Avec le printemps, le retour aux terrasses de cafés, par rienderien

Illustration par Stable Diffusion

Propos glanés.

  • Nan, mais moi, j’regarde plus la télé, parce que quand tu mets les infos bout à bout, tu te prends direct un cancer du cerveau, entre les attaques au couteau des immigrés fous, les viols de grand-mère, les drones capables de te viser quand tu es aux toilettes, et que bientôt il y aura plus de missiles que d’oiseaux, ben moi, j’dis que les riches qui commandent, ils veulent tous nous dézinguer parce qu’y a trop de gens pauvres sur la planète qui polluent et qu’ils disent que c’est la cause du changement climatique qui nous fera tous crever…
  • Arrête tes conneries, tu t’imagines pas les progrès de la technologie avec les fusées et l’intelligence artificielle, on passe dans un autre monde, on trouvera des solutions à tous ces problèmes.
  • Tu rêves mon pote, attends de voir les virus géants des dinosaures qui vont te bouffer le foie, et que bientôt tu pourras même plus marcher dans une forêt sans sauter sur une mine ou te retrouver coincer sur un mur avec un robot qui te tient en joue !
  • T’es vraiment un gros malade parano toi, t’as besoin de faire un peu de yoga, une cure de fleurs de Bach, ou d’une camisole chimique, tu mettrais le feu au lac avec tes angoisses à la con !
  • Non mais toi t’es pas fini, tu crois que tu pourras encore planter des carottes quand tu seras sous ta clim à faire le guignol en méditation.
  • Laisse tomber, j’peux pas causer avec un mec qui a du boudin à la place du sang !
  • (Le patron) Bon les gars, j’vous sers quoi ?
  • Un blanc
  • Un rouge

Illustration par DALL·E

Partager :

26 réponses à “Avec le printemps, le retour aux terrasses de cafés, par rienderien”

  1. Avatar de Hervey

    Tout un poème … mais, de basse extraction.

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Je ne suis pas d’accord Hervey, la poésie appartient à tout le monde, même quand elle est involontairement prononcée comme telle !
      https://www.youtube.com/watch?v=Yr_2uS1qcek

      1. Avatar de Hervey

        @Pascal

        Pas involontaire du tout la retranscription de rienderien et pas rien non plus (tout un poème dis-je) plus finalement, en chute, une morale commerçante qui vient mettre un point final à « l’escalade » verbale …
        Une brève en miroir de ce qui se passe à plus grande échelle.

        Mais « de basse extraction » pour cet échange de paroles de comptoir du style « réseaux sociaux » que je pense TOUT A FAIT VOLONTAIRE de la part de rienderien et que je ne critique en rienderien 🙂 mais ce qui manque cruellement c’est justement cette l’absence de gravité de la situation (mais voulue par son auteur), absence de gravité formelle de ce que les gens ne veulent pas voir.
        Mais ce manque de gravité fait parti du paquet cadeau que nous livre son auteur.
        Je souligne encore.

        1. Avatar de JMarc
          JMarc

          Hervey,
          Bien vu le manque de gravité.
          Rienderien qui a écrit ce texte et PJ qui l’a mis en billet nous invitent peut-être à prendre encore plus 😇 de hauteur dans nos discussions ici, à être encore plus 😇 constructif (je ne vise personne en particulier).

  2. Avatar de Chabian
    Chabian

    « La vie de tous les jours », « Complotisme » : les « tags », mots repères. Discutons.

    Pas de besoins primaires (survivre, s’alimenter).
    De la drogue (blanche, rouge) pour oublier… quoi ? (Notre domination, nos privilèges de dominants, notre liberté de choix… et leur violence).
    Des rites sociaux, des échanges sociaux, pour faire société (pratiques de salon, de terrasse, de forum social virtuel aussi). Nous sommes en lien, même dans un dialogue de sourds. Par des lieux communs.

    Nos sentiments mènent nos idées. Angoisse et rassurance. Jalousie et culpabilisation.
    Inaction, inertie, conservation. La méchanceté c’est les autres. Malheureux que nous sommes. Mal récompensés. Peu reconnus. Les salauds ! Pourquoi serions-nous généreux, altruistes, solidaires ? Soyons complotistes.

    1. Avatar de Grand-mère Michelle
      Grand-mère Michelle

      « Inaction, inertie, conservation. »… et conversation…
      En ville, pour les personnes habitant seules, les terrasses étaient le principal lieu où trouver le soleil et, en même temps, des gens avec qui parler, en buvant un verre de vin (« drogue » qui délie la langue).
      Parler avec quelqu’un-e au soleil, deux bonheurs conjugués.
      Depuis la mode des smartphones, celui de parler avec des inconnu-e-s, avec tous les « enrichissements » et informations (« données ») que cela peut nous apporter, a quasiment disparu…
      Il ne reste plus aux curieux-ses qu’à observer passivement et solitairement ce qui se dit et se fait entre des gens qui ont l’habitude de se fréquenter, et n’apprennent plus rien l’un-e de l’autre, campant sur leurs « acquis ».

      Après la « crise sanitaire » qui a forcé chacun-e à « rester dans sa bulle », il semble que « la révolution numérique » impose le funeste individualisme qui permet aux « autorités » de figer et de classer aisément les individus dans des groupes facilement « programmables »…comme elles le font avec tout ce qui se dit, s’écrit « sur la toile »… Pour leur « bien » et leur « sécurité », sans doute?
      Complotisme?

  3. Avatar de JMarc
    JMarc

    Propos visiblement glanés aussi à la terrasse (la partie commentaires) du café « Chez Paul ».
    Nan mais, rienderien, zavez pas honte de plaisanter ! Si on peut même plus chouiner dès qu’on arrête de se regarder le nombril, si on peut même plus sniffer la naphtaline de nos vieilles idées, qu’est-ce qui nous restera, hein ? Qu’est ce qu’on deviendra ? Plus heureux ? C’est dégueulasse.
    Ch’ui comme le coq gaulois moi meussieur : je chante crânement tous les matins les deux pieds dans la merde. Et on vient me dire qu’on pourrait faire autrement ? Vous voulez que j’me sente perdu hein c’est ça ?
    Ben moi meussieur j’ai pas honte de l’dire : si un jour sur cette terre il ne reste qu’un seul con, je serai celui-là. Na !

  4. Avatar de Khanard
    Khanard

    @rienderien

    changez de bistrot ! allez au Fouquet’s ou au café de Flore vous aurez peut être la chance de glaner les conneries dites par BHL ou Enthoven !

    Il y a pas mal de temps déjà , et oui je commence à être un ancien de ce blog , j’avais tenu des propos moqueurs concernant Zemmour , je me suis fait reprendre par une dessinatrice qui venait agrémenter ce blog .

    Il y a au moins deux niveaux d’appréhension des propos tenus à cette terrasse :

    1) pris tels quels c’est franchouillard , on sourit et on oublie.

    2) on peut y déceler un malaise de nos sociétés , un chute dans le vide . J’y vois plutôt un constat d’échec .

  5. Avatar de gaston
    gaston

    Un peu trop « beaux quartiers » les images proposées pour illustrer le dialogue, et donc en décalage. Que des jeunes gens BCBG qui consomment du soft. Où sont les ballons de rouge et les p’tits verres de blanc ? Les cendriers où les mégots s’endorment ? Les travailleurs immigrés qui boivent leur café et les vieux messieurs assoupis devant leur demi ? Les grosses dames qui grattent leur millionnaire avec une pièce de 10 centimes et les piliers de comptoir qui s’apostrophent appuyés au bar ?
    Enfin, tout ce que je vois à la terrasse du bar-tabac quand je passe devant pour aller chercher mon pain quotidien à la boulangerie voisine.

    Quelque chose comme nous le décrit Brassens :

    https://www.youtube.com/watch?v=167cjgrzVuQ

      1. Avatar de gaston
        gaston

        Là, oui, ça colle beaucoup mieux avec le dialogue. DALL-E attendra un peu avant d’obtenir sa Licence IV.

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Il paraît même qu’il neige au Groenland et que le soleil tape au Sahara… Dingue hein ? !

      1. Avatar de arkao

        Winter is coming, CloClo, je vous aurais prévenu 🙂

        1. Avatar de Thomas jeanson
          Thomas jeanson

          Moi qui, défiant les saints de glace, avait déjà mis quelques plants de courgettes et de tomates à l’extérieur….. aïe aïe aïe 😬

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            C’est tout de même rassurant de revenir à des températures « normales » pour un mois d’avril. Je commençais quand même à flipper avec un printemps à 30° sur ce que ça pourrait donner en été.
            Point météo positif également, un retour aussi rapide qu’inattendu de la Nina après un Nino hors norme. Il semblerait que l’été puisse être pourri mais pas caniculaire !? A voir.
            https://www.meteoconsult.fr/actualites-meteo/2024-04-09/55219-le-retour-de-la-nina-cet-ete-quels-impacts-sur-le-climat-mondial

  6. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    @gaston Si ça existe aussi ! Il a fait très beau l’autre après-midi dans la capitale avec du soleil et une température clémente ….
    Maintenant si le fonds doit être le même ! (si si !) le niveau de langage est probablement sans doute différent.

    D’autant que que les attaques au couteau maintenant ne sont plus l’apanage des immigrés et que la vengeance féministe a été immédiate. Il est vrai c’était en Australie alors ptet ben un bagnard, immigré de la Xème génération, pour un aborigène !

  7. Avatar de Vincent Rey
    Vincent Rey

    « entre les attaques au couteau des immigrés fous »

    2 attaques au couteau en Australie en 2 jours….là où il y a une dizaine d’années, le 20 heures aurait titré « que se passe-t-il donc en Australie ? »…l’info passe crème, et on passe à autre chose en une demi-journée ! En France, souvenez-vous, ça a commencé par une BMW qui s’est élancée dans une pizzeria, conduite par un jeune homme qui avait pris de la drogue, et qui avait déclaré à sa sœur qu’il préférait être en prison qu’au chômage.

    La croissance que les économistes vénèrent tant serait-elle aussi celle des homicides, des divorces, du diabète, des guerres, du co2, du désespoir, du terrorisme, et de toutes les formes de haine ?

    « Mais ça n’a rien à voir, vous mélangez tout ! » me rétorquerait-on.
    Ben voyons ! tous ces gens partent en vrille pourquoi alors ? ils sont possédés ?

    M Macron, M Attal, une idée ?

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Vincent Rey Ce n’est pas un faux calcul, dans l’économie de l’attention, un gars en prison coûte plus cher et mobilise plus de ressources qu’un chômeur, et il ne semble pas récemment que celà doive évoluer en sens inverse, et cerise sur le gâteau l’augmentation de la délinquance transgressive, incite à moins incarcérer à délit égal, à relancer le bâtiment par la construction de centres pénitentiaires, et embaucher des matons suite à des publicités institutionelles incitatives.

  8. Avatar de Vincent Rey
    Vincent Rey

    Et j’ai oublié dans ma liste la croissance des points de deal, des règlements de compte entre gangs à la kalachnikov, des refus d’obtempérer, des scooters de jeunes renversés par la police en les tapant par derrière…et même de la mortalité routière et de la dette !

    Ah elle est belle la croissance !
    findutravail.net

  9. Avatar de Arnaud Castex
    Arnaud Castex

    Stable diffusion toujours pas foutu de représenter des mains humaines correctement !

    1. Avatar de Paul Jorion
    2. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Arnaud Castex La Chiromancie a peut-être de l’avenir pour remplacer les Captcha !

  10. Avatar de JMarc
    JMarc

    Ce billet me rappelle ce non-échange entre Lordon et Piketty dont le lien m’a été redonné récemment par CloClo, toujours si affable.
    https://www.youtube.com/live/dDY3aczWOd0?feature=shared
    Lordon ne vocifère pas, n’éructe pas, n’est pas en fureur (*), son discours est très construit et pertinent. Mais il est très assertif, un poil trop agressif, face à un Piketty qui est très loin d’avoir son tempérament et sa facilité d’expression orale.
    Piketty ne sort pas du cadre capitaliste, Lordon l’invite (le mot est certes limite, vue la forme qu’il y met) à en sortir, ce que Piketty semble incapable de faire. Au bout d’1h30, des points de convergences apparaissent, leur développement n’a pas lieu.
    Qui blâmer de cet échec qui dure 2h ? Lordon qui ne s’est pas adapté à son interlocuteur mais aussi Piketty qui chouine un peu trop, comme s’il ne devait pas s’attendre au tempérament de Lordon. Car les deux bonhommes se connaissent (et s’estiment). Quel gâchis !
    Une petite préparation et, sur scène, une petite mise à distance (genre « je sais qu’on va s’fritter mais bisou quand même ») n’eût pas été du luxe.
    Leur servir un p’tit oinj, vert ou jaune/marron, aurait pu aider aussi.^^
    Quand on néglige le facteur « tripes », on s’étripe d’autant plus.
    (*) https://www.pauljorion.com/blog/2024/03/22/un-debat-de-haut-niveau-sur-la-guerre-hamas-netanyahu/comment-page-1/#comment-1002411

  11. Avatar de Vincent Rey
    Vincent Rey

    « Une petite préparation et, sur scène, une petite mise à distance (genre « je sais qu’on va s’fritter mais bisou quand même »
    Entièrement d’accord, Lordon a le même problème que Mélenchon : il pense que ses idées doivent s’accompagner d’un peu de haine, ciblée sur les personnes qu’il veut annihiler, dont Piketty. Inacceptable. Ni les bonnes idées ni les bonnes analyses n’ont besoin de ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta