Va y avoir de la bagarre !

C’est un souvenir qui me revient, d’un vieux Laurel et Hardy. Hardy s’est disputé avec un voisin de palier tout en haut de l’immeuble. Ils descendent les escaliers pour en découdre dans la rue. À chaque palier, Laurel frappe à chaque porte, et à celui qui ouvre, il annonce : « Va y avoir de la bagarre ! »

La suite à l’écran…

Fais ce que tu veux ma chérie uh-uh
Mais évite de marcher sur mes chaussures en daim bleu…

 

Partager :

266 réponses à “Va y avoir de la bagarre !

  1. Avatar de Vincent Wallon
    Vincent Wallon

    Ouh le vilain financier !…

    À ce stade, il serait intéressant que les uns et les autres clarifient leurs positions anti-financier ou anti-capitaliste ?

    PS : Pour ceux qui veulent lyncher des financiers, ne comptez pas sur moi pour en être, il existe d’autres moyens pour se libérer d’une emprise et bien d’autres aliénations nous enserrent, la finance ne constituant pas, à mes yeux, le joug le plus difficile à briser.

    1. Avatar de Al
      Al

      « … Pour ceux qui veulent lyncher des financiers, ne comptez pas sur moi pour en être… »

      Vous me donnez votre part, alors…?
      Hey les gars, y’a Wallon qui me donne son dessert… aujourd’hui, c’est du financier…

      Merci Wallon… mais je ne vous dérange pas plus… je vous laisse briser les jougs qui vous enserrent…

      1. Avatar de Vincent Wallon
        Vincent Wallon

        Désolé Al mais la perspective de prendre part à ce genre d’événement ne me réjouit pas du tout. Si c’est votre cas, je vous laisse gérer. C’est peut-être parce que je sais que je n’assisterai pas à la scène confortablement assis dans un fauteuil en écoutant les experts expliquer la situation (je ne dis pas là que ce serait votre cas).
        Si vous préférez insister sur le côté mélancolique de mon message, je vous suggère de vous intéresser au côté demande de clarification (en gros oubliez le PS si ça ne vous parle pas, mais je vous suggère humblement tout de même de vous imaginer au milieu d’une foule en furie procédant à un lynchage…perso cela me glace le sang), cela aura davantage d’intérêt que mes supposées entraves dont vous seriez exempt.

  2. Avatar de Ando
    Ando

    Les propos de cet économiste de banque n’ont rien de bien originaux ou de particulièrement agressifs. C’est la vulgate habituelle uniformément répandue dans les salles de marché des banques, des hedges funds et des fonds de pension. Il représente une corporation qui défend ses intérêts, comme la corporation des retraités et des rentiers défend les siens (via les fonds de pension). Le problème c’est l’impuissance de l’arbitre et l’absence de règles, car il s’agit bien de cela. Chaque année la représentation nationale vote un budget en déficit primaire, chaque année le peuple français donne démocratiquement son accord pour emprunter toujours davantage, chaque année il accepte de se mettre toujours plus profondément entre les mains de la corporation des financiers. Le peuple français n’est-il pas souverain ?

    1. Avatar de lou
      lou

      je suis d’accord avec vous. Depuis quand faut il prêter crédit à cette parole.

      1. Avatar de Eric L
        Eric L

        le langage bancaire déteint fortement sur tous les propos, c’est étrange non ? L’argent n’étant qu’une parole donnée , comment reprendre sa parole ? je dis ça, léger , hein et sans trop d’illusion sur la portée réelle des mots . eux qui sont engoncés dans leur boite et en vérité ne transfusent rien ou presque …

  3. Avatar de lou
    lou

    Moi, je vois surtout que la zone Euro est encore attaquée. Rien de nouveau.

    1. Avatar de Eric L
      Eric L

      pour sûr, tant qu’on sera sous Mars …

  4. Avatar de AlainBlacas
    AlainBlacas

    Nous n’avons pas du tout affaire à un comploteur mais un analyste, un bon analyste qui voit bien que la situation de 2012 risque fort de ressembler à celle de 1981. François Mitterand avait été élu sur un programme de « rupture avec le capitalisme » qu’il a scrupuleusement appliqué. Devant la montée du déficit qui s’est ensuivi, il a du procéder au tournant de 1983 et faire accepter à ses troupes l’inéluctabilité du marché pour continuer à faire partie de l’Europe. Il disposait pourtant de toutes les armes économiques nécessaires, contrôle des changes et contrôle des prix. F H sera lui beaucoup plus démuni.

    La bataille française est donc perdue d’avance quelle que soit la réaction de la rue … à moins qu’elle ne déclenche une autre bataille, européenne puis mondiale remettant en cause l’ensemble du système auquel, pour l’instant, nous ne pouvons guère échapper au niveau national.

    1. Avatar de Subotai
      Subotai

      Il y a juste une différence: le Système n’était pas à l’agonie…

  5. Avatar de ERIX le Belge
    ERIX le Belge

    Le marché s’imposera, ça c’est clair…

    4ème cas, et si le peuple intervient ?…

    Et si aussi des hommes politiques interviennent, poussé éventuellement par le peuple ?
    Voici un peu de lumière au bout du tunnel (en espérant ne pas être déçu encore une fois, mais alors garez les meubles, ce sera la dernière…).
    Quid d’une alliance avec les BRIICS pour faire plier ces arrogants qui se croient les maîtres du monde, ayant achetés tous ces politiques à vendre au plus offrant (comme Obama apparemment et malheureusement…).

    Il existe des marges de manoeuvres… Maintenant il faut être un homme politique d’envergure, avec du charisme. Est-ce le cas de Hollande ? J’ai des doutes. mais bon..
    Chacun jugera bientôt…

    Si le peuple intervient, les financiers pourront jouer l’économie à la baisse : ils vont se faire un max de pognon… mais ce sera leur dernier, il y aura des volontaires pour faire des listes et aller les chercher dans leur trou. Ca, le peuple sait faire, il l’a déjà fait…

    On verra alors quelle main invisible régule le mieux…

  6. Avatar de millesime

    Chevreux De Virieux …! Société de Bourse reprise par le C.A
    j’ai lu des études dithyrambiques à l’époque de l’introduction d’ Eurotunnel sur le marché RM (il fallait de gros capitaux donc plein de gogos pour y souscrire), Chevreux estimait un cours de 120€, (peut est-ce le même qui écrivait ces études ?) de sorte qu’il y a « à boire et à manger » dans ses propos..!
    Il est certain que la City et Wall Street (le cartel bancaire) réagiront mais leurs pays sont-ils en si bonne situation que çà ? ne cachent-ils pas ….à suivre !

  7. Avatar de herminette

    J’ai écouté ce Monsieur et je ne suis ni surprise, ni choquée. Je dirai comme Zébu plus haut, il fait des maths! C’est un rapport qui ne prend en compte qu’un côté des choses. Quelqu’un me disait il y a peu que si des gens (diplômés ou pas) ne trouvent pas de boulot c’est parce qu’ils n’ont pas de valeur! Il y a des gens qui pensent comme cela c’est tout. Et j’ose imaginer qu’un jour les gens sortiront dans la rue en masse pour protester contre ce paradigme inhumain. Et si les marchés sont si puissants, il faudra que ça saigne (hélas!) sinon nous nous retrouverons en esclavage.

  8. Avatar de lechat
    lechat

    le journaliste :
    – Ce sera le Marché ou le Front Populaire .

    Le Marché :
    – Plutôt Hitler , que le Front Populaire !

    Il faut relire nos classiques .

  9. Avatar de anita
    anita

    Cynisme business is Business: ““Si le futur président de la République ne libéralise pas le marché du travail en France, les marchés attaqueront ses finances.”.

    http://www.reporterre.net/IMG/pdf/Chevreux-Hollande.pdf

    Mario Draghi, ex Goldman Sachs de la BCE au Wall Street Journal (Médiapart – 3 marzo 2012): Pour lui, « il n’y a pas d’alternative » aux mesures d’austérité imposées aux pays de la zone euro. « Il n’y a pas de compromis possible entre les réformes économiques et l’austérité fiscale. Rediscuter les objectifs budgétaires entraînerait une réaction immédiate des marchés », prévient-il.

    Le modèle social européen, français et le “pacte social” est fini?
    On verra. Même avec le sans couilles (Aubry)
    Face à la politique de la peur (et à leur peur à la banqueroute et fin de système …), la dignité !

  10. Avatar de chantal
    chantal

    Après l’argent, c’est maintenant le travail qui doit devenir une marchandise comme les autres bien soumises au marché. Les modèles mathématiques sont prêts.L’heure de la bourse du travail est arrivée. Les Directeurs des ressources humaines, du « capital humain » sont bien conditionnés. Les sociétés de recrutement d’esclaves aussi ; elles sont d’ailleurs en pleine restructuration pour bien répondre aux demandes du marché.

    La crise financière va générer cette prétendue « nécessité » du travail-marchandise, cette nouvelle mue du capitalisme. Bientôt les salariés ne devront plus donner leur nom, seul suffira leur matricule. L’horreur libérale dans toute sa cruauté. La société moulée sur les attentes des marchés à l’échelle mondiale se met ainsi en place insidieusement et nous laissons faire car nous sommes dans la confusion, victimes d’un décervelage, totalement sous emprise, manipulés comme des objets.Où sont les contre-pouvoirs ?

    1. Avatar de BasicRabbit
      BasicRabbit

      @ chantal
      « Où sont les contre-pouvoirs ? »

      Les femmes?

  11. Avatar de Eric L
    Eric L

    Un monde sans poésie .

  12. Avatar de Nicks
    Nicks

    Sortie aujourd’hui du documentaire de Pierres Carles sur le traitement médiatique de la campagne. Pour ceux qui pensent encore que Hollande va bouger dans le bon sens (enfin déjà le voir bouger serait remarquable), voir qui le soutient est tout de même intéressant.

    http://www.pierrecarles.org/

    1. Avatar de alkali
      alkali

      1- Virer l’équipe actuelle de bras cassés au pouvoir

      2- Forcer Hollande à choisir son camp: les citoyens ou la finance et ses relais politiques bruxellois

      3- Préparer les législatives en ce sens

  13. Avatar de BasicRabbit
    BasicRabbit

    Commentaire d’une vidéo d’une conférence d’un médecin allemand que j’ai visionnée à partir de ce billet et que je ne retrouve plus!
    Impressionnant! Et il ne parle que du cartel chimie/pharmacie! il y a aussi le cartel énergétique, le cartel des armes, le cartel financier. Tout ça cul et chemise.
    Je suis d’accord avec ce qu’il dit sur Sarko: le parti de la guerre (j’ai fait sur ce blog une analyse analogue il y a quelques jours).
    Qui relaie ces excellentes idées en France?
    Comment intégrer ces idées dans la sphère du nous? Comment intégrer les jeunes dans cette sphère? Ou nous intégrer dans la leur? Ou fédérer les deux?
    Comment se fédérer avec ce mouvement pirates du net qui démarre très fort en Allemagne?
    Comment se fédérer avec ces millions de jeunes qui jouent sur le net à des jeux de « rôles » cad inventent et testent virtuellement la viabilité de nouvelles sociétés, de nouvelles constitutions?

    1. Avatar de BasicRabbit
      BasicRabbit

      « Commentaire d’une vidéo d’une conférence d’un médecin allemand que j’ai visionnée à partir de ce billet et que je ne retrouve plus! »

      Si qq pouvait la retrouver? Celui ou celle qui l’a postée par ex…

      1. Avatar de Julien Alexandre

        @ BasicRabbit

        Parti à la poubelle, publié par inadvertance. Le sieur est à fortement déconseiller, il sent le souffre. Fin de la discussion.

  14. Avatar de Bruno
    Bruno

    @basicrabbit

    FH affirme que s’il est élu il demandera à renégocier le TSCG. Cela suppose que ce traité signé par 25 chefs d’Etat ou de gouvernement européens acceptent sans exception de renégocier leur signature du 2 mars. Angela Merkel et plusieurs chefs de gouvernement ont refusé par avance.
    S’il y a refus de « renégociation » que se passera-t-il?
    Ratification du traité tel quel ou refus de ratification?
    FH a proposé un volet sur la croissance et l’emploi. Une dépêche de Reuters du 7 mars explique la démarche en citant Pierre Moscovici, le directeur de campagne de FH: »…sous sa férule, la France va réduire son endettement et ses déficits, mais en échange elle entend obtenir des concessions(…) la discipline budgétaire prévue par le TSCG sera donc intégralement respectée par un nouveau pouvoir socialiste qui entend adopter la règle d’or interdisant les déficits (…) c’est le signe qu’on donnera qu’on est sérieux. »
    La dépêche Reuters précise que les socialistes ont refusé de voter la règle d’or mais sont prêts à adopter une loi organique en ce sens en 2012.

    On ne saurait être plus clair: pas de référendum!

    1. Avatar de BasicRabbit
      BasicRabbit

      @ Bruno
      Que reste-t-il comme moyen de pression au FdG entre les deux tours?
      Je n’en vois qu’un: pas d’engagement solennel de FH pour consulter les citoyens par référendum en ce qui concerne les modifications des traités européens, pas de report des voix au second tour.

  15. Avatar de denyves
    denyves

    Je veux vous parler
    de l’arme de demain
    Enfantée du monde
    elle en sera la fin
    Je veux vous parler de moi,
    de vous
    Je vois a l’intérieur
    Des images, des couleurs
    Qui ne sont pas a moi
    qui parfois me font peur
    Sensations qui peuvent
    me rendre fou
    Nos sens sont nos fils
    nous pauvres marionnettes
    Nos sens sont le chemin
    qui mène droit a nos têtes

    La bombe humaine
    tu la tiens dans ta main
    Tu as l’ détonateur
    Juste a cote du cœur
    La bombe humaine
    c’est toi elle t’appartient
    Si tu laisses quelqu’un
    prendre en main ton destin
    C’est la fin, la fin

  16. Avatar de Artamille
    Artamille

    « Il va y avoir du sport mais moi je reste tranquille »

    On est prêt, reste à savoir qui sera où et la place réservée aux envoyés des affaires bancaires dans le dispositif.

    En gros, il suffira de regarder les décrets de nomination pour connaitre l’issue du combat.

  17. Avatar de Dr Georges Clownet
    Dr Georges Clownet

    Salut Nicks,

    Juste en passant, je voulais vous signaler, mais vous le savez déjà, que Bernard Friot, qui a déjà collé ici, sur ce blog, un passionnant et remarquable billet sur la pension et le travail, hautement instructif et libérateur, a signé la pétition en faveur de Jean Luc Mélenchon (1.000 intellectuels derrière Jean-Luc Mélenchon). Je serais curieux de connaître ses motivations et ses explications éclairante à ce sujet. Bernard, si vous m’entendez monsieur !

  18. Avatar de Renou
    Renou

    Que dit ce gars? Que quel que soit le président élu, il devra « faire le job ».
    « Or vous savez sciemment que quelle que soit la manière dont vous votiez : pour l’un des candidats qui se retrouvera au second tour, ou pour un autre, dans un vote de protestation d’extrême-gauche, d’extrême-droite, ou par un vote blanc, ou même que vous vous absteniez entièrement de voter, tout ça n’a aucune importance parce que le résultat sera le même : vous aurez élu activement, en votant pour lui, ou passivement, en laissant quelqu’un d’autre être élu, un candidat qui, ou bien appliquera immédiatement le programme d’une « Troïka » quelconque (Union européenne, Fonds monétaire international, Banque centrale européenne) ayant oublié – pour autant qu’elle l’ait jamais su – ce que le mot « démocratie » veut dire, ou bien appliquera, « à la Mitterrand », ce même programme six mois plus tard, après un « courageux » baroud d’honneur.
    Ce baroud d’honneur sera en effet « courageux », je n’en doute pas une seconde, mais cela vous fera – à vous et une fois de plus – une belle jambe.

  19. Avatar de Michel Martin

    Vous l’aimez bien ce « Va y avoir de la bagarre! » de Laurel et Hardy!
    Moi aussi 😉

  20. Avatar de zébu
    zébu

    Le chômage, bombe à retardement de l’élection

    « Reste alors un levier, qui est un sujet tabou de cette campagne : la flexibilisation du droit du travail, qui ne coûte rien, du moins à court terme. L’Espagne et l’Italie ont choisi cette voie, quitte à mécontenter leurs citoyens. »

    « La Commission européenne a suscité, mercredi, une levée de boucliers en proposant « de procéder à des réformes modérées et équilibrées de la législation sur la protection de l’emploi » ou que le smic soit variable selon les secteurs d’activité. Mais le débat n’a pas percé en France, la seule mesure évoquée sont les accords compétitivité-emploi, qui doivent permettre aux entreprises en difficulté de faire varier plus facilement salaires et temps de travail. »

    « Une négociation est entamée avec les partenaires sociaux. MM. Sarkozy et Hollande ont promis d’en appliquer le résultat. »

    « Au-delà de la déconstruction du droit individuel du travail que sa mise en œuvre produirait, la proposition relative aux  » accords compétitivité-emploi  » camoufle l’une des mesures les plus réactionnaires envisagées au cours des cinq dernières années. »
    (Les « accords compétitivité-emploi » ou la fin du droit du travail)

    Suffirait donc que les syndicats puissent donner du mou …
    Mais qu’est-ce qui vous ferait plaisir dans la boutique, mon bon monsieur le partenaire social ?
    De la pénibilité ? De la retraite anticipée ? Une modification substantielle des allocations chômage ? Ou de l’emploi pour les jeunes ?
    Faites votre choix, tout est à prix réduit en ce moment.
    Le printemps, comprenez …
    Mais tout ceci n’a qu’un temps : dans deux mois, c’est fini !!

    1. Avatar de daniel
      daniel

      Vous avez raison d’attirer l’ attention sur ce sujet.
      Démolitions en gros et en détail, personne ne moufte…

    2. Avatar de Paco76
      Paco76

      C’est très simple, par dégoût, ne plus travailler dans cette société de m….
      Et, dès que possible, je ne travaillerai plus…!

  21. Avatar de Paul Jorion

    Zut quand même ! Je dis la même chose depuis cinq ans, ici, dans les journaux, à la radio, à la télévision et dans mes livres, et on dit bof… Mais quand c’est un « gestionnaire de fortune » qui le dit, tout le monde le prend soudain au sérieux ! 🙂

    1. Avatar de zébu
      zébu

      Je ne sais pas lequel des deux termes est le plus important.
      Néanmoins, ‘gestionnaire’, au regard des résultats de CASA, je ne crois pas.
      ‘Fortune’, sans doute : c’est ça qui impressionne.
      Surtout quand c’est celle des autres.
      Les petits épargnants, c’est comme les moutons face au serpent : hypnotisés qu’ils sont …

      1. Avatar de BasicRabbit
        BasicRabbit

        @ Zébu
        « Les petits épargnants, c’est comme les moutons face au serpent : hypnotisés qu’ils sont … »

        Rendons à César…
        J’ai vérifié sur le net: il ne s’agit pas de moutons mais de lapins.

      2. Avatar de BasicRabbit
        BasicRabbit

        Le serpent.

        Il est immense. De sa tête énorme en forme de V sortent deux crocs affutés. L’un s’appelle Fonds Monétaire International et l’autre Banque Mondiale. Son corps est bariolé. Juste derrière le crâne une bannière étoilée. Puis des drapeaux nationaux bien alignés. En ordre décroissant de PIB. Après quelques menu fretin africain ou sud américain la bête dévore tout sur son passage, lentement, majestueusement, inexorablement. Depuis l’effondrement du mur de Berlin plus de menu fretin. La bête affamée a alors une géniale idée, celle d’elle-même se dévorer. De plus en plus vite et goulûment car les proies sont de plus en plus potelées. Ce jour du porc pour le dîner. Blabla…

        « Le prédateur affamé est sa propre proie ». Selon René Thom à la base de l’embryologie animale.
        Toujours selon René Thom l’analogie biologie/sociologie est licite et nous suivons donc en direct la métamorphose de notre société.

        Je rejoins le point de vue de Paul Jorion:
        « QUOI QU’ON FASSE, CE SERA LA MÊME CHOSE ! »
        en ce sens que le processus doit aller à son terme, cad que le boulot ne peut être fait que par les US. A moins que le serpent ne mute en hydre (les BRICS) avant la fin du processus précédent…

    2. Avatar de Pierre
      Pierre

      Le contexte Paul, le contexte….
      Sans le texte.
      http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2429

    3. Avatar de BasicRabbit
      BasicRabbit

      @ Paul Jorion
      « Zut quand même ! Je dis la même chose depuis cinq ans, ici, dans les journaux, à la radio, à la télévision et dans mes livres, et on dit bof… »

      Pour qu’il soit lu, compris et digéré, un message doit faire 63 pages, être de préférence illustré, être divulgué semaine après semaine avec un suspens de fin de page suivi d’un « à suivre », le temps que l’on puisse en parler dans la cour de récré. Et, the last but not the least, le héros doit être blond et de préférence ressembler à Tintin (cf. photos de l’île d’Houat des années 1975).
      Un belge devrait savoir ça! 🙂

      1. Avatar de Lisztfr

        @BasicRabbit

        Combien faisait l’article d’Einstein sur la relativité générale en 1905 ? 5 pages ?

      2. Avatar de BasicRabbit
        BasicRabbit

        @ Lisztfr
        Je n’en sais rien. Je viens de regarder Wiki. Il a fait 4 publi dites majeures. La seule sur laquelle j’ai un peu bossé comme matheux (physique beurk) c’est le mouvement brownien. Pour moi tout baigne tant qu’on raisonne sur les petites particules qui poquent des plus grosses leur donnant un mouvement bizarre, brownien. Là où ça me gêne c’est quand on passe à la limiteen faisant tendre la taille des particules vers zéro pour avoir une équation aux dérivées partielles. Parce que là il y a des trucs qui vont plus vite que la lumière! j’ai même demandé à Basdevant encore l’autre jour. Je n’ai jamais compris pourquoi des physiciens adoptant une attitude réductionniste, et acceptant des trucs insécables genre atomes ou quanta, s’amusent dans l’instant qui suit à faire tendre tout ça vers zéro. On a l’impression qu’ils sont fascinés par l’infiniment petit.

        Plus sérieusement il y a à mon avis une sacrée dérive du simple vers l’embrouillé (pour ne pas rentrer dans la querelle complication/complexité). Ô mannes de Guillaume d’Ockham!
        Les anciens construisaient des cathédrales ou des tours (Eiffel) à partir d’observations simples (une chaînette prend une forme naturelle dans le champ de pesanteur et par suite ce sont ces formes qui « reprennent » le mieux les efforts). Maintenant on utilise des codes informatiques de dizaines de milliers de lignes pour concevoir le terminal E de Roissy avec l’insuccès que l’on sait.

      3. Avatar de BasicRabbit
        BasicRabbit

        mânes.

        La manière dont ce qui se considère comme l’élite (disons scientifique puisque le parterre de ce blog me semble essentiellement non scientifique) bosse actuellement me fait penser à la célèbre réplique de Pozzo (le maître alias le financier) à son esclave Lucky en attendant godot: « Pense! porc! » suivie du nom moins célèbre monologue de Lucky.

    4. Avatar de ThomBilabong
      ThomBilabong

      Conclusion, Paul, si vous voulez être encore davantage lu et entendu , reprenez du collier dans la Finance !

      Tiens, je suis sûr qu’une place va bientôt se libérer chez Chevreux au Crédit Agricole.
      Ca ne manquerait pas de piquant de lire vos notes conjoncturelles ou prospectives. 🙂

      1. Avatar de Paul Jorion

        Crédit Agricole, vous entendez ? C’est ThomBilabong qui vous donne un conseil de saine gestion !

    5. Avatar de zenblabla

      C’est le lobby des gestionnaires d’infortune qui va finir par croire à sa chance!

    6. Avatar de Al
      Al

      @ P.Jorion

      « Zut quand même ! Je dis la même chose depuis cinq ans, (…)… Mais quand c’est un « gestionnaire de fortune » qui le dit, tout le monde le prend soudain au sérieux ! « 

      J’ai le même problème avec mes amies… Faut que ce soit dans « Psychologie Magazine » (dans les résultats des tests)… pour que ce soit vrai…

      Et ma mère… n’en parlons même pas…

    7. Avatar de Subotai
      Subotai

      La différence mon cher Monsieur Paul, c’est que c’est le Monsieur finance qui dit, qui fait.
      Vous avez dit qu’il faisait, mais personne ne vous a cru…
      Enfin, personne, c’est vite dit.
      Mais c’est au 20 heure qu’il faudrait publier ce reportage…

  22. Avatar de Paul Jorion

    Rappel (11 mars 2012 = le mois dernier) : « QUOI QU’ON FASSE, CE SERA LA MÊME CHOSE ! »

    « Or vous savez sciemment que quelle que soit la manière dont vous votiez : pour l’un des candidats qui se retrouvera au second tour, ou pour un autre, dans un vote de protestation d’extrême-gauche, d’extrême-droite, ou par un vote blanc, ou même que vous vous absteniez entièrement de voter, tout ça n’a aucune importance parce que le résultat sera le même : vous aurez élu activement, en votant pour lui, ou passivement, en laissant quelqu’un d’autre être élu, un candidat qui, ou bien appliquera immédiatement le programme d’une « Troïka » quelconque (Union européenne, Fonds monétaire international, Banque centrale européenne) ayant oublié – pour autant qu’elle l’ait jamais su – ce que le mot « démocratie » veut dire, ou bien appliquera, « à la Mitterrand », ce même programme six mois plus tard, après un « courageux » baroud d’honneur.

    Ce baroud d’honneur sera en effet « courageux », je n’en doute pas une seconde, mais cela vous fera – à vous et une fois de plus – une belle jambe. »

    1. Avatar de BasicRabbit
      BasicRabbit

      « Ce baroud d’honneur sera en effet « courageux », je n’en doute pas une seconde, mais cela vous fera – à vous et une fois de plus – une belle jambe. »

      Maintenant voilà un nouvelle sphère, la sphère du vous!
      Tous ensemble, tous ensemble, tous…, tous…, qu’y toussaient dans les manifs…

    2. Avatar de daniel
      daniel

      [ Ce sera la même chose…] ( pas entendu, ni vu la vidéo)

      Un monstre ne peut pas durer. Question de justice immanente.
      Parce qu’il crée tot ou tard une Résistance à sa mesure.
      Le monstre d’ aujourd’hui est le « libéralisme », dénomination par commodité.
      Nous savons ses hauts faits et nous pouvons juger sur pièces.
      Un texte fondateur, à retardement, du libéralisme est le traité européen.

      Cette Résistance est au début inexpérimentée. Elle subit et souffre.
      Mais elle ne désespère jamais.
      Finalement, elle fait boule de neige et finit par terrasser la Bête.

      Si on se compare à la Résistance à l’ Hitlérisme – fin 1940-
      nous sommes en 1941. Nous encaissons échecs et déceptions.
      Mais un fait nouveau a lieu sous nos yeux : de futurs électeurs prennent
      conscience d’une anomalie et se rassemblent.
      Ils prennent conscience que l’orientation prise insensiblement
      depuis 30 n’est pas viable. C’est un fait nouveau – 1 mois- et c’est
      ce que à gauche ils nomment pompeusement une « dynamique »
      de rassemblement. Ils ne sont pas majoritaires.
      Ce sont ces braises chétives qu’il faudrait protéger.
      L’idée seule qu’autre chose est possible vaut la peine d’être entretenue.

      Bien entendu, cette campagne n’a pas entrevue l’ amorce des vrais solutions.
      ( Précisons par clarté, principalement les vôtres). Ils ne se sont pas
      extraits des antécédents ancestraux, droite, gauche, idéologies.
      Etre aussi investi dans des vieilleries hors de propos – ils sont si loin
      du souhaitable- peut vous paraître dérisoire.
      ( Pour ma part, j’ai une crainte : par goût d’une idéologie bien ficelée , nous entraîner dans un cul de sac.)
      Mais gardez, et gardons, espoir. La lumière viendra, tant que l’idée de défaite ne nous effleure pas. Notre dossier est bon. Don quichotte ne pouvait pas en dire autant.

    3. Avatar de Al
      Al

      @ P.Jorion

      Vous inquiétez pas M. Jorion… nous on sait… D’ailleurs renou avait mis le lien… là… un peu plus haut…

    4. Avatar de Dup
      Dup

      Ça me fait penser à la fin de guerre et paix, déterminisme ??

    5. Avatar de edith
      edith

      A ce propos, dans votre billet, je n’ai pas compris pourquoi vous disiez que toute velléité de créer des coopératives, association d’artisans etc. serait toujours vouée à l’échec, et ce, au regard de l’expérience.

      Dans ma région, il y a de très anciennes coopés, qui fonctionnent toujours.

      Ce n’est pas une critique, j’essaye juste de saisir ce que vous voulez nous faire comprendre.

      1. Avatar de Al
        Al

        @ edith

        Bonsoir Edith,

        Je ne vais pas parler à la place de M.Jorion mais pour donner mon point de vue… je dirais juste, qu’effectivement, on peut voir à divers endroits des alternatives qui semblent fonctionner… mais que si l’on observe sur la durée ces tentatives, et dans le meilleur des cas, il apparait que ce ne seront jamais que des épiphénomènes impuissants à organiser une structure qui tend, de par ses lois, à plutôt entrainer l’ensemble de la société dans une autre direction…

        Le propos de P.Jorion, je crois, c’est de montrer et d’analyser les causes et les effets de ces lois sur l’économie d’un système et sur la vie des gens censés les respecter (ces lois) de manière générale…

        Ces modes de fonctionnement (les coop’, asso etc…), vus sous cette angle, s’apparenteraient alors à quelqu’un marchant sur un tapis-roulant qui irait dans la direction opposée… à son niveau, il avance, mais si l’on prend du recul, on s’aperçoit qu’il fait du sur-place… les deux directions contraires s’annulant…
        Et dès que le tapis a le malheur d’accélérer… patatra… tous ses efforts sont alors réduits à néant…

        Pour vivre ensemble nous avons besoin de règles… et M.Jorion étudie ces règles… et les actions isolées ne sont pas la règle…

      2. Avatar de edith
        edith

        @ Al

        Reçu 5/5 😉

        merci pour cette explication.

      3. Avatar de Eric L
        Eric L

        Comment affirmer qu’une action reste isolée ? N’importe quel acte a des incidences sur l’ensemble , tôt ou tard . Même , toute pensée qui émerge finit par agir .

      4. Avatar de Al
        Al

        @ Eric L

        C’est vrai… et c’est pour ça qu’il ne faut rien lacher…. mais là, il s’agissait de savoir si des entreprises individuelles allant à contre courant pouvaient en définitive, infléchir l’ensemble…

        Vous pouvez faire décoller autant de fusées que vous voudrez, ça ne modifiera pas l’attraction terrestre…

        Les Hommes vivent en groupe… des règles organisent le groupe… ces règles ont été décidées par les Hommes… et si ces règles ne permettent pas de vivre correctement ensemble, il faut en charger… c’est aussi simple que ça….
        Là, pour l’instant, les Hommes n’ont pas l’air de s’entendre sur le mot « correctement »….

      1. Avatar de eric
        eric

        Moi j’aime bien ce qu’en disent les alter-mondialistes , penser global agir local

  23. Avatar de Genetais
    Genetais

    Soyons un peu sérieux et pas parano.

    La première chose c’est que cette vidéo vient de chez Mermet !! ça pue la manip des anarts de Là bas si j’y suis.

    La deuxième, c’est que le mec se marre tout au long de l’entretien.

    La troisième, ce sont les termes de son alternative : accepter les ordres des marchés ou détruire les protections du marché du travail.
    Déjà en France un accord de 2007-2008 a fait l’essentiel du chemin de réforme du marché du travail dans le secteur privé avec la Sécurisation des parcours professionnels. Pour celui qui y a regardé de près il n’y a plus vraiment de CDI.

    L’expression du Chief de.. montre qu’il ne connait rien de ce qu’il avance.

    Traduit en français cela veut dire exactement ce que dit Sarkosy : il est fou ce Hollande de vouloir continuer à embaucher des fonctionnaires à l’Education nationale et de ne pas en supprimer encore plus.

    C’est pourquoi ça me fait rigoler connaissant Mermet (le plus possible de secteur public) et on va en mettre une couche sur la gueule de Hollande pour faire monter le Front de Gauche qui eux veulent en découdre avec les banquiers et les marchés alors que ce Hollande c’est un gros mou.

    Alors de grâce, pitié, le Blog de Paul Jorion ne peut pas tomber dans ce grosse provocation !!

    1. Avatar de lechat
      lechat

      Qui manipule qui ?

      Là est la question .

    2. Avatar de Kaiel

      @ Genetais
      Oui, c’est bien connu Daniel Mermet nous manipule, l’affreux gauchiste, alors que les gentils patron du cac 40 et leurs potes nous prodiguent une information désintéressées à outrance: Nicolas Dupont-Aignan demande son salaire à Denisot
      D’ailleurs la preuve: http://www.acrimed.org/

    3. Avatar de vigneron
      vigneron

      Oh c’est bon les mecs, on va pas en faire un reblochon de ce truc non plus. Mermet c’est 400 ou 500 000 auditeurs à tout casser, qu’avaient pas besoin du chevalier d’Oisy (j’espère ! ) pour percuter; y’a pas mort d’homme, ni d’éléphant rose, ni de roi d’Espagne.

    4. Avatar de zenblabla

      Mermet, il est bien sympa, mais j’écoute pas, je lui fais confiance…., il fait sa cuisine plutôt bien, et sert ses plats.
      J’ai pas toujours les moyens du resto, et encore moins son temps, depuis qu’il est devenu tellement difficile de réunir des convives déliés!
      Vous avez une drôle d’idée de l’anarchisme @Genetais!

      Le travail, cher monsieur, il ne concerne plus grand monde dans son acception habituellement marxiste, probablement la meilleure jamais écrite, encore sorte de champs de forces désormais livré à nouvel examen.
      Vous en convenez avec votre décryptage de la loi.
      Du coté de la justice, en motifs Marx est toujours pertinent.

      Toutefois, que quiconque s’agite en conçoive l’absolu conviction par réminiscence qu’il travaille, cela est bien certain.
      Par exemple, faire ses courses, c’est travailler.

      Le travail, s’il valait, il ne serait pas seulement rémunéré, il serait financé!
      Bien peu réussissent le financement de leur attachement au travail…

      Il faut citer notre Hôte qui organise le financement de son travail comme vous savez.

    5. Avatar de kerema 29
      kerema 29

      @ Genetais
      C’est tout à fait ça, on fait monter Mélenchon, on descend un peu Hollande, impuissant face au Marché et on se retrouve au final avec Sarkozy et Marine Le Pen le 6 Mai, bien joué Callaghan……

  24. Avatar de Paul Jorion

    Just for the fun!

  25. Avatar de Dup
    Dup

    Les marchés ont toujours gain de cause, mon oeil, ils en ont été pour 53% de leur mise sur la grèce. L’angoisse elle est pour eux si Hollande se révèle dur…. S’il la joue mou il aura du mal a finir son mandat et on sera bon pour une des deux extrèmes en 2017, dans les 2 cas les marchés sont perdants sur du moyen terme.
    Austérité = chute de la consomation + chute des rentrées fiscales + chute de l’investissement
    Aprés les coupes dans l’emploi et le social les entreprises a defaut de clients devrons couper dans les gros salaires (ça commence aux US) et l’investissement et la gangrène ne s’arrêtera pas…. Sans relance, on tombera aussi bas qu’en 29. Les marchés se comportent en parasites des états, ils mourrons avec leurs hôtes s’ils abusent, même le plus stupide des poux le sait, mais pas ce type visiblement.

  26. Avatar de zenblabla

    Il faudra quand même finir par l’admettre, que les marchés, ce n’est pas plus que troupeaux de benêts coachés!

  27. Avatar de Genetais
    Genetais

    Ce baroud d’honneur sera en effet « courageux », je n’en doute pas une seconde, mais cela vous fera – à vous et une fois de plus – une belle jambe. »

    Je ne suis et ne peux être d’accord avec cela qui n’est rien d’autre que la négation de la Politique et des possibilités d’agir.

    Il n’y a que deux solutions, à vous lire , se soumettre, se coucher de toutes façons ces salauds sont trop intelligents et, nous ont déjà désigné pour l’esclavage. L’autre solution, celle des anars et de l’extrême gauche faire la Révolution, tout casser. Et après ????

    Chacune de ces deux solutions conduira à très court terme le système du capitalisme financier à sa perte. De celui-ci je n’en ai pas grand chose à attendre mais je me préoccupe surtout des personnes qui vont se retrouver dans des situations dramatiques.

    Alors pour cela oui je crois qu’il ne faut pas baisser les bras. Oui je crois que la sincérité de François Hollande ne consiste pas à faire un baroud d’honneur cynique. C’est vraiment mal connaître les responsables politiques d’aujourd’hui qu’il n’est en aucun cas possible de comparer à Mitterrand. Alain Loréal a parfaitement raison dans son analyse en cela il ne méconnaît pas les Politiques du PS et surtout les conséquences d’une telle politique de baroud d’honneur pour la Gauche et la Démocratie. Nous ne sommes pas aux USA.

    François Hollande a fait un discours public à Lille ce 18 avril. Il a tenu des propos sans ambiguïté dont beaucoup font échos à ce qui se dit sur ce blog.

    Tous pourris c’est commode comme réaction, comment croire un seul instant que derrière le discours, les positions prises, les engagements posés, il y ait chez Hollande du calcul ou du cynisme. La personne colle totalement à la sincérité du personnage, à son implication, à sa volonté de mettre en oeuvre des forces sociales pour réaliser les transformations qu’il désigne indispensable.

    Toute la différence est là dans le fait que contrairement aux pays Anglo-Saxons, il y a dans ce pays un fort mouvement social qui ne s’en laissera pas compter. Nous ne sommes ni Grec, ni Espagnol, ni Italien, nous avons un Etat qui fonctionne, et un système social que personne n’a envie de perdre.

    François Hollande à Lille :
    Changer de logique, c’est en finir avec les aides de l’Etat aux entreprises sans contrepartie.

    Changer de logique, c’est créer par exemple un contrat de relocalisation qui permettra d’apporter un soutien public pour des engagements précis en faveur de l’emploi, de la présence sur le territoire, de l’investissement, de la formation des salariés, du respect des délais de paiement avec les sous-traitants (…)

    Changer de logique, c’est en terminer avec un chômage qui frappe les plus jeunes et qui écarte les plus anciens. (…)

    Changer de logique, c’est en finir avec un système où les grands groupes paient moins d’impôt sur les sociétés en proportion que les petites et moyennes entreprises (…)

    Changer de logique, c’est mobiliser l’épargne, l’épargne populaire – mais pour l’emploi, pour l’emploi et pour l’industrie. (…)

    Changer de logique, c’est faciliter l’accès à la commande publique, justement, de ces petites et moyennes entreprises. (…)

    Changer de logique, c’est en finir avec un système bancaire où l’argent sert la spéculation et non la production, la rente et non l’investissement, les profits et non les embauches. (…)

    Changer de logique, c’est interdire les produits financiers qui sont autant de vecteurs pour des rentes insupportables ou des calculs qui finalement spéculent sur des valeurs qui n’ont plus rien à voir avec l’économie réelle. (…)

    Changer de logique, c’est aussi engager une grande politique industrielle autour de nos grandes filières. (…)

    Changer de logique, c’est réinvestir dans la croissance verte, dans la transition énergétique, écologique, qui est un défi en ce début de XXIe siècle, parce que nous devons trouver d’autres ressources que celles du pétrole, nous rendre moins dépendant du nucléaire tout en faisant monter les énergies renouvelables et les économies de toute sorte en matière de consommation d’énergie, et de nouveaux modes de transports urbains, mais aussi le véhicule propre (…)

    Changer de logique, c’est aussi changer l’orientation de l’Europe. (…)

    Mais les Européens attendent de nous, peuple de France, que nous leur donnions une autre perspective, une autre direction, une autre orientation de l’Europe. Rendez-vous compte de la responsabilité qui est la mienne, qui est la vôtre dans cette élection ! Alors j’ai annoncé que nous voulions renégocier le traité budgétaire qui avait été signé par les chefs d’Etat et de gouvernement au mois de mars.
    Non pas pour ne pas respecter les disciplines. Nous savons bien ce qui nous a été laissé comme dette et comme déficit par le candidat sortant et nous prendrons nos responsabilités. Mais parce que nous avons considéré que sans la croissance, sans une perspective industrielle, sans de nouveaux efforts de recherche, mais aussi de mobilisation de l’enseignement supérieur, de l’innovation, il ne pouvait pas y avoir de retour vers l’équilibre, parce que nous avons besoin de croissance, d’emploi, d’activité. Et je ne céderai rien sur ce point.
    (…)

    J’ai compris ces derniers jours, ces dernières heures, que le candidat sortant avait eu d’un seul coup – cela peut lui arriver – un éclair de lucidité. Et voilà qu’il s’en prend à la Banque centrale européenne ! Et voilà qu’il réclame que la Banque centrale intervienne pour soutenir la croissance. Mais qu’a-t-il fait pendant cinq ans ? Qu’a-t-il dit ? Qu’a-t-il changé ?
    (…)

    La responsabilité, ce sera la nôtre, en France, de nous mettre en règle par rapport à ce qu’est la bonne gestion des finances publiques. Certains imaginent que Nicolas Sarkozy va partir avec la dette. Avant on pouvait craindre qu’un candidat sortant parte avec la caisse. Mais comme elle est vide, et même plus que vide, puisque nous sommes perclus de dettes et de déficits, il nous laissera la dette. D’autres imaginent, parfois par naïveté ou par illusion, qu’au prétexte que nous aurions gagné les élections, nous pourrions annuler les dettes. Eh bien non. Nous avons à assumer la continuité de l’Etat. Nous avons à faire en sorte que la France se redresse. C’est notre mission, notre responsabilité.
    (…)

    Eh bien encore aujourd’hui, c’est notre destin. Nous allons arriver et il va falloir réduire les déficits et maîtriser la dette. Cela, c’est le pacte de responsabilité. Nous le dirons à nos amis européens. Mais en même temps nous leur dirons que ce pacte doit être un pacte de croissance.
    (…)

    Ce sont les mots du blog que je lis au travers de ce discours. Sans implication citoyenne de ceux qui les soutiennent ce ne sera pas seulement le travail de Hollande qui sera vain, les idées exprimées ici ne seront que du jus de cerveaux.

    1. Avatar de Julien Alexandre

      Il semble qu’il y ait derrière votre colère une profonde incompréhension des objectifs du blog. Le « tous pourris », c’est une autre boutique, la résignation aussi, la révolution sanglante aussi.

    2. Avatar de BasicRabbit
      BasicRabbit

      @ genetais
      Pour moi il y a un conflit entre la finance et la démocratie.
      Ce conflit doit d’abord se résoudre d’une façon ou d’une autre (harmonie, victoire par KO de l’un des actants).
      Tant que cela ne sera pas fait ce sera « bombinans in vacuo ».
      FH bourdonne dans le vide.
      Pire, il ne choisit pas son camp alors qu’il brigue un mandat démocratique!
      Les français, les néerlandais ont refusé le traité constitutionnel en 2005, les allemands et beaucoup d’autres paraît-il aussi si on leur avait demandé leur avis par référendum.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Le Monde : « Ce que contient le programme du Nouveau Front populaire pour les élections législatives » : https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/06/14/ce-que-contient-le-programme-du-nouveau-front-populaire-pour-les-elections-legislatives_6239928_823448.html

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta