12 réflexions sur « L’amour parfait, comment ça marche ? »

  1. Brigitte Lahaie : « Le toucher est de loin le sens le plus essentiel, du moins lorsqu’on évoque la relation amoureuse. Donc cette expression « avoir quelqu’un dans la peau » est très imagée puisque cela signifierait en quelque sorte que les caresses reçues sont tellement puissantes, qu’elles traverseraient notre peau, que celui qu’on aime nous pénètre et entre en nous, au plus profond de notre être. »
    Paul Valéry : « Ce qu’il y a de plus profond dans l’homme c’est la peau. »

    1. Le toucher va stimuler différentes parties du cerveau selon sa vitesse de déplacement sur la peau.

      Pour info, la caresse se situe à 5 cms par seconde, au dessous, c’est une chatouille !

      A bon entendeur…

      1. Certes, le toucher, le bien nommé Thomas. Mais, il ne faudrait surtout pas omettre le rôle de la flore cutanée, toute aussi vitale. Aussi je vous pose la question : Pourquoi Stanley Kubrick, lui-même, était si intéressé par le roman Le Parfum, écrit par Patrick Süskind ?
        Aussi, le romancier, n’a jamais voulu vendre les droits du livre de son vivant , car il souhaitait que Stanley Kubrick, et uniquement lui, se charge de l’adaptation cinématographique de son oeuvre… et de la quête ultime, celle de la perfection, le parfum parfait !

        « Il tenait dans le creux de sa main un pouvoir plus fort que les pouvoirs de l’argent, ou que le pouvoir de la terreur, ou que le pouvoir de la mort : le pouvoir invincible d’inspirer l’amour aux hommes. »

        1. Et au delà de tout ce que nous partageons, la forteresse bien gardée depuis laquelle nous lançons ces escarmouches,

          St Ex disait que ” l’on aventure, dans la caresse, bien peu de soi-même “

    1. “Je me suis dite ” ?… C’est pas un peu radical comme féminisme ?

      Je viens de regarder ce qu’en pense la toile : “C’est techniquement une erreur … faite cependant par … toutes les femmes. Le Québec – toujours pragmatique – a entériné l’usage : “Je me suis dite”, “Je me suis demandée”, etc.”

      Vive le Québec !

      3
  2. C’est que quand ça marche plus que tout s’explique.
    Le grand Albert avait raison lorsqu’il parlait de l’AMOUR (?);-)) :
    “La théorie c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi”.

    3
    1. Je ne sais pas si Mileva Maric serait d’accord , car associer Albert à l’amour est très très “relatif” “généralement” .

  3. Apparemment grossière erreur ( cache vidé pourtant , pas compris pourquoi c’est le diagramme de la bourse qui s’est substitué à François Hardy ) . Heureusement Carmen me sauve la mise .

    Cette rubrique semble exclusivement recueillir des avis féminins .

    J’ose à peine une flèche machiste caricaturale : c’est parce que ça ne passe pas par le cerveau que les femmes tombent amoureuses . ( Aïe , aïe , aïe ! j’aurai fait ce que j’ai pu pour provoquer des commentaires des dames ).

    Pour les hommes et tout le monde , sans doute aussi . Clo Clo est d’accord .

    1. Pour ma bévue liée à l’affichage parasite des diagrammes de bourse à la place de Françoise Hardy , à défaut de ruse de la raison de mon PC ou d’acte manqué , je trouve finalement qu’il y a peut être bien à s’interroger sur une éventuelle source commune entre amour humain et amour des jeux de la bourse .

      Affect ? Mais de quoi seraient faits ces affects ?

  4. Problème de cœur disait-on autrefois. Centre névralgique de l’économie du corps, qui tout entier nous connecte avec l’extérieur.

Les commentaires sont fermés.