Projets de voyage

Le Congrès américain a voté hier la prohibition formelle du supplice de la baignoire et autres « techniques d’interrogatoire musclées » dont employés et contractants de la CIA avaient fait un usage immodéré depuis les attentats du 11 septembre 2001. Le Président Bush a promis son veto.

La semaine dernière, Mme Louise Arbour, Haut–Commissaire de l’ONU pour les questions des Droits de l’Homme, avait rappelé que l’usage de la torture faisait partie des charges retenues contre certains dictateurs sud–américains qui s’étaient retrouvés face à la justice. On ne pouvait dire plus clairement que mettre son veto signifierait pour le Président Bush s’acheter un ticket sur un vol direct vers La Haye à la fin de son mandat.

Ses partisans ont toujours affirmé à propos du Président Bush qu’il était « moins bête qu’il n’en a l’air ». L’hypothèse subira bientôt l’épreuve des faits.

Partager :

Une réponse à “Projets de voyage”

  1. Avatar de Candide

    Il me semble (de mémoire) que les citoyens américains ne sont pas concernés par le tribunal pénal de la Haye.
    De toutes façon, le droit est, et sera toujours le droit du plus fort…

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx La survie de l'espèce pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta