DES TEMPS TROUBLÉS

Les initiatives parlementaires en ce moment aux États-Unis visant à démanteler la surveillance à la « Big Brother » des populations domestique et étrangère proviennent à la fois de l’extrême-gauche, menée par l’ACLU (American Civil Liberties Union : historiquement, l’extrême-gauche américaine non-communiste) et de l’extrême-droite libertarienne du Tea Party. Un grand silence embarrassé s’élève pendant ce temps-là du centre de l’éventail politique, dit « modéré ». Décidément, ces Américains nous étonneront toujours !

Quand ce sont des alliances circonstancielles entre l’extrême-gauche et l’extrême-droite qui défendent les valeurs démocratiques menacées, c’est que l’on vit des temps troublés.

Partager :