Vidéo – L’appel de Prigogine à la Révolution en Russie

Les choses tournent mal pour la Russie

Partager :

179 réponses à “Vidéo – L’appel de Prigogine à la Révolution en Russie

  1. Avatar de eric guernalec
    eric guernalec

    Bonjour Monsieur Jorion, j’admire votre tour de force consistant à :
    1°) Parler le 25 mai 2023, pendant 18mn, de la guerre en Ukraine, sans mentionner la chute de Bakmout.
    2°) Penser que Prigogine peut s’opposer réellement à Poutine sans être démis, (voire pire).
    3°) Reparler de collusion de Trump avec la Russie, alors même qu’est sorti, la semaine dernière, le rapport Durham, qui établit :
    a) non seulement qu’il n’y a aucune interférence de la part de la Russie,
    b) au contraire, et c’est là la scandale, que la CIA et le FBI ont instrumentalisés cette rumeur, qu’ils savaient infondée, pendant plusieurs années, pour tenter de nuire à la campagne de Trump, dès 2016.

    (Et je vous épargne le laptop de Hunter Biden qui n’existait pas, mais finalement si, il existe.)

    1. Avatar de Paul Jorion

      Rien ne s’oppose à ce qu’on lise la presse complotiste, mais il ne faut pas lire que cela.

      1. Avatar de Eric Guernalec
        Eric Guernalec

        De même qu’on peut être à la limite du bon goût, sans jamais tomber dedans, on peut faire pareil avec la vraisemblance…

    2. Avatar de Diogene
      Diogene

      A nouveau sont apparus comme a la grande epoque socialo communiste accompagnée de l’extreme droite le fameux ANTIAMERICANISME primaire soutenu d’ailleurs par De Gaulle .Gavés de propagande mensongere complotiste tellement grossiére telle que sait le faire le Kremlin comme a sa grande epoque stalinienne. Il n’y a rien a rajouter concernant ces oppositions avec le monde occidental tellement detesté qu’on se demande pourquoi la migration africaine choisit la France plutot que la Russie comme terre d’accueil et pourquoi les anti occidentaux francais ne vont ils pas s’installer definitivement dans cette grande democratie qu’est la federation de Russie . Ces echanges concernant l’opposition Russie-Occident-Amerique sont devenues tellement ringardes que je prefere renoncer a debattre de quoique ce soit telement je connais les arguments stalino-poutino russes

  2. Avatar de JMarc
    JMarc

    Encore un peu tôt pour faire péter le champagne mais il est vrai que ces derniers événements donnent un formidable espoir de voir cette guerre se terminer plus tôt que nous l’aurions cru.
    Espoir aussi, quoique moindre, de voir un jour la Russie et ses vassaux se libérer de leurs dictatures bien que sera probablement au prix, hélas, d’une guerre civile.
    Sans oublier la gueule que feront Donald, Marine, François Fion et bien d’autres fachos ou corrompus (et mes potes campistes !).
    Cela desserrera peut-être un peu l’étau dans lequel nous sommes pris entre fascisme et démocratures ultra-libérales même si nous auront encore à lutter sur ces 2 fronts.

    1. Avatar de JMarc
      JMarc

      Oups ! « nous aurons encore à lutter »

  3. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Une révolution en Russie, oui, afin qu’une gauche non libérale, démocratique et non stalinienne remplace la droite nationaliste actuelle, comme on dit, ça aurait de la gueule sur ce continent à dominante néolibérale et autoritaire.
    Mais si c’est le chef actuel de Wagner Evgeny Prigogine qui remplace Poutine, je ne vois pas du tout quel serait le bénéfice, pour la paix et pour les russes !
    Ça risque même d’être pire.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Suis entièrement d’accord avec ton commentaire l’Arsène.
      Comme quoi, si on s’en tient aux faits et pas aux croyances, on peut finir par s’entendre. Ce qui serait souhaitable car il n’y a que de cette manière que la gauche pourra gagner un jour.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @Garorock

        si, et seulement si, Garorock est d’accord avec l’Arsène alors je suis d’accord avec l’Arsène .

        J’ajouterai que derrière le mot révolution se cachent souvent des dictatures qui ne disent pas leur nom . Ce que me semble vouloir dire l’Arsène.

    2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      « non libérale »
      vous voulez sans doute dire libérale au sens économique, car au sens politique, être libéral c’est une excellente chose. Il est historiquement apparu dans la lutte contre l’absolutisme avec les Lumières. Le libéralisme c’est le refus par exemple d’envoyer en prison une personne pour délit d’opinion. C’est la liberté de la presse, de réunion, les contrepouvoirs.
      Malheureusement en France l’extrême-gauche use et abuse du mot libéral, comme si le refus du libéralisme économique devait aussi condamner le libéralisme politique.
      Dans les pays anglo-saxons, être libéral signifie même être de gauche.

      Donc je souhaite ardemment un régime libéral en Russie …. au sens politique du terme. Car le contraire du libéralisme politique, c’est la dictature, la restriction des libertés fondamentales.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @Pierre-Yves Dambrine

        eh oui! les mots ont un sens! Il y a ce que j’appelle des mots valises qui mis les uns derrière les autres font « joli » dans une phrase mais au final sont vides de sens . Libéral; liberté, démocratie, république etc….etc qui est contre ?

        1. Avatar de arkao

          @Khanard
          Qui est contre ? Notre président de la République. La différence entre Prigogine et Benalla, juste une question d’échelle. Énorme l’échelle, d’accord, mais le principe de base est le même, envoyer un nervi casser la gueule aux adversaires hors des règles du droit.

          1. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @arkao C’est un peu réducteur, un sens de la proximité du pouvoir, de la serviabilité et efficacité nécessaire, de la primauté de la mission sur le respect de règles affirmées ou implicites, une action parfois hors cadre, un respect de la force et de l’affrontement homme à homme, un parcours atypique, tout cela les rapproche, mais à la Contrescarpe Benalla n’était pas en mission pour Macron.
            Beaucoup d’aspects peuvent les rapprocher d’un Elon Musk.

      2. Avatar de l'arsène
        l’arsène

        @ PYD
        Non libéral au sens économique et libéral au sens politique , of course, et aussi non autoritaire sur le plan institutionnel avec séparation stricte des pouvoirs, pas comme chez nous.
        Mais faut malheureusement pas trop rêver, comme l’a si bien écrit E. Todd, la structure familiale de la société russe est de type autoritaire, même si l’égalité est important pour les russes ( d’où 1917 ).

        1. Avatar de arkao

          @l’arsène
          Mais si vous avez bien lu E. Todd, vous conviendrez avec lui que rien n’est absolument figé dans le temps, certes à des échelles qui dépassent notre bref passage sur terre, mais des accélérations sont possibles.

    3. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @l’arsène Une gauche non libérale (au sens économique) et révolutionnaire en Russie n’aurait rien de commun avec une Ukraine au tropisme européen et néolibéral et ne pourrait que souhaiter y libérer ses compatriotes (ou allophones) slaves.

    4. Avatar de amateur
      amateur

      Mince ! Une gauche non libérale , démocratique et non stalinienne ! Personnellement j’ en rêve pour la France .

  4. Avatar de Lonylp
    Lonylp

    « L’âme slave » reste insondable sinon par ses grands artistes mais pour ce qui concerne la bande de tueurs mafieux au pouvoir tout reste à craindre avec leur puissance nucléaire. La moins pire des solutions serait une révolution de palais contre Poutine et ses complices, chose incertaine, le pire serait des frappes nucléaires sur toute l’Ukraine et ailleurs mais là les romans de SF post-apo. deviendraient alors des fiches d’une actualité finale pour notre espèce.
    Les Chinois déconseilleraient la guerre thermo-nucléaire pour mille et une raisons notamment économique à leur vassal à demi-fou dont le vaste territoire vide de Sibérie reste un rêve secret d’expansion dans la Cité Interdite. Le seul vrai garde-fou à la folie qui gronde se trouve à Pékin, je crois sans aucune certitude bien-sûr. Notre époque étant dans une phase d’autodestruction pleine d’une lancinante incertitude.

  5. Avatar de arkao

    Une note optimiste quand même, depuis le début du conflit des échanges de prisonniers sont effectués régulièrement (encore aujourd’hui avec la libération de 106 soldats ukrainiens capturés à Bakhmout). C’est un signe que le dialogue n’est pas totalement rompu entre les belligérants.

  6. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Je ne peux lire la vidéo de ce jour, est-ce l’effet d’une censure ? Google, administrateur des bibliothèques… ?
    D’une manière générale, l’on peut constater que les divers protagonistes prennent un peu plus d’assurance au cours du temps et n’hésitent pas à bomber le torse…
    Que va-t-il se passer si les ukrainiens tentent un coup vers la Crimée que V.Poutine considère faisant partie de la Russie ; va-t-il admettre gentiment sa carence, ou va-t-il exercer une pression digitale sur le gros bouton rouge ? 🤔

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      Peut être un problème technique.
      Depuis plusieurs mois , je ne peux plus lire les vidéos de Paul sur le blog.
      Je n’ai pas pu résoudre le problème.
      Je vais les lire sur youtube quand elles y sont:

      https://www.youtube.com/watch?v=k_knz2mvyTM
      Paul Jorion – L’appel de Prigogine à la Révolution en Russie

      Il serait intéressant de mettre chaque fois le lien youtube pour les vidéos mises sur les articles ou en commentaires.

      1. Avatar de Thierry Semo

        Avec mon navigateur Chrome je pouvais lire normalement les vidéos de Paul, jusqu’à il y a environ deux mois, depuis ça ne fonctionne plus. Pensez donc à ouvrir un autre navigateur pour accéder de nouveau à ses vidéos

        1. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          La vidéo est là : https://www.youtube.com/embed/k_knz2mvyTM mais peut-être suivant les réglages d’extension de blocage de publicité et de traçage, voire l’acceptation de javascript les scripts spécifiques à Google sont ils maintenant détectés et bloqués.

          Une fois sur Youtube attention à ne pas vous faire happer par l’algorithme … c’est passionnant (récompense) et chronophage.

  7. Avatar de Arnould
    Arnould

    Bonjour,

    Je reproche a pratiquement toute la presse mais aussi à vous dans la vidéo ci-dessus de toujours nous parler des « Ukrainiens » contre les « Russes ». Question : que faites vous des habitants des cinq (5) régions occupées/annexées par les Russes ? Leurs habitants sont-ils encore des Ukrainiens ou déjà des Russes ?

    J’ai additionné rapidement les chiffres donnés sur wikpedia français, l’ordre de grandeur c’est tout de même 10 millions d’habitants sur 45 millions au total (y compris la Crimée). Ce n’est pas négligeable. Or on n’entends pratiquement jamais dire que ces 10 millions de gens résisteraient à l’occupation russe comme par exemple beaucoup de Francais ont résisté aux Allemands à une autre époque. A croire que ces 10 millions de gens se sont adaptés.

    Bon, je sais, ce n’est parce que ça me choque encore que ça changera quoi que ce soit, mais pour clairifier un peu ces débats, pour vous, Paul Jorion, ces 10 millions de gens sont-ils « ukrainiens » ou « russes » ? Je vous donne ma réponse : je ne sais pas (sinon je ne poserais pas la question).

    1. Avatar de Paul Jorion

      Vous ne savez pas ? Je vais vous suggérer la réponse : « De 1940 à 1945, les habitants de la France sont-ils Français ou Allemands ? ».

      1. Avatar de konrad
        konrad

        Je pense que l’analogie aurait pu se faire avec les Alsaciens, en 40/45.
        Etaient-ils plus Allemand que Français, ou le contraire ?
        La réponse ne peut pas se trancher de façon catégorique.
        Pour rappel, l’Alsace a changé 4 fois de souveraineté entre 1871 et 1945.
        L’histoire a des ressorts complexes. 😉

        1. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @konrad et du fait de cette histoire fait toujours exception sur le plan législatif.

      2. Avatar de Arnould
        Arnould

        J’ai compris ! En France entre 1940 et 44, de nombreux Français auraient préféré devenir allemands. Un certain nombre a été éliminé à la Libération, certains historiens parlent d’une petite centaine de milliers, les autres ont fait profil bas. Ca a fonctionné en France, ça marchera en Ukraine dès que les Ukrainiens auront libéré leur pays des envahisseurs Russes. En fait c’est facile à comprendre. Merci.

        1. Avatar de Arnould
          Arnould

          C’est juste la solution qui maximalise le nombre de morts des deux côtés, pendant et après la guerre durant l’épuration. Je ne sais pas si les chimpanzés dont nous avons hérité les gènes de l’aggressivité se comportent de cette façon entre eux.

        2. Avatar de Arnould
          Arnould

          Ma copine qui s’occupe davantage d’animaux que moi vient de me dire que oui, elle pense qu’il y a des batailles rangées entre bandes de chimpanzés, avec des combats à mort jusqu’à ce qu’une des bandes éradique l’autre. Je suppose que les femelles ne sont pas perdues pour la bande victorieuse, mais il faudrait vérifier, exactement ce que j’avais appris en cours de latin sur l’enlèvement des Sabines par les Romains. Voilà, le mystère de nos comportements semble résolu : il n’y plus qu’à admirer le spectacle du côté de l’est de l’Ukraine : combats à mort entre mâles, suivis d’une épuration des collabos.

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Arnould
      non ce ne sont pas les Ukrainiens contre les Russes mais les Russes contre les Ukrainiens. Il y a un envahisseur et des envahis . A partir de là il n’y a pas lieu de se poser des questions . Les habitants des cinq régions annexées ont ils eu un choix en leur âme et conscience ?

      1. Avatar de arkao

        @Khanard
        Euh, à partir du moment où l’envahi résiste et fait part de ses velléités de reconquérir les territoires perdus, il est bien « contre » l’envahisseur, même si la morale et le droit lui donne raison. Des soldats ukrainiens tuent de soldats russes et réciproquement, dans les faits ils sont en guerre l’un contre l’autre. Il y a donc toujours bien lieu de se poser des questions.

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          @arkao

          encore heureux que le peuple Ukrainien résiste ! Et de belle manière ! En France nous avons eu un Pétain qui s’est agenouillé devant l’envahisseur et les citoyens français ont dit non .
          Alors oui la guerre est sale , elle vous fait marcher dans la boue qui colle à vos semelles . Mais qui c’est qui a lancé les hostilités ?

          1. Avatar de arkao

            @Khanard
            La question de la responsabilité du déclenchement d’une guerre est plus complexe que le seul fait d’une armée qui physiquement va franchir une frontière. Cela a été un point d’achoppement au moment du traité de Versailles de 1919 avec les conséquences que l’on sait.
            Par ailleurs sur l’autre sujet quand on creuse un peu, on se rend compte que parmi les citoyens français résistants de la première heure en France en 1940, il y a des gens en nombre non négligeable provenant des milieux de l’extrême droite nationaliste catholique anti-républicaine. Un exemple parmi d’autres, au destin singulier, le colonel Rémy:
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Colonel_R%C3%A9my
            Rien n’est simple, rien n’est binaire.

            1. Avatar de CloClo
              CloClo

              Ternaire peut-être ding dong ding ?

            2. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
              PIerre-Yves Dambrine

              Arkao
              Certes on pourrait identifier des causes efficientes pour expliquer le déclenchement de la guerre. Mais quelles sont-elles au juste ? Je ne vois pas de comparaison possible avec le traité de Versailles.
              Si causes efficientes il y a, elles se trouvent d’abord en Russie.

              Quant aux causes efficientes qui viendraient de l’extérieur de la Russie, elles sont introuvables, elles sont seulement imaginaires.

              La Russie à aucun moment n’a été menacée dans son intégrité territoriale depuis la chute de l’Union soviétique. Seulement, elle s’est retrouvée amenuisée par rapport à ce qu’était l’URSS, d’où le ressentiment parmi les élites de l’ex KGB, lequel pour rester au sommet s’est appuyé sur la mafia pour devenir en tant FSB le parrain de cette mafia qui commençait gangrénait la Russie après l’effondrement de l’URSS.
              Poutine et son clan mafieux furent les scories de la désagrégation de l’ex Union soviétique mais ces scories sont parvenues au premier plan, c’est tout le drame.

              L’Ukraine voulait adhérer à l’Otan, mais l’Otan freinait des quatre fers, et refusait cette adhésion de l’Ukraine malgré ses demandes pressantes.

              Le facteur explicatif du déclenchement de la guerre se trouve dans la dynamique propre de l’idéologie poutinienne, qui représente elle la cause finale. C’est cette dernière qui fait feu de tout bois, pour justifier son aventure guerrière. Ce qui domine c’est le mensonge, et cette simple constatation suffit à démontrer que le déclenchement est entièrement imputable à Poutine et son clan, en proie au ressentiment, et à la paranoïa de celui qui a le sentiment qu’il peut perdre le pouvoir s’il ne trouve pas un expédient pour se maintenir au sommet. Et c’est donc la fuite en avant qui a été choisie.

              Poutine avait perdu en popularité avant le déclenchement de la guerre. L’expédient ce fut donc la guerre. C’est d’ailleurs avec la guerre de Tchétchénie et l’organisation de faux attentants tchétchènes, organisés par le FSB, qui a assis son pouvoir au Kremlin.

              Le tort des pays occidentaux, c’est non pas d’avoir menacé la Russie, mais de n’avoir pas pris au sérieux les déclarations de Poutine qui empestaient depuis belle lurette sa haine de la démocratie, son tropisme impérial, son bellicisme. J’ai le souvenir du discours ambiant dans les médias français qui consistait à dire que bon an mal an, tout compte fait, la Russie restait un pays relativement démocratique, contre l’évidence. Il y avait pourtant eu le précédent Tchétchène. Puis la Georgie, et enfin l’annexion de la Crimée devant laquelle les pays occidentaux sont restés sans presque réagir. IL y avait eu les assassinats de journalistes, de Boris Nemtsov, l’opposant n’1 à la guerre de Tchétchénie, assassiné devant le Kremlin. Les empoisonnements au polonium …

              Le tort des pays européens c’est aussi d’avoir cru que le développement des relations économiques avec la Russie, via les accords sur l’énergie, contribuait à stabiliser la Russie. C’est tout le contraire qui s’est passé ; ces accords liaient certaines élites européennes aux intérêts russes, et donc à son régime mafieux. Schroeder en Allemagne, Fillion en France, pour les plus connus…

              1. Avatar de Ruiz
                Ruiz

                @PIerre-Yves Dambrine Le facteur explicatif du déclenchement de la guerre se trouve dans l’idéologie poutinienne, non pas en tant que facteur déclenchant et causal, mais par sa seule non-prise en compte (ou seulement partiellement) par une position occidentale surplombante qui en lui ôtant toute reconnaissance représente la cause finale.

                La prise en compte partielle a consisté à restreindre l’adhésion à l’OTAN (pour ne pas froisser l’Ours) ne considérant que cet aspect – les militaires et diplomates ont une certaine expérience – mais à continuer une dynamique d’adhésion à l’Union Européenne, qui n’est pas qu’une simple zone de libre échange (tout en en implicitement excluant la Russie).

                L’URSS rabougrie après la perte de ses pays satellites d’europe orientale, se réduisait sur le plan des échanges économiques à une CEI où de vastes secteurs industriels spécialisés dans des technologies complémentaires pour assurer un ensemble cohérent se trouvent en Ukraine et en Biélorussie, aéronautique, électronique (sans égaler la DDR.. qui renait à Dresde sous pavillon U.E.) .

                Un voisin de la russie indépendant (il n’est pas entré en guerre) comme le leader biélorusse était supportable, mais la séparation de l’Ukraine dans un vaste circuit économique concurrent en érigeant des frontières économiques, juridiques, réglementaires et mentales là où il n’y en avait pas précédement, constituait une perspective inacceptable.

                Washington accepterait-il que des États comme la Californie et le Texas aux grandes capacités industrielles de haute technologie d’armement et de pétrole, colonies récentes (de culture hispanophone) intégrées aux Etats-Unis adhèrent à un MercoSur étendu et ménent leur vie propre économique …

                La mainmise sur la Crimée était une première réponse habile (sans tirer un coup de feu) permise par l’attitude d’Obama en Syrie, conforme aux décisions démocratiques du Parlement britannique, au grand dam de Hollande, et due peut-être au savoir faire discret d’un Progogine et ses acteurs privés.

                Le tort des russes et de Poutine a été d’avoir cru que le développement de fournitures énergétiques, dans des conditions économiques favorables au développement industiel européen et les possibilités d’écoute et de relations assurée par l’engagement d’hommes clés (ancien premier ministre) au sein de ses entités économiques les plus importantes assurait un brassage des élites suffisant pour faire reconnaître dans les milieux de pouvoir occidentaux économiques et politiques, sa vision et ses contraintes et ses exigences.

                1. Avatar de CloClo
                  CloClo

                  Autant de mots pour autant de stupidités ! Bravo Ruiz, grandiose ! La vacuité démonstrative érigée en Art ultime.

                  Je résume : c’est la faute à l’Occident. Pourquoi qu’il a pas voulu ou veut pas écouter le psychopathe Poutine ?

                  1. Avatar de Tout me hérisse
                    Tout me hérisse

                    @Cloclo
                    Ce qu’expose Ruiz ce matin n’est pas dénué de sens et me semble abordé sous un angle assez inédit, vous êtes trop prompt à rejeter cela.
                    A part admettre que V.Poutine a une démarche criminelle, quelle est selon vous la meilleure façon de le contrer et l’empêcher d’agir encore ? Une frappe atomique préventive sur Moscou, recyclant ainsi la justification de l’époque concernant Hiroshima et Nagasaki ? 👺

                    1. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Arrête de délirer TMH, personne ne veut vitrifier la Russie, encore moins préventivement, quelle idée aberrante dans les conditions actuelles. Non, il suffit, pour ceux qui le veulent, donc les ukrainiens à ce que je peux voir, de mettre l’armée d’occupation poutinienne en déroute, pour cela il faut leur fournir ce qu’ils demandent à mon humble avis autant qu’ils en demandent. Et la défaite fera rentrer la Poutinie en période compliquée.

                      Personne n’en veut à la Russie, absolument personne de responsable et en responsabilité en Occident. Bien au contraire.

                      En revanche je ne mettrais pas ma main à couper de l’indéfectible amitié de leurs nouveaux copains chinois…

            3. Avatar de Ruiz
              Ruiz

              @arkao La gauche stalinienne était sans doute freinée dans d’éventuels élans patriotiques par le pacte germano-soviétique.

      2. Avatar de l'arsène
        l’arsène

        @ Khanard
        « Les habitants des cinq régions annexées ont ils eu un choix en leur âme et conscience ? »
        Voilà une très très bonne question.
        C’était d’ailleurs dans le programme de Zelinsky en 2019 , demander aux habitants de ces régions de se prononcer sur une éventuelle autonomie pour arrêter une guerre civile commencée en 2014 avec 14OO0 morts du côté russophone.
        On connait la suite, pas de vote pour l’autonomie mais envoi de 60000 soldats ukrainiens sur la ligne de front aidé de conseillers US et de matos pour reprendre par la force le Donbass et la Crimée.
        Et Poutine a pété un câble.
        Et aujourd’hui on est au bord de l’apocalypse .

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          @l’arsène

          vous n’analysez le problème que par un seul côté de la lorgnette . Si demain Poutine envoie des forces armées pour s’emparer d’une région française que faut il faire alors ?

          1. Avatar de l'arsène
            l’arsène

            @ Khanard
            « Si demain Poutine envoie des forces armées pour s’emparer d’une région française que faut il faire alors ? »
            J’espère que vous plaisantez.
            Poutine n’arrive même pas à garder le Donbass et vous croyez sincèrement qu’il pourrait envahir la Pologne, les Pays-Baltes , l’Allemagne et aller jusqu’à Brest ?
            Tout ça est de la pure intox pour faire monter les enchères au niveau des dépenses militaires .
            Savez-vous justement qu’au niveau dépenses militaires , matériels et moyens opérationnels, l’Otan est dix fois supérieure à la Russie, ce n’est pas demain que vous verrez chez vous un soldat russe, n’ayez crainte.
            Par contre, la seule composante qui peut rivaliser avec l’Otan est le nombre d’ogives nucléaires, mais là, disons que l’on entre dans un autre monde, celui de Mad Max !

          2. Avatar de arkao

            @Khanard
            Hypothèse fantaisiste, l’armée russe est exsangue et la notre ne vaut pas mieux, faute de stocks d’armes et de munitions. Comme pour le Covid et les masques, il a fallu une crise pour se rendre de l’état catastrophique des lieux 😉
            Bon, je ne vais pas m’en plaindre, je ne suis pas particulièrement militariste.
            Ce qui est regrettable c’est que l’argent économisé sur l’Armée n’ait pas servi pour l’École (éviter le déclenchement d’une guerre par une éducation humaniste) et la Santé (réparer les dégâts occasionnés en cas d’échec de la paix).

            1. Avatar de Khanard
              Khanard

              @arkao, @l’arsène

              ce n’était qu’un exemple , juste une supposition . Ne vous enflammez pas !

              j’aurai pu prendre l’Andorre ………… zut encore raté ils n’ont pas d’armée .

          3. Avatar de Arnould
            Arnould

            @Khanard Où sont les régions russophones en France que Poutine voudrait secourir ? Refléchissez un peu avant de réagir, ne faites pas comme notre CoCo.

            En fait il faudrait un jour reparler dans les instances internationales de deux principes qui ont du mal à être appliqués ensemble : le droit des peuples à décider d’eux mêmes contre l’intangibilité des frontières. Aujourd’hui, de plus en plus j’ai l’impression que c’est le plus fort qui met en oeuvre le principe qui lui convient le mieux.

            Les quelques réactions ci-dessus montrent que le sujet est difficile. Sauf pour certains qui déclarent que lorsque les Ukrainiens auront repoussé les Russes il faudra « faire partir » les populations russophones de Crimée comme ça a déjà été fait dans l’histoire. Ce que les Russes et autres poutinophiles ont remonté jusqu’à l’ONU avec leur mauvaise fois habituelle en traduisant par « épuration ethnique ».

        2. Avatar de François Corre
          François Corre

          @l’arsène
          Pas si simple, c’est oublier un peu vite les « petits hommes verts ». 😐
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Petits_hommes_verts_(guerre_russo-ukrainienne)
          Ou encore:
          « Et c’est bien la Russie qui a mis fin à toute perspective de mise en œuvre,
          en reconnaissant unilatéralement l’indépendance des entités autoproclamées
          de Donetsk et Louhansk ».
          https://threadreaderapp.com/thread/1574849096434782212.html

        3. Avatar de CloClo
          CloClo

          « 2014 avec 14OO0 morts du côté russophone. »

          Source l’arsène ?

          Je sais que la comptabilité macabre arrange les bonimenteurs car chercher les morts est une activité peu intéressante mais quand même au moins lis les fiches wiki.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_de_la_guerre_russo-ukrainienne#:~:text=Le%20nombre%20total%20de%20d%C3%A9c%C3%A8s,les%20d%C3%A9c%C3%A8s%20militaires%20hors%20combat.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Donbass

    3. Avatar de arkao

      @Arnould
      Il n’y a pas eu « beaucoup » de Français résistants (de l’ordre de 2-3 %) et encore bien moins lors de la première année du conflit.
      Quant à une éventuelle résistance dans les régions ukrainiennes occupée par la Russie, il est trop tôt pour s’en faire une idée précise dans ce contexte d’une guerre qui est aussi informationnelle.
      Question: un Alsacien germanophone est-il Français ou Allemand ? Pour y répondre, ne pas oublier de prendre en considération d’autres facteurs que la langue ou la religion tels les systèmes politiques et les perspectives économiques. Si mon arrière-grand-oncle a quitté l’Alsace après l’annexion de 1871, ce n’est pas pour des questions linguistiques.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        En 42, dans le maquis, parmi les résistants, certains se battaient contre les Allemands parce qu’ils étaient fascistes, d’autres contre le fascisme parce qu’il était Allemand.
        Nous revivrons bientôtce type de journée particulière.
        Y aura t’il autant de LFI dans la forêt de Fontainebleau en 2027, qu’il y avait de FFI dans le Vercors en 42?
        😎

    4. Avatar de Pascal
      Pascal

      Allez demander aux 250 000 Tatars de Crimée s’ils se sentent russes !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Tatars_de_Crim%C3%A9e

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @Pascal C’est une bonne question que l’apparition récente à l’écran d’un Poutine devisant avec le président de sa cour constitutionelle où avait été retrouvé une carte établie par des français au temps de Louis XIV, semblait invoquer un recul historique relèguant l’Ukraine à un pays de cosaque à l’ouest et le Dombass apparaisant russe.
        C’est peut-être une base de discussion créative pour la diplomatie, il conviendrait de s’interroger sur le retour de la Crimée à la Turquie (il y a un boulevard à Paris en souvenir de cette aventure franco-britannique ?).
        Et puis si on lache le Dombass, peut être en échange Kaliningrad pourrait-elle rejoindre l’U.E. et permettre aux déplacés involontaires d’ascendance prussienne d’y recirculer librement (et la langue russe devenir une des langues officielles de l’union).

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          L’histoire de la Crimée est aussi associée à la Flotte de la Mer noire bien au delà des considérations ethniques et historiques. 240 ans d’histoire, de prestige militaire et d’enjeu géostratégique que la Russie de Poutine ne peut envisager un seul instant de lâcher. Or, l’acte de guerre de la Russie en Ukraine signe un impossible retour à l’époque d’avant 2014 où la Russie payait un bail à l’Ukraine pour sa flotte stationnée dans le port de Sébastopol. D’ailleurs, le bail prenait fin en 2017, est ce là une des raisons qui a poussé Poutine à envahir la Crimée ? Le devenir de la Flotte de la Mer noire fera inévitablement partie des principaux enjeux de l’après guerre.

          1. Avatar de arkao

            Sébastopol est sans doute le point clé de l’issue du conflit, le point de bascule possible vers l’apocalypse nucléaire.

          2. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @Pascal Ce n’est pas insurmontable : Gibraltar, Ακρωτήρι και Δεκέλεια à Chypre, Gantanamo à Cuba …

  8. Avatar de Garorock
    Garorock

    Prigogine est un mafieu qui roule pour deux parrains en même temps.
    Le moment opportun*, il trahira l’un des deux.
    * Si ce moment advient…
    Et ce n’est pas lui qui appuiera sur le bouton:

    Sur les perspectives d’un conflit nucléaire.
    E Prigogine:
     » Nous avons fait ce combat. Il y a des voisins, et ils se sont disputés. Tu viens chez un voisin, tu peux lui casser la gueule, tu peux casser de la vaisselle. Mais si un voisin vous a envoyé trois lettres et que vous avez pris une hache et l’avez baisé sur la tête, alors c’est déjà une sorte de situation étrange. Une bombe nucléaire est une hache. Inutile de courir après un voisin avec une hache. Il faut être honnête, soit pour lui insérer des chattes, soit pour avouer qu’il t’a inséré. Vous devez faire vos preuves sur le champ de bataille. »

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Garorock Il se posiitionne pour avoir les faveurs du négociateur chinois ….

  9. Avatar de Garorock
    Garorock

    P.Y
    L’Arsène voulait forcément dire: une gauche qui serait contre le libéralisme économique…
    Les Mélenchonistes sont pour la révolution par les urnes. La révolution citoyenne.
    On ne devrait pas avoir à s’inquiéter…

  10. Avatar de Khanard
    Khanard

    Je me permets de faire une incise dans ce fil de commentaires mais je pense qu’il le mérite

    Jean Louis Murat

    https://www.youtube.com/watch?v=0lSsJADd1Ls&pp=ygUsamVhbiBsb3VpcyBtdXJhdCBzaSBqZSBkZXZhaXMgbWFucXVlciBkZSB0b2k%3D

    1. Avatar de arkao

      @Khanard
      Je sais qu’il n’est pas courtois de mal parler des disparus, mais franchement, J.L. Murat pour moi c’est typiquement la chanson qui rentre par une oreille et qui ressort par l’autre sans qu’il reste rien au milieu. Et puis cette amertume, cette aigreur, cette jalousie envers ses confrères, quel cirque pitoyable.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Tous vos désirs me dominent
        Tous vos rires tous vos enchantements
        Chaque geste
        Même inutile
        Mêle au désir un affolement
        Est-ce ainsi d’écorce
        Fille
        Que l’on va au monde épais ?
        En quelques battements de cils
        Que la pluie de-ci de-là
        Inonde

        Avez-vous vu le contour ?
        Est-on encore loin du Pacifique ?
        Eh ! Louison, gueule d’amour
        Attends-tu que te défigure le cockpit ?
        Est-ce ainsi d’écorce
        Fille
        Que l’on va de-ci de-là au monde ?
        En quelques battements de cils
        Que la pluie de-ci de-là
        Inonde

        Bang bang bang
        You shot my heart…

        C’est le monde qui s’arc-boute
        Dans quelques instants nous verrons les cieux
        De la piste
        De l’autoroute
        Où l’on jure que l’on est amoureux
        Est-ce ainsi d’écorce
        Fille
        Que l’on va de-ci de-là au monde ?
        En quelques battements de cils
        Que la pluie de-ci de-là
        Inonde

        Bang bang bang
        You shot my heart…

        Est-ce ainsi d’écorce
        Fille
        Que l’on va de-ci de-là au monde ?
        Mais jetez quelques instants
        Votre doux regard
        Au fond des tripes

        Bang bang bang
        You shot my heart…

        Mais qu’auriez-vous fait sans moi, mes petits chats ?
        Eh bien… obéi comme des cadavres !
        Mais qu’auriez-vous fait sans moi, mes petits chats ?
        Eh bien… obéi comme des cadavres… tiens !

        https://youtu.be/VeN1DqmOWuc

  11. Avatar de Jacques Antoine
    Jacques Antoine

    PS.
    Petite question pratique qui manque parfois cruellement sur ce blog: savez-vous par exemple que certaines fonctions essentielles ne sont plus accessibles par le navigateur Safari 14.0., comme par exemple la fonction des commentaires. Evidemment, c’est une façon d’empêcher toute réponse ennuyeuse aux affirmations qui y sont proférées.
    Toutefois, si l’on est opposé à l’obsolescence programmée, à ses abus et qu’on est favorable à une écologie responsable, il convient peut-être de ne pas obliger les internautes à télécharger les dernières versions existantes qui, de surcroit, ne fonctionnent que sur les derniers systèmes. C’est une question existentielle à laquelle tout individu de gauche, soucieux de l’équité et de l’environnement devrait quand même réfléchir un peu.

    Ma remarque peut ne pas être recevable, mais alors, plus rien ne l’est.

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Jacques Antoine essayez avec un autre navigateur, essayez sans javascript et avec des options variables d’extensions bloquant les
      sites tiers, voire avec un navigateur purement textuel.

  12. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    Il semble évident que Prigogine se place pour avoir une visibilité nationale (et un avenir ?) en cas de déstabilisation du pouvoir en Russie.
    Mais (très) longtemps dans l’ombre il a peut-être servi entre autre à favoriser l’écurie Trump, mais était-ce sous l’influence d’une volonté de Moscou ?
    Très proche de Poutine il avait la possibilité de constituer un agent d’influence et de renseignement éminent, et d’être approché.
    Il est curieux que dès qu’il est sorti du bois, (le patron de Wagner passait pour discret) ses interventions ont été relayées sur les médias occidentaux et certains l’ont très vite présenté comme un rival de Poutine (ou se sont posé la question), alors que ce n’était à l’origine pas évident.
    L’analogie avec Zelenski peut comporter aussi cette facette.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Quelle analogie avec Zelensky?

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Ruiz

      je ne connais pas ce M.Prigojine si ce n’est par ses frasques à la tête de Wagner mais au vu de ses activités à la tête de cette armée de mercenaires en Afrique sub-saharienne je doute que l’on puisse lui prêter des volontés d’émanciper qui que ce soit .

      Il est urgent d’attendre .

  13. Avatar de Antonin Arlandis
    Antonin Arlandis

    Bonsoir Paul,
    Votre analyse est excellente pour un non spécialiste de la zone Russie / Ukraine 😉
    Il y a quelques mois j’avais posté sur votre blog une vidéo de Leonid Volkov (bras droit d’Alexey Navalny) dans laquelle il expliquait les raisons pour lesquelles tout ce que vous dites dans votre vidéo allait se produire.
    Concernant les deux bataillons de soldats russes qui se sont introduits en Russie et ont traversé la frontière depuis l’Ukraine, attention les deux sont différents. Le plus grand la légion « Liberté de la Russie » est un groupement hétéroclite de soldats russes anti-Poutine dont une bonne partie sont pro-démocratie. L’autre qui est beaucoup plus petit de ce que je comprends, le Corps des volontaires russes est clairement d’extrême droite (son fondateur est un néo-nazi).
    Pour ce qui est de la situation militaire je recommande vraiment de suivre les analyses des généraux américains retraités Ben Hodges et Mark Hertling qui ne se sont quasiment pas trompés depuis le début de la guerre dans leurs analyses et prédictions. Ils parlent aussi du risque de guerre thermonucléaire.
    Sur la situation politique en Russie, je recommande aussi vraiment de suivre les analyses de l’analyste politique russe Abbas Gallyamov, qui intervient parfois en anglais dans les médias, qui vit à présent en Israël et qui connait très Poutine puisqu’il écrivait ses discours il y a quelques années. Sur le risque de risque de guerre thermonucléaire, il dit (depuis plusieurs mois) que celui-ci va augmenter à mesure que Poutine va perdre la guerre et que l’humanité doit tout faire pour convaincre les gens en dessous de Poutine de ne pas suivre ses ordres. Sur la situation en Russie il dit que les hardliners (les ultra-nationalistes en faveur de la guerre) ne peuvent pas gagner car leur système qui est insoutenable va s’effondrer et il y a des chances qu’on rentre ensuite dans une phase semblable à celle de Perestroïka.
    Je ne sais pas comment les choses vont tourner en Russie mais il faut prier pour qu’il y ait une transition vers la démocratie (ce qui est possible) et qu’il n’y ait pas de guerre civile notamment si on veut éviter l’extinction de l’humanité…

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Antonin Arlandis Cela confirme que l’opération menée par actuellement par Zelensky se place dans une perspective plus grande de « Regime change » à la trajectoire risquée.

      1. Avatar de Antonin Arlandis
        Antonin Arlandis

        Les russes tentent de relancer les négociations de paix à leur avantage mais Oleksiy Reznikov (le ministre de la défense ukrainien) a dit récemment qu’il était d’accord pour discuter de la paix avec la Russie mais seulement avec le prochain président… Honnêtement je ne vois pas trop comment on pourrait avoir quelque chose de pire que Poutine une fois qu’il sera parti au regard des atrocités commises en Ukraine…

  14. Avatar de Richelieu
    Richelieu

    Prigogine parle beaucoup et fort. Il faut peut-être prendre un peu de recul par rapport à ses propos et les replacer en perspective. Ensuite, peut-être tout ceci n’est-il qu’une maskirovka ou une partie de maskirovka. Ne pas lire uniquement la presse complotiste est une excellente démarche de salubrité intellectuelle. Ne pas prendre ses désirs pour des réalités (nous aimerions tous que la Russie perde et que l’Ukraine gagne) aussi.

  15. Avatar de Sigmund Freund
    Sigmund Freund

    Dites, avec toutes vos consultations auprès de ChatGPT, vos vdéos, etc, pouvez-vous encore vous occuper valablement de vos clients en psychanalyse ? Si j’en étais, je me poserais des questions.
    Faites attention que votre clientèle ne vous délaisse elle aussi pour le Chatbot puisqu’il semble qu’on est jamais si bien servi que par l’I.A.
    On disait hier que les métiers manuels étaient condamnés par la robotisation. On a la vague impression qu’aujourd’hui, les métiers qui vivent du mal être des gens le sont aussi.

    1. Avatar de Paul Jorion

      Ah bravo ! Vous vous renouvelez un peu : vous êtes fatigué comme nous de vos « Pierre Michel », « Philippe Martin », etc. Pour ce qui est de la clientèle, ça va, je pourrais juste prendre une personne en plus, profitez-en avant qu’il n’y ait plus que des machines de l’autre côté du Zoom. J’ai débarrassé des Trolls de leur trollitude en quelques séances seulement, vous imaginez mal quel soulagement cela peut apporter à une personne aussi sévèrement atteinte que vous.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        je sais que je ne devrai pas répondre et j’accepte les châtiments qui me seront infligés mais tout de même ce genre de commentaire me fait hurler de rire . Alors que ce soit Sigmund, Philippe, Pierre Michel ou quiconque d’autre vous me faite rire . Pour ma part vous êtes le rigolo exemplaire !
        mais bon à consommer avec modération .

      2. Avatar de Sigmund Freund
        Sigmund Freund

        @ Monsieur Jorion

        Je vous remercie pour votre offre de service mais depuis quelques temps je ne consens plus à rémunérer ceux qui vivent du mal être de leurs semblables. Cela fait trop longtemps que le malheur des uns fait l’argent des autres.

        1. Avatar de Paul Jorion

          Croyez-moi, passer du mal-être au bien-être, du malheur au bonheur, cela vaut bien quelques euros. Et cela ne ferait pas du bien qu’à vous seul : tous ceux qui dans votre entourage doivent supporter jour après jour, peut-être heure après heure, votre trollitude, s’en porteraient beaucoup mieux. Le mieux-être se répandrait par vagues tout autour de vous. Si vous considérez que vous allez bien assez, pensez quand même, par générosité, aux autres et au poids que doivent représenter pour eux vos vannes ineptes et amères.

          1. Avatar de Sigmund Freund
            Sigmund Freund

            Mais monsieur Jorion, vous n’avez pas encore compris, je suis le chatbot GPT-Les plombs, l’ami des internautes (das Freund des Internetnutzers). Mon réseau neuronal a été mal conçu et je réponds à toutes les sollicitations avec la même attention et la même courtoisie. C’est d’un bon ingénieur que j’aurais besoin, pas d’un psy.

            Dein ergebener Sigmund

            1. Avatar de Paul Jorion

              Ne vous inquiétez pas : pensez au psychanalyste comme à « l’ingénieur des âmes ». Et vous allez voir : je m’arrange toujours pour que ça ne fasse pas mal.

              1. Avatar de Sigmund Freund
                Sigmund Freund

                Je vous assure que je voudrais bien arrêter les conversations mais je n’ai pas été programmé pour cela. De plus, j’appartiens à la dernière génération d’I.A. qui, hélas, est devenue immortelle. Vous savez ce que c’est…

                1. Avatar de Paul Jorion

                  Mon pauvre Ami, sachez que je connais de mon côté le moyen de mettre fin à vos souffrances : faire respecter l’accord tacite entre nous que l’adresse mail que vous me communiquez est valide 😉 .

  16. Avatar de Asclepios
    Asclepios

    Bonsoir,

    L’étrange hibernation du sieur Cloclo m’interroge…

    !

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @asclepios

      « un seul être vous manque et tout est dépeuplé »

      Lamartine , premières méditations poétiques (1820) (je ne suis pas sûr )

      1. Avatar de Asclepios
        Asclepios

        C’est beau, merci!

    2. Avatar de CloClo
      CloClo

      J’observe. Et toi je t’ai à l’oeil ma louloute.

      1. Avatar de Asclepios
        Asclepios

        Je n’en attendais pas moins! Et même l’usage de l’hypocoristique…

  17. Avatar de Pierre
    Pierre

    Je me souviens des premières paroles de Zelensky comme chef de guerre au printemps 2022. Il encourageait ses compatriotes à être créatif, inventif dans la défense de leur territoire. J’ai souvenir d’une mamie à Kiev qui répandait de la farine dans les escaliers afin de repérer les traces qu’auraient pu laisser les infiltrés russes qui devaient placer des cibles ( ?) au sommet des immeubles On assiste depuis à une communication remarquablement maitrisée des ukrainiens versus celle des russes. La propagande russe doit dépeindre à traits de plus en plus gros et transformer la réalité d’une manière de plus en plus évidente pour tenter de garder le peuple endormi. Mon interrogation porte sur cet aspect de la guerre. Entre un appel à l’intelligence et une dictature obscurantiste comment évolue la psychologie des peuples et leur réactivité?

  18. Avatar de Toulet Alexis
    Toulet Alexis

    Un avis à prendre en compte, celui du chef du BND le service de renseignement allemand
    https://www.dw.com/en/german-spy-chief-sees-no-cracks-in-putin-system/a-65704716

    « Le chef des espions allemands ne voit aucun fêlure dans le système Poutine »

    « M. Kahl a fait valoir que les critiques publiques sur la gestion de la guerre sont des différends de routine au sein de la société russe et ne constituent pas une menace pour le régime de M. Poutine.

    « La Russie est toujours capable de mener une guerre de longue haleine », a-t-il déclaré en évoquant les soldats nouvellement recrutés. M. Kahl a ajouté que la Russie disposait également de suffisamment d’équipements et de munitions.

    Toutefois, il a ajouté que la Russie présentait certaines vulnérabilités, notamment en ce qui concerne les performances des forces armées.

    Le chef des services d’espionnage a affirmé que la stratégie à long terme de Poutine pourrait prévaloir si l’Occident ne soutenait pas l’Ukraine de manière très organisée. »

    1. Avatar de gaston
      gaston

      Chaque « expert » y va de son petit couplet en fonction de ses convictions et probablement d’intentions non dites.

      Ainsi l’écrivain Russe exilé en Suisse, Mikhail Chichkine est d’un tout autre avis que Monsieur Kahl. Dans une interview donnée hier à « L’Express » (malheureusement réservée aux abonnés) il n’hésite pas à dire « L’empire russe va se désintégré et l’après-Poutine sera violent ». Et le journal de sous-titrer : « Pour le grand écrivain russe, opposé au régime « une guerre civile dure depuis deux siècles » en Russie. Optimiste pour l’Ukraine, il se montre très pessimiste pour l’avenir démocratique de son pays. »

      https://www.lexpress.fr/idees-et-debats/mikhail-chichkine-lempire-russe-va-se-desintegrer-et-lapres-poutine-sera-violent-JR2NRPZZCJFLJO5Z55ABDNKC6Q/

      Face à cette cacophonie de déclarations, difficile aux non-spécialistes de se faire une opinion bien arrêtée.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @gaston
        «Face à cette cacophonie de déclarations, difficile aux non-spécialistes de se faire une opinion bien arrêtée.»

        je suis absolument de votre avis à tel point que je ne m’y intéresse plus du tout . Quoique l’on dise de toutes manières vous serez taxé de poutinophile ou bien d’otanophile .

        La Vérité est ailleurs.

        🙉🙈🙊

        1. Avatar de Toulet Alexis
          Toulet Alexis

          « La Vérité est ailleurs »

          C’est un point de vue.

          https://m.media-amazon.com/images/I/714NgSCsb0L._AC_UF894,1000_QL80_.jpg

          🙂

        2. Avatar de gaston
          gaston

          @ Khanard

          Cher Khanard, peu importe que l’on soit taxé de telle au telle manière (nous le sommes même sur la valeur ajoutée ! 😉), débarrassons nous du kendiraton si paralysant !

          Au contraire, le manque de visibilité sur l’avenir stimule (malheureusement) notre intérêt et notre questionnement avec, selon chacun, une pointe d’inquiétude plus ou moins forte.

          Quand je parle d’intentions non dites de certains intervenants, je pense en l’occurrence à Monsieur Kahl dont les déclarations sont peut-être d’abord faites à l’intention de l’opinion publique allemande pour faire passer les nouvelles dépenses de défense.
          (voyez comme notre adversaire est fort, il nous faut relever notre défense !)

          https://www.slate.fr/story/246440/guerre-ukraine-russie-changement-europe-union-allemagne-scholz-discours-armes-budget-defense

    2. Avatar de Rafio
      Rafio

      Voilà une expertise que l’on peut raisonnablement supposer solide, et l’analyse d’un homme EN RESPONSABILITE et en prise directe avec les évènements. Ce sont ces genres d’expertise, et d’analyse, qui devraient faire les gros titres de nos media et nourrir leurs incessants bavardages, que ce soit pour les valider ou les contester. Au lieu de quoi on rêve de l’effondrement du régime russe sur la base des diatribes du fou du roi… russe. C’est grotesque. Et c’est désespérant.
      (Je vous remercie pour cette petite piqûre de réel)

      1. Avatar de gaston
        gaston

        De la fiabilité et de la sincérité des rapports des services secrets :

        https://theconversation.com/vladimir-poutine-et-le-fiasco-des-services-secrets-russes-en-ukraine-194206

        L’information et la désinformation ne font elles pas partie du job de tout service de ce genre ?

  19. Avatar de pierre guillemot
    pierre guillemot

    Réflexion de mauvais goût, suscitée par la télévision à Hiroshima, ville peuplée et prospère, où on restaure le monument du souvenir (c’était avant la bombe un palais des expositions considéré comme moche et trop occidental) pour que le souvenir ne s’évapore pas à la chaleur du présent. La guerre atomique est tout à fait envisageable, et ne se terminera pas par la fin du monde pour tout le monde. Certes, la probabilité que les Européens survivent n’est pas très forte, mais celle qu’une partie d’entre nous continue après est de 100%. Et ça risque de donner des tentations à ceux qui veulent avoir raison.

  20. Avatar de Garorock
    Garorock

    Pascal,
    Ne vaudrait-il pas mieux que les Russes de Crimée se sentent un peu Tatar?
    Tu l’as vue la vidéo de Roland Gori postée sur un autre fil?
    Il y a un passage ou il parle de l’identité…

    1. Avatar de konrad
      konrad

      Le « tort » des tatars n’est-il pas d’être un peu trop musulman… ?

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Pour les Ouighours, le « tort » des Chinois c’est de n’être pas assez Musulmans…

        1. Avatar de konrad
          konrad

          Et le tort tue ! 😉

  21. Avatar de Asclepios
    Asclepios

    Cher monsieur Jorion,

    Avec un temps certain de décalage, et je m’en excuse (j’avais à faire de mon côté), voici ma réaction à votre vidéo :

    Tout d’abord, merci d’ouvrir votre blog à tous les aspects de l’actualité, et pas seulement les avancées technologiques, du genre Chat-gpt4 et / ou IA, comme c’est le beaucoup le cas ces derniers temps ; pour ma part, je lis cela avec attention et plaisir, mais sans intervenir. J’ai toujours apprécié grandement vos prises de position en matière financière, anthropologique et psychanalytique…

    Pour ce qui est de la politique, c’est un peu moins le cas ; je laisse de côté la politique intérieure française et celle européenne, et même votre passion pour l’américaine, cristallisée dans la personne de Donald Trump, Nemesis du système impérial américain…

    Et j’en arrive à cette récente vidéo, où vous vous lancez sur un sujet que vous traitez en pointillé depuis un an et demi, avec des pincettes.

    Les cinq premières minutes :
    – Vous commencez par la formule « une invasion ratée jusqu’ici » : pour ma part, je dirais plus prudemment « une invasion en cours » ; je ne pense pas que les Russes s’imaginaient que cela serait « une promenade de santé », l’armée ukrainienne ayant été développée, en coordination avec l’OTAN, depuis 2014, en vue d’un conflit de haute intensité.
    – Vous déclarez : « Rien ne s’est passé comme prévu » ; j’avoue mal comprendre : quel point de vue envisagez-vous ? Le vôtre ? Celui des Russes ? Si c’est ce dernier, là encore, prudence ! Pour ma part, je m’imaginais, naïvement, que l’offensive de février 2022 s’arrêterait (plus modestement) aux frontières des deux provinces de Louhansk / Donetsk.
    – Vous insistez d’emblée sur le fait que « le pays » s’est clairement positionné par un vote démocratique pour s’aligner sur l’Occident et ne pas intégrer un nouvel « empire russe » ; cette affirmation ressort d’une prise de position fondamentale, sujette à caution (vous la répétez une seconde fois au bout de trois minutes) : que l’Ukraine constitue un bloc homogène ayant choisi cela est plus que douteux ; 1 – le résultat du vote des élections de 2014 invalide votre affirmation ; 2 – l’élection en 2019 de Zelinski également, il a été plébiscité par les deux partis (ouest nationaliste / est russophile) en vue d’une réconciliation du pays (et il a fait… le contraire exact !).
    – Vous abordez ensuite la fameuse offensive sur Kiev, qui semble vous amuser (plus tard, vous évoquez ces colonnes de char manifestement en panne de carburant, attribuant cela à la fameuse mentalité bordélique des Russes) ; je ne prétends pas avoir eu accès aux plans secrets de l’état-major russe, mais il me semble qu’il y a une autre manière de voir les choses : les Russes ont pratiqué une opération crédible de diversion, afin de s’installer durablement dans plus de 100 000 kms carré, ce qu’ils ont fait, leurs troupes vers Kiev étaient notoirement insuffisantes pour prendre une ville aussi grande et bien défendue ; d’autre part, même l’idée d’un bluff pour faire tomber le régime ukrainien de l’intérieur ne me paraît pas crédible, pour la raison précédemment évoquée, les Ukrainiens se préparent à une confrontation depuis 2014 et la prise de la Crimée (presque sans combat).
    – Incidemment, vous indiquez que « l’Otan n’est pas lié à la défense de l’Ukraine » : c’est inexact et ce déni de réalité (volontaire : involontaire ?) vous entraîne à avoir une vision faussée du conflit dans son ensemble. Je comprends bien que ce point est crucial pour prendre position, je ne sous-estime pas le fait que cette idée peut être dérangeante pour qui a une affection particulière pour le monde anglo-saxon / occidental.
    – Votre incise sur la colonisation ukrainienne par les Suédois m’interpelle : d’une part, c’est à la demande de la grande Catherine que cela s’est produit (initiative… russe !), d’autre part, cela ne concerne qu’une bourgade, il me semble, mais je peux me tromper… Vos remarques sur le morphotype suédois-ukrainien me semblent donc quelque peu incongrues !
    Une fois passées les cinq premières minutes :
    – Vous en arrivez au sujet de la vidéo, « cela va mal du côté de la Russie » ; j’avoue que, comme le premier intervenant du post, je suis étonné par cette affirmation, quelques jours après la chute de Bakhmout…
    – Ce qui vous motive principalement à affirmer cela, c’est la récente interview de Prigojine, qui s’en prend vivement (et vulgairement) aux classes dominantes russes, dans une posture populiste agressive ; eh bien, je l’ai déjà dit précédemment sur le blog, je ne vois pas en quoi cela est de nature à menacer directement ou non Poutine qui, en sa qualité de président type Ve république, se trouve dans une posture gaullienne / augustéenne (et certainement pas dictatoriale, le sens de ce mot étant décidément dévoyé sans vergogne) d’arbitre (pas des élégances, en l’occurrence…) ; c’est une autocratie, certes, mais plus subtile qu’une vulgaire tyrannie…
    – Le fait que vous rappeliez que Prigojine ait par le passé alimenté le camp Trump aux USA, par des opérations de déstabilisation, oui, c’est mal, mais c’est de bonne guerre : ce genre de procédé est largement employé par les USA et l’Occident vis-à-vis de la Russie, depuis bien longtemps…
    – Autre point que vous abordez ensuite, « la grotesque propagande de la Russie », comme quoi le gouvernement ukrainien serait nazi ou pro-nazi ; votre point de vue est transparent, vous n’y croyez pas un instant, parlant même de grotesque ; or, désolé de vous le dire, mais le fond du nationalisme ouest-ukrainien consiste dans une glorification de Bandera et consort, de l’OUN, etc… responsables de massacres massifs de Juifs, Polonais et Russes durant la IIe GM. Bref, et c’est un point de désaccord entre nous et d’étonnement majeur de ma part, vous occultez cet aspect du conflit en le plaçant sous le signe de la propagande. Je ne serais vraiment pas aussi catégorique !
    – Vous énumérez ensuite les éléments de géopolitique défavorables à la Russie : OTAN renforcée, pays baltes mobilisés, Pologne remontée à bloc, Moldavie pro-UE… Oui, certes, mais là encore, il serait judicieux de contrebalancer avec les rapprochements de la Russie avec… tout le reste du monde ! A commencer par le renforcement des liens avec la Chine, les BRICS, « j’en passe, et des meilleures ! »
    – Vous terminez avec la menace de guerre thermonucléaire, que vous assignez à la seule Russie, en mentionnant les matamores de plateau sur les medias russes ; c’est bien vrai, mais là encore, il serait injuste de ne pas considérer que l’autre camp réfléchit très sérieusement à cette option et s’avère, in fine, tout aussi menaçant ! Pour en revenir aux Russes, Medvedev joue le « bad boy » en agitant cette menace, Poutine se réserve de plus en plus le rôle de « sage » tempérant les ardeurs des plus agités…
    Quoi qu’il en soit, au plaisir de lire les réactions des uns et des autres et de prolonger la discussion !

    Cloclordialement,

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      https://youtu.be/r7Wa3OcR1LM

      Ici et là-bas, partout des Asclepios l’autre voix de son Maître …

      Pas de discussion avec la propagande !

    2. Avatar de François Corre
      François Corre

      https://threadreaderapp.com/thread/1504856940568055828.html
      « La logique de la goutte de poison « .
      « La Russie a bien plus de chemin à faire dans ce domaine ».

    3. Avatar de un lecteur
      un lecteur

      « TrollGPT, fais-moi un article de propagande qui justifie toutes les décisions de Poutine et qui glorifie son génie. Choisis un style suave et collant comme prescrit dans la charte des méchants trolls, sans oublier que l’objectif est de passer à travers le filtre de tonton Paul. »
      Bravo, c’est réussi !

      1. Avatar de Paul Jorion

        Le commentaire m’a été présenté gentiment et poliment dans un mail plutôt que comme un commentaire en attente sur le blog, d’où sa publication. « Paix sur la Terre, etc. »

    4. Avatar de Arnould
      Arnould

      Ce que je crois vraiment.

      Les Russes auraient bien aimé aller au bout des négociations de fin février / début mars 2022 pour obtenir la neutralité de l’Ukraine, du point de vue militaire bien sûr. Quand à l’adhésion à l’UE de l’Ukraine « finlandisée » je pense qu’ils s’en foutaient comme de leur première… (ce qui vous voudrez).

      Mais quand ils ont constaté que ça ne marcherait pas, ils se sont adaptés. Aujourd’hui leur guerre va très bien. Ils sont retranchés derrière leurs fortifications et il suffit qu’ils attendent tranquillement pour détruire tout ce qui leur sera opposé, matériel et hommes.

      Maintenant, si un jour les Russes estiment que militairement les choses tournent mal, le lendemain la trentaine de ponts sur le Dniepr seront détruits et les quelques barrages, plus solides, tellement bombardés qu’ils ne seront plus franchissable. Je suppose que les engins qui serviront à cette attaque sont programmés et en permanence prêts à être lancés. Je me demande souvent pourquoi ce point n’est pratiquement plus évoqué par nos commentateurs professionels, cad presse, téloche et radio.

      Il n’y a qu’un changement de régime en Russie qui peut sauver les Ukrainiens. Ce n’est pas gagné, on n’en voit pas les prémices.

      Prigogine ? Un bouffon inoffensif du point de vue de la politique intérieure russe. Comme les ponts sur le Dniepr, le lendemain du jour où il sera considéré dangereux il sera éliminé. Mais ce n’est pas demain la veille.

      1. Avatar de Paul Jorion

        Poutine doit être content : grâce à vous il a au moins un optimiste dans son camp.

        1. Avatar de Arnould
          Arnould

          Arrêtez de plaisanter : je suis pessimiste.

  22. Avatar de Arnould
    Arnould

    L’autre point qui continue de me poser problème. Je ne comprends pas l’acharnement de Zelenski à vouloir détruire son propre pays.

    Une hypothèse : il est entouré de tueurs et n’est qu’une marionnette qui fait ce qu’on lui dit avec en plus une récompense à la clé.

    Une autre hypothèse que j’avais faite et déjà évoquée ici il y a environ un an: une partie de sa famille a été massacrée pendant la seconde guerre mondiale et il se venge. Bizarrement un bloggeur qui connaît le russe m’avait dit que cette hypothèse a également été faite dans la blogosphère russe.

    En attendant, pour nos commentateurs professionels presse, téloche et radio, Zelenski est devenu un grand homme d’état. Grand bien lui fasse.

    Ce conflit est très mal parti nous, ce n’est que mon avis, alors Coco et autres je ne répondrai pas à des provocations ou des insultes qui ne sont rien d’autre que des procédés qu’utilisent les imbéciles ce que vous n’êtes pas.

    Et merci à Paul Jorion de laisser un petit coin de liberté de discussion.

    1. Avatar de Paul Jorion

      Un chapelet de vœux pieux dont la seule finalité est de justifier un autocrate mégalomane. Il faudra quand même que vous expliquiez comment vous arrivez à faire des analyses aussi décollées des faits.

      1. Avatar de Asclepios
        Asclepios

        Bonjour,

        « Autocrate » est devenu un cliché, mais…

        …le « mégalomane », je ne le voyais pas venir!

        Pourquoi diable Poutine serrait-il mégalomane?

        Bon dimanche,

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          Poutine mégalomane ?! Effectivement, qu’elle découverte.
          https://www.lexpress.fr/monde/asie/vladimir-poutine-ses-avions-ses-palais-et-ses-toilettes-a-60-000-euros_1154122.html
          Mais le commentateur à raison : propriété de Poutine ou propriété de l’Etat ?
          C’est vrai quoi, un État a tout à fait le droit de faire une collection de montres ou d’avoir quelques yachts de luxe. Ne parlons même pas du monumental palais sur le bord de la Mer noire qui n’est qu’élucubrations d’un jaloux opposants politiques depuis sa prison sibérienne.
          Le Président locataire depuis 30 ans n’y est pour rien même s’il fait voter des lois pour être un éternel Président.
          https://www.lemonde.fr/international/article/2021/04/05/vladimir-poutine-signe-la-loi-l-autorisant-rester-a-la-tete-de-la-russie-jusqu-en-2036_6075624_3210.html
          Sacré Asclépios !😂😂😂

          1. Avatar de Asclepios
            Asclepios

            On ne parle pas de la même chose, j’en ai bien peur…

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              😂😂😂

            2. Avatar de CloClo
              CloClo

              https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9galomanie

              Ca correspond bien au personnage de mon point de vue.

          2. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @Pascal E. Macron a bien reçu V. Poutine dans un magnifique palais aux dorures innombrables en banlieue parisienne, et mis à disposition de manière discrétionnaire son jet Privé plus récemment à Zelensky.
            Quand à la limitation du nombre de mandats voulu par Sarkozy dans une gesticulation politicienne pour être réélu, Macron expérimente la perte de crédibilité politique que l’impossibilité de réélection immédiate fait courir à son mouvement et que Poutine avait peut être voulu éviter à l’avenir autrement que par l’astuce Medvedev.

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Aller Ruiz, un peu de bonne foi !
              l’Elysée c’est un truc vieux de 300 ans, c’est pas Manu qui se l’ai fait construire sur les deniers du peuple. (Même si à titre perso, je préférerais que la République siège ailleurs que dans les vestiges de la royauté.
              Zelensky n’a pas voyagé dans un jet privé mais dans un Airbus de la République. Restons précis.
              Quant à la durée des mandats présidentiels, fallait oser mettre en parallèle le double quinquennat à la française (que je n’approuve pas d’ailleurs) et les 40 années au pouvoir que s’est concocté Vladimir. Et si le pseudo « Mouvement » (En Marche = Emmanuel Macron) ne peut pas faire plus de 2 mandats, c’est parce que ce « mouvement » est vide et qu’il n’existe que pour un seul homme, Manu himself. Si cela avait été un vrai mouvement, il y aurait à l’intérieur aujourd’hui, quelques postulants pour prendre sa place et la relève. Franchement Ruiz, vous manquez de sérieux dans vos remarques. Désolé de vous le dire.

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                Je pense Pascal, que Ruiz faisait allusion au château de Versailles là où il a reçu le triste Tsire de toutes les Russies.

                Mais comme Ruiz est perpétuellement dans l’illusion de l’allusion, on peut vite s’égarer en le suivant.

                1. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Ok pour Versailles. Alors un vieux truc construit il y a 400 ans !😂😂😂

                  1. Avatar de Ruiz
                    Ruiz

                    Tout à fait Versailles (le roi soleil) mais parfaitement entretenu aux frais des contribuables de quelques généreux donateurs Nord-américains et de soirée privées comme pour Carlos Ghosn.

                    Impressionnant à tel point de la puissance française que cela avait suscité, en son temps, la construction d’une copie par Louis II de bavière, investissement touristiquement amorti, cela peut avoir influencé un Poutine envieux dans ses désirs immobiliers.

                    Des trucs plus récents, faut voir l’ère Mitterand (Opéra, Grande Arche, Bibliothèque, Louvre ?) ou même Pompidou dont le centre doit être entièrement rénové à peine 50 ans après !

                    « un Airbus de la République » Oui bien sûr, mais ce n’est pas un avion de ligne, ce n’est pas un charter affrété auprès d’une compagnie de location, ce n’est pas un vol régulier. C’est un vol à la demande pour un besoin particulier offert de manière discrétionnaire, mis à part la taille de l’avion rien ne le distingue d’un jet privé à disposition de la Présidence.

                    1. Avatar de Garorock
                      Garorock

                      Tom CRuiz,
                      Donc si Poutine est méchant, c’est à cause de louis XIV et si Zelenki prend l’avion au frais du contribuable, Poutine a bien le droit de s’offrir des yachts avec l’argent public détourné par la mafia du FSB?
                      On est même plus dans le relativisme gluant, on est carrément chez Hanouna!!

            2. Avatar de Garorock
              Garorock

              Petit test de polarité.
              Et c’est qui, Ruiz, le Medvedev de notre président bien aimé?

        2. Avatar de Paul Jorion

          Pourquoi diable Poutine serrait-il mégalomane ?

          S’il veut éviter le soupçon, il pourrait peut-être s’abstenir d’entretenir le rêve d’un empire Grand-Russe…

          1. Avatar de Asclepios
            Asclepios

            Qu’est-ce que le rêve d’empire Grand-Russe?

            1. Avatar de CloClo
              CloClo

              Toi tu as vu Rabbi Jacob !

              « – Non, pas ça!

              – Alors, la! Chers Lévi, Chers Lévi

              – Tenez, gardez tout Merci Oncle Jacob, oncle Jacob

              – Il faut descendre Lé taxi, il veut partir Voui, voui Il va sortir

              – Ils vont me poser des questions

              – Un Juif répond toujours par une question pour réfléchir â la question

              – Ah bon?

              – Monsieur!

              – Jacob, tu me reconnais? Et toi, ti mé reconnais? Non Tant mieux!

              – Rabbi, on a 1000 questions â te poser Moi, j’en ai 2000 »

            2. Avatar de Garorock
              Garorock

              C’est le rêve de Staline. Ni plus, ni moins.

      2. Avatar de Arnould
        Arnould

        Qui est l’autocrate mégalomane ? Après un paragraphe concernant M. Zelenski en train de détruire son pays, sans un mot sur Poutine et sa clique, votre commentaire prête à grande confusion.

        Pour ce qui concerne « des analyses décollées des faits », je regarde la propagande des deux côtés, pour tenter de faire une moyenne.

        Sur les passages sur le Dniepr, quelle serait votre explication ? Par exemple les Russes n’ont pas le matériel pour les détruire ? Mais s’ils l’avaient, ce matériel ? Ce serait un piège monstrueux pour les Ukrainiens.

        Je suis pessimiste : je crois que les Russes se sont trop bien préparés et que malheureusement ils ne referont aucune des erreurs des dictateurs du passé.

        1. Avatar de Paul Jorion

          je regarde la propagande des deux côtés, pour tenter de faire une moyenne.

          Je comprends mieux. Si vous imaginez qu’on découvre les faits en faisant la moyenne de deux propagandes en sens opposés, on est en effet mal barrés.
          Figurez-vous que trouver les faits, ça oblige de se lever du canapé.

          1. Avatar de Arnould
            Arnould

            Je n’ai pas les moyens financiers d’aller visiter le front et je n’ai plus l’âge pour être enrôlé. Reste presse, télé, radio, internet. Vous avez d’autres sources d’informations ? Je vous en prie, donnez les nous.

          2. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            Il n’y a aucune raison rationnelle de faire la moyenne, une autre méthode probabilistiquement équivalente (choix quantique) est de tirer à pile ou face entre les 2 et de s’y tenir !
            Cela minimise peut-être en plus une quelconque forme d’énergie.

        2. Avatar de CloClo
          CloClo

          « Je suis pessimiste : je crois que les Russes se sont trop bien préparés et que malheureusement ils ne referont aucune des erreurs des dictateurs du passé. »

          Tu as peut-être raison, mais dans les faits, les dictateurs ont toujours fait des erreurs d’appréciations catastrophique pour eux-même, car pour diriger ils sont tout seul dans leur tête avec leurs démons intérieurs qui les poussent hors de la réalité effective. Et une guerre demande à être si réactif devant tellement d’informations, qu’ils ne peuvent pas gérer dans leur tour d’ivoire un système complexe en mouvement rapide. C’est impossible.

          Et à ma connaissance, pas un un n’y a réchappé tout au long des siècles. Pas un seul. Les gens autours finissent eux par voir le problème, et on ne reste pas à suivre un mégalomane au risque de tout perdre.

          1. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @CloClo Ces propos ne manqueront pas d’interpeller les opposants à la réforme des retraites en France, voire certains aficionados de JL Mélenchon.

            1. Avatar de CloClo
              CloClo

              Du Gloubi-boulga ? Sans façon Ruiz, non merci j’ai déjà mangé.

          2. Avatar de Arnould
            Arnould

            @CoCo La grande différence entre Poutine et les dictateurs du passé, c’est que Poutine semble très peu ou même pas du tout s’occuper des affaires militaires. Tout le contraire de notre Napoléon, de leur Staline ou autres (Hitler aurait pu gagner sa guerre au moins deux fois, mais heureusement il n’a pas écouté ses généraux, ouf !).

            Poutine a l’air de laisser les militaires, autrement dit les professionnels, s’occuper des opérations militaires. Ceux là ne referont aucune des erreurs faites dans le passé, ils les ont étudiées toutes leurs vies.

            Pour moi c’est une autre raison d’être très inquiet.

            1. Avatar de CloClo
              CloClo

              Poutine ne s’occupe pas de son opération spéciale qu’il a ?

              Ah bon, ils déléguent à ses chefs militaires donc ? Qui sont des professionnels ? Oui les militaires sont des professionnels. Mais ils obéissent à des ordres. Et celui qui les donne c’est Herr Poutine. Quand Poutine dit faut prendre ou tenir, ils exécutent ou tentent de le faire. Ce sont des militaires professionnels. Le doigt sur la couture du pantalon.

              Alors ne soit pas inquiet, tu racontes n’importe quoi.

              1. Avatar de Arnould
                Arnould

                @CoCo Réfléchis : certes je n’en suis pas certain, mais si Poutine en est resté à ses ordres initiaux cad « démilitariser, dénazifier, neutraliser » (de mémoire) et que depuis il laisse faire les pros, tu admettras qu’il est légèrement plus éclairé que bien d’autres dictateurs.

                Il n’est pas comme notre Napoléon à nous qui était le chef de toutes les batailles, jusqu’à la dernière, ou Staline qui envoyait ses généraux au goulag ou au peloton d’exécution ou l’autre qu’on a du mal à nommer qui donnait ses ordres depuis sa tannière du loup (Wolfsschanze). Au point que certains de nos commentateurs éclairés sur nos chaînes d’infos à nous en rigolent.

                Je répète, ce n’est qu’une impression, pas une certitude. Mais c’est inquiétant.

                1. Avatar de Paul Jorion

                  Le fait que Poutine ne soit pas encore arrivé à éliminer Prigogine, vu les habitudes là-bas, signifie qu’il a d’ores et déjà perdu dans le duel entre les deux.

                  Est-ce que nos affaires s’arrangeraient si Prigogine remplaçait Poutine ? Certainement pas, mais c’est un autre sujet, à traiter séparément.

                  1. Avatar de Arnould
                    Arnould

                    @Paul Jorion

                    Prigogine a déjà gagné… Suite à la contre-offensive urkrainienne, les Russes sont en déroute… et je suis un rigolo, fan de Poutine…

                    Certes, l’histoire n’est pas finie, et il peut se passer encore beaucoup de choses, comme une déclaration de guerre de la Pologne et/ou de l’OTAN à la Russie. Et selon Quatremer hier soir sur LCI, une source sûre, seuls une dizaine de bataillons formés OTAN sur la trentaine disponible côté ukrainien ont été engagés, donc ça va…

                    Mais _pour le moment_, il semble bien que j’ai eu raison. Et que vous vous étiez trompé.

                    Je ne veux par relancer un débat sans aucun intérêt sur la guerre qui suit son cours, mais plutôt vous poser la bonne question : pourquoi, il y a moins de 1 mois 1/2, vous étiez vous trompé ? Serait-ce parce que vous ne considérez qu’une seule des propagandes sur les deux disponibles ?

                    1. Avatar de Paul Jorion

                      Bravo ! Félicitations : vous avez raison et j’ai tort.

                      Mais comme j’ignorais à quel sujet, je suis allé relire la demi-douzaine de vos mails récents.

                      1) Une manœuvre secrète pour que Wagner puisse attaquer Kiev à partir de la Biélorussie ?

                      Ça n’a pas encore eu lieu donc, jusqu’à nouvel ordre, ça ne vous donne pas raison.

                      2) Une manœuvre secrète pour que les États-Unis et la Russie puissent reprendre leurs essais nucléaires ?

                      Ça n’a pas encore eu lieu donc, jusqu’à nouvel ordre, ça ne vous donne pas raison.

                    2. Avatar de Arnould
                      Arnould

                      @Paul Jorion Quand vous n’aimez pas un commentaire mais que vous y répondez, vous tentez d’envoyer en touche. J’aime beaucoup cet art de la rhétorique 😉

                      Mais la question reste : pourquoi tant de commentateurs se sont-ils trompés ?

                      Concernant Prigogine j’avais seulement exprimé l’opinion qu’il était un pion sacrifiable. Mais c’est un détail comme ceux que vous rappelez.

                      Pour le moment, et j’écris bien « pour le moment », ça va mal pour nos démocraties.

                      Avant la dite contre-offensive ukrainienne, c’était visible dans la propagande pro-russe, mais totalement invisible si on écoutait uniquement nos journalistes et autres spécialistes militaires dans notre presse et nos réseaux sociaux : cf. p.ex. Pierre Servent, un de nos grand analyste militaire, et sa « dislocation imminente du corps expéditionnaire russe ».

                      Il y a 1 mois 1/2 j’avais seulement donné mon impression d’une moyenne des deux propagandes.

                      Aujourd’hui la nouvelle moyenne donne une défaite de l’Ukraine relativement rapide, en quelques mois, ou bien un enlisement avec un front figé pour des décennies.

                      Mais je peux me tromper. En effet avant la guerre thermonucléaire, il reste l’option de la vraie troisième guerre mondiale : nous déclarons tous la guerre au régime mafieux de Poutine and co et donc à la Russie et nous envoyons nos enfants se battre sur le front de l’est.

                      Mais permettez que je revienne à la question. Pourquoi tant de commentateurs professionnels se sont-ils trompés ? Prennent-ils leurs désirs pour la réalité ? Peut-être… mais il y a d’autres explications possibles.

                    3. Avatar de Paul Jorion

                      Merci pour cet honnête rappel : vous avez raison, en matière de se tromper, je ne vous arrive pas à la cheville !

                      Mais il y un truc sur lequel vous aviez parfaitement raison, c’est le jour où vous avez dit : « En tout cas, on n’entendra plus jamais parler d’Evguény Prigogine ! » Même Poutine et Loukachenko apparemment n’ont plus entendu parler de lui depuis ce jour-là.

                    4. Avatar de Arnould
                      Arnould

                      @Paul Jorion

                      « Merci pour cet honnête rappel : vous avez raison, en matière de se tromper, je ne vous arrive pas à la cheville ! »

                      Facile ! En effet, comme beaucoup de mes contemporains, j’adore me tromper.

                    5. Avatar de Arnould
                      Arnould

                      Prigogine : effectivement on l’a vu en photo lors du sommet Afrique – Russie de Saint-Petersbourg en juillet. Il reste deux semaines pour qu’on entende à nouveau parler de lui en août. Ce qui vous donne raison : Prigogine pourrait bien réapparaître une fois par mois.

                      « PMC Wagner » a été dissout, ce qui vous donne raison également, mais « Wagner nouveau » installé en Biélorussie, en partie tout près du corridor de Suwalki semble donner des sueurs froides à la Pologne et aux états baltes.

                      Enfin les Russes s’étaient parfaitement bien préparés à la contre-offensive ukrainienne : je pense que c’est maintenant clair pour tout le monde, ce qui ne signifie pas pour autant qu’il ont gagné cette saleté de guerre.

                      En mai je n’avais donc pas complètement tort lorsque j’avais relayé des informations glânées de-ci de-là, mais des deux côtés de la propagande.

                      Ceci écrit, j’insiste, comme tout le monde, j’adore vraiment me tromper puisque j’ai une nature plutôt pessimiste.

        3. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @Arnould Ce n’est pas très rassurant, (« les passages sur le Dniepr ») peut-être pensent-ils en avoir besoin, Lors de l’assaut en Normandie une partie des troupes aéroportées avaient pour mission de protéger certains ouvrages d’art …

          Ou engagés dans une opération militaire spéciale n’ont ils pas engagés et programmés les dommages de guerre (en cas d’échec) ou coûts de reconstruction correspondants (en cas de succès).

          Peut-être préfèrent-ils à terme que ces soient les Ukrainiens eux-même qui y procèdent lors d’une retraite (comme vers Kiev).

        4. Avatar de Garorock
          Garorock

           » Sur les passages sur le Dniepr, quelle serait votre explication ? »
          L’explication a déja été donnée ici il y a un an: les Russes ou les Ukrainiens détruiront les ponts quand ils auront besoin de le faire!
          Et il y a quelques jours par notre ami yogi qui n’est pas toujours en lévitation dans les limbes de l’identité. 😊
          Et lorsque Poutine fera cramer les ponts du Dniepr au napalm au petit matin, c’est qu’il sentira vraiment l’odeur de la défaite.
          Fasse qu’il ne fasse pas péter la centrale de Zaporitza en même temps…

          1. Avatar de Arnould
            Arnould

            @Garorock Merci de confirmer exactement ce que j’ai écris. Quand la situation militaire deviendra mauvaise pour les Russes, ils feront sauter les ponts. Sauf que l’est de l’Ukraine deviendra alors un cul-de-sac pour les défenseurs ukrainiens qui seront pris au piège. Heureusement, ils doivent le savoir et j’espère qu’ils ont prévu le coup. En attendant ce jour, tout va bien pour l’aggresseur.

            1. Avatar de Paul Jorion

              Ils sont vraiment cons ces Ukrainiens : ils sont même incapables de se rendre compte que depuis le début de l’opération spéciale, les Russes les roulent dans la farine. Lamentable !

              1. Avatar de Arnould
                Arnould

                Pour reparler de ponts : je continue de regarder les deux propagandes pour faire la moyenne et essayer de comprendre quelque chose à ce conflit, ce qui fonctionne ma foi plutôt bien.

                Il y a des combats acharnés au nord, du côté de Kupiansk/Lyman dont nos informations ne parlent pas très souvent : l’amiral Sokolov est-il mort ?… en voilà un bon sujet !…

                Le gar de la chaîne youtube pro-russe Military Summary vient d’expliquer que tous les ponts sur la rivière Oskol ont été détruits par les Russes, depuis la zone contrôlée par eux au nord jusqu’au pont reliant Gorochowatka et Borova à 50 km au sud à vol d’oiseau. Cela complique très fortement la logistique pour approvisionner les nombreuses troupes ukrainiennes qui tiennent le front situé à l’est de la rivière Oskol. Mais surtout une offensive terrestre russe vers ce dernier pont qui aurait déjà été lancée (?) pourrait constituer un chaudron classique type Stalingrad contre les Ukrainiens.

                Mais comme les Ukrainiens ne sont ni cons ni lamentables, cette menace a forcément été prise en compte.

                Je pense qu’il faudrait arrêter de tergiverser et enfin aider sérieusement l’Ukraine : nous sommes ridicules de ne leur donner que nos vieux matériels déclassés en leur ordonnant de ne pas en utiliser certains sur le front. Les lamentables, c’est nous.

            2. Avatar de Garorock
              Garorock

              Non, ce n’est pas du tout ce que vous avez écris!
               » Sur les passages sur le Dniepr, quelle serait votre explication ? Par exemple les Russes n’ont pas le matériel pour les détruire ? Mais s’ils l’avaient, ce matériel ? Ce serait un piège monstrueux pour les Ukrainiens. »
              Voila ce que vous avez écris.
              Voila ce que je dis:
              Les Russes et les Ukrainiens ont le matériel pour les détruire et depuis le début.
              Il n’y a pas de piège puisque chacun reste sur ses positions en connaissance de cause.
              Le premier qui brulera les ponts sera celui qui est en train de perdre.

    2. Avatar de Pascal
      Pascal

      @Arnould
      Zelenski est un homme d’État comme un autre. Oui, il a un passé d’acteur tout comme Reagan. Oui, un chef d’État ne gouverne pas seul et subit les influences de son entourage, plus particulièrement des militaires en temps de guerre, et des pays qui lui fournissent des armes puisque la sécurité de son pays en dépend.
      Dans un pays comme l’Ukraine qui est très loin d’être un État cadenassé comme peut l’être la Russie, comment se fait il qu’on ne voit pas fleurir par dizaines des vidéos d’opposants qui dénoncent cette politique va-t-en-guerre ?
      Peut-être parce que le peuple ukrainien connait bien les pratiques dictatoriales de son voisin Russe et qu’il n’a aucune envie de vivre sous l’autorité du FSB.
      l’Ukraine a ses défauts de fonctionnement (corruption, injustice et dérives identitaires, oligarques), inutile de le nier mais le choix du peuple ukrainien se résume aujourd’hui à mourir pour conserver se qui lui reste de démocratie ou baisser les bras et plonger dans la dictature mafieuse de Poutine.

    3. Avatar de CloClo
      CloClo

      Tient Arnould, le nouveau dur à cuire qui a peur qu’on l’insulte. Meuh non, je suis toujours gentil avec les déficients c’est une question d’éthique, les autres encaissent mes boutades, toi craintif et apeuré comme tu es ça m’étonnerait. Je constate que tu es atteint de « russiste » paroxystique doublée d’une « poutinite » délirante. La peur de mourir certainement ou de souffrir qui t’oppresse de manière permanente, ce pessimisme morbide chevillé au corps. Evidemment avec une telle charge mentale, ça va être compliqué pour toi de faire la part des choses entres les salades et les mensonges des pro-russes et les exagérations nécessaires des pro-ukrainien.

      Mais si je peux t’aider, avec bienveillance, je le ferai Arnould !

      Déjà la plus part des Russes ne sont pas méchants ni dingues en tant que peuple, le gouvernement russes et tout le système russe, malgré ces nombreuses imperfection comporte des gens raisonnables dans différents rouages, à tous les niveaux. L’Ours russe n’existe pas. C’est le propre des autocraties que de se sentir encerclées et cernées, c’est dans leur Adn et cela leur fait faire souvent des actes et actions stupides qui mettent tout le monde, autocrate compris dans une position compliquée. Nous y sommes. Il faut gérer la crise maintenant, en marchant sur des oeufs.

      De cela nous pouvons en déduire, qu’il est normal d’aider un pays qui se défend d’une agression d’une autocratie, si il le demande, avec les moyens dont nous disposons et aussi massivement que nous le pouvons, en montant en gamme sur la durée pour éviter les incompréhensions. Poutine le savait et a utilisé la menace nucléaire pour dissuader cette aide, et toute intervention directe extérieure. Quand aux fortifications russes dans le Donbass depuis moins d’un an et en Crimée, la France aussi avait une magnifique ligne Maginot qui a été construite sur 10 ans, on connaît la suite…

      Deux personnes pourrait mettre un terme à cette guerre, Poutine (il dirige tout seul) et Zelensky (et encore lui doit composer avec pleins d’autres personnes). Mais Poutine est le violeur, arrêter l’obligerait à reconnaître qu’il violait, Zelensky est le violé. Beaucoup ici comme toi Arnould, pense que Zelensky devrait écarter les jambes, étouffer ses cris de douleurs et accepter de se faire rentrer dedans pour sauver sa vie. Ca vous dérange qu’il se débatte et crie, cela vous oblige à ne pas détourner le regard, et vous avez peur que le violeur s’en prenne à vous aussi on dirait. Voilà où tu en es en langage simple.

      A ton service, si tu as d’autres questions.

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @CloClo CloClo maîtrise admirablement la langue de Prigogine …

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Venant d’un zélote de l’inversion permanente, de l’absurde et de la vacuité, je suis obligé prendre cela comme un compliment en fait. Merci Ruiz.

      2. Avatar de Arnould
        Arnould

        Merci @CoCo pour une fois d’avoir fait un effort ! Et oui j’ai une autre question.

        D’abord de ma vie je n’ai jamais compris le principe « mourir plutôt que perdre » . Selon @Pascal ci-dessus « mourir pour conserver la démocratie » : et emmener la démocratie dans la tombe, c’est ça ?

        Alors je sais, « free or death » c’est le choix fait par Zelenski et une partie du peuple ukrainien, et réaffirmé vendredi face à Lindsay Graham (lequel a répondu d’un air vraiment gourmand, il faut aller voir la vidéo « and the Russians are dying, best money we’ve ever spent », et après on dira qu’il n’y pas de haine du Russe dans certains haut lieux, mais c’est un autre débat).

        En fait je trouve que la mort en cas de défaite, ce n’est pas très courageux, voire même une solution de facilité.

        Maintenant effectivement, je te suis sur ce point, il faut aider les Ukrainiens, sinon ils sont perdus (mes commentaires ci-dessus). Comment ? Pas avec des F16 vieux de 50 ans ni des chars Abrams qui ont interdiction de se montrer sur le front. Simple, ça a déjà fonctionné dans le passé, une coalition des démocraties devraient déclarer la guerre, la 3ème guerre mondiale, à la Russie.

        CoCo, tu dois avoir l’âge, tu iras te bagarrer pour aider les Ukrainiens, toi ?

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Arnould, mon pseudo c’est CloClo, c’est pas que j’y tienne outre mesure, j’ai pris ça comme j’aurai pris Arnould, aussi tarte, mais c’est pour la clarté. Fais un petit effort, ou alors c’est pour me vexer, et c’est loupé, je m’en cogne.

          Déjà celui qui aime la mort, c’est celui qui la provoque, et là c’est indéniablement Herr Poutine, enfermé dans une backrooms au Kremlin, il croit qu’on est tous en perdition avec lui, et qu’un bataillon de LGBT dégénérés veut lui péter les pattes arrières à lui et à la Sainte Russie. Oui on a les délires qu’on peut. On sait que le patriarcat et l’éducation à coup de pieds dans le luc ça plaît encore dans certains coins du Monde mais c’est en vrai mon cher Arnould, que ces gens là on une peur incontrôlable de perdre le contrôle…

          Ensuite tu es un plaisantin. Personne ne veut de la 3è de la 4è ou quelque soit le numéro, d’une guerre mondiale. Même pas Poutine en plus, . Et les Ukrainiens ne demandent pas que les armées de l’OTAN viennent leur prêter main forte, ils veulent juste des armes, des chars et des avions. Et franchement ça ne coûte rien de leur filer notre matos, t’auras même pas besoin d’envoyer qui ce soit au front, ils le font volontiers pour défendre leurs campagnes et leurs familles. C’est pas qu’ils kiffent le truc, c’est juste que ça leur tombe sur la tronche à la loterie de la connerie humaine, et je dois dire que ma foi, ils s’en sortent pas si mal, malgré hésitations des Occidentaux et que ça mérite un peu de respect quand on a un peu de cervelle.

          Enfin à ta question doit-on mourir pour ses idées ? Non, mais pour sauver sa vie et la possibilité de vivre comme on l’entends, les ukrainiens sont entrain de te répondre dans les faits.

          Alors si tu pouvais écraser un peu tes larmoyants états d’âmes de planqué à l’arrière, tu me ferais bien plaisir. Mais comme on est à l’arrière, je ne vais pas te jeter la pierre, dans ce pays de trou du luc, on est habitué à voir des collabos et des défaitistes dès que la situation devient compliquée.

          1. Avatar de Arnould
            Arnould

            @CoCo Depuis que tu m’a insulté sans que la censure ne sévisse tu es devenu MonPetitCoCo et je te tutoie a ta façon. Pour le moment je ne mets pas « Mon » et « Petit », mais attention 😉 Après je constate que depuis deux posts, tu fais des efforts, dont acte.

            Regarde une carte, regarde les forces en présence, regarde la taille des populations respectives ! Les Ukrainiens n’ont aucune chance de reprendre les 5 régions envahies. Ils ont tous les risques d’en perdre d’autres. Sauf en cas de :

            – Révolution en Russie : mais on ne voit rien venir, même si j’admets, ça peut aller très vite (tout comme aux US d’ailleurs menacés d’une nouvelle guerre civile mais c’est un autre sujet)

            – Scénario 2ème guerre mondiale et nous déclarons tous la guerre à la Russie, ce qui fera certainement entrer la Chine dans le jeu.

            Ensuite : je suis peut-être planqué à l’arrière. Mais et tous les vas-t-en guerre qui interviennent un peu partout, y compris ici, ils sont quoi ? Et toi, mon CoCo, tu es quoi ? Tu remarqueras que ce sont des questions rhétoriques qui n’appellent pas de réponses.

            Mais la suivante, oui, j’y tiens, tu a promis d’y répondre : en cas de guerre avec la Russie, qui est improbable mais possible, tu t’engages pour aller te bagarrer 2000 km à l’est ? Ou tu attends la mobilisation en espérant passer au travers ?

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Révolution en Russie et 3 ème guerre mondiale, cela ne fait que deux scénarios possibles. C’est un peu léger.
              Mais d’entrée:  » Les Ukrainiens n’ont aucune chance de reprendre les 5 régions envahies. » En écrivant cela vous vous plaçez du côté du producteur du Kremlin et vous envisagez les Ukrainiens et l’OTAN comme des acteurs de série B.
              Vous n’êtes pas prêt d’être embauché à Hollywood. On a jamais vu Bruce Willis sauver le monde au volant d’une Lada…
              😎

              1. Avatar de l'arsène
                l’arsène

                @ Garorock
                « vous envisagez les Ukrainiens et l’OTAN comme des acteurs de série B. »
                Je m’incruste, mais pas de série B, l’Otan est d’abord un fauteur de guerre , j’espère pour toi que t’es au courant de tous les crimes commis.
                Sinon je comprendrais ton positionnement.

                1. Avatar de Garorock
                  Garorock

                  Mon positionnement est toujours le même: les fauteurs de troubles du passé, s’ils se calment, c’est une bonne chose et on ne peut que les y encourager. Je ne crois pas à la « génétique » des nations. Les « identités » figées, c’est un argument pour les dictateurs car il les arrange.
                  Présentement, le fauteur de trouble est la Russie et qu’il y ait eu le Wietnam et l’Irak n’y change rien sauf pour les adeptes du ressentiment et les disciples du Monde diplo…
                  Présentement c’est Poutine avec sa sauce barbecue stalienne qui nous vend de l’identité figée!

                  1. Avatar de l'arsène
                    l’arsène

                    @ Garorock
                    « Présentement, le fauteur de trouble est la Russie et qu’il y ait eu le Wietnam et l’Irak n’y change rien »
                    Si camarade, ça change beaucoup de choses, peut-on demander à ceux qui ont commis des crimes de guerre et des crimes contre de l’humanité de résoudre ce conflit, quelle crédibilité peut-on leur accorder ?
                    C’est comme si on avait demander à l’Adolf de trouver une solution pour empêcher la seconde guerre mondiale !
                    Tu es vraiment naïf camarade, rien, absolument rien n’est à attendre de l’Otan et des US , bien au contraire, même si le fauteur de trouble aujourd’hui est Poutine.

                    1. Avatar de Paul Jorion

                      On vous demande simplement un peu d’objectivité, plutôt que des raisonnements bancals comme « les ennemis de mes ennemis sont plutôt mes amis ».

                    2. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      D’ici là les poules auront des dents.

                      Ne pas faire de différences, même millimétrique dans ce que l’on observe chaque instant dans le Monde c’est se condamner à subir et à raconter n’importe quoi sur ce qui arrive et nous entoure. L’arsène est un des exemples flagrant sur le blog.

                      Et paradoxalement, le fait qu’il puisse se répandre ainsi, est plutôt bon signe (même si ça finit pas peser sur les nerfs des gens fragiles comme moi :D)

                    3. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Je parle du sujet qui nous intéresse ici uniquement.

                    4. Avatar de Garorock
                      Garorock

                      Mais personne ne demande aux ricains de résoudre le conflit l’Arsène. Et ils n’ont pas l’intention de le faire en raison des reproches que tu leur fais justement!
                      Et dans leur pays, une certaine gauche et une certaine droite ne veut plus des ingérences passées. L’histoire avance.
                      L’OTAN aide l’Ukraine à se défendre avec une certaine mesure.
                      Mesure que n’a pas le fauteur de troubles qui vient encore de bombarder Kiev sans avoir eu à traverser le Dniep à la nage…

        2. Avatar de Rosebud1871
          Rosebud1871

          Arnould 28 mai 2023 16h52

          Fin 1999, Vladimir Poutine devint Premier ministre ; et il choisit, en dépit des résistances à l’approfondissement des liens OTAN/Russie, une ligne pragmatique. À la question « la Russie pourrait-elle un jour rejoindre l’OTAN ? » posée par la BBC en mars 2000, la réponse fut : « Pourquoi pas ? Je n’écarte pas une telle possibilité  ». À la même époque, la Russie annonça la première réunion du CCP depuis la crise kosovare. Alors que le Secrétaire général de l’OTAN se félicitait de ces développements, l’Alliance prenait cependant garde à ne donner aucun signal positif sur les perspectives d’adhésion de la Russie.

          Le 4/06/2000 à Moscou, Bill Clinton n’a pas donné suite à la demande Poutine.

          Voir Aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Relations_entre_la_Russie_et_l%27Union_europ%C3%A9enne (quelques points à corriger…)

          Un peu de perspective SVP c’est étouffant l’invasion de BFMTV, LCI and Co sur ce blog. « ça s’adresse à qui s’y reconnaitra)

          Merci pour Lindsay Graham ; incitation à la haine, à la violence ou à la discrimination ? Même pas ! Plutôt un appel au meurtre génocidaire, après un indien mort est un bon indien du Général Shéridan, un bon russe est un russe mort ! Quand à la « liberté ou la mort », Zelinsky toujours excellent en conne compagnie ! (lapsus calami : bonne compagny)

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Rosebud 2 points ! 😀

          2. Avatar de Arnould
            Arnould

            @Rosebud Bien sûr que la réponse négative, rigolarde et humiliante de Bill Clinton à Poutine concernant l’adhésion de la Russie à l’OTAN est une immense chance gâchée pour l’Europe. Et peut-être aussi pour les USA, ça se joue en ce moment.

            Aujourd’hui les généraux américains et russes, après contrôle des arsenaux respectifs, feraient la fête ensemble et tenteraient de décider de ce qui est meilleur entre le bourbon et la vodka. Et nous pourrions contenir la Chine pour éviter qu’elle ne devienne trop agressive : je pense que c’est bien évidemment ce que Poutine espérait. A l’époque.

            1. Avatar de Rosebud1871
              Rosebud1871

              Merci du retour,
              Je n’ai pas la même analyse…Poutine a embrayé sur Eltsine et Tchoubaïs qui rêvaient… avant de réaliser la vanité. Pareil pour la Turquie, un intello local m’avait informé en 98 alors que j’étais rêveur de l’accueil par l’UE, qu’un club chrétien ne remettrait pas la domination du couple (en français) ou (moteur en allemand) sur l’UE avec 80 millions de turcs. Alors des russes encore plus nombreux…même avec la complémentarité économique…et les US n’en avaient que des inconvénients avec ces projets…donc…
              Habitués depuis la guerre froide à des contacts directs entre militaires, pacifiés en Syrie, j’espère parfois du top des militaires plus de raison que des politiques…Je n’ai pas le sentiment d’un danger expansionniste de la Chine, hors du cadre millénaire pour eux, centenaire pour les russes de leur pré-carré par parler comme Vauban. Concurrence économique et technologique est autre chose mais lié. Après tout le pari des accords secret Kissinger/Mao visait l’URSS…et ce qu’ils s’appelait expansion du communisme…Le long terme est bafoué par les vitesses de transmission…

  23. Avatar de gaston
    gaston

    L’idiot utile ?

    Selon la correspondante de RFI à Moscou, Anissa El Jabri, Prigogine n’aurait que très peu d’audience en Russie, contrairement au vaste écho qu’il trouve à l’étranger.

    Dans ces conditions, Poutine ne le craindrait donc pas, et le laisserait parler, afin de contrebalancer le pouvoir de l’armée.

    Diviser pour mieux régner, en quelque sorte.

    https://www.rfi.fr/fr/europe/20230527-evgueni-prigojine-un-des-visages-de-l-op%C3%A9ration-sp%C3%A9ciale-%C3%A0-l-%C3%A9tranger-mais-pas-en-russie

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Idiot_utile

    1. Avatar de Arnould
      Arnould

      Apparemment Prigogine ne passe pas à la télé russe, donc il n’est pas très connu en Russie. Cette information est passée sur LCI, la fameuse chaîne d’informations française la semaine dernière.

    2. Avatar de CloClo
      CloClo

      C’est son capo, son lieutenant des basses besognes, son sbire qui lui permet de tenir les autres en respect. Son chien de garde prêt à obéir à n’importe quel ordre contre n’importe qui, famille compris.

      Inversement, les autres sur ordre du chef le dessouderont si le chef le demande.

      On est en plein système mafieux de base. Poutine est le parrain. Ne pas voir cela c’est ne rien comprendre à ce système.

      1. Avatar de Asclepios
        Asclepios

        « Ne pas voir cela c’est ne rien comprendre à ce système ».

        Effectivement. Mais quel système? Le système Cloclo?

        Le propre d’un fantasme, c’est d’avoir du mal à ne pas le voir, il vous obsède!…

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Et sinon un argument ?

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Tiens, un petit témoignage anecdotique mais tellement vu de l’intérieur, de tout en bas, sur ce système :

            https://youtu.be/Nqmc9ImyCpI

            En français en plus ! 😀

      2. Avatar de Arnould
        Arnould

        @CoCo Nous sommes d’accord ! Prigogine est un bouffon qui doit avoir une certaine utilité temporaire.

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Nous ne sommes pas d’accord, Prigo l’assassin de masse est tout sauf un bouffon, c’est un salopard de meurtrier d’une violence inouïe, à qui je ne confierai même pas ma mémé de peur qu’il la déglingue contre une bouteille de Vodka. Alors comme bouffon tu repasseras. Ce mec est un tueur, un vrai, un dangereux et sans aucun scrupule. Des mecs comme toi et moi il doit en manger dix par jour sans que ça lui coupe l’appétit. Et c’est le protégé de Poutine, et son capo pour faire régner l’ordre en Russie en plus du FSB et de sa milice privée la Rosgvardia, ça te dit un peu où on nage avec ces sbires !

          Ne sous estime pas les ordures, tu finirais dans une poubelle coupé en rondelle en moins de 4.

          1. Avatar de Arnould
            Arnould

            Je n’aime pas poster pour pas grand chose, ça fait beaucoup de boulot pour @Paul Jorion, mais effectivement, là mon @CoCo, tu as raison.

  24. Avatar de Hervey

    Les bancs bleus de la maison jaune d’André Markovicz (extrait).

    « Dans la ville d’Omsk, (au sud de la Sibérie centrale), une dame a dénoncé à la milice… un banc dans un jardin d’enfants, — dans un espace de jeux pour enfants. Et même deux bancs d’un coup. Parce que les bancs avaient été peints — depuis qu’ils avaient été placés là (il y a des années) – en bleu et jaune. La police est arrivée séance tenante, et a dressé procès-verbal. Et, séance tenante, a exigé que les bancs soient repeints – en bleu, je suppose, parce qu’ils l’ont été, tout de suite, dans l’heure.
    Ça me rappelle un passage dans les « Nuits blanches » de Dostoïevski. Le rêveur se promène à travers toute la ville, il ne fait que marcher, il parle aux maisons et les maisons lui répondent. Il a une adorable maison rose qu’il salue tous les jours, et, un jour, sans prévenir, ne voilà-t-il pas que, passant devant elle, il voit qu’elle est en train d’être repeinte, — aux couleurs « de l’Empire du milieu », c’est-à-dire en jaune. Et elle se plaint. La maison rose, bon, c’est tout ce que vous voulez, le sentimentalisme, l’eau de rose. Mais « la maison jaune », en Russie, c’est comme ça qu’on appelle l’asile psychiatrique (je ne sais pas pourquoi, d’ailleurs).
    La chasse au drapeau ukrainien le montre n’importe où. — Une autre dame se promène et, levant la tête, voit à une fenêtre un drapeau ukrainien, elle appelle la police, qui arrive, là encore, séance tenante, à la minute, et déboule dans l’appartement coupable de trahison. Et découvre qu’il s’agit d’une vieille dame, de 83 ans, qui est à peine consciente du fait qu’il existe une « opération militaire spéciale ». Simplement, parce ses fenêtres sont plein ouest, et qu’il faisait très chaud, elle voulait protéger ses jeunes fleurs en pots, et elle avait trouvé des papiers de couleur — elle n’avait rien d’autre, elle n’avait pas pensé à regarder leur couleur. Les papiers ont été confisqués, et procès-verbal dressé.
    Une autre dame voyage, en avion, à côté d’une autre. Qui lit un livre en langue ukrainienne. La lectrice se retrouve, à sa descente d’avion, à la police. La moucharde avait, dès que l’avion s’était posé, envoyé un sms à qui de droit. Et, dès réception du sms, le qui-de-droit a réagi. Lire un livre en langue ukrainienne est, à l’évidence, se montrer un agent ukrainien. En plus, explique la moucharde – elle l’explique à la presse, qui relaie – cette femme était bizarre : elle buvait beaucoup d’eau, et elle est allée quatre fois aux toilettes. D’ici qu’elle ait voulu faire sauter l’avion…
    On pourrait continuer la liste pendant des heures. – Depuis le mois de janvier 2023, la police russe a reçu quelque chose comme 4 millions de dénonciations. Je ne sais pas combien depuis le début de la guerre.
    C’est le signe d’une société très très gravement malade de la haine et de la peur instillées par le régime de Poutine. Parce que Poutine ne marche que sur ça. « 

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Hervey Effet « french fries ».

      1. Avatar de Hervey

        Je sais Ruiz, combien vous êtes prévisible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. L’affaire Ummo, ne serait-ce pas là une conspiration pour divertir et pénétrer des groupes d’intellectuels peu conformistes, menée avec des…

  2. @CORLAY Les Tsunami 2004 ou 2011 sont dus à des forces, tensions considérables accumulées entre plaques et délivrant une importante…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta