Autres temps, autres mœurs (bis)

Le Monde, le 16 avril 2018 :

Concernant le voile, Emmanuel Macron a affirmé qu’il nous « insécurisait » car il n’était « pas conforme à la civilité qu’il y a dans notre pays, au rapport qu’il y a entre les hommes et les femmes ». « Nous sommes attachés à cette égalité qu’il y a entre l’homme et la femme, nous ne comprenons pas qu’il y ait cette différence, cette distance, cette séparation, a-t-il ajouté. C’est ça qui vient bousculer notre philosophie profonde. »

Le Blog de Paul Jorion, le 1 er octobre 2013 :

Quand j’étais petit, les rues étaient pleines de femmes voilées. Nous les enfants, nous étions curieux, et souvent nous nous retournions, parfois en gloussant. Les adultes eux n’y prêtaient aucune attention. Et puis, peu à peu, les nonnettes ont disparu.

17Shares