En espérant que ce ne soit pas un adieu, mais un simple au revoir…

Je compte bien vous retrouver demain matin. Si ce n’est pas le cas sachez que … “À la revoyure ! Ce fut une bonne chose de vous avoir connu…” (Woody Guthrie).

P.S. (20h33) : Je reçois à l’instant un message pré-enregistré de la mairie de Vannes m’enjoignant de bien m’abriter et de confirmer (touche “5”) que j’ai parfaitement compris ce qu’on vient de me dire.

Appelez-moi “sentimental” si vous voulez mais, quand même, c’est beau la technique moderne !

23h00 : Toujours en vie !


Vigilance rouge sur Morbihan (entre minuit et 3h légales) :

Le département du Morbihan, placé en vigilance rouge, ne devrait pas être concerné dans sa totalité par les rafales supérieures à 130 km/h.

Néanmoins, compte-tenu de la violence et de la rapidité du phénomène, on doit s’attendre à des valeurs de rafales entre 130 et 150 km/h, voire plus en pointe ponctuellement, sur le sud du département essentiellement. De nombreuses chutes d’arbres et de coupures de courant sont donc à redouter. De plus, la précocité du phénomène, avec une végétation encore bien feuillue et la fragilisation du système racinaire par les pluies marquées constituent des facteurs aggravants.

Partager :

27 réflexions sur « En espérant que ce ne soit pas un adieu, mais un simple au revoir… »

      1. Bonjour

        Wight: souvenirs , souvenirs

        C’était en 1970 en pleine nuit.
        Heureusement la tempête n’a pas perturbé le spectacle.
        MAGIQUE
        Il nous a quitté 2 semaines plus tard.

        2
  1. Pour prendre votre mal en patience, dites-vous que ce n’est pas un confinement mais des restrictions ; et “Des « adaptations » des mesures de restriction sont à l’étude” (Le Monde cité par Paul Jorion, le 1/10).
    Lisez aussi https://statbel.fgov.be/fr/visuals/mortalite sur la mortalité en Belgique. Vous verrez que vous avez surtout le risque de mourir d’une tumeur ou d’une maladie cardiaque ou d’un accident. Sauf au pic Covid en avril 2020 et aux pics de canicule de juillet-août…
    Portez-vous bien, bonjour chez vous, prisonnier n°6 !

    1. Commentaire que Chabian m’a ôté de la plume !

      Quel froussard ce marin -pêcheur qui nous disait avoir affronté des tempêtes ….

      1. Oui mais en mer, dans le grain, quand la toile encombre, on joue de l’accordéon pour se donner du courage.

        A terre, on n’a guère que le boujaron !

  2. Aux abris, ça va secouer dans la baie de Quiberon, le golfe du Morbihan, Belle-Île, et Houat n’en parlons pas !
    Mais c’est comme le Pays Bigouden, ça résiste et ils en ont vu d’autres.

    Attention aux tuiles et ardoises qui risquent de voler bas, et espérons que les cargos et pétroliers au large de Ouessant restent bien sur le rail…

    Petit bonus de ‘talents’. 🙂

  3. Les tempêtes, c’est comme les grandes vacances : ça revient tous les ans ; c’est l’automne, c’est la saison.

      1. Le seul Blog optimiste du monde occidental : « Après la pluie l’beau temps, mais… la tempête peut durer longtemps. »

  4. Bonne chance Paul ! On pense à vous ! Cela vous rappellera vos expériences avec les pêcheurs d’Houat !

    1
  5. Bon Paul ? Ça va ?

    Le collège à Vannes n’a plus de toiture…

    Mais vous, votre maison, ça va ?

    Non parce que ce serait le bon moment justement pour prescrire une bonne dose d’eau de javel au nouveau cas positif à la Covid-19, à savoir le patient D. Trump ; en tout cas, vive la prophylaxie à base d’hydroxychloroquine ; « y a pas photo les chers frères D. (comprendre ici le raccourci pour Didier et Donald), l’HCQ en prophylaxie ça fonctionne super bien » !

    Piqure de rappel pour journaliste non corrompu mais à la mémoire courte :

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/covid-19-donald-trump-prend-de-l-hydroxychloroquine-a-titre-preventif_144452

    Allez Paul ! Sortez votre Apple sur le pont de votre barque, et PARLEZ-EN !

  6. Attention, ça va taper encore en fin de journée. Ce matin l’oeil de la tempête était sur Guernesey et il se déplace vers le sud en contournant St Brieuc par l’ouest. Dans son sillage une autre cellule est déjà en formation dans le Nord et va suivre la trajectoire de la première avec de nouveau des vents forts demain.

    1
    1. S’il échappe aux keufs , en faisant la teuf avec sa meuf , ça peut lui faire un effet bœuf , mais il risque bien d’aller se faire cuire un œuf quand il se retrouvera veuf . Sous le soleil , rien de neuf .

      1
  7. En lisant les commentaires, je me rends compte qu’un commentateur au moins a cru que je pensais sérieusement que je risquais ne pas être en vie ce matin du fait de la tempête…

    Je précise du coup que pour ce qui est des événements météorologiques ma philosophie est plutôt de l’école “Brassens” :

Les commentaires sont fermés.