36 réflexions sur « Vidéo – Le coup d’État de Donald Trump »

  1. C’est un petit détail, mais qui a attiré mon attention. Et aurait pu me faire sourire – si le sujet n’était pas en réalité tout à fait sérieux.

    Une vidéo qui parle d’une tentative d’insurrection dans la capitale d’une superpuissance… est classée dans la catégorie “La vie de tous les jours” ???

    Le pire, c’est que ce classement n’est pas si aberrant en fait… c’est que l’époque est compliquée.

      1. Monsieur Jorion,

        Votre pronostic selon lequel la vie militaire attire généralement des gens de la droite très conservatrice n’est pas du tout erroné, en ce qui concerne les USA en tout cas.
        Pour avoir moi-même vécu sous deux dictatures militaires amenées par deux coups d’État – Moyen-Orient et Amérique du Sud – l’actualité américaine des quatre dernières années, et surtout des derniers mois, réveillent en moi de vieux souvenirs douloureux.

        Selon la vidéo dont je vous donne la référence ci-après, l’assaut du 6 janvier sur le Capitole aurait été voulu pour justement provoquer l’envoi sur place d’un maximum de soldats (30,000 dit-on), soit-disant en prévision du « grand jour du 20 janvier », celui de la passation des pouvoirs. J’apprends : 1) que ces militaires resteront en poste (sur place) pendant « 30 jours » ; 2) qu’il se préparerait  « quelque chose » pour ce 27 janvier, et 3) qu’il se préparerait encore « autre événement plus gros » dans les 30 jours à compter du 20 janvier, jour de l’assermentation du nouveau président — donc dans 30 jours exactement à compter du 20 janvier.
        Je crains au plus haut point tout ce que représentent l’auteur de la vidéo et les gens à qui il s’adresse. Je m’en méfie au plus haut point. Alors je prête une oreille des plus attentive à toutes les informations qui circulent, qu’elles soient de leur côté ou du mien… pour être en mesure de me faire ma propre idée.
        L’ennui, et c’est très embêtant pour moi, c’est que je dois attendre longtemps avant de finir par savoir qui a dit vrai. Or, en ce moment, les choses semblent se précipiter car les informations deviennent de plus en plus claires, des dates précises sont citées et sont répétées certaines affirmations parlant de la commission le 20 janvier d’un certain type de crime – le « 3:11 » ou 11:3 », je ne sais plus très bien, mais vous, vous comprendrez – qui déclencherait une grande action militaire… Regardez la vidéo, vous comprendrez.
        Car moi, je suis très loin d’être aussi outillé que vous, Monsieur, pour en faire une analyse « à priori » qui tienne — ai-je utilisé la bonne expression ? Vous me le direz peut-être…
        En attendant, j’ose espérer que vous prendrez le temps de visionner cette vidéo et me faire savoir si je me plante ou pas.
        Encore merci, Monsieur Jorion, pour toutes vos analyses. Elles sont pédagogiques pour moi et me sont des plus utiles pour former mon propre jugement et en comprendre le pourquoi, surtout lorsqu’il m’arrive de ne pas être d’accord avec le grand optimiste que vous êtes.

        https://x22report.com/aiovg_videos/ep-2382b-military-control-11-3-verifies-as-1st-marker-think-illegitimate/

        1. J’ai lu votre commentaire avec beaucoup d’intérêt et j’ai regardé la vidéo.

          Vous avez dû noter ceci en-dessous de la vidéo :

           Enjoy The Healthy Aging Support of Collagen 🔥
          😍 Get 51% Off ➡️  Here http://www.healthwithx22.com/
          This is my FAV trusted source ^^^^💪💪 

          Croyez-moi, c’est la seule partie intéressante de tout l’article.

          2
          1. Désolé pour la réponse tardive ce matin, pour moi, car j’ai visionné votre propre vidéo et vous ai écrit en pleine nuit, pour moi. Je me réveille donc ☹️
            Monsieur Jorion, il faut cliquer sur la vidéo même… au milieu de l’image, le triangle blanc, un peu comme youtube…
            Le texte apparaissant sous la vidéo n’est que de la publicité. C’est la vidéo qui compte. Hélas, elle n’est pas sous-titrée. ET il n’y a pas d’autre texte ou d’article informant cette vidéo. Rien d’autre que le titre.
            La vidéo elle-même s’intitule : « Ep 2383b – Military Control, 11.3 Verifies As 1st Marker, The End Won’t Be For Everyone ». Elle est présentée par X22 Report…
            à l’adresse ⤵️:
            https://x22report.com/aiovg_videos/ep-2382b-military-control-11-3-verifies-as-1st-marker-think-illegitimate/
            Sur la page d’accueuil ➡️ : https://x22report.com
            Dans la 2e banderole bleue, est écrit : Latest X22 Report (podcast & video)
            En-dessous de cette banderole, il y a d’écrit sur la vidéo montrant Trump qui salue de la main :
            Military Control, 11.3 Verifies As 1st Marker, The End Won’t Be For Everyone – Ep 2383
            Le fait de cliquer sur cette espace vous amènera à une page https://x22report.com/military-control-11-3-verifies-as-1st-marker-think-illegitimate-ep-2383/
            où vous aurez le choix entre le podcast et la vidéo comme telle, un peu en dessous sous l’intitulé : Watch The X22 Report On Video
            À vous de choisir : podcast ou vidéo
            Moi, je vous ai envoyé à la page donnant accès directement à la vidéo :
            https://x22report.com/aiovg_videos/ep-2382b-military-control-11-3-verifies-as-1st-marker-think-illegitimate/

          1. SLOWXTAL – Vous avez sûrement tout à fait raison. Votre lien contribue aussi à m’éclairer et je vous en remercie. C’est certainement de la désinformation que la vidéo de X22 Report, datant du 20 janvier. Mais, si le dicton « Il n’y a pas de fumée sans feu » est vrai, alors j’investigue… je vais voir par moi-même. Et je demande ensuite l’avis de gens qualifiés, ce que j’ai essayé de faire ici.
            Et vous m’avez alors donné votre lien. Je ne connaissais pas ce site : https://www.staradvertiser.com/
            Je suis tout à fait novice en analyse politique, que l’on me pardonne. J’essaie simplement de démêler le vrai du faux selon les moyens dont je dispose.
            J’écoute assidûment les vidéos de M. Jorion depuis que je l’ai découvert, il y a quelques semaines à peine, et je lis ensuite tous les commentaires dont il autorise la publication en dessous. Ils sont pleins d’enseignements pour moi.
            Je vois bien que vous êtes tous ici bien trop forts pour moi. Je ne prétendrai jamais être à votre hauteur. Salutations respectueuses à tous — Tommy

              1. Arnaud –
                Vous parlez de moi ? Vous me considérez comme un loup, un lanceur d’alerte déguisé en agneau, un zombie complotiste ?
                Merci.
                Ne jouez pas avec moi au chat et à la souris.
                Mon grand tort a été d’espérer un instant pouvoir côtoyer les grands matous sages et éclairés que vous êtes tous.
                Bien mal m’en aura pris d’essayer de comprendre la situation qui prévaut dans le monde à l’heure actuelle. Et de demander à être guidé vers la vraie vérité.
                Il est bien avéré que, maintenant, tout le monde se méfie de tout le monde.
                Nous nous méfions et nous nous défions tous les uns des autres. Triste à dire. Mais vrai. Dommage.
                Je ne demandais qu’une seule chose, et c’est que vous me disiez que je fais erreur et pourquoi (en me donnant un lien, comme l’a fait SLOWXTAL que je remercie encore.
                Mon grand tort a été de vouloir montrer ce que j’ai découvert le 20 janvier. Et de solliciter l’avis de M. Jorion.
                La réponse de SLOWXTAL m’a suffi. J’ai aussitôt consulté son lien sur le site
                https://www.staradvertiser.com/
                Et j’ai compris l’essentiel – à savoir que X22 Report et bien d’autres comme lui propagent de la désinformation pour maintenir sous leur joug les trumpistes et autres q-anonistes dans l’illusion.
                D’ailleurs, en témoignent les nombreux commentaires désabusés apparaissant sous cette vidéo de X22 Report maintenant, c’est-à-dire à l’heure où je vous écris – 15h40 HNE ce jeudi 21 janvier 2021.
                Ils n’y apparaissaient pas encore quand je suis intervenu la première fois aujourd’hui sur votre blogue, Monsieur Jorion : c’était vers 3h30 du matin, HNE (heure normale de l’Est – Amérique du Nord – l’heure normale de l’Est (HNE), en anglais Eastern Standard Time (EST), soit UTC-5)
                Je ne suis pas en France, ni en Europe, mais bien en Amérique du Nord.
                Je regrette que mon inexpérience en sciences politiques et autres sciences vous indispose à ce point. Néanmoins, je le conçois parfaitement.
                Merci quand même à ceux qui m’ont lu et répondu jusqu’ici.
                Je n’interviendrai plus… Mais je vous lirai quand même, tous.
                Dernière précision : je ne cherchais pas à discuter avec M. Jorion, encore moins à tergiverser avec lui ou quiconque d’autre.

                Ma spécialité, c’est la traduction (anglais-français) et la linguistique accessoirement.
                Cordialement,
                Tommy

                2
                1. Tommy,
                  le soin apporté à la rédaction de votre message (sans doute en rapport avec votre qualité de linguiste), votre longue argumentation, tranchaient tellement avec le grossier caractère d’infox du site vers lesquel vous renvoyez, sans compter vos arguments typiques des discours complotistes, que je n’ai pas suspecté une seule seconde votre bonne foi.
                  À tort semblerait-il.
                  Je regrette donc le terme “zombie complotisé” à remplacer par “terriblement crédule”.

                  1. C’est exactement cela que je decrivais il y a peu : comment des personnes humanistes , sympa, deviennent des relais et des caisses de résonance pour des propos dangereux. Ce n’est pas marginal.

            1. C’est un nouveau “plan” complotiste made by QAnon, le précédent se terminant le 20 janvier par l’arrestation de Biden, Obama, Clinton, Pelosi, Pence et autres n’ayant visiblement pas fonctionné !

              3:11 c’est le 11 mars.
              https://twitter.com/BranaaJean/status/1352146648508592128

              Parmi les autres élucubrations, il y a le greffage de la tête de Biden sur celle de Trump et vice-versa (je suppose aussi pour leur femme respective) ; Ou que Trump va manipuler à distance Biden ; … Ils sont très imaginatifs !

              QAnon n’a pas compris qu’il ne faut pas indiquer une date dans un “plan”. Les religions sont plus futées, avec l’Apocalypse de Jean, ou les 12 tribus d’Israël… il n’y a pas de date ! Le “plan” est à jamais valable, quelle que soit l’année ou quel que soit le siècle ! La croyance des fidèles n’est donc pas érodée par les faits…

          2. Les proud Boys ne sont pas la milice de Trump
            https://www.staradvertiser.com/2021/01/20/breaking-news/once-loyal-to-trump-the-proud-boys-now-mock-him-as-a-total-failure/
            et tout ne s’est pas forcément passé comme prévu
            “On Jan. 4, Tarrio was arrested by the Metropolitan Police on suspicion of burning a Black Lives Matter banner torn from a Black church in Washington”

            3.11 n’est-ce pas simplement le 3 novembre date de l’élection qui est le début de la prise de pouvoir par joseph robinette ….

        2. On avait prédit la fin du monde pour le 21-12-12 …et rien du tout, méfiez-vous, des gens attendent toujours !
          Cela me rappelle Bugarach, le village qui se préparait à la fin du monde, ils avaient même créer une cuvée pour la fin du monde 🙂
          https://youtu.be/0MAwHQrQF8I

  2. 21/1/21
    Jour J pour l’Amérique !
    Il ne faut pas que le soufflet retombe.
    Servir tout de suite la nouvelle politique. Tout les élus à la manoeuvre, réparer et construire rapidement, à la vitesse de l’éclair, sinon…

  3. Coucou,

    J’ai un peu de mal à vous suivre sur la sociologie des putchistes .
    Sous entendez vous que le coup-d’état n’a pas été fomenté, mais existait juste dans la tête de ubutrump et de ses acolytes ?
    Que parmi les 45% du corps electoral, la majorité ne soutient pas le pustch ?

    Alors cela devrait se voir lors des prochaines elections. Tous les républicains elus qui ont soutenus ubutrump devraient être écarté ….

    Bonne jouréne

    Stéphane

    1. @ Baloo

      Personnellement, j’ai plutôt compris à l’écoute de la vidéo de M.Jorion et par rapport à la meute putschiste en question, que les lubies fascistes de la plupart des assaillants dépassaient la réalité fonctionnelle de leurs articulations respectives. Vision hautement optimiste ! Les têtes se seraient illusionnées sur des corps anciens et l’arthrose irrémédiablement se serait faite sentir. A croire peut-être aussi qu’elle se révélait en même temps que l’espace vide du pouvoir au sein du Capitole dépouillé de ses mandataires. Il me semble pour ma part, que la plupart des factieux n’imaginait pas que pour remplir le lieu “sacré” d’une réalité conséquente, encore fallait-il avoir la capacité de penser le présent, d’imaginer la suite et de se projeter vers un futur argumenté. Hors, on le voit sur les vidéos, une fois parvenue dans le Saint des saints, la foule exaltée laisse la place à un grand désarroi individuel. Chacun s’aperçoit au bout d’un certain temps qu’il ne sait pas quoi faire ici. Les émeutiers n’ont plus rien à dire ni rien à faire une fois ” la visite du musée” effectuée et quelques bureaux détruits. Ils sont soudainement empotés et assommés. Ils finissent par partir les uns après les autres car leur présence signe leur décalage immense avec un espace symbolique qu’ils n’ont jamais vraiment appréhendé et dont ils ne savent pas quoi faire. La démonétisation démocratique sous l’ère néolibérale exacerbée emporte souvent les gouvernants autant que les gouvernés. La citoyenneté réclamée ou fantasmée semble subitement vidée de sa substance et les types ici, ne sont plus que des fantômes grimaçants d’un autre temps. Ils comprennent en même temps qu’ils n’ont plus le mode d’emploi du lieu tandis que leur chef – qui s’est enrichi de 8 millions de dollars pendant sa présidence ubuesque – s’en va définitivement. A l’inverse de ce carnaval des paumés, il y a bien de vraies milices armées néo-nazies qui ne rêvent que d’une guerre civile pour enténébrer leur pays et le monde entier. Bizarrement ici, la méthode de Gene Sharp n’a pas bien fonctionné. Quelque chose, quelque part a cloché. Le poids des 500 000 morts du Covid 19 sous l’ère Trump n’a t-il pas sourdement parlé et sifflé la fin de partie ?

      1
  4. Je suis prudent sur la démonstration de la première partie de la vidéo ( trop à chaud ).
    Je suis beaucoup plus en accord avec l’éclairage d’enjeu de la deuxième partie finale .

    La société alter ( ?) est pain béni pour les idéologies extrêmes .
    Que signifierait , en terme de structuration politique , une idéologie faisant peuple global , en France , en Europe ( dont je reste intimement convaincu qu’il faut accrocher ce niveau pour avoir prise sur le réel ) ?

    PS : la nièce Le Pen reste convaincue que Biden a eu des voix frauduleuses . Steve banon n’est pas venu rendre visite à la famille pour rien .

    1
    1. Moi aussi je ne suis pas d’accord sur la première partie de l’intervention.

      Il faut déjà distinguer la police et l’armée.

      L’armée a besoin pour fonctionner d’un esprit de corps, c’est-à-dire de gens qui se sentent bien ensemble, et où la confiance en l’autre est importante pour la réussite du groupe lors d’une mission d’attaque ou de défense. Les officiers ont compris que ce qui nuit à l’esprit de corps, ce sont les idées extrêmes, de droite comme de gauche, car cela va empêcher la confiance des uns avec les autres. Il y a donc un filtrage – qui, comme tout filtrage, a ses failles -. Mais qui retire suffisamment de personnes pour que le nombre d’extrémistes soit faible. Par exemple (cas pour l’armée française), il y a une vingtaine d’années, je sais qu’une personne catho tradi, probablement orientée extrême droite, n’a pas pu rentrer comme officier dans l’armée non pas parce qu’il avait échoué aux tests, mais parce que l’enquête – car il y a toujours une enquête de faite – avait montré son extrémisme.

      La police n’a pas cette culture d’esprit de corps. Il n’y a donc pas de sélection à l’entrée, et il est fort probable que là, par contre, il y ait trop de gens qui peuvent être extrémistes. Si danger il y a, pour moi, c’est plus sur ce corps de métier.

      Il est à noter que pour ces deux corps, il y a de plus en plus une mixité des origines tant ethniques, religieuses, que de genre. Cela permet d’atténuer les déséquilibres par rapport à la société civile, ainsi que les idées extrémistes.

      Il ne faut pas confondre “partisan de Trump” et “électeur de Trump”. Il peut effectivement y avoir 60% d’électeurs de Trump dans les effectifs de l’armée ou de la police, mais des partisans (auxquels je donne le sens de “jusqu’au boutiste” voire “extrémistes”), il n’y en a pas tant que ça. Loin de là. Et un électeur de Trump “normal” n’est pas insurrectionniste.

      Des partisans extrémistes, il y en a quand même. Et ce que devaient à mon avis craindre tant le FBI que l’état-major, c’est qu’il y en ait une grosse poignée, incontrôlables, qui seraient capable de sortir leur arme et de tirer sur Biden et autres, par un acte de folie suicidaire. Il y a d’ailleurs eu, à ma connaissance, une quinzaine de membres de la garde nationale qui ont été retirés des rangs à cette occasion.

      Moi, ce que je craignais – et mes craintes là-dessus existent toujours -, c’est que des unités de la Sécurité Intérieure soient insérées dans le dispositif de protection. Car il y a dans ces unités un fort regroupement de “partisans” (au sens définis plus haut) de Trump. Et ces unités sont armées comme l’armée, et non plus légèrement comme la police. Ce sont ces unités qu’il faut dissoudre, ou, en tout cas, “nettoyer”.

      2
      1. Il y a du vrai , mais , même s’il y avait à l’époque une forte présence de forces d’appelés du contingent , ça n’a pas empêché ça
        ( que j’ai très bien connu car pendant une semaine la caserne de pompiers où travaillait mon père était sous protection de deux auto-mitrailleuses ) , et si ça a foiré , plus qu’à l’existence de ces troupes citoyennes là , on le doit surtout à la garantie de Massu auprès du général , et au manque de discrétion de l’organisation du putsch , qui par ailleurs n’avait pas ratissé assez large :

        ( c’est à cette occasion déjà citée , que le meilleur copain du paternel , réfugié espagnol entré aux sapeurs pompiers de Saint Etienne , avait ressorti ” de la graisse” la Sten qui l’avait suivi depuis l’Espagne , pour monter la garde devant le portail )

        En tous cas , il y a tout intérêt à estimer les recrutements depuis Saint Cyr jusqu’aux écoles de sous officiers .

      2. François M. – Merci pour votre réponse postée à 21h53, votre heure. Dont le site de M. Jorion m’a fait part à 15h53, HNE, mon heure : Blog de Paul Jorion 15:53 (il y a 45 minutes)

        Oui, à present je sais que le 3:11 désigne effectivement le 11 mars – s’agissant d’un « présumé code militaire », ces chiffres ne sont pas écrits comme on écrirait normalement une date en anglais : exemple : 3/11/2021 – donc avec la barre oblique et non pas le symbole des deux points « : »

        Néanmoins, je note qu’avant de poster à 21h53, votre heure , la réponse que vous me destiniez, vous aviez écrit à 21h35, votre heure, « Moi, ce que je craignais – et mes craintes là-dessus existent toujours -, c’est que des unités de la Sécurité Intérieure soient insérées dans le dispositif de protection. Car il y a dans ces unités un fort regroupement de « partisans » (au sens définis plus haut) de Trump. Et ces unités sont armées comme l’armée, et non plus légèrement comme la police. Ce sont ces unités qu’il faut dissoudre, ou, en tout cas, « nettoyer ».

        Je me serai sans doute exprimé très maladroitement – je rappelle que j’étais au milieu de ma nuit – mais c’est exactement ce que j’espérais que M. Jorion déduirait du lien que je lui avais transmis et c’est exactement ce que je souhaitais qu’il me confirme. Histoire de ne pas m’imaginer que j’avais compris de travers ce que je sais depuis l’enfance, pour en avoir été témoin dans deux pays sous-développés : le premier étant celui où je suis né, Afrique du Nord, et dont nous avons dû nous exiler en 1962, le second, en Amérique du Sud, étant celui que nous avons dû, 18 mois après notre arrivée, quitter dans la précipitation, à la recherche d’une nouvelle terre d’asile – d’accueil, si vous préférez.
        Je crois que M. Jorion et d’autres ici ne me croient pas.
        Peu m’importe, j’en ai l’habitude maintenant, car depuis novembre 1964, date de notre arrivée dans ce nouveau pays d’accueil, personne ne s’est jamais intéressé à cet enfant qui ne ressemblait pas aux Nord-Américains, qui parlait le français mieux que ses professeurs à l’école, qui parlait arabe et portugais de surcroît, et qui baragouinait un peu d’anglais. Et ça n’a jamais changé à ce jour. Je continue à susciter l’incompréhension puisque je n’arrive toujours pas à oublier mon passé. Et mes réalisations suscitent encore une envie mesquine, que ce soit chez d’anciens collègues ou chez les voisins dans la ville où je vis aujourd’hui depuis une dizaine d’années.
        Je vous en ai beaucoup trop dit déjà.
        Je crois que ce qui m’a séduit à prime abord chez M. Jorion, c’est l’excellence de son parler, et ensuite l’étendue de son savoir.
        Ça m’apprendra à admirer des gens de loin, sans vraiment les connaître en personne.
        Sans compter que j’ai désormais l’impression que l’on ne me fera jamais la courtoisie de me croire sur ce blog. Dommage pour ma pomme qui franchira bientôt le cap des 69 ans.
        Not to mention the impression that I will never be given the courtesy to be believed on this blog. Too bad for me, really.
        I bid you goodbye. Mais je continuerai à vous lire.
        Tommy

        1. Votre message est très curieux pour moi : je tiens ce blog depuis bientôt 15 ans et vous êtes la première personne qui dans un commentaire s’inquiète de savoir si je la crois ou pas.

          1. Merci, Monsieur Jorion, de m’avoir répondu en personne.

            Oui, effectivement, les aléas de la vie ont fait que, désormais, il est devenu terriblement important pour moi de savoir si les gens à qui je m’ouvre de mes inquiétudes vont me prendre au sérieux ou pas.
            Si ce n’est pas le cas, je passe mon chemin et je vais voir ailleurs si j’y serais pas par hazard.

            J’ai donné des infos fragmentaires à mon sujet. J’en suis conscient.
            Et cela ne suffit pas, c’est l’évidence même, ne serait-ce que du fait que vous et moi ne vivons pas sur le même continent, et que jamais nos chemins ne se croiseront, parce que je ne peux ni ne veux faire autrement. Alors, je passe mon chemin.

            Je ne peux tout de même pas vous envoyer mon curriculum vitae avec une photo de mon passeport tout de même !!!
            Puxa vida!

            Ça ne m’empêchera pas d’apprécier vos « productions » sur ce site comme sur YouTube où je vous ai découvert il y a moins de 5 semaines.
            Je ne vous embête plus. Vous avez sûrement mieux à faire – notamment d’autres analyses à préparer et à poster.
            Salutations distinguées et bonne continuation, Monsieur Jorion.
            Surtout, continuez à bien vous porter. On vous apprécie beaucoup outre-mer.

            Tommy

            1. J’ai donné des infos fragmentaires à mon sujet. J’en suis conscient.
              Et cela ne suffit pas, c’est l’évidence même…

              Oh si, cela suffit amplement : il y a des commentateurs ici qui écrivent depuis une dizaine d’années ou plus et dont j’ignore quel genre d’âge ils ont, dans quel pays ils habitent, s’ils sont un homme ou une femme, etc. Et pour être tout à fait franc, je m’en fiche éperdument.

              1. Bien aimable de votre part, Monsieur Jorion, de me faire savoir que ce que j’ai transmis comme informations suffit amplement.

                Vous dites vous ficher de ce que les autres intervenants sur ce blogue révèlent ou pas sur leur personne. Je comprends. Et je crois que cela leur importe peu, pourvu qu’ils expriment le fonds de leur pensée. Je devrais en prendre de la graine, en tirer un enseignement.

                Au vu de ma maigre expérience de votre blogue, mais surtout de la section commentaires, je ne peux pas dire à ce stade avoir observé qu’un commentateur ait été ridiculisé après avoir donné son point de vue.

                Or, pour ce qui me concerne, dès à peine ma deuxième contribution sur ce blogue, je me suis senti « mouché», ridiculisé et soupçonné de complotisme. Alors que je ne demandais qu’une seule chose et c’était qu’on éclaire ma lanterne concernant une actualité brûlante aux USA, notamment une information dont les conséquences pourraient mettre le feu aux poudres partout sur la planète. Et nous pourrir la vie à tous.

                Ce qui m’a peiné, c’est le manque d’égard avec lequel cela a été fait. Je me suis senti obligé de me défendre à plusieurs reprises, ce qui a sapé mon énergie.
                J’aurais dû m’en abstenir, car ce type d’attention ne me procure aucune joie.
                Je ne tiens pas à revivre l’expérience d’aujourd’hui. Plus ici en tout cas. Ni ailleurs.

                J’avais d’autres attentes à l’égard de ce blogue où les idées foisonnent et l’éloquence est parfois au rendez-vous.

                Tant pis. Quand le vin est tiré, il faut le boire.

                Enfin, encore merci pour la générosité avec laquelle vous partagez le fruit de vos recherches avec vos abonnés.

                Ce sera mon dernier billet, mon cher Monsieur. Je vous en souhaite bonne réception.
                Tommy

                1. Que voulez-vous, vous colportez des propos complotistes, et certains supposeront que vous le faites peut-être exprès, mettez-vous à leur place, c’est dans la nature humaine.

  5. Pourquoi anticipe-t-on souvent trop tôt les processus d’effondrement? Untel prédisait le pic pétrolier en 2015 et un effondrement, des camion sur les bords des routes, des rayons de supermarchés vides, des scènes de panique etc, les années qui suivraient. Un autre le retour du cheval de très à Paris en 2020, un autre encore un régime totalitaire qui utilise la surveillance de masse en 1984, etc, etc… je crois que l’on supporte très mal cette lente déliquescence. On veut en finir et vite pour passer à autre chose. Mais ça continue à tenir. Les fous furieux, qui savent aussi être raisonnables, leur fusil d’assaut soigneusement rangé sous le canapé, s’en retournent à leur émission de télé réalité dans leurs confortables charentaises. Les tenants de l’establishment l’ont bien compris, ils surfent sur la vague du confort à tout prix, même au prix d’un grignotage perpétuel des acquis. Les systèmes naturels commencent à craquer? qu’à cela ne tienne, on fera de la luge en mars et on allumera les ventilateurs en juillet-aout. On fait baisser le Smic, on repousse la retraite ? Bon, on remplacera la séance de cinéma du samedi soir par une soirée TPMP devant sa télé avec du pop-corn. C’est comme ça. Si l’histoire se répète, on est pas encore en 1933, on a encore trop à perdre….

    1. Oui, un modèle à peu de variables (type Meadows ou moins, type collapsologie v0.0.0 ) ne prédit que des grandes variations brutales pour traduire ce qui “déconne”, ou plus pompeusement, les “contradictions sous-jacentes” .

      La réalité se jouerait davantage par fragmentation, dont on ne se rend pas compte trop rapidement. Sur tout ce qui est extractif, il y a grande progressivité, et sauts technologiques (hydrocarbures non conventionnels, fracking, minage optimisé, recyclage–rarement).
      La fragmentation se joue donc d’une autre façon : type Yougoslavie/et satellites URSS/Asie centrale. Type Brexit Ecose Catalogne et vélléités indépendantistes. Type super-inégalités (le palais de Poutine sur la mer Noire, les émirats du Golfe). Le risque est que ces lignes là s’accroissent en gravité.

      1. Je suis d’accord sur la gravité de la situation et son accroissement est invisible à l’oeil superficiel…
        Quand on voit tout cela on a souvent l’impression que “ça va péter ” demain et s’effondrer après-demain. Je reste persuadé que les chocs vont être brutaux cela dit à cause du fait que ça tient justement à la surface. Comme un banquise qui fond graduellement mais devient de plus en plus fragile.

  6. La détermination du jour E n’est pas possible, mais en revanche si on se fie au rapport Meadows, ben on y est en plein dedans…

  7. Plus ça va, plus le scénario de l’histoire ressemble à Idiocracy, plus qu’à un remake de la poussée fasciste.

    Je rappelle le pitch de cette comédie :

    En l’absence de sélection naturelle, le QI moyen de l’humanité s’effondre et nous ne sommes plus capable de gérer quoique ce soit des affaires courantes.

    Notre civilisation est une belle et complexe réalisation, mais comme elle ne partage pas entre tous ses fruits , c’est bien normal qu’une proportion de plus en plus conséquente de population n’en ai simplement rien à foutre.

    On était pas loin de ça, non ?

  8. Le feu couve, la braise encore rougeoyante attisée frénétiquement par Trump n’est pas prête de s’éteindre.
    Biden et son oligarchie modérée se trouvent devant un dilemme avec très peu de marge de manoeuvre entre l’inculpation de Trump, le virus et donner du sens et du travail aux partisans de Trump.
    Ce mandat sera essentiellement consacré à résorber cette situation sociale en haltère et, en contre-partie, accélérer le déclin de l’influence des US sur le monde, ou bien il ne sera pas.

Les commentaires sont fermés.