Projet de 4e de couverture – Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain Jorion & Burnand-Galpin

Ouvert aux commentaires.

Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain

Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin

À titre individuel, nous n’avons jamais été aussi riches et en aussi bonne santé. Au même moment, la survie de l’espèce humaine dans son ensemble n’a jamais été aussi menacée. En dépassant la capacité de charge de notre environnement, nous mettons en cause aujourd’hui notre propre existence.

Le constat de notre vulnérabilité est maintenant bien partagé. Mais que faire ? Les tentations sont nombreuses : celle du repli sur soi du survivalisme, celle de la fuite en avant du transhumanisme, celles aussi hélas de l’eugénisme et de l’exterminisme visant à éliminer une partie de la population jugée nuisible ou inutile.

Relevons la tête tant qu’il en est encore temps et réalisons qu’un autre avenir est possible : la rébellion contre l’extinction est désormais en marche, poursuivons-la, soutenons-la de la réflexion programmatique que l’on trouvera ici.

Réquisitionnons toutes les ressources : mettons à profit nos connaissances, mobilisons les citoyens du monde, et engageons nos États dans un effort de guerre contre l’extinction. Seule une entreprise de cet ordre est à même de garantir une véritable transition humaniste, sociale et écologique vers un monde remis à neuf. Cette fois sur une base de pérennité.

À paraître chez Fayard en avril 2020.

Partager :

11 réflexions sur « Projet de 4e de couverture – Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain Jorion & Burnand-Galpin »

  1. Je supporte à 100%.
    Très bien d’avoir des auteurs de générations différentes. A cet effet, il serait peut-être intéressant de mentionner leur bio sur cette 4e de couverture?

    Et leur âge si c’est encore politiquement correct 😉

    1. Je crois que, pour le coup, « Au même moment », ils ont le même âge.
      Plus, nous avons toutes et tous le même âge, maintenant :
      Ni mieux ni pire
      Oui je suis comme toi
      Du genre humain

      1. Paul,

        Je ne savais pas que tu faisais travailler des mineursJ’ai trouvé le pot-aux-roses de toute cette créativité

        Dommage parce que…
        1. la valeur n’attend pas le nombre des années,
        2. les conclusions sont les mêmes malgré la différence de génération

        A défaut d’âge, un CV, une photo 😉 ?

      2. Rhhho
        Il est déjà apparu en photo et de précieuses informations ont été donnés, soyez un peu attentif. :- )

        Aussi, cette perspective de Guerre contre le chaos est très exaltante merci.

      3. Rien n’est plus sérieux que l’humour, si l’on juge que le comique et le tragique sont les deux faces, ou dirons-nous plutôt aujourd’hui, les deux pôles d’une même planète.
        Vous seriez donc un comique sérieux ?, si en vrai, vous m’aviez répondu ici sous le couvert de l’humour.
        Mmm, j’imagine déjà votre réponse : – Non !

  2. @Lucas,

    Oui bien sur que je connais Vincent et ses articles très intéressants.

    Je donne mes suggestions avec le regard d’un lecteur/acheteur potentiel qui n’est pas sur ce site: C’est en pensant à celui qui achètera le bouquin en librairie (ou en ligne) et qui ne connaît pas toutes les qualités des auteurs de cet intéressant ouvrage que je suggère de rajouter quelques informations, démontrant la variété des profils (et d’âge) des auteurs. C’est ce genre de ‘métadonnées’ qui est utilisé sur tous les sites de vente en ligne.

    Il y a certainement un plus grand public à atteindre que les quelques milliers de visiteurs de ce blog qui apprennent trois ans à l’avance ce qui va se passer ou discuter…

    Nous, nous sommes blasés à l’extinction 😎 mais pas tout le monde….

  3. Suggestion ( dans l’attente de lire cet ouvrage!) : Si c’est encore possible, changer le mot  » fragilité » par  » vulnérabilité »?

  4. Je ne voudrais pas casser l’ambiance, mais il ne faut pas se faire trop d’illusions sur la volonté générale de sauver le genre humain.
    Je pense plutôt que nous assisterons à un asservissement d’une grande partie de l’humanité par une minorité. ( ceux qui seront dépositaires du savoir 4 ou 5. 0….ou plus.)
    Il se peut même que ce soit à ce prix là que l’on évitera un carnage général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.