Conférence de presse de Trump sur le Moyen-Orient

À l’instant :

Nous avons dépensé trop d’argent, nous avons perdu trop de vies, en nous mêlant de guerres tribales millénaires dont l’enjeu n’était que des déserts de sable. Nous avons sécurisé l’accès aux champs pétrolifères. Je viens de parler au général Mazloum Abdi, il m’a transmis la reconnaissance du peuple kurde pour ce que nous venons d’accomplir (sic).

Pendant ce temps-là, trente députés Républicains ont occupé la salle  du Congrès où allait déposer, dans le cadre de la commission d’impeachment, Laura Cooper, « Deputy Assistant Secretary of Defense for Russia, Ukraine, and Eurasia », tentant de rendre impossible sa déposition.

P.S. Je ne sais pas si vous partagez ma façon de voir les choses, mais on vit une époque à ce point formidable que j’ai de plus en plus le sentiment de n’être que le personnage d’un roman de Philip K. Dick. (Est-ce moi qui devient vieux ou est-ce plutôt le monde autour de moi qui succombe à une attaque de démence sénile ?)

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta