Covid-19 : La montée épidémique ne « s’assèche » pas mais n’accélère pas non plus, par a113

La courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici  : « dynamique » (d%)
si >0 , les services se remplissent
si=0 , situation en plateau
si<0 , les services se vident.

on est >0 depuis fin Juillet +++

la courbe rouge est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimations (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

_________________________________________________________________________________________________

la courbe bleue oscille toujours autour de 4.5% d’augmentation … la montée épidémique ne « s’assèche » pas , mais ne s’accélère pas non plus (temps de doublement +- 15/jours … s’il n’y a pas de baisse d’ici le 15/11 , plus de 8000 patients en réa, record d’avril battu !)

par contre , on note une baisse nette des taux d’incidence sur la moitié Ouest des départements , ainsi qu’une petite baisse à l’Est (début des  effets du couvre-feu ? ) , mais très inégale +++

les effets sur la réa en seront différés d’ici 3-4 semaines.

il me semble que d’ici la période de 4 semaines, s’il y a quelques résultats, ils seront obligés de revenir à un système de couvre-feu , sinon ces mesures seront difficiles à gérer.

Partager :

81 réflexions sur « Covid-19 : La montée épidémique ne « s’assèche » pas mais n’accélère pas non plus, par a113 »

  1. Coucou,

    C’est que l’on s’interroge sur les propos de l’huluberlu de marseille. Je ne suis ni pour ni contre comme disait coluche, j’ai été soigné par un autre protocole.
    Il affirme, hier , et c’est rare, que le taux de mortalité est 2x moindre en EPAHD pour les papys qui ont suivi son protocole.
    çà résoudrait le probème des urgences, si cela est vrai.
    Si le traitement est sans risque, coute trois fois rien, ou est le problème d’essayer plutot que rien ?
    De toutes façons, manifestemment, dans certaines régions ou hopitaux, il va y avoir selection pas naturelle…

    Il y a un truc qui m’échappe.

    Bonne journée

    STéphane

    2
    1. On a été un peu échaudé par les appréciations d’échelle et les généralisations du Marseillais .Wait and see .

      Des infos de terrain qui me remontent de la branche hospitalière de la famille , au CHU de Saint Etienne , qui est gonflé à bloc en réanimation , il y a une très grosse majorité de 30-50 ans .

      2
      1. La tranche d’âge, ça explique sans doute le coup de gueule de Véran hier soir à l’Assemblée (non, cette maladie ne touche pas gravement que les très âgés)

      2. Bonjour Juan

        Les personnes atteintes du Covid en réanimation par déciles à l’échelle nationale

        Le 03/11

        0-9 : 18 0,4%
        10-19 : 4 0,1%
        20-29 : 23 0,6%
        30-39 : 73 2%
        40-49 : 198 5,1%
        50-59 : 489 12,8%
        60-69 : 1228 32%
        70-79 : 1371 35,7%
        80-90 : 404 10,5%
        90 + : 30 0,8%

        Total : 3838

        Les + de 60 ans représentent 79%
        La tranche 30-50 ans représentent 7,1%.
        le % des plus de 60 ans en réanimation depuis le début de la pandémie est toujours entre 75 et 80%.

        Le CHU de Saint Etienne est peut être un cas particulier.

        Par contre , concernant les décès, les plus de 60 ans représentent 93% hors Ehpad

        3
      3. Coucou,

        Il y a aussi le problème des co-morbidités. Ce n’est pas lié à l’age.
        Trés difficile d’avoir toutes les parametres. Et c’est un euphemisme !

        Bonne soirée

        Stéphane

        1
      4. @Ilcitano :

        Merci de l’info globale qui confirme qu’un CHU ne fait pas généralité , comme Marseille ne doit pas le faire non plus .

      5. C’est normal en cas de saturation et de bonne gestion, les 60-80 ne vont pas en réa, le système hospitalier se concentre sur les patients à meilleur potentiel total d’années de vie gagnées.

        Le ratio 30-50 sur 60-80 pourrait constituer un bon indicateur de la saturation des réas ou des hospitalisations en général, comme le ratio hospitalisation/nombre de cas testés positifs.

        1
    2. a-t-il fait une publication de cette étude ?
      Raoult peut toujours affirmer ce qu’il veut , mais dans une démarche scientique on n’affirme pas , on essaye de démontrer de manière réfutable (le plus simple étant 2 cohortes de patients en « double aveugle »)
      mais il ne veut pas renter dans ce processus , je ne comprends pourquoi.
      ce serait si simple de le faire , depuis le temps , et si son étude est bien construite , personne ne pourrait la contester sans contre-arguments.
      là , il donne tous les arguments pour que l’on puisse contester ses dires.
      surtout que maintenant qu’il y a un peu plus de patients (hélas pour eux) , ce ne serait pas difficile.
      beaucoup d’études avaient été arrétées en Mai-Juin , car plus assez de patients.
      je comprends son souci de « soigner » avant tout.
      mais un traitement , pour avoir une valeur significative doit depasser la valeur « placebo » ….
      « …çà résoudrait le probème des urgences, si cela est vrai… » , non , parceque s’ils ne sont pas morts , ce n’est pas pour autant qu’ils ne sont pas passés par les réanimations.
      « …Si le traitement est sans risque, coute trois fois rien, ou est le problème d’essayer plutot que rien … »
      le traitement azi+hcq est toxique sur le plan cardiaque , dont plus on est agé plus on risque arythmie+embolie cerebrale….une surveillance ECG est necessaire et necessite parfois l’arret du traitement.
      c’est pour cela que il n’y a pas d’AMM pour cette indication.

      1
      1. Coucou,

        Vous soulevez le problèmes des études épidémiologiques qui est manifestement le noeud du problème.
        Il y a un hiatus. Il dit que s’est impossible. Moi, j’en sais rien. C’est un peu comme le potentiel traitement de l »institut pasteur de Lille. Faut trouver les patients qui acceptent d’être cobaye.
        Quand on les a trouvé, il n’y a plus d’épidemie !

        Vous êtes médecin, je ne le suis pas.
        Il y a manifestement des spécialistes qui se trompent, mais on ne sait pas lesquels. Il faut espèrer qu’ils sont tous de bonne volonté, ce que je crois, et que l’organisation du systeme ne nuit pas à la santé.
        « ne pas nuire » est une devise du corps médical je crois.

        Bonne soirée

        Stéphane

        1
      2. Avec la deuxième vague le sujet HCQ va revenir au devant de la scène avec un milieu médical divisé sur le sujet.

        Par contre avec des études extranationales.

        Pour info
        et avis éventuels des personnes compétentes sur le sujet
        https://c19study.com/

        161 études médicales ce jour et possibilité de visualiser en détails très techniques chaque étude.

        6
      3. Bonjour A113

        Un site qui recence à l’échelle mondiale les études sur le sujet et en fait une analyse.

        https://hcqmeta.com/

        HCQ is effective for COVID-19 when used early: analysis of 134 studies
        Covid Analysis, October 20, 2020 (Version 10, November 4, 2020)

        7
      4. @ ilicitano
        A propos de C19study.com….

        Un site relayé par France soir , l’imposteur Jean Dominique Michel, relayé par Trump et les Qanon……
        Un site dont le nom du propriétaire est masqué…. et dont son indice de confiance est de 1% par scamdoc.
        Un site qui se retrouve dans la liste « Centre de Suivi de la mésinformation sur le Coronavirus »…..

        Je ne vous mets pas les liens, il suffit de taper C19study.com sur google (et déjà on nous propose fake….). et ensuite on voit tout ceux qui partagent ce site comme quoi « on nous ment », « on nous cache tout », on est sous une « dictature » etc….

        Chacun est libre de choisir son camp camarade.

      5. Et M. Trottinette a déposé un recours devant le Conseil d’État à propos de d’hydroxychloroquine… LOL ! 🙂

        1
  2. Quelqu’un a t-il essayé de mettre en parallèle l’évolution de ces courbes par département avec l’évolution des variables météorologiques observées dans ces mêmes départements (température, taux d’humidité) ?

    1. O. Berruyer interprète le ralentissement de l’épidémie en septembre par la vague de chaleur qui a eu lieu à ce moment-là. Peut-être est-ce que c’est cette anomalie qui explique le ralentissement des entrées en réa qu’a113 observait il y a quelques semaines ?

  3. Merci ! ces courbes me parlent plus
    Que donneraient des ordonnées logarithmiques ?
    On aurait plus facilement l’idée de prolonger par des droites c’est à dire des exponentielles …

      1. @Ludyveen :

        Ça prouve qu’il y a au moins quelqu’un(e?) qui bosse les références . J’ai la flemme de relire tout le lien , et aussi la flemme de photocopier mes cours de Math Elem ( que j’ai paumé depuis longtemps d’ailleurs comme ceux de Sup et Spe , car tous mes cours étaient dans une malle à la cave , et se sont révélés moisis et en décapilotade quand je l’ai réouverte . La plus grande déconvenue de ma vie avec un exploit de ma femme qui m’a foutu à la benne un bouquin que je trainais comme un doudou depuis mes 16 ans ) .

  4. Pour info

    https://tn24.tn/fr/article/covid-19-le-maroc-prendra-possession-en-decembre-de-10-millions-de-doses-du-vaccin-chinois-sinopharm-311329

    « A raison de deux doses par personne dans un intervalle de 21 jours, le Maroc envisage de vacciner 5 millions de Marocains considérés comme prioritaires. »

    « 600 volontaires vaccinés.
    D’ici le 15 novembre, le Maroc recevra les résultats des essais cliniques réalisés sur 600 volontaires marocains, suivis dans les CHU de Rabat et de Casablanca, et pourra prendre une décision définitive. »

    1
    1. Un test sur 600 personnes c’est pas grand chose, mais

      « Ce vaccin est considéré l’un des plus avancés des 200 projets de recherche de vaccin lancés dans le monde. Première touchée par le virus, la Chine avait pu identifier et séquencer le génome du virus avec quelques mois d’avance.
      Ce vaccin aurait d’ores et déjà été administré à plus d’un million de Chinois, bien qu’il ne soit encore qu’à la phase III de son expérimentation. A ce stade, selon les chercheurs chinois, ce vaccin qui fait l’objet d’essais cliniques dans une dizaine de pays (Brésil, Argentine, Egypte…), semble efficace en permettant une réponse forte contre le virus. « Aucun effet indésirable grave n’a été signalé, a assuré un haut responsable chinois dans le journal Les Echos, hormis des effets secondaires mineurs comme une petite fièvre temporaire. » »

      Wikipedia: « 321 vaccins potentiels contre le coronavirus SARS-CoV-2, responsable de la maladie à coronavirus (Covid-19), sont à l’étude en octobre 2020, selon l’OMS. Environ 28 d’entre eux seraient en cours d’évaluation dans des essais cliniques sur l’homme, et dix seraient en phase trois des essais cliniques. Les homologations n’ont eu lieu pour l’instant qu’en Chine et en Russie »

      Le même vu de Hong-Kong (en anglais) : https://www.scmp.com/business/companies/article/3107389/chinese-vaccine-developer-cansino-targets-high-disease-burden

    1. Salut François,

      Ouais, vu passer cela cet après-midi. Il semblerait à première vue que cela concerne l’hypothétique efficacité d’un (hypothétique) vaccin et pas une version létale et foudroyante de notre pote sars-cov2…

      La question que je me pose, c’est maintenant qu’il a trouvé un nouvel incubateur ne risque-t-il pas de sauter vers tous les autres mammifères (veaux, vaches, cochons, etc) et poursuivre ses ravages dans une nouvelle dimension ? C’est possible ça ?

      Et la réflexion que nous nous faisions, avec ma compagne, c’est que les gouvernements européens avaient eu de la chance jusqu’ici, compte-tenu de leur gestion pour le moins erratique de la pandémie, que celui-ci ne se montre pas plus vicieux qu’il n’apparaît jusqu’à présent… parce que sinon, le Prophète (pas monsieur Jorion, l’autre, Stephen King) aura eu raison encore une fois avec sa nouvelle ‘Une sale grippe » (« Danse macabre » le recueil, avec des nouvelles vraiment top, parfois développées ultérieurement et un hommage à Lovecraft qui ouvre la série) ou « Le Fléau » !

      Misère…

      (Ensuite, ce serait bien que l’être humain arrête de réifier les animaux, c’est vraiment insupportable 🙁 Et ça conduit à ces hécatombes – aviaires, ovines, bovines, etc, etc, etc – révulsantes. Sans parler des « luminaires aquariums », dernière aberration en date ! En taule les bourreaux…)

      1
      1. Salut Ruiz,

        Bien conscient du problème en cette occurrence, c’est plutôt l’arrière plan que je dénonçais. Les méthodes d’élevage, la nécessité de cet élevage en particulier et plus généralement la réification de la vie au service de l’homme. Les êtres vivants ne sont pas des choses.

        2
      2. @2Casa Une campagne anti-vison m’avait déjà semblé en cours, dénonçant les pratiques d’élevage et culpabilisant les désirs de fourrure.
        Il n’y aura même plus besoin de cette action de com, les éleveurs auront du mal à s’en remettre.
        Les visons qui doivent de nos jours avoir du mal à se reproduire en liberté dans un espace naturel, vont faute de domestication et d’usage devenir une espèce en voie d’extinction ….

      3. Ruiz,

        Il me semble qu’il existe d’autres méthodes de préservation et de réintroduction de la faune sauvage qui ont fait leurs preuves. À moins qu’il ne faille sauver les crocos pour les santiags et les visons pour les cols, quant aux pangolins… Le sort de ceux qui en font commerce m’indiffère.

        Vous n’abordez pas la réification. Supériorité ontologique ?

      4. @2Casa La survie passe par la domestication, l’homme n’est pas une espèce en voie de disparition, à l’heure actuelle, mais celà peut changer, heureusement la domestication a commencé :
        La domestication à l’IA, à la machine informatique, à l’entité interconnectée du silicium, numérique et électromagnétique :
        préparareur de colis chez amazon, chauffeur Uber, médecin ordonnancé par doctissimo, cadre pavlovien devant son fil de courriel, Individu moderne doté d’un smartphone comme la vache sa cloche, pris en charge et cornaqué par l’enceine G..gle ou Amaz.. et les algorithmes addictifs …tube …flix, confiné au domicile dans un box télémonitoré (Gazpar, Linky), dont les mouvements de troupeaux sont contrôlés par les statistiques des opérateurs, les épidémies par bluetooth, les migrations par billets électroniques individualisés et QR codes, les déplacements entre l’étable et le pré, par des badges Navigo, ou les antivols de voiture….

      5. Ruiz,

        Vous bottez en touche.

        La transformation en objet n’est pas la domestication, il y a un degré de dégradation supplémentaire. Je vous renvoie à Matrix où l’humain est transformé en pile, aux élevages de poules où elles sont transformées en « machines à oeufs », les visons en usines à manteaux, les poissons en luminaires… C’est pour ça que j’aime tellement les chats : rien à en tirer – un peu comme moi 😉 ! Mais cela suppose de révoquer le saut ontologique que l’on octroie à l’être humain (version Malebranche et autres biblophiles).

        Le seul point que je concède, c’est qu’il n’existe plus de nature sauvage. Et qu’une réintroduction n’est plus que la mise en réserves.

        Quant à la disparition du genre humain, ben… c’est en bonne voie quand même. On aura fait notre temps, est-ce que c’est vraiment une grosse perte ? Quand je vois la vitesse à laquelle la nature, qui n’en a cure, reprend ses droits, j’ai bon espoir pour l’après, aux échelles qui sont les siennes !

      6. À moins que nous ne soyons partis sur un malentendu complet : « réification » de « res » pas de « rex ». Chosification pas divinisation (monarque-> droit divin, à l’image et à la ressemblance, pour commander aux oiseaux du ciel et aux animaux de la mer, etc)… mais je suppose que non.

      7. « Le Sars-CoV-2 peut infecter d’autres animaux, notamment les chats, les chiens, les tigres, les hamsters ou les macaques. »
        Sûrement les loups … (? les renards ?)
        Les explications sur la mutation et la nécessité du sacrifice économique appellent à s’interroger sur leur réalité.
        Pourquoi avoir attendu plusieurs mois ?
        La zoonose a changé de continent Quelle rapidité de déplacement pour des visons (en cage).
        N’y a-t-il pas de test PCR utilisables ? éventuellement par pooling les labo véto semblent qualifiés.
        La mesure est impressionante 15 millions de visons pour 12 cas humains, on est loin de la loi du Talion.
        La communication se veut rassurante.

    2. Dommage, on aurait bien besoin du virus « think mink » euh pardon « think pink  » ; bref voir la vie en rose, ces temps-ci.
      Elle a plutôt la rugosité des écailles de pangolin, la vie,…

      1
    3. Comme quoi l’être humain est décidément une erreur de la Nature.

      Imaginez des visons derrière leurs écrans lire :

      « Covid-19 : le Danemark va abattre des millions d’êtres humains en raison d’une « mutation du virus ». »

      D’ici que les jeunes ne le fassent pas avec les vieux dans la même espèce… Remarquez ça réglerait le combat des 2 vieux séniles aux USA par la même occasion ! 😀

      2
      1. (On est mauvaise langue quand même, alors qu’il rattrapait le taf à la bourre… au lieu de bosser son piano !)

      2. @CloClo
        « Comme quoi l’être humain est décidément une erreur de la Nature. »
        Environ 1400 cm3 de matière grise, ou de sauce blanche, ça dépend… 🙂

      3. 1400 cm3 custom – pas trop – optimisés – plutôt ! Ça va vite. De ces sapiens qui nous font gagner du temps :

        https://youtu.be/vrus2Jwi67A

        C’est un Cygne, en espérant que ça passera le filtre de la modération…

        (Merci pour l’autre vidéo)

        1
    4. Il y a eu des campagnes générales contre la fourrure il y a quelques années pour cruauté envers les animaux, avec des vedettes en promo.
      Plus concrètement, il y a eu déjà en mars-avril la contamination de deux ouvriers en Hollande qui étaient occupés dans un élevage de vison (ou deux) et donc des exterminations des animaux concernés. Ici c’est bien plus inquiétant pour qu’on isole 280.000 personnes (avec un jour ou deux de retard).

  5. Dynamique des hospitalisations:

    04/11 : 27511
    22/10 : 14009

    soit un doublement en 13 jours et une augmentation de 5,5% par jour.
    Dans 15 jours avec ce rythme il y aura 60.000 hospitalisés ( maxi 32131 le 14/04)

    1
  6. La vitesse de propagation du virus pour une espèce donnée interroge.
    Le « vison «  est une cible évidente , comme disent les chasseurs.

    N’empêches , à ce jour , rien de concluant sur l’origine du virus .Ça pourrait aider pourtant.
    Quand on connaît l’origine d’un problème , pas forcément utile pour la résolution des conséquences , mais utile pour éviter que le foyer de départ se rallume.
    A moins , un jour , d’élargir les recherches à la famille des mustélidés?

  7. Des nouvelles du covid vu « de l’intérieur » dans ma famille pour celle et ceux que ça intéresse, tout est en équilibre instable, quand je parle avec ma mère je repense toujours à la vidéo de Tatiana Ventôse publiée ici il ya quelques temps : c’est les montagnes russes avec allée et venue des symptômes et de la fièvre (poussée de fièvre cette nuit pour ma mère avec grosse suée et 37 ce matin avec juste un peu de paracétamol a 1h du mat!) éreintant pour le corps et aussi pour l’esprit, on a l’impression que le plus gros et passé et paf rebelote, on compte les jours mais on a aucune idée du bout du tunnel… Cette saloperie semble essayer d’avoir les gens à l’usure ça a tout l’air de se planquer on ne sait où lors des poussées immunitaires et de repartir à l’assaut depuis ces refuges quand les défenses reprennent leur souffle… Au niveau macroscopique il semble qu’on ait une fractale de ce comportement d’ou la nécessité d’un confinement super strict et surtout d’un déconfinement encore plus strict.

    3
    1. @dup
      tout d’abord mes souhaits de retablissement à ta famille.
      « …Cette saloperie semble essayer d’avoir les gens à l’usure… »
      c’est une des premières reflexions que je m’étais faites en Janvier à la lecture des premières observations par des soignants en Chine.
      la clinique que tu décris corresponds bien au ciblage du système immunitaire par ce virus , une véritable guerilla !!!
      il s’agit alors d’ essayer de stabiliser les réactions des défenses de l’organisme tout en permettant de lutter contre l’envahisseur (un peu comme au judo) …

  8. à Christophe Pernoud

    Et encore merci de votre commentaire qui vient de m’éclairer.

    Je viens de faire une recherche internet , plus approfondie , suite à votre commentaire.

    Le « Centre de suivi de la mésinformation sur le coronavirus » fait partie de NewsGuard

    NewsGuard fait lui-même partie de Microsoft de Bill Gates le nouveau monsieur vaccin qui est en train de se faire devancer par la Chine et la Russie

    Voila ce qu’il propose:

    « Nous vous indiquons si un site d’information est fiable directement sur votre navigateur.

    Vous pouvez installer le plug-in de NewsGuard sur votre navigateur
    Google Chrome,
    Microsoft Edge,
    Mozilla Firefox ou Apple Safari  »

    avec bientôt extension sur Android

     » et je vous dirais ce qu’il faut penser » : ça c’est moi

    « et vous inscrire pour un abonnement gratuit de deux semaines d’essai.
    Vous verrez les icônes rouges et vertes de NewsGuard à côté de nouveaux liens sur les moteurs de recherche et les flux des médias sociaux, comme Google, Bing, Facebook et Twitter.
    Passez votre souris sur l’icône de NewsGuard pour plus de détails, notamment une brève description de chaque site et sa performance sur chacun de nos neuf critères. »

    Voila la société qu’il nous propose.

    Je n’ai pas envie d’un monde où les médias alternatifs soient notés
    Je n’ai pas envie que le Blog de Paul soit noté Rouge/Orange/Vert
    Je veux me faire ma propre opinion sur la toile.

    Je vous invite à faire , chacun , votre propre opinion sur l’une des 161 études sur le sujet .
    Ce n’est pas évident .
    Avis aux experts.

    Petite info sur la vraie vie en temps réel : à CloClo

    Claudine ( Clo-Clo)

    – La mère de sa belle fille : retraité depuis 3 ans ,volontaire aux hôpitaux du 69,avant réquisition, et qui suit le retour des tests Covid. Le 69 : une catastrophe

    – Claudine est marié avec Josef , un tchèque .Son beau-frère , retraité en maison de retraite est décédé du Covid après avoir été à Prague pour une petite intervention médicale et ensuite a contaminé la maison de retraite.

    La Tchéquie : le pays qui a passé la première vague sans problème mais est actuellement le pays qui subit la seconde vague de plein fouet.

    On vit actuellement une pandémie mortifère.
    Le collectif et la solidarité sera la solution, indépendamment des solutions préventives et curatives .
    Et le capital en fera parti, et devra lâché, s’il veut survivre à minima.

    14
    1. à Dup

      Je viens de lire ton message.
      Merci de ton témoignage.
      Bon courage à toi et à ta famille en attendant de meilleures nouvelles .

      5
    2. @ Iilicitano

      je viens de lire les études dont tu donnes le lien plus haut …
      j’avoue que c’est assez indigeste , pourquoi faire un mixage de données dont on ne sait si elles sont vraiment comparables ou complémentaires … pas très « scientifiques » …
      comme je le disais plus haut, il serait si judicieux de faire une étude sur une grande cohorte , il y a hélas actuellement assez de patients , plutôt que des centaines d’études, chacune dans sa féodalité , chacune avec ses critères , donc autant de biais quand il s’agit de comparer .
      surtout qu’en plus , ces querelles de clochers deviennent totalement improductives , voire contre-productives (fut un temps où l’on ne trouvaient même plus de patients volontaires pour d’autres traitement autre que l’HCQ ) , donc impossible de comparer ….
      ce qui m’inquiète de plus en plus c’est la composante psycho-pathologique qui est en train d’emerger associée à la grande difficulté à accepter les mesures prophylactiques en cours …
      l’éfficacité d’une thérapeutique associe son éfficience bio-pharmacologique à son observance , sans les deux : point de salut !!!

      2
    1. Compte tenu des comportements et revendications relevés , les français semblent incliner pour le go non stop .

      1
  9. Bonjour A113

    Toujours dans le sujet HCQ

    Ce que je viens de trouver sur Internet:

    Je vous invite à regarder la vidéo d’un de vos confères : le Dr Maudrux
    https://www.youtube.com/watch?v=hU8x_swL1VQ

    et un article de son blog:

    https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/10/25/chloroquine-le-plus-grand-scandale-sanitaire-francais-du-siecle/

    Les commentaires sont très intéressants à lire .Il échange avec vos confrères .

    Bien à vous

    3
    1. Ah la preuve que l’HCQ ça marche, prof JM Bigard le sait et soutien le prof trottinette, z’invitent pas n’importe qui sur BFM ! 🙂 🙂

      1
      1. Et ce soir Ruquier d’inviter dans son émission le même individu sur France2, une chaîne publique. Le même Ruquier qui il y a quelques années s’était fendu d’un méa-culpa douteux après avoir pendant des années nourri le troll Zemmour.

        1
      2. Pfff, déjà le genre démission ‘à la Ruquier’ hébergée par FTV… :-\
        ‘Lobotomisation’ de masse. 🙂

        1
      1. @Ruiz

        On n’est pas dans les arcanes de Bercy !
        J’avais lu le commentaire qui me parait oser concernant l’aspect économique.
        En plus la planche à billets tourne plein pot.

  10. Coucou,

    il y a un net ralentissement depuis 2 jours. C’est trop tôt pour voir une tendance, mais la pente reprend la pente du mois de septembre. Si cela dure , c’est une bonne nouvelle. Le probleme, c’est que c’est trop tôt pour voir l’effet du confinement.

    Bonne journée

    Stéphane

    1. Bonjour Baloo

      Tout à fait.
      Les taux de positivité et d’incidence en semaine glissante se sont renversés après un plateau qui a commencé vers le 28/10 et a duré une semaine .
      On peut donc supposer que les premières mesures , la première quinzaine d’octobre, de fermeture ,le soir, des bars et restaurants , puis le couvre-feu dans les métropoles les plus atteintes, ont eu un effet 2 à 3 semaines après.
      Le confinement relativement allégé mis en place depuis 27/10 devrait compléter et accentuer cette tendance.

      Après il va falloir maintenant tout faire pour éviter une troisième vague et faire un travail de fond individuel et collectif basé sur nos expériences passées ( 1ière vague, laisser-aller relatif estival , 2ième vague)

      La gestion actuelle de l’épidémie et le maintien de l’activité économique sont un chemin de crête où il n’est pas facile de garder l’équilibre

    2. @Baloo , @ Ilicitano
      difficile de se fier aux indices issus des résultats de tests depuis une semaine , car il y a eu une saturation mal gérée ce qui explique les chiffres erratiques donnés actuellement , cherchant à mettre à jour ce problème) .
      donc les taux d’incidences , de positivités + Reffectif ne sont pas fiables , voire sont érronés.
      Par contre , aux niveaux des hospitalisations (en réa particulièrement) , mes courbes montrent un début de convergence entre les chiffres d’entrées « brutes » en réa et le taux de variation ( qui est à la baisse ).
      ceci , en espèrant une confirmation dans les jours qui viennent , est le bon signe d’un début d’efficacité des mesures prises depuis quelques semaines…

    1. @Chaponik Eliane
      j’ai déjà fait , il me semble , le même genre de remarques sur la crise en cours , si ce n’est que porter un jugement de valeur ne m’intéresse pas.
      il s’agit plutôt de mettre en valeur les ressorts de cette catastrophe qu’ils soient psychologiques , économiques et politiques.

  11. En Belgique, on vient de passer la 2ème vague, on est déjà prêt pour la 3ème. Jamais 2 sans 3 comme on dit.
    Je me demande s’il est possible d’avoir un cocktail de virus sur la même année: le sarscov, le merscov, le H1N1, le H3N2,… ou si la présence de l’un inhibe la présence (ou l’action) des autres ?

      1. On devra certainement confiner pour la grippe aussi, les infirmières sont sur les genoux, plus assez de mains pour soigner.

    1. Coucou,

      C’est comme les contrats d’assurance, faut lire les petites lignes. Comme blaguait coluche, « le mec il ne sait rien …, il a qu’a … »

      « Note: Study not peer-reviewed; it’s possible that not all symptoms are directly attributable to Covid-19.’

      Et encore, le Lancet n’a pas établi de consensus mou !

      Un papier pour faire tourner l’économie des portes ouvertes .

      Bonne journée

      Stéphane

    2. Ne soyez pas sceptique baloo ! Ce n’est pas parce que l’étude n’a pas été revue par les pairs qu’elle est fausse. Ni parce que l’avertissement que certaines séquelles puissent avoir une autre origine que pour autant cette maladie n’en a pas ou très peu. On voit au contraire que ceux qui ont été touchés peuvent avoir de nombreuses séquelles, et en proportion importante. L’impact sur la vie des gens et sur les systèmes de santé va être très conséquent.

      Merci toutvabien pour ce lien (à retenir), le schéma proposé est très explicite.

Les commentaires sont fermés.