Monsieur Benjamin Netanyahu, vous êtes le chef d’un gouvernement d’extrême-droite

Illustration par Stable Diffusion (+PJ)

Monsieur Benjamin Netanyahu, vous êtes le chef d’un gouvernement d’extrême-droite. Vous êtes bien entendu autre chose dans la vie, vous êtes certainement né quelque part, vous avez peut-être des convictions religieuses, tout ça m’est indifférent, la seule chose qui me concerne aujourd’hui, c’est le fait que vous soyez le chef d’un gouvernement d’extrême-droite qui a dégarni de ses défenses la nation dont il a la charge pour que les exactions de colons israéliens en Cisjordanie puissent se poursuivre en douce, et qui, depuis, bombarde avec des bombes sans système de guidage une population civile prise dans une nasse. Bien sûr, dans des sous-terrains sous ces centaines de milliers de boucliers-vivants, se trouvent les assassins abjects du 7 octobre, mais votre rôle était de les empêcher de frapper. Vous en aviez les moyens.

Je viens d’écouter longuement le père d’un des trois otages qui s’étaient libérés, brandissaient un drapeau blanc où était écrit « SOS » en hébreu et ont néanmoins été abattus « comme des bêtes », selon l’expression consacrée. Dès que la tragédie a été connue, la presse a vendu la mèche : « Et pourtant, l’un des trois était blond ! », ce qui en français veut dire : délit de faciès. Les ordres étaient donc d’abattre quiconque avait la tête d’un Palestinien, drapeau blanc ou pas drapeau blanc, inscriptions en hébreu ou pas inscriptions en hébreu. Voilà le type de gouvernement à la tête duquel vous êtes, Monsieur Benjamin Netanyahu.

C’est le père de cet otage abattu qui m’a donné le courage d’écrire ce qui précède. Je m’étais largement abstenu de m’exprimer depuis le 7 octobre en raison des noms d’oiseaux qui volent bas et en toutes directions parce qu’on exige de chacun d’entre nous qu’il se range dans l’un de ces deux camps aux positions également indéfendables. C’est ce Monsieur en deuil qui m’a donné le courage d’écrire cela parce que je n’ai rien dit d’autre que ce qu’il dit lui-même et que dans son cas au moins personne n’aura l’outrecuidance d’affirmer que la raison pour laquelle il pense de Monsieur Benjamin Netanyahu, chef de son gouvernement, ce qu’il en pense, ce serait parce qu’au plus profond de lui-même, il serait un antisémite.

Illustration par Stable Diffusion (+PJ)

Partager :

138 réponses à “Monsieur Benjamin Netanyahu, vous êtes le chef d’un gouvernement d’extrême-droite

  1. Avatar de Beatrix Rhein
    Beatrix Rhein

    « on exige de chacun d’entre nous qu’il se range dans l’un de ces deux camps aux positions également indéfendables. »
    Les droits des Palestiniens sont niés, foulés aux pieds depuis plus de 100 ans : décision des sionistes chrétiens et de Herzl d’établir un foyer national (?) juif en Palestine, déclaration Balfour en 1917 où le RU se déclare en faveur de l’établissement en Palestine d’un foyer national pour les juifs puis décision de l’ONU en 1947 de créer 2 Etats, décision immédiatement rendue caduque par Ben Gourion qui proclame l’indépendance de l’Etat d’Israël le 14 mai 1948 en s’emparant de plus de territoire que prévu par l’ONU.
    Où et quand les Palestiniens ont-ils été consultés ? Où et quand les résolutions de l’ONU ont-elles été respectées ? Les accords d’Oslo ont été enterrés en même temps que Rabin et les accords d’Abraham visaient à faire disparaître les Palestiniens purement et simplement, comme de la poussière qu’on balaie sous le tapis.
    Alors, qu’on s’étonne aujourd’hui d’une éruption de violence de la part des Palestiniens (et pas seulement du Hamas, d’autres groupes ont participé à l’attaque du 7 octobre) surprend ceux qui connaissent l’histoire de la région. Il ne s’agit pas de « prendre parti » pour l’un ou l’autre camp mais de regarder la réalité en face, ce que font bien des citoyens dans le monde, en dehors de la France et de l’Europe. Le 2 poids, 2 mesures permanent devient insupportable et l’Occident, par son soutien au massacre en cours, est en train de se décrédibiliser à grande vitesse devant le reste du monde.
    La question aujourd’hui n’est pas de prendre parti, c’est de défendre notre commune humanité avant que les chemises brunes ne déferlent à nouveau sur le monde.

    1. Avatar de Tout me hérisse
      Tout me hérisse

      @Beatrix Rhein
      -Israël n’est pas pour la solution à deux états.
      -Israël n’est pas non plus pour l’annexion des territoires conquis, car cela impliquerait l’acquisition de la nationalité israélienne par cette population annexée, avec pour conséquence un déséquilibre en défaveur du caractère juif affirmé de l’état d’Israël !
      Il en découle un comportement raciste qui apparaissait déjà lors du transfert des Falachas depuis l’Éthiopie.
      Quelles mesures de pressions et de rétorsions à adopter au niveau international vis à vis d’un état qui n’en fait qu’à sa tête et refuse de se conformer aux règles internationales depuis toujours?
      Quoique, en 1956, tout comme la France et la Grande-Bretagne, Israël a du se conformer à la décision de l’ONU, agrémentée de la menace soviétique d’un bombardement nucléaire…
      https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMAnalyse/215

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @Tout me hérisse l’Egypte pourrait vendre une bande de 20 km du Sinai à la Corée du Nord sous réserve d’y accepter la population …

        1. Avatar de Tout me hérisse
          Tout me hérisse

          @Ruiz
          Parmi les solutions éthérées, pourquoi ne pas faire en sorte de rendre Gaza très très riche ?!
          Car, si l’on examine le PIB par habitants au niveau mondial, il apparaît bien que de petites entités au PIB très élevé, telles que Singapour, Îles Caïmans, Liechtenstein, Luxembourg, Monaco, sont loin de générer du terrorisme comme cela se retrouve parmi les entités aux plus bas PIB, telle que Gaza/Cisjordanie… !
          https://donnees.banquemondiale.org/indicateur/NY.GDP.PCAP.CD?locations=SG-PS

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            « Parmi les solutions éthérées, pourquoi ne pas faire en sorte de rendre Gaza très très riche ?! »

            Y en a qui on vraiment des idées vagues…

            1. Avatar de Tout me hérisse
              Tout me hérisse

              @CloClo
              Votre détecteur de second degré semble avoir quelques soucis… 😇

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                C’était dans la suite de Ruiz, ça m’a parasité ! 😀

                Sinon, nos amis Kurdes, se sentent bien seuls aussi.

                1. Avatar de Tout me hérisse
                  Tout me hérisse

                  @CloClo
                  C’est vrai, les malheureux ! Mais vous avez raison, il faut arrêter toutes les guerres, c’est trop coûteux en vies humaines et en pognon, lequel serait bien plus utile dans d’autres buts. 🤨

          2. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @Tout me hérisse Si bien sûr et cela à déjà été évoqué :
            Créer un comptoir chinois en Méditerranée (à la Singapour).
            Mais cela ne semble pas intéresser la Chine (il faudrait sans doute des débouchés vers un arrière pays).
            Mais pourquoi pas y localiser des manufactures à destination des pays arabes, un peu comme en Italie et y prévoir aussi une immigration HAN (pour complexifier un peu le problème).
            Il faudrait un port en eaux profondes et Israël stratégiquement s’y oppose.
            Il y a déjà le Liban (Beyrouth et son nitrate).

        2. Avatar de Garorock
          Garorock

          « l’Egypte pourrait vendre une bande de 20 km du Sinai à la Corée du Nord et
          créer un comptoir chinois en Méditerranée (à Gaza?)  »
          Tom CRuiz est en train de nous spoiler le prochain « Mission impossible ».
          Et le fréro est gonfflé à bloc, il n’envisage même pas d’utiliser un p’tit émoticon!

  2. Avatar de Otromeros
    Otromeros

    GAZA (Un peu de) Nouveau..
    https://www.liberation.fr/international/moyen-orient/guerre-a-hamas-israel-un-texte-edulcore-sur-la-table-du-conseil-de-securite-de-lonu-la-population-menacee-de-famine-ce-quil-faut-retenir-de-la-journee-du-22-decembre-20231222_XLSYQFNSF5HORI4PR7CL4SNW6Q/

    …  » Le Conseil de sécurité de l’ONU exige une aide humanitaire à Gaza, sans appeler à un cessez-le-feu immédiat … »

    J’écrivais hier :
     » Parions quand même sur une (forme au moins de) trêve… surprise… sous pression, demain ou après-demain..!?
    Pression attendue/espérée du calendrier d’où s’arrache chaque jour un feuillet…
     »
    Encore un jour de plus… un frémissement…a lieu…. Rappelons donc, où que nous soyons, aux « responsables » que :

    ‘ T + 77 ‘ …………………………………………….GAZA-war……………………………………………….. ‘ Xmas – 2 ‘

  3. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    « Il n’y avait pire crime que celui subi par les juifs en Europe et dont les noms sont familiers : le génocide, la Shoah, l’holocauste. C’était leur indissoluble bouclier depuis plus de 80 ans. Par leurs propos et leurs actes, les fascistes qui commandent l’armée et le gouvernement d’Israël font passer l’horreur nazie au second plan. Ils déclassent la folie d’Hitler.

    Pour Tel-Aviv, il existe une race inférieure à éliminer jusque dans son apparence la plus juvénile. Les couches-culottes ne sont pas une présomption d’innocence. Pour Tsahal, les couveuses n’ont pas de drapeau blanc. A ce jour, 9000 enfants ont été massacrés.

    Nétanyahou et sa clique font naître ou attisent la haine des juifs dans le monde entier. Rony Brauman dit : « Ils nous mettent en danger ».

    Il est en effet devenu impossible à un juif de brandir le mot « génocide » sans qu’on lui demande lequel : « Celui des nazis contre vos ancêtres ou celui que vous commettez aujourd’hui ? ».

    Savent-ils, les Israéliens, qu’il est fou de défendre un pays bâti contre les idées d’Hitler en copiant ses méthodes et en parlant comme Goebbels ?

    Savent-ils que les plus importants viviers de larves antisémites sont à Tel-Aviv ? »
    Théophraste R, Le Grand Soir

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Et ce texte que tu colles est totalement pourri et pue la fosse à purin. Et ça ne m’étonne pas une seule seconde que tu estimes devoir nous en inonder les yeux, la mis en avant des propos et positions stupides sont généralement ta marque de fabrique sur tous les sujets internationaux.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Je viens d’interroger en exclusivité le super Minou Q* qui lit l’avenir dans le passé, il m’a affirmé que Théophraste ne vivrait pas jusqu’à 102 ans et que les mélenchonistes finiront comme les Mayas…
        😎

    2. Avatar de l'arsène
      l’arsène

      Et voilà, le BHL de service vient de sortir de sa tanière pour défendre un génocide en cours.
      Quoi d’étonnant quant on connait le sous-marin .

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Je viens juste de te signifier l’inverse bougre de simplet, on ne justifie pas les génocides ni on les compare ou les utilise ou les minore ou les relativise.

        Ce que tu fais minablement du haut de ton insignifiance ! Tu te crois de gauche l’Arsène ? Parce que tu votes JLM ? Mieux vaut en rire 🤭

        En vérité tu es fait de la même matière et de la même trempe des RNueux mec … 😎

    3. Avatar de un lecteur
      un lecteur

      On sait que tu n’es pas seul, que d’autres que toi sondent avec plus d’audace les frontières de la colère aveugle à la recherche d’une solution pour assouvir leurs turpitudes. Mais tout là-bas, tu seras juste une brebis que plus vil que toi jettera dans la fosse pour assouvir sa soif de domination.

    4. Avatar de CloClo
      CloClo

      Cherry picking for fun !

      « C’était leur indissoluble bouclier depuis plus de 80 ans. » En parlant de la Shoah qu’on se le dise …

      « Ils déclassent la folie d’Hitler. » Ah oui quand même …

      « Pour Tel-Aviv, il existe une race inférieure à éliminer » Tiré de la Thora ?

      « attisent la haine des juifs dans le monde entier » faut le lire pour le croire que ça existe donc …

      « Celui des nazis contre vos ancêtres ou celui que vous commettez aujourd’hui ? ». Effectivement comparaison est devenu raison.

      Etc etc. Pouarrffffff !

      Moi je pense qu’en plus d’être d’un anti-américanisme primaire l’arsène tu es aussi à ta manière un foutu antisémite honteux et penaud. Je te l’annonce comme je le pense. Parce que délirer sur la sauvagerie et la barbarie réelle du gouvernement israélien injustifiable en utilisant cette logorrhée et cette sémantique est tout bonnement le curseur de ce type de pensée.

    5. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @l’arsène Avant d’être consacré par l’ONU le terme de génocide est un terme proposé à la fin du deuxiéme conflit mondial par le juif polonais Lemkin devenu américain pour désigner un concept appliqué ainsi rétroactivement aux pratiques du III ème Reich, mais aussi ensuite à celles des jeunes turcs de l’empire Ottoman en 1915 au cours de la première guerre mondiale et documenté dès 1904-05 en Namibie sous l’emprise de la colonisation européenne du IIème Reich, ainsi que postérieurement à sa définition aux évènements entre Tutsi et Hutu au Rwanda en 1994, à l’aide de 25 tonnes de machettes chinoises, qui n’ont pas été reconnus comme tels en temps réel, puisque les forces de l’ONU se sont opportunément retirées initialement et la France est tardivement intervenue pour protéger les partisans hutus (génocidaires) en situation militaire difficile.

      Quelques éléments à destination des enseignants http://geoconfluences.ens-lyon.fr/glossaire/genocide
      montrent que la situation à Gaza n’est pas un génocide,
      car elle ne remplirait pas totalement la définition stricte qu’en donne Joël Kotek, en particulier sur les cinq caractères requis pour qualifier l’entreprise génocidaire :
      – la désignation d’un groupe humain dont l’élimination est recherchée ;
      – une idéologie, généralement un racisme teinté d’ethno-nationalisme ;
      – la volonté d’éliminer totalement le groupe objet du génocide ;
      – la décision, préméditée, d’engager cette action ;
      – l’exécution de cette entreprise au nom de l’État.

      notamment la désignation d’un groupe humain fait défaut, la plupart des israëliens ne semblant pas faire de différence entre Palestiniens et autres arabes musulmans du moyen-orient en tant que groupe humain.
      La volonté d’éliminer totalement ne peut être démontrée un simple déplacement et éloignement pourrait suffire.

      En revanche quelques éléments de la situation sont pertinents :
       » la fermeture des frontières  » (Duterme, 2021)
      « la volonté d’empêcher toutes représailles futures de la part des exilés et survivants »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Test involontaire de la sphère « société civile » et des « syndicats », que Ruffin accompagne du mieux qu’il peut : si cette…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta