Vidéo – « Heureusement vous, vous ne connaîtrez jamais ça ! »

Est-ce l’effondrement ? France, États-Unis …
Et les parents qui disaient : « Heureusement vous, vous ne connaîtrez jamais ça ! »

Partager :

60 réponses à “Vidéo – « Heureusement vous, vous ne connaîtrez jamais ça ! »

    1. Avatar de Pad
      Pad

      Parfois on pense être dans la merde alors qu’on tutoie le ciel …

  1. Avatar de Paul Jorion

    Le Soir (Bruxelles)

    Législatives en France : à deux jours des élections, que disent les derniers sondages ?

    Tous les sondages donnent une avance très confortable au Rassemblement national. Renforcé par la frange des Républicains alliés à Eric Ciotti, le parti d’extrême droite est crédité vendredi de 36 % des intentions de vote par Elabe, comme pour l’Ifop et Ipsos la veille.

    Publié le 28/06/2024 à 06:27 Temps de lecture: 1 min

    Dernières interviews, derniers meetings, dernières forces dans la bataille : la campagne s’achève vendredi à minuit pour le premier tour des élections législatives où l’extrême droite est donnée grande favorite, prélude à une possible victoire le 7 juillet.

    Tous les sondages donnent une avance très confortable au Rassemblement national. Renforcé par la frange des Républicains alliés à Eric Ciotti, le parti d’extrême droite est crédité vendredi de 36 % des intentions de vote par Elabe, comme pour l’Ifop et Ipsos la veille.

    La gauche unie sous la bannière du Nouveau Front populaire reste distancée entre 27,5 % et 29 %, et la majorité macroniste sortante reléguée entre 19,5 % et 21 %.

    Malgré sa large avance, le RN n’est pas assuré de disposer d’une majorité absolue à l’issue du second tour.

    Tout dépendra du résultat dimanche soir, sachant qu’une forte participation est attendue : près de deux électeurs sur trois prévoient d’aller voter, contre moins d’un sur deux aux législatives de 2022.

    Avec une conséquence prévisible : « Il y aura certainement des élus dès le premier tour », à un niveau « qu’on n’avait pas connu depuis longtemps », prédit le directeur général délégué d’Ipsos Brice Teinturier. Plus de 50 comme en 2002 ? Plus de 100 comme en 2007 ? Leur nombre donnera en tout cas une idée de l’ampleur de la vague bleu marine annoncée.

    Mais tout ne sera pas joué dimanche, car il y aura aussi « énormément de triangulaires » ajoute le sondeur, qui anticipe « potentiellement 200, voire 240 » circonscriptions dans ce cas de figure.

    À lire aussi Législatives françaises : l’Union européenne retient son souffle
    « Force tranquille »
    Sauf si les moins bien placés à gauche ou au centre optent pour un « désistement républicain » face à l’extrême droite. Une option surtout défendue au sein du Nouveau Front populaire, où écologistes, socialistes et communistes ont fait savoir que leurs candidats arrivés en troisième position se retireraient.

    Manière de mettre la pression sur les macronistes, dont les chefs réservent leurs consignes pour dimanche soir. Plusieurs personnalités de gauche ont d’ailleurs prévu de se rendre vendredi après-midi aux sièges de Renaissance et du MoDem pour y remettre une tribune – déjà publiée dans la presse – appelant à des « désistements systématiques dans tout l’arc républicain en vue du second tour » du 7 juillet.

    Mais les stratèges du camp présidentiel semblent plutôt s’orienter vers une ligne « ni RN ni LFI » qui ne fait pourtant pas l’unanimité parmi leurs troupes.

    Un choix en partie justifié par la figure du patriarche insoumis Jean-Luc Mélenchon, qui reste un épouvantail pour ses adversaires. « Le leader de la gauche a toujours été ciblé personnellement », a estimé jeudi soir sur M6 l’intéressé, qui n’entend pas être « rayé de la carte ».

    Y compris par ses alliés qui ne souhaitent pas le voir devenir Premier ministre en cas de victoire. Notamment le socialiste Olivier Faure qui a affirmé dans la foulée, lors d’un ultime débat télévisé sur France 2, qu’à Matignon il faudra une force tranquille «, à l’opposé du tempétueux tribun qui avait récolté 22 % des voix à la dernière présidentielle.

    « Ils commettent une lourde erreur s’ils croient qu’ils vont gagner des voix en me tapant dessus. Ce qu’ils risquent, c’est de dégoûter les gens qui votent insoumis de voter pour eux «, a mis en garde M. Mélenchon.

    Bras de fer
    Le bras de fer va se poursuivre jusqu’au dernier moment. A l’image du candidat LFI marseillais Sébastien Delogu, qui sera vendredi après-midi en Seine-Saint-Denis pour appuyer son camarade Aly Diouara contre son ex-collègue Raquel Garrido.

    Le social-démocrate Raphaël Glucksmann tiendra, lui, un dernier grand meeting en fin de journée à Rouen.

    Du côté de la majorité sortante, le Premier ministre Gabriel Attal va de nouveau se démultiplier, avec deux passages télé le matin et le soir, entrecoupés d’un aller-retour express dans le Rhône en début d’après-midi pour soutenir des candidats lyonnais.

    Une dernière occasion de distribuer des coups de part et d’autre, au lendemain d’un deuxième débat animé avec MM. Bardella et Faure, où le chef du gouvernement a particulièrement attaqué le premier, accusé de soutenir » une centaine de candidats « ayant tenu des propos » racistes, antisémites et homophobes « .

  2. Avatar de Thomas jeanson
    Thomas jeanson

    En Angleterre, le Guardian pourtant pas trop nul d’habitude, reprends la petite musique de « Macron seul contre les extrêmes »,

    Pourtant invalidée par le conseil d’État qui a estimé que la gauche française, y compris LFI, n’était pas d’extrême gauche.

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Thomas Jeanson

      c’est une vieille antienne qui si je ne me trompe remonte à M. Anthony Giddens (https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthony_Giddens) qui pérorait que ce qui n’est pas du centre est aux extrêmes .
      L’accession au pouvoir de Tony Blair en est le résultat .On voit ce que ça a donné avec Bojo. A se demander si Emmanuel Macron n’en’est pas le symptôme ultime .

    2. Avatar de timiota
      timiota

      C’est que Keith Starmer, qui représente la gauche anglaise, ressemblerait à un Céfédetiste en couleur très pastel (plus la peine de parler des socialistes, ça n’évoque plus grand chose). George Monbiot en pique une colère vu que c’est pas avec des mamours aux grandes entreprises qu’on va juguler nos p’tits problèmes environnementaux.
      Bref, en comparaison de ce Starmer sauce Business-compatible, Mélenchon/LFI paraissent très à gauche.

    3. Avatar de Pascal
      Pascal

      Ou bien, est-ce que Thé Gardian défend par esprit de caste, le même désir de pérenniser la machine à dividendes ?
      Ne pas oublier qu’il existe une caste mediatico-politique qui bénéficie pleinement de la société néolibérale. Se laisser aller à dédiaboliser « l’extrême gauche », c’est laissé entre qu’il puisse y avoir une alternative à TINA .

  3. Avatar de Nialoo
    Nialoo

    Après la Grande Guerre, les gens disaient aussi « Plus jamais la guerre », et pourtant on est arriver a faire encore mieux en nombre de mort et d’atrocité par la suite…

    La chose qui me fascine au plus haut point, c’est certaines personnes qui pensent parce qu’elles n’ont pas vécu d’épidémie majeur (la preuve pour eux, le covid c’était un complot), pas de famine et pas de guerre, donc c’est impossible que cela arrive de nouveau.

    Comme je le disais hier sous un autre billet, l’effondrement est en cours et les pièces de l’échiquier sont en place pour engendrer de grandes turbulences. A mon avis, cette dissolution de l’assemblée par Macron, ce débat entre Biden et Trump, mais aussi la guerre à Gaza risques de rentrée dans l’histoire comme le début de quelque chose…

  4. Avatar de pierre guillemot
    pierre guillemot

    Souvenir de jeunesse (au collège, à l’époque où les anciens combattants de 14-18 qui venaient nous expliquer la guerre étaient à peine des gens âgés, il y a très longtemps donc). Commentaire sur un des recueils du « Petit monde de Don Camillo » de Guareschi. Il paraît qu’en Italie, quand il s’est passé quelque chose de vraiment désordonné (pas d’autocar ce jour-là, le trimestre de retraite est en retard), les vieux disent « Ca ne serait pas arrivé au temps du fascisme. » (le texte à lire, sous la signature de l’auteur, rédigé bien après que ça ait commencé : https://fr.wikisource.org/wiki/La_Doctrine_du_fascisme , téléchargeable). Peut-être comme les gens qui ont vécu suffisamment longtemps en Chine avant de retourner dans la France désordonnée (moi par exemple) se rappellent le bon ordre de la vie quotidienne en oubliant la légère inquiétude de tout le monde dans ce pays où personne n’a de droits, où n’importe quoi peut arriver à n’importe qui n’importe quand. Il vaut mieux ne pas trop compter sur l’horreur que le fascisme peut susciter quand ceux qui pourraient en témoigner sont morts, et n’en avaient pas nécessairement que des mauvais souvenirs, car ils étaient jeunes en ce temps-là.

    1. Avatar de Paul Jorion

      J’avais vu une enquête très sérieuse montrant que les trains arrivaient en Italie avec le même retard sous le régime fasciste qu’avant.

      1. Avatar de pierre guillemot
        pierre guillemot

        Moi aussi. Mais nous ne parlons pas du réel ici. Cependant, l’idée que les trains en retard sont un indice de la prospérité de la démocratie m’a rappelé quelque chose : l’émission d’ »Arrêt sur Images » avec Emmanuel Todd et son livre « Le rendez-vous des civilisations », Le Seuil, 2007. Retrouvé dans la transcription éditée par Daniel Scheidermann sous le titre « Allah n’y est pour rien. » 2011.

        « … en son sens le plus étroit la démocratie occidentale, au départ, son noyau fondateur, c’est la France, l’Angleterre et les États-Unis, le monde de Tocqueville. Et ceux qui maintenant pensent en termes d’un Occident historique qui, au départ, sur le plan politique, comprendrait l’Allemagne sont en plein délire.
        D.S J’imagine qu’il faut relier ce constat du glissement de l’Allemagne avec votre prédiction de l’éclatement de l’euro. Jusqu’où va mener ce glissement ?
        E.Todd Bien sûr. Mais rassurez-vous : ce n’est pas très grave, les Européens sont tous vieux et fatigués. Enfin si, c’est grave. Pour s’accrocher à l’idée que la société française et la société allemande sont identiques, il faut être schizophrène. On sent bien que les gens se comportent différemment, le rapport au voisin est différent, le rapport à l’autorité reste différent, même s’il s’est un peu atténué.
        D.S Moi, j’ai été très surpris de voir qu’en Allemagne les trains sont de plus en plus en retard, que les piétons traversent de plus en plus au feu vert…
        E.Todd Ah oui ? C’est le bon critère. Je veux dire que c’est formidable, parce que, pour moi, le critère de ce que j’appelle les sociétés souches, les sociétés sorties d’un contexte familial souche, c’est l’attitude des piétons face au feu vert. Le citoyen souche respecte le feu vert, même dans une petite rue où personne ne le regarde.
        D.S Eh bien ! en Allemagne de moins en moins, je vous en informe.
        E.Todd C’est très bon signe, c’est tout ce que je peux dire, mais ce n’est pas gagné…
        D.S Cela signifie-t-il que le système familial allemand perd de son pouvoir structurant sur la société ?
        E.Todd Dans la durée, oui. …

        Ailleurs, et souvent, Todd parle de l’invention du fascisme par l’Italie puis l’Allemagne, famille souche, comme le communisme a fleuri dans les pays de famille communautaire égalitaire.

        L’émission d’Arrêt sur Image dure 1h36 et est digne d’être écoutée en entier
        https://www.youtube.com/watch?v=AhKYSyqPz9U

        Digression : je sortais de la réunion publique de gauche sur la place de la cathédrale de ma petite ville, avec Glucksmann fils, signalée par la presse belge plus haut (l’orateur orait encore, mais mon épouse se serait inquiétée), quand j’ai vu dans ma rue sept véhicules de la Police Nationale et tous ceux qu’ils peuvent contenir, une trentaine en tenue noire de samouraï avec gazeuse, matraque télescopique et ferrailles offensives. Avant d’ouvrir la porte de ma résidence, j’ai demandé à un policier qui se dé-cuirassait à quoi se reliait leur présence. D’un ton un peu déçu, il m’a dit qu’il y avait eu un signalement de trouble d’extrême-droite, mais qu’il ne s’était rien passé. Rapprochement avec une réunion de re-migrationnistes dans un bistrot voisin, que le maire avait voulu interdire. Avec la mobilisation d’un effectif que la salle en question aurait pu à peine contenir, la défense des valeurs républicaines est, en effet, assurée. Comme je venais de respirer l’encens de la prière du pharisien à une concentration particulièrement élevée, au milieu de gens visiblement heureux d’être ensemble, je me suis réjoui intérieurement. Fin de la digression.

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          L’idée de l’ordre vs le désordre glisse facilement (fascilement) à celle du pur vs l’impur. Pour que tout rentre dans des cases préétablies, il devient alors nécessaire « d’éliminer » tout ce qui ne rentre pas dans ces cases. Le « maître des cases » assure la stabilité dans processus du vivant totalement instable.
          Ceux qui supportent cet état aux velléités totalitaires ont simplement renoncé à être eux-mêmes et se tiennent prêts pour l’abattoir (comme en Russie actuellement). Et si par chance, vous en réchappé, dans un monde post totalitaire qui reprend vie, la liberté fait peur aux âmes soumises : « c’était mieux avant », dans un syndrome de Stockholm sociétal.
          Survivre à l’état totalitaire nécessite d’en connaître les mécanismes.

  5. Avatar de Khanard
    Khanard

    soit. nous sommes dans le prédicat d’une guerre de religion opposant l’Occident et l’Orient. Mais alors comment fait on pour expurger nos sociétés de cette guerre ?
    On ré instaure les bûchers ? On organise des croisades ? On les anéantit par quelques têtes nucléaires ?

    Et d’ailleurs qui est ce « on » ? les musulmans ? les confucianistes ? les orthodoxes ? les juifs ? les hâtés ?

    Mais alors à quel titre mener ce combat ? La légitimité d’un pouvoir religieux ? La Morale ?

    Pas simple du tout .

    1. Avatar de arkao

      Oui soit, mais il est trop tard, Macron a précipité le calendrier rendant matériellement impossible le débat.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @arkao

        et puis zut ! je vous avais fait une longue réponse mais suite à un problème indépendant de notre volonté celui ci a disparu . Akismet n’y est pour rien pour prévenir toute suspicion de complot .

        une seule réponse : virons et EM et Bar’toi de là (humblement emprunté au canard (l’autre))

        votons NPF

        1. Avatar de arkao

          Pas de soucis, d’ailleurs je vais vous laisser, c’est l’heure de la distribution de tracts dans les boites aux lettres (on a bossé jusqu’à la nuit hier soir).

      2. Avatar de Stéphane
        Stéphane

        Vu l’état des média aujourd’hui en France le débat n’est plus possible. Ce qui explique que les thèmes importants qui devraient être traités ne le sont pas. Si on ajoute la dépolitisation générale on en arrive à une inculture totale y compris chez certain(e)s député(e)s qui se contentent de répéter des éléments de langage. On est très mal barrés.

  6. Avatar de Thomas jeanson
    Thomas jeanson

    Sur le tempo de l’histoire, les 50 – 60 ans sont souvent à côté de la plaque,

    Ainsi quelqu’un de proche qui a 63 ans me demande récemment :

     » A ton avis, dans quel monde va vivre ton fils ( de trois ans ) ?  »

    Comme si elle, n’allait pas vivre, ici, et maintenant, les grands changements qu’elle redoute confusément pour les autres, plus tard.

    Mode don’t look up, on.

  7. Avatar de Romain Vitorge
    Romain Vitorge

    Mais enfin, vous plaisantez !

    Vous dénoncez, à juste titre : « on a parlé que de Palestine, que d’antisémitisme »
    C’est qui ce « on » impersonnel ? Pourquoi en rester à ce « on » impersonnel ?

    Les invités du NFP sur quelque plateau que ce soit sont sommés de répondre aux accusations d’antisémitisme tout azimut, il n’y a pas de « on » impersonnel, mais une stratégie bien huilée qui arrive largement à ses fins de cantonner le débat à ce seul sujet.

    Pour quelqu’un qui a longtemps et je suppose encore aujourd’hui utilisé dans sa boite à outils le concept de rapport de force je ne comprends pas où vous vous embarquez où vous voulez nous embarquer.

    Mais bon, ma compréhension n’est pas un critère . . . je sais !

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Romain Vitorge

      vous avez entièrement raison .

      si LFI et le Npa sont antisémites c’est passible d’une condamnation . Qu’on juge JLM, Poutou et d’autres devant la justice comme le fut Gérard Filoche en 2018 (et acquitté) .

    2. Avatar de éponine
      éponine

      et avec quels moyens détourner le sujet, quand BFM affiche de tels bandeaux ?

      https://x.com/BlondePoirson/status/1806055857135710567

    3. Avatar de Pascal
      Pascal

      Là où je vous rejoins Romain, c’est le meli mélo palestino-antisemite est totalement monté en épingle par les médias qui ne parlent de rien d’autre ou presque.
      Les médias, surtout en France, sont le cul entre deux chaises : nourrir des polémiques stériles mais audimteuses pour l’actionnaire ou être sérieux et ne plus être lu dans une société biberonée à la conflictualité duale à la Hanouna.

      1. Avatar de CORLAY
        CORLAY

        Bonjour Pascal, bien vu, voir les autres éléments que ns parle dans les médias ???? Bonne journée, isabelle

  8. Avatar de Jean-Yves
    Jean-Yves

    Plus blanc que blanc pour reprendre Coluche, on a du mal voir ce que ça peut être, mais plus nul que nul et plus encore, on peut facilement l’imaginer.

  9. Avatar de Régis Pasquet
    Régis Pasquet

     »L’un des intérêts de la dissolution de l’Assemblée… Présidentielles et Législatives ne seront plus « couplées ». Au moins pendant quelques temps. Alors nous regarderons autrement la recomposition de l’électorat.
    Depuis avril 2002 et l’élimination d’un grand parti, nous avons pu constater une succession de « saintes trouilles » qui n’avaient d’autres buts que  »prises de consciences » et  »fronts républicains ». Et chaque fois la mer FN / RN remontait toujours plus haut la menace dont nous finissions par perdre de vue l’existence. Et chaque fois, je me demandais à si nous avions enfin collectivement compris, si nous avions enfin atteint la sagesse.Hélas!
    Sans doute n’a-t-il pas été assez question de l’emploi.
    Ou plus précisément…
    Les salaires que les emplois générant d’abord des moyens de consommer, c’est sans doute là que l’écologie devrait porter la réflexion lorsque elle se préoccupe de penser un post capitalisme désirable.
    Ce qui est remarquable :
    – Les électeurs du RN et une partie de ceux du NFP réclament d’abord du pouvoir d’achat.
    – Les électeurs de la droite libérale et ceux des classes moyennes supérieures se réclamant de la Sociale-Démocratie sont pour leur part très regardant sur les impôts qu’il faudrait payer pour les autres.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Les chouineurs de la station-service pensent plus à la fin du mois qu’à la fin du monde.
      Les premiers de corvées sont peut être prêts à regarder en face la « disparition du travail » mais ils préfèrent regarder « Mad Max » à la télé!
      Faut qu’elle traverse les imaginaires et les affects passifs la « disparition du travail » sans quoi elle restera cantonnée dans les vieux évangiles des vieilles religions de la gauche.

      1. Avatar de CORLAY
        CORLAY

        Bonsoir Garorock, la fin de v/com de 17H28, il y a du vrai. Enlever les vielles couches. Isabelle

  10. Avatar de Garorock
    Garorock

    Le meilleur ticket à l’heure actuelle et vu le temps qu’il reste, face à Trump, est le ticket Kamala Blinken.
    Avec une inflexion dans la politique des E.U envers Israël (Bibi) et se pourrait être le ticket gagnant.
    Vas-y Joe, Vas-y fonce.
    Tu resteras dans l’histoire.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Oui, c’est vrai, personne ne parle de Blinken, qui serait quand même rassurant.
      Mais il ne doit pas avoir la nécessaire « épaisseur politique » du parti démocrate.

      On ne parle que de 2 gouverneurs démocrates, qui me sont inconnus (Californie et Michigan), mais qui doivent avoir ladite épaisseur politique en dose laine de mammouth. Bref, le même coup qu’avec Hillary Clinton, forcément pas en phase avec l’électorat. Et pendant ce temps là, AOC prend de la bouteille … mais la prend pas assez vite pour « dégagismer » les ci-devants porteurs de laine de mammouth libéraux (= de gauche aux USA).

  11. Avatar de CloClo
    CloClo

    Salut Paul,

    Saur erreur, tu avais dit que Trump ne terminerait pas son mandat au terme, et cela ne s’est pas produit, de mon point de vue, les choses se font en « douceur » depuis 1945, mais là je pense comme toi que Kamala Harris, va surgir car sleeping joe est à la ramasse clairement.

    Elle est en plus francophone ce qui ne gâche rien… (Ou bien ça va lui porter malheur !)

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Kamala est notoirement impopulaire et n’a pas « percé l’écran », malgré ce qu’on aurait pu espérer sur 4 ans.
      Il doit s’agir d’une étiquette de clientélisme démocrate, étiquette dont Obama avait pourtant réussi à faire fi si on se base sur le côté « afro-américain » des personnalités.

  12. Avatar de Vincent Teixeira
    Vincent Teixeira

    « A quoi bon des poètes en temps de détresse »… 
    Je suis tellement effondré par ce qui se passe (et bien sûr, pas seulement en France), par ce brouhaha ambiant (sans réel débat, sans réelle politique digne de ce nom – comment d’ailleurs organiser une réelle campagne électorale en si peu de temps…), démultiplié par les réseaux sociaux, les chaînes d’information en continu (médias Bolloré en tête, mais pas seulement), le règne des caquetage, la bêtise étalée, décomplexée… l’amnésie (ou l’ignorance) historique (en effet ! dimension capitale, car on ne peut comprendre le présent qu’en connaissant le passé), qu’à la veille d’un quasi certain « Bloody DARK Sunday » (Night), seule la poésie me tient debout (comme celle d’Armel Guerne, homme entier, d’une droiture exemplaire, allergique au mensonge et aux mains sales, d’une grande colère, résistant de la première heure – entre autres) :  
     
    Ne reste pas impie
    Devant ce qu’on t’avait donné,
    Ce bref instant de vie
    Mis entre deux étoiles
    Et cette immensité.
    Des étoiles, d’ici,
    Qu’on veut fixes et froides,
    Mais qui sont dans la vérité
    Les torches d’incendie
    Des millénaires consumés.

    Armel Guerne, « La peine de vivre » (« Le jardin colérique »)

  13. Avatar de vincent Rey
    vincent Rey

    On est passé à côté du sujet dans cette élection. Une fois de plus.

    J’imagine de mon côté ce que j’aurai demandé au ministre de l’agriculture, si seulement j’avais trouvé un suppléant aux législatives de la première circonscription du 41… J’aurais parlé à Marc Fesneau de la population active, et si par exemple il savait que 13 millions de personnes en âge de travailler n’en font pas partie.

    Et comme il aurait été incrédule, je serai entré dans le détail, et je lui aurai demandé « mais M Fesneau que font-ils pour subvenir à leurs besoins, ces 6 ou 7 millions de gens parmi ces 14 millions, qui ne sont plus inscrits nulle-part, ni dans le travail, ni au chômage ? Pensez-vous qu’ils dorment dehors ? qu’ils ne mangent plus, qu’ils ne font plus d’enfants, pour que le reste de la société puisse continuer à vivre en paix ? que font-ils, donnez moi votre idée..  »

    Et il aurait été bien incapable de répondre, car c’est un homme honnête je pense, même si c’est un fidèle d’E. Macron, qui lui l’est beaucoup moins (l’autre hypothèse étant qu’il est abruti, ce que je n’ose pas croire)

    je cherche toujours un suppléant pour les prochaines législatives, et j’aimerai bien qu’il vienne de ce blog

    https://www.findutravail.net/legislatives/WebSite/pdf_web_1.html

  14. Avatar de Vincent Teixeira
    Vincent Teixeira

    Ajout d’une petite notule (à résonances un peu personnelles, pardon)…
    est-ce l’effondrement ? je ne sais… mais effondré je suis – et peut-être même de manière encore plus vibrante à distance (10.000 km ; mais la technologie actuelle réduit les distances, et je me suis toujours senti ici et ailleurs, un peu écartelé, sans compter que mes vieux amis sont en France)…
    Effondré en pensant à ma campagne natale, France « profonde » (le Cantal), où les dernières élections européennes ont signé (comme dans la majorité du territoire) une victoire éclatante, écrasante du FN (jusqu’à 40 – 50 % dans des villages de 1000 habitants)…

    Né en 1969 dans une ville (7.000 habitants) de ce dpt, je me souviens encore de la 1ere fois où j’ai vu, en chair et en os, devant moi un Noir… avec (certes pas un moment de « panique »), mais c’était tout de même une découverte incarnée (pas de mémoire précise, mais sans doute vers l’âge de 7 ans, à Clermont-Ferrand)…
    Treize ans plus tard, je migrais à Paris, où j’allais passer environ 17 ans, principalement dans le 18eme (hormis la 1ere année en chambre de bonne dans le 16eme, tout près de l’avenue Victor Hugo d’ailleurs – au secours ! même si expérience sociologique TRES intéressante – dès l’arrivée d’ailleurs, quand on vous dit que l’ascenseur est « réservé » et qu’il faut monter à pied 7 étages)…
    18eme où j’ai pas mal déménagé (faisant le tour de la Butte), pour « finir » tout près de la station Château Rouge, quasiment au milieu de l’Afrique… Adoré ! (bien sûr la drogue, la misère… mais est-ce leur faute ?)
    Certes, le RN ne se réduit pas à la question « raciale », de l’immigration, des étrangers, etc. Mais, « ne nous prenez pas pour des idiots » (pour reprendre une des antiennes de ce folliculaire sycophante hypocrite propagandiste de Pascal Praud)… On sait très bien quelles sont les racines (qui ne s’arrachent pas, sauf à tuer l’arbre) idéologiques, historiques (comme le rappelle Paul) de l’extrême-droite… et tout le vernis actuel ne réussira jamais à masquer cette idéologie sous-jacente rance (explicitement énoncée, écrite, publiée, par tant d’idéologues de ce bord), tant d’indignité profonde, voire même bassesse crasse – qui rejaillit aujourd’hui, décomplexée, dans les propos de certains de ses membres, ouvertement racistes, et qui crucifie non seulement la liberté, mais le principe essentiel de l’égalité…

    (« Ces garçons qui venaient du Brésil » ?) :
    https://www.francebleu.fr/infos/politique/affiche-donnons-un-avenir-aux-enfants-blancs-enquete-ouverte-en-lorraine-pour-incitation-a-la-haine-raciale-4955230

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Ben oui, depuis qu’y a des grosses télé dans les bars, ça a infusé. Et du temps dans les bars, on en passe dans le Cantal.
      J’imagine en effet que des blacks à St Flour, Mauriac, Murat, Riom-es-Montagne ou Condat en 1976, il n’y en avait pas beaucoup. Mais l’idée que l’état fait de l’assistanat dans le département d’à-côté suffit à orienter le bulletin de vote, on en est là. Le reste des projets politiques est inexistant, du moins en terme de politique nationale.
      La question de l’agriculture est pourtant bien traité dans certains cas à la porte à côté (la coopérative laitière de Laguiole par exemple, liée à « Jeune Montagne »), mais l’aide à la transmission des propriétés / GAEC, qui serait cruciale pour la génération qui vient d’agriculteur, fait partie des non-projets, pour ce que j’ai lu du livre d’Amélie Poinssot (la journaliste de MP qui a une vue équilibrée du terrain, je n’en dirait pas autant de tous leurs journalistes du pôle Ecologie).

  15. Avatar de gaston
    gaston

    Oui, nous avions tous bien remarqué que votre série « Veille effondrement » s’était arrêtée en septembre 2022 au numéro 142, et que la concomitance de cette interruption avec l’apparition de GPT3.5 n’était pas fortuite : une petite lueur au bout du tunnel ?

    https://www.pauljorion.com/blog/2022/09/10/veille-effondrement-142-black-out/

    Jusqu’à présent il était communément admis que l’effondrement d’une société (d’une civilisation) suivait un schéma établi par Dmitry Orlov à la lumière de l’effondrement de l’ex URSS, paru en 2016, selon 5 stades :

    1 – Effondrement financier : lorsque les états ne remboursent plus leur dette et que le système bancaire fait faillite.
    2 – Effondrement commercial : lorsque les chaînes d’approvisionnement se rompent.
    3 – Effondrement politique : lorsque l’état nation s’efface.
    4 – Effondrement social : lorsque les services publics disparaissent et que des bandes de mafias font la loi.
    5 – Effondrement culturel : lorsque la solidarité sociale disparaît et qu’on ne peut plus compter sur les siens.

    https://www.babelio.com/livres/Orlov-Les-5-stades-de-leffondrement–manuel-du-surviva/1496581

    Avec ce que nous voyons depuis deux semaines dans notre pays, le déchaînement de haine, mû par la peur, le ressentiment et la bêtise, nous pouvons nous demander si, sur certains aspects nous n’en sommes pas déjà au stade 5 sans avoir eu à connaître les 4 premiers.

    Un exemple :

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/loiret/montargis/elections-legislatives-2024-une-derniere-semaine-de-campagne-sous-haute-tension-a-montargis-2995184.html

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @gaston Il n’est pas certain que les 4 premiers points/stades ne sont pas déjà bien avancés :
      1 – Effondrement financier : lorsque les états ne remboursent plus leur dette et que le système bancaire fait faillite.
      Macron a considérablement accru la dette, les conditions de blocage des comptes en cas de crise ont été précisées, et précédemment pour regonfler le système bancaire et permettre des prêts à Poutine, l’idéologie européenne néolibérale s’est réjoui de spolier d’anciens détenteurs privés français d’emprunt russe pour permettre à cet Etat de ne pas rembourser, alors qu’il a du gaz ….
      2 – Effondrement commercial : lorsque les chaînes d’approvisionnement se rompent.
      La mondialisation heureuse, l’éclatement des chaînes de valeur industrielle, le juste à temps a considérablement accru la longueur, la complexité et la vulnérabilité des chaînes d’approvisionnement pour le rendre plus facile et catastrophique (subit).
      3 – Effondrement politique : lorsque l’état nation s’efface.
      La création de l’U.E. pousse à un effacement national, Mais est-ce une nation ? revendiquer les ukrainiens mais pas les russes ? les georgiens ? mais faire poireauter serbes et albanais.
      4 – Effondrement social : lorsque les services publics disparaissent et que des bandes de mafias font la loi.
      Les services publics (de propriété privé pour l’U.E.) disparaissent peu à peu depuis longtemps (maternités, postes, gares, tribunaux ..), ne subsistent que télémédecine, Uber, Amazon … Marseille est parfois aux mains des jeunes armés.

      5 – Effondrement culturel : lorsque la solidarité sociale disparaît et qu’on ne peut plus compter sur les siens.
      Tik-tok (prohibé ?) remplace les Fest-Noz.
      Pourtant 30 à 40 % de la population votante semble s’être réunie comme près de 50 % aux Etats-Unis autour de Trump et quelques valeurs (tribales ?) de groupe.

  16. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Post débat Trump/Biden

    Biden en Caroline du Nord : il ne lâchera rien

    https://edition.cnn.com/2024/06/28/politics/video/joe-biden-age-concerns-debate-donald-trump-digvid

    Les amis, je ne marche plus aussi facilement qu’avant.
    Je ne parle plus aussi bien qu’avant.
    Je ne débat pas aussi bien qu’avant

    Mais je sais ce que je sais.
    Je sais dire la vérité.
    Je sais distinguer le bien du mal.
    Je sais comment faire ce travail.
    Je sais comment faire avancer les choses.
    Je sais ce que des millions d’Américains savent : quand vous êtes renversé, vous vous relevez.

    Je vous donne ma parole en tant que Biden :
    Je ne me représenterais pas si je ne croyais pas de tout mon cœur et de toute mon âme que je peux faire ce travail

    Parce que très franchement, les enjeux sont trop élevés. Les enjeux sont trop élevés.

    Les amis, je ne sais pas ce que vous avez fait hier soir. Mais j’ai passé 90 minutes sur une scène à débattre du gars qui a la morale d’un chat de gouttière

    Avez-vous vu Trump hier soir ? Je suppose qu’il a établi – je le dis sincèrement – un nouveau record pour le plus grand nombre de mensonges racontés en un seul débat.

    Je suis ici en Caroline du Nord pour une raison :
    Parce que j’ai l’intention de gagner cet État en novembre. Je pense que oui. Nous gagnons ici et nous gagnons les élections.

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @ilicitano C’est quand même curieux cette propension des hommes au pouvoir, Biden ici, atteint par l’age, Emmanuel (ici) atteint (depuis toujours pareil à lui même) qui continuent à se croire indispensables et les seuls capables, ainsi que l’incapacité de systèmes politiques de soi-disant grandes démocraties 300 ou 60 millions d’habitants à s’en défaire !
      (Mélenchon et LFI c’est un détail de l’histoire).
      N’y a t il vraiment personne d’autre ?
      Si on constate qu’on est mal barré, on est mal barré !

  17. Avatar de sextusempiricus
    sextusempiricus

    Les politiciens et leurs financiers nous disent que les impôts ( il y en a trop , surtout pour ceux qui ont les moyens d ‘ en payer ) doivent produire des résultats :
    Mon fils doit devenir ingénieur ou médecin , mon cancer doit être guéri , ma bagnole doit rouler gratuitement , etc… Dans un monde où la consommation tient lieu de  » lien  » social , comment voulez vous qu ‘ existe encore la solidarité ?
    Malheureusement , dans ce trou béant s ‘ engouffre les religions et leur cortège d ‘ absurdités ,d ‘ intolérances et d ‘opportunistes .
    Rien de neuf sous le soleil .

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Consommer juste et pas juste consommer, ce fut un slogan (d’une asso peut-être un peu opportuniste mais qui faisait réfléchir, Pierre Priolet à Gannat, y’a 12-15 ans)

  18. Avatar de CORLAY
    CORLAY

    Bonsoir Emmanuel, bon article d’Edgar Morin, a lire absolument. Isabelle

  19. Avatar de Paul Jorion

    Notification de Raphaël Glucksmann

     

    Nous sommes le 25 juin 2025. 

    Cela fait déjà un an que l’extrême droite est au pouvoir en France.

    Il est 7h du matin et Justine, jeune enseignante en histoire dans un collège de Clermont-Ferrand, se réveille.

    Mécaniquement, elle allume la radio et par réflexe elle cherche France Inter, France Culture ou France Info mais elle ne trouve que Cnews Inter, Cnews Culture et Cnews Info.

    Malgré 6 mois de grève, le gouvernement a fait adopter son projet de privatisation de l’audiovisuel public. 

    Et Vincent Bolloré a tout racheté. 

    Sur Cnews Inter, justement, un éditorialiste appelle à une manifestation devant le Conseil constitutionnel pour protester contre son refus d’entériner l’interdiction du voile et de la kippa dans l’espace public voulue par le gouvernement de Jordan Bardella. 

    Puis, dans le journal de 7h, un journaliste qui suit l’armée russe semble se réjouir de voir les troupes de Poutine se rapprocher de Kyiv.

    Les autorités ukrainiennes se lamentent une fois de plus que la France et la Hongrie continuent de bloquer le paquet européen d’aide militaire et financière à la résistance.

    Le ministre des affaires étrangères Thierry Mariani appelle solennellement la Pologne et les Pays Baltes à ne pas soutenir Kyiv pour « ne pas ajouter la guerre à la guerre » .

    Trump, arrivé au pouvoir en novembre en 2024, a lui aussi mis fin au soutien militaire américain. 

    Une décision qui a été saluée par Jordan Bardella lors de sa première visite triomphale à la Maison Blanche en mars.

    Le Premier Ministre français a aussi levé les sanctions contre le pétrole et le gaz russe, comme il s’y était engagé.

    Ce cadeau à Poutine l’a aidé à financer massivement sa machine de guerre, plus puissante que jamais.

    Les Pays Baltes et la Pologne se préparent à une invasion russe. 

     

    À 7h30, Justine prend un petit déjeuner avec son mari, Léo.

    L’ambiance est lourde. Pour Léo, la période est particulièrement anxiogène et douloureuse comme pour les 3,5 millions de citoyens français ayant une binationalité : ils ne peuvent plus occuper d’emplois publics et de postes dans l’administration.

    Il aurait dû être plus vigilant : le RN avait clairement annoncé ses intentions dans une loi constitutionnelle déposée en janvier 2024.

    Lui le franco-chilien dont les parents ont fui la dictature de Pinochet n’aurait jamais imaginé vivre cela.

    Lui l’amoureux de la France qui a accroché une photo géante de Badinter à l’Assemblée Nationale dans leur salon, on le soupçonne aujourd’hui de  « double allégeance »…

     

    À 8h, Justine emmène sa fille de 7 ans à l’école.

    Depuis l’expulsion de trois camarades de classe de sa fille dont les parents étaient sans papiers, l’ambiance y est terriblement déprimante. 

    Justine voudrait encore se battre, mais elle a fait tellement de manif pour rien l’année passée qu’elle commence à désespérer.

    Elle achète le journal La Montagne et constate une fois de plus avec angoisse ce que génère la libération de la parole raciste, xénophobe, sexiste et homophobe permise par l’arrivée de l’extrême-droite aux pouvoirs: les violences contre les minorités ont explosé à Clermont-Ferrand, comme partout dans le pays.

     

    À 9h, Justine prend les transports en commun pour se rendre à son collège. Dans la rue, on étouffe. Littéralement. Il fait 40 degrés.

    Une canicule historique s’abat sur la France, et ce ne sera pas la dernière. 

    Le changement climatique s’accélère.

    Mais face au combat du siècle, le gouvernement RN a appliqué son programme anti-écologique sans faiblir : sortie du Pacte vert européen, refus d’appliquer la loi sur la restauration de la nature pour protéger la biodiversité, mise à l’arrêt tout nouveau projet éolien et solaire, augmentation effrénée de l’usage de pesticides et de produits phytosanitaires…

     

    À 9h30, dans la salle des professeurs, l’ingérence permanente de Marion Maréchal, la ministre de l’Éducation nationale, sur les programmes est sur toutes les lèvres.

    Tous ses collègues, des professeurs d’économie à ceux de SVT, sont abasourdis par les nouvelles consignes qui tombent chaque jour.

    La réécriture en cours de l’histoire de France est insupportable et Justine se demande combien de temps elle pourra continuer à enseigner sans avoir l’impression de se trahir.

    À l’heure du déjeuner, Justine entame une conversation avec son collègue Alioune. Il vient d’être papa pour la première fois, mais il est inquiet : son fils sera-t-il un jour français ? 

    À cause de la suppression du droit du sol et du cauchemar juridique et administratif qui l’accompagne, chaque enfant doit désormais prouver sa filiation française par le sang.

     

    Il est 18h et Justine reçoit un message d’une amie : alors que le gouvernement organise depuis des mois la « chasse aux exilés et aux étrangers » dans le pays, toutes les subventions publiques de son association d’aide aux exilés ont été coupées.

    Elle doit fermer ses portes.

    Depuis son accession au pouvoir, le RN a méthodiquement laminé le tissu associatif français qui œuvre pour la solidarité : retrait des financements publics à destination des associations hostiles aux principes du RN, dissolution d’association, réduction de la liberté d’association…

    Sur le chemin de retour du collège, Justine s’inquiète de la présence de plus en plus importante de sans-abris.

    En un an d’exercice au pouvoir, le RN n’a rien fait pour améliorer la vie des plus précaires et des plus vulnérables. 

    Au contraire, loin des promesses de campagne, il a multiplié les cadeaux aux riches, aux grandes entreprises et aux possédants.

    Mais ce qui l’angoisse le plus, c’est que le nouveau quotidien qu’elle éprouve est de plus en plus difficile à raconter.

    Le matraquage des médias de Bolloré porte ses fruits et ses voisins la prennent pour une gauchiste enragée.

    Avec ses 300 députés, le RN engrange des millions de financements publics et est devenu le parti politique le plus puissant du pays. De loin.

    Dans le même temps, il a assuré sa mainmise sur le pouvoir avec le contrôle des services de renseignement et de la police.

    Il ne lui reste plus qu’à remporter l’élection présidentielle pour défaire complètement notre État de droit démocratique, « marcher sur le Conseil constitutionnel » et démonter la construction européenne. 

     

    Cette perspective vous angoisse, vous aussi ?

    Alors votez et faites voter ce dimanche 30 juin puis le 7 juillet. 

    Il nous reste 10 jours pour empêcher la catastrophe.

    À titre personnel, je voterai pour un candidat écologiste du NFP dans ma circonscription à Paris. Je vous invite à faire de même.

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Oui, mais on est toujours dans un argumentaire « attention le RN c’est dangereux ». Il se place comme Macron en sauveur de la démocratie, alors que chacun sait que le NFP, une fois les élections passées explosera tant le panier de crabes et d’egos est sous tension.
      Si vous avez élevé des enfants, vous savez tous que de dire « ne touche pas le poêle, il est brûlant » ne sert à rien. Tant que l’enfant ne l’aura pas expérimenté au mieux avec un doigts brûlé, les mots d’avertissement n’ont pas de sens.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Gluksman n’a aucune imagination et ceux qui pensent en avoir en ayant « compris » les grandes conspirations qui dominent ce monde ne sont, à l’insu de leur plein gré, que les perroquets d’une religion agonisante ou les futurs petits soldats d’une religion sans esprit et déja périmée qui tarde à dire son nom.

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Dieu – la nature – ne va pas tarder à remettre un peu d’ordre dans tout ce bordel et nous prouver une fois de plus qu’on ne pourra s’en sortir qu’en faisant pousser des arbres, des idées neuves, des lieux nouveaux et des enfants joyeux alors que le fascisme ne fait pousser que des barbelés…

      2. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @Pascal Et l’expérimentation peut être faite par ces législatives d’un doigt d’autant plus que Macron annonce qu’il ne démissionera pas, comme il avait annoncé avant les européennes que le résultat n’avait aucune incidence sur une dissolution.
        (Peut-être en effet était-ce vrai et l’avait-il préméditée quoiqu’il arrive).

      3. Avatar de Romain Vitorge
        Romain Vitorge

        @ Pascal – 29 juin 2024 12h54

        Dans la mesure où le NFP ne rassemble pas uniquement des partis politiques mais aussi des syndicats et des associations nous pouvons espérer que des mobilisations citoyennes le portent au-delà de ses propres ambitions.

        Un doux rêveur.

    2. Avatar de François M
      François M

      Et encore, il a oublié de préciser que le mode d’élection aux législatives a été modifié, de sorte que le parti ayant le plus de voix a automatiquement la majorité absolue. C’est probablement une des premières mesures que prendra Bardella à mon avis.

  20. Avatar de H.Lainez
    H.Lainez

    P.Jorion fait partie de ces penseurs que l’on appelle visionnaires. (Malheureusement trop) rares à notre époque. Avec D.Méda, il a été annonciateur, muni d’une grande lucidité, de la mutation (voire de la fin) de la notion de travail. Tout mon respect.

  21. Avatar de Garorock
    Garorock

    Nous sommes le 25 juin 2025.

    Cela fait déjà un an que la nouvelle gauche est au pouvoir en France.

    Il est 7h du matin et Justine, jeune enseignante en histoire dans un collège de Clermont-Ferrand, se réveille.

    Mécaniquement, elle allume la radio et tombe sur France Inter qui diffuse  » les lacs du Connemara » une vieille chanson de Michel Sardou qui vient d’inaugurer un collège portant son nom dans la ville de Béziers…

  22. Avatar de sydney
    sydney

    Et bien figurez vous que je vois sur internet beaucoup de musulmans qui veulent voter RN, etonnant n’est ce pas ? Et j’ai compris que pour eux le RN est finalement plus proche de leurs convictions que Mélanchon, ils ne veulent pas des LGBTQ et préfère donc un parti plus conservateur, visiblement ils n’ont pas peur car ils citent en exemple Meloni qui execute les lois de l’Europe pour les musulmans.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Les anglais en Inde ont régné sur la base de logique communautaristes , c’est idem : L’adpatation donnerait ici « on vous adooore les musulmans, et vous allez faire la police entre vous, c’est un plaisir de vous laisser la faire, … moyennant quoi vous vous débrouillez en échange pour ne plus faire une seule incartade sur nos « vrais » citoyens » non musulmans.
      Bref, l’assignation à une place.
      Et la suite c’est quand « bah tant pis, il n’y a plus de place, vous dégagez ou je vous trouve une solution assez finale », ( « il n’y a plus de place » le fameux Lebensraum pour mettre les umlaut sur les u)

    2. Avatar de Henri
      Henri

      @Sydney

      Ainsi vous essentialiser les citoyennes et les citoyens français de confessions musulmanes en leur prêtant un vote uniformisé…

      Imaginez que vous fassiez de même avec d’autres communautés religieuses, cela vous apparaitrait franchement de mauvais goût ou insultant, non ?

      Oui, il existe des personnes de confession musulmanes fascisantes, d’autres pro-bizness et d’autres de centre-gauche et d’autres franchement de gauche, toutes tendances confondues.

      N’est-ce pas pareil chez les catholiques, les protestants, les juifs, les bouddhistes, les orthodoxes et chez bien d’autres encore ?

      N’en avons-nous pas tous les jours des preuves évidentes ?

      Nous avons tous des préjugés, il est bon de les interroger avant de les écrire, ne croyez- vous pas ?

  23. Avatar de Karim Belabbes
    Karim Belabbes

    Bonjour,
    C’est la première fois que je peux vous remercier.
    Pour tout ce que j’ai appris grâce à vous pendant toutes ces années où j’ai apprécié vos vidéos.
    Je retiendrai l’étendue de votre culture, votre expertise, et votre tempérance. Merci infiniment.

    Par rapport à la vidéo d’aujourd’hui, je pense que nous avons entamé, que nous nous sommes engagés dans une voie dont personne ne peut raisonnablement prédire l’issue. Un peu comme si au pied d’une montagne nous ressentions les premiers frémissements d’un énorme glissement de terrain.. faible probabilité que cela débouche sur quelque chose de positif et … forte probabilité que cela finisse très mal…Tout a été « contaminé » … les économies de toutes les régions du monde, mais aussi les valeurs, les philosophies, les fameux « paradigmes », probablement les religions …
    Il va falloir tout reconstruire, autrement, j’espère…

    Bonne route M. Jorion
    Une mention particulière pour « le temps qu’il fait » 🙂

    1. Avatar de Paul Jorion

      Merci M. Belabbes, sachez que je suis sensible au message que vous m’envoyez. Je comprends pourquoi vous avez tenu à me l’envoyer aujourd’hui. Soyons déjà prêts à reconstruire. Et tenons bon d’ici-là.

  24. Avatar de Christian Brasseur
    Christian Brasseur

    Pour faire écho à M. Belabbes, une partie de ma famille a fui le nazisme en 40 pour se réfugier dans votre pays. J’ai une pensée toute particulière pour mes cousins, qui, à n’en pas douter sont comme des millions de Français, très inquiets de la situation politique dans leur pays. Je vous souhaite ainsi qu’à vous tous qui vivez dans ce si beau pays, de tenir bon d’ici à ce que les choses puissent s’améliorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta