C’est le matin et nous ne sommes pas morts…

C’est le matin et nous ne sommes pas morts. J’avais cependant comme un très mauvais pressentiment au moment d’aller me coucher. Les frappes US, britannique et française auraient lieu une heure plus tard.

Pourquoi le choix d’Adamo comme arpège pour le monde allant peut-être à sa fin ? Probablement parce que ses premières chansons ont accompagné pour moi l’entrée dans la vraie vie : les premiers slows des premières surprise-parties.

P.S. Une preuve de plus au dossier de ceux qui, comme moi – vous avez été nombreux à me le reprocher -, n’ont pas cru une seconde à une alliance possible entre PS et Parti de Gauche lors de la campagne présidentielle française : Benoît Hamon en faveur des frappes, Jean-Luc Mélenchon du côté de Moscou, comme cela se dessinait déjà.

26Shares