ArcelorMittal victime d’une opinion publique volage !

Mediapart signale ce matin la parution d’une version anglaise d’un article publié la semaine passée par Martine Orange : ArcelorMittal dans les sables de Dubaï.

Si vous avez aimé les révélations récentes sur la compagnie Apple, championne toutes catégories de la dématérialisation puisque les principales composantes de son conglomérat sont localisées… nulle part ! vous aimerez aussi l’optimisation fiscale façon ArcelorMittal, compagnie qui réalise elle aussi une prouesse : gagner de moins en moins d’argent au fur et à mesure que ses revenus augmentent (enfin, « de moins en moins » aux yeux du fisc seulement !).

L’astuce ? La compagnie se voit obligée de verser des intérêts faramineux (dur ! dur !) à… un autre avatar d’elle-même situé à Dubaï où l’on ne paie pas d’impôts (tu parles d’une veine !)

Mais, mettez-vous à la place de ces braves gens : hier adulés pour être aussi malins, aujourd’hui honnis pour être aussi malhonnêtes. Comme le rappelle la sagesse populaire : « Souvent opinion publique varie, et bien fol qui s’y fie ! »

Partager :