Covid-19 : Brutale reprise des entrées en réanimation, par A113

En bleu, la dynamique (tendance à l’augmentation-diminution des entrées en réanimation), en rose le potentiel de freinage-accélération

Mise à jour avec les chiffres du soir.

J’ai fait un agrandissement des derniers jours, où l’on constate cette brutale reprise ….

Je ne sais quelle en est la raison. Vraisemblablement le passage soudain de la contamination vers les personnes à risques, d’où une augmentation des cas graves.

Les régions touchées par cette hausse sont le Lyonnais, puis l’Ile de France, le Nord, l’Occitanie (près de chez moi, c’est très lourd, surtout que les capacités hospitalières sont dérisoires), un peu moins Aix-Marseille.

Le Massif Central commence à être touché, un des derniers territoires « vierges ».

Les mesures prophylactiques annoncées ce soir sont, à mon avis, pathétiques, associées aux mêmes vagues promesses concernant les tests sans aucune stratégie.

C’est étonnant la passion de ce pouvoir pour l’illusion, art de la distraction du regard.

Partager :

41 réflexions sur « Covid-19 : Brutale reprise des entrées en réanimation, par A113 »

  1.  » Je ne sais quelle en est la raison.  »

    Je pense que le fait de prendre la moyenne lissée sur 7 jours amène une inertie.
    Il y avait eu un creux des cas covid il y a une quinzaine, qui s’est retrouvé sur les hospitalisation puis les réas. Depuis, la courbe des cas est remontée rapidement, et cela va se voir également sur la réa. Ce nouveau départ n’est que le début…
    Et je crains fort que les mesures annoncées ce soir soient bien insuffisantes pour changer la tendance.

    1. Espérons le vu que sur ce graphique la tendance courbe bleu est toujours à une baisse de la tendance à la hausse… on dirais presque des chiffres du chômage 🙂 J’ai beau le tourner dans tous les sens je ne trouve pas de sens à ce graphique. Pas d’unité en ordonnée, aucune idée du traitement des données brutes, je ne sais pas ou vous voyez qu’il s’agit de moyenne lissée sur 7 jours et quand bien même il s’agirait de préciser : la moyenne de quoi?

      1
  2. Dans les 358 facteurs, la météo humide, tout simplement.

    Y a-t-il un pays européen (soumis à un hiver humide en ce moment) qui soit parvenu à maitriser le R sans ressentir d’accélération ces jours-ci ?
    Dans les pays scandinaves ?
    Pour la Corée+Japon+Singapour, je ne suis plus. Quelqu’un suit ?
    Le comparatif peut être instructif (Singapour très humide tout le temps !)

    1. Le sud ouest et Bordeaux n’est plus en rouge (pas de couvre feu a Bordeaux me semble t il) et niveau humidité on y est copieusement servi, L’espagne pas vraiment le pays le plus humide d’europe est en pleine deuxième vague…

  3. Pouvez-vous expliquer ce que vous appelez la dynamique? (tendance à l’augmentation-diminution des entrées en réanimation) avec si possible un exemple chiffré.
    Merci

    1. à l’attention de Tous +++ .

      il y a une erreur ( de ma part ) dans les courbes supra … donc la légende est également erronée ( au terme « brutale » devra être proposé le terme « significative » )
      en effet , depuis une semaine , la dynamique change , et , à cause (entre autre) du lissage qui atténue les pentes , il est difficile de prévoir la suite , mais tout ceci semble repousser l’arrivée d’un « plateau » d’une bonne semaine (fin Octobre->1ere semaine de Nov)

      à Alain Samoun
      dynamique : si la variation des entrées en réa deux jours consécutifs est de +4% (donc en hausse) , la dynamique est à l’augmentation des entrées , si c’est -4% , c’est une baisse .
      en fait , je compare à la moyenne des 7 jours courants (j->j-6) celle des 7 jours précédents (j-1 ->j-7).

      1. Pouvez vous nous dire d’où viennent vos données , les entrées en réanimations comptabilisées ici sont uniquement celles attribuées au covid ou bien ce sont les entrées en réanimation toutes causes confondues ?

    2. Bonjour Alain

      Je met le lien d’un commentaire concernant les courbes présentées par A113 , voir point 2

      https://www.pauljorion.com/blog/2020/10/03/entrees-sorties-en-reanimation-en-france-chiffres-les-plus-recents-par-a113/#comment-819728

      La dynamique d’un objet met en relation sa masse et son accélération ou décélération.

      A113 , et merci à lui ,a appliqué ce principe sur le solde S: entrées-sorties en réa en utilisant la base de données Géodes .
      Sans entrer dans l’explication dérivée première et dérivée seconde:

      1 – si le solde augmente de façon constante ( vitesse) , par exemple +1% par jour sur une période donnée ,sur 1000 personnes en réa , le lendemain on aura 1010 patients et ainsi de suite sur la période donnée : on est à vitesse constante
      2 – la dynamique de ce solde définit si la vitesse de ce solde s’accélère ou décélère :
      – accélération+1% => +2% => +3%
      – décélération : +3% => +2% => =1%
      On peut lire la dynamique par la tendance sur la pente de la courbe rose.

      Ce jour on a une inversion de la pente de la courbe rose , ce qui n’est pas bon pour l’évolution de l’épidémie.

      2
      1. Merci ilicitano,c’est claire. Mais du fait du lissage et ,comme le dit Philippe Soubeyrand plus bas,le retard des résultats PCR modifient peut-etre les conclusions actuelles. Qu’en pensez-vous?

        1
  4. Vous êtes sourds sur ce blog, c’est pas croyable !

    J’ai déjà expliqué à deux reprises depuis le 7 octobre ce qui était en train de se passer !

    La croissance des entrées en réanimation a été biaisée par les délais d’attente PCR qui se sont anormalement allongés semaines 38 et 39… Vous êtes en outre à ce stade incapable de savoir en « temps réel » combien de personnes meurent du Covid-19 à domicile faute de réanimation… Fort heureusement pour nous tous, les choses s’améliorent depuis la semaine 40…

    Alors, tout est sous contrôle ? Faites moi bien rigoler !

    Virez moi tous ces statisticiens et remplacez les par un bon systémicien, il vous expliquera comment tout cela fonctionne !

    On est déjà le 15 octobre et vous pataugez dans la merdasse ! Vous êtes prévenus !

    1
    1. Heu perso je patauge dans la merdasse depuis février 🙂
      J’ai croisé qu’un seul « covideux » depuis le début de l’année, c’était début septembre, il a été testé positif quelque jours après mais j’ai pas été considéré contact car rencontré en extérieur avec le masque moins de 15 min… donc j’ai pas eu affaire aux Rastreadores de sa majesté… pas le moindre test non plus… Il a eu le nez qui a coulé m’a t il dit quand je l’ai revu 15 jours après mais je l’avais deviné au son de sa voix au téléphone…
      Le village ou j’habite (moins de 500 âmes) à eu l’immense honneur d’avoir un reportage sur une chaine nationale on est un des 269 villages andaluz qui a eu 0 cas depuis le début de l’épidémie (plus ou moins tous les poivrots du village interrogé par la journaliste devant le bar on bombé le torse et vanté l’air pur de leur montagne 🙂 ) mais dans le grand village ou je travaille (3000 âmes en hiver 15000 en été…) par contre, a 1km500 de distance les vilains en ont eu plein ! 🙂 enfin parait il, parce que dans la presse locale que dalle, les gens reviennent de l’hopital ou on leur a dit qu’ils l’on eu mais ils ne sont pas comptabilisés etc.
      J’ai l’impression qu’en France vous êtes pas encore trop habitués à patauger dans la merdasse 🙂 🙂 mais tout vient à point à qui sait attendre 😉

      3
    1. J’ai comme l’impression que notre société est devenue ingerable…. Au nom du principe de précaution nous n’avons aucun discernement sur le calcul bénéfice /risque. Pour exemple le médicament qui pourrait être efficace pour soigner le virus, mis en évidence par l’Institut Pasteur de Lille.
      Un médicament reconnu et validé par les autorités depuis un certain temps.
      Et bien il faut mettre 500 millions d’euros sur la table pour vérifier le bien fondé qui as été constaté en éprouvette….
      Personnellement je suis sidéré devant ce délire. Vous avez quelqu’un qui se noye et vous fait des tests pour vérifier que la bouée flotte !!!!
      Et cerise sur le gâteau c’est la fondation de Bernard Arnaud qui va financer !!!!
      Une société, une civilisation ? qui s’effrite c’est pathétique…
      Faudrait il que je me mette à porter 3 gilet jaune pour me soigner ma colère ? Ou trouver la compassion pour une humanité totalement dépassée par la peur ?
      Je choisis la compassion….

      1
  5. Coucou,

    J’ai fait une courbe beaucoup plus simple. Je ne suis pas pour la simplicité absolue, mais je voulais remettre les compteurs à zéro. Donc depuis le mois de septembre, j’obtiens une droite régulière toute bete y=ax+b qui si on la prolonge (on sait que cela ne vaut rien mais çà fait travailler les neurones) et bien il y aura 3500 lits de réa occupés fin décembre.
    Avec la disparité géographique cela signifie saturation des urgences .
    La liberte de bouger équivaut à la liberté de contaminer, donc de tuer. Cette épidémie est une grande leçon de philosophie.
    Si on est porteur,que l’on contamine 1 personne sur 10, on tuera 1 personne sur 2000 croisées, si les personnes en questions sont grosses, ou malades du coeur, ou ont une maladie auto-immune.
    En fait un bon programme pour l’extreme droite, l’equivalent des chambres à gaz , ou comment equilibrer les comptes de la sécu et se débarrasser des inutiles .
    Je plaisante evidemment, car comme disait l’autre on peut rire de tout…

    Bon , a part çà, la méteo s’améliore ce WE. (chez nous dans l’est, a l’autre bout de la France)

    Bonne journée

    Stéphane

    1. On voit que vous avez encore à apprendre sur les CHU .

      Les lits de réanimation ne sont pas dans les locaux d’accueil aux urgences , ils sont le plus souvent sinon toujours , près des services cardiologiques ( dans des espaces appelés USIC pour unité de soins intensifs ) . Mais je n’ai pas vérifié ( et je n’y tiens pas ) si cette variété de chambres avec équipements particuliers a investi d’autres espaces .

  6. Peut être les effets décalés de la rentrée scolaire + changement des températures soudains autour de fin septembre(-10 degré minimum partout en France et une partie de l’Europe ) ,sensibilité du virus au température plus chaude ? Changement des comportements ,quand je vois dans le milieu scolaire (ex collège) qu on entasse les enfants sous des préaux ou halls en cas d averses…d ailleurs pas mal de cas de covid (dans mon collège) parfois 2 a 3 par classe ,on demande juste aux enfants de rester chez eux mais pas de fermetures du collège ni de classe ….Quand je vois que les cours d eps se font sans masque également….Après on entend dans les médias mainstream pas de clusters en milieu scolaire.On veut juste que les gens ne soient pas empêcher de travailler….

  7. Ce qui est surprenant c’est que jusque la la courbe bleu est synchro ou en avance sur la rouge… Pas très clair mathématiquement la nuance entre tendance et potentiel de freinage ou d’accélération? Potentiel c’est à dire que ça peut accélérer ou que ça a accéléré? Comment peut on accélérer en conservant une tendance à la baisse ? Il faudrait savoir comment sont calculé ces indices qui sont bien étranges. Y a t il des données brutes dans votre source? pour la tendance je suppose qu’on triture les deltas journaliers, pour le potentiel d’accélération je m’interroge (se base t on sur le nombre de nouveau cas avec une proportion d’entrée en rea evaluée pour les prochains jours en fonction??? )

  8. Et oui, même F Péchenard, ancien commissaire de police et de nos jours vice pdt du conseil régional d’IDF, le confirme, le paquet depuis tous ces mois de covidworld doit être mis sur l’hôpital plutôt que sur la « sécurité » et les forces de police…Vous être UTILE !!! Alors, si « Bibi » fait l’inverse ? Cherchez l ‘erreur !

    Comment se passe le couvre feu en URSS version V Poutine ? Ach Goulag !
    Par ce qu’en France notre Chèr Président nous a informé que nous étions trop habitué à la liberté, vi vi vi, on ne change pas une équipe qui gagne hein ? Aaah le monde merveilleux de « Bibi » sans fricotin.

    Quant à la seconde vague, vaste programme…

    « Selon un responsable de l’OMS, il n’y a pas de seconde vague de coronavirus, le nombre de contaminations dû au coronavirus recule dans de nombreux pays ; dans d’autres, une recrudescence de cas est observée. Elle concerne entre autres la France, et également la Russie. »
    PAR EMMANUELLE BOURDY .15 octobre 2020 Mis à jour: 15 octobre 2020
    https://fr.theepochtimes.com/selon-loms-il-ny-a-pas-de-seconde-vague-de-coronavirus-dans-le-monde-1563298.html

    Mais ça, c’était « avant »….au mois de mai dernier . Mwarf !
    Coronavirus : l’OMS met en garde contre une seconde vague en Europe cet hiver
    Par Euronews • Dernière MAJ: 16/05/2020
    https://fr.euronews.com/2020/05/16/coronavirus-l-oms-met-en-garde-contre-une-seconde-vague-en-europe-cet-hiver

    Faites vos jeux, le pédalage dans la semoule est de mise. Nous aussi on a toutes les saisons du grand n’importe KOI , et les épisodes n’ont de cesse de se ressembler en mode disque rayé.
    Covid a un p…tain de dos pour porter autant d’âneries, le pov…mais il aime toutes les saisons, d’ailleurs on le voit bien, selon l’OMS à chaque saison sa version, comme Bibi le magnifique !

    Et en juillet dernier ? Le vent avait encore tourné…
    « Le coronavirus « aime toutes les saisons », met en garde l’OMS ». 28 juil. 2020 16:20 – La rédaction de LCI
    https://www.lci.fr/population/coronavirus-pandemie-seconde-vague-monde-le-covid-19-aime-toutes-les-saisons-alerte-l-oms-2160368.html

      1. Seb volontaire pour se prendre une seringue avec une ordonnance signée Poutine…
        Courageux Seb. On ne t’oubliera pas ! 🙂

    1. « Le Remdesivir a peu d’effet sur la mortalité de Covid-19, selon une étude de l’OMS »

      Exact, et le rivotril a un effet certain sur les anciens dans les ehpads.

      3
    1. Je ne sais pas si vos chiffres sont fiables , mais avez vous bien regardé , prenez par exemple la hollande , pas de confinement de population , 1.5 mort(s) ( on met un s ou pas ? ) pour 100 000 habitants depuis le 7 juin …

      1. On peut dire une chose en ce qui vous concerne : mieux informé que vous, ça n’existe pas.

        Les Pays-Bas entrent dans un « confinement partiel » : les cafés et les restaurants doivent fermer, aucune vente d’alcool après 20 heures.

        Alexander Verstraete
        mercredi 14 octobre

        Les Pays-Bas vont subir un « confinement partiel » dès ce soir. Le Premier ministre Mark Rutte l’a annoncé lors d’une conférence de presse. Les cafés et les restaurants seront fermés, la vente d’alcool sera interdite après 20 heures et, une fois que le gouvernement l’aura réglementé légalement, toute personne âgée de 13 ans et plus devra porter un masque buccal à l’intérieur, y compris dans l’enseignement. Selon le journaliste de NOS Edwin van den Berg, les nouvelles règles arrivent comme un « coup de massue ».

      2. Les autorités sanitaires néerlandaises ont en une semaine répertorié 43 903 nouveaux cas et 150 morts.
        « Sur les 14 derniers jours, les Pays-Bas ont le troisième plus haut taux de nouvelles contaminations pour 100 000 habitants en Europe, derrière la République tchèque et la Belgique, « selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

  9. à toutvabien

    C’est vrai que l’article de Time est très argumenté et très à charge, mais il est si à charge qu’on a l’impression qu’il veut prouver quelque chose.
    Je retiens quelques arguments bizarres :
    – la Suède a un taux de décès très élevé.
    Mais si on applique ce taux (58,36 pour 100000 habitants au 15/10/2020) à la France, ça fait 38000 contre 33000 qu’on a hors morts à domicile (qui ne sont pas comptés en France), et 175000 aux USA (je n’ai pas regardé si c’est le Time US ou Europe)…

    – la Suède n’a pas vraiment pas confiné puisque les personnes à risque se sont auto-confinées.
    Mais peut-on imaginer que l’épidémie n’aurait pas été exponentielle si personne n’avait rien fait ? Et n’y a-t-il pas de différence morale entre la prudence de gens exerçant leur jugement et une mesure imposée ?

    – la Suède n’a pas confiné mais son économie a quand même pris une baffe.
    Mais dans une économie ouverte, le ralentissement mondial aurait-il pu ne pas avoir de conséquences ?

    – la Suède n’a pas du tout atteint l’immunité de groupe.
    Mais le 1er ministre a dit qu’il ne la visait pas. Et comme je l’indiquais ci-dessus, il ne semble pas courant qu’une épidémie s’arrête comme ça, de toute façon.

    Je n’ai aucune « action » en Suède, mais l’article me semble bizarrement violent.
    On trouve facilement d’autres articles, y compris récents, qui trouvent qu’ils s’en sortent plutôt bien, même si eux aussi ont payé un prix assez élevé et subissent le regain actuel.
    Ce qui me parait bien dans leur gestion c’est qu’elle parait pouvoir durer, parce qu’elle minimise la pression sur les gens. J’ai lu quelque part qu’elle est approuvée par 75% des suédois. En France je ne sais pas quel est ce taux.

    1. A ce jour le taux de mortalité de la Suède (58.36 pour 100.000 habitants), celui de ses voisins, Danemark (11.58), Finlande (6.24) et Norvège (5.09). Chiffre inférieur à celui de l’Espagne (70.85), de l’Italie (59.86) ou du Royaume-Uni (63.29) — Réf: Université John Hopkins.
      Si vous avez été en suède vous aurez observer le climat de discipline qui y règne. L’auto-confinement est pratiqué « spontanément » ou selon les implicites culturels.

      1. Oui, mais ils ne respectent pas les distances, ni le port du masque et ne ferment pas les commerces. De notre côté, on ne fait guère mieux avec toutes nos mesures abracadabrantes (c’est souvent le signe de l’impuissance).

      2. joss, les crèches et les écoles sont restées ouvertes, mais pas les lycées et ni les universités. Pour ce qui est de la distanciation vous dites n’importe quoi. Par ailleurs, les réunions de plus de 50 personnes sont interdites, les personnes de plus de 70 ans sont invités à rester chez elles, le télétravail est fortement recommandé. Résultat pour l’heure, 5 fois plus de morts qu’au Danemark, 10 fois plus de morts qu’en Finlande et en Norvège. Pour cet automne leur politique semble n’être ni pire ni meilleure Leur système sanitaire a pourtant failli couler. Anders Tegnell, épidémiologiste stratège très populaire:. «Si nous devions rencontrer la même maladie avec tout ce que nous savons sur elle aujourd’hui, je pense que nous finirions par mettre en place quelque chose à la croisée entre ce que la Suède et le reste du monde ont fait».

      3. La Suède a choisi une stratégie d’équilibre entre liberté et sécurité. 90% des morts à travers le monde sont les personnes âgées de plus de 75 ans. Si on voulait réduire le nombre de morts par covid, ce sont bien nos vieux qu’il faudrait protéger et malheureusement après 6 mois d’attente de 2ème vague nous n’avons rien mis en place sur ce point. Nous mettons des masques pour réduire la circulation du virus, mais le virus circule. Il suffit de voir les chiffres, ils ont explosé. Il serait urgent de remettre en question nos mesures actuelles. Le problème, c’est la solution. Vouloir empêcher la circulation du virus est une aberration (sauf si confinement mondial avec fermeture des frontières pendant un mois). Donc si on ne peut pas empêcher le virus de circuler, il faut mettre tous les moyens possibles pour protéger et pouvoir soigner les personnes les plus vulnérables. Ce qui n’a toujours pas été fait depuis le début de cette pandémie et pourtant des milliards sont partis en fumée. Tout ce que nos gouvernements savent faire, c’est culpabiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.