Colloque International AFIRSE – LA RECHERCHE EN EDUCATION DANS LE CONTEXTE DE L’ANTHROPOCÈNE, le 12 novembre 2021

12-13 nov. 2021 Aubervilliers (France)

Vendredi 12 novembre

Matin

8h30 Accueil
9h30 Conférence d’ouverture : Paul Jorion, anthropologue, spécialiste de la finance, psychanalyste
11h00-12h30  ateliers

Après-midi :

14h-15h30 Conférence 2 : Nathanaël Wallenhorst et Renaud Hétier, enseignants-chercheurs, UCO
15h30-16h00  pause
16h00-17h30  table ronde

17h30 AG AFIRSEsf

Samedi 13 novembre

Matin

9h00  Conférence 3 : Anne Baillot, Professeur, Université du Mans
10h30-11h00  pause
11h00-12h30  ateliers

Après-midi :

14h00-16h00  Conférence de clôture : Jean-Marie De Ketele, Professeur Emerite, Université de Louvain

Partager :

8 réflexions sur « Colloque International AFIRSE – LA RECHERCHE EN EDUCATION DANS LE CONTEXTE DE L’ANTHROPOCÈNE, le 12 novembre 2021 »

      1. Il n’est surement pas suffisant , mais strictement nécessaire , je suis d’accord avec cette appréciation ….humaniste .

        Liberté , Egalité , Fraternité étendue au vivant .

        2
        1. Autant dir que c’est peu compatible avec l’enseignement à distance, par construction désocialisant. .
          J’espère que les invités éviteront cette voie de garage.

  1. Pour que le plan A puisse exister :

    Comment peut-on motiver, et ceci durablement , des changements fondamentaux dans les modes de vie de la partie aisée de la population humaine ?

    Quels pourraient être les obstacles culturels, individuels , sociétaux , institutionnels ,.. qui empêcheraient ces changements fondamentaux?

    1. L’information se transmet et même se crée toute seule depuis que l’univers se refroidit .

      Mais il faut sans doute commencer par dire quelle signification ( qui est peut être un concept supplémentaire !) on donne au terme  » savoir » , dans la question posée .

      S’agit -il de « savoir – kennen  » ou de  » connaître – wissen « ?

      Transmission impose un messager ( ou un prophète habilité à « parler » ! ) , un message et un récepteur . Quels sont ils ?

      J’écris ça à  » l’insu » de mon plein gré , ne l’ayant jamais appris dans un manuel du « savoir-vivre « .

Les commentaires sont fermés.