4 réflexions sur « La planification en URSS et en Chine contemporaine, par Vincent Burnand-Galpin »

  1. Pourriez vous mettre en lien le document présentant les objectifs du plan 2016-2020 dont il question dans l’article ?
    Merci d’avance

  2. 2 questions directes : Entre « Capitalisme d’État et Communisme de marché », quel est le paramètre directeur ultime ?
    Comment la Chine a-t-elle pu acheter de la dette américaine, tout en assurant son propre développement industriel ? Est-ce que cela lui permet vraiment d’influer sur les discussions commerciales en cours ?

    Questions additionnelles, dans le même ordre d’idée. Est-il vrai qu’en allemand, Endettement est synonyme de « Péché ». Est-ce le paramètre directeur religieux ?
    En France, comment les Communes et les Régions ont-elles pu nous endetter sans la bénédiction de Paris ? Exemple : une législation récente donne aux Communautés de communes la mission « Tourisme ». Notre commune fait passer ce budget au profit d’une nouvelle ligne intitulée « Animation » et elle construit un nouveau bureau d’accueil touristique de 2 M € sans oublier un aquarium couvert d’une Société d’Economie Mixte.
    Je fais l’hypothèse que ceci est de l’opportunisme et pas une politique de Droite ou de gauche. C’est du trumpisme à l’échelon local mais l’exemple vient de haut et comme en écologie, il faut une connaissance approfondie du système pour désamorcer ces mauvaises habitudes. En écologie, bactéries et virus nous vengeront car ce sont les germes qui définissent les limites de l’écosystème. Mais en économie ils prennent un peu plus de temps pour reprendre la main !

    1. Comment la Chine a-t-elle pu acheter de la dette américaine, tout en assurant son propre développement industriel ?

      Avec une balance commerciale très en faveur de la Chine par rapport aux US depuis les années 90, que faire avec tous les dollars qui s’accumulaient en Chine ? Les placer dans quelque chose du rapporte du « coupon » (= des intérêts) : des Bons du Trésor US, des titres adossés à des « mortgages » (prêts au logement [Achtung ! pas « hypothécaires » !] primes ou subprimes), des prêts-étudiant.

      Est-ce que cela lui permet vraiment d’influer sur les discussions commerciales en cours ?

      Tu parles ! Pourquoi est-ce que les Américains ont dû nationaliser les dettes subprime et étudiante ? Ce n’est pas vraiment dans leurs gènes n’est-ce-pas ? de nationaliser ! Parce que les Chinois ont dit : « Eh ! c’est NOTRE fric, on va vous dire exactement ce qu’il faut faire ! ».

      Est-il vrai qu’en allemand, Endettement est synonyme de « Péché ». Est-ce le paramètre directeur religieux ?

      Pour le « Schuld » à la fois dette et péché en allemand, dont on fait grand cas en France, je suis très sceptique : est-ce que les enfants en France refusent de boire du « lait » parce que c’est « laid » ? (un enfant toutes les 2 générations à mon avis 😉 ).

Les commentaires sont fermés.