Vidéo – Les cryptomonnaies ont-elles un avenir ?

Pour la plupart des gens, le moyen de quitter leur condition n’est offert que par des loteries.

Partager :

73 réponses à “Vidéo – Les cryptomonnaies ont-elles un avenir ?

  1. Avatar de ebolavir
    ebolavir

    Nabilla Benattia exerce le métier d’influenceuse (je ne vais pas être le seul ni le premier).

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      on a les références qu’on peut . désolé !

  2. Avatar de un lecteur
    un lecteur

    La loterie, les « subprimes », la bouffe industrielle, les bitcoins, la retraite à 65 ans, etc.., vendre de l’espoir « facile » sans douleur, pour mieux les essorer.

  3. Avatar de christian brasseur
    christian brasseur

    De tous les trucs imaginables utilisés pour plumer les pigeons, la création monétaire ex nihilo ne pourrait-elle pas émerger de ce secteur des jetons commercialisables, décentralisé, et sans réglementation? Ce qui ne serait pas réalisable dans le cadre d’une véritable politique monétaire .

  4. Avatar de Guy Leboutte

    Le Lotto a été inventé par un riche banquier en Angleterre au XIXe siècle, dans le but de financer l’achat d’oeuvres d’art pour les musées. Comme Paul le dit ci-dessus, les riches ne jouent pas au lotto, ils ont des moyens bien plus efficaces et certains de gagner de l’argent.
    La merveille, c’est qu’avec le lotto des gens y jouent et financent des musées qu’ils ne visitent pas, pour des gens qui ne jouent pas au lotto et visitent les musées.

    4
    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Tiens, ça me rappelle quelque chose !
      https://amp.lepoint.fr/2251066
      Les Pinson Charlot expliquaient très bien comme la grande bourgeoisie (quand elle n’est pas aristocratique) faisait financer la restauration de leur château ou demeure familiale « classée » en créant des fondations alimentées par de richissime étranger (qui pouvaient ensuite s’en vanter sur leur carte de visite) et même parfois avec des fonds publics (subventions en échange d’une ouverture au public quelques jours par an.
      Qui sont donc les heureux propriétaires des bâtiments inscrits chaque année sur la liste de Stéphane Berne (au patronyme bien choisit s’il en est 😉)
      Les riches ont toujours besoin d’argent !

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        😱 pas relu !
        🙏😔

      2. Avatar de Khanard
        Khanard

        Pinçon Charlot, svp ! y’en a un des deux qui ne siffle plus beaucoup !

        1
    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      mais qu’est ce que vous avez tous aujourd’hui ? Loto et non pas Lotto ! Est ce que j’écris Khanard avec un « c » ?

      1. Avatar de Paul Jorion

        « Lotto » pour le loto et la loterie au Royaume-Uni.

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          merci pour cette précision . Je ne suis pas spécialiste loin s’en faut de la langue de Shakespeare .

      2. Avatar de Guy Leboutte

        C, euh, K hanard

        Ah, ça doit être parce que Leboutte et pas Leboute !

        1. Avatar de christian brasseur
          christian brasseur

          Entre condruziens, on sait bien que le LOTTO n’est pas seulement anglais, right? 😉

          1. Avatar de Guy Leboutte

            yesse, je dirais right en français aussi 🙂

    3. Avatar de Garorock
      Garorock

      https://www.mediapart.fr/journal/economie-et-social/221122/les-oeuvres-d-art-un-eldorado-speculatif-et-fiscal-pour-les-plus-riches

      Nous vivons une époque formidable!
      Elle l’est un peu plus pour les uns que pour les autres. C’est tout.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        Pierre Bourdieu et Alain Darbel, L’amour de l’art : Les musées et leur public, Paris, Les Éditions de minuit, coll. « Le sens commun », 1966

        Après avoir lu cet ouvrage plus rien n’est étonnant

        1
    4. Avatar de Jacques Racine
      Jacques Racine

      Je croyais que c’était Casanova qui avait créé le loto… séducteur plutôt qu’influenceur!

  5. Avatar de Khanard
    Khanard

    Excellente nouvelle !!!!! Après avoir regardé cette vidéo j’en conclus haut et fort ….que je suis sain psychologiquement et que je n’ai pas d’espoir puisque je n’adhère pas du tout à ce machin chouette de bitcoins ! d’ailleurs je n’ai jamais joué à des paris , au casino, au tiercé, et tutti quanti

    pourtant je suis dans la panade financièrement alors comment expliquer cette contradiction ?

    L’intelligence ?

    1
  6. Avatar de Olivier Brouwer
    Olivier Brouwer

    Cher Paul, j’ai été voir les commentaires de Youtube sous la vidéo du Média, je t’ai trouvé bien patient vis-à-vis de gens qui n’y connaissent visiblement rien et qui se permettent de dire « ce vieux monsieur », « il n’y connaît rien », « il n’a rien compris », « sectaire », « il désinforme », etc, etc. Il y en a même un (un au moins, parce que je n’ai pas tout lu !) qui a dit que si tu avais prédit la crise des subprime, c’était sûrement que tu avais eu du bol !
    Ma conclusion est la suivante : le monde de gauche ne te connaît pas. Ou plus. Et j’ai même une explication : tu n’apparais quasiment plus dans les médias (même Blast, à ma connaissance, ne t’a jamais invité, ce que je ne m’explique pas).
    Pour faire sérieux il faut apparaître régulièrement, sinon tu perds ton crédit (sans jeu de mots !).

    3
    1. Avatar de Paul Jorion

      Ah la la ! Quand je disais que tout allait mal 😀 !

      3
    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      Malheureusement s’il n’ y avait que PJ qui disparait des médias d’information . Le paysage médiatique est d’une pauvreté intellectuelle affligeante . Et comme la nature a horreur du vide on voit apparaître des spécialistes multicartes qui savent tout sur tout mais en fait ne savent qu’un petit peu sur tout c’est à dire rien .

      1
      1. Avatar de Olivier Brouwer
        Olivier Brouwer

        Oui, et c’est pourtant pas compliqué de comprendre que les cryptos ne sont adossées à rien ! Même moi je l’ai compris, c’est dire ! 😉

        1. Avatar de Paul Jorion

          P.S. Pour ce qui est de « Blast », cela a sûrement à voir avec le fait que je n’ai jamais caché que Denis Robert s’était fourvoyé quand il s’était attaqué à Clearstream, n’ayant pas compris que ce qu’il reprochait à la firme n’était rien d’autre que le fonctionnement absolument normal d’une chambre de compensation (on ne se fait pas que des amis en ayant son franc-parler 😉 ).

          Re-P.S. + les ennemis supplémentaires que je me serai fait auprès des Marxistes quand j’ai fait remarquer l’autre jour sur le Média que Marx aura favorisé (involontairement, je veux bien) l’augmentation faramineuse des dividendes en insistant sur le fait que les machines sont du capital fixe, rendant invisible dans la comptabilité le remplacement des travailleuses et travailleurs par des robots et de l’IA.

          Rappel de mes crimes de lèse-majesté anti-Marx précédents : avoir souligné qu’il fallait être vraiment nul pour avoir suggéré que ET le niveau des salaires * ET la fixation des prix ** NE relevaient PAS de la lutte des classes (fallait le faire quand même !).

          * pour déforcer le Trade-unionisme et soutenir la voie révolutionnaire comme seule possible
          ** pour se réserver sur ce qu’il dirait sur le « mode de production asiatique »

          2
          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            n’ayant pas compris que ce qu’il reprochait à la firme …

            En d’autres termes, il pensait que c’était une espèce de complot, D.Robert?

          2. Avatar de Khanard
            Khanard

            «Re-P.S. + les ennemis supplémentaires que je me serai fait auprès des Marxistes quand j’ai fait remarquer l’autre jour sur le Média que Marx aura favorisé (involontairement, je veux bien) l’augmentation faramineuse des dividendes en insistant sur le fait que les machines sont du capital fixe, rendant invisible dans la comptabilité le remplacement des travailleuses et travailleurs par des robots et de l’IA.»

            Pourtant c’est pas faute de l’avoir démontré, expliqué , décortiqué comme il me semble incontournable l’idée de considérer les machines redevables des cotisations sociales à minima .

          3. Avatar de Olivier Brouwer
            Olivier Brouwer

            Cher Paul, sans remettre en question la factualité de ce que tu dis là, je me dis quand même qu’il est parfois utile d’avoir un objectif et une stratégie pour atteindre cet objectif. Dans ton cas, si l’objectif est d’avoir un joli bandeau « Un franc-tireur » autour de tes livres (objectif de court terme), c’est atteint ! Si l’objectif est que les robots qui nous succèderont diront dans un siècle : « Ah, Jorion, il était quand même parmi les moins cons de cette époque, malgré toutes les volées de bois vert qu’il s’est pris » (objectif de long terme dont tu ne sais pas encore si il sera atteint, forcément), tu t’y prends plutôt bien.
            Par contre, si ton objectif est qu’un plus grand nombre possible de gens comprennent tes idées et y adhèrent… tu me permettras de m’interroger sur la justesse de la stratégie ! 😉
            Ceci dit, à part ça, Denis Robert, il a l’air sympa comme ça, mais la manière dont il a évacué son ancien ami Serge Faubert après que ce dernier ait quitté le Média pour le suivre dans l’aventure de Blast, j’ai pas aimé.

            3
            1. Avatar de Paul Jorion

              Ne t’inquiète pas : je viens de conclure une alliance qui fera que nous ferons trembler les murs (non, ce n’est ni Jeff Bezos, ni Elon Musk, ni George Soros, ni Bill Gates).

              2
          4. Avatar de Henri
            Henri

            @ Paul Jorion

            Dans ce cas là, on se demande bien pourquoi 60 procès ont été intenté contre M.Robert dans l’affaire « Clearstream ».

            Wikipedia :  » Le banquier Ernest Backes a été licencié en 1983 par Cedel International (rebaptisé Clearstream en 1999). Il a rassemblé des milliers d’archives compromettantes sur son employeur. Elles décrivent une gigantesque lessiveuse d’argent sale dans laquelle tremperaient des dizaines de grandes banques internationales. Le système, techniquement complexe, se fonde sur un mécanisme simple : la société de compensation financière, qui traite alors annuellement 150 millions de transactions et dont les actionnaires sont les plus grandes banques de la planète, est soupçonnée d’avoir instauré des circuits occultes via une kyrielle de comptes secrets, dits « non publiés ». Ernest Backes livre ses confidences au journaliste Denis Robert. Les deux hommes exploitent les archives de Cedel. En sort un premier livre, Révélation$, qui met le feu aux poudres. Pas moins de 8 000 comptes non publiés de Clearstream, dont 57 français, sont débusqués au sein de la société luxembourgeoise. Ils appartiennent à une multitude de banques. / Février 2001 : les députés socialistes français Vincent Peillon et Arnaud Montebourg, respectivement président et rapporteur de la mission parlementaire française sur le blanchiment, annoncent une série d’auditions consacrée à Clearstream.  »

             » Lors de l’enquête sur le meurtre de Roberto Calvi, en tant qu’ex-numéro 3 de la chambre de compensation Clearstream, Ernest Backes est appelé à témoigner à propos de transferts de fonds pour le bénéfice de la Banco Ambrosiano. Selon lui, son licenciement de Clearstream aurait été relié à sa connaissance des activités financières de la Banco Ambrosiano, qui détenait des comptes non publiés à la chambre de clearing luxembourgeoise, notamment concernant des filiales au Pérou et en Amérique latine.  »

            Denis Robert a gagné tous ses procès mais l’évasion fiscale de plus en plus pharaonesque ne cesse de s’amplifier.

            1
            1. Avatar de Paul Jorion

              Enfer et damnation ! Il y aurait des magouilles en finance et en 18 années au cœur du réacteur, je n’aurais rien remarqué !

              Plus sérieusement :

              1° Vous trouverez des dénonciations de bien pire dans mes propres livres.
              2° DR n’aurait pas pris autant de coups s’il n’avait pas fait l’amalgame entre la fraude et la corruption et le fonctionnement ordinaire d’une chambre de compensation.

              1. Avatar de Henri
                Henri

                Je vous ai bien lu. Je vous remercie pour votre réponse.

        2. Avatar de Khanard
          Khanard

          vade retro satanas ! Vous allez vivre les fourches caudines si vous continuez à pérorer de la sorte ! Vous n’avez rien compris ! Les cryptomonnaies se suffisent à elles-mêmes . Elles sont l’essence même d’un avenir radieux où nous croulerons sur des valeurs inestimables ! Non mais allo quoi ! Vous ne croyez tout de même pas qu’on va adosser les crypto à l’or !! c’est has been !
          🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

      2. Avatar de konrad
        konrad

        Je ne vous le fait pas dire, khanard, même moi on ne m’invite pas, pourtant je ne sais rien sur tout et j’ai une veste retournable à la demande. J’ai beau être expert en pifométrie appliquée, on me rétorque que je ne suis pas photogénique. Un comble !

  7. Avatar de gaston
    gaston

    – Une enseignante est menacée après avoir révélé que père Noël n’existait pas.

    https://www.lepoint.fr/faits-divers/une-enseignante-menacee-apres-avoir-revele-que-le-pere-noel-n-existait-pas-25-11-2022-2499241_2627.php#11

    – « Toute mon enfance innocente est brisée » dit-il en apprenant que les stands de la fête à neuneu sont des arnaques.

    https://fr.news.yahoo.com/capital-jeux-arnaque-forains-205554189.html

    – Après de tels apprentissages, comment voulez-vous qu’on vous aime quand vous démontrez que la spéculation sur les cryptos est un piège à gogos ? 😉

    1
    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      Alléluia !!!!!!!! merci beaucoup mon cher Gaston ! En ce jour 26 novembre 2022 je comprends enfin pourquoi je suis révolté ! Allez je vous livre une anecdote sur ma vie . Je devais avoir 2 ou 3 ans lorsque ma mère m’a surpris en train d’ouvrir les cartons des cadeaux pour la Noel . J’ai essuyé un savon ! Et depuis je ne comprends pas pourquoi on maintient cette supercherie !

    2. Avatar de Guy Leboutte

      gaston
      Oui, mais y a des gamins qui découvrent très vite que le père Noël est une ordure, pas par le film, mais parce que le Barbu offre de somptueux jouets à ceux qui ont déjà beaucoup, et de petites choses tristes à ceux n’ont déjà presque rien.

      1. Avatar de torpedo
        torpedo

        Heureusement, pour beaucoup d’enfants encore,
        Le plus merveilleux des cadeaux peut être
        Celui qui aux yeux d’un enfant gâté,
        va passer pour une petite choses tristes…

        Eric.

        1. Avatar de Guy Leboutte

          torpedo

          Oui, ça existe aussi, pas faux. Ça appartient à ma liste des raisons d’espérer. 🙂

  8. Avatar de Hervey

    Une expérience authentique pour confirmer les propos de Paul Jorion.
    En 1981 arrive au pouvoir la gauche avec Mitterand porté par une vague d’espoir qui revigore les esprits hormis argent (petits magots) qui filent en Suisse.
    L’année suivante en 1982, une amie suisse autant désargentée que moi (ça existe) me propose de participer à un jeu d’argent qui marche du feu de dieu.
    Les preuves sont sur sa table, une série de chèques d’un montant en francs équivalant à 30 € reçus par la poste régulièrement.
    Devant les faits, je me laisse convaincre et participe à cette pyramide de Ponzy et effectivement ça marchera un certain temps jusqu’à ce ne soit plus à la mode.
    « A la mode » est l’expression ado que.

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @hervey

      « ado que  » ???? signification ? excusez-moi mais je suis vieux !

      1. Avatar de Hervey

        Je viens de discuter une demi heure avec un ami méridional, j’ai pris l’accent.
        😉

      2. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        Tintin et le capitaine ad hoc.

        1
    2. Avatar de christian brasseur
      christian brasseur

      Ne serait-ce pas la fameuse pyramide de « Hambourg Mannheimer » (je ne suis pas sûr de l’orthographe) auquel je fus convié de souscrire en espèces sonnantes et trébuchantes. Comme je déteste trébucher, j’ai opposé sur le champ une fin de non-recevoir à la proposition de cette charitable personne qui sans doute espérait engranger d’alléchants bénéfices…

      1. Avatar de Hervey

        Je ne sais.
        Des chèques sous enveloppes adressés par la poste à un certain nombre de connaissances (5 je crois)

    3. Avatar de Manuel Guérin
      Manuel Guérin

      Variante africaine dont j’ai été le témoin surpris quelques semaines après mes premiers pas sur le continent : le sac multiplicateur d’argent.

      Un Bankman-Fried bantou possède un grand sac qui multiplie l’argent. Il suffit d’y placer une somme X pour qu’après une période de temps proportionnelle à cette somme, le sac se remplisse tout seul d’un X supplémentaire. Vous vous retrouvez donc à la tête de 2X.

      Le premier jour, vous placez 10 000 CFA (+/- 15 euros) dans le sac et la semaine suivante notre Bankman-Fried local vous remet les 20 000 CFA attendus. L’opération se répète quelques semaines et la confiance s’installe. Là, on vous propose de placer 100 000 CFA dans le sac et d’attendre un mois pour récupérer 200 000 CFA. Le dépôt est plus important mais le retour est plus important que si vous répétiez quatre fois l’opération à 10 000 sur le mois. Trente jours passent et vous vous retrouvez bien à la tête de 200 000 CFA. Le bénéfice est incroyable mais vous avez l’argent entre les mains, difficile de ne pas y croire !

      Dans les temps qui suivent, on vous propose de mettre toutes vos économies et même plus en vendant tous vos biens et en empruntant de l’argent parmi vos proches. Vous réunissez 100 000 000 de CFA (150 000 euros) et vous attendez quelques mois que le sac fasse son travail et là, mauvaise surprise, le sac bien rempli et son propriétaire se sont volatilisés à tout jamais…

      3
      1. Avatar de Hervey

        Le sac à malice et le tour est joué.
        Les africains connaissait déjà l’entourloupe.
        Excellente description Manuel.

  9. Avatar de Khanard
    Khanard

    reprenons si vous le voulez bien le sujet qui nous intéresse : les cryptomonnaies . Le hasard veut que je suis en train de lire Le prix , de PJ. Dès le chapitre 2 l’auteur aborde la théorie «marginaliste» du prix . Qu’es aquo ? je file sur wiki et je tombe nez à nez avec « Le paradoxe de St Pétersbourg . C’est ici : ==>https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Saint-P%C3%A9tersbourg
    Bonne lecture.
    Vous croyez que Nabilla saurait nous l’expliquer ?

    1. Avatar de Otromeros
      Otromeros

      Donc, résumons-nous…

      « On » s’en fout des « victimes » des crypto-trucs… ( à condition d’interdire aux tentacules des « too big to fail » de s’y adosser … ce qui ne semble pas être évident, d’où l’impérieuse nécessité de répandre nos articles… au bon niveau… ) …
      …car l’histoire montre le sort des gogos volontaires ne peut être modifié. (Félicitations malgré tout aux quelques « rares gagnants » parmi eux.. parvenus à « revendre » à temps!)

      Il m’étonne par contre que l’arnaque STRUCTURELLE du (pseudo) marché EUROPÉEN de l’énergie, concoctée par « nos » meilleurs fonctionnaires cornaqués par les meilleurs lobbyistes n’ayant en tête que « l’intérêt général »… reste globalement inaperçue du public-cible français…
      ((( voir la séquence préalable :

      depuis https://www.pauljorion.com/blog/2022/11/22/longuement-interroge-sur-les-cryptomonnaies/comment-page-1/#comment-938856
      en passant par la succession/rafale de 4 à partir de https://www.pauljorion.com/blog/2022/11/22/longuement-interroge-sur-les-cryptomonnaies/comment-page-1/#comment-938894
      et bien résumée par le dernier coup de gueule via « Le Média » (qui fait son boulot..) https://www.pauljorion.com/blog/2022/11/22/longuement-interroge-sur-les-cryptomonnaies/comment-page-1/#comment-939235 )))

      Il faut reconnaître que cette fausse bonne idée du « généreux » boucler tarifaire (sur fond de dette publique quand même…faut pas rêver..) a complètement anesthésié le ressenti général des salariés, en particulier des CSM…et en particulier des commerçants/artisants…. , réalité à voir PAR EX. chez nos voisins(belges) complètement démunis : https://www.rtbf.be/article/les-petits-commerces-souffrent-encore-plus-de-l-augmentation-du-prix-de-l-energie-11085329… »Joseph Badami qui gère deux moyennes surfaces à Wellin et Bièvre, les petits boulangers, bouchers ou restaurants sont alimentés en basse tension ! Pour eux la différence de facturation, on fait fois sept ou fois dix ! )  »

      Du « trading-décomplexé » complaisamment institutionnalisé tellement facile que j’en ai la nausée..
      Et pour certains naïfs … sous couvert trompeur de « régulation de consommation énergétique individuelle par les prix »…
      (( voir l’intéressante contribution https://www.pauljorion.com/blog/2022/11/22/longuement-interroge-sur-les-cryptomonnaies/comment-page-1/#comment-939087 ))

       » VAE VICTIS  » ..!

      1
      1. Avatar de Henri
        Henri

        @Otromeros

        A propos d’énergie …. Si vous voulez savoir comment gagner 1,8 milliard d’euros avec une mise de départ de 100 000 $ et plumer la nation française et ses gogos-contribuables, lisez le fameux ouvrage de Vincent Crouzet, ancien membre de la DGSE :

        Livre :  » Une affaire atomique : UraMin/Areva, l’hallucinante saga d’un scandale d’État » – Paris, éditions Robert Laffont,  »

        Vous en avez ici un aperçu bien documenté, donné par Marc Eichinger / Le Media :

        Vidéo – Le Media : Marc Eichinger

        https://www.lemediatv.fr/articles/2020/lex-agent-secret-qui-en-savait-beaucoup-trop-7-dattels-et-mellon-les-tres-singuliers-hommes-daffaire-fondateurs-duramin-SJEOx2jjTia-YwIR6sFrvw

        1
  10. Avatar de amateur
    amateur

    La loterie en général représente surtout un espoir , avant la révélation . Un ticket représente virtuellement une somme d’ argent permettant de s’ extraire de sa condition , d’ arrêter de travailler même pour des gens moyennement aisés . Les statistiques et l’ espoir ne font pas bon ménage .

  11. Avatar de Toulet Alexis
    Toulet Alexis

    Une petite curiosité, c’est cette collection de nécrologies du système Bitcoin :
    https://99bitcoins.com/bitcoin-obituaries/

    Ce site recense les annonces comme quoi le Bitcoin est fini, et définitivement mort. A ce jour, la collection compte 466 nécrologies, la plus ancienne date du 15 décembre 2010, la plus récente du 14 novembre dernier.

    Bien sûr, c’est une liste très partielle. Notamment, toutes les nécrologies sont en anglais, alors que la mort du Bitcoin a été certainement annoncée dans beaucoup d’autres langues.

    Peut-être cette annonce sera-t-elle vérifiée un jour, qui sait ?

    Le plus probable à mon sens est cependant que cette liste continuera à s’allonger. Dans les années à venir, on continuera d’annoncer la fin définitive – enfin ! – du Bitcoin.

    Pour le système financier traditionnel, notamment les banques centrales, Bitcoin ressemble un peu au fameux sparadrap du capitaine Haddock. C’est un petit truc enfin, on devrait pouvoir s’en débarrasser non ? Mais en pratique, ce n’est pas si facile…

    https://cdn001.tintin.com/public/tintin/img/static/l-affaire-tournesol/C17_Affaire-fr-p45-cde%20color%20modif.png

    1. Avatar de Grégory
      Grégory

      @Alexis

      Votre intuition était bonne, car voici en effet la dernière nécrologie à date, signée par la BCE pour qui le bitcoin est en route vers l’inutilité :

      https://cryptoast.fr/banque-centrale-europeenne-detruit-bitcoin-btc/

    2. Avatar de timiota
      timiota

      Oui, la blockchain comme zombie de la confiance dans le pan numérique du monde. Cela expliquerait son côté sparadrap. Et SBF a voulu sans doute vérifier le côté Haddock de la chose, sur le pan whisky de la chose ou ce qui en tient lieu chez les d’jeunes (la chimie euphorisante ne s’arrête pas à l’éthanol).

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @timiota Le Bitcoin est d’une certaine façon une sorte de NFT (jeton non fongible) oeuvre d’art authentifiée dans laquelle on investit également, mais sans oeuvre d’art et à ce titre parfaitement fongible comme l’argent en général, mais limité en quantité, un peu comme l’or.
        La valeur de ce genre d’actif réside dans l’existence d’une communauté qui y croit, comme pour l’art.

        Le Bitcoin actuellement de l’ordre de 40% des crypto monnaies bénéficie de l’effet réseau, de l’antériorité sans avoir acquis un statut de monopole comme Google

  12. Avatar de Thomas Jeanson
    Thomas Jeanson

    L’épisode de Rick and Morty  » Pluto is a planet  » illustre bien le mécanisme et les protagonistes des cryptos, et de bien d’autres courses folles du moment…

    https://youtu.be/zvcXC-VEUXQ

  13. Avatar de Maddalena Gilles
    Maddalena Gilles

    Un soir (une télé, mais laquelle ?) une émission sur le jeu.
    Il y avait là un propriétaire de casinos qui explicait haut et fort : « Si vous voulez gagner de l’argent vraiment : n’allez pas au casino ! Achetez un casino !!! »

    1
  14. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    https://www.publicsenat.fr/emission/sens-public/sens-public-du-28-novembre-2022-223628
    Une excellente émission avec plusieurs intervenants faisant le tour des cryptomonnaies, maintenant disponible en replay, pour ceux que le sujet intéresse.

  15. Avatar de Grégory
    Grégory

    Pour éclairer la question de l’avenir des crypto-monnaies, il convient à mon avis de dissocier plusieurs choses :

    – La crypto-devise elle-même (le bitcoin en l’occurrence) avec son réseau informatique permettant d’apporter la preuve de travail ou « Proof of work », c’est à dire la tâche de vérifier la sécurité des transactions, aussi appeler le minage dans le jargon,

    – L’écosystème qui s’est construit autour (les exchanges d’un côté et les autres montages économiques spéculatifs basés sur des tokens électroniques) qui permet de faire quelques choses de ses bitcoins (en premier lieu les échanger contre de monnaie fiduciaire et vice-versa)

    – Et enfin la technologie sous-jacente de la blockchain sur laquelle repose tout le concept de finance décentralisée, qui a permis à certains de rêver peut-être un peu naïvement à l’avènement d’un système monétaire international fonctionnant sans banques centrales.

    Mettre dans un même sac ces différents concepts, et conclure à la disparition prochaine des crypto-monnaie par effet d’entraînement de la chute d’exchanges véreux, c’est risquer de passer complètement à côté de ce qui se prépare en coulisse du côté de nos banquiers centraux :

    https://elucid.media/economie/contrer-les-derives-de-la-finance-la-monnaie-centrale-numerique-anice-lajnef/?mc_ts=crises

    Cet article du site ELUCID éclaire notamment les raisons qui pousseraient les banques centrale à adopter une monnaie numérique.

    En complément, cet article rappelle les mécanismes et les dérives de la création monétaire à l’origine de la situation de crise actuelle et dont une des conséquences a été la création du bitcoin :

    https://elucid.media/economie/la-finance-n-est-rien-d-autre-que-le-business-de-la-dette-anice-lajnef/?mc_ts=crises

    1. Avatar de Paul Jorion

      La catégorie « monnaie numérique » n’existe pas.

      1. Avatar de Grégory
        Grégory

        Je partage votre opinion qu’en l’état actuel des choses, le bitcoin relève plus d’un jeton de casino que d’une monnaie numérique si c’est là où vous voulez en venir.

      2. Avatar de Garorock
        Garorock

        Anice Lajnef sur Breitz infos, sur Sud radio, dialoguant avec I.Aberkane…
        Qu’a t-il à nous vendre?
        De la chloroquine?
        Le chapeau est grand. De nombreux lapins vont encore en sortir avant la fin du monde.

    2. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Grégory La création de monnaie numérique de banque centrale (sous forme numérique) est une tentation astucieuse d’offrir un ersatz ayant une apparence et une facilité d’utilisation analogue au Bitcoin tout en conservant la maîtrise de l’émission et du contrôle, il s’agit de lutter contre une nouvelle technologie indésirable en offrant un clone analogue, mais contrôlé, comme la généralisation de la TNT terrestre et de la diffusion par la fibre, (où RT par exemple est banni en U.E. sauf en arabe) pour essayer de détourner de la réception TV satellitaire, non controlable.

      1. Avatar de Grégory
        Grégory

        Je n’avais jamais envisagé le passage à la TNT et à l’IPTV via les box opérateurs comme une tentative de reprise en main des contenus par rapports aux diffusions satellitaires.

        Mais avec le recul, les faits vous donnent raison : sans parler de la censure pure et simple qui frappe durement en ce moment, il est flagrant qu’il est beaucoup plus facile pour des producteurs de contenus audiovisuels de prendre en otage des millions de téléspectateurs pour des histoires de gros sous en menaçant tel ou tel diffuseur de couper le signal de leur chaîne si le montant demandé pour le renouvellement des droits de diffusion n’est pas versé.

        Le parallèle que vous faites avec le passage à une monnaie numérique de banque centrale a justement été dressé par l’auteur de l’article, qui en pointe également les dangers pour la population :

        « L’avantage ou le désavantage de la monnaie numérique de banque centrale est la traçabilité et la transparence qu’elle offre. Les adeptes de l’argent noir, du crime, et de l’évasion fiscale, sont évidemment contre cette monnaie centralisée qui facilite leur traçabilité par les autorités compétentes. L’avantage pour l’État est de profiter de la transparence offerte pour optimiser les entrées fiscales. Le danger est qu’il abuse de ce pouvoir : sans intermédiaires entre le pouvoir centralisé et les citoyens, l’État est plus facilement en mesure de profiter de son pouvoir.

        Les défenseurs des libertés individuelles voient dans cette transparence une grave atteinte. Payer en liquide reste un moyen de cacher à un pouvoir centralisé des informations sur les actes quotidiens de la vie. Si l’euro numérique remplace à terme le liquide, cela ne sera plus possible. »

        1. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @Grégory Merci pour ces 2 liens tous 2 forts intéressants et documentés présentant un point de vue militant que je n’avais pas lu lors de mon commentaire précédent :
          Il y est souligné notamment
          « le Bitcoin a ses limites, notamment en ce qui concerne la mise à jour du registre des transactions qui est fondée sur la « preuve de travail », qui selon ses détracteurs est trop lente et limitante, et gaspille en plus trop d’énergie. Son protocole est moins évolué que d’autres protocoles, comme celui d’Ethereum qui permet l’échange de contrats intelligents. Il n’en reste pas moins que le Bitcoin est un puissant protocole monétaire acéphale, »
          et
          « À cause de la taille de plus en plus conséquente des blocs à insérer dans le registre, la vitesse de transaction est relativement lente et le nombre de transactions en Bitcoin est limité à peu près à 10 par seconde. Un chiffre à comparer aux 25 000 transactions par seconde que permet le système de paiements électroniques actuel. Ces limites du Bitcoin sont trop contraignantes pour que cette cryptomonnaie puisse être utilisée dans les échanges quotidiens de tous les citoyens du monde. »

          de même la comparaison en terme de stock total à l’or : cube de 22 m de côté contre 21 millions d’unités laisse à penser que le Bitcoin est aussi rare que 10 Kg d’or environ et donc ne saurait sans doute en dépasser le prix.

  16. Avatar de Grégory
    Grégory

    Oui en effet c’est pour cela que je me suis permis de partager ces liens qui me semblaient bien coller au sujet de la vidéo de Paul mais en l’abordant sous l’angle monétaire :

    Je trouve notamment intéressante la proposition de revenir à un système monétaire comparable à celui de Bretton Woods où une crypto-monnaie décentralisée telle que le bitcoin serait utilisée uniquement en remplacement de l’or au niveau des chambres de compensations internationales pour le règlement des différences de balances commerciales entre états.

    – La quantité de cette crypto-monnaie étant limitée « by design » cela nous préserverait des risques liés à une création monétaire débridée et fixerait aussi une limite théorique à la croissance économique en accord avec les objectifs écologiques .

    – Un mécanisme de fonte de la crypto-monnaie devrait être « programmé » au sein de son network pour éviter d’être thésaurisée par un seul état et contrer ainsi l’apparition de déséquilibres commerciaux néfastes pour l’économie mondiale (dévaluations/guerre des devises, protectionnisme, taxes douanières), à l’instar de ce que proposait de faire Keynes avec le Bancor.

    – Au niveau inférieur, celui des citoyens du monde, nous nous retrouverions avec des monnaies numériques de banques centrales mettant fin à la monnaie-dette et au risque systémique porté par des banques commerciales « Too Big To Fail », à qui serait retiré le pouvoir de création monétaire en les cantonnant au simple rôle d’agents économiques chargés de la circulation de la monnaie.

    En conclusion « Nous nous retrouverions avec un système monétaire hybride à deux niveaux, avec l’utilisation des monnaies numériques de banques centrales au niveau des citoyens, et un protocole monétaire acéphale au niveau international. Les premiers serviraient aux échanges économiques au niveau des ménages, des entreprises, et de l’État (pour collecter les impôts et financer le budget). La monnaie internationale acéphale servirait comme devise de référence internationale, comme ce fut le cas avec l’or au XIXe et XXe siècle. »

  17. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    Emission France Culture à 15 h sur les crypto-monnaies en direct https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/sans-oser-le-demander

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta