11 réflexions sur « Sécurité, justice et « bonne vie » : les trois aspirations fondamentales du « petit homme », par Vincent Burnand-Galpin »

  1. Si tout le monde fait bien son travail,
    on sera tous des surhommes ( et toutes des surfemmes ) après la colère de Gaïa , pour ceux qui restent.

    Nan Parce que le veau d’or ça va deux secondes ( faites passer le message ).

  2. – Le colonisateur recherche la sécurité qu’il n’a pas
    – L’individu social doit maintenir la justice.
    – L’opportuniste perd pas une occasion de passer du bon temps.
    Le centre de gravité des marqueurs anthropologiques et ceux du « petit homme » psychanalysé coïncide assez bien dans l’univers des mots.

  3. « aucune force de police au monde ne serait assez puissante pour te supprimer s’il y avait, dans ta vie quotidienne, seulement une étincelle de respect de toi-même, si tu avais la conviction intime que sans toi, la vie ne continuerait pas un seul jour. »
    Il en a parlé avec les Résistants allemands qui ont payés cher, dans de terribles souffrances, leur opposition au nazisme ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Rose_blanche
    https://www.lyon.fr/sites/lyonfr/files/la-derniere-nuit-p.jpg
    Qu’a-t-il fait W. Reich, si ce n’est de fuir de pays en pays, l’avancée nazie ?
    A moins de considérer que la diatribe contre le « petit homme » ne s’adresse à lui-même.
    C’est tellement facile de juger à postériori quand soi-même on ne s’est pas engagé.
    Et puis il y a les hommes d’exception (pas complètement choisi au hasard):
    http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75254

  4. Merci pour cet article. En effet, le contexte n’est pas bon en ce moment dans de nombreux pays et notamment en France… Beaucoup de gens issus notamment de milieux modestes votent aujourd’hui pour l’extrême droite alors qu’il y a quelques années ils votaient pour la gauche. Quand on voit les sondages qui sont sortis ces derniers jours pour l’élection présidentielle c’est assez inquietant. C’est vraiment dommage qu’il n’y ait pas en France assez de personnalités qui émergent comme Élizabeth Warren ou Alexandria Ocasio-Cortez…

    1. Le petit homme reste un petit homme tant qu’on le prend pour un petit homme écrasé sous d’abstraites sommes.
      En effet « l’État-providence » doit permettre aux hommes de se sentir tous « providentiels », ce serait l’idéal.

  5. Bof … Wilhelm Reich, dans les années 70 j’ai (comme tout le monde dans ma génération et dans son contexte un peu lu et apprécié Reich) mais rétrospectivement… bof…
    Il écrit par exemple dans la citation « les institutions vraiment démocratiques de Lénine ». C’est normal, il n’avait peut-être pas le recul et bien d’autres esprits progressistes se sont fait piéger par Lénine. Mais nous nous n’avons plus le droit : les marins de Kronstadt sont morts pour ça.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volte_de_Kronstadt

    Lénine a supprimé les soviets qui étaient, eux, vraiment démocratiques et ce fut un crime impardonnable. qui a fini en catastrophe.

    Alors SVP, Vincent, prenez avec plus de précautions vos référents. Le XXe siècle est mort (et pas glorieusement).
    Tournons -nous vers des gens de l’avenir : Snowden, AOC ou Thunberg et laissons Reich reposer en paix avec ses petites théories sur le petit homme !

  6. S’il est question de définir le « Bien être », d’un « État/état » pour le palier à la « bonne vie »… d’un individualisme fut géré par la déliquescence d’un « État » d’avant guerre… séparé donc de ces temps sombres qui laissèrent préparer dans l’ombre, le pire… de ce que bien des « ennemis de mon ennemi, est mon ami » s’y étant tapis, espèrent consciemment ou pas, à nouveau, « réconcilier » avec un « roman politique nationaliste »….

    Si « l’être » (du « petit homme ») n’existe… qu’en fonction de ce qu’il perçoit avoir été… et/ou lui paraît (ou pas) avoir causé comme « dommages » (« collatéraux » : par rapport aux « ventes d’armements patriotiques » à qui convoite de consumer plus d’1,7 planètes par an, vis à vis de son très bas niveau d’épuisement des ressources, de « croissance démographique », etc. Par rapport aux « responsabilités  à assumer, dans les misères du monde du drame du RANA PLAZA, des ouvriers népalais morts par milliers au Qatar pour préparer le mondial de foot 2022, aux enfants africains ensevelis dans les mines de pierres précieuses et de minerais rares – coltan, etc, essentiel à la « mémoire vive des « objets connectés, promesses de la croissance de demain », enfants réduits en esclavage pour la récolte de fèves de cacao et huile de palme… Et la liste des « externalités négatives…. » est loin d’être exhaustive pour faire oublier au « petit homme » « sa responsabilité » les dimanches aux stades, les vendredi et week-end en « boite de nuit » après avoir fait le plein dans les super-marchés ouverts la nuit, le dimanche – avec des caisses automatiques défiscalisées et désocialisées) ou comme « biens » par rapport à autrui, « en même temps » qu’il « est » qu’en fonction de ce qu’il interprète avoir fait, et a été, vis à vis d’autrui, qui le détermine aussi pour « l’autre »… dans un monde « augmenté », « virtuel »… « ancien et/ou nouveau » ou même du « bien », (certains parlent même de « bon sens »), parait-il, peut exister « du bon dans le coté obscure de la force », n’est-il pas à craindre alors que le « bien être », la « bonne vie », puisse se satisfaire d’un « sécuritaire » totalitaire, et de « justice » alignée au mois disant… ?

Les commentaires sont fermés.