Troïka : Il va peut-être falloir s’en occuper nous-mêmes !

Jean-Daniel Magnin m’envoie une coupure de journal : c’est l’actrice Emma Thompson qui dit qu’elle ne paiera pas ses impôts – elle qui a l’habitude de le faire, tant que tous ceux qui ne les paient pas – et ont l’habitude de ne pas le faire, ne sont pas en prison. C’est de la désobéissance civique, c’est une façon de prendre les choses en main soi-même si le ou les gouvernement(s) ne le font pas. Ça fait réfléchir.

Zébu est en train d’écrire quelque chose sur le documentaire d’Arte sur la Troïka et c’est très bien qu’il le fasse. Nous verrons ça tout à l’heure. En attendant, moi je suis en train de regarder ce documentaire, et il y a beaucoup de choses là-dedans. Beaucoup de choses qui, si elles sont vraies, devraient conduire pas mal de ces gens de la Troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) en prison.

Au lieu par exemple d’ennuyer M. Dominique Strauss-Kahn sur des gaudrioles, ce ne serait peut-être pas mal d’entendre ce qu’il a à dire de l’affirmation qui est faite là par « quelqu’un qui cause dans le poste » (Philippe Legrain, ancien conseiller de Manuel Barroso à la Commission européenne) qu’il a délibérément enfoncé la tête du peuple grec sous l’eau pour dégager 20 milliards d’euros pour les banques françaises, pour en faire sa dot de futur candidat à la présidence de l’État français.

C’est vrai ou ce n’est pas vrai, et si ça se trouve, ce n’est même pas vrai ! Qui sait ? Mais enfin, on aimerait bien savoir ce qu’en pense M. Strauss-Kahn de ce qu’affirme quelqu’un du sérail. C’est pourquoi, l’idée d’un tribunal d’opinion pour juger les dirigeants de la Troïka ne serait peut-être pas une mauvaise idée, comme le tribunal Russell-Sartre sur les crimes de guerre au Vietnam.

Bon, les morts sont moins visibles avec la Troïka mais avec des millions de gens qui comme en Grèce ont perdu toute couverture sociale, ils doivent crever dans l’ombre.

Comme dit Emma Thompson : exigeons qu’on arrête les bandits. Le fait qu’ils sont nos dirigeants ne doit pas servir de prétexte à ne pas le faire.

Qu’en pensez-vous, vous lecteurs du Blog de PJ, d’une telle idée d’un tribunal pour juger les gens de la Troïka, ceux que j’appelle « les prêtres d’une religion féroce » ?

Partager :

252 réponses à “Troïka : Il va peut-être falloir s’en occuper nous-mêmes !

  1. Avatar de Hervey

    Manifestement, la lecture des commentaires indique, marque un tournant.
    Je ne sais pas ce que ça va donner mais il semble que le fruit soit mûr, bon pour la cueillette.
    Presque tous semblent en convenir.
    Cette espèce d’unanimité enflammée dans laquelle chacun s’embarque avec ou sans munitions indique bien ici, maintenant un moment particulier, comme si ce qui était attendu, espéré, venait tout d’un coup d’apparaître sans que l’on s’en rende réellement compte. Une percée vient de se faire jour et c’est maintenant.
    C’est maintenant qu’il va falloir en découdre.
    Et ce n’est pas une illusion collective.
    Le blog Jorion peut s’en féliciter.

  2. Avatar de ANGE
    ANGE

    Qui dit jugement, dit loi. Et me reviennent à la mémoire les paroles de Tiennot Grumbach (neveu de Mendès France) qui professeur à la fac Paris-Dauphine martelait à ses élèves que les lois sont faites par ceux qui peuvent en premier lieu les utiliser et que nous devions pouvoir en bénéficie.
    Mon député, mon représentant, mes lois ?
    Qu’avons-nous comme lois qui « aboutissent » à notre disposition ?
    Il y a bien la solution de Rama Yade qui au cours d’une interview terminait par « En France il faut une révolution ». Je n’y crois pas car nous aurons un bien-nommé fascisme et il est déjà là : capitalisme d’état = définition de Mussolini
    du fascisme.

  3. Avatar de Benveg
    Benveg

    Un tribunal? Oui pour tous les gouvernements qui se cachent derrière la troïka en prétendant qu’ils ne peuvent faire autrement. Les vrais coupable c’est eux et pas cette bande de fonctionnaires à qui ils ont confiés le pouvoir parce que c’est plus pratique. Ils se réfugient derrière des traités pour lesquels on a pas voté et acceptent sans broncher toutes les belles paroles de cette bande de bureaucrates. Mais c’est eux qui sont redevables au peuple car ils sont nos élus, c’est pour eux qu’il faut ériger des tribunaux afin qu’ils comprennent que le pouvoir qu’on leur a confié ils doivent l’assumer. Mais en fait et cela ne nous échappe pas, tous ces gouvernements sont de droite, y compris ceux qui se prétendent de gauche, ils acceptent le diktat Européen parce qu’ils y croient, dur comme le fer de la dame aujourd’hui décédée, et la seule vraie gauche issue des urnes en Grèce, est comme Vercingétorix, bien seule et contrainte de jeter les armes aux pieds du Angela Ceasar Troïkus. Jugeons donc d’abord nos élus avant ces technocrates aveuglés par des études durant lesquelles ils ont subi un endoctrinement auquel ils ne parviennent plus à échapper. Érigeons des tribunaux, mais pas de ceux qui condamnent, car prenons garde à ce que ceux-ci ne se retournent pas un jour contre nous, « celui qui brandit le glaive périra par lui ». Non, des tribunaux positif, qui critiquent par le rire, et qui démontrent avec intelligence à ceux qui y seront amenés combien ils se trompent. Mais ceux la aussi pourraient mal finir car celui qui se sent humilié cherche la vengeance.

  4. Avatar de Saba
    Saba

    J’ai regardé ce documentaire sur Arté,
    aussi un autre sur France 3, qui disait la Grèce a caché ses comptes.

    1. Avatar de vigneron
      vigneron

      Oui, il y aurait évidemment beaucoup, beaucoup plus de Grecs que de non Grecs à faire défiler devant ce tribunal…

  5. Avatar de Chabian
    Chabian

    Un tribunal RUSSEL-SARTRE est un tribunal symbolique sans pouvoir de sanction (beaucoup ici semblent l’ignorer joyeusement). Il convenait sans doute à l’époque où les intellectuels n’étaient pas médiatiques et où Le MONDE ne publiait pas de photos… et qui s’en souvient ? Quelle efficace ? (sur le Vietnam ; il y en eut un sur la Palestine aussi, je crois).
    Nous sommes davantage à l’époque d’ENQUETES (type Marie Dominique Robin) qui combinent le livre et le film…
    Et nous sommes à l’époque de nouveaux partis (non liés à l’esthablissement), mais obligatoirement dans des conditions particulières où les gens ont beaucoup perdu.
    Par ailleurs, nous convenons que notre empire est à ses limites et s’écroule en implosant (Je viens de lire sur l’empire romain dans Chris Harman : Une histoire populaire de l’humanité) ; nous n’avons pas et n’aurons pas d’alternative. L’équivalent des barbares et de la chrétienté qui prendront le dessus demain : les robots et quels fous de dieu ?

    1. Avatar de vigneron
      vigneron

      Ben alors disons plutôt Bertrand Russell que Marie Dodo Robin, please.

  6. Avatar de alinber
    alinber

    Troïka : Il va peut-être falloir s’en occuper nous-mêmes !

    La conscience de la réalité de ce qui est en œuvre progresse quelle bonne nouvelle.
    Le « peut-être » indique pourtant qu’il reste gros de chemin à parcourir, si les citoyens que nous sommes ne s’en occupent pas, qui d’autre ?
    La troïka si elle cristallise cette politique d’asservissement n’existe que par la volonté de nos gouvernants comme le rappel Benveq ce qui a été confirmé ces derniers jours dans le bras de fer engagé par Syriza et la nouvelle dénomination de la dîte Troïka en institutions.
    Harald Schumann avait déjà réalisé quand l’europe sauve les banques qui paie

  7. Avatar de Bernard Morice
    Bernard Morice

    Oui à un tribunal citoyen européen des Droits de l’homme.
    Mais n’oublions pas que le ver est dans le fruit européiste depuis des décennies. Jamais l’Union Européenne soi disant des Droits de l’Homme n’a fait référence à la déclaration Universelle des Droits de l’homme de 1946 qui intègre les droits sociaux à l’emploi, au logement, à la formation…, comme le Préambule de la Constitution de 1946 repris dans celle de 58. Quelle différence diront certains? Si votre droit à l’emploi etc. est reconnu, vous avez droit à une indemnité chômage, logement etc. Si ce n’est pas reconnu vous n’avez droit à rien.

    A terme le remplacement de la monnaie unique par la monnaie commune avec des règles beaucoup plus strictes contre la spéculation et l’évasion fiscale permettra de créer plus d’emplois.

    A propos d’emplois n’oublions pas qu’à l’échelle mondiale il y a une croissance rapide des emplois , même si elle est en ralentissement. voir un article de Michel Husson
    http://hussonet.free.fr/classow.pdf

  8. Avatar de Otromeros
    Otromeros

    Bien résumé…..au titre ambigu…quoique..
    http://tempsreel.nouvelobs.com/edito/20150227.OBS3516/grece-l-echec-de-la-gauche-europeenne.html
    dont j’extrais :
    … »  » « Dans cette affaire, François Hollande, particulièrement, a laissé passer une occasion historique pour provoquer un débat en vue de rééquilibrer le fonctionnement de l’Europe et réorienter ses politiques dans un sens plus social. Le président Français a renoncé à agir, comme il avait renoncé en 2012 à remettre en cause le « pacte de stabilité », ce véritable verrou posé sur la croissance de la zone euro. En récompense, on lui a laissé deux années de plus pour réduire ses déficits… une piètre victoire à la Pyrrhus (un roi grec).

    Pendant ce temps, les dysfonctionnements de la zone euro perdurent, la machine libérale avance, la croissance ne décolle pas, et l’extrême droite prospère »  » « … !!!!

    Bonne nuit à tous…

  9. Avatar de Anatole
    Anatole

    Excellente idée qui pourrait passer par la Cours européenne de justice.
    Un premier pas dans ce sens pourrait être la création d’un groupe chargé de collecter et synthétiser un maximum d’informations sur l’action de la troïka en Grèce, de manière à les verser au dossier.

    1. Avatar de roberto man
      roberto man

      Cet automne, Paul Jorion était intervenu lors d une grande soirée a Paris qui avait fait date car le grand amphi etait plein : il me semble que le thème était la lutte contre la corruption. Peut être organise avec média part.

      Une soirée similaire en prolongement de ce documentaire aurait sans doute un bon succès. Et cela pourrait être couple a session plus participative sous forme d ateliers citoyens, avec un premier niveau de travail.

      Combiner un événement médiatique et des ateliers de travail citoyens me semble être une bonne démarche en terme de com et d agissement et devrait permettre de réunir différents facteurs pseudos politiques comme nouvelle donne etc, mais en dehors d un cadre précis.

      Peut être sur le thème de l avenir de l Europe et sur la nécessité de la reonstruire pour la préserver de manière tout a fait parallèle et synergetique avec la remise en ordre du libéralisme économique, l un et l autre se trouvant incestieusement lies sous nos yeux

      Je renouvelle la mise a disposition de voxeuropa.eu pour canaliser les NRJ sur le net et participation a mise en place site participatif avec une équipe de programmeurs volontaires. Hugh. On peut faire des choses formidables dans le domaine…. Ce. Brésil sites de démocratie participative.

      Bien sur… Un intitule accrocheur et provocateur pour la com du genre TRIBUNAL POPULAIRE de la TROIKA.. Ça le ferait, mais ce serait bien aussi avec un sous titre plus constructif…amen.

  10. Avatar de redrock
    redrock

    La construction européenne est foncièrement, structurellement non démocratique et illustre ce que l’on pourrait nommer: totalitarisme soft ou smart totalitarisme pour imiter le style Obama ou totalitarisme à cliquet suivant Jorion ou totalitarisme à petits pas pour la méthode Monnet.
    Rappelons que ce dernier lors de la deuxième guerre mondiale avait conseillé à ses interlocuteurs américains d’abattre De Gaulle dont le souverainisme pourrait s’opposer à sa grande Idée Européenne!
    L’idée Européenne est devenue la Valeur Souveraine Primordiale au delà des droits des peuples, suivie de près dans ce Panthéon par le Marché de la Concurrence Libre et non faussée.
    Ainsi le référendum de 2005 est-il apparu comme un acte sacrilège sans fondement dans cette Religion Européiste et il était donc légitime de le soustraire aux votes impies du Peuple et de le remettre entre celles des fidèles Elus.
    De même est il légitime que la Troïka telle l’Inquisition inflige pénitences et repentirs à la Grèce au nom de l’intérêt supérieur de l’Entité Suprême Européenne et du Système Financier Mondialisé.
    Malheureusement la quasi totalité des Partis dits républicains et des médias « mainstream » sont des croyants européens ce qui rend bien illusoire toutes tentatives du type pétition ou Tribunal populaire qui resteraient marginalisées.
    Quelles personnalités politiques, intellectuelles, médiatiques de grande notoriété accepteraient de s’associer à la dénonciation de ce totalitarisme européen que l’on ne peut pas limiter au seul cas de la Grèce? Même pour demander un référendum?
    Car on ne peut pas se contenter d’une simple compassion humanitariste du pauvre Peuple Grec qui a déjà suffisamment souffert!
    Sommes nous prêts à nous engager dans des actions réelles du genre de celles des indignés ou à envisager des retraits de comptes bancaires?
    Il est vrai qu’une pétition permet déjà de se compter mais les gens ne signent qu’en suivant des grands noms ou causes médiatiques!
    Que faire alors ? Les grands changements ne se décrètent pas vraiment sauf peut être au niveau de manipulations d’États. Le prochain Mouvement social sera-t-il le bon?

    1. Avatar de vigneron
      vigneron

      Et en voilà maintenant qui veulent juger Monnet post mortem. De mieux en mieux.
      T’as ouvert la boite de Pandore Jorion.

      1. Avatar de Guy Leboutte
        Guy Leboutte

        Chaque article de Paul ouvre toutes sortes de vannes. Il ne serait pas difficile de prétendre, avec presque pas de mauvaise foi, qu’un article de Paul Jorion sur son blog, pas assez encadré ou mal ciblé, stérilise des énergies.
        Par exemple ici, rappeler que le tribunal Russell fut un tribunal citoyen, pas légal, qui produisait une dénonciation étayée, mais pas des condamnations « en force de chose jugée » que le pouvoir d’Etat fait appliquer, aurait empêché un certain nombre de commentaires inutiles.
        Le tribunal Russell fut un acte citoyen destiné au débat citoyen. Ce sont des figures éminentes de la société civile internationale qui l’ont porté, appuyées par un mouvement associatif et d’opinion. On n’en est pas là.

        L’audit sur la dette en revanche, on y est. Il faut suivre ça de très près.

        Et il faut soutenir le processus grec par tous les moyens, qui manquent encore.
        Et dans ce sens, bravo pour le maître de céans qui pense tout haut. On continue!

    2. Avatar de roberto man
      roberto man

      Je vous trouve un peu pessimiste! Imaginez :
      :: varoufakis
      :: Mélenchon
      :: un podemiste espagnol,
      :: un irlandais, nouveau parti prônant l abandon de la rigueur,
      :: quelques économistes ou même anthropologues!!

      Bref toute une petite équipe européenne actuellement éparpillée, regroupée sous une seule bannière…!!???

      Qui prenne le relais des efforts considérable deployes par l équipe grecque pour mettre en avant le problème de l Europe. On peut pas les laisser tomber, l appel du 18 juin il est quelque part inscrit dans ce nécessaire effort de résistance :: RESISTANCE :: et ce besoin essentiel d aider les grecs qui ont politiquement eu le courage de prendre le maquis, eux!

      Ma réponse a la question initiale faut il un tribunal est… Non! Il faut organiser la résistance, regrouper les forces éparses. RESIST’TROIKA!!

      1. Avatar de vigneron
        vigneron

        S’ils avaient « pris le maquis » ils compteraient en drachmes.

  11. Avatar de pucciarelli
    pucciarelli

    Voilà une belle réflexion qui réintroduit l’exigence morale dans la pratique rationnelle et inhumaine des décideurs européens, dont le cynisme et l’arrogance sont aujourd’hui une plaie pour des millions de gens. Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin: que dire de notre président qui se fait élire sur un projet pour lui tourner le dos au soir même de sa victoire électorale? Comment entendre sans broncher ses collaborateurs, clones parfaits des dirigeants européens, chanter la démocratie et les droits de l’homme sur tous les tons en faisant exactement le contraire de ce qu’ils affichent dans leurs discours? Je pense que ces agissements sont une négation de ce que devrait être le fonctionnement démocratique de nos sociétés. Je crois aussi que cela relève simplement du pénal, car sans être juriste, le terme de forfaiture s’impose à mon esprit: bien qu’abrogé en 1994, ce délit, qui répond au grave manquement d’un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions, a aujourd’hui toute son actualité. Le chef de trahison pourrait également être envisagé du fait que nos intérêts nationaux sont bradés avec ceux des autres sociétés européennes au profit d’une nouvelle féodalité. Je laisse les spécialistes du droit s’intéresser éventuellement à ce type de réflexion. Mais, (vaste sujet!), le chef d’une démocratie et son gouvernement ont le devoir de faire vivre cette démocratie, et non de la flouer et de l’affaiblir. A ce titre, la décision de M. Sarkozy d’avoir fait voté un parlement aux ordres dans le sens du traité de Lisbonne qui en 2005 avait été rejeté par une majorité de Français lors d’un referendum mémorable entre dans la même catégorie des manipulation oligarchique qui tendent à sans cesse réduire la vie démocratique à un formalisme administratif. Dans tous les cas, il faudrait bien que l’heure des comptes sonne pour les nouveaux féodaux, politiques et économiques. Je sais bien que cela arrive rarement. Raison de plus, au vu de la situation dramatique dans laquelle se trouvent tant d’Européens, de croire au Père Noël.

  12. Avatar de Makaevitch
    Makaevitch

    Cher Paul,
    Au-delà de ce procès, il me semble que le moment est venu de proposer plusieurs mesures (fin de la spéculation, mise en place du cadastre financier cher à Pierre Sarton du Jonchay, contrôle démocratique de la BCE, harmonisation fiscale progressive, etc.) au vote citoyen en utilisant une plateforme genre Avaaz.org.
    Les mesures devront être formulées de manière claire et simple, en anglais (pour rester sur une même version). Enfin, quoique. Peut être une version MASTER en anglais et des traductions en différentes langues pour une plus large compréhension.
    Les mesures soumises au vote pourraient contenir des « interdictions » mais aussi des « actions/propositions ».
    Pour que ce paquet de mesures reste lisible et percutant, elles devraient être inférieures à 10.
    Je suis si sûr que si vous prenez l’initiative de lancer une telle consultation, le résultat sera impressionnant.
    Disponible pour donner un coup de main sur ce projet !
    Bon week end !

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Et si plutôt nous lâchions des ballons lumineux dans le ciel avec des papiers imprimés portant les solutions écrites par PSJ ? Tous les lecteurs du blog le font le même jour, un samedi fin de journée ? C’est plus poétique non ?

    2. Avatar de roberto man

      D accord sur bien fond, mais sur la forme, avant de rajouter a l édifice européen quelque chose, il me semble que l essence de ce questionnement sur la notion de tribunal, vise a faire prendre conscience au peuple qu il faut se coltiner un profond changement et que le business as usual n est plus soutenable, économiquement, moralement et politiquement.

      Il s agit de réveiller les consciences, par un électrochoc, sans repasser par la case guerre ni la case revolution.

      Vous soulignez l espèce de religiosité qui a enveloppe l Europe et qui nous a tous endormis, /sauf les grecs:eux ça les a réveillés!/ c est cette torpeur au il faut réveiller par un acte symbolique.

      La référence a l appel du 18 juin dans un des commentaires, et ce réfèrent a de Gaulle est intéressant, puissant… D ailleurs, clin d oeil envers Paul Jorion qui a cette droiture et stature intellectuelle et qui doit pouvoir en jouer dans l image a l occasion , tout en cultivant son humilite le costume tombe!

      A propos d un porteur de parole, n ayons pas peur d affronter ce sujet, j ai l intuition que le signal que nous attendons serait plutôt un petit collectif, une figure a deux, trois ou quatre tetes., regroupes sous une bannière de citoyennete européenne, et rassemblant derrière l objectif de refondation de l Europe la plus grande diversité politique au sens des appareillages apparatchik, ceux ci étant invites a la mettre en veilleuse si je puis dire pour participer concrètement.

      L idéal serait un collectif europeen… Un frenchy, un allemand, un grec, un spanish
      Ça vous donne des idées!?? Allez rajontons un belge comme Toussaint dont il faut regarder la vidéo cite plus haut. Voilà, ma vision d une équipe de dimension gaullienne sans l ego d un seul et les rejets qui peuvent être associes a un personne, et avec la richesse des richesses d chacun!

      1. Avatar de Jacques Seignan
        Jacques Seignan

        @ Roberto man : « frenchy »… « spanish »... désolé (enfin je devrais dire sorry pour faire comme everybody) c’est pas très collectif européen, c’est pour moi collectif globish, c’est-à-dire novlangue…
        Pour être franc je suis un peu saoulé de voir autant de franglais dans les commentaires : ça me semble un indice pénible.d’une certaine domination subie…

      2. Avatar de roberto man
        roberto man

        So Sorry Jacquot! 😈 j entends cette parole, j écris sur un horrible clavier de tablette… Vite et sans correction… Et j avoue un relâchement concernant le style… Et l utilisation de l anglais. Je fais partie de ceux qui pensent et écrivent beaucoup en anglais. Et les spécialistes en linguistique ont clairement souligne que le cerveau accroche souvent les mots de différentes langues sur les même branches, ce qui peut conduire a du franglais, les jeunes enfants en pousse d apprentissage sont très fort a ce jeu la!

        Maintenant votre réaction souligne l extraordinaire difficulté a laquelle l union européenne, et nous tous en tant que citoyens européens devont faire face :: le multilinguisme,.

        Et le chauvinisme acharné des uns et des autres concernant les langues notamment, doit laisser place a quelque chose de commun, quand bien même ce serait l anglais, car l inconvénient de ne pas avoir de langue commune en Europe est bien plus pesant, notamment pour la construction d une culture européenne, que ce que on peut perdre en favorisant l émergence d une langue commune.

        La protection par brevets en Europe est d un très mauvais rapport qualité prix. Le projet de brevet unitaire va légèrement améliorer la situation, tout en la complexifiant. Résultat des courses :: il est plus pratique, rentable efficace de déposer un brevet US plus chine . et cette situation catastrophique pour l innovation en Europe est du au combat de coqs pour maintenir chaque langue en fonction dans ce domaine, alors que n impôts quelle entreprise utilisant les brevet le fera en anglais avant tout parce ce sont des question mondiales.

        Et ce qui le fait enrager un peu, c est que j ai l impression que les multinationales ont fort intérêt a préserver cette situation ubuesque parce que elles seules peuvent jouer a ce niveau de coût et utiliser une part de leur gain en non imposition pour inonder les juristes et se protéger a tout va.

        Et donc un fine, défendre bec et ongle ses langues nationales, dans les domaines techniques, revient a favoriser la montée en puissance graduelle du fascisme en col blanc issus de l alliance des multinationales, banques et conseils juridiques….

      3. Avatar de Jacques Seignan
        Jacques Seignan

        Le multilinguisme n’est pas un problème, c’est à la fois une solution et une fantastique richesse.

        L’Union indienne le pratique sans problème : tout le monde y parle plusieurs plusieurs langues ; la plupart des pays africains ont tous des locuteurs polyglottes. Ce n’est qu’au XIX e siècle avec les nationalismes ethnolinguistiques que les grandes nations européennes ont imposé l’éradication de langues autres que celle de l’État.
        C’est une réaction typiquement française (mais qui pourrait être allemande ou américaine) que de croire absolument nécessaire un monolinguisme… qui bien sûr serait celui du fascisme en col blans : le globish. Il suffit de connaitre des personnes de plus petits pays pour vérifier que n’importe qui ‘il apprend bien sûr très tôt peut basculer entre deux ou trois langues.
        Pour les domaines techniques, il est vrai, surtout si l’on parle de sciences, là c’est fichu… dommage. Pour le reste: oui il faut défendre les langues ! Il y en a 5000 à 6000 et comme pour la biodiversité, il est essentiel de les conserver : un vrai patrimoine mondial.

      4. Avatar de roberto Man
        roberto Man

        Le multilinguisme n’est pas un problème, c’est à la fois une solution et une fantastique richesse.

        Tout dépend du lieu, de la culture, disait montesquieu, certaines choses sont un problème ici mais pas la bas.

        En l’espèce, bien sur qu’une culture construite sur le multilinguisme est possible, perso j’ai édite des produits bilingues pour enfants parce que les grands éditeurs ont eu trop peur du bilinguisme en france, au vu des « directives » féroces du ministère de l’éducation qui a de facto interdit de manière idiote les produits bilingues.. qui ont été un franc succès et donc on comprend maintenant l’intérêt de manière scientifique…et la chute est donc naturelle…

        Mais en europe nous n’avons pas cette culture et de ce fait, cela pose de réels problèmes, notamment pour l’émergence d’un esprit européen et d’un fédéralisme européen.
        Et les pays qui ont le plus cette culture sont les pays nordiques et ils intègrent l’anglais comme 2eme langue.

        Ce n’est pas forcément idiot de poser comme 2eme langue commune une langue plutôt facile à apprendre comme l’anglais.

        Et bien entendu les langues communautaires sont essentielles pour la bio diversité et je pense au breton au corse… mais, EN PLUS d’une 2eme langue communautaire commune et non pas à la place. Parce qu’un français parlant breton qui rencontre un italien parlant calabre.. et ben.. ça va finir par des mimiques autour d’un bon verre de vin et du frometon, mais pour échanger sur un blog européen ça va être plus dur!

        Pour moi la position vis à vis des langues est une clé de la construction européenne, comme cela le fut pour le franciais à l’époque de la construction de la france, idem pour l’Italie.. etc etc…

        Et en pratique, bien que je partage votre rébellion par rapport à l’anglais sous l’angle de l’hégémonie culturelle que cela a induit au bénéfice des anglo-saxons et in fine probablement de la culture néo-libérale anglo saxonne, il me semble que l’on peut distinguer l’utilité d’une langue support et l’intérêt de défendre la diversité culturelle, la langue commune pouvant paradoxalement aider au maintien et au développement des langues communautaires, en permettant plus d’échange :: pour reprendre mon italien et le breton : si ils parlent tous les deux anglais ils peuvent échanger sur les merveilles de leurs langues communautaires respectives…

        Concernant l’hégémonie économique et ultra libérale, il me semble que l’origine de ce courant se trouve à la fois en Autriche et à Chicago, et Karl marx me semble t il maitrisait plusieurs langues européenne et travaillait beaucoup en anglais aussi :: la langue et les idées véhiculées ne sont pas forcément autant liées queue notre rébellion interne peut nous laisser croire!?

  13. Avatar de ardoino annie
    ardoino annie

    entièrement d accord avec votre analyse! mai il faut les faire bouger ces Français qui sont dégoûtés de ses politiques en Europe et ne croie plus en leurs promesses dit mensonges!!!!!

  14. Avatar de Deprez
    Deprez

    En effet, un tribunal s’impose, on ne peut pas laisser se perpétuer une telle infamie. Je soutiens totalement votre initiative.

  15. Avatar de Rosebud1871
    Rosebud1871

    Merci à Otromeros pour le lien puis à Leboutte pour l’original.

    Erratic ne semble pas se dissoudre ni dans erratique ni dans errant. Les propos ne manquent pas d’intérêts et je reste bluffé d’apprendre qu’un ministre des finances européens s’étiquette marxiste, même erratic ! Que n’a-t-il pas dit erotic, c’eût été plus attirant encore…

    Pour un Nuremberg de la Troika, j’ai le souvenir d’un Nuremberg de la finance évoqué il y a longtemps sur ce blog, avec la même aporie : « qui convoque ? ». Les forces d’occupation du IIIème Reich et de celle d’Occupy Wall Street, ou de sit in des trottoirs de la Commission, de la BCE ou du FMI, ne sont pas du même calibre.

    1. Avatar de Dominique Gagnot
      Dominique Gagnot

      La Troïka ne rend pas (encore) la justice.
      Et pourquoi un « vrai » tribunal ne pourrait il être saisi?
      Comme le propose Pierre Sarton du Jonchay (post 41)

      1. Avatar de Rosebud1871
        Rosebud1871

        Un juriste en droit international devrait pourvoir réagir à la proposition de PSDJ et vous répondre plus précisément.

  16. Avatar de Un naïf
    Un naïf

    C’est marrant, tout ça me fait penser aux personnes qui, à l’époque, assistaient aux premières explosion nucléaires en mettant des lunettes de soleil et en sirotant un drink… c’est peut-être finalement la meilleure attitude à adopter, en attendant le chaos !!!

  17. Avatar de Guy Leboutte
    Guy Leboutte

    Vous savez annie, quand l’histoire bouge elle bouge toute seule. Les Français bougeront un jour, sans doute prochainement, et sans que personne doive les cravacher. On voit bien que malheureusement pour le moment ça bouge plutôt vers la Marine.

    (Vous savez pourquoi son papa l’a appelée Marine à sa naissance? Parce qu’armée, police ou gendarmerie, c’était pas permis.)

    Et savoir pourquoi nous sommes dans ce drame français aujourd’hui, c’est très compliqué. Apparemment, personne n’a compris, en tout cas en actes: personne ni aucun groupe n’est en train d’agir efficacement à contre courant.

    Mon opinion est que ce n’est pas un problème intellectuel, mais un état de fait historique. Je retiens ce que le porte-parole de Podemos en dit: le FN en France a l’argument de pouvoir se prétendre anti-système car il n’a jamais été au pouvoir depuis 1945, ce dont l’extrême-droite ne peut se prévaloir dans aucun pays du sud.
    C’est un point qui à mon avis vaut bien une messe et quelques tirades. LE FN N’EST PAS ANTI-SYSTÈME.

    Mais ma science et ma prescience s’arrêtent là.

    1. Avatar de vigneron
      vigneron

      Leboutte, c’est Marion son prénom.

      1. Avatar de Guy Leboutte
        Guy Leboutte

        Tant pis pour elle, vigneron.

  18. Avatar de La belette
    La belette

    On leur fera subir le supplice de Crassus. Des pièces jaunes fondues coulées dans la gorge (j’ai pas d’or à proposer, je suis un peu raide en ce moment). Ou plutôt … non, non, attendez, j’ai une meilleure idée, on leur bourre les poches de liasses de biftons, dans les poches, les manches, le slibard, les chaussettes, sous le chapeau, plein partout bourré à craquer, des kilos, et on les fait danser au Parc des Princes comme dans On achève bien les chevaux, et on libère celui qui tient debout le dernier. Les autres retournerons nettoyer les plages.
    Ce sera cruel.

  19. Avatar de octobre
    octobre

    ECOUTE, PETIT HOMME !
    par Wilhelm Reich

    …«Je te comprends. D’innombrables fois je t’ai vu nu, physiquement et psychiquement, sans masque, sans carte de membre d’un parti politique, sans ta « popularité ». Nu comme un nouveau-né, comme un feld-maréchal en caleçon. Tu t’es lamenté devant moi, tu as pleuré, tu m’as parlé de tes aspirations, de ton amour et de ton chagrin. Je te connais et te comprends. Je vais te dire comment tu es, petit homme, car je crois sérieusement en ton grand avenir. Il est à toi, sans doute ! Ainsi, ce qu’il faut en premier lieu, c’est te regarder toi-même. Regarde-toi comme tu es réellement. Ecoute ce que te disent tes führers et tes représentants :
    « Tu es un petit homme moyen ! » Réfléchis bien au double sens de ces deux mots, « petit » et « moyen »…
    Ne te sauve pas. Aie le courage de te regarder toi-même !»…

    1. Avatar de Guy Leboutte
      Guy Leboutte

      🙂
      Wilhelm Reich a aussi écrit Psychologie de masse du fascisme, un livre sans précédent et malheureusement à peu près sans suite.
      À défaut de le parcourir, jetez un oeil sur Cent fleurs pour Wilhelm Reich de Roger Dadoun, qu’il ya peut-être encore moyen de trouver sur abebooks ou chez les bouquinistes affiliés à amazon.
      Il faut choisir chez Wilhelm Reich. Fuyard et exilé, il a fini fou. 🙁

  20. Avatar de le marin
    le marin

    Je m’étais toujours demandé : qu’aurais-je fait si j’avais été allemand dans les années trente , mais jamais qu’aurais-je fait si j’avais été italien ? J’aurai, comme beaucoup, bientôt la réponse à cette question….

  21. Avatar de Nemo3637
    Nemo3637

    Le problème réside dans les capacités de réactions, de mobilisation face à la puissance financière. On pourra toujours psalmodier des incantations sur ce qu’il y aurait à faire. C’est un mur bien organisé qui se dresse devant nous. Et on ne peut compter sur les défections parmi ceux qui sont sur les remparts. Faire appliquer certaines lois ? Mais celles-ci n’existent ou ne sont appliquées que dans la mesure où elles servent justement les intérets des financiers qui aujourd’hui gouvernent depuis la citadelle.
    Néanmoins l’exemple grec nous montre en arrière-fond ce que peut représenter la force populaire. Syriza n’existe que parce qu’elle existe. Les limites de Syriza représentent la composante logique de tout parti au pouvoir condamné à composer avec les Puissants. Si le peuple comprend, pousse en core un peu,, les vrais solutions apparaitront naturellement.

  22. Avatar de Lazarillo de Tormes
    Lazarillo de Tormes

    Je suis Emma.

    Est-ce que quelqu’un sur ce blog aurait connaissance d’un organisme (engagé, activiste) qui aurait en son sein des compétences juridiques en matière de fiscalité. L’idée serait d’envisager la faisabilité d’un mouvement d’objection fiscale.

    1. Avatar de Guy Leboutte
      Guy Leboutte

      Pose la question au CADTM de ton pays. Ce n’est pas leur préoccupation centrale, mais peut-être qu’ils pourront t’orienter.
      La Ligue des droits de l’homme, pareil, c’est bourré de juristes.

    2. Avatar de Thomas
      Thomas

      Pour lancer le mouvement, il nous faudrait plus des informaticiens de génie

      Que des juristes, non ?

      Parce que si on se retrouve un ou deux milliers de courageux avec un redressement fiscal, ça

      fera pas trembler l’édifice…un million par contre…

      Bref, qui connait un Anonymous sur le Blog de Paul ??

      1. Avatar de Béotienne
        Béotienne

        @ Thomas
        Nous ne sommes pas encore « des légions » à nous indigner, encore moins prêts à passer à l’acte de désobéissance civile.
        C’est pour cette raison que la proposition de tribunal moral est intéressante.
        Elle permettra à des « personnalités » de secouer l’opinion publique.

    3. Avatar de CloClo
      CloClo

      Me David de Stefano est calé dans son genre. Mais il a des clients sulfureux !

      En revanche toutes vos histoires de grève fiscale me font furieusement penser aux mouvements syndicaux patronaux qui prônaient le non paiement des cotisations à l’URSSAF, dont un a fini avec une balle dans la tête… Ceux qui les avaient suivi s’en mordent encore les doigts ! La pauvre emma est complètement ridicule et auto-contradictoire au dernier degré avec sa pensée et en total désaccord avec ce que met en oeuvre Syriza dans son pays (faire rentrer l’impôt en faisant payer ceux qui peuvent). Et puis sans rentrées de trésorerie, ça sera encore les plus démunis qui morfleront.

      Au contraire, avec panache, faites don de tous vos avoirs à l’Etat en disant, dans un petit mot d’accompagnement, qu’il en va de votre devoir de solidarité européenne et qu’il lâche ainsi un peu la grappe à nos amis Grecs. Mais évidemment ça, ça compte pour son portefeuille. Le temps des hypocrites est plus facile à vivre comme de bien entendu.

      1. Avatar de Lazarillo de Tormes
        Lazarillo de Tormes

        Merci, je prends note de tout y compris quelques analogies douteuses. Vous semblez inquiet par l’état du monde et très actif sur ce blog dans le colmatage des brèches qui s’accumulent. Est-ce que vous auriez des suggestions constructives pour aborder le « Grand Tournant »?

        Constructives = pas ce que les autres devraient ou ne devraient pas faire mais ce qui vous feriez.

      2. Avatar de zebu
        zebu

        Lazarillo, tu plaisantes ?
        Et tu poses ce genre de question ?
        Sérieux … :))

      3. Avatar de CloClo
        CloClo

        Des suggestions ? Je viens de vous en donner une élégante non, ça ne vous plaît pas ?

        Mais pour aborder « Le Grand Tournant », j’avoue que là je sèche totalement. Tourner le volant vigoureusement ? Mais à droite ou à gauche ?

        Bah dans les deux cas, vu la vitesse, tonneau assuré ! Alors autant aller tout droit Lazarillo, en pilotant avec doigté et en attendant que les frottements fassent leurs effets…

        Ou alors la technique zebu, la conduite accompagnée en montagne, sans frein, sans les pédales et le volant et en plus assis dans le coffre en essayant de réécrire le code de la route.

      4. Avatar de Lazarillo de Tormes
        Lazarillo de Tormes

        Me plaît bien ce blog. Aussi l’hystérie interloquée qui s’installe chez certains. Je vais réfléchir à ce qu’on peut tirer de vos tics. Je serai tolérant…

  23. Avatar de Letourneau Alexandre
    Letourneau Alexandre

    Je suis d’accord avec l’initiative proposée par M.Jorion. Mieux qu’une envie de justice, il s’agit surtout d’éviter que ces personnes ne détruisent notre futur.

    Il est intéressant de constater que l’enquête sur la falsification des comptes grecques en 2001 est au point mort. C’est une situation assez extra-ordinaire ou on reconnait le « délit » mais ou l’on veut pour rien au monde trouver les coupables. Goldman Sachs n’a pas agit seule et tout le monde le sait.

  24. Avatar de Pierre Juillot
    Pierre Juillot

    Pour commencer une réflexion sur les donneurs de leçon de morale fiscaliste, que je recopie d’un commentaire laissé sur un autre billet de blog de M. Jorion… Je précise que je n’ai pas pris connaissance de tous les commentaires, alors…

    « M’enfin…! En quoi être « publiquement  » déclaré, et « assumé », autant fraudeur du fisc que les pourris que l’on dénonce et veut faire condamner et faire payer crédibilise le combat citoyen, responsable, contre les fraudes fiscales des « nantis »…? C’est pas prendre plus qu’un peu les gens les plus crédules pour plus cons qu’ils sont en périodes ou la solidarité n’a jamais eu autant à servir les plus fragiles se multipliant en nombre…? Ces « acteurs-trices » « socialistes » paraît-il, ont-ils-elles déclaré par ailleurs, dans cette presse ou ailleurs, qu’ils-elles provisionneraient un compte à part (sans chercher à spéculer et gagner sur son contenant) destiner à régulariser leurs situations fiscales délictueuses durablement, régulariser ultérieurement avec amendes incluses..? C’est d’un niveau de cour de récréation d’école maternelle…! »

    Cette attitude s’apparentant à du « poujadisme » assumé quelque part, soit « s’abstenir » de payer l’impôt, parce que pas content des fraudeurs amnistiés, etc, « s’abstenir » tant que… (les poules auront des dents…?) plus qu’à une simple « désobéissance citoyenne », au sens ou la solidarité en question ne pourra plus être donnée, apportée aux plus fragiles, par l’État, elle lui nuira au point d’en impacter ceux ci, alors que « la cause » est censée mobiliser, incarner son contraire. Jusqu’au point ou des starlettes et autres « artificialisés » se présenteront dans le chaos les meilleurs et plus « vertueux » candidats démocratiques et politiques…?

    Que dire quant aux risques de dérives vers un « jury populaire » (mis en place en France durant le mandat de droite), expéditif, émotionnel seulement, pour juger sur des »vrais » faits la Troïka, nos dirigeants-es politiques publics, institutionnels, nationaux et européens et plus encore (l’OMC, etc) etc…? La sagesse en ce moment manipulé ou même si les choses dégénèrent échappent à tous contrôles, sera t-elle vraiment du coté du peuple…? Comment en être sur…? Car les revanchards en seront tirer les marrons du feu et ainsi réamorcer un nouveau cycle du capitalisme…

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Tout à fait Pierre, mais ils ont enfermé le psychiatre et se baladent librement avec les clés.

  25. Avatar de zebu
    zebu

    Dans le titre du billet « Troïka : Il va peut-être falloir s’en occuper nous-mêmes ! », il y a certes ‘il va falloir s’en occuper’, mais aussi ‘nous-mêmes’.
    Les Paul Jorion & Co. n’en peuvent mais : le four, le moulin, la rivière, la récolte, la semence, etc.
    Le ‘nous-mêmes’ indique bien que c’est à nous de nous saisir de la chose et que si un tribunal d’opinion est médiatiquement porté par des figures médiatiques, qui lui permettent de diffuser son action, il reste que la constitution d’un tel ‘tribunal’ ne se fait pas comme une pétition ou même un manifeste (qui, en soit, est déjà pas mal compliqué à faire).
    De même, et bien que des tribunaux d’opinion aient pu exister récemment après celui du Tribunal Russel, il me semble que les conditions d’exercice d’un tel ‘tribunal’ ont changé.
    On ne peut guère faire sans les réseaux sociaux aujourd’hui, ni sans internet. D’une part parce que ces médias sont devenus incontournables et d’autre part parce que les médias mainstream reprendront difficilement une telle action, sauf à ce que cela ‘bouge’ réellement.
    Enfin, si un comité de parrainage de personnalités est naturellement envisageable et souhaitable, il me semble que les modalités de fonctionnement concernant la Troïka doivent être différentes, en intégrant les citoyens européens dans la réalisation et la participation : à la fois parce que la réalisation l’exige (surtout si on utilise les médias cités) et à la fois parce que l’objet l’impose, à savoir qu’un tel ‘tribunal’ n’a pas tant pour vocation selon moi à émettre des jugements en droit, mais bien plutôt de permettre aux citoyens européens de se forger un jugement sur la Troïka. Qu’il y ait des suites judiciaires ou non, finalement, importe peu, même si, si c’est le cas (qu’il y ait existence de faits délictueux ou criminels), il est nécessaire de les envisager en portant plaintes devant les autorités judiciaires concernées.
    Il me semble donc essentiel que pour toutes ces raisons les citoyens européens se saisissent de ce ‘tribunal’ :
    1- dans la réalisation :
    1-1 avec des moyens humains : compétences et/ou participation pour créer une plate-forme internet, pour gérer une campagne médiatique, pour organiser les sessions du ‘tribunal’, pour enquêter, pour gérer le site, pour traduire les informations (français, anglais, allemand, espagnol, portugais, italien, grec, …), …
    1-2 avec des moyens financiers : ce genre d’action nécessite, outre le temps bénévole, des moyens financiers, ne serait-ce que pour permettre aux personnalités de siéger au ‘tribunal’ et payer les divers frais
    2- dans la participation :
    si le comité de parrainage aurait une fonction de ‘magistrat’, les citoyens européens devraient avoir une fonction de ‘jury populaire’, ce qui nécessite que ces citoyens s’inscrivent sur des listes de jury. L’idée n’est pas tant que des représentants puissent être désignés (élection, tirage au sort) mais qu’un système de vote puisse s’exercer pour ce ‘jury populaire’ constitué de tous les citoyens européens inscrits sur les listes du jury.
    Les ‘magistrats’ (personnalités) organisent les débats, c’est-à-dire définissent les points que le tribunal doit pouvoir traiter, le ‘jury populaire’ débat puis vote. Le ‘jury’ peut évidemment proposer aux ‘magistrats’ des pistes de débats à organiser.
    3- dans les propositions :
    Un tel ‘tribunal’ aurait plus de force (et serait moins exposé à la critique) s’il pouvait aussi faire des propositions, à chaque fois par exemple un vote sur un débat était organisé, que ce soit sur la Troïka et son existence, sur les poursuites judiciaires à effectuer ou sur les sujets affiliés : dette, crédit, banques, austérité, etc.
    Tout ça, c’est du taf.
    Alors, qui n’en veut ? (paraît que le travail disparaît, m’enfin, ça dépend duquel !)

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Il me semble avoir aperçu Randall Patrick McMurphy à travers la lucarne …

    2. Avatar de Otromeros
      Otromeros

      en particulier @ Zebu….

      Court mais instructif ….sur Twitter , en réponse à une question concernant son avis sur le reportage « Théma » d’ARTE…..Jean QUATREMER répond laconiquement : « nul« …….
      Autant savoir…(et analyser plutôt que jeter par principe).

      1. Avatar de zebu
        zebu

        Réponse ‘de principe’ de Quatremer. ‘Nul’ besoin de le savoir, encore moins de l’analyser.

  26. Avatar de Pierre Juillot
    Pierre Juillot

    @ zebu.

    Vos propositions sont intéressantes quant aux « intentions » affichées, et primaires. Reste à voir comment tout cela va faire évoluer le débat… et qu’en restera t-il…

    Pour autant je ne démords pas de la première partie de mon commentaire quant aux « réelles » intentions d’acteurs-trices prétendument « socialistes » et « solidaires », surtout quant en France dans le même temps… des « enfoirés-es » se font donneurs-euses de leçons de servilité, flexibilité, docilité…
    A ce sujet d’ailleurs, j’ai publié sur les comptes facebook de Résistance d’Abord et pierrosanslalune ce qui suit…:

    « Pour quels acquis sociaux, pour quels droits arrachés de combats acharnés, sanglants dé-fois, mortifères aussi malheureusement, se sont battus ces « enfoirés-là », et peuvent s’en revendiquer victorieux et « vertueux », « exemplaires », donnant pire qu’une leçon de moral à la jeunesse, mais un devoir de servilité, de « corvéablilité », sans en assumer clairement ses complexes d’égoïstes « droitisés » …?

    Ils ne comptent que sur l’inculture des masses et des médias de masse l’entretenant, comme le font le fhaine, les extrêmes droites en général, l’ump, le ps, les centres, etc et de manière globale la « religion féroce » de l’argent roi, de l’individualisme, pour convaincre les plus crédules et décérébrés de leur « bonnes intentions » et fautes de communications…

    Au vu de leur âge moyen, et « préférence politique nationaliste », pour certains-es, les acquis en question sont les 35 heures seulement et encore…!?

    Car cette génération là, « d’artistes droitisés » sur le « retour », tardant à crever… n’a ni connu de combat pour les congés payés, etc, ni pu en être quant ils ne portaient que des couches aux liserés dorés… ou barbotaient dans les slips et culottes de leurs mères et pères soixante-huitardes. Ces « artistes » arrivistes ne sont que des conservateurs profiteurs craignant pour leur place et fesse (de fraudeurs fiscaux peut être…?).

    Alors même que plus que jamais le besoin de solidarités intergénérationnels, inter-classes, Étatiques, institutionnels aussi (cas des 9,9 milliards d’euros par ans de non recours, d’aides sociales non redistribuées aux ayant-droits, aux cotisants-es), se fait plus pressant que l’austérité, plus urgent que le remboursement des dettes publiques illégitimes pour avoir socialisées les dettes et pertes privées (en 2007/8) de celle classe de riches arrivistes touchant tant et tant d’argent public, au vu de la multiplication du nombre de pauvres, jeunes entre autres, mais surtout enfants, dont leurs parents en sont à compter le 10 du mois quels besoins seront à sacrifier, dont certains enfants et parents meurent dans les rues, ces portes paroles des « resto-du-coeur » (assoc qui voit et ses moyens de financements européens, Étatiques, disparaître alors que les dons privés sont défiscalisés, et la jeunesse bénévole fuir ses rangs) en appellent à ce que la jeunesse se bouge pour quoi au juste…? Pour jouer les bénévoles et fermer sa gueule…? Pour se battre collectivement ou individuellement..?

    Plus qu’une maladresse artistique comme de com’ de l’assoc en question, cette chanson et ses interprètes sont une insulte, une injure faite à la jeunesse, à l’Histoire des batailles sociales, et à la solidarité devant être arbitrée par le politique, les institutions, solidarité qu’ils refusent aux plus pauvres… en les invectivant et les enjoignant à se battre entre eux seulement, insulte sur laquelle ils comptent faire leur beurre… Ces « artistes », la main sur le cœur paraît-il (ou sur le portefeuille placé sur ou à la place du cœur) et cette assoc, ignorent-ils-elle vraiment l’ampleur dévastatrice socialement individuellement comme collectivement, que représente le scandale des 9,9 milliards d’euros par ans de non recours…?

    Pierre Juillot. »

    http://www.lepoint.fr/societe/coluche-reveille-toi-les-enfoires-sont-devenus-reacs-26-02-2015-1908269_23.php

    http://www.humanite.fr/protection-sociale-le-scandale-des-99-milliards-deuros-non-distribues-557688

    1. Avatar de vigneron
      vigneron

      Avant-dernière phrase, à biste dé nas, plus de 150 mots…

      1. Avatar de Julien Alexandre

        Tu as le nez fin : 155 mots, 1000 caractères (si si, tout rond) avec les espaces.

      2. Avatar de Pierre Juillot
        Pierre Juillot

        @ Vigneron.

        Cela vous sied t-il mieux ainsi…?

        Alors même que plus que jamais le besoin de solidarités intergénérationnels, inter-classes, Étatiques, institutionnels aussi (cas des 9,9 milliards d’euros par ans de non recours, d’aides sociales non redistribuées aux ayant-droits, aux cotisants-es), se fait plus pressant que l’austérité, plus urgent que le remboursement des dettes publiques illégitimes pour avoir socialisées les dettes et pertes privées (en 2007/8) de celle classe de riches « artistes » arrivistes touchant tant et tant d’argent public, qu’à t-elle à dire au sujet des cas de non recours…?

        Surtout au vu de la multiplication du nombre de pauvres, jeunes entre autres, mais surtout enfants, dont leurs parents en sont à compter le 10 du mois quels besoins seront à sacrifier, dont certains enfants et parents meurent dans les rues, ces portes paroles des « resto-du-coeur » en appellent à ce que la jeunesse se bouge pour quoi au juste…? Pour jouer les bénévoles et fermer sa gueule…? Pour se battre collectivement ou individuellement..?

        Notons que cette assos voit et ses moyens de financements européens, Étatiques, disparaître alors que les dons privés lui étant fait sont défiscalisés, et la jeunesse « bénévole » fuir ses rangs. Il irait de son « prestige » alors seulement…?

    2. Avatar de zebu
      zebu

      ‘primaires’ ? oO
      Je ne vois pas bien le rapport avec les enfoirés, mais si vous le dîtes …

      1. Avatar de Pierre Juillot
        Pierre Juillot

        Primaires dans le sens ou ce qu’il en résultera des propositions et principes, dans la pratique et… pourrait passer voire disparaître au rang de secondaire au vu du fil des débats et évènements.

        Le rapport avec les « enfoirés » est il me semble dans l’attitude « poujadiste » pour la bonne « cause », pour donner une leçon somme toute à l’Etat et aux fraudeurs-euses paraît-il , d’une partie du « showbiz » Britannique, et celle donneuse de leçon à la jeunesse ne se bougeant pas assez parait-il… d’une partie du « showbiz » français, se drapant de la « vertu » la « solidarité » derrière une assoc et un « évènement culturel », sans en avouer et assumer sa nature privatisée… contre celle d’un État protecteur donc.

      2. Avatar de zebu
        zebu

        Ah, oui, tiens : ‘poujadisme’. Cela devait forcément venir.
        On avait déjà fait ‘populisme’ (je vous rassure, pour certains, c’est un gros mot).
        Akwabon, hein …
        Allez, portez vous bien.

  27. Avatar de vigneron
    vigneron

    Crédit Agricole, qui a perdu (au moins) 10 milliards sur 28 engagés en Grèce (90% sur Emporiki), ils seront parties civiles ou accusés ?

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Tsss selon zebu, les banques n’ont rien perdu et sont l’avant garde du fascisme…. Bref, j’ai pas tout lu son texte plus haut en billet invité (beaucoup trop long, j’ai décroché, ZZzzzzzz), bref, tout ce qui est excessif est insignifiant comme disait l’autre. Balancer du fasciste et raciste à toutes les sauces c’est le meilleur moyen de se condamner à ne plus penser, et mélanger tout dans un brouhaha stupide banalisant, mais qui cela étonnera ?

      1. Avatar de roberto Man

        Allez, courage! CloClo! Vous y reviendrez demain… et finirez peut être par comprendre la pensée de noble Zebu, mais tant que vous avez pas tout compris.. abstenez vous de juger à l’emporte pièce : « excessif » et « insignifiant » ? Si vous n’êtes pas d’accord et souhaitez vous exprimez, merci de bien vouloir prendre la peine de conforter et d’argumenter, ceci étant a priori un espace de commentaire ouvert à la réflexion avant tout, meme si au détour d’une réflexion cela nous arrive tous de lâcher une ou deux humeurs. Hugh!

      2. Avatar de Jacques Seignan
        Jacques Seignan

        @ CloClo, quand vous critiquez l’utilisation du mot « fascisme » dans le billet de Zébu, je suppose que vous critiquez également Paul Jorion qui parle de fascisme en col blanc et qui ainsi se condamnerait à ne plus penser.
        et que dites-vous de religion féroce ? Mais au fond lisez-vous les textes de Paul Jorion ? Sont-ils trop longs, excessifs et insignifiants pour votre grandeur intellectuelle ?
        Mon ami Lazarillo a eu une bonne formule « hystérie interloquée ».

        PS – Lazarillo : perds pas ton temps…

      3. Avatar de CloClo
        CloClo

        Oh l’idiot ici c’est moi, à preuve du contraire, n’inversons pas les rôles, voulez vous bien ? Vous conseillez aux autres de ne pas perdre leur temps, mais vous le faites vous même. Un peu de logique Seignan. Comment voulez-vous qu’on vous suive sinon ? Mais sur ce coup, vous m’évitez de perdre le mien plus longuement. Débrouillez-vous avec vos questions.

      4. Avatar de zebu
        zebu

        Laisse tomber, Jacques : ‘ça’ n’en vaut pas la peine, ‘ça’ ne vaut même rien du tout, ni peine, ni pitié.

      5. Avatar de CloClo
        CloClo

        Zebu, tes tics et tes modes dans l’expression devraient finir par allumer quelques clignotants comme de bien entendu chez tout individu en possession de ses moyens. L’Espagnol a raison, ce blog est passionnant et est une source sans cesse renouvelée d’émerveillement. La paille et la poutre comme disait un vieux conte pour adultes, ou les premiers seront les derniers dans la même veine. Pour les chiens, la caravane passe mes cocos.

      6. Avatar de CloClo
        CloClo

        Allez un petit coup de démonstration à la volée, à cette heure vous êtes pas humains les mecs :

        Refuser donc la rémunération de l’épargne pour accéder à un crédit non pas gratuit mais dont le taux d’intérêt sera structurellement faible (les taux d’intérêts actuels sont faibles parce que les banques centrales ont inondé les marchés financiers de leurs liquidités, provoquant d’ailleurs des dysfonctionnements graves à terme) serait de l’intérêt de touts ceux qui n’appartiennent pas aux 10% les plus riches.

        Ca vient de Monsieur le professeur zebu plus haut, dans son billet. Comme il énonce lui même en quoi sa proposition est fausse de nos jours, car c’est déjà faible il est vrai, qui lui expliquera qu’elle est encore plus fausse aussi pour le passé en fonction d’un fait économique bien connu qu’ont bien expérimentés ses parents en payant leur maison ? En conséquence de quoi il brasse gravos de l’air le gars. Alors pitié, prêter encore de l’attention aux inepties que ce garçon écrit sur ce blog, ça sera sans moi. Ce type est un médecin malgré lui. Avec lui les serviteurs de « la religion féroce » se tordent de rire et moi avec.

    2. Avatar de François C.
      François C.

      10 milliards !? Devraient prendre Jérôme Kerviel comme conseiller…Houp’s, pardon…

    3. Avatar de Dominique Gagnot
      Dominique Gagnot

      Si on regarde par le petit bout de la lorgnette, on trouve des banques qui, parfois ont perdu, et beaucoup plus souvent gagné, sinon elles auraient disparues, et leurs dirigeants et actionnaires n’auraient pu se remplir les poches.
      Mais ce n’est pas en focalisant sur un cas particulier qu’on verra grand chose.

      Il faut reprendre l’histoire par les début dans les années 70, pourquoi on a fait ça:
      – volé le contrôle de la monnaie à la démocratie,
      – libéré les échanges, sans discernement,
      – développé la fraude fiscale organisée,
      – imposé une monnaie commune et ses effets délétères,
      – favorisé la spéculation, qui ruine les économies réelles,
      – généralisé le chômage de masse, et la paupérisation des populations, plutôt que de réguler le marché du travail,
      – laissé sombrer le tiers monde (qui pourtant nous approvisionne en MP,)
      – etc.
      Curieusement, toutes ces anomalies servent les intérêts de la Finance.

  28. Avatar de Dominique Gagnot
    Dominique Gagnot

    Quand hier j’ai lu cette initiative de Paul Jorion, j’en suis resté bouche bée, tant l’idée me paraissait à la fois incongrue (réflexe conditionné), et évidente…

    Nous sommes sous un gouvernement (la Troïka) d’occupation, sans légitimité. Gouvernement que des élus ont laissé s’installer, préférant sacrifier l’intérêt des peuples, au profit de celui des banquiers à qui ils ont abandonné le pouvoir suprême, celui de contrôler la monnaie. D’une manière générale ils leur ont, en pratique, abandonné les politiques sociales et économiques, dont l’objectif fut réduit au seul enrichissement des financiers et des gros rentiers, au mépris de tout le reste…

    Ce n’est pas le lieu d’instruire le procès, d’autant qu’il y en aura très long…
    Comme dit plus haut, c’est comparable à Nuremberg sur bien des aspects.
    Je ne sais combien de temps il faudra pour que cette idée se transforme en réalité, mais c’est génial de l’avoir lancée. D’autant que plus le temps passe, plus ils placent leurs « cliquets ».

    1. Avatar de vigneron
      vigneron

      Arrêtez avec Nuremberg, c’est non seulement obscène mais encore zéro crédibilité garanti.

      1. Avatar de Dominique Gagnot
        Dominique Gagnot

        Ok, du point de vue méthode, ça n’a rien à voir.
        Les premiers étaient expéditifs, et ne faisaient pas dans les détails.
        Nos contemporains sont plus vicieux, et soucieux des formes. Ce sont des gens bien éduqués.
        Dans le premier cas, il s’agit d’un génocide, et dans le second d’un génocide économique.
        Ou encore, dans le premier cas, on extermine directement, dans le second on pousse au suicide, et on encourage des extrémistes à venir aider.
        Sur le long terme le résultat est le même.

  29. Avatar de timiota
    timiota

    Si on parle gros sous, le gouvernement fera le compte de combien lui coûte la grogne fiscalo-resistroikiste d’un côté, et combien « lui » coûte la chute partielle de la maison CA+Socgen+BNP par défaut sur les bons grecs.
    Je crains qu’en dessous d’un ticket à 10 Milliards d’euros cash (dur à réunir même en Europe) on soit sur une impasse.
    En revanche, le harcèlement moral « resistroikiste » (en s’inspirant de l’activisme des Klarsfeld quand ils virent que les criminels nazis étaient légalement inattaquables en Allemagne tant que la justice en France n’avait pas refermé leur cas, et elle ne le pouvait pas sans les avoir déféré en chair et en os) pourrait faire mouche. Des gens non élus qui font basculer des milliards en Grèce et Portugal par dessus les parlements, ça doit passer le filtre de « z’avakapavivre aud’ssus d’leurs moyens, ces grecs ».

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta