Mon double étonnement

De la même manière que je m’étonne chaque jour davantage à quel point l’état du monde empire, je m’étonne aussi chaque jour davantage de la conviction que vous exprimez avec chaleur, dans des mails, des commentaires ici, de petites conversations après mes conférences, que mes efforts personnels ne sont pas vains et pourraient même contribuer à renverser le lamentable cours des choses.

Je mentionne vos encouragements à celles et ceux avec qui j’évoque ces jours-ci d’autres choses encore que je pourrais entreprendre. Je leur explique que c’est votre soutien enthousiaste qui m’a permis déjà d’obtenir des victoires qui m’ont soufflé moi-même parce que mes chances sur le papier apparaissaient minimes, voire nulles.

Merci !

25Shares