Les rédacteurs du rapport Mueller s’énervent

Vous savez que quand le rapport de la Commission Mueller a été déposé entre les mains de William Barr, ministre de la Justice américain, celui-ci a déclaré (je résume en deux mots) : « Circulez, y a rien à voir ! »

Or on apprend aujourd’hui que certains rédacteurs du rapport Mueller font part de leur frustration et font savoir en particulier ceci : le rapport est divisé en plusieurs parties, et à la tête du rapport et de chacune de ses sections se trouve un résumé analytique faisant office de synthèse.

Nous avons mis beaucoup de soin à rédiger ces sommaires disent-ils, de manière qu’au moment du dépôt du rapport, le ministre de la Justice puisse les publier aussitôt, et c’était là ce que Robert Mueller lui-même imaginait qu’il se passerait. Au lieu de cela, Barr a affirmé qu’il ferait circuler dans plusieurs semaines une version expurgée du rapport, d’où aurait été éliminé tout ce qui touche à des personnes n’ayant pas été inquiétées.

Prochaine étape ? Des fuites je suppose sur ces executive summaries, à moins que nous ne touchions le jackpot en ayant accès au rapport complet.

10Shares