Histoire de robot, par Michel Pire

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Monsieur Jorion,

Je souhaiterais vous soumettre cette petite histoire édifiante.

Un jour un patron installe au poste de travail d’un ouvrier, un robot qui effectue les tâches à la place de l’ouvrier.

Quand l’ouvrier se présente le matin à l’usine le patron lui dit : « Tu vois, j’ai mis un robot à ta place, je n’ai plus besoin de toi. »

L’ouvrier s’en va.

Transformons les choses :

Un jour l’ouvrier vient à l’usine avec son robot sous le bras. Il l’installe à son poste de travail et le robot effectue les tâches à la place de l’ouvrier.

Quand le patron arrive, l’ouvrier lui dit : « Vous voyez, j’ai mis un robot à ma place, je n’ai plus besoin de venir mais vous devez continuer à payer mon salaire. »

Pourquoi la première version de l’histoire est admise par tous alors que la seconde fait sourire tout le monde ?

Partager :

88 réflexions sur « Histoire de robot, par Michel Pire »

  1. Ces discussions entre robots, se moquant de leurs frères moins biologiques, sont d’un cruel !

  2. Il faut d’urgence créer un syndicats des robots, qui exige un salaire minimum pour eux. Sans cela il ne restera personne pour acheter la production, et on va droit à la faillite.
    C’est bien pour ça que nous avions supprimé l’esclavage, non ?

Les commentaires sont fermés.