Marianne est revenue, par Isabelle Joly

Marianne est revenue

La citoyenne
Mes sœurs voici le temps venu
D’aller la suivre dans la rue
Marianne est revenue
Media tu peux émettre en vain
Ce soir je dirai mon chagrin
Marianne est revenue
Et vous mes frères ne traînez pas
Vaudrait mieux la prendre dans vos bras
Marianne est revenue
Mes amis ne me laissez pas
Ce soir je repars au combat
Maudite Marianne puisque te vlà

Le citoyen
Mon cœur mon cœur ne t’emballe pas
Fais comme si tu ne savais pas
Que la Marianne est revenue
Mon cœur arrête de répéter
Qu’elle est plus belle qu’en soixante-huit
La Marianne qui est revenue
Mon cœur arrête de bringuebaler
Souviens-toi qu’elle était en fuite
La Marianne qui est revenue
Mes amis ne me laissez pas
Dites-moi, dites-moi qu’il ne faut pas
Maudite Marianne, puisque te vlà

La citoyenne et le citoyen
Et vous mes mains soyez agiles
C’est la vie qui revient en ville
Marianne est revenue
Et vous mes mains votez des lois
C’est l’avenir qui vous l’revaudra
Marianne est revenue
Et vous mes mains ne tremblez plus
Souvenez-vous quand je vous pleurais dessus
Marianne est revenue
Vous mes mains mettez-la en ligne
Vous mes bras faites-lui donc un signe
Sacrée Marianne, puisque te vlà

La citoyenne et le citoyen
Medef arrête ton enfer
La France supprime la misère
Marianne est revenue
Bougnat apporte-nous du vin
Celui des noces et des festins
Marianne m’est revenue
Toi sans-papiers, toi le paria
Viens te chauffer au feu de joie
Marianne m’est revenue
Amis ne comptez plus sur moi
Je crache au ciel encore une fois
Ma belle Marianne, puisque te v’là

Partager :