LA SITUATION À FUKUSHIMA (X), par François Leclerc

Mise à jour n° 171 (dimanche 08h20)

Trois mois seront nécessaires pour que le niveau des radiations soit stabilisé sur le site de la centrale, après avoir instauré un refroidissement « stable des réacteurs ». Entre six et neuf mois seront ensuite nécessaires pour que le niveau des fuites soit réduit à un niveau « très bas », en diminuant la température et la pression des réacteurs (95 degrés à la pression atmosphérique, soit une situation de « cold shotdown »). La suite des opérations n’est pas précisée.

Tel est le calendrier que vient d’annoncer Tepco, qui n’a jamais brillé par ses capacités de prévision.

Dans l’immédiat, un robot américain télécommandé de 70 cms de long et 53 cms de large va être utilisé – après avoir ouvert une porte et pénétré dans le bâtiment du réacteur n°3 – pour mesurer la température, le niveau des radiations et la concentration d’oxygène à l’intérieur. L’objectif est de déterminer dans quelles conditions une intervention humaine sera éventuellement possible et analyser le travail nécessaire pour reprendre le contrôle sur le réacteur. Le tour des réacteurs n°1 et 2 viendra ensuite.

Tepco annonce ses deux priorités : prévenir de nouvelles explosions d’hydrogène dans les trois réacteurs et stopper les fuites d’eau hautement contaminée du réacteur n°2. Des injections d’azote sont dans le premier cas le moyen. Aucune méthode n’est définie dans le second (si elle est connue, l’origine de la fuite n’est pas divulguée).

============================================================

Mise à jour n° 170 (samedi 21h31)

Petit à petit, Tepco prend la mesure des énormes difficultés qui l’attendent, mettant ainsi mieux en valeur les délais mis pour s’en rendre compte et l’inadéquation des solutions dans un premier temps apportés.

Devant la tâche – qui se révèle impossible – de remise en service du système de refroidissement des réacteurs et des piscines, Tepco étudie la mise en place d’un nouveau système en parallèle. Celui-ci fonctionnerait en circuit fermé, et bénéficierait d’échangeurs de chaleur refroidis à l’eau de mer (5 à 6 par réacteur). Commande a déjà été passé pour de tels équipements.

Ce système serait installé en dehors des enceintes de confinement, au sein desquels la radioactivité est trop élevée pour permettre des travaux, et utiliserait les tuyaux déjà actuellement utilisés pour injecter de l’eau afin de minimiser les interventions humaines en leur sein. Il devrait permettre de mieux refroidir les réacteurs et les piscines de stockage et de cesser d’alimenter les nappes d’eau contaminée, comme les injections actuelles d’eau le font (aux fuites près).

L’opérateur ne serait pas pour autant au bout de ses peines, ayant constaté que le niveau de la radioactivité continue de monter dans la mer, aux abords proches des installations, en dépit de toutes les précautions prises pour le limiter (installation de barrières flottantes et de parois d’acier, déversement de sacs de sables mélangé avec de la zéolite…). Ce qui signifie que le ruissellement d’eau hautement contaminée se poursuit.

Par ailleurs, le gouvernement américain a proposé d’envoyer par avion un hélicoptère cargo sans pilote dont disposent les U.S. Marines. Celui-ci peut soulever 1.400 kgs et permettrait d’assembler les éléments d’une énorme grue destinée à hisser dans la piscine du réacteur n°4 des casiers destinés à stocker des éléments de combustible, avant de les enlever. En raison de la quantité de combustible qui y est stocké, cette piscine représente en effet un risque potentiel majeur.

Il semble toutefois que l’assemblage des élément de la grue surplombant la piscine nécessiterait un niveau de radioactivité plus faible qu’actuellement. Chaque solution envisagée se heurte ainsi à un obstacle.

======================================================

Mise à jour n° 169 (jeudi 20h47)

Les alertes se suivent et ne se ressemblent pas. Une subite hausse de température – non précisée – a été enregistrée au sein du réacteur n°3, que l’opérateur ne s’explique pas. Il l’attribue à une possible erreur de mesure étant donné que des mesures à d’autres endroits du réacteur ne l’ont pas enregistré.

Il n’y a par contre pas de doute possible à propos de la contamination de l’eau sous les réacteurs n°1 et 2, où les niveaux d’iode-131 et de césium-134 ont très fortement augmenté.

Un réservoir pouvant contenir 30.000 tonnes de cette eau (sur une quantité estimée à 60.000 tonnes à ce jour, qui s’accroît au fur et à mesure des injections d’eau dans les réacteurs) est en cours de test avant de pouvoir être utilisé.

Le gouvernement américain a annoncé l’expédition de cinq réservoirs de grande capacité, dont la date d’arrivée n’est pas connue. Le manque de capacités de stockage de l’eau contaminée est le principal obstacle à son pompage, afin de tenter de reprendre les travaux de rétablissement des installations de refroidissement.

Faute de modus operandi, l’examen des structures des réacteurs n’a toujours pas pu débuter.

==========================================================

Mise à jour n° 168 (jeudi 10h50)

S’installer dans la durée est-il même possible  ?

Tepco continue ce qui commence à apparaître comme une absurde course de vitesse : au fur et à mesure que l’eau hautement contaminée est pompée du puits et de la tranchée où elle se déverse, ceux-ci se remplissent à nouveau, résultat des injections d’eau de refroidissement dans les réacteurs, qui ne peuvent être interrompues.

Par ailleurs, les installations de pompage et d’injection d’eau dans les réacteurs et les piscines ont commencé à être surélevées et sécurisées, afin de les prémunir d’un nouveau tsunami.

Il semble par contre que l’examen des structures ne soit pas envisageable dans l’immédiat, en raison du niveau de radioactivité à proximité des réacteurs.

=============================================================

Mise à jour n° 167 (jeudi 01h32)

La tâche à laquelle l’opérateur de la centrale est confronté s’avère de jour en jour plus lourde, accumulant d’immenses inconnues.

La piscine du réacteur n°4 est l’objet de nouvelles attentions, suite à l’analyse d’un échantillon d’eau, révélant des niveaux anormaux d’iode-131, de césium-134 et 137 (ces radio-éléments résultent d’un processus de fission nucléaire).

Cette piscine contient 1,331 éléments de combustibles usagés et 204 éléments de combustible non encore utilisé. Ces analyses témoignent qu’une partie d’entre eux, non déterminée, est sérieusement endommagée. Plusieurs hypothèses sont évoquées pour l’expliquer. Une explosion d’hydrogène a soufflé le sommet du bâtiment du réacteur, à la suite de laquelle un incendie s’était déclaré; les éléments de combustible ont été temporairement et partiellement découverts d’eau. Cette situation, ainsi que la projection de débris dans la piscine, peuvent être incriminés.

Un survol de la piscine par un hélicoptère télécommandé est étudié, afin d’examiner les conditions dans lesquelles une opération d’extraction du combustible endommagé pourrait être envisagée. A ciel ouvert, la piscine contribue en effet à la contamination ambiante du site et de son environnement.

L’état des structures de confinement, suite aux répliques de début de semaine, est en cours d’examen, à la demande de l’Autorité de sûreté nucléaire japonaise. Il a été demandé à l’opérateur de rendre compte aussi vite que possible de ses observations et de renforcer si nécessaire les structures des réacteurs n°1, 3 et 4, déjà endommagées par des explosions d’hydrogène. Le niveau de la radioactivité auprès des réacteurs compliquera singulièrement la réalisation de ces travaux, s’ils sont entamés.

Le pompage de l’eau hautement radioactive se poursuit et devrait mettre « plusieurs semaines » avant d’être terminé. Des moyens de fortune seront utilisés pour stocker cette eau, qui ne semblent pas encore mis en place.

Il est reconnu que 22 travailleurs ont été exposés sur le site à des radiations dépassant le niveau de 100 millisieverts, maximum admissible pendant une période d’un an avant qu’il ne soit relevé à 250 millisieverts par les autorités sanitaires.

===========================================================

Mise à jour n° 166 (mercredi 13h08)

Un article sur le site en ligne de la revue Nature considère qu’ « un effort de type Tchernobyl » sera nécessaire pour la centrale de Fukushima. L’article considère que la taille de cet effort implique que le gouvernement japonais devra un jour ou l’autre le prendre en charge.

La compagnie Toshiba se propose de nettoyer le site de la centrale sur une période de dix ans. L’auteur de l’article, Geoff Brumfiel, considère que cet horizon est irréaliste du fait qu’il avait déjà fallu attendre trois ans à Three Mile Island avant que la radioactivité ait suffisamment baissé pour que l’on puisse faire pénétrer une caméra au coeur du réacteur pour juger de son état.

Un physicien britannique propose de sceller le site pour cent ans, une proposition que Brumfiel juge dangereuse en raison de l’activité sismique dans la région de Fukushima ainsi que le risque toujours présent d’un nouveau tsunami.

==========================================

Partager :

404 réponses à “LA SITUATION À FUKUSHIMA (X), par François Leclerc”

  1. Avatar de yvan
    yvan

    Sinon, coté gros sous… :
    http://www.latribune.fr/depeches/reuters/la-responsabilite-de-tepco-pourrait-etre-plafonnee.html

    Mais comme c’est tout ce qui reste d’intéressant sur terre…

    1. Avatar de Didier
      Didier

      Ah, Yvan, que serions nous sans vos commentaires ? N’allez pas prendre la grosse tête 😉

      1. Avatar de yvan
        yvan

        Désolé que parler d’argent te gène, Didier. Mais je comprends aussi…

    2. Avatar de AncestraL
      AncestraL

      BP aussi avait été plafonné… Faudrait quand même pas tout dédommager jusqu’au bout de ses responsabilités !

    3. Avatar de Piotr
      Piotr

      130 milliards de dollars de demandes d’indemnisation.
      A mon avis ,ils vont éplucher le devis.

    4. Avatar de regoris
      regoris

      bien vus,bien lus…
      L’électricité vas couter plus cher…

      ferons payer le Jour,la nuit,le soleil seras taxé..

      Payer le Panier essentiel avec des assignats car l’argent coute cher..
      Je ferais pas d’enfants avec cette radio activité,faut être dégueulasse pour perpétrer l’idiotie..

      1. Avatar de Fredo
        Fredo

        plus que le monde que nous laissons à nos enfants, il faut regarder les enfants que nous laissons à notre monde…
        Je ne sais plus où j’ai lu ça… ici ? Peut-être, sans doute même…

        Mais ne pas faire d’enfants, c’est aussi priver le monde de gènes intéressants pour la survie d’une espèce, les gènes d’une personne intelligente… Ne pas faire d’enfants, c’est aussi priver le monde de plusieurs descendants éco responsables, acteurs de leur vie et lucides. Tout est une histoire d’éducation intellectuelle de nos enfants de nos ados.

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          Ici 😉

      2. Avatar de 20100
        20100

        ferons payer le Jour,la nuit,le soleil seras taxé..

        c’était déjà fait pour l’eau
        j’avais déjà entendus pour l’air
        Taxer le soleil, dis comme ça, c’est la premier fois que je l’entends.

        Puisque cette idée ne va pas manquer de s’imposer, autant en définir un cadre de suite.
        Commençons par limiter son utilisation à la réparation de préjudice sous forme de Taxe.
        Il faut fixer comme point de référence l’individu. ( Est-ce ca humaniste ?)

        Comme par exemple, quand un immeuble, s’impose dans un quartier et prends de l’ensoleillement et de la vue sur les parcelle voisines et l’espace de vie de plusieurs autres individus.

        Ou autre exemple, une entreprise de béton, qui, sur le vallon d’entrée du Gers depuis la citadelle Toulouse, ce permet d’imposé ses camions, sur un des plus haut point d’entrée à l’ouest de la Gascogne.
        Je ne passerais que rapidement, sur les spots qui éclairent en pleine nuit, le magnifique bâtiment de tôles blanches, orné du logo bien connus commençant par L.
        Le fait que dans la direction de Toulouse, avant d’arriver en haut du vallon, on ce retrouve avec des spots d’éclairages de stade en plein face, rappelle, s’il en était besoin, qu’ils étaient la.

        Bien sur ils ont rasé la lisière de la foret mutil-centenaire, pour installer leurs nombreux tas de graviers et n’ont pas eu le réflexe de garder 2 ou 3 gros arbres sur leur terrain, tout de blanc gravelé et bientôt goudronné si n’ont ne fait rien.

        Remarque, c’est bien cette même entreprise qui vends électricité ?
        Il faudrait regarder, a vue de nez, 20% de personnes communes aux deux conseils d’administrations.
        Il n’ont aucun internet à faire des économies d’électivité, puisqu’ils ils ce le facture et que ça passe en charge et ca fait de la TVA récupérable en plus.

        Les seuls lésés, se sont les voisins de la centrale de Golfech qui prenne leur dose quotidiennes, sans parler du risque pour la région en cas d’accident. mais ne vous inquiétez pas, nous on sais faire.( des économies)

        Effectivement, le contrôle citoyen dois s’organise, à commencer par la Santé.
        Connaissez-vous la méthode HACCP utilisée en Industrie-Agro-Alimentaire ?
        C’est une méthode de réflexion, afin de mettre en place des indicateurs de danger,
        Il serait intéressant de l’utilisé en la centrant à l’humanisme et à la citoyenneté.

        Basée sur 7 principes, la mise en place de l’HACCP se fait en suivant une séquence logique de 12 étapes, dont l’analyse des dangers et la détermination des points critiques pour leur maîtrise.
        http://www.haccp-guide.fr/definition_haccp.htm#

        L’HACCP est une méthode qui repose sur 7 principes:
        PRINCIPE 1 : Procéder à une analyse des dangers.
        PRINCIPE 2 : Déterminer les points critiques pour la maîtrise (CCP).
        PRINCIPE 3 : Fixer le ou les seuil(s) critiques(s).
        PRINCIPE 4 : Mettre en place un système de surveillance permettant de maîtriser les CCP.
        PRINCIPE 5 : Déterminer les mesures correctives à prendre lorsque la surveillance révèle qu’un CCP donné n’est pas maîtrisé.
        PRINCIPE 6 : Appliquer des procédures de vérification afin de confirmer que le système HACCP fonctionne efficacement.
        PRINCIPE 7 : Constituer un dossier dans lequel figureront toutes les procédures et tous les relevés concernant ces principes et leur mise en application.

        Nous ne y trompons pas, l’industrie et la finance utilise les même méthodes, mais pour optimisé leur CA, autant prendre les même armes et s’impose dans leur raisonnement.
        Il parais que le capitalisme extrême, se vendrait la corde pour ce pendre.

  2. Avatar de Pierre
    Pierre

    « Concernant le nombre de morts a cause de l’accident de Chernobyl, un rapport de l’AIEA de 2005 recense près de 30 morts par syndrome d’irradiation aiguë directement attribuables à l’accident et estime que jusqu’à 4 000 personnes pourraient, à terme, décéder des suites d’expositions trop importantes. Mais selon d’autres médecins, le nombre de risques de décès serait plus proche de 10 000 en prenant en compte l’ensemble des habitants des zones les plus touchées et des 600 000 “liquidateurs”, soit environ 5 millions de personnes. Au final, 350 000 personnes ont fini par être évacuées des zones contaminées et des centaines de milliers de personnes ont été exposées à des doses de rayonnement considérables. »
    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/04/13/peut-on-comparer-fukushima-et-tchernobyl/

    Les chiffres de l’AIEA sont plus que douteux.
    Les potentielles victimes Corses actuellement en procès ne me démentiront pas…..

    S’il fallait prendre des chiffres, ce seraient ceux de l’OMS, … or l’OMS ne peut les publier a cause d’un accord avec l’AIEA.
    Mais Kofi Annan qui sait, et pouvait parler, avait déclaré en 2000 que des millions de personnes souffraient encore des conséquences de Chernobyl :

    Chernobyl is a word we would all like to erase from our memory. But more than seven million of our fellow human beings do not have the luxury of forgetting. They are still suffering, everyday, as a result of what happened… The exact number of victims can never be known. But three million children demanding treatment until 2016 and earlier represents the number of those who can be seriously ill… their future life will be deformed by it, as well as their childhood. Many will die prematurely.

    1. Avatar de Alain.Goethe
      Alain.Goethe

      La m à J 166

      François écrit ( en citant le 2 ème scientifique) :

      «  »http://www.pauljorion.com/blog/?p=23328
      «  »Un physicien britannique propose de sceller le site pour cent ans, une proposition que Brumfiel juge dangereuse en raison de l’activité sismique dans la région de Fukushima ainsi que le risque toujours présent d’un nouveau tsunami.  »

      Comme ont dû déjà l’écrire Gouwy et d’autres, le scellage complet , rapide, n’est pas judicieux .
      Faut pouvoir attendre un peu .. arriver .. un .. jour .. à séparer des assemblages de barreaux combustibles les uns des autres ..

      entre ceux de combustible MOX ( Pu O2 + U O2) ..
      Quand Gouwy a parlé ( avec justesse) du Pu qui se dissocie en créant des neutrons .. qui .. qui .. continuent à choquer le « quiqui » d’autres atomes de Pu —->> cf criticité ..

      ça va durer longtemps

      mettront p ‘ être des structures provisoires .;

      Mais un SARKOphage définitif,  » clés en mains »,  » dur de chez Dur  » : je pense que ça prendra du temps .. et MONEY

      Cf pour Tcherno .. manque + de 600 millions ..

      A vot’ bon coeur !! HUCK Reine !!

  3. Avatar de Zevengeur

    C’est le principe de base du système qui assène que tout ce qui existe dans le monde (concret ou abstrait) possède un prix.

    Je me demande quel est le prix pour ce blog ? :))

    1. Avatar de Paul Jorion

      106 millions de dollars, un de plus que pour le Huffington Post.

      1. Avatar de Zevengeur

        Paul

        Zut j’ai pas assez, je vais donc devoir faire appel au marché !

      2. Avatar de vigneron
        vigneron

        Une filiale d’Areva et EDF, spécialement créée pour ce faire pas plus tard qu’aujourd’hui, proposerait, me suis-je laissé dire, pas moins de 107 Millions de $ pour le blog Jorion… Il se murmure dans les milieux autorisés que Le Boucher serait pressenti pour tenir la boutique. Allegre en conseiller écologique. Salin en billettiste anthropo-philosophico-économiste et Les Pieds dans le Plat à la modération. Il était temps ! Ça commençait à ronronner.

      3. Avatar de Eomenos
        Eomenos

        Bof !!!

        On peut s’offrir un tas de Tcherno et Fuku bidules pour le pris d’un seul séisme bancaire……
        si l’on se borne à compter en gros sous.

      4. Avatar de AncestraL
        AncestraL

        Ca va vous faire une belle retraite M. Jorion !
        Que choisirez-vous pour vos derniers jours ? Japon, USA, Islande, Belgique, Corse…?

    2. Avatar de Piotr
      Piotr

      En tant qu’actionnaire minoritaire je demande solennellement à l’instance dirigeante de ne pas brader le prix.

      1. Avatar de yvan
        yvan

        Yvan dirre : 108 millions, plus une île :
        http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-La-Chine-met-en-vente-176-iles-desertes_6346-1763016-fils-tous_filDMA.Htm

        Bon, d’accord, ça vaut pas la Bretagne et c’est que sur 50 ans… Après, tu repayes.

      2. Avatar de yvan
        yvan

        J’aime bien la cible commerciale visée…

        Les milliard’aires…

      3. Avatar de Kerjean
        Kerjean

        J’exige qu’on intègre Manière et Baverez comme conseillers éditoraux et qu’on recrute Zemmour et Meynard pour créer une chronique de libre-penseurs.

  4. Avatar de fuku

    Le principe fondamental, bénéfice privé et pertes publiques, va s’appliquer ici encore avec la limitation de responsabilité de Tepco, il serait intéressant de savoir (dans une perspective catastrophique) ce qu’il est advenu de l’immobilier à Tokyo dans le mois entre le 11 mars et le passage différé au niveau 7, y-a t il eu des mouvements, A-t on pu le titriser et s’en dégager ? Quelle incidence sur le bilan des banques ?

  5. Avatar de DidierF
    DidierF

    La robotique va faire des progrès durant ces prochaines années. Il y a Toshiba, Tepco et le gouvernement japonais qui vont être clients de ces engins et ces clients sont rentables. L’électronique « durcie » pour résister aux radiations devrait aussi connaître un joli boom. Les militaires représentent ensuite un marché fort juteux pour prolonger les travaux.
    Mon enthousiasme est limité. Mais l’alternative consiste à envoyer des humains faire le travail. Il les faudrait suicidaires et bien formés pour savoir ce qu’il faut faire ou inconscients du danger mais pas forcément capables de faire le travail. L’un dans l’autre, je préfère voir des robots aller dans ce truc.
    Mon enthousiasme est encore plus mitigé à l’idée que le sarcophage de Fukushima va servir d’argument de vente pour le nucléaire. Il va « prouver » que l’on peut régler un accident de niveau 7 et que ce n’est donc pas si grave.
    Nos besoins en énergie et la solvabilité des acteurs de cette industrie me font croire que nous aurons encore du nucléaire et encore des catastrophes.
    Une chose n’est quand même pas si mauvaise. Des gens intelligents sont en train de réfléchir à la meilleure façon de « ramasser les morceaux ». Cela devra être fait.

  6. Avatar de Gouwy
    Gouwy

    A mon avis, « l’effort de type Tchernobyl » est d’ores et déjà bien compromis pour ne pas dire, maintenant irréalisable !
    Je pense que la solution choisie par les japonais est maintenant irréversible. Ca passe ou ça casse.
    Pour que ça passe, il faut que :
    Tous les confinements tiennent au moins jusqu’à l’extinction des corium (on parle de 3 réacteurs), ce qui peut prendre des années (pour rappel, des barres de combustible usagé mais non en fusion et sans reprise de criticité, nécessitent 2 à 4 ans en piscine pour pouvoir être manipulées et conditionnées)
    ainsi que les piscines pendant au moins 2 à 4 ans, le temps que le combustible stocké puisse être évacué et traité.
    ET donc
    qu’ils parviennent à maintenir un semblant de refroidissement (ouvert pour rappel, donc dépressurisé) durant ces années sur les réacteurs et les piscines.
    ET donc
    qu’ils trouvent le moyen de stocker puis retraiter les milliers de m3 d’eau qui sortiront.
    ET donc
    qu’il soit possible pendant tout ce temps de conserver une activité « minimale » sur le site sans aucune défection (le moindre arrêt du système serait catastrophique). Je pense plusieurs centaines de personnes.
    ET aussi
    conserver atmosphère neutre (azote ou autre) pour éviter des incendies et explosions liés à l’oxydation du plutonium ET aux émissions d’hydrogène MAIS sans trop augmenter la pression dans les enceintes pour ne pas les fragiliser ou que la pression risque d’expulser vers l’extérieur des contaminants.
    ET aussi
    qu’ils parviennent à faire accepter à la population et la communauté internationale une épée de Damoclès liée à une explosion à tout moment possible ainsi qu’une pollution radioactive permanente (des rejets aériens et dans les sols/eau, existeront toujours tant que les coeurs seront en fusion)

    1. Avatar de yvan
      yvan

      Et donc, là, ça peut pas le faire.

      Il faut être réaliste, je pense.
      Les Japonais, par tepco, ce sont mis dans une situation intenable aggravée par un essai de sauvetage de leurs intérêts.

      Gouwy, si tu ne connais pas la « finance » ou, plutôt l’ « économie des temps modernes », saches que cela rejoint exactement le principe général du gain qui est :
      Privatisation des profits et socialisation des pertes.

      Humanum, lupus lupum est.
      Et pourtant les Grecs n’avaient pas encore inventé les centrales…

      1. Avatar de yvan
        yvan

        Hhmm…

        La quasi totalité des citations romaines sont issues de la réflexion grecque.

        Encore des prédateurs…

    2. Avatar de Enigma
      Enigma

      @Gouwy

      Selon le dernier communiqué de l’ASN, leur première priorité, après évidemment le pompage de l’eau, est je cite : » L’objectif à terme de l’exploitant est de mettre en place un refroidissement en circuit fermé, lui-même refroidi par un deuxième circuit utilisant une source froide de façon à ce que l’eau contaminée ne s’échappe plus »
      Si ils y parviennent, cela devrait leur faciliter la tâche et leur permettre de gagner du temps, mais est-ce envisageable et pérenne pour les 3 réacteurs et toutes les piscines ?

      http://japon.asn.fr/

      1. Avatar de Maxime
        Maxime

        Il est dommage que les auteurs de l’article dans Nature ne précisent pas clairement ce qu’ils entendent par « effort de type Tchernobyl »… Peut être qu’il ne s’agit pas de la méthode en elle même qui nécessiterait de déchapeauter les réacteurs, mais de la disponibilité des moyens mis en oeuvre… A l’époque, les russes avaient décidé de « supprimer » toutes modalités administratives et évaluations économiques le temps de mener « la bataille de Tchernobyl ». Tout ce qui était nécessaire était fournis le plus rapidement possible en provenance de toute la russie sans restriction… Ainsi, peut être que le message des auteurs est simplement de dire qu’il faut une coopération mondiale sans restrictions et sans contraintes bureaucratiques pour venir à bout de cette catastrophe…

      2. Avatar de HP
        HP

        Le refroidissement en circuit fermé des piscines est réalisable : il faut retirer les morceaux de toits, poser les pompes et circuits nécessaire à l’extérieur, y compris un back-up, et reposer une enceinte en dépression avec filtration externe de l’air. Ce peut être réalisé en quelques mois, en se pressant.
        Ce sera beaucoup plus difficile pour les réacteurs et l’enceinte de confinement qui n’est guère accessible. Une solution + simple serait de refroidir l’extérieur de la cuve et le confinement en recréant une sorte de circuit primaire avec les tuyaux disponibles.

      3. Avatar de Lambert Francis
        Lambert Francis

        Ils veulent que le Titanic ne coule pas … peut-être en vidant l’Atlantique ?

    3. Avatar de liervol
      liervol

      Eh bien l’immobilier au Japon est harakiri avec ça. et dans les bilans des banques…………aussi

    4. Avatar de le rôdeur
      le rôdeur

      et pour que ça casse ?

      il faut qu’en cas de tremblement de terre , tout le mode se casse vite fait

      il faut qu’à chaque fois le courant soit coupé

      il faut que faute de moyens d’épuration de l’eau , on continue à la balancer dans le pacifique (oui mais celle là elle est moins contaminée que la suivante …)

      c’est une devise Japonaise « ça passe ou ça casse » ou celle d’un corps d’armée Napoléonienne ?

      1. Avatar de Kerjean
        Kerjean

        Ils sont très joueurs vous savez.

      2. Avatar de M
        M

        Le Big One du centre Japon, à venir dans les 30 ans, d’après cet article en 2009 était-il celui là ?

        ttp://japon.aujourdhuilemonde.com/le-japon-secoue-par-trois-seismes-successifs-craint-toujours-le-big-one

        j’espère que c’est le cas, sinon, tous les efforts actuels pour refroidir …et toutes les installations qui seront installées, pour ce faire pour les 10 ans à venir, ne serviront à rien .

    5. Avatar de Alain.Goethe
      Alain.Goethe

      BJR Gouwy
      Lu attentivement votre CMT  » N° Série 6  »

      Vous voyez notamment : 2 grandes exigences
      et 5  » moyens et/ou conditions » pour satisfaire à ces exigences .

      En somme , que Tous les CONFINEMENTS et PISCINES tiennent plusieurs années .

      Sur le 2 ème moyen ( stockage et retraitement des milliers de m3 d’eau ) : ils envisagent des navires .. mais après .. toute solution coutera cher

      1)Transformer l’eau en glace ..

      2) dédier une usine de Purification d’eau à cet effet : afin de séparer ( par différentes techniques extractives) les sels, oxydes, chlorures etc contenues dans cette eau H2 O

      par précipitation
      par ultracentrifugation
      par osmose inverse

      faisabilité ?? où implanter cette usine ?? avec des critères de radio protection ( car radioactivité ..

      Et puis  » le moyen ou process » N°3 : plusieurs centaines de personnes ( par équipes 7j sur 7) pour conserver  » activité minimale  » eh oui

       » le Moyen ou Action N°5) : Faire accepter à l’Humanité l’hypothèse suivante :
       » Nous, japonais, ne rognerons plus sur les dépenses et nous oeuvrerons dans le but que la catastrophe régresse plutot qu’elle ne progresse  »

      Donc avoir des POMPES d’avance ( de différents types), des diesel de secours etc ..

      Et nous autoriserons toutes les inspections , avec diffusion des résulatas etc .;

       » YAKA – FOKEU – HARA ( mais pas KIRI) mais  » HARA L Bol » ( quand tout ça sera normalisé ..)

      1. Avatar de Alain.Goethe
        Alain.Goethe

        ou par électrophorèse

        décantation

        dessication progressive : = chauffage avec des colonnes de distillation
        vapeur d’eau refroidie .. mais alors on a toujours cette eau deutérée ou tritiée non

        si on pense au deutérium et au tritium qui sont des isotopes de l’hydrogène ..

        y avait ce  » chlore 38  » ( ( de masse atomique 38, au lieu de 35,5 .. etc …

        Que dit ?? que d’isotopes ??
        on en suffoque
        C’est un truc loufoque
        Faut que ça débloque

    6. Avatar de AncestraL
      AncestraL

      Chouette, on va tous devenir des shadowrunners… 🙁

      Donc c’est une situation impossible à tenir, ni même relever, ils le savent : donc, soit les Japs chient dans leurs frocs sans le montrer, soit ils délirent et ne le montrent pas non plus…

      Tous les PRO-nuke devraient lire ce que j’écris ci-dessous :
      – comme vous n’aimez pas penser ou envisager qu’un pépin puisse avoir lieu et donc, que vous montrez de la paresse à envisager des plans de secours/sauvetages « au cas où », car vous êtes d’une nature « optimiste/niaise/illuminée/méthode couet (barrer la mention inutile) », c’est bien simple : si vous n’aimez pas ces situations pittoresques (on fera de belles toiles de l’apocalypse japonaise), et bien, n’en réunissez pas les conditions !
      Pas de nuke = pas de tels risques planétaires, pas de risques tant pour l’homme que la nature.
      Désormais, descendez de vos piédestaux, baissez le menton, ouvrez les yeux et tendez la joue (ou le cou, si vous êtes courageux et réalistes).

  7. Avatar de Lucky
    Lucky

    Dans la série « on ne perds pas le nord  » dans le Midi Libre du jour le seul article sur la catastrophe au Japon est intitulé « un autre avenir pour EPR aprés Fukushima ».

    En sous titre : « Areva ,le constructeur français vante la sureté se son réacteur » : un article dithyrambique !

    Et puis ,en toute fin un tout petit paragraphe : « Fukushima , ou la centrale hors d’usage (sic) a été classée au niveau maximal 7 des accidents nucleaires . Comme Tchernobyl. »
    On ne dit pas qu’un accident de niveau 7 est arrivé ,c’est la centrale qui est seulement « hors d’usage  » !!!

    1. Avatar de dupontg
      dupontg

      c’est tres fort de vanter la securité d’un produit qui n’existe pas encore en production.
      Mais en 1970 Cogema Framatome vantait dejà le risque zero du nucleaire

  8. Avatar de Abdel
    Abdel

    Salut,

    Bonne nouvelle !

    …pour les marchés financiers avec cette crise plus besoin d’inventer ou de fabriquer des preuves pour lancer un (juteux) marché du carbone (cf Golden Sachs +carbon tax +Taibbi).

    Un peu comme le complexe industro-militaire des USA, il suffit de créer un problème complexe et couteux et de se sucrer sur la résolution de son problème.

    Triste.

    @++

    1. Avatar de yvan
      yvan

      Pas triste : logique.

      Un prédateur garde toujours ses réflexes. Et encore plus blessé.

  9. Avatar de Thom Bilabong
    Thom Bilabong

    @ pieds dans le plat, pour qu’il comprenne (j’aurais fait ce que pouvais)

    Cher Truc,

    Permettez que je vous appelle Truc car vous ne m’inspirez pas davantage.
    « Les pieds dans le plat » ne vous convient pas.
    Je tente à nouveau de vous répondre.

    Notez bien que je pourrais vous répondre « Dégage ! » comme c’est l’usage en ce printemps. Mais ce terme est dévoyé car il renvoie au manque de temps vital et à l’exaspération de ces utilisateurs. On peut les comprendre après 10, 20 ou 30 ans d’étouffement politique et de manque de liberté.
    Pour ma part, malgré l’exaspération que vous provoquez, je décide de vous en consacrer un peu, de temps. Avec les formes. Sans doute pour la dernière fois.

    Vous vous étonnez d’être minoritaire ici. Vous vous en plaignez, même. Ce faisant, vous dénoncez l’esprit sectaire qui régnerait sur ce blog et qui apporterait tout le confort souhaité à un agglutinât de contempteurs de positions différentes des vôtres.

    Vous n’y êtes pas. Vous vous égarez dans les méandres fuligineux de vos raisonnements saugrenus. Voici pourquoi.

    Ce qui compte sur ce blog ce sont les arguments qui tiennent la critique. Les vôtres ne tiennent pas, c’est aussi simple que cela. Que votre position pro-nucléaire soit feinte ou sincère, peu importe. Vous ne voulez pas l’admettre, et vous en manifestez de la colère.

    Libre à vous si cela peut vous faire du bien d’épancher votre colère. Aussi, je vous suggère poliment d’aller manifester votre colère ailleurs, là où vous trouverez un écho plus favorable à vos positions, une épaule compatissante. En serez-vous seulement capable sans douter de la solidité de vos positions ? C’est tellement plus pratique ici !
     
    En matière de nucléaire, l’argument technique le dispute souvent à l’argument émotionnel. Et bon nombre ici s’émeuvent ou se sont émus des ravages potentiels ou avérés de ce qui arrive à Fukushima. Moi, compris. Ravage humain, animal, environnemental, sur une échelle de temps incompatible avec notre condition humaine. Et d’écarter parfois crûment les arguments techniques qui justifieraient l’usage du nucléaire par le passé, aujourd’hui ou demain. On peut le comprendre. Vous pas.

    Bref, pour vous le pathos l’emporterait ici sur le factuel, le technique, le réel.

    Foutaises !

    Il n’est pas question ici de trancher, nous ne sommes pas décideurs politiques. Nous tentons simplement, par tâtonnement, de trouver de nouveaux paradigmes et d’éclairer les équilibres qu’ils sous-tendent. En clair, nous cherchons à apporter du sens aux faits qui nous semblent ne pas en avoir ou à ceux qui nous semblent en perdre. Pour cela, en nous appuyant sur l’actualité et les réalités qu’elle nous renvoie, nous cherchons à ouvrir (ou rouvrir) des voies plus satisfaisantes à nos yeux que celles empruntées aujourd’hui. La crise des subprimes est un non-sens pour les profanes. Fukushima idem.

    Votre position ? Pro-nucléaire, tout le monde l’a compris.

    Est-ce une voie pour l’humanité et son environnement ? Beaucoup ici, sans doute la majorité, pensent le contraire. L’actualité du Japon les conforte dans leurs positions à ce sujet. A tort, selon vous.

    Mais alors, direz-vous, si c’est à raison que ces gens veulent en sortir, quelle est l’alternative proposée ? Nous y réfléchissons collectivement ici, à notre manière. Et vos contributions en quête de clivage permanent ou d’opposition ne nous y aident pas. Nous font perdre du temps précieux.
     
    Cela fait des décennies que cette filière énergétique, très vite parvenue à maturité sur un plan militaire (et pour cause !), puis devenue « civile », présente d’énormes inconvénients. Nul ne le nie. Elle n’est pas la seule, le pétrole aussi, mais ce n’est pas le sujet.

    Nous l’avions un peu oublié, c’est vrai. Sans doute aidés par nos habitudes de consommation héritées de nos prédécesseurs et notre manque de vision claire de leurs tenants et aboutissants. Sans doute aidés aussi par de bons communicants en matière de nucléaire, diffusant au gré des besoins de leurs commanditaires l’information juste nécessaire à leur maintien en place, et bien entendu gardant sous silence l’information qui aurait pu servir des positions divergentes.

    Si vous n’êtes pas l’un de ces communicants (ou lobbyiste) masqués, pourquoi refuser de traiter de ce qui nous intéresse ici ? Pourquoi nous pousser à discuter de ce qui ne nous intéresse pas et ne nous semble pas résister à la critique ? Sentez-vous libre, allez le faire ailleurs.

    Un exemple parmi d’autres. Le débat a été amené ces temps-ci sur la question de la sécurité des centrales nucléaires et de la filière dans son ensemble. Bien vu de la part des intéressés, Anne Lauvergeon en tête, particulièrement bien conseillée par Anne Méaux, championne hexagonale de la communication pour ceux qui ont les moyens himalayens de s’offrir ses services.

    Cette façon d’ouvrir un débat que personne ne remet en cause (excepté les financeurs), permet d’ancrer le nucléaire dans sa raison d’exister et d’éviter toute remise en cause de la filière. C’est ce qu’on appelle un postulat d’entrée : le nucléaire existe, existera, on ne pourra s’en passer, donc il faut se pencher sur la sécurité. On appelle ça aussi la langue de bois.

    Ici, nous refusons de traiter ce débat car il est à nos yeux dépassé sur le long terme. Nous préférons nous donner et donner à nos semblables des choix sur comment sortir du nucléaire ? A quel rythme ? Avec quelles mesures d’accompagnement ? Comment minimiser les prochains accidents ? Ne pas poursuivre dans le nucléaire est un choix. Toutes conséquences bien pesées auparavant.

    Évidemment, à court terme, la sécurité du nucléaire doit être maximale. Tout le monde est d’accord. Vous voulez débattre de ces questions ? Allez le faire ailleurs.

    Vous êtes un gêneur, Truc, un perturbateur. Vous nous faites perdre notre temps alors que ce dernier joue déjà contre nous. Refuser d’aller débattre ailleurs, c’est prouver votre besoin réel ou commandé de freiner les idées qui germent et poussent ici. Quel aveu !

    Si vous revenez avec des arguments sérieux, jugés comme tels ici, soyez le bienvenu. C’est le principe universitaire. Populaire parce qu’ouvert à tous les niveaux de connaissance et non pas élitiste ou spécialiste.

    En dehors de cette attitude, vous n’êtes pas le bienvenu. Pas pour moi.

    Et si victime vous voulez vous sentir, libre à vous. Pour ma part, je ne me sens nullement bourreau, pas plus que les autres ici.

  10. Avatar de JRCS
    JRCS

    @ François Leclerc

    Merci pour votre travail d’information en continu.

    « L’article considère que la taille de cet effort implique que le gouvernement japonais devra un jour ou l’autre le prendre en charge. »

    Ben voyons… et comme la radioactivité ne connaît pas les frontières, à terme le « nettoyage »
    de la planète sera mis sur le dos du Japon…

    Vae victis !.. Hiroshima mon amour va dire à ta sœur Nagasaki que la fête (la teuf)
    technologique est finie… pauvre de nous ! Faudra encore juste passer à la caisse parce que
    le « show must go on », et que « yes, we can ! » comme un grand penseur contenpourien l’a dit …
    N’est-ce pas ?..

    J’en profite pour placer la deuxième partie du travail de Bertrand Louard :

    La science et le bon sens
    par Robert J. Oppenheimer

    Le 16 juillet 1945, à Alamogordo dans le désert du Nouveau-Mexique, la première bombe atomique explose. A la fui de cet essai, Oppenheimer vit venir vers lui Bainbridge, le physicien responsable du test, qui en guise de commentaire lui jeta simplement:  » Maintenant, nous sommes tous des salauds « . Oppenheimer lui-même conviendra que personne n’avait alors fait de remarque plus pertinente.
    Au moment où le gouvernement américain lui demande comment utiliser la Bombe contre le Japon, il signera, avec trois autres savants, le texte suivant:

     » Les opinions de nos collègues scientifiques sur l’emploi de ces armes [via la bombe atomique] ne sont pas unanimes: elles vont de la proposition d’une démonstration purement technique à l’utilisation militaire conçue de façon à provoquer une reddition.[…]. Nous nous sentons plus proches de ces dernières vues; nous ne pouvons proposer aucune démonstration technique susceptible de mettre fin à la guerre; nous ne voyons aucune alternative acceptable (sic!) à l’emploi militaire direct.
    En ce qui concerne les aspects généraux de l’utilisation de l’énergie atomique, il est clair que nous, en tant qu’hommes de science, n’avons aucun droit de propriété. Il est exact que nous sommes parmi le petit nombre de citoyens qui ont eu l’occasion de réfléchir longuement à ces problèmes durant les dernières années. Nous ne pouvons prétendre, cependant, à aucune compétence particulière pour ce qui est de résoudre les problèmes politiques, sociaux ou militaires provoqués par l’avènement de la puissance atomique.  »

    Au moment où ces messieurs se lavent les mains par avance des actes qu’ils ont conseillés, Léo Szilard, qui en 1939 par l’intermédiaire d’A. Einstein avait averti le gouvernement américain de la possibilité de l’existence chez les nazis de recherches sur la Bombe, fait circuler une pétition parmi les physiciens, qu’il compte adresser au président Truman pour empêcher son « emploi militaire direct ». Il tente d’obtenir les signatures des chercheurs de Los Alamos, mais se heurte à Oppenheimer, directeur scientifique de ce centre de recherches, qui  » estime qu’il est inapproprié de la part d’un savant d’utiliser son prestige pour faire des déclarations politiques « …

    Par la suite Oppenheimer dirige le développement des armes atomiques (bombe A) préconisant leur emploi à des fins tactiques, comme soutien sur le terrain aux opérations militaires. Il s’oppose pourtant à la mise au point des armes thermonucléaires (bombe H), beaucoup plus puissantes, mais qui entraveraient le développement de la bombe A et relégueraient tout armement nucléaire au rôle sans gloire de dissuasion et de terreur.
    Edward Teller, qui dirige les recherches sur la bombe H, parvient en 1951 à mettre au point le principe de son fonctionnement. Oppenheimer, au vu de l’ingéniosité de la chose s’exclamera alors:  » It’s technically sweet !  » ( » techniquement, c’est sublime !  » ) ;  » Quand je vis comment la faire, il m’apparat clairement qu’il fallait au moins tenter de la réaliser. Le seul problème qui demeurait serait celui de son emploi […]. Restait seulement à savoir comment traiter le problème militaire, politique et humain une fois que l’arme serait disponible.  » (/*+).

    (/*+) Les citations sont extraites du livre de Michel Rival, Robert Oppenheimer, éd. Flammarion 1995. Biographie intéressante parce que quoique très respectueuse du « grand homme », laisse néanmoins transparaître clairement son opportunisme débridé.

    C’est bien là, formulé dès ses origines, le principe de tout développement technologique…
    Quand l’objet est banalisé, la formulation se doit d’être outrancière

    Le terrain philosophique est la bombe – ou plus exactement: notre existence sous le signe de la bombe, car tel est notre thème : un terrain parfaitement inconnu. Impossible d’en établir d’emblée le relevé cartographique. [… 1 En d’autres termes, s’il est à ce point difficile de parler d’un tel objet, ce n’est pas seulement parce qu’il est « terra incognita », c’est aussi parce qu’il est systématiquement maintenu dans l’incognito: les oreilles auxquelles on tente d’en parler deviennent sourdes dès l’instant qu’on l’évoque. Et s’il peut y avoir la moindre chance d’atteindre l’oreille de l’autre ce n’est qu’en donnant plus de tranchant possible à son propos. Voila pourquoi le trait est ici accentué. Les temps heureux où l’on pourrait s’en dispenser, où l’on pourrait éviter l’outrance et faire dans la sobriété ne sont pas encore venus.
    Il n’est pas certain que des qualificatifs tels que « morale », « moralisant, « éthique », conviennent encore aux réflexions qui vont suivre. Face à la monstruosité de l’objet, ils apparaissent caducs et inappropriés. [ .. ]
    À la question du comment s’en est substituée une autre, celle de savoir si: savoir si l’humanité va, ou non, continuer d’exister. Cette question, qui semble inconvenante et que l’homme contemporain, dans son aveuglement face à l’apocalypse, dans son angoisse face à l’angoisse
    (la sienne et celle des autres) dans sa crainte de se faire peur et de faire peur aux autres mortels timorés, refuse de « se poser », est en fait posée, puisque la bombe est la question.
    Il ne nous est pas permis d’ignorer la monstruosité de cette question. Sa menace plane sur les propos de ce traité. Les Anciens auraient dit : Son augure est suspendu au-dessus d’eux comme une « lune sanglante ». Et j’espère que le lecteur, ne serait-ce que le temps de sa lecture, n’aura pas le loisir d’oublier cette chose qui est suspendue au-dessus de nos têtes.

    Günther Anders, L’obsolescence de l’homme, 1956

    [ erratum enlevé ]

    Notes & Morceaux Choisis n°3.1 est rédigé et publié par Bertrand Louart 52, rue Damremont – 75018 Paris

    Cordialement…

    1. Avatar de JB
      JB

      Une autre perle de Oppenheimer si non déjà cité:

      In some sort of crude sense, which no vulgarity, no humor, no overstatement can quite extinguish, the physicists have known sin; and this is a knowledge which they cannot lose.

      http://www.brainyquote.com/quotes/authors/j/j_robert_oppenheimer.html#ixzz1JPdqcOjO

      JB

  11. Avatar de liervol
    liervol

    HS mais pas vraiment, allez on rajoute une couche

    Allianz relance l’idée d’un rehausseur de crédit européen
    le 13/04/2011
    Paul Achleitner, le directeur financier d’ Allianz, plaide dans le Wall Street Journal pour la création d’une entité européenne qui assurerait la dette émise par les Etats périphériques de la zone euro. Il propose d’utiliser une partie des 500 milliards d’euros du Mécanisme européen de stabilité pour capitaliser cette structure. Celle-ci laisserait 10% de la perte éventuelle à la charge des investisseurs. Son existence permettrait d’abaisser le coût de financement des Etats, qui verseraient en échange à cet assureur une prime. Allianz a présenté l’idée à des officiels allemands et à Bruxelles.

  12. Avatar de liervol
    liervol

    Vous n’attendiez pas un autre risque systémique, vous en avez un avec le Japon, avec Fukushima,
    c’est tout ce qui restait de l’immobilier au Japon qui vient de se faire Hara Kiri et les bilans des banques avec, vous êtes étonnés ensuite qu’ils mentent ??????????????????

    1. Avatar de Thom Bilabong
      Thom Bilabong

      Je n’aurais pas fait plus limpide et lapidaire, Liervol !

      On nous annonce ici en France une accalmie dans l’immobilier à la vente. Un quelconque rapport avec Fukushima ?

      1. Avatar de yvan
        yvan

        Pourquoi, Thom…??

        T’as une maison à vendre..??

      2. Avatar de liervol
        liervol

        Non en France, c’est à cause de la hausse des taux, hausse des taux qui vient de la soit disant reprise économique mondiale qui va mobiliser de la monnaie, sauf que la reprise elle est comme le nucléaire pas sûre du tout, mais il faut bien faire cracher ce salaud de contribuable même si de toute manière on ne sait pas où placer toute cette monnaie, puisque en réalité, c’est le monde entier qui est insolvable. Tout ne tient que sur des mensonges et l’illusion des peuples d’une élite qui n’est en réalité qu’une somme de gens bien nés ou d’arrivistes dont la seule compétence réelle est l’absence de tout scrupule: en résumé nous vivons la décadence…

      3. Avatar de Thom Bilabong
        Thom Bilabong

        A acheter, pas à vendre, Yvan.
        De toutes les façons j’ai pas les moyens.
        Et comme ceux que j’ai (les moyens) n’ont pas du tout tendance à fructifier (je parle des moyens financiers), je désespère un peu.

        On annonçait que la crise allait faire baisser les prix de l’immobilier. J’attends toujours.
        Je pense que j’attendrai encore très longtemps.

        De toutes les façons, je préfère mettre mon maigre épargne dans mon propre outil de travail, ça me permet de me regarder avec neutralité le matin en me rasant.

    2. Avatar de yvan
      yvan

      L’effet second de la financiarisation actuelle : tout pays doit sembler « en forme »…

      Sinon, le FMI te guette et te tue.

      1. Avatar de yvan
        yvan

        Les loups sont des animaux sympathiques. Surtout si vous les nourrissez.

        Mais faites un essai de courir avec eux.
        En prévoyant un grillage entre eux, et vous qui les nourrissez.
        Car si vous trébuchez, ou faites simplement semblant, ils se précipiteront immédiatement vers vous.

        Vieux réflexe de profiter de l’animal faible qui n’a pas sa place dans le monde…

      2. Avatar de Thomas

        Et chacun croit que ce ne sera pas lui le prochain….

  13. Avatar de Gouwy
    Gouwy

    L’objectif à terme de l’exploitant est de mettre en place un refroidissement en circuit fermé, lui-même refroidi par un deuxième circuit utilisant une source froide de façon à ce que l’eau contaminée ne s’échappe plus

    Ca, c’est le système normal de refroidissement et de fonctionnement d’un REB (un REB ce n’est rien de plus que ça !)
    Ca veut donc dire : une cuve et un circuit primaire étanches et pressurisables, des alimentations électriques principales et de secours dignes de ce nom, un condenseur, une alimentation en eau pour le circuit du condenseur, des organes de mesure et de contrôle de ces circuits (pressions, températures …), des mécanismes de commandes de ces organes (salle de contrôle, opérateurs…) etc…

    Autrement dit, l’exploitant parle de changer ou remettre en état TOUS les systèmes de la centrale …et pourquoi pas la remettre en fonctionnement !

    Le tout dans un environnement contaminé où bon nombre d’endroits sont inaccessibles et pour longtemps et sous la menace permanente d’explosions et d’incendies.

    Ce genre d’annonce est ce que ma fille appelle du « foutage de gueule » !

    1. Avatar de yvan
      yvan

      Notes, ma fille a tendance à me remettre aussi un peu à ma place lorsque je lui raconte des vannes trop grosses.
      Preuve que nous les avons bien éduqué, aussi…
      Sauf pour les termes utilisés, mais je crains que le langage jeune ait un peu évolué.

      Bon, Gouwy, perso, je suis passé en mode « attente du prochain événement perceptible » sur ce coup-là.
      Les Japonais, comme écrit Liervol, ont tout intérêt à cacher le maximum et nous inventer des histoires pour gamins qui croient encore au père noël.

      Maintenant, tu fais ce que tu veux, aussi.
      Je me focalise pour ma part sur les conséquences économiques déjà perceptibles.

      1. Avatar de yvan
        yvan

        Précision :
        Vu leur déluge économique, tu peux aussi comprendre que les moyens qui vont être tentés vont l’être à minima…
        Argent « oblige »…

    2. Avatar de Kerjean
      Kerjean

      Ils sont passé maître dans cet exercice.
      Je crois qu’on en parlera encore dans un siècle. J’espère en se marrant.

      Rappelez vous, les réacteurs qui ne craignaient rien, le refroidissement par hélicoptère, l’intégrité des enceintes, l’imminence du rétablissement des systèmes de refroidissement, le colmatage de la fuite(depuis on ne parle même plus de la pollution de l’Océan)….

      1. Avatar de Gouwy
        Gouwy

        mais même dans cet « art », on peut se demander où est vraiment leur but !
        Au mieux ils pourront tenir les médias et faire patienter les opinions quelques semaines ou quelques mois, en supposant que rien n’arrive de majeur d’ici là, mais à terme, ils seront obligés de décrire la situation telle qu’elle est et d’agir en conséquence !
        Ils seront alors, en outre, obligés de dire pourquoi les choix qui ont été faits, l’ont été !

        Je ne comprends pas ??

        Ou alors ils comptent sur un autre séisme majeur pour remettre les pendules à zéro et ainsi se déresponsabiliser !

      2. Avatar de le rôdeur
        le rôdeur

        c’est clair qu’un tsunami de la même ampleur que le premier, remettrai carrément les pendules à l’heure, à l’heure H même .

      3. Avatar de PAD
        PAD

        L’autre séisme majeur me parait pertinent.

      4. Avatar de Roland
        Roland

        Gouwy, vous connaissez je pense le jeu des chaises musicales, ou alors chat perché, peut-être. Ils en sont là. C’est des gosses sans adultes pour les surveiller et les réprimander.

        Mais le pire c’est probablement qu’ils se croient en capacité de comprendre et de gérer ce qui arrive.

        Du coup, on est un peu dans la merde…. (ooooups, sorry)

      5. Avatar de Bourdon
        Bourdon

        @ Gouwy:

        Vous ne semblez ne pas comprendre Tepco, très sincèrement on peut en dire autant des Politiques et des banques centrales … lorsque l’on parle de la crise financière mondiale.

        Vous ne voyez pas la finalité, vous ne comprenez pas comment ils peuvent stopper le processus d’auto-destruction désormais en marche, il en est de même des finances des pays endettés, pour réduire l’endettement il faudrait réduire les dépenses où augmenter les impôts, ie provoquer la décroissance qui augmenterait les déficits, bref dans un sens ou dans l’autre pas de solution…

        Voilà sommes face à un cata technologique où le nucléaire rend improbable une action réellement efficace compte tenu de la dangerosité du site, compte tenu du montant total des paris pris en tous sens sur l’économie mondiale actuelle , toute action est désormais quasi impossible car personne ne sait réellement qui doit quoi et à qui…

        Bref rien à comprendre sauf que l’homme est ainsi fait, dans sa quiétude et son confort actuel il a perdu le sens des réalités, sans doute les révolutions de Jasmin n’ont pas eu cela, tunisiens, Egyptiens, Lybiens, Syriens…. au prix de leurs morts ont osé ….

        Sincèrement Gouwy, mis à part trouver des milliers d’hommes prêts à donner leur vie pour réinstaller un système de refroidissement fermé et efficace, renforcer les structures pour permettre de tenir le temps qu’il faudra, quelles autres solutions voyez-vous…

        Pour la finance c’est pareil, il faut que certains absorbent les pertes passées hors personne ne veut s’y coller…

    3. Avatar de liervol
      liervol

      Tout à fait, mais n’oubliez pas que le Japon dans l’état où est la centrale est à lui tout seul systémique pour la finance mondiale…
      C’est le nouveau péril jaune …
      Oui, je sais je fais de l’humour mais devant la bêtise humaine , il ne reste plus que ça.
      Je doute cependant que le rire soit le propre de l’homme, celui qui a écrit cela n’a jamais eu un border collie…

      1. Avatar de Fredo
        Fredo

        ça rit un border collie ? J’ai entendu dire que ça avait de l’humour, mais j’ai du mal à conceptualiser la forme que prendre l’humour chez un chien… Il faut dire que je suis plutôt habitué à la fidélité bienveillante du labrador !

      2. Avatar de Thomas

        J’ai un berger australien qui sourit indéniablement.

    4. Avatar de Flo
      Flo

      cette remarque de Gouwy prend tout son sens quand on voit les photos haute résolution de la centrale (que vous avez déjà du voir)
      http://cryptome.org/eyeball/daiichi-npp/daiichi-photos.htm
      On ne voit vraiment pas ce qu’il est possible de reconstruire.

      Sinon, on sait que le cœur du réacteur 4 n’est plus dans son enceinte mais dans la piscine. Depuis le début, ça me titille ce point.

    5. Avatar de HP
      HP

      Il ne s’agit pas de refaire un circuit de refroidissement sous pression pour les 2,5GWh de la centrale en fonctionnement mais un circuit non-pressurisé pour les quelques MWh d’activité résiduelle des cuves, moins encore pour les piscines. Techniquement c’est très simple : un échangeur eau primaire/ eau de mer, deux pompes, deux paires de tuyaux aller retour.

      1. Avatar de Thomas

        Techniquement….il faut financer, recruter, accéder, agir dans des laps de temps très courts imposés par les radiations, se frayer un passage dans les décombres, résister aux tremblements de terre à venir, à l’évolution périlleuse de quatre réacteurs en vrille,et tout cela pendant des mois, avec un volant de plusieurs centaines d’hommes..

        C’est un petit débarquement de normandie en terme d’organisation, a mon avis. Mais vous parlez sans doute de la simplicité de ce qui va être RELLEMENT entrepris.

      2. Avatar de Crapaud Rouge

        @HP : « moins encore pour les piscines » ??? Sur votre post précédent, vous disiez exactement le contraire ! Faisable pour les piscines, pas pour les réacteurs. J’ai comme l’impression que vos avis hautement techniques dépendent de votre inspiration lunatique.

      3. Avatar de HP
        HP

        >Thomas
        Par techniquement simple je voulais dire du point de vue conception de l’appareillage à utiliser.
        La mise en place sur le terrain est beaucoup compliquée du fait des radiations et de l’état des bâtiments, bien sûr. Mais il n’est pas nécessaire de construire sur place, tout peut être prémonté et déposé tout fait devant chaque centrale.
        Mais une fois mise en place il n’y a plus besoin d’y toucher, sauf peut-être pour remplacer les filtres.
        Il faut prendre en compte des séismes d’au moins 8 et un tsunami de plusieurs mètres, ce qui implique de ne rien laisser au sol, mais ça ce n’est pas un problème.

        > Crapaud
        Je ne comprend pas ce que vous avez capté.
        Le « moins encore pour les piscines » concerne « les quelques MWh d’activité résiduelle des cuves » : les piscines génèrent quelques centaines de kWh. Un échangeur eau/eau et quelques mètres cubes d’eau de mer à l’heure en viendront à bout.

      4. Avatar de j.Gorban
        j.Gorban

        techniquement extrêment difficile, car vous oubliez de dire que le circuit primaire est percé selon toute vraisemblance ; donc faut d’abord le réparer
        pour le réparer faut s’approcher
        pour s’approcher faut refroidir
        pour refroidir faut balancer de l’eau qui s’écoule dans les batiments ……….

        je pense sincèrement qu’ils sont dans une impasse ; peut-on vraiment penser qu’ils vont pouvoir balancer pendant des années de l’eau qu’il faudra récuperer et traiter

        au « mieux », ils finiront par tout balancer dans l’océan comme ils l’ont déjà fait ; c’est la seule solution s’ils narrivent pas à créer un circuit »primaire » étanche »

        oui Fukushima, ce n’est pas Tchernobyl, c’est pire sur le moyen/long terme

        car quand même 1 mois après, ils continuent à larguer ET des produits ET de la radioactivité ( la vapeur continue à s’échapper quand même !! ) et ce n’est pas prêt de s’arrêter

  14. Avatar de Lisztfr
    Lisztfr

    Qu’est-ce un lobbyiste ? Quelqu’un qui se réuni en conciliabule avec le Législateur, qui réclame un aparté avec lui, d’où rien ne filtre. Il prétend … expliquer, guider ? conseiller, bref, de ces entretiens le peuple est exclu, par inadvertance. Les débats ont lieu mais à part, pas en public, pas de chose publique, de res publica. Le lobbyiste conçoit donc en toute simplicité qu’il n’a qu’à s’adresser directement au Législateur, ce que ni vous ni moi ne pouvons faire. La chose publique est remplacée par celle, privée. Donc nous devrions revenir à la res privata ? Enfin le lobbyiste incarne l’abolition de la république. Se sont les marchands du temple et doivent être méprisés, honnis et bannis, comme les démarcheurs médicaux. Cette engeance est incompatible avec le débat publique, puisqu’elle instaure un « débat » privé, au meilleur des cas.

    Oui il faut les chasser comme les corneilles et il méritent le mépris, leur art consiste à se jouer du débat public, à corrompre et influencer, soudoyer, acheter le Législateur, le convertir en dépit de la chose publique, a travailler à l’abolition du public même. Dans un autres temps, la guillotine aurait réglée ce problème. Car c’est un problème. C’est une trahison en soit, des valeurs de la république.

    Un lobbyiste est un chien. Le mépris, il y ont droit en priorité. Cette racaille (pardon au vrais) mérite la geôle, car elle trahi, par son métier et à chaque instant, les valeurs de la république, celle justement qui veut que la chose soit publique. A cause d’elle, nul besoin de débat.

    La chose doit être débattue en public et ceci exclu que certains travaillent en amont pour fausser ce débat.

    L’accusation doit porter juste. L’activité du lobbyiste est par essence frauduleuse, elle s’interpose entre le Législateur et l’intérêt général. Elle est déséquilibrée car le faible ne peut pas exercer de lobbying, elle est donc l’expression d’une corruption par l’argent.

    C’est pourquoi cette engeance demeure cachée, « complexée » comme les blattes… Elle est bien consciente en Europe du caractère frauduleux (illégal) de son activité cachée, de ses conciliabules qui remplacent le débat public, du public que l’on dépouille de ses droits, de sa souveraineté.

    1. Avatar de Lisztfr
      Lisztfr

      J’ai pas le temps en ce moment de bien revoir mes textes (fautes)

      1. Avatar de rodj
        rodj

        Et puis respect pour les chiens qui valent pas qu’on les impliques avec des affreux 😉

      2. Avatar de idle
        idle

        C’est pas grave Lisztfr…On vous aime quand même tendrement…

      3. Avatar de Thomas

        Respect aussi pour les corneilles et les blates car on finirait par croire que le lobbyisme est une espèce ou une tare génétique, alors que c’est simplement un choix humain.

    2. Avatar de Bruno
      Bruno

      res publica: les « affaires » publiques… qui portent bien leur nom, n’est-il pas?!

    3. Avatar de PAD
      PAD

      Le législateur – député(e) – n’est-il pas le représentant du peuple ? Le peuple n’est donc pas absent.
      Le conseil auprès des députés et des ministres qui ne savent pas grand chose, comme tout à chacun, est dans l’ordre de la marche du monde.
      N’est-ce pas plutôt le comportement-qui- et le contrôle-comment- du lobbyiste qui est en cause ?

      1. Avatar de Lisztfr
        Lisztfr

        Je vous dis qu’au lieu de débattre publiquement, le législateur est requis pour un aparté par le lobbyiste, pour un conciliabule, et donc le débat n’est plus public. C’est une déviation grave de l’Esprit de nos institutions….

        Que veut dire chose publique si les processus de décisions se passent en privé ? Autant changer d’appellation. C’est une gangrène.

      2. Avatar de Roland
        Roland

        C’est du second degré?

      3. Avatar de PAD
        PAD

        Ne parlez-vous pas alors de la qualité des représentants du peuple ? ou de la qualité du peuple représenté ?

      4. Avatar de Roland
        Roland

        C’était pas du second degré!

        Sérieusement, croyez vous encore à cette fable de la représentation?

        Si je veux être sur d’aller contre mon intérêt, je vais déléguer à un pingouin que je ne connais pas mon pouvoir de décision. Je serai ainsi sur qu’il agira pour son compte et pas pour le mien.

        Le pouvoir ne se délègue pas, il s’exerce.

      5. Avatar de PAD
        PAD

        Le pouvoir se prend aussi dans les urnes ou préférez-vous pas les armes ?

      6. Avatar de Roland
        Roland

        Vous croyez vraiment qu’on va avoir le choix? On en reparle dans 6 mois, un an, ok?

    4. Avatar de LEROY
      LEROY

      Non « cette engeance » n’est pas cachée on lui déroule le tapis rouge !
      http://www.assemblee-nationale.fr/representants-interets/

    5. Avatar de Etienne
      Etienne

      Quand il s’agit de drogues illégales on les appelle des « pushers »…

    6. Avatar de Maître Dong
      Maître Dong

      Le lobbyiste est un chien … qui défend une niche fiscale.

    7. Avatar de M
      M

      Lisztfr

      CQFD

      cette « chose » fut directement importée des USA ( dont on voit chaque jour le fonctionnement démocratique : ce qui fût bon a été soigneusement vidé de sa substance – restent plus que les » Pognon-men »)… vers l’UE …où les lobbyistes font des ravages …et est entrée – grâce au sous-vers-rien – manu militari, en notre Assemblée de feus ( sauf exception ) les Représentants du Peuple…[ au point que le Public, à l’UE, ne peut guère assister aux séances parlementaires: plus de place ! les lobbyistes sont aussi le public !
      si c’est pas du grand art !]
      En vérité, drôle d’UE, qui interdit le moindre fonctionnement démocratique dans les pays qui la composent, tout cela pour complaire à un Pays failli et qui nous fait la guerre économique, à l’aide d’un de ses bras armés : le FMI, et avec pour ( rapide) horizon le GMT …qui ne s’est pas décidé en deux jours …qui a donc été caché aux populations concernées . Et ce n’est pas de la théorie du complot ! c’est une observation désolée de ce qui se passe, et qu’on nous a si longtemps caché …
      Faire confiance ? c’est une blague !!

  15. Avatar de Pierre
    Pierre

    « Démanteler une centrale nucléaire c’est 7 fois plus d’emplois que faire fonctionner une centrale. »

    Je rajouterai, et dure, à ce jour, aussi longtemps que son exploitation sinon plus…….
    Daniel Cohn-Bendit, député européen d’Europe Ecologie Les Verts, était l’invité de RTL mercredi matin.
    Il avait petite mine……

  16. Avatar de Abdel
    Abdel

    Oui et merci MM. Jorion, Leclerc et consort pour le travail de réveil et d’éveil.

  17. Avatar de Clo
    Clo

    Le poisson commence à  » souffrir » :

    http://english.kyodonews.jp/news/2011/04/85289.html

  18. Avatar de FP
    FP

    J’ai le souvenir flou de la petite histoire suivante :

    Un scientifique du XX siècle se demandait pourquoi l’homme n’avait encore découvert aucune trace de vie dans l’univers ; compte tenu de la science d’alors, il lui semblait probable que la vie apparaisse dans des conditions plutôt fréquentes. D’autant que l’immensité de l’univers multipliait les terrains quasiment à l’infini !

    Le paradoxe disparut cependant lorsqu’il réalisa que le savoir menait tout aussi probablement la vie à s’annihiler elle-même – de sorte qu’aucune civilisation n’avait le temps de communiquer avec une autre ; à peine une espèce accédait-elle aux mathématiques que, en à peine quelques milliers d’années, un instant à l’échelle de l’univers, elle disparaissait – dévorée par l’Atome.

    (Fin optimiste : une poignée de mutants pacifistes rescapés intersidéraux (MPRI) finirent par forger une société de dieux vivant d’amour, d’art et de musique (SDVAAM)

    L’histoire est connue – mais elle résonne étrangement avec les questions dont nous débattons et je ne suis pas sûr que l’on puisse a priori exclure qu’elle renferme une part de vérité.

    Quelqu’un a cité Plaute, plus haut, et il me semble que c’était une bonne association : pour un lecteur du Leviathan, il saute aux yeux que l’humanité a finalement réussi à construire ce monstre dont rêvait Hobbes, ce système à la puissance infinie nous imposant ses ordres sans que nous ne puissions lutter tellement la disproportion nous écrase – et cela même si nous en sommes « originellement » les créateurs.

    http://en.wikipedia.org/wiki/File:Leviathan_gr.jpg

    Quelqu’un d’autre a mentionné l’historique de l’arme nucléaire – et le moins qu’on puisse dire, c’est que le débat actuel est une nouvelle variation sur un thème déjà bien ancien :

    http://en.wikipedia.org/wiki/Russell%E2%80%93Einstein_Manifesto

    Notons au passage que le mur auquel se sont déjà heurtés les pacifistes de l’époque a aujourd’hui considérablement grandi.

    Outre la querelle actuelle – en sortir ou pas = en avoir ou non… qui me paraît un tantinet binaire, peut-être faudrait-il s’attacher à cerner la place que tient le nucléaire dans la structure de nos sociétés; je veux parler de la domination sans partage – il y a des points communs avec la finance sur ce point là aussi – qu’il nous garantit face au reste du monde. Car après tout, si De Gaulle s’est lancé dans cette direction ce fut par cynisme stratégique – préférant que la France fasse partie du camp des dominants plutôt que des dominés.

    Et le moins que l’on puisse dire en voyant la politique extérieure actuelle de la France, c’est que ce choix est plus ancré que jamais.

    1. Avatar de AncestraL
      AncestraL

      Un scientifique du XX siècle se demandait pourquoi l’homme n’avait encore découvert aucune trace de vie dans l’univers ; compte tenu de la science d’alors, il lui semblait probable que la vie apparaisse dans des conditions plutôt fréquentes. D’autant que l’immensité de l’univers multipliait les terrains quasiment à l’infini !

      Le paradoxe disparut cependant lorsqu’il réalisa que le savoir menait tout aussi probablement la vie à s’annihiler elle-même – de sorte qu’aucune civilisation n’avait le temps de communiquer avec une autre ; à peine une espèce accédait-elle aux mathématiques que, en à peine quelques milliers d’années, un instant à l’échelle de l’univers, elle disparaissait – dévorée par l’Atome.

      (Fin optimiste : une poignée de mutants pacifistes rescapés intersidéraux (MPRI) finirent par forger une société de dieux vivant d’amour, d’art et de musique (SDVAAM)

      Perso je crois aux E.T., je crois qu’ils nous visitent depuis des milliers d’années, grâce à une technologie bien supérieure à la nôtre – donc ils sont plus sages que nous avec le nucléaire, selon moi…

    2. Avatar de interlibre
      interlibre

      Vous devez penser au paradoxe de Fermi.

      1. Avatar de Paul-émile
        Paul-émile

        Le paradoxe de Fermi suppose qu’une civilisation extra-terrestre présente dans notre environnement planétaire laisserait des indices directs ou indirects de sa présence .

        Ce pseudo-paradoxe fait un peu trop vite l’impasse sur deux hypothèses :

        – Une civilisation extra-terrestre ayant la maîtrise du temps serait probablement là depuis toujours et aurait probablement les moyens de ne pas trahir sa présence .

        – Deuxième hypothèse possiblement liée à la précédente, la faculté que possède la conscience humaine d’occulter certains faits par trop étranges et dérangeants .

        A la question posée : « Que feriez-vous si vous étiez témoin de l’apparition d’une soucoupe volante ? »
        Le scientifique à poil dur répond  » Je me retournerai et je regarderai le mur »

      2. Avatar de AncestraL
        AncestraL

        En même temps… Fukushima démontre bien l’absurdité et l’intelligence limitée d’une bonne partie de l’humanité, et notamment d’une frange super-riche qui vit avec des œillères.

      3. Avatar de Thomas

        Coluche disait  » J’ai la preuve qu’il existe d’autres vies intelligentes dans l’univers : C’est que justement, aucune n’a tenté de nous contacter ! »

      4. Avatar de barbe-toute-bleue
        barbe-toute-bleue

        Fermi omet (et sans doute volontairement ) beaucoup d’autres hypothèses pour compléter son paradoxe, puisque vous en parlez, Paul-émile. De plus, celles qu’il donne déjà pourraient être une réponse. Il ne dit pas que c’est impossible.

        Fermi travaillait à Los Alamos à l’époque.

        Or, il y a de plus en plus d’anciens militaires, plus tenus au devoir de réserve, qui n’ont plus trop à perdre pour leur avenir, à leur âge, et qui éprouvent le besoin de parler. Sur le net, bien sûr, mais CNN a relayé une conférence il y a peu.

        Anciens militaires, mais ils peuvent avoir un sens aiguë de la blague, frustrés qu’ils étaient de ne pouvoir exposer ce travers pendant des années. On pourrait aussi faire une liste des paradoxes qui font qu’ils s’exposent ainsi, et de plus en plus nombreux.

    3. Avatar de Pierrot du Québec
      Pierrot du Québec

      @FP
      …dévorée par l’Atome…sinon par l’Argent.

    4. Avatar de Roland
      Roland

      C’est ca. Le savoir engendre des monstres incontrôlables. Le pacte avec le diable. Tu as la puissance mais tu me donnes ton âme.

      Très actuel en ces temps de destruction de la spiritualité. Et il y en a qui considèrent que ce qui nous est imposé actuellement, c’est vivre. Vivre c’est posséder, donc dominer, etc…

  19. Avatar de Philomé
    Philomé

    Ben !!! il y va fort Allègre sur la 5dans C’est à dire » !!!!!

    1. Avatar de Alain.Goethe
      Alain.Goethe

      la  » 5″ ?
      j’ai pas pu

      y avait un incendie maison 5ème à partir de la mienne

      mais les pompiers l’ont éteint avec ALLEGREsse ..

      Aux voisins dans la rue , j’ai demandé :

       » Vous imaginez vous FUKU ??

      un CMT :  » y z ont dit à TV ke ça va couter 7 Milliards; ‘ch’ est nous kin va payer  »
      J’ai répondu :  » ce sera bien + que 7 milliards ..

      1. Avatar de AncestraL
        AncestraL

        Vive la Télé ! Et les enfants, déjà bien polissé par l’Education Nationale, la regarde tous les jours !
        Combien de gens aujourd’hui ne savent plus s’en passer ? Auparavant, les gens profitaient de leur temps libre, de les choses simples de la vie, faisaient quelque chose de leurs mains voire, essayer de s’éduquer !
        Mais maintenant, le « bon peuple » allume directos la télé, et s’assied dans le canapé en attendant que la pizza chauffe ! voilà quels larves les riches ont-ils faits du « bon peuple » !

    2. Avatar de PAD
      PAD

      Quand on a besoin d’appuyer la désinformation générale, on fait appel à lui … Pendant qu’il parle, d’autres, qui ont des choses intéressantes à dire, n’ont pas l’antenne …

      1. Avatar de Thomas

        Sans compter que nous, au lieu de dire des trucs super interessants, on parle de lui !!

    1. Avatar de Paul Jorion

      Brave gars ! On pense à lui !

      1. Avatar de michel
        michel

        Je découvre ce site et j’y apprends énormément de choses , alors je ne voudrais surtout pas choquer .. mais ce témoignage ( celui d’Alex ) me pose quand même question …

        Est-il possible de vivre et travailler au japon avec un anglais aussi désastreux ??

        Je suis désolé , s’il est réel et si ce n’est pas un « fake » je m’excuse mille , dix mille fois – mais réellement ce témoignage me parait très bizarre de ce point de vue ..

        Sinon , merci pour vos infos , n’ayant aucune compétence particulière , excepté peut être celle d’expatrié ( et donc de niveau d’anglais .. ) , je ne peux pas participer vraiment …

        Michel

      2. Avatar de barbe-toute-bleue
        barbe-toute-bleue

        Désolé Michel

        Au Japon, l’anglais est une roue de secours dégonflée

        Il vaut mieux s’exprimer en Japonais.

        Ce sont une partie des indiens qui digèrent l’anglais. Colonisation oblige. Les portes du placard derrière lui sont authentiques

    2. Avatar de schizosophie
      schizosophie

      Extrait

      La mort c’est ce qui vient à nous. Partout dans l’air, les océans, ça va dans la nourriture…

      1. Avatar de AncestraL
        AncestraL

        Carrément.
        La mort est invisible, on ne pourra même plus survivre avec un potager, quand il le faudra pourtant. Que vais-je donner à manger à mon enfant ?

    3. Avatar de Moi
      Moi

      Tout est tragi-comique dans cette catastrophe. C’est pas ce gars qui me fera changer d’avis.
      Notre société de consommateurs ne mérite pas mieux qu’une fin bouffonne.

  20. Avatar de Gouwy
    Gouwy

    Sinon, on sait que le cœur du réacteur 4 n’est plus dans son enceinte mais dans la piscine. Depuis le début, ça me titille ce point.

    Que voulez vous dire ?

    1. Avatar de youpi
      youpi

      Eh bien, je ne sais pas ce qu’il veut dire, mais moi aussi ça me titille…
      Cette question en particulier me trotte dans la tête :
      Pourquoi les Japonais continuent-ils à prétendre que le réacteur n°4 est vide, alors que vous ((gouwy) mais d’autres aussi (je ne sais plus où j’ai lu ça) affirmez mordicus (et je ne mettrai pas en doute vos compétences à ce sujet, je suis déjà au delà du stade « bluffé » 😉 ) ) affirmez que c’est impossible ?
      Quel intérêt ont-ils à bidonner ce point précis ?… on pourrait penser qu’ils ne sont plus à ce détail près, alors à quoi bon réaffirmer à chaque fois que ce réacteur est vide ?
      Ça me chiffonne… je dois être trop curieux…
      🙂

      1. Avatar de Roland
        Roland

        youpi, le n°4 n’était pas en charge et démarré lors du tsunami. Maintenance, quoi. Ce qui ne veut pas forcément dire que tout le combustible avait été déchargé et encore moins qu’il n’y a pas de combustible dans le bâtiment du n°4.
        Vous vous souvenez des piscines? A quoi cela peut il bien servir, si ce n’est à entreposer du combustible pendant une phase de maintenance?

        Ben voila. Il y a du combustible non (ou mal) refroidi dans le n°4. Le fait qu’il soit en vrac dans les piscines ou en train de se transformer en corium dans la cuve, ca change bien sur la séquence future des événements, mais le problème, c’est toujours du combustible qu’il faut refroidir.

    2. Avatar de ph
      ph

      A priori ce commentaire fait référence au fait que la cuve du réacteur n°4 était en travaux avant le 11 mars, d’où son combustible (son « coeur ») avait été transvasé préalablement dans la piscine.

    3. Avatar de Crapaud Rouge

      Il me semble que le 4 était à l’arrêt. Cela veut dire que son cœur avait été vidé, donc transvasé dans la piscine, mais il paraît que, lorsqu’on parle d’arrêt, ce n’est jamais un arrêt absolu, seulement une activité réduite au minimum possible, et que, quand on dit « vide », ce n’est pas totalement vide : il est obligatoire de laisser quelque chose comme 10 ou 20% du combustible.

  21. Avatar de hervé
    hervé

    Concernant les faibles doses et l’usage de l’extrapolation aux faibles doses :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Faibles_doses_d%27irradiation

    Je mets en garde, c’est contre-productif parce que c’est faux, c’est contredit en pratique.

    A quoi servent des calculs qui seront contredits en pratique.

    A se faire peur et à avoir moins peur ensuite ?

  22. Avatar de Jérémie

    J’y vois un mauvais signe de plus pour la bien folle civilisation actuelle telle que nous la chérissons et glorifions quotidiennement à l’image depuis des décennies et des générations,

    Voir comme quelque chose que plus rien n’y personne ne pourra arrêter dorénavant, qui n’échappe d’ailleurs plus guère à personne sur le fond.

    S’attendre au pire, à quelque chose de pis que la chute, tout en chutant, c’était un peu
    la conception que j’avais surtout de la vie dans un tel monde de fous. [Christian Oster]

    Car pour les premières valeurs marchandes de ce monde si ce n’est pas moi qui en pousse davantage dans l’abime qui donc le fera d’abord à ma place, quand bien ma propre turpitude
    et déformation de plus en société ne me génerait pas plus que ça.

    Qu’est-ce donc surtout une plus grande chute de l’homme ou de la femme dans notre temps ?

    C’est l’histoire d’une société qui va vers sa chute… Tout au long de sa chute elle se répète :
    « Jusque-là tout va bien. » Mais le plus important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage. [Mathieu Kassovitz]

    Pauvre Monde, Pauvre pays, Pauvre civilisation pseudo-humaine qui ne sait d’ailleurs plus
    quoi dire de moins trompeur et moins illusoir aux êtres à longueur de temps et de publicités.

    Parce je me vois toujours bien en mesure de bien faire médiatiquement, alors forcément l’homme grimpe toujours un peu plus vers les sommets automatiquement,

    C’est sur à ce moment là on palira beaucoup plus sur place, pas dit non plus que la propre antithèse du capitalisme puisse encore mieux rattraper la chose.

    Il faut se méfier de ceux qui ont des certitudes, qui ne doutent jamais, des gens en béton :
    la moindre fêlure dans le mur peut entraîner la chute de toute la maison. [Tahar Ben Jelloun]

    La chute des civilisations est le plus frappant et en même temps le plus obscur de tous les phénomènes de l’histoire. [Joseph Arthur de Gobineau]

    La chute d’un homme n’intéresse personne ; les châtiments passionnent tout le monde.
    [Gilbert Langevin]

    Le plus grave c’est que Ceux qui semblent voués au mal les premiers, peut-être étaient-ils même davantage élus et prédestinés pour cela, et la profondeur de leur chute donnera même davantage la mesure de leur vocation. [François Mauriac]

    Un franc succès, c’est-à-dire une chute qu’on n’a pas la franchise d’avouer. [Jules Renard]

    La crainte d’une chute, voilà ce qui suffit ensuite à un ministre pour faire égorger des milliers d’hommes.[Jules Renard]

    Au moindre échec surtout de plus de l’homme en société, ô mes amis, souvenez-vous qu’il n’est plus d’amis.[Pierre-Augustin Caron Beaumarchais]

    Quand le soleil décline à l’horizon, le moindre caillou fait une grande ombre et se croit
    quelque chose. [Victor Hugo]

    L’arrogance précède la ruine, l’orgueil précède la chute. [Danièle et Stefan Satrenkyi]

    Non pour moi le réel progrès de l’homme dans l’histoire ce n’est pas du tout cela,

    L’orgueil précède la ruine de l’âme et l’esprit s’élève avant la chute. [La Bible]

    La feuille ne pourrit pas le jour de sa chute dans l’eau. [Proverbe bambara]

    Même les chutes sont des hauts faits pour les grands. [Proverbe indien]

    Plus on s’élève et plus dure sera la chute. [Proverbe chinois]

    Mais comment peut-on encore s’imaginer ………..

  23. Avatar de quelqu'un a
    quelqu’un a

    L’article de la revue nature énoncé dans la mise à jour n° 166 (!!) est vraiment bien pour se débarrasser de beaucoup d’illusions, un des meilleurs articles depuis longtemps d’ailleurs…
    Une chose me semble certaine: nous ne pourrons pas faire de mises à jour jusqu’au bout de cette tragédie….d’autres générations devront le faire…
    vive le blog de Paul Jorion!
    Vive aussi François Leclerc!
    Merci à tous pour tout votre travail !

  24. Avatar de atanguy
    atanguy

    La compagnie Toshiba se propose de nettoyer le site de la centrale
    Si j’ai bien lu, Toshiba propose aussi de remettre en etat les reacteurs 5 et 6. Ben voyons un tremblement de terre et un tsunami ca n’arrive qu’une fois!!!

    1. Avatar de jeanpaulmichel
      jeanpaulmichel

      http://sciencepourvousetmoi.blogs.sciencesetavenir.fr/
      Mise à jour du blog (13 Avril) sur la même thématique.

      Il est à noter que le premier ministre japonais avait dit aux habitants de cette zone doublement sinistrée :  »Nous ne vous laisserons pas tomber … ».

      Exact, promesses tenues, ils sont rejetés.

  25. Avatar de Kibou
    Kibou

    Pendant qu’il nous reste encore la musique je vous propose l’écoute d’un jeune artiste japonais, Akira Kosemura :

    http://www.youtube.com/watch?v=TQrxTMf-gXo&NR=1

  26. Avatar de Steve
    Steve

    Bonsoir

    Il y a quelques années j’avais lu un article sur les recherches d’une scientifique du CNRS traitant des propriétés surprenantes des apatites comme absorbants de la radioactivité…
    Il m’est, hélas, impossible de retrouver ses références…

    Est ce que quelqu’un a des lumières sur ces recherches ?

    Cordialement

  27. Avatar de Alain.Goethe
    Alain.Goethe

    @ Steve : les apatites .; ai oublié les formules de certaines .
    Les pierres ..
    En ce moment le Plateau de Millevaches ( des racines et des ailes)

    Si j’y pense, je chercherai..

    Peut être que TEPCO lit ce blog et fera une recherche ..
    Bonne soirée

  28. Avatar de Alain.Goethe
    Alain.Goethe

    Ce sont des phosphates complexes de Calcium
    Ca 5 (PO4) 3 ( OH,Cl,F)

    peut être que le Cl 38 permute avec le Cl 35
    et que le Strontium ( celui qui est isotope radioactif) permute avec le calcium ??

    espèce de résines échangeuse d’ions ??

    Que c’est loin tout ça pour moi .. !

    Google ( rapide )

    «  » #
    webmineral.com/data/Apatite.shtml – En cache – Pages similaires
    #
    TERRES RARES
    Minerais phosphatés : l’apatite de Kola, en Russie, renferme de l’ordre de 1 …. Absorbant fortement le rayonnement UV, l’oxyde de cérium, à des teneurs de 2 …. de la peinture, des plastiques, elle remplace le prométhium, radioactif. …
    http://www.societechimiquedefrance.fr/…/textera.htm – En cache – Pages similaires
    #
    Apatite
    – [ Traduire cette page ]

    Apatite is the name of a common type of mineral. Apatite minerals have the ability to capture and hold radioactive and metal contaminants. …

    http://www.ecy.wa.gov › … › Hanford News – En cache – Pages similaires

    = Serait ce cet article ??

    #
    L’imagerie médicale
    … de calcium hydroxyapatite afin d’en calculé la densté minéral osseuse (DMO) … 125) que l’on va mesurer le taux de radiation absorbée par le minéral osseux. …. Tout isotope radioactif (cas de la scintigraphie) dont l’activité est …
    olivier.marieanne.free.fr/osteodensitometrie_osseuse_021.htm – En cache

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta