sont réconciliés en l’ineffable unité transcendentale de l’éternel, source de notre monde.

    12. Avatar de francois2
      francois2

      « le bouddhisme est une religion agnostique ».

      il ne faut pas s’arréter aux seuls mots. Certes il convient de ne pas regarder la main du sage mais sans main comment le sage peut-il montrer la direction…

    13. Avatar de jacques
      jacques

      J’ai des doutes sur votre Dieu d’amour et de tolérance . Soit il n’existe pas, soit c’est un mauvais communicant.J’aurai un peu tendance à comparer le clergé aux banquiers et la foi aux subprimes.

    14. Avatar de methode
      methode

      bonjour,

      je recommande ce livre ‘kundalini de gopi krishna, autobiographie d’un éveil‘ pour les disciples de krishnamurti que j’ai bien envie de lire.

      le livre entreprend la description chronologie d’un éveil par l’auteur, en parallèle avec une analyse jungienne des notions hindouistes développées. il est éclairant sur l’énergétique psychique du système nerveux* et permet une approche relativement aisée de certains concepts fondamentaux de c.g jung. et facile à lire ce qui ne gâche rien.

      *peut-être des pistes pour soigner le fameux ‘burn out’ de nos chers cadres excités.

      cdt

      à jacques,

      vous conviendrez qu’actuellement avec la foi vous pouvez au moins résilier quand vous le souhaitez.

    15. Avatar de Fab
      Fab

      fujisan,

      Merci.

      méthode,

      Vivement votre résumé. Par contre pas sûr qu’il soit bon de parler de « disciples de krishnamurti »…voire qu’il soit nécessaire d’en parler : il a lui-même refusé l’habit de messie qu’on avait taillé pour lui. Et ce pour une raison toute simple à mon avis : il ne fait que chausser les lunettes que tous les sages de toutes les cultures et de tous les temps ont chaussées pour observer le monde, lunettes qui permettent avant tout de croire en l’homme…la suite se déroule facilement et mène toujours au même point. Lunettes (et point donc) que notre civilisation se refuse à considérer, occupée qu’elle est à s’affairer ! Et plus le temps passe, plus le conditionnement s’impose…et plus elle s’affaire…

      La crise de civilisation actuelle est une faille dans cette mécanique conditionnement-affairement : allons-nous saisir cette opportunité ?

  15. Avatar de Pipas
    Pipas

    BRUXELLES (Reuters) – Un accord a été trouvé jeudi entre les Etats membres de l’UE pour réformer le traité européen et créer un mécanisme permanent de crise à partir de 2013, a-t-on appris de sources diplomatiques.

    Comme attendu, un paragraphe sera ajouté à l’article 136 du traité, dont la rédaction sera la suivante : « Les Etats membres dont la monnaie est l’euro peuvent établir un mécanisme de stabilité qui puisse être activé s’il était indispensable de sauvegarder la stabilité de l’euro dans son ensemble. L’octroi de toute assistance financière requise via ce mécanisme sera sujet à de strictes conditionnalités. »

    http://fr.reuters.com/article/topNe

    Traduction : nous ne changerons pas une formule qui ne marche pas (pour vous), nous institutionnaliserons la crise permanente, nous nous porterons au chevet des Etats membres les plus moribonds, à condition qu’ils oblitèrent la colonne dépense de leur budget. Vive le 21ème siècle, vive l’Europe !

    1. Avatar de M
      M

      à condition qu’ils oblitèrent la colonne dépense de leur budget

      = serrage de ceinture pour les gueux, et ramassage du jackpot pour les zassurances zé fonds de pension …
      Selon toute probabilité, la seule religion pratiquée sérieusement par les zélites est celle du « tout pour ma pomme-rien pour les autres » ….
      C’est bien là qu’est le problème !
      Le petit Jésus se gèle entre le boeuf aux hormones, et l’âne aux antibiotiques …il se demande s’il ne s’est pas fait avoir dans cette histoire, car il voit les marchands du temple d’un bout à l’autre de la planète, Gaspard, Melchior et Baltazar ont oublié de suivre l’étoile, et d’apporter l’or, l’encens et la myrrhe : ils surveillaient les cours de la bourse …
      il ( le petit Jésus ) en a causé avec le Bouddha, Confucius, tous les Prophètes d’Orient, la Pachamama , les dieux protecteurs de la nature ( en trés mauvais état : insuffisance respiratoire chronique au dernier stade ), il est même allé voir Zeus, à tout hasard, et même l’antique dieu phénicien Adad, il en a discuté avec les shamans : Ils sont tous perplexes ! est-ce cela que nous avons essayé de transmettre ? nos cultures, que sont-elles devenues ?
      nous avons tenté plusieurs approches, suivant les lieux, pour rassurer et un peu civiliser les hommes dans tous les lieux …
      Il y a même un Pays, la France, où après de sanglantes guerres de religion – déclenchées par les pouvoirs en place : diviser pour régner , affaires de sous – les hommes décidèrent d’établir une nouvelle Loi : la Laicité, afin de respecter chaque tradition, de refuser de transformer l’autre en bouc-émissaire, de garder la spiritualité dans son for intérieur …
      Tous ces sages, dieux, émissaires sont découragés …l’homme, cette étrange créature, est si profondément destructrice …
      et, le petit Jésus a froid ….
      ….
      points de vue justes en soi, et différents :
      extrait ( il s’agit d’un petit chien) « … A la fin il sauta, il jaillit du tissu de pré et j’ai vu qu’il sautait sur trois pattes, il a trois pattes dis-je, il n’a que trois pattes dit ma fille, il lui manque une patte dit la dame, il n’a pas la patte arrière droite dit ma mère … » / Hélène Cixous : Le jour où je n’étais pas là.

  16. Avatar de Piotr
    Piotr

    Étonnante Intervention en deux parties ;l’enchantement du monde via Haendel citoyen allemand naturalisé britannique,le désenchantement du même monde sous le magister teuton.

    1. Avatar de TARTAR
      TARTAR

      Danke schön Biotr.
      Drès ponne qualität et en gouleurs!

    2. Avatar de enturbanné
      enturbanné

      d’ici bas.
      T. A T.?
      Montez-haut , l’où Un.
      Oint, le Théo.

  17. Avatar de ploucplouc
    ploucplouc

    l Europe s effondre petit à petit
    Cela me fait penser au Titanic les gens du pont supérieur près des canot de sauvetage ne sont pas monté dedans car pour eux il se n était pas possible , le Titanic ne pouvait pas couler, c’ètait un bateau insubmersible.
    L’Euro est une monnaie insubmersible continuons!!

    1. Avatar de HP
      HP

      Contrairement au Titanic, l’Euro prendra la forme qu’on voudra lui imposer. L’Euro actuel a du plomb dans l’aile c’est évident, mais pas mal de monde réfléchi et prépare des changements pour justement lui éviter un effondrement. Les changements se feront par nécessité et au pied du mur. En espérant qu’ils ne se feront pas tout seuls donc n’importe comment…
      Dans mon esprit un EuroMark et un Eurosud restent un « Euro » par exemple.

  18. Avatar de neo_cortex
    neo_cortex

    Peut-on être marchand ET humaniste ?

    1. Avatar de Hentarbleiz

      Ca n’a pas de rapport. A l’origine un marchant a simplement une plus grande diversité de ressources que les autre, parce qu’il bouge plus, qu’il a plus de culture et connait plus de monde. En ce sens il est plutot humaniste oui. Maintenant il dispose de cette diversité par le biais d’un outil d’échange plymorphe et trompe son monde en disant que la monnaie a un sens qu’elle n’a pas. De fait il est nettement moins humaniste, mais le sait-il ? C’est sans doute l’outil et sa non compréhension qui l’ont rendu moins humaniste, au font il doit l’être tout autant…

    2. Avatar de @Hentarbleiz
      @Hentarbleiz

      C’est confus…

      Pas de rapport en dehors de ceux que vous évoquez !?

    3. Avatar de Hentarbleiz

      Si, sans doute si vous me reprenez…. J’en vois pas… Ha si, ya bien le fait que le marchant et l’humanistes sont tout les deux à priori des humains et que donc tout les rapports sont possibles… Un peu trop facile sans doute.
      Il y a aussi que le capitalisme libéral met en évidence le besoin du plus grand nombre et y répond. Mais je considère pas le nombre des hommes comme une valeur. Ya qu’en enfer qu’on trouve une multitude de corps nues et immortels.
      Le marchant aujourd’hui prend des positions sur des directions sociales et de fait traite du devenir de l’humanité. De là à dire qu’il souhaite son bien…

      Désolé d’avoir parlé avec suffisance en tout les cas… Je ne voulais pas être irrespectueux.

    4. Avatar de Hentarbleiz

      ha non au jardin d’Eden aussi… pardon. Je raconte n’importe quoi. Je vais faire une pause….

    1. Avatar de J.Gorban
      J.Gorban

       » avait déjà prévenu que le gouvernement « agirait sérieusement » contre le retour de « bonus ridiculement élevés ». « 

      ils amusent la galerie ………

      pour les étudiants , ils agissent tout de suite allez hop augmentation de 300% des frais d’inscription

      pour les pourris de banquiers et autres traders : ah lala c’est pas beau vos bonus, si vous continuez panpan culcul

      le spectacle ……………..

  19. Avatar de Fatso
    Fatso

    Bonjour,

    Par rapport à la religion, tiens ! Je vous aurais cru Agnostique !? Mais enfin bon, finalement, cela ne nous…. regarde pas : | |.
    Je pense aussi, comme un des intervenants plus haut, qu’un empire allemand ne saurait naître sans que celui-ci maitrise la fission de l’atome… votre vue ne serait-elle pas un peu « biaisée » par l’Histoire de ces derniers siècles ?

    1. Avatar de Dissonance
      Dissonance

      Admettre qu’on « ne sait pas » requiert de manière générale un degré d’humilité interdisant pour ainsi dire toute forme de vie médiatique. A mon humble avis…

    2. Avatar de TARTAR
      TARTAR

      La plupart des physiciens préatomistes allemands et en avance sur leur temps étaient juifs et ont émigré avant 39.
      Ce sont eux ,avec Fermi qui était italien et d’autres, danois ou zûrichois , qui ont aidé Oppenheimer à mettre au point la bombe A.
      Dans une fibre temporelle voisine ils n’ont pas quitté l’Allemagne et l’empire de 1000 ans dont Hitler rêvait s’est peut-être concrètisé?

    3. Avatar de Fatso
      Fatso

      Je n’ose même pas essayer d’imaginer l’état des choses si l’Allemagne nazie avait possédé la bombe…A ce stade là ce n’est même plus de la dystopie, plutôt du nihilisme.

    4. Avatar de methode
      methode

      dissonance,

      Admettre qu’on « ne sait pas » requiert de manière générale un degré d’humilité interdisant pour ainsi dire toute forme de vie médiatique. A mon humble avis…

      l’avènement de l’asie ne pourrait-il pas changer cette état de fait? je pense que si.

  20. Avatar de Xtian
    Xtian

    Je crois qu’il serait utile que le blog réagisse à ce déballage d’une distribution MASSIVE de liquidité sous le manteau par la FED entre 2008 et 2009 d’environ 13 300 milliards de dollars

    Pour ma part, je trouve cela tellement dégueulasse!
    Il n’y a même plus de transparence dans ces opérations de financement des banques centrales. Cela se fait en plus au mépris des individus et de nos règles les plus élémentaires de transparence et au coeur de nos plus grandes sociétés démocratiques .

    Cf l’article ici

    http://www.la-chronique-agora.com/articles/20101217-3267.html

    sa conclusion
    Ces sauvetages d’une importance indécente, financés par les contribuables, ne sont pas seulement répréhensibles pour avoir été menés de façon secrète ; ils sont répréhensibles car ils ont dupé les contribuables, les détenteurs de dollars, les investisseurs et tous les autres individus qui méritent des marchés financiers honnêtes et transparents.

  21. Avatar de Enrique
    Enrique

    Ah, ces boches alors, ils sont inguérissables. Maintenant, ils ont les plages du sud de l’Europe et d’ailleurs, l’espace vital s’est élargit.

    1. Avatar de arkao
      arkao

      J’ai déja eu l’occasion de réagir l’année dernière sur ce blog à propos de ces surnoms de « Boches » , de « Teutons » ou de « mangeurs de saucisse » pour parler de nos voisins allemands.
      Je réitère aujourd’hui mon agacement de voir ressurgir un tel vocabulaire qui à mon sens ( et sans être spécialement germanophile) n’apporte rien au débat et relève de l’injure crasse.
      Je pense qu’on n’avancera pas beaucoup avec de tels discours, au contraire.
      Ce blog a la réputation d’être modéré dans sa modération, mais je pose la question: jusqu’où ?

    2. Avatar de Piotr
      Piotr

      Personnellement j’ai écrit teuton pour éviter d’introduire deux fois le mot allemand dans le corps d’une même phrase.La prochaine fois je mettrai téton plus neutre politiquement.
      Un mangeur de grenouille.

    3. Avatar de arkao
      arkao

      Piotr,
      Vous avez l’excuse de l’humour.
      « On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui » P. Desproges (de mémoire, rectifiez si je me trompe)
      Cdt

    4. Avatar de Pierre
      Pierre

      @Piotr, à dessein.

      La démocratie est notre mère à tous, mais teutons nous notre mère toute notre vie ?
      – Phillipe Val –

    5. Avatar de Papimam
      Papimam

      Juste pour info, « Boches », à prohiber, à exclure absolument, trop fort.
      J’en ai fait la remarque il y a peu à une de mes nièces qui n’était pas consciente de la portée de ce mot.
      Alsacien, un ami de classe, « français de l’intérieur » m’a traité de boche dans la cour de récré, je n’étais qu’un gamin et pourtant je crois que c’est la seule fois que j’ai eu une réaction violente.
      Les mots peuvent être agressifs et provoquer des réactions fortes et employés à tort ce sont des armes redoutables. Les allemands ont leurs qualités et leurs défauts, nous aussi.
      Mes proches et amis allemands sont tous respectables.

    6. Avatar de HP
      HP

      Une boche était une boule de bois tourné comme celle que l’on lance dans un jeu de quilles. « Boche » était utilisé dans l’argot du 19ème siècle dans l’expression « tête de boche » pour désigner une personne à la tête dure, « une tête de bois ». Le terme « Boche » pour désigner un allemand remonte à 1860, par aphérèse (simplification orale) d’alboche, formé par allemand + caboche. Suisse-alboche est toujours utilisé familièrement pour désigner un suisse-allemand.
      Caboche dérive d’un parler italien (caboccia, ou capoccia signifiant « tête » en italien contemporain familier, venant du latin caput : tête). On trouve caboce en français au sens de « tête » dès le XII° siècle. Cabochée : tête d’animal coupée derrière les oreilles.
      Le terme de « boches » est entré dans le vocabulaire français après la guerre de 1870 pour désigner les occupants de l’Alsace-Lorraine. Il est péjoratif et fut utilisé pour désigner l’envahisseur allemand dans les guerres suivantes.

  22. Avatar de Le Renard
    Le Renard

    quand mr Jorion dit : « mon père »
    tout de suite j’essaye d’imaginer mr Jorion en petit garçon
    j’ai beaucoup d’imagination mais là j’ai un peu de mal.

    est ce qu’il était un gentil petit garçon ou un vilain
    du genre a tirer les poils du chat, il devait faire des bêtises

    ou peut être dés le départ c’était un sage.

    1. Avatar de Piotr
      Piotr

      J’en parle à Benoit Seize.

    2. Avatar de Pierre
      Pierre

      @Piotr

      « On est pas sérieux quand on a dix sept ans….. »

      benoît 7:
      Adjectif masculin singulier
      paisible, à l’aspect doucereux qui « porte chance »…….

  23. Avatar de Jérémie
    Jérémie

    Je ne crois pas non plus que le blog de Paul devienne plus ou moins religieux depuis hier,
    non c’est juste que beaucoup d’intervenants réfléchis et lettrés se sont finalement rendus compte d’autre chose au fil des échanges passés et présent sur la crise, qui bien sur ne s’arrêtera pas comme ça du jour au lendemain en 2011 ou 2012 c’est évident.

    C’est juste une question d’endurance, d’épreuve, pas dit non plus que tout le monde en réchappera vivant et en bonne dentition à la fin, en tous cas à travers le blog de Paul et de Mr Leclerc nous sommes déjà beaucoup plus au fait de certaines choses pour mieux nous y préparer psychologiquement.

    Je me suis aussi rendu compte ces derniers temps, et à travers le blog qu’il n’y a pas non plus que des gens neuneu de l’athéisme ou de religion en société, et cela contrairement à tant d’idées reçues, que l’on soit d’ailleurs plus ou moins pour le pinard sans trop me répéter non plus, il est bien évident que le tout religieux ou le tout anti-religieux fanatique ne solutionnera pas mieux les problèmes du monde, dommage néanmoins que même des gens comme vous Paul ou d’autres comme Mr Leclerc ne soient pas plus écoutés et pris en considération de propos, mais sans doute que cela doit-être également un peu la même chose sur certains autres blogs du moment partout ailleurs sur le Globe.

    Oui peut-être que nous sommes tous bien en train d’en faire le même constat accablant,
    ce n’est bien sur pas que les seuls gens de l’athéisme ou de religion qui en sont forcément
    les premiers responsables, c’est tout un ensemble de choses, d’événements, qui hélas se précipitent et se succèdent de plus en plus en cascade et à la chaîne devant nos yeux ébahis, naturellement et à un certain moment, cela devient déjà beaucoup moins évident et drôle à vivre pour beaucoup, alors dans ces moments là on se demande encore à quoi sert le journal télévisé, le propos officiel, la démocratie, le progrès, la science, l’éducation, l’enseignement,
    la parole du citoyen, l’économie, le libéralisme, l’échange, le socialisme, la bourse, nos élites, vous vous rendez compte comme si le monde se retrouvait de plus en plus sous une plus grande épée de Damoclès, alors à votre avis ça va le faire ou pas la prochaine fois ?

    Moi personnellement je ne parierais pas plus sur une plus grande spéculation mondiale pour éloigner réellement le monde de la falaise, comment des hommes et des femmes de pouvoir peuvent-elles encore pouvoir s’imaginer plus longtemps mener le monde en bateau ? Ca dépasse parfois mon entendement, le simple bon sens même de tout-à-chacun.

    Et si mon propos pourrait encore vous paraître trop religieux et pessimiste aujourd’hui veuillez alors m’en excuser, c’est juste qu’il devient de moins en moins évident pour des gens comme moi ou d’autres de moins éprouver le besoin de vous faire partager certaines choses dans la bonne humeur, aussi désagréables et peu convenables soient-elles à l’égard de nos élites mondiales.

    1. Avatar de Pierre
      Pierre

      L »Athéîsme est de loin la religion la plus exigeante et la plus dogmatique.
      Tout détails vous responsabilisent.

    2. Avatar de Charles A.
      Charles A.

      Je n’ai jamais compris comment on pouvait être athée.
      Quel besoin d’affirmer l’inexistence de Dieu ?
      Faudra-t-il aussi perdre son temps avec les petits hommes verts?

    3. Avatar de HP
      HP

      Les problèmes dont nous parlons ici sont essentiellement religieux par essence… puisqu’il s’agit du Bien et du Mal, et ce qui en découle, le type de relation imposé entre les personnes d’une société.
      Le Mal pour les libéraux et les marxistes du 19ème c’était la dominance historique du clergé et de la noblesse justifiant l’oppression des gens « normaux », le Bien était de chercher à s’en défaire pour imposer la Justice et l’Égalité entre chacun, quelle que soit sa naissance et sa fortune. C’est ce qui a amené la révolution de 1789.

      Aujourd’hui c’est toujours le cas sauf que l’ennemi a changé de forme : le Mal est la suprématie et l’oppression du + grand nombre par les castes les + riches. Nous cherchons ici à nous en défaire et imposer la Justice et l’Égalité (de rang social) pour chacun, quelle que soit sa naissance et sa fortune. Révolutionnaire, non?

      L’ennemi n’est plus incarné dans un représentant bien visible comme un roi ou un pape dont on peut assez facilement couper la tête, mais il y a pourtant bien une théologie néo-lib avec ses dogmes invérifiables (la main du marché) et son credo (travailler + pour gagner +), son paradis pour les + méritants (bien vivre sans travailler), ses éminences (Bernanke, Trichet), ses prêtres (la plupart des économistes), et des pratiquants qui y croient, accomplissent les rites et font respecter la Loi contre ceux qui veulent un autre modèle de société.

      L’anti-cléricalisme (chrétien) n’a plus lieu d’être aujourd’hui puisque le clergé, qui avait conservé la structure de l’Etat et resté seule autorité après la disparition de l’empire romain, a laissé la place à l’État démocratique. Il faut maintenant remplacer les néo-lib par une « religion » rationnelle basée sur une réflexion scientifique, du moins en matière économique.

      Je ne sais pas si on pourra un jour lui donner une « représentation populaire », une « image » et une voie à suivre qui permette a la plupart des gens d’y adhérer, ce sera sans doute un gros problème. Le culte de la Raison et de l’Être suprême n’avait pas bien marché après la révolution, le concept est trop « froid ». L’intégrer à l’écologie et au développement durable me paraît pas mal.

    4. Avatar de M
      M

      L’anti-cléricalisme (chrétien) n’a plus lieu d’être aujourd’hui puisque le clergé, qui avait conservé la structure de l’Etat et resté seule autorité après la disparition de l’empire romain, a laissé la place à l’État démocratique. Il faut maintenant remplacer les néo-lib par une « religion » rationnelle basée sur une réflexion scientifique, du moins en matière économique.
      Je ne sais pas si on pourra un jour lui donner une « représentation populaire », une « image » et une voie à suivre qui permette a la plupart des gens d’y adhérer, ce sera sans doute un gros problème.

      ..

      .L’intégrer à l’écologie et au développement durable me paraît pas mal.

      La laicité est déjà là 🙁 la vraie, pas celle du sous-vers-rien ), ce qui permet, non d’imposer, de forcer, de lutter contre, de voir l’autre comme quelqu’un de non conforme, de lancer la chasse au bouc émissaire, …
      mais d’admettre que chacun a le droit de pratiquer, ou non, un culte, d’être croyant, agnostique, ou athée, et dans les trois cas, d’avoir le droit de vivre …avec la même protection juridique ( je pense aux femmes, car en période de « crise », c’est toujours la chasse au plus faible : pourquoi une femme travaillerait … ), le même bien commun, la possibilité de « vivre ensemble », avec un but : le mieux être pour le plus grand nombre …
      Sinon, de façon presque certaine : l’un s’estimera supérieur, l’autre fera du prosélytisme, le troisième vouera l’autre au gémonies ..[ voir les tenants , aux USA, des guerres de civilisation ].tout cela pour le plus grand bien du capitalisme fou, qui se fout complétement des religions, ou totalitarismes politiques …du moment que les gueux restent des gueux, et que 1% de la population – croyante ou athée – se sucre largement sur le dos des autres …utilisant et manipulant un groupe humain contre un autre …
      Chaque civilisation a apporté ou apporte le meilleur et le pire ; c’est intrinsèque à l’humain !

      Il est totalement inutile de chercher d’autres idoles : l’idole verte pouvant être aussi totalitaire que les autres, si elle est imposée du haut ….( les citoyen(ne)s se coltinant le quotidien étant souvent beaucoup moins  » fous » que ceux qui prétendent nous gouverner ….)
      Il me semble qu’il faut garder ses forces pour lutter dans le but de construire une Société où il y aura plus de justice, une meilleure répartition, et où chaque être humain pourra vivre : accès aux besoins fondamentaux pour tous…avec remise en état des sols qui s’épuisent ...même dans une Société où tout cela serait respecté, il faudrait toujours un solide contre-pouvoir …car il y a les phases de construction …suivies de laisser-aller …puis des phases de destruction : cette phase là a commencé ici le jour où on a fait sauter les contre-pouvoirs : voilà pourquoi, ce qui se cherche ici, pour tenter un équilibre, me semble intéressant …
      rappel : laicité Loi 1905 = séparation stricte du religieux et du politique : ce qui permet de viser un bien commun à tous, et respecte les différentes religions …
      Malheureusement l’UE montre bien peu l’exemple !

      Nous sommes dans une pulsion de mort .

    5. Avatar de vigneron
      vigneron

      Nous sommes dans une pulsion de mort .

      Certes, certes. Mais une pulsion de mort c’est toujours la vie. En tout cas une bonne (? 😉 ) moitié…Et après la pluie le beau temps. 8)

  24. Avatar de dissy
    dissy

    Le président français Nicolas Sarkozy a jugé vendredi à Bruxelles « tout simplement irresponsable et inenvisageable » pour la France d’abandonner l’euro, estimant également que la fin de la monnaie unique aboutirait à une « explosion » de l’Union européenne.

    « La sortie de l’euro, c’est tout simplement irresponsable et inenvisageable. L’euro, c’est le coeur de la construction européenne. Si l’euro s’écroule, si l’euro devait disparaître, c’est la construction européenne qui serait atteinte structurellement (…) moi je ne l’accepterai jamais », a estimé M. Sarkozy à l’issue d’un sommet européen.

    « Nous avons été pendant des siècles le continent le plus violent de la planète, c’est l’Europe qui nous a amené la paix, l’euro est le symbole de l’Europe. Si l’euro tombe, c’est l’Europe qui, à ce moment-là, explosera », a-t-il poursuivi lors d’une conférence de presse.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20101217.AFP7245/sortir-de-l-euro-serait-irresponsable-et-inenvisageable-estime-sarkozy.html

    Pareille déclaration n’était même pas envisageable il y a encore quelques mois..preuve que tout va très mal..en arriver à un tel déni, c’est l’arme des faibles, personne n’est plus dupe.

    1. Avatar de methode
      methode

      du chantage en somme.

    2. Avatar de Charles A.
      Charles A.

      Sarko est un parvenu inculte.
      C’est le capitalisme, et son étape impérialiste,
      qui a fait de l’Europe le continent des massacres industriels,
      des tranchées aux camps de concentration.
      Avant, la compétition internationale était plus…équilibrée.

      Mais nous ne sommes pas sortis du capitalisme.
      La barbarie est aussi probable que la fin du capitalisme.
      Il a choisi la barbarie, ce Fou(tri)quet.
      A nous de choisir, en prenant les mesure qui s’imposent.

  25. Avatar de dissy
    dissy

    L’Europe face à la crise de la zone euro
    Retrouvons notre monnaie nationale

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/12/17/retrouvons-notre-monnaie-nationale_1454861_3232.html

  26. Avatar de François TERRIN

    Paul,

    Cela n’a rien à voir avec les chants de Noêl, mais un superbe concert de Sting hier soir sur Arte, à Berlin avec le London Royal Orchestra, qui repassera le 31 si vous l’avez loupé et si ce chanteur pop-rock (mais bien plus que cela aussi) vous émeut.

    Bonnes fêtes à vous

    François

  27. Avatar de Camille
    Camille

    Pour ajouter une touche « religieuse » ayant trait à la crise, je vous conseille Luc, 21, 28 « Quand ces événements commenceront à se produire, REDRESSEZ-VOUS ET RELEVEZ LA TÊTE, car votre délivrance est proche ». Suit une comparaison avec le figuier qui bourgeonne…
    Pour le reste, merci pour Hallelujah, hier, qui est une chanson magnifique, sur une histoire d’amour.
    Et j’espère que vous nous passerez un jour « du » Barbara !
    Joyeux Noël à tous.

    1. Avatar de Piotr
      Piotr

      car votre délivrance est proche

      Par prudence Piotr demande une péridurale.

    2. Avatar de Jérémie
      Jérémie

      Tu veux vraiment faire une péridurale Piotr : avantages et inconvénients, faut pas trop pousser quand même tu risquerais alors un plus grand sommeil dans le somnifère.

      Je me demande parfois qu’est-ce qui pourra réellement désenchanter l’esprit du monde de tout ceci et cela à la fois, tous les accouchements ne se finissent pas toujours très bien non plus, je peux bien sur me tromper, ce n’est pas non plus toujours les prophètes de malheur
      qui écrivent le plus l’histoire à l’antenne, mais bien parfois les prophètes de bonheur, de croissance, de divertissement, faut savoir vivre avec son temps, d’où le  » progrès » en continuelle marché forcée, même si d’ailleurs vous n’arrivez plus guère à les suivre, faut avancer à toute vitesse, plus près encore, plus près encore du rebord de la falaise, c’est important de savoir mieux faire du chiffre.

      Il y a bien eu pendant quelques temps une réelle rémission du mal bancaire selon les derniers propos officiels, mais là nous devons bien reconnaître que le mal est revenu en force.
      Ah si seulement nous pouvions être encore un réel obstacle pour ces gens là, mais même pas, ils s’en contre-fichent bien royalement en fait, pourtant ce qui est élevé chez les hommes et pourtant bien une grande abomination aux yeux des choses du ciel, enfin à chacun ses valeurs malgré les autres preuves de plus, pour étayer et assurer l’argumentation de certains, ça ne passe pas, ils en rejettent bien encore la justesse de certains raisonnements, ah si seulement le grand rève mondain de nos élites mondiales pouvaient perdurer plus longtemps, comme tout déjà serait plus tranquille, confortable, on pourrait mieux de nouveau refaire principalement grand commerce du monde. Où est le sage ? Où est la sagesse de nos jours dans cet autre paquet de Corn flakes, dans cette autre marque de plus sur les marchés ? Où est le savant capable de pouvoir arrêter tout cela ? Où est le politicien capable réellement de moins nous la faire voir à l’antenne ? Oui finalement faut peut-être mieux en rire plus souvent qu’en pleurer, pas étonnant que la bible soit encore un livre bien dérangeant à lire pour la plupart de nos élites mondiales, tiens lis plutôt ceci et cela de ton coté, hélas le premier consommateur du marché répondra, non désolé je ne sais plus lire ce genre de choses, non je ne peux pas mieux la lire et la comprendre, car elle est quand même sacrement difficile à ouvrir, voire même carrément scellée. Serait-ce enocre du chinois ou du mandarin, on peut bien sur encore demander à un politicien et à un autre banquier de plus de l’ouvrir.

      En réalité le commerce des choses n’a jamais réellement apporté la paix des êtres, ce n’était tout juste qu’une plus grande illusion de plus aux yeux des peuples comme de nos élites mondiales.

    3. Avatar de Martine Mounier
      Martine Mounier

      Meilleure réplique de l’année 2010 catégorie humour décernée à Piotr à l’unanimité du jury !

    4. Avatar de Martine Mounier
      Martine Mounier

      Précision : à l’unanimité des gens qui ont de l’humour.

    5. Avatar de Pierre
      Pierre

      Piotr au banjos après sa péridurale…… 🙂
      Délivrance – Dueling Banjos
      http://www.dailymotion.com/video/x56b2v_delivrance-dueling-banjos_shortfilms

    6. Avatar de pablo75
      pablo75

      Piotr est hors concours !!

    7. Avatar de e-déalist
      e-déalist

      la lecture de Piotr est formellement déconseillée à tout traumatisé du thorax;
      sa lecture peut générer des douleurs importantes lors de violents spasmes du diaphragme provoqués par l’envie irrépréssible de rire nécessitant après coup …et blessures ;-)))) , l’augmentation des antalgiques.
      De ce fait et par précaution, il s’offre 2 possibilités:
      1)ne pas lire Piotr
      ou 2) lire Piotr sans retenue et gouluement en faisant abstraction des douleurs initiales rapidement calmées par la production d’endorphines générées par le rire…
      merci Dr Piotr

  28. Avatar de BA
    BA

    Je trouve très intéressant le message 26 de Dissy.

    Nicolas Sarkozy, le vendredi 17 décembre : « Nous avons été pendant des siècles le continent le plus violent de la planète, c’est l’Europe qui nous a amené la paix, l’euro est le symbole de l’Europe. Si l’euro tombe, c’est l’Europe qui, à ce moment-là, explosera », a-t-il poursuivi lors d’une conférence de presse.

    Nicolas Sarkozy fait la même erreur que beaucoup de ouistes.

    Ce n’est pas l’Europe qui nous a amené la paix.

    Mais en revanche, c’est la paix qui nous a amené l’Europe.

    En clair : à partir du moment où la France, le Royaume-Uni et la Russie ont détenu la bombe atomique, et à partir du moment où les autres Etats européens ont été protégés par la bombe atomique des deux géants (URSS, ou alors Etats-Unis), la guerre entre les Etats européens devenait impossible.

    Plus précisément : à partir du moment où la France, le Royaume-Uni et la Russie ont détenu la bombe atomique, et à partir du moment où les autres Etats européens ont été protégés par la bombe atomique des deux géants (URSS, ou alors Etats-Unis), la guerre entre les Etats européens devenait suicidaire pour l’Etat qui aurait déclenché les hostilités.

    La bombe atomique, et aussi le parapluie atomique des Etats-Unis et de l’URSS, ont introduit cette grande nouveauté dans les crânes des chefs d’Etat européens : « Si j’envahis mon voisin, je suis mort ».

    Pour les Etats européens, c’est une grande nouveauté historique.

    Nous avons donc la paix.

    Même si cette paix est dûe à la terreur d’être vitrifiés, nous avons la paix.

    Ensuite, ET SEULEMENT ENSUITE, grâce à cette paix, nous avons essayé de construire l’Europe supranationale.

    1. Avatar de enturbanné
      enturbanné

      les pays européens s’étant entre-déchiquetés joyeusement et gravement- de tous temps voir les siècles de guerres de religion par ex- au siècle dernier, leur rejeton US, devenu hégémonique,leur a ravi leur suprématie.
      Sous ce nouveau régime impérial, ils ne peuvent plus se faire de guerre entre eux ni à l’extérieur.
      Ils sont des aires de protectorat.
      J’ignore combien l’Allemagne donne en compensation pour sa « défense » aux US pour ‘co-financer’ les bases militaires ricaines sur son territoire.
      (le Japon donne deux milliards de dollars pour maintenir les fameuses bases -dont il ne veut plus- et pour que ses femmes dans le voisinage des colonies continuent à se faire violer)
      le machin supra-national a redoublé sa position de protégé en s’otanisant, et de l’aveu de ses consuls zélus ayant dû tronquer les ressources de leur « Défense » mettent en commun leur manque défensif.
      le reste c’est de la mauvaise littérature pondue par une bureaucratie auto-justificatrice de ses prébendes, elles prélevées sur la bête nationale

    2. Avatar de Pierre
      Pierre

      @BA
      Les armes atomiques n’ont plus rien à voir avec celles de 1945. Elles sont devenues « propres ».
      Les armes magnétiques ont fait d’immenses « progrés ». Voir les effrayantes expériences Irakiennes….
      Les armes psychologiques silencieuses sont en plein « Boum ». Regardez nous…….
      Les armes dépassent l’idée même que l’on s’en fait.
      Vous pensez que « nous » ferons une guerre « de riche » ?
      La guerre civile est une guerre de pauvre. « Nous » sommes plus dangereux dans le chaos que les autres, mais « nous » ne sommes pas plus malins. Nous sommes tous Yougoslaves !

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Et, puisqu’on est dans les devinettes géométriques : qu’elle serait la transposition de cette figure dans les trois dimensions ?…

  2. Ou un motif traditionnel d’azulejos. Comme l’empreinte de l’immigration portugaise en argentine ?

  3. C’est Bardella qui danse avec Marine. Complémentarité parfaite: 33% sont prêts à partir en vacances en Argentine avec eux!

  4. J’ai prévu de me remettre aux stats cette année. C’est une décision politique.

  5. Notre Univers ne contient pratiquement que des particules, alors que les antiparticules ont la même probabilité d’exister (en théorie) dans…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta