A-t-on tiré les leçons de la crise ?

Bonne question, n’est-ce pas ?

Alors, n’ouvrez pas les liens ci-dessous avant de vous être assuré d’être confortablement assis (cardiaques, s’abstenir !)

Voyez ceci et cela.

Non, ce ne sont pas des faux : ceci figure réellement au Journal Officiel

MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT
DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE
DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT
Arrêté du 5 janvier 2010 autorisant la société JP Morgan Markets Limited (JPMML)
à exercer l’activité de fourniture de gaz naturel

MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT
DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE
DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT
Arrêté du 19 janvier 2010 autorisant la société Goldman Sachs International (GSI)
à exercer l’activité de fourniture de gaz

Partager :

119 réflexions sur « A-t-on tiré les leçons de la crise ? »

  1. Même en ouvrant grands les yeux, je n’arrive toujours pas à y croire…

    Est-ce vraiment légal? Je veux dire, ne faut-il pas avoir dans les statuts de la société un minimum de rapport avec l’activité autorisée? N’importe qui peut-il vraiment solliciter une autorisation pour fournir n’importe quoi?

    Bon, ok, je m’égares, il est évident qu’il s’agit seulement d’une manœuvre pour rajouter un intermédiaire de plus dans la chaîne de livraison, pour se faire de l’argent en ne faisant qu’acheter et revendre sans fournir aucune plus-value au produit…

    Et on a donc bien tiré les leçons de la crise: on continue comme avant (voir encore plus loin), vu que personne n’a vraiment réagi aux abus qui ont mené aux gaspillages de l’argent des contribuables depuis 2 ans… Tondons les moutons tant qu’ils se laissent faire!

    1. ” Même en ouvrant grands les yeux, je n’arrive toujours pas à y croire…”

      C’est normal plus c’est gros plus ça passe, de mieux de mieux quand même.

  2. Depuis quand les organismes financiers distribuent-ils du gaz ? A moins qu’il ne faille lire actifs toxiques a la place de gaz.

    D’un autre coté ce sont de telles usines a gaz, qu’on aurait pu y penser plus tot… Elle etait facile je sais… 🙂

    1. BNP Paribas a l’autorisation depuis le 26 07 2007.
      Morgan- Stanley & co depuis le 11 04 2008.
      Merryl lynch commodities Europe depuis le 12 05 2006.

  3. La meilleure chose à faire est de faire circuler ces 2 documents sur le NET et faire un BUZZ.
    Y accompagner une ou deux lignes d’introduction afin de les introduire et de les situer pour les non-initiers ..
    A transmettre aussi pour à des médias encore objectifs (s’il en reste .. )

    Merci

  4. Je parie que ça va parier et que le gaz naturel va se raréfier – NOSTRADAMUS ( prophétie pour 2011 juste récemment retrouvée )

    1. Pour Nostradamus, je ne sais pas par contre pour la raréfaction j’ai confiance. La spéculation sur le gaz est lancée. Il va devenir très rare car très cher. Il était dit de l’administration collectiviste que si le Sahara leur était confié, l’année suivante il leur faudrait importer du Sable au Sahara. Nous avons les spéculateurs. Si on leur confiait le Sahara, l’année suivante, le Sahara manque de sable. J’en veux pour preuve son prix.

  5. J’aimerai beaucoup voir un employé de banque prospecter et exploiter du gaz naturel, ça doit être quelque chose.

    Blague à part, deux questions:

    Si les spéculateurs prennent effectivement part aux activités de marchés type “matières premières”, sont-ils encore des spéculateurs?

    Cela signifie-t-il que l’interdiction du pari sur les fluctuations de prix ne soit frappée de caducité?

  6. Merci pour ces liens Paul, je venais justement de terminer un commentaire pour “le temps qu’il fait”, mais je crois qu’il convient aussi ici.

    Ce qui est aussi surprenant, c’est que le ministre Woerth ne semble plus, après l’avoir défendu et pratiqué pendant des années, être un grand supporter de l’ultralibéralisme… pourtant, le néolibéralisme continue, à quelques nuances près, à être appliqué par ce gouvernement (en théorie, pour des raisons électoralistes, ils sont contre…en pratique, pour !).Une chose est sûre, le néolibéralisme n’est plus à la mode …et les partis de droite traditionnels adaptent leurs discours…
    Il est presque certain que la gauche va gagner les élections au niveau régional en France. Par contre, au niveau national, la droite a toujours l’avantage vu la débâcle et le manque de stratégie des partis de gauche .En effet sur l’échiquier politique, l’UMP restera fort orienté à droite(pour « séduire » les électeurs de l’extrême droite : à cause de la crise, les problèmes de « sécurité » ne manqueront pas et seront bien sûr très discutés dans les médias…).Il y a une forte chance que Bayrou (centre) s’associera après les élections avec l’UMP, si jamais de Villepin rejoint le parti de Bayrou …. Inutile de dire qu’il s’agit que de spéculations de ma part.
    Comme Paul l’a fait remarquer pendant le « débat », ce qui va surtout poser problème, c’est l’absence de la croissance. Tant que le pouvoir d’achat est faible et tant que l’emploi se délocalise vers les pays BRIC, il n’y pratiquement aucune chance que la croissance revienne : au contraire, le risque d’une deuxième crise (W) est possible. Les gouvernements américains et européens essayent finalement de protéger leurs marchés vis-à-vis des pays BRIC (ce qui va à l’encontre du néolibéralisme), mais cela risque de provoquer une guerre économique, ce qui ne favorisera pas non plus la croissance tant recherchée…

  7. A quoi joue Sarkozy?! Eh bien, je crois depuis des années et des années qu’il n’a qu’un but réel dans la vie: démanteler l’Etat français, c’est son dada, sa marotte, sa perversion narcissique.

    Le gaz acheminé par Goldman Sachs et JP Morgan suffira sûrement à remplacer le méthane éructé par nos bovins défaillants. C’est sûrement ça, l’écologie à la ‘sauce’ Wall Street.

    “Un mal qui répand la terreur,
    Mal que le Ciel en sa fureur,
    Envoya punir les crimes de la Terre,
    la peste, puisqu’il faut l’appeler par son nom,
    Faisait aux animaux la guerre.”

    Les animaux, c’est nous, que je vous dis! Allez, haro sur le baudet!

  8. C’est le ticket d’entrée sur le futur juteux marché à terme des droits carbone et autres licences de pollueur….On marche sur la tete mais les banques ne perdent pas le nord!

  9. Tu habites rue de la Madone
    Une maison qui se déhanche
    Une maison qui se tire-bouchonne
    Et qui pleure à grosses planches
    L’escalier colimaçonne
    C’est pas grand, non
    Mais y a d’la place

    Tu habites rue de la Madone
    Et moi je viens pour le gaz
    Tu as un boudoir plein de bouddhas
    Les bougies dansent dans leurs bougeoirs
    Ça sent bon, c’est sans histoire
    Ça ruisselle de taffetas
    C’est rempli de photos d’toi
    Qui sommeillent devant la glace
    Tu as un boudoir plein d’bouddhas
    Et moi et moi et moi
    Je viens pour le gaz

    Tu as un vrai divan de roi
    Un vrai divan de diva
    Du porto qu’tu rapportas
    De la Porte des Lilas
    T’as un p’tit chien et un grand chat
    Un phono qui joue du jazz
    Tu as un vrai divan de roi
    Et moi et moi et moi
    Je viens pour le gaz

    Tu as des seins comme des soleils
    Comme des fruits, comme des r’posoirs
    Tu as des seins comme des miroirs
    Comme des fruits, comme du miel
    Tu les recouvres, tout devient noir
    Tu les découvres et je deviens Pégase
    Tu as des seins comme des trottoirs
    Et moi et moi et moi
    Je viens pour le gaz

    Et puis chez toi y a l’plombier
    Et y l’bedeau et y a l’facteur
    Le docteur qui fait le café
    Le notaire qui sert les liqueurs
    Y a la moitié d’un artilleur
    Y a un poète de Carpentras
    Il y a quelques flics
    Et puis la main de ma sœur
    Et tout ça est là pour le gaz

    Allez, allez-y donc tous, rue de la Madone
    C’est pas grand, non
    Mais y a d’la place
    Allez, allez-y donc tous, rue de la Madone
    Et dites bien que c’est pour le gaz

    jacques brel.

  10. Faut dire qu’ils ont des arguments à faire valoir. De vrais spécialistes en usine à Gaz ! Des experts même…

    Je me demande ce que l’on a fait de si grave pour avoir les politiques qui nous “gouvernent”. Je pense que finalement tout ceci est très cohérent et mérité. Qui avons-nous à mis au pouvoir ?… Des libéraux conservateurs ? On veut mois de services publiques, moins de fonctionnaires, un état plus maigre, alors il faut accepter de laisser la place au privé… Ou penser et voter autrement !

    Détruisons les mythes qui vont nous pousser droit dans le mur !! amha…

  11. Ils vont faire ça comment, par l’achat d’un opérateur déjà présent?

    Je dois admettre que pour ma part, c’est assez révoltant de voir qu’on est partit de l’héritage merveilleux du CNR en 1945 pour arrivé aujourd’hui en 2010 à cette situation….purement abjecte.

  12. A moins qu’il ne fasse comme pour les opérateur de téléphonie virtuelle, c’est à dire acheter en gros du gaz puis le revendre…en gros spéculer

  13. Paul disait qu’il fallait faire quelque chose : ne serait ce pas l’occasion ?
    on écrit au ministère qui a pris ces décisions ?

  14. J’avoue n’avoir rien compris et je ne comprends toujours pas. Des banques américaines qui vendent du gaz en France.
    Et pourquoi pas des crêpes en Bretagne ?

    1. Vincent ,on a eu récemment pas mal de problème avec la Bretagne,c’est pas le moment d’en remettre une couche!

    2. indirectement, il se pourrai qu’une part des ingrédient des crêpes bretonnes passent déjà par ces sociétés, le blé par exemple. Est-ce exact?

  15. Si nous entrons en Déflation, l activité économique et industrielle s effondrera, la demande en énergie diminuera faisant baisser les prix du gaz et du pétrole. Lorsque l activité repart, la demande en energie augmente ainsi que les prix, l inflation apparaît …

    Quel le sens du positionnement de ces deux banques alors que nous entrons en très probablement en déflation (baisse des salaires et des prix ?) ?

    Les entreprises a financement en euro vont souffrir de la baisse des prix et de l intransigeance de la BCE pour que les états subventionnent les compagnies publiques, mais quid de ces 2 entités financières qui ont accès a la monnaie centrale de la FED a taux zéro ?

    Elles peuvent supporter des pertes eternelllement (sont renflouées avec la monnaie centrale)
    Ceci signifie que d’ un côté, elles spéculent contre les maillons faibles europeeens et obtiennent le durcissement de la politique monétaire de la banque centrale europeenne, et de l autre elle s approprient les secteurs qui ont été fragilisés (privatisés) par leur attaque spéculative.

    Houston, Houston, on a un problème …

    1. La guerre économique fait donc rage…

      Piotr écrit : ” BNP Paribas a l’autorisation depuis le 26 07 2007.
      Morgan- Stanley & co depuis le 11 04 2008.
      Merryl lynch commodities Europe depuis le 12 05 2006.”

      Donc au nom de la sacro-sainte concurrence libre et non faussée, on ne voit pas bien pourquoi l’accès au marché de l’énergie serait interdit à Goldman Sachs ou JP Morgan.
      Les affaires continuent. Et c’est toujours du n’importe quoi.

  16. Amha, c’ est sans doute les ‘fondés de pouvoir’ ou ‘chefs d’oléoduc’ de Gazprom faisant suite à la visite de Spoutine à Paris fin 2009

  17. Le plus triste ou le plus comique selon le point de vue, c’est quand même de lire “REPUBLIQUE FRANCAISE” sur ces documents non ? ! Moi ça me laisse sans voix en même temps que je sens l’irrépressible envie de rire aux éclats monter en moi. On vit une époque formidable ! C’est absolument génial d’être de ce temps croyez moi ! Je ne sais pas où on va, mais une chose est certaine on y va à fond les manettes, enjoy your trip !

  18. Bonsoir,
    J’ai pas compris ce qu’ils vont faire dans la chaîne de distribution ? Mettre leurs banquiers pour relever les compteurs, comme Mao avait envoyé les étudiants aux champs ??
    Qui fournit le gaz? Qui achète le gaz? Qui exploite ?

    1. Bonsoir,
      lisez bien les arrêtés : ils ne vont pas distribuer du GN aux consommateurs, mais vendre des droits aux fournisseurs. En clair, se positionnant en intermédiaires entre producteurs et distributeurs, puisque leur pouvoir financier gigantesque leur permet d’acheter les stocks A LEURS CONDITIONS et de les revendre A LEURS CONDITIONS.
      Nous sommes coincés…bientôt le marché de l’énergie et des matières premières premières en général ne sera plus qu’un champ de bataille entre banques !

  19. ” A-t-on tiré les leçons de la crise ? ”

    Quelle crise Mr Jorion ? Vous savez ce n’est pas non plus parce cela passe au Journal Officiel, que cela sent bon en matière de gaz, que cela est meilleur bonne réponse n’est-ce pas ?

  20. Je suis un nain (à l’échelle des blogs) mais je me suis empressé de relayer cette information Monsieur Jorion.
    Et encore merci pour votre travail qui me permet d”essayer de comprendre un peu mieux les rouages de l’économie.

    PS : j’ai découvert votre blog en septembre 2007.

    1. @HuguesL

      Ce blog ressemble plutôt à une mauvaise “blague” en tout cas il ne m’empêchera pas d’écrire sur ce blog-ci …au contraire….

  21. Ce qui est étonnant c’est que la France ne considère plus la distribution de gaz sur le territoire français comme stratégique (vital), et abandonne ce secteur à la concurrence….ils veulent peut-être imiter les Belges dont le secteur énergétique est presqu’à 100 % contrôlé par ….la France….Etant Belge, je n’ai jamais trouvé que laisser contrôler des secteurs vitaux tels que l’énergie par un autre pays,même ami, était une bonne idée…
    Un article intéressant concernant les stratégies en fourniture de gaz en France:
    http://eneken.ieej.or.jp/data/2831.pdf

    1. Bonjour Marin, a propos de Belge, desole pour le hors-sujet, mais quelqu’un sait-il ce qu’il en est de “marin belge”, je lisais souvent son blog et j’aimais assez bien le ton et le contenu de son blog
      http://marinbelge.blogspot.com/
      Ce blog etait regulierement mis a jour puis a brusquement cesse de l’etre en Juillet 2009.

  22. Pourquoi voir le mal partout ? Il faut au contraire se réjouir quand 2 gros bras entrent sur un marché qui nous concerne en tant que consommateurs et non en tant que producteurs. Il va y avoir une concurrence très favorable à une baisse des prix et nous en bénéficierons. Même si, comme c’est souvent le cas sur les matières premières depuis 2007, il devait y avoir de la spéculation, elle nous bénéficiera forcément, au risque de provoquer un effondrement des cours au détriment des producteurs russes. Mais un ancien chancelier est en place, et, fidèle à ses sensibilités politiques, il veillera toujours à ce que les petits consommateurs en bout de lignes ne soient pas étranglés.

    Cela étant dit, je crois qu’hier soir c’est Dominique Réynié qui a tenu les propos les plus pertinents en évoquant les difficultés qui nous attendent du fait de l’épuisement des ressources naturelles non renouvelables.

    1. Pourquoi, en toute hypothèse, Goldman Sach et JP Morgan ne spéculeraient pas à la hausse pour faire monter artificiellement le cours du gaz et du coup nous le vendre plus cher ?

      Question subsidiaire : n’y aurait-il pas aussi quelques dessous de table dans cette affaire (en toute hypothèse, je précise) ?

      Que je sache ce n’est pas le métier des banquiers de vendre de l’énergie, encore moins d’en produire et d’en distribuer !
      Il s’agit bien entendu de courtage, mais pourquoi s’adresser à des banques ? A vu de nez, ce que je vois c’est une manipulation du prix du gaz, et pas forcément à la baisse comme vous croyez !

      Cette information démontre, si la démonstration était encore à faire, que le niveau de collusion entre l’intérêt public et les intérêts privés atteint des sommets. Ceci dit c’est la suite “‘logique” de la libéralisation de la distribution de l’énergie décidée au niveau européen. Après cela le ministre vient nous dire qu’il n’y a pas d’ultra libéralisme en France !

    2. Comme vous, cela me semble pas du tout une bonne nouvelle.

      Ceci étant dit, EDF depuis des années, devient opérateur d’énergie,

      Et propriétaire de réseaux de distribution dans d’autres pays que la France

      Il vient d’ailleurs de manquer de vendre le réseau Elec Anglais (vingt millions d’abonnés si je ne m’abuse)

      A des Emiratis. Avons nous alors poussé de hauts cris ?

      (moi, si)

      Enfin bon, le ver est dans la pomme depuis un bon moment, on est pas au bout de nos mauvaises surprises

      dans ce domaine.

    3. Mais réveillez vous! Ca fait un bail que Goldman et JP tradent le gaz naturel! Ils n’ont absolument pas besoin d’une quelconque autorisation de l’UE pour le faire.
      Allez sur http://en.wikipedia.org/wiki/Commodity_market et vous verrez que les marchés de matières premières ne sont pas européens.
      GS et JP n’entrent pas sur un marché, ca fait deja depuis plus de trente ans qu’ils y sont et qu’ils sont negociant.
      GS et JP viennent juste d’obtenir le droit de vendre à des fournisseur francais type GDF, bref ca fait deux fournisseurs de plus pour GDF-S.
      En soit ya rien de très nouveau. Que devrait faire l’UE? interdire à tous les negociant de vendre du gaz à GDF parce qu’ils sont méchants? Comme ca on sera bien sur de se faire flouer par les producteurs comme Gazprom qui afficheront des prix exhorbitants car ils seront les seuls à pouvoir vendre?
      Je suis désolé, mais la réalité c’est que l’UE ne produit quasi aucun gaz naturel et en consomme beaucoup, donc elle n’a absolument aucun pouvoir et aucun poid pour réglementer ce marché.

  23. D’abord l’énergie, puis la nourriture, puis l’eau. L’oxygène viendra lors de la prochaine crise.

    Quoique… l’eau et la nourriture, ils l’ont déjà, non?

    Sans l’air, on vit 3 minutes. Sans eau, 3 jours, sans nourriture, 3 mois. Sans énergie, ils ne vivent plus car ils doivent aussi bosser, ces rentiers… Et tue leur propagande.

    Chiche?

    Finalement, ils vont bien jusqu’au bout de leur aveuglement/connerie.
    Laissons faire.

    1. Merci de remplacer aveuglement par obsession. Cela est beaucoup plus pertinent. Et moins injurieux pour les aveugles.

Les commentaires sont fermés.