Appel aux Belges : défendons le nom « Bruges » contre son utilisation par des voyous écocides !

Euronews : L’aéroport Schiphol d’Amsterdam limite les vols pour éviter les émissions, une première mondiale.

Réaction du Bruges Group :

Bruges Group 🇬🇧 sur Twitter : « Alors que le gouvernement néerlandais s’apprête à s’infliger un acte d’automutilation économique en limitant les vols à l’aéroport de Schiphol, une occasion en or s’offre au Royaume-Uni pour aller vers la croissance du secteur aérien en poursuivant la construction de la troisième piste à Heathrow et en éliminant la taxe sur les passagers aériens. » / Twitter

Il n’y a peut-être pas grand-chose à faire contre ces voyous écocides décontractés, mais il y a peut-être moyen de les ennuyer en les obligeant à se rebaptiser. Comment fait-on pour les empêcher d’utiliser le nom « Bruges » qui ne leur appartient certainement pas ?

Partager :

13 réponses à “Appel aux Belges : défendons le nom « Bruges » contre son utilisation par des voyous écocides !

  1. Avatar de gaston
    gaston

    Malheureusement en choisissant Bruges, il ne changeront pas d’avis ces voyous ! Encore s’ils s’étaient appelés Gand, ça se retourne. 😉

    4
      1. Avatar de Dup
        Dup

        A moins qu’a Londres sous la pluie on puisse les croire Anglais : https://www.youtube.com/watch?v=fGpV8rX-9oA

        🙂

    1. Avatar de Christian Brasseur
      Christian Brasseur

      Ah je comprends maintenant ce que l’expression « pont aérien » signifie!

      1. Avatar de Christian Brasseur
        Christian Brasseur

        trève de plaisanterie: Mme. MIEKE HOSTE, échevine des travaux de la ville de Bruges prend actuellement des mesures contre les nuisances liées au tourisme de masse à Bruges (article sur « 7 sur 7.be de ce samedi). Je lui ferai donc part de l’utilisation du nom de sa splendide ville par des voyous écocides qui n’ont sans doute pas la moindre idée de ce qu’un patrimoine culturel, architectural et historique signifie.

        1
        1. Avatar de Christian Brasseur
          Christian Brasseur

          lire  » échevine du tourisme » au lieu de « échevine des travaux »

  2. Avatar de Chabian
    Chabian

    « Oh shocking » ! « It was established by Lord Harris of High Cross and Oxford University student Patrick Robertson in response to Margaret Thatcher’s Bruges speech to the College of Europe in September 1988 » (page Wikipedia sur le think thank « The Bruges Group » https://en.wikipedia.org/wiki/Bruges_Group_(United_Kingdom) ).
    Notez qu’une autre « Citerne de gonflés d’idées » (je traduis) s’appelle « Le « Groupe de Bruges », créé en 1995 par E. Pisani.
    Notez également que Bruges n’existe que dans la tête des dominants du Royaume de France, de ceux de la Belgique de 1830 et de la Région flamande actuelle (qu’on appelle les fransquillons). Dans la langue locale, on dit « Brugge ».
    Se battre contre des clichés et/ou des moulins ?

    1. Avatar de Guy Leboutte

      Chabian
      Nouriel Roubini prévoit une récession “sévère, longue et horrible et une chute des actions de 40 % » , essentiellement à cause des relèvements de taux par les banques centrales contre l’inflation. Une cure de vomissement après le gavage aux intérêts négatifs en somme. Je ne sais pas quel en serait le coût social.
      Au choix dans https://duckduckgo.com/?q=nouriel+roubini+crise+2022&t=ffsb&ia=web

  3. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Bruges Group est un ‘think tank’ britannique assez ancien, le seul moyen de le contrer serait de déposer un nom de domaine et un nom de marque commerciale, à moins qu’ils n’aient pris les devants?
    Alerter la commune de Bruges et vérifier leur accord avec cette dénomination ?

  4. Avatar de SAM
    SAM

    Meanwhile, on the other side of the world..

    Inside China’s New $17 Billion Mega Airport – Beijing Daxing

    1
  5. Avatar de Guy Leboutte

    Pour le sujet de ce billet, c’est à la ville de Bruges et sa chambre de commerce, éventuellement à sa population, à intervenir. Si elles trouvent ça favorable, elles ne feront rien. Si elles trouvent ça négatif ou indécent, elle pourraient sans doute facilement obtenir une interdiction. Les adversaires de la prétention du Bruges Group devraient sans doute rechercher une contestation locale.

    Bruges est sortie d’un sommeil séculaire (voir le livre « Bruges la Morte », un livre culte …au Japon), par une installation massive de colons britanniques en Inde, qui à la retraite n’avaient pas les moyens de conserver leur mode de vie au Royaume-Uni. Il y a avait des centaines (ou des milliers?) de maisons historiques vides à Bruges, la vie n’y était pas chère, et vu d’Inde c’était très proche du pays d’origine. Je ne sais pas si ce mouvement a encore un poids économique dans le tourisme brugeois. En revanche le tourisme japonais est massif dans cette ville, et des centaines de couples du pays du soleil levant se marient à la maison communale de Bruges chaque année, car c’est leur rêve, et en vertu d’un accord spécial avec l’état-civil japonais qui valide en droit interne les mariages de ses ressortissants là-bas.

    1. Avatar de Guy Leboutte

      PS: cette « installation massive » de Britanniques et le réveil concomitant de la ville date du XIXème siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. @Christian Brasseur Interdiction totale et partout de la corrida, Constitutionalisation du droit des femmes au libre avortement, réintégration des soignants…

  2. Rhaaa la vache j’ai vu le « t » à peu mais en quelque milliseconde après avoir cliqué « laisser.. » L’orthographe est juste…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta