112 réflexions sur « Déjà vu ! »

  1. « Quelques chose de très grand », « de taille pharaonique »
    Qu’entendez-vous exactement par ce superlatif et cette métaphore pour que l’on puisse dire que vous avez été prophète lorsque cela se produira? Ce sont des expressions tellement larges qu’il vous sera facile de dire « je vous l’avais dit ».
    Et ne nous parlez surtout pas de la destitution de Trump car ce sont des centaines de médias à travers le monde qui en parle depuis longtemps.
    Soyez un peu plus concret s.v.p.

    1. Le prophète sait ce qu’il sait de source surnaturelle. Je ne bénéficie malheureusement pas de ce type de soutien providentiel et je suis du coup obligé de lire quantité de documents, assister à d’interminables débats, faire des recoupements nombreux.

      « Quelques chose de très grand », « de taille pharaonique » Qu’entendez-vous exactement par ce superlatif et cette métaphore ?

      J’ai déjà répondu à cela plusieurs fois : événement dans les 3 premiers pour le siècle ; dans les 10 premiers pour le millénaire.

    2. @ Jacques Laroche

      Apparemment, votre lecture de tous ces communiqués de presse sur les expériences de M. Trump dans le monde entier ne vous fait pas comprendre que d’autres développements se produisent dans plusieurs domaines en même temps.

      Bien sûr, il est utile de maîtriser plusieurs langues, et je l’avoue, ce qui n’est pas toujours un point fort des gens qui ont grandi dans la région francophone.

      Les Français ressemblent aux Américains. Mais dans une forme moins réussite.. disons, un peu comme une Facel Vega ii.

      Heureusement, il y a aussi des gens dans le monde, et en Europe, qui maîtrisent plusieurs langues, comme Paul Jorion, et qui nous montrent que le résultat combiné des développements ci-dessus mentionnés, peut mener ensemble à un ¨soliton¨.

      Oui, vous avez raison, il y a plus que Paul Jorion qui le souligne, comme Sir David Attenborough.

      https://www.theguardian.com/business/video/2019/jan/22/david-attenborough-says-humans-can-exterminate-whole-ecosystems-without-even-noticing-video

      Mais peut-être pourriez-vous commencer à lire vous-même certains documents en anglais, comme les données sur l’évasion fiscale qui viennent d’être publiées à Londres et qui montrent une fois de plus que l’évasion fiscale annuelle de l’UE est plus de cinq fois supérieur au budget total de l’Union Europénne.
      Y compris les 22 milliards d’euros dans le pays où Paul et moi avons nos racines.

      Il en va de même pour l’Université d’Utrecht (et ses alliées) pour les derniers chiffres sur la fonte accélérée des glaces au pôle Nord.

      https://www.socialistsanddemocrats.eu/sites/default/files/2019.01.23%20EU%20Tax%20Gap%20%28003%29.pdf

      https://www.uu.nl/en/news/fieldwork-on-the-greenland-ice-sheet

      Il en va de même pour le site web de l’Europe Sociale, où vous pouvez lire comment l’Europe se dirige socialement vers la damnation.

      https://www.socialeurope.eu/

      Je suis également heureux de vous guider à travers mon pays, la Colombie pour vous montrer à quoi mène la distribution de plus en plus asymétrique du gâteau à la périphérie du système mondial.
      Au moins si vous avez le courage de venir dans ce pays en proie à la violence et aux mafias de la drogue et aux soi-disant experts marxistes-léninistes avec leurs propres contributions à la destruction du monde, en termes sociaux et aussi en termes écologiques.

      Vous savez, Monsieur Laroche, l’expression ¨pharaonique¨ est encore modérément exprimée lorsque nous parlons de ce qui est déjà en cours de destruction au niveau de la planète.

      Ou considérez-vous que de tels ordres de grandeur ne réduisent pas les pyramides à de petits jouets ?

      Vous vous tenez plus loin avec vos chevilles dans l’eau de fonte que vous ne le pensez.

      Conclusion: c’est peut-être utile si vous mettez vos petites cellules grises au travail, comme le disait le grand Hercule Poirot.

      1. Excellent maintenant nous avons l’argument par le polyglotte ! Un de plus dans la catégorie, des « ferme là je suis plus intelligent, malin, fort, doué, brillant, responsable, cultivé, sachant, expert, formé, etc que toi ! Très bon Monsieur Johan Leestemaker !

        Vous êtes tordant, mais pour votre crédibilité, peut-être auriez dû vous choisir l’anonymat sur la toile mon brave …

  2. Hôtel ouvert pendant les travaux.
    Déjà vu aussi.
    Mais d’habitude les clients partent tôt le matin et reviennent tard le soir…
    Qu’est-ce que c’est que ces manières de squatter un coin de table pour travailler 😉

    1. @ Arkao

      Je trouve bien scandaleux votre ¨joke¨ ([ =, ici, précisément: ¨badinage¨ ]) sur la situation objective de Paul Jorion.

      Surtout du coté de vous, toujours vous cachant derrière votre écœurant anonymat, basé sur les ¨théories¨ (de quelques mauvais.e.s ‘psychologues’) trop horribles d’animaliser l’être humain et sa responsabilité dans le monde.

      Voyons la situation objective.

      1. Comme je l’ai dit depuis mon ‘arrivée’ ici au Blog en 2011:

      (a.) il ne nous faut pas seulement de l’information et améliorer la qualité du contenu de cette information,
      mais aussi:
      (b.) il nous faut améliorer ou, mieux dire, CRÉER notre organisation et l’améliorer d’une facon exemplaire et continue. Style Japonnais, Allemand.

      Sauf Paul J. même, on n’a jamais, et surtout VOUS, Arkoa, répondu ici au Blog.

      Personne.

      2. La situation dramatique de Paul, traité comme un sémi-criminel par les Belges à la Vrije Universiteit Brussel (en francais: Université Libre de Bruxelles…. à bien lire le mot LIBRE….), ne s’est pas améliorée. Une situation dans laquelle il n’est pas seul, on le sait bien, parce que il est actif depuis dans le secteur informel.

      Probablement, non! avec ‘certeza’ comme nous le disons ici, le secteur plus vaste du monde.

      3. Qu’est-ce qu’on fait des ¨Arkao Schnautze¨ de ce monde? Il s’est libéré de son isolement effrayant, et il s’est offert à nous comme organisateur? Ou, pour commencer, comme ¨impresario¨ (= agent) à Paul Jorion pour laider dans son lourde travail de lecture, de traduction, d’écriture, de son isolement de sa famille à Vannes?

      Non, ¨Arkao Schnautze¨ s’est contenté de se camoufler ici au Blog, de crier, de faire des ¨blaques¨, de badiner.

      4. C’est cela le drame de la ¨gauche¨ dans trop de situations au monde…. on ne fait RIEN que crier, humilier, badiner, mais contribuer en sudeur au travail dur et lourd de s’organiser?

      5. Je vous donne une ‘prophétie’: une autre fois suivra un silence étourdissant à mes remarques, à ma proposition.

      6. Regardons maintenant la situation objective de ce club qui a proposé cette barbarie à Bordeaux, Terra Nova, Sciences PO, université de Bordeaux…

      Des ‘pauvres lamentables’ vous me dîtes?

      Que dîtes-vous?

      Regardez, et analysez vous-mêmes et réflégissez un peu….

      Une autre fois cette camouflade scandaleuse d’une ‘gauche’ (???) bien riche, mais volant, volant, volant des plus vulnérables, comme c’est le cas objectif de Paul Jorion?

      http://tnova.fr/qui-sommes-nous

      1. Selon vous, le badinage est scandaleux…

        Je vous invite à chausser une paire de mésoscopes qui vous aideront à lire entre les lignes.
        Même au « café du commerce » on peut entendre des propos non dépourvus d’intérêt, venant de gens de rien; seulement il faut accepter de les laisser mûrir entre les deux oreilles.

      2. @Johan Leestemaker

        Qu’est-ce donc que cette soudaine agressivité ?
        Croyez-vous que Paul Jorion soit hermétique à tout humour malgré la gravité de la situation ?
        Je suis d’autant plus sensible à ses déboires de conférencier que je vis régulièrement des situations similaires, comme je l’ai mentionné sur un fil précédent.
        Qu’est-ce que vous savez de mon engagement citoyen, politique ou syndical en dehors de mes commentaires sur ce blog pour me juger ainsi ?
        Quant à l’anonymat, c’est une autre question dont on pourrait débattre un jour, mais pour PJ je ne suis pas anonyme, utilisant une adresse mail valide qui donne par ailleurs les moyens de savoir tout sur mon parcours professionnel.

        Bien cordialement.

  3. @ adoque ; arkao

    Merci. Je suis rassurés d’avoir pu secouer les oreillers même à très grande distance.

    Et je vous répète mon point de vu: autant que l’anonymat règne, autant qu’il n’y a pas une transparence style Europe du Nord, autant que vous deux, par exemple, continuent de vous camoufler style siècle 19, style guerrilla ELN, style IRA, style ETA etc etc, je ne peux pas vous croire, ni vous prendre au sérieux.

    Pour moi vous êtes des clowns, en comparaison avec le courage fier de Paul Jorion, Julien Alexandre et Francois Leclerc.

    Luttez comme des vraies Caballeros, et arrêtez ces jeux infantiles de Zorro.

    1. @Johan Leestemaker
      Peu m’importe que vous me preniez au sérieux ou pas.
      L’invective n’a jamais fait avancer le débat.
      Et je reste poli, malgré la grossièreté de vos propos.

  4. @ adoque; arkao

    Plûtot bizarre:

    aucun commentaire de votre coté sur les faits du traitement incroyable que Paul Jorion a dû subir dès les scandaux à Bruxelles (¨overt lies¨), et tout récemment au Sud de la France, et, hier, à Bordeaux.

    Au est-ce vous le trouvez ‘normal’, si on vous traite (à vous également comme conférenciers) comme des ¨squatters¨? Qu’est-ce qu’il est drôle d’être traité comme squatter?

    Vous pouvez m’expliquer votre analyse de la pauvreté relative d’un squatter?

    Ou est-ce que vous vous êtes auto-manouvrés, auto-enserrés dans un syndrome de Stockholm, bien heureux dans votre misère?

    Vous ne voyez vraiment pas le traitement scandaleux du coté des ‘enfants Mitterrand’ auto-déclaré.e.s de Paul Jorion?

    Est-ce que vous lisez? Est-ce que vous pouvez lire? Ou est-ce que vos anonymats sont pires que nous sachons?

    http://tnova.fr/qui-sommes-nous

    1. @Johan Leestemaker

      Hum! peu importe que votre patronyme soit ici en clair, ou pas: ceci ne m’empêche pas d’apprécier, à leur juste valeur, vos contributions.
      Les toutes dernières confirment que, pseudo ou pas, vous comme tout un chacun avez les qualités de vos défauts et les défauts de vos qualités, et qu’il arrive qu’ils, qu’elles, soient exacerbées, par moments (la lune peut-être, ou les menstruations…)
      Comme vous avez pu, il y a quelque temps, lister les commentateurs convenables, dignes de réponse, il est dès lors tout naturel que vous listiez les insupportables, dont je suis. Soit.
      Pourtant, vous n’êtes pas le modérateur de ce blog, vous pourriez demander à Paul Jorion si vous en rempliriez, par absurde, les conditions nécessaires…

    1. Bonjour

      Pour désagreable qu’il soit ce delire d’attaques personnelles est peut etre la reponse au delire prophetique contenu dans ces mots

      « J’ai dit un jour quelque chose –[ ]– que j’ai peut-être une sensibilité à la taille des événements que d’autres personnes n’ont pas : que je suis prêt à croire que les choses peuvent être très très grosses là où il y a une tendance naturelle de la part des autres personnes de considérer que les choses sont en général relativement petites ou éventuellement de taille moyenne, mais ne sont pas prêts à me suivre sur la question de la taille, de l’immensité, du caractère pharaonique de quoi je parle. Et ça, c’est peut-être, bon, l’explication, elle est peut-être là. J’ai peut-être une sensibilité à l’échelle, aux échelles de grandeur, qui échappe à la plupart de mes contemporains. Ça n’échappe pas à tout le monde puisqu’il y a quatre ou cinq personnes qui ont annoncé la crise des subprimes comme moi. »

      Franchement, si c’etait attribué a trump cela étonnerait qui?
      Cest une chose de rechercher et de compiler des indices pour proposer une analyse, c’en est une autre que de se proposer en fil d’Ariane incontournable.
      Je suppose, comme monsieur Jorion que les choses sont suffisamment graves pour s’en inquiéter. Mais pourquoi hystériser le debat?
      Vous aviez raison pour les subprimes et peut etre avez vous raison pour le reste… peut etre.
      Mais toute prophétie ne contient elle pas quelque chose de prématuré?
      Guiliani s’en remet a saint Pierre pour pardonner ses mensonges est un signe qu’il jette l’eponge. Ben non, ca peut au contraire signifier qu’il a gagné et que personne d’autre ne pourra le punir
      Desagreable, mais tout aussi audible, non?
      Vous commenciez cette video en prevenant que vous preniez un risque et c’est tout a votre honneur

      1. « Hystériser » ? Les gens avec qui on n’est pas d’accord sont « hystériques » bien entendu. Il y a une belle scène dans « Le talon de fer » de Jack London où les capitalistes réunis dans un salon mondain, n’ayant rien à opposer comme argument au jeune révolutionnaire héros du roman, s’efforcent de le qualifier « psychologiquement », son rejet du capitalisme témoigne seulement d’une névrose, d’une perversion, voire d’une psychose, cf. votre « délire ».

        « Mais toute prophétie ne contient elle pas quelque chose de prématuré ? » Personnellement je ne fais pas dans la « prophétie », mais dans la prévision. Oui : « toute prévision contient quelque chose de prématuré », et figurez-vous que c’est ça qui fait son charme.

      2. P.S. : « Guiliani s’en remet a saint Pierre pour pardonner ses mensonges est un signe qu’il jette l’éponge. Ben non, ca peut au contraire signifier qu’il a gagné et que personne d’autre ne pourra le punir. Désagréable, mais tout aussi audible, non ? »

        « Il a gagné » ? Vous pouvez expliquer ce que vous voulez dire ? J’imagine que la plupart des gens préféreraient perdre que de « gagner » comme lui…

        Trump, others are agitated by Rudy Giuliani’s performance

        CNBCJan 23, 2019
        Rudy Giuliani’s latest media blitz, which was filled with a dizzying array of misstatements and hurried clarifications, agitated President Donald …
        What is Rudy Giuliani thinking?

        Business InsiderJan 22, 2019

        Why Trump Still Likes Rudy

        OpinionNew York Times19 hours ago

  5. Bien à sa place comme « déjà vu », les prédictions d’A De Tocqueville sur notre démocratie, en 1835 !

    https://jancovici.com/recension-de-lectures/societes/de-la-democratie-en-amerique-alexis-de-tocqueville-1840/

    Extrait du commentaire de JM Jancovici:
    « En d’autres termes, la conclusion implicite de Tocqueville, énoncée à une époque où l’environnement n’existait assurément pas comme sujet largement médiatisé (mais le changement climatique était déjà connu d’un ou deux physiciens !), est qu’il appartient à vous et moi de comprendre en quoi nos demandes sont ou non antagonistes, et d’envoyer à l’élu une demande explicite et débarrassée de ses contradictions.

    Pour être parfaitement clair, le jour où nous dirons à la puissance publique : « nous avons bien compris que de lutter contre le changement climatique suppose de monter progressivement le prix du fioul, du kérosène, du gaz naturel, de l’essence et du diesel, et nous avons bien compris que cela allait conduire les ordinateurs, les maisons, la viande de bœuf et les déplacements à coûter plus cher, mais nous l’acceptons car la paix, la stabilité, un minimum de prospérité, et l’espérance de vie de nos enfants est à ce prix », il n’y a aucun doute à avoir sur le fait que l’Assemblée Nationale en tiendra compte dans son vote du budget….. comme il n’y a aucun doute à avoir sur le fait que tant que nous serons contre les éléments de solution, il ne se passera jamais rien dans les bons ordres de grandeur avant les ennuis. »

    L’humanité, les gilets jaunes , ce blog ont choisi (inconsciemment): Après nous, les mouches!

    1. Hystériser oui!
      Et je ne trouve pas votre reponse si superieure a celle de capitalistes de votre exemple
      Etre en desaccord me faciliterait pourtant les choses

      J’entends  » par là que si trump ne tombe pas Guiliani non plus, et pour l’instant, malgres l’enormité des actes et des declarations et malgres l’enquete Muller ca fait deux ans et il ne tombe pas.
      Qu’arrivera-t- il s’il avance ne serait-ce que d’un pas avec la corée du nord, on lui passera les menottes devant l’Amerique?
      Dans le new York des années 20 un jeune tailleur désir s’installer, mais la concurence est rude. Il decide donc de peindre sur son enseigne « meilleur tailleur du monde ».
      Animé du meme projet un deuxieme s’installe a coté de lui et peint « meilleur tailleur de l’univers » Le troisième apres avoir lu les enseignes de ses concurents peint a son tour « meilleur tailleur de la rue »
      Quel tailleur serons-nous a l(heure du chois, celui qui repare et aboute autour de lui ou on taille dans la matiere pour une costard fantasmé

Les commentaires sont fermés.