207 réflexions sur « LE TEMPS QU’IL FAIT (VITE FAIT !), LE 9 SEPTEMBRE 2011 »

  1. moi j’aime ces temps de bonheur ou le ridicule prime sur le concret , pétrole -14% depuis début aout ,et bien de nouvelles stations vont ouvrir :
    TOTAL lance l’essence à prix bas

    Moi je vous propose mieux

    1. Oui, enfin le baril de pétrole se maintient à un niveau haut depuis un moment maintenant (supérieur à la «barrière» des 110$)

  2. J’aime le théorie de « la tolérance personnelle à la fraude » développée sur ce site.

    « démission de l’économiste en chef de la BCE Jurgen Stark »

    source : partout

  3. Vendredi 15 heures , chute inexpliquée , 15h35 démission , annoncée à 16 h , du chef économiste BCE en désaccord sur achat obligs , SG – 10 % , autres suivent , réunion Urgence FMI le 14.
    Lundi matin banques fermées , bankrun impossible , retrait supérieurs à 500 € impossibles.
    C’est fait le monde économique européen vient de s’écrouler.
    Il faudra 3 mois pour retirer un peu d’argent de sa banque.

    1. Pétera pas.

      Là les gens commencent simplement à réaliser qu’il n’y a pas assez de matières premières pour tout le monde (si tout le monde souhaite vivre à l’occidental).

      Et qu’il y a alors deux solutions : soit on partage ces matières premières, et on voit notre confort de vie diminuer; soit on empêche les autres de toucher ces matières premières, avec les risques de conflits que cela suppose (il y a une voie du milieu théoriquement possible, mais en pratique, je ne sais pas car elle remet en cause le consumérisme qui fait tourner la machine économique).

      Vu que si ça pète c’est prendre le risque de voir notre confort de vie s’effondrer rapidement,

      Vu qu’on s’habitue très vite au confort au point de croire qu’il est aujourd’hui un droit fondamental,

      Alors à chacun ses conclusions.

  4. C’est vrai que dans la montée intense du désespoir de la majorité des gens, entendre ces deux voix apporte de la lumière.

    Pour moi, l’Idée (économique) reste le revenu inconditionnel de vie : à mon sens, c ‘est là la sortie réelle de l’exploitation d’autrui. Avec une telle base, pour moi, c’est un nouveau départ pour les humains: tout s’en trouverait changé, des relations les plus simples et proches, comme élever un enfant sereinement, par exemple, aux plus complexes et lointaines, comme notre rapport à la vision générale du monde via des instances telle l’ONU, par exemple.

    En aparté, je me permets de vous rapporter ce que j’avais vu dans un reportage sur le travail des enfants dans les plantations de coton où l’un des exploitants expliquait l' »emploi » des enfants non seulement d’un point de vue économique mais aussi d’un point de vue « managérial » : »Les enfants ont vite peur et sont moins susceptibles d’être revendicatifs ».

  5. H. Guaino – Des mots – Loin de Dakar – Loin de la Somalie – Loin du cœur et loin des yeux. L’indifférence d’un seul. L’indifférence de tous. Pu…. de civilisation occidentale dépressive, mégalomane et cynique. Un petit cailloux sur sa route historique et elle déraille. Tiens, m’en vais fumer une cigarette et regarder les étoiles. Bonne chance, tout à fait.

  6. Merci Paul de nous avoirs livré votre chronique malgré votre fatigue .

    Curieux personnage ce Mr Guaino Henry …

    Car je partage presque entièrement ce qu’il dit , qui est de « bon sens « .

    Mais qui est en totale contradiction avec ce qu’a fait N.S depuis son élection qui lui a conduit une politique friedmanienne de privatisation et de transfert de richesse vers le privé , faisant la fortune de hauts PDG , directeurs et managers …Et appauvrissant la population , ne serait ce qu’en laissant le chômage filer , vers les BRIC …

    Je lui concède que cela n’a pas démarré avec NS , mais sur ce plan son poulain a fait très fort …

    Bref , un peu tard pour nous faire croire que l’UMP va enfin s’attaquer aux problèmes de fond ,reréguler ,protéger le secondaire , mettre au pas la finance et rémunérer le travail à un niveau compatible avec le niveau de vie moyen …

    Comment croire çà un tel discours , alors même que les mesures de rigueur touchent essentiellement les classes défavorisées et moyennes : CSG, augmentation des mutuelles santé alors que le système de santé libéral ne s’est jamais aussi bien porté , avec les augmentations systématiques des consultations , les dépassement d’honoraires vertigineux qui ont affaibli le système mutualiste mutualiste , c’est à dire solidaire ….Sans parler des bénéfices des labos pharmaceutiques , toujours en hausse , ou ceux des entreprises pétrolières et de la pétrochimie …

    Non, il y a eu trop de dérapages , de mensonges, de foutage de g…d’enfumage …pour penser un instant qu’un NS corrigerait sous un second mandat ce qu’il a fait pendant le premier …

    Donc Mr Guaino , représentez l’UMP aux présidentielles si ça vous tente mais ne nous racontez pas de sornettes . Nous en avons une indigestion chronique ….

    J’ai lu dans les commentaires les éternels tenants du « peak oil » , obsessionnels , ou écolos hostiles à la bagnole …

    Désolé , je ne partage pas du tout leur avis car il existe encore des gisements gigantesques de pétrole et nous ne parlerons de sa fin que dans environ 50 ans . En attendant vous justifiez en permanence les hausses de carburants injustifiées et les compagnies pétrolières comme Total , plus de dix milliards de bénéfices , avec son PDG dit big moustache , une des grandes fortunes de notre pays , vous remercient de les aider à faire toujours plus satisfaire leurs actionnaires , en leur fourguant en permanence des arguments , sur le dos des automobilistes qui n’ont pas le choix pour pouvoir bosser ….

    Vous feriez mieux de vous battre pour que des scandales comme BP dans le Golf du Mexique ne puissent se reproduire , autrement dit exiger la sécurité des extractions et celles du raffinage dans notre pays , clé de l’approvisionnement à l’abri de la raréfaction spéculative .

    Une dernière chose : le capitalisme est la proie d’une foultitude de groupes de pression qui expliquent sans doute pourquoi un BO n’a pas réussi à imposer davantage ses réformes nécessaires . Heureusement nous ne sommes pas aux USA , avec les tea party hystériques , et les fondamentalistes républicains ,mais les lobbys libéraux bruxellois sont puissants et terriblement efficaces .

    Il paraît d’ailleurs qu’être lobbyste est un métier : ça me laisse rêveur . A cette aune escroc aussi .

    Mais faire de la politique ce n’est pas se mettre au service de quelques groupes particuliers : c’est tenir compte de l’intérêt général , en particulier des plus démunis et des moins favorisés qui ne partagent pas forcément les valeurs mercantiles et matérialistes des élites .

    Cdt.
    Bs.

    1. Vous méconnaissez complètement ce qu’implique la notion de pic de production et devriez un peu vous renseigner avant d’énoncer une telle naïveté.

      Les peak-oilistes et autres peak-oliens ne disent pas que les réserves de pétroles seront épuisées demain matin, mais que la production mondiale a atteint un pic géologiquement indépassable; que celle-ci, après un plateau, ne pourra que baisser, tandis que la demande mondiale, elle, ne fait que croître, à peine ralentie par les crises économiques [on continue de rouler, l’agriculture continue d’employer engrais et pesticides, etc etc etc], avec toutes les conséquences prévisibles.

      Toutes chose qui, par ailleurs, n’empêchent pas l’existence en parallèle de processus spéculatifs sur le pétrole. Mais il n’est pire sourd que l’automobiliste qui veut qu’on le laisse rouler comme il l’a toujours fait… Même, par exemple, en nationalisant les pétroliers et en exigeant qu’ils baissent leurs marges, on se heurtera quand même au mur de la réalité.

  7. Paul,
    Vous dites « je suis arrivé à placer quelque chose (vite fait !) à 5 heures du matin. »
    Et bien, je vous dirais qu’il faudrait changer vos heures de sommeil.
    Peut-être aussi regarder ce qu’on dit ailleurs.
    Vous n’avez pas vu manifestement l’émission tardive de France2 de hier soir:
    Oui, il y a eu Envoyé spécial et la crise, mais il y a eu aussi « Complément d’enquête » qui montrait comment on peut se faire du pognon en suivant les erreurs des autres. Le mot « erreur » est le plus doux que j’ai pu trouver.
    Il faut se rappeler des règles du commerces: acheter quand les gens ne voient pas l’intérêt, acheter la rumeur et vendre quand les choses sont là.
    On parlait de la « fièvre de l’or » cette fois. « Votre or m’intéresse »? Un milliardaire en or qui a fait 3 fois fortune avec des coups de froid en faillite intermédiaire. La morale: Avec un peu de flair, il ne faut surtout pas suivre ce que tout le monde dit et fait. Il faut trouver la faille, le filon auquel personne ne pense.Cela ce n’est pas en vous écoutant mais en réfléchissant.
    La fortune sourit aux audacieux et pas aux suiveurs des « erreurs » des autres, mais en prédécesseurs.

    1. La Tv c’est bien mais cela ne vous fait pas manger demain matin ,j’ai vu l’émission , d’abord il n’est pas en France ou tout est compliqué et les grandes affaires réservées, posez vous la question aussi de savoir si cet homme n’a pas un certain talent , allez demander trois sous à votre banquier si vous n’avez pas pas une surface financière suffisante à ses yeux, vous verrez . J’ai cru que vous alliez nous parler de Bernard Tapie, l’homme pour les gogos, c’est aussi une façon d’être opportuniste et dans les années 80 un exemple qui servait le discours du pouvoir ( tout le monde peut réussir , enfantin )
      . J’en conclus que vous allez faire fortune . Bonne chance

      1. « La Tv c’est bien mais cela ne vous fait pas manger demain matin »
        Exact. Mais comme on dit il y a la nourriture spirituelle. Celle qui ne vous remplit pas l’estomac, mais les neurones.

        , »il n’est pas en France ou tout est compliqué et les grandes affaires réservées »
        Qu’est-ce qui vous empêche de foutre le camp comme on dit chez nous?
        La France, c’est foutu et c’est loin d’être le bout du monde. Je ne suis pas Français. Si cela n’avait pas marché en début de carrière, croyez-vous que je serais rester une minute de plus dans mon petit pays?

        « Bernard Tapie, c’est aussi une façon d’être opportuniste. »
        J’en parlais justement dans mon dernier billet de l’opportuniste de Jacques Dutronc.
        Bernard Tapie a eu plusieurs vies. Je crois qu’avec la durée de vie qui allonge, il faudra y penser.
        Refaire plusieurs fois sa vie. Passer du numérique à l’art en transitant pas toute une gamme de métiers.

        « J’en conclus que vous allez faire fortune  »
        Désolé, le « allez faire » est dépassé. Je suis retraité. J’ai appliqué quelques théories bien apprises.
        Je n’ai connu que la phase « numérique » mais actuellement je suis en phase rentrante dans un autre domaine.
        Mais je vous souhaites « bonne chance » à mon tour.

    1. C’est le second effet Smart Grid, vous savez, les nouveaux compteurs électriques « intelligents ».
      En France, c’est en train d’arriver avec le compteur Linky d’ErDF par Courant Porteur de Ligne (CPL), conçu par Atos Origin dont le patron n’est autre que Yves Breton, ex ministre de l’industrie et ex PDG de France Telecom.
      Les retombées potentielles sont de 200 milliards de $.
      Les ennuis liés avec cette nouvelle technologie ne sont pas prêts de cesser à ne faire entendrent parler d’elle, de toutes ses dérives aux sujets de la liberté, de la santé et de l’impact économique et social négatif qu’elle va générer.

  8. L’iniative d’Obama, aussi louable qu’elle soit, ne servira pas à grande chose, elle risque de conforter les Républicains.
    Le chômage est devenu une véritable menace à l’échelle mondiale; d’ailleurs « The Economist » voue un grand article à ce thème.
    Chômage de masse siginifie moins de recettes fiscales, moins de consommation courante, augmentation de la dette publique pour financer les coûts sociaux de la mondialisation économique et du changement technologique (robots et cétera).

    1. Germanicus êtes vous sur qu’ils ont dit tout ça dans « the Economist »?:
      Chômage de masse siginifie moins de recettes fiscales, moins de consommation courante, augmentation de la dette publique pour financer les coûts sociaux de la mondialisation économique et du changement technologique (robots et cétera).
      Pourtant on n’est jamais qu’en 2011…

  9. le discours de dakar,

    il serait intéressant (mais pas vraiment) de discuter sur le niveau des laboratoires congolais et chinois quand parallèlement :

    En 1869, le Suisse Friedrich Miescher isole une substance riche en phosphore dans le noyau des cellules, qu’il nomme nucléine (du latin nucleus, le noyau)

    En 1889, l’Allemand Richard Altmann sépare à partir de la nucléine, des protéines et une substance acide, l’acide nucléique.

    En 1896, l’Allemand Albrecht Kossel découvre dans l’acide nucléique les 4 bases azotées A, C, T, G.

    En 1928, Phoebus Levene et Jacobs (USA) identifient le désoxyribose. En 1935, on parle alors d’acide désoxyribonucléique.

    En 1944, l’américain Oswald Avery découvre que l’ADN est responsable de la transformation génétique des bactéries et que ce serait bien le support de l’hérédité3. Mais, certains scientifiques restent sceptiques et n’abandonnent pas l’idée que les protéines puissent porter l’information génétique. En 1952, l’expérience de Hershey et Chase invalide définitivement cette dernière hypothèse.

    mais encore,

    Le 17 septembre 2008, le président sénégalais, Abdoulaye Wade, prend la défense de Nicolas Sarkozy, selon lui « victime de son nègre ».

    et encore,

    On a beaucoup parlé des critiques, moins de ceux qui ont approuvé, comme le président de l’Afrique du Sud, M. Thabo Mbeki. On n’a pas parlé du livre si sérieux, si honnête d’André Julien Mbem, jeune philosophe originaire du Cameroun. Parlera-t-on du livre si savant à paraître bientôt à Abidjan de Pierre Franklin Tavares, philosophe spécialiste de Hegel, originaire du Cap-Vert ?

    L’éditorial du quotidien sénégalais Le Soleil du 9 avril dernier était intitulé : « Et si Sarkozy avait raison ? » Bara Diouf, grande figure du journalisme africain, qui fut l’ami de Cheikh Anta Diop (1923-1986, historien et anthropologue sénégalais), écrivait : « Le siècle qui frappe à notre porte exige notre entrée dans l’histoire contemporaine. »

    Raciste, Bara Diouf ou mauvais connaisseur de l’Afrique ?

    Toute l’Afrique n’a pas rejeté le discours de Dakar. Encore faut-il le lire avec un peu de bonne foi. On peut en discuter sans mépris, sans insultes. Est-ce trop demander ? Et si nous n’en sommes pas capables, à quoi ressemblera demain notre démocratie ?

    article paru dans l’édition du journal le monde du 27.07.08.

  10. On continue à jouer la partie de Monopoly dans un train fantôme.
    SOS Sébastien, on cherche un vrai pilote et co-pilote sachant manipuler l’accélérateur et le frein sans glisser sur le verglas si possible.
    En attendant, l’orchestre continue à jouer les mêmes partitions avec les mêmes interprètes et le même chef d’orchestre et nous dansons.

  11. Si je vous comprends bien, la Belgique n’a toujours pas de gouvernement….

    Trêve de plaisanterie : je décide de me nommer Madame Soleil et je ne vois qu’une chose pour relancer la grosse Bertha consumériste : de bons gros attentats terroristes qui permettraient de relancer le marché de la guerre. Qu’en pensez-vous ? Je plaisante à peine, car à vous entendre on dirait que décidément les « carottes sont cuites  » et que certains vont sans doute le penser aussi. On dit que le futur candidat républicain est un peu fou de la gâchette et qu’il est très  » viril « . On voit le genre…

    Le duo Obama/ Guaino est étonnant. Je n’aurais jamais imaginer qu’après avoir eu le pouvoir pour ne pas vouloir s’en servir, les deux décident au moment où ils vont le perdre de penser enfin à l’utiliser. Mais n’est-ce pas ce qu’ils ont fait en vérité ? A moins que le pouvoir soit décidément ailleurs. Tout cela est vraiment dérisoire. On se demande lequel des deux, d’Obama ou de Guaino, le premier , « sortira de l’histoire  » …

Les commentaires sont fermés.