LE TEMPS QU’IL FAIT LE 31 MARS 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 31 mars 2017. Merci à Pascale Duclaud !

Bonjour, nous sommes le vendredi 31 mars 2017 et vous l’avez sans doute vu, j’ai mis un avis aussitôt que sa compagne m’a appelé : François Leclerc qui nous fait une veille sur l’actualité – qui nous parle beaucoup de l’Europe, des aventures de l’Europe depuis pas mal d’années, qui nous parle de Fukushima, qui nous parle aussi des choses dont on parle très très peu dans les journaux (les migrations et les réfugiés) – et François Leclerc n’est pas bien. Il est à l’hôpital, dans un coma artificiel. Je vous tiendrai au courant. [P.J. : François Leclerc va aujourd’hui beaucoup mieux].

Difficile de parler d’autre chose… Autre actualité, j’ai demandé à Panagiotis Grigoriou, via son site greekcrisis.fr, que ses papiers soient publiés systématiquement aussi sur mon blog. Il m’a fait le plaisir de dire oui.

Quoi d’autre dans l’actualité ? Demain : demain si vous êtes à La Rochelle, venez m’écouter ! Je serai en débat sur les questions de ce qu’il faudrait faire. C’est un grand festival écolo, « écologique » plutôt, et on parlera de ce qu’on peut faire pour maintenir les conditions d’existence du genre humain à la surface de la terre. Une tâche qui n’est pas sans être extrêmement difficile en ce moment… !

Mercredi : mercredi je serai sur France Culture à l’heure du déjeuner, à la Grande Table. Vous pourrez m’entendre. Pour le moment, ces jours-ci on m’interroge énormément sur la Taxe robot. Cette idée de Taxe robot, je croyais que j’avais été la seule personne à parler de ça mais j’ai vu une liste récemment où on mentionne trois autres noms, des noms que très honnêtement je ne connais pas. Je vais m’informer pour voir qui sont ces autres personnes qui parlent de cela dans d’autres pays. Si c’était en France, bien entendu je serais au courant (… si c’était en français, je serais au courant…). Alors vous allez voir, il y a un entretien, l’entretien qui aurait dû passer sur FR3, qui n’est pas passé parce que Mme Mady Delvaux qui s’était proposée de parler de ça – je crois que c’est au Parlement Européen ou à la Commission Européenne – a retiré le paragraphe qui concernait cette Taxe robot au dernier moment et donc ça n’a jamais été discuté encore. Mais bon, FR3 m’a fait l’amabilité de me communiquer la vidéo qui avait été faite et je l’ai mise en ligne à votre usage.

Alors hier aussi, un débat paru dans le quotidien belge La Libre Belgique à ce sujet. Vous avez peut-être vu, il y avait déjà un débat sur la Taxe robot (c’était il y a quelques jours, peut-être une semaine ou une dizaine de jours) dans le journal Le Parisien : où là aussi on m’opposait à une personne qui était contre. Et bon… ce n’est pas accidentel… Dans les deux cas, c’est quelqu’un… ce sont des personnes qui représentent les milieux patronaux qui aimeraient bien que l’argent produit par les robots vienne plutôt de leur côté. C’est… « C’est humain ! » comme on dit… Voilà, « c’est humain ».

Qu’est-ce qu’il y a encore ? Il y a encore pas mal de choses.  Ah oui ! hier a paru dans le magazine Trends – Tendances  en Belgique (magazine, voilà, du monde des affaires, de très très bonne qualité) mon plaidoyer pour la Taxe robot, à l’intention du public belge. C’est un plaidoyer systématique, ce que je n’ai encore jamais fait jusqu’ici. C’est une sorte de démonstration. Quand cela aura été en vente pendant une semaine, je ferai comme d’habitude avec mes chroniques dans Trends – Tendances : je le publierai sur le blog.

Heu… mais il y a d’autres choses qui sortent ! Dans le magazine d’informatique 01   il y en a aussi en France, il va aussi sortir une production à moi sur cette question de la Taxe robot. Sur le site d’archives de l’INA, il y aura également un texte. Et puis j’oublie encore… Encore une chose qui… Ah oui oui ! dans l’Huma dimanche ! Dans l’Huma dimanche bientôt, également à ce sujet-là : on m’a promis un certain nombre de pages, ce qui est très sympathique. Donc, voilà : vous verrez un bombardement de Jorion sur la Taxe robot, apparaissant un peu partout. (Rires)

Alors euh… Il faut que j’aille vite. Il faut que j’aille vite parce que je vous fais toujours des allusions à ces deux gros projets qui m’occupent depuis pas mal de mois et je vous avais dit – pour allécher les personnes qui croient peut-être qu’il ne se passe plus rien sur le blog – que j’allais dévoiler ce matin quelques indices pour vous encourager à atteindre avant minuit ce soir l’objectif 1500 euros mensuels. Alors les indices sont les suivants : quand on fait une bande dessinée comme Ghost in the Shell, on peut la porter à l’écrrrrrr…… je n’en dis pas plus, voilà, bon, d’une manière ou d’une autre, sous forme de film ou sous forme de dessin animmmmm…… Voilà, premier indice ! Et alors, deuxième indice (l’autre gros projet) : quand on n’est pas content de la manière dont les politiques se conduisent, ce qui est je crois notre cas à tous en ce moment dans divers pays, eh bien on peut taper du poing sur la table soi-même en écrivant un maniffffff…… Bon, je n’en dis pas plus pour ne pas révéler de quoi il s’agit, mais voilà ! Donc voilà ! : si vous avez compris les choses que je vous ai dites, vous avez compris que ça demande énormément de boulot et en particulier pour un des deux projets. Dès que je quitte la table ici, je vais encore pendant une heure et demie – parce qu’il y a une « deadline », une échéance    je ne vais travailler qu’à ça avant de passer à autre chose. Voilà ! Que de l’actualité parce que il se passe des choses… Pour François Leclerc, bien entendu je vous tiens au courant. Voilà ! Allez, à bientôt !

Partager :