9 réflexions sur « Vidéo – Hommage aux Beatniks »

  1. Vous n’êtes peut-être pas un « professionnel » de la lecture, mais le verbe est habité, ça « parle » quelque part. Je préfère largement une tasse un peu rugueuse emplie de bon vin qu’une coupe délicate de piquette frelatée…
    Merci pour cet hommage. On a le sentiment de revenir aux sources de ce qui a éveillé notre âme d’adolescent alors furieusement désireuse d’ouvrir de nouveaux horizons.

    1. Merci ! Je me demandais justement si ce n’était pas une simple lubie de faire quelque chose comme ça 😉 . Je veux dire si mon *adhésion* à son message serait sensible – par-delà la langue.

      1
  2. « le cauchemar climatisé »titre d’un bouquin de Henry Miller nous parle lui aussi très bien des Etats-Unis.

  3. … “solitary Bartlebies” … magnifique !
    Il était pas un peu anthropologue aussi Kerouac ?
    merci Paul !

Les commentaires sont fermés.