ASSEZ EN TOUT CAS POUR MÉRITER LE BÉNÉFICE DU DOUTE

Pas grand-chose à ajouter à ce que Julien Alexandre nous avait annoncé hier avec une prescience digne d’éloge quant à la nouvelle équipe gouvernementale. 😀

Montée en puissance donc de MM. Montebourg et Hamon, à l’Économie et à l’Éducation nationale respectivement, dont les lecteurs du blog savent que – espèce rare au gouvernement – ils n’ont pas eu à souffrir ici des critiques acerbes des auteurs de billets et ont même eu droit, à l’occasion, à des compliments et des encouragements (sauf sur le nucléaire civil bien entendu !). Espérons qu’ils sauront tenir tête aux grands-prêtres de la religion féroce qui préside désormais à nos destinées, et qui prétend nous mater et nous faire taire. Tous nos vœux les accompagnent en tout cas dans une épreuve qui s’annonce décisive sur le moyen et sur le long terme.

Mme Taubira se maintient, Dieu merci, à la Justice. S’il en avait été autrement, l’extrême-droite farfelue ne se sentirait plus de joie ce midi.

Écœurés d’un menu trop riche en couleuvres, les ministres EELV ont décidé de passer dans la partie qui débute aujourd’hui. Il serait paradoxal – et inespéré – que Mme Royal marque davantage de points dans le domaine environnemental que les ministres EELV, bien courageux pourtant dans la partie qui elle se clôt. Une victoire de la raison à Notre-Dame-des-Landes aurait bien entendu dans ce domaine, valeur de symbole.

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta