« MM. Sapin et Macron, i vont êt’ déceptionnés ! », par Jacques Seignan

Billet invité.

Un petit commentaire en écho aux méthodes polichinelle et la manière dont on ne nous cache jamais rien mais on nous emballe tout avec du joli papier.

On vient de voir des sourires réjouis de MM. Sapin et Macron : la croissance a été meilleure : 0.3% au lieu de 0.2% prévue… Et en même temps, incidemment, on apprend qu’au 2ème trimestre elle a été de -0.1% (ah quel merveilleux concept qu’une croissance négative!) au lieu de 0% prévu.

Donc bêtement si par malheur cette annonce (en fait une prévision) subissait le même sort, on aurait 0.2% et donc plus aucune raison de se réjouir. Tout ça marche comme avec une pensée magique : il faut donner des bonnes nouvelles qui auront l’effet du coup de pied au fond de la piscine… Je crois me souvenir que François Leclerc a déjà évoqué cette méthode des prévisions partout optimistes et non seulement en France. Je suppose qu’on ne ment pas mais que l’on choisit le haut de la fourchette… Tout se jouerait donc dans la psychologie de bazar ; exactement comme chez un marchand de fringues avec une chemise à 19,99 € et les 99 cts à la taille hyper-réduite.

M’enfin ! si i croivent que les gens (et les jacques, sens moyenâgeux) sont si cons, i vont êt’ déceptionnés…

Partager :