Aux Halles (à Paris) à 18h30), par ERX

Photos prises sur le vif… ici aux Halles de Paris (à 18h30).

Ce que je viens de voir : des casseurs qui ne cassent pas (en tout cas pour l’instant…),  et par contre beaucoup de gaz lacrymogène, ça c’est normal !

Et dans le groupe, j’ai vu passer Priscilla Ludosky, elle, une authentique gilet jaune (mais qui ne le portait pas).

 Puis j’ai entendu les journalistes et politiques commenter et répéter, encore et encore, et dénoncer les blacks blocks, la violence et le chaos…. Tout faux, mais vive la propagande !!

Sur la troisième photo, une femme interceptée par les policiers et plaquée, elle, très violemment au sol. Je ne sais pas si c’était une manifestante. Les policiers ont tout de suite lancé une brique lacrymogène pour éloigner le monde autour.

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta