COMMENT LES CDS AURONT TUÉ L’EURO

The English version of this post can be found here.

Ce texte est un « article presslib’ » (*)

Et les spéculateurs de CDS (Credit-default Swaps) qui ne paient pas d’impôts ? Pourquoi on en parle jamais ? On parle beaucoup des Grecs qui ne paient pas d’impôts et, en ce moment, en raison de la maladresse de certains, on parle aussi des fonctionnaires internationaux, en particulier ceux du Fonds Monétaire International, qui ne paient pas d’impôts, mais sur les spéculateurs de CDS qui ne paient pas d’impôts, allez savoir pourquoi ? Motus !

Il faut dire que ce n’est pas si simple de savoir qui ils sont exactement puisqu’ils font partie du shadow banking, le secteur financier de l’ombre. C’est quoi ça ? C’est la finance non-régulée. Pourquoi n’est-elle pas régulée ? Parce que c’est elle qui paie les salaires des lobbyistes qui rédigent les textes de lois réglementant la finance (et parfois les autres) que les députés reçoivent clé en main et n’ont plus qu’à signer.

Étant dans l’ombre, on ne sait donc pas vraiment qui c’est. N’expliquent-ils jamais qui ils sont vraiment ? Si, d’une certaine manière : quand un spéculateur parle en son nom, il emploie toujours la même expression : « un bon père de famille ». Quand un spéculateur explique ce qu’il fait, il commence sa phrase par « Un bon père de famille fait ceci ou ça… ». Dans la suite de mon billet, j’appellerai donc les spéculateurs, « bons pères de famille », et on saura de qui je parle.

Au moment où se préparait la chute de la Grèce, on parlait beaucoup de la responsabilité des CDS dans ce qui se passait. Maintenant, à propos de l’Espagne, motus là aussi ! On ne parle plus des CDS, pourquoi ? Je ne sais pas, ou alors si, comme dit la chanson : « On n’oublie rien de rien, on s’habitue, c’est tout ».

Comment les CDS auront tué l’Euro ? J’explique. Je rappelle d’abord qu’un CDS peut jouer le rôle d’une assurance sur une dette. Vous avez prêté 100 € à Oscar. Comme vous n’êtes pas sûr qu’il vous les rendra, vous vous adressez à Eusèbe, qui vous assurera. Vous allez payer 5 € tous les mois à Eusèbe, et en échange de cette prime, Eusèbe vous paiera l’argent qui manque à l’arrivée. Oscar ne vous rembourse que 75 € ? Eusèbe vous donnera les 25 € qui manquent. Oscar a pris la poudre d’escampette ? Eusèbe vous versera, rubis sur l’ongle, les 100 € manquants.

Ça, c’est pour ce qu’on appelle une position « de couverture » sur CDS. Maintenant, les positions « nues ». Attention, c’est plus compliqué, parce qu’il y a maintenant cinq personnes : il y a Jules et Gontran en plus. Jules a prêté 100 € à Gontran. Je me rends chez Eusèbe et je lui demande de m’assurer contre le fait que Gontran ne remboursera peut-être pas Jules. Pourquoi est-ce que je ferais ça ? Parce que je suis un bon père de famille, pardi ! (Il y a des gens, je vous jure, qui posent de drôles de questions !).

Je ne vous expliquerai pas pourquoi on a pris l’habitude d’appeler une position « nue » sur CDS : « s’assurer sur la bagnole du voisin », je crois que vous avez compris.

Les positions « nues » sur CDS seront interdites en Europe à partir du mois du novembre. Pourquoi a-t-on attendu si longtemps alors que les positions « nues » sur CDS faisaient déjà chuter la Grèce en janvier 2010 ? Là aussi, je vous jure, il y en a qui posent de drôles de questions ! parce qu’il restait l’Espagne, l’Italie, la France…, à envoyer à la casse, et qu’on pourra revendre par morceaux à un prix intéressant aux pères de famille (prévoyants) qui auront fait des économies.

Comment font les bons pères de famille pour faire tomber des pays ? Là aussi, je vais vite : ils s’assurent sur le pays du voisin. Comme ils sont (au moins) quatre fois plus nombreux que ceux qui s’assurent sur leur vrai pays (et qui ont vraiment quelque chose à perdre), ils gonflent la demande et font monter le prix.

Pendant ce temps-là les économistes qui regardent ça se disent : « Mince alors, regardez comme le risque augmente que Gontran ne rembourse pas Jules ! Ça donne les jetons ! »

Les économistes ne comprennent donc pas que ce sont les bons pères de famille qui font monter les prix ? Non, dans leurs livres d’économistes, la spéculation n’existe pas : ça n’est pas expliqué. Si, il y a une note en bas de page qui dit : « Les bons pères de famille apportent de la liquidité sur les marchés ». Point à la ligne.

Le prix de la prime de CDS augmente, parce que la demande augmente. Les économistes calculent le risque que les pays ne remboursent pas leur dette en faisant le calcul dans l’autre direction : à partir du montant de la prime du CDS.

Résultat, le jour où Gontran se représente, le marché des capitaux lui demande pour lui prêter, un taux d’intérêt dans lequel on a glissé (on appelle ça le spread dans les journaux) la prime de risque du marché des CDS (véritables assurés ET bons pères de famille), et hop, on demande à Gontran pour emprunter pendant 10 ans, un taux d’intérêt de 28,9 % (comme la Grèce en ce moment sur Bloomberg), et c’est fini pour Gontran : la Troïka frappe déjà à sa porte pour lui expliquer comment on devient serf, et qu’après tout, ce n’est pas si grave.

Attendez, attendez, ce n’est pas fini : le plus drôle vient encore ! Un assureur, on lui demande de faire des réserves, non ? Comme ça, si quelque chose se passe d’imprévu, il pourra puiser dans ses réserves. Dans la plupart des cas, ça suffira, et si ça ne suffit pas, ben, le problème ne se posera que pour la différence entre la somme à payer et les réserves, qui auront au moins joué le rôle d’amortisseur. Mais dans le cas des CDS (et là, j’en vois qui se fendent la pipe parce qu’ils savent déjà ce que je vais dire), les CDS, c’est le shadow banking, le secteur de l’ombre, non ? Et à quoi ça servirait d’être le secteur de l’ombre, si dans le secteur de l’ombre on était obligé de faire des réserves comme dans le (crétin de) secteur de la lumière ?

Donc, pas de réserves pour amortir le choc en cas de pépin, et comme il y a, je l’ai dit (au moins) quatre fois plus de pères de famille qui se sont assurés sur le pays du voisin que ceux qui couraient vraiment un risque…

Et voilà pourquoi votre fille est muette, et les CDS auront tué l’euro (enfin, au moins lui, vu que, de la manière dont c’est parti…).

(*) Un « article presslib’ » est libre de reproduction numérique en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Paul Jorion est un « journaliste presslib’ » qui vit exclusivement de ses droits d’auteurs et de vos contributions. Il pourra continuer d’écrire comme il le fait aujourd’hui tant que vous l’y aiderez. Votre soutien peut s’exprimer ici.

Partager :

196 réponses à “COMMENT LES CDS AURONT TUÉ L’EURO

  1. Avatar de Un lecteur
    Un lecteur

    L’effet papillon dans le désert du nombrilisme financier.

  2. […] Blog de Paul Jorion » COMMENT LES CDS AURONT TUÉ L’EURO. […]

  3. Avatar de objectionvotrehonneur
    objectionvotrehonneur

    Merci Paul Jorion pour la pédagogie et la clarté de votre billet.
    Raconter les choses telles qu’elles se passent est encore ce qui est le plus subversif. Mais ça vous le savez depuis longtemps.
    N’étant pas anglophone, votre dernier commentaire par contre m’est déjà moins évident.

  4. Avatar de Garorock
    Garorock

    Excellent une fois de plus!
    Rendre concrètes les choses qui nous échappent, c’est nous donner des armes non-létales pour combattre ceux qui d’un clic de souris, en toute légalité, effacent des vies entières.
    Lorsque tout le monde sera armé, les tours d’ivoire s’écrouleront d’elles-même.

  5. Avatar de Zevengeur
    Zevengeur

    Cet article très clair explique une nouvelle fois le fonctionnement et les impacts des positions nues sur CDS.

    La question que je me pose est la suivante : des gens comme Attali devraient être en mesure de comprendre des choses aussi simples, alors puisque ces derniers ont l’oreille des dirigeants, pourquoi le message ne semble t’il pas passer ?

    Avec l’ancien occupant de l’Élisée, la question ne se pose même pas par rapport à l’individu, mais avec F Hollande qui semble plus rouler pour la France que pour lui (*) on pourrait avoir un mince espoir non ?

    (*) Inutile de répondre « tous pourris », etc…on connait la musique !

    1. Avatar de RUTILY

      Il y a des situations qu’il est difficile de quitter. Par exemple si on se penche sur le problème des armes nucléaires : en soi c’est une horreur, il vaudrait mieux qu’elles n’existent pas. Supposons maintenant qu’un seul pays ait des armes nucléaires, il pourrait faire du chantage à tous, ce serait la pire des situations car il pourrait même mettre ses menaces à execution sans grand risques pour lui. C’est le début de la prolifération et c’est maintenant difficile de convaincre ceux qui ont déjà cette arme de l’abandonner.

      On est dans une situation analogue : si tout le monde est vertueux et qu’un seul ne l’est pas, c’est lui qui en retirera tous les bénéfices et cela va susciter des vocations, c’est le début de la prolifération…..

      1. Avatar de Zevengeur
        Zevengeur

        Certes mais il semble y avoir un semblant de démocratie en Allemagne, donc pourquoi Hollande ne pourrait il pas convaincre Merkel d’interdire immédiatement les positions nues sur les CDS, vu que c’est l’un des facteurs qui font plonger le système ?

        Si les 2 pays piliers de l’UE sont d’accord là dessus, quels autres pays ne les suivraient pas ?
        En premier lieu, ceux qui sont les plus proches du fond ne devraient plus donner prises aux lobbies : Grèce, Portugal, Espagne, Italie….

      2. Avatar de RUTILY

        @Zevengeur
        On croit qu’on est en démocratie mais on est dans une approximation de démocratie. Je m’explique : dans une démocratie il y a séparation des pouvoirs et c’est essentiel. Du temps de Montesquieu il y avait trois pouvoirs législatif, executif et judiciaire. Depuis que le monde évolue il faut bien admettre que l’on doit tenir compte aussi du pouvoir financier et du pouvoir médiatique. Là la séparation est un peu déficiente.

        Par exemple avec de l’argent vous pouvez prendre la direction de médias : des journeaux, des chaînes de télévision… ce qui permet de faire de la propagande (de préférence subtile) et d’orienter les votes. L’expérience a montré qu’il suffit de déplacer 1 à 2 % des votes pour changer le résultat d’une élection. Le politique qui a été élu grace aux média de son ami ne peut pas être ingrat n’est ce pas. On a donc une boucle entre l’argent les médias et le politique.

        D’un point de vue plus classique je serais aussi partisant d’une obligation de nommer le chef de l’opposition comme garde des sceaux. On aurait alors une vraie indépendance du pouvoir judiciaire et un peu moins d’affaires. Et on peut continuer à examiner tous les pouvoirs.

      3. Avatar de Zevengeur
        Zevengeur

        Certes, je suis bien conscient de ce que vous expliquez, cependant ma question concerne Attali qui est en relation avec Paul Jorion, il est (serait ?) en mesure de faire le prosélytisme des idées défendues ici vers le gouvernement.
        Que fait il ?
        Il suffirait peut être que Paul lui pose la question !

        => L’idée étant que l’urgence est telle que si (dit sans naïveté) Hollande est un minimum intègre (ce qui peut prêter à discussion par doute systématique vs les hommes politiques), alors il doit proposer des mesures telles que l’interdiction immédiate des CDS sur nues positions

  6. Avatar de antonio
    antonio

    Excellent, billet à diffuser sans compter…
    Merci Monsieur JORION pour cet exemple de pédagogie…

  7. Avatar de BasicRabbit
    BasicRabbit

    « Les positions « nues » sur CDS seront interdites en Europe à partir du mois du novembre. »

    Qui est « derrière » cette directive? Quelles sont les forces qui s’y sont opposé? A qui profitera cette interdiction? Qui en pâtira?
    J’ai lu que les 4 majors US étaient bourrées de CDS…

  8. Avatar de RUTILY

    Mais dans le cas où on prend un CDS pour se couvrir, qui semble trouver grace à vos yeux, Eusèbe prend bien une position à nue? si on l’interdit plus personne ne pourra se couvrir. J’ai faux?

  9. Avatar de kerema 29
    kerema 29

    Superbe papier à diffuser dans tous les collèges et lycées!!
    Boileau et Einstein avaient raison, « ce que l’on conçoit bien……. »
    Merci M. Jorion

  10. […] background-position: 50% 0px ; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.pauljorion.com – Today, 12:24 […]

  11. Avatar de DidierF
    DidierF

    Vous êtes le premier à employer le mot spéculateur depuis longtemps. Même vous, vous remplacez ce mot par « bon père de famille ».
    Je suppose que ce mot a disparu au moment où les spéculateurs sont devenus des « créateurs de richesse ». Poliment, c’est une aimable foutaise.

  12. […] COMMENT LES CDS AURONT TUÉ L’EURO […]

  13. Avatar de Guillaume
    Guillaume

    Y a pas moyen d’avoir des CDS sur l’avenir sur l’humanité !

    1. Avatar de erde
      erde

      Rigolez pas ! Ils en sont bien capables, car ceux qui souffrent de cette pathologie qu’est la cupidité ne reculeront devant rien, même pas face au chaos qu’ils ont généré.
      A croire que ceux qui commandent, conçoivent, et servent les algorithmes doivent tous être incarcérés en HP.

  14. Avatar de Tartocassix
    Tartocassix

    Vous faites implicitement référence à la dernière enquête d’Antoine Peillon. Ces « 600 milliards qui manquent à la France ». Il y décrit tout un mécanisme d’évasion fiscale mis en place par UBS pour capter le richesse des personnes les plus fortunnées dans le monde. Limpide et efficace. D’ailleurs aucun media n’y a fait référence, signe de qualité en ce moment…
    Je ne serai qu’à peine surpris si tout cet argent alimantant les comptes d’UBS aurait servi à investir dans des CDS ou analogues. Quelque part, ces investisseurs, ces « bons père de famille » sont certainement en grande partie nos riches contribuables qui ne veulent pas payer d’impôt.
    Je serai bien amusé de voir leur tête le jour où UBS fera faillite…

    1. Avatar de methode
      methode

      on ne peut pas faire confiance aux médias.

  15. Avatar de G L
    G L

    Pour que s’assurer sur la bagnole du voisin ne soit pas possible il est nécessaire que l’État en prenne en charge l’immatriculation, qu’il soit informé si elle est mise à la casse, exportée, etc (il existe même des accords européens pour les contraventions visant les conducteurs venant d’un autre pays.)

    Par contre personne ne peut m’empêcher de m’entendre avec Eusèbe et de parier sur ce qui pourrait arriver à la voiture de Gontran.

    Problème: si Gontran refusait de me payer (ou se disait dans l’impossibilité de le faire) j’aurais besoin de faire appel à la loi, la justice, la police…

    Que se passe-t’il en cas de conflit entre utilisateurs du shadow banking? Ça se règle à coups de flingue?

    L’incertitude semble particulièrement lourde dans le cas ou ces institutions de l’ombre n’auraient plus le souci de préserver leur réputation à la suite d’un gros crash.

  16. Avatar de Stouf
    Stouf

    Capitalisme à l’agonie, Meutre de l’Euro, …

    Quest-ce qu’on fait ? On s’tape une petite belotte au milieu des cadavres ?
    C’est quoi la finalité de ce blog ?

    Est-ce la chronique d’une mort annoncée ou la démonstration flagrante de notre impuissance face à la dynamique du monde ?

    1. Avatar de Julien Alexandre

      Ni l’un, ni l’autre. Plutôt la compréhension de ce qui se passe afin de mieux (re)construire.

      1. Avatar de Macarel
        Macarel

        afin de mieux (re)construire.

        Certes, mais quel niveau de destruction allons nous devoir subir, avant d’envisager de reconstruire ???

      2. Avatar de erde
        erde

        Entièrement d’accord, en ajoutant que pour construire cela ne peut se faire que sur de bonnes fondations.
        Pour reconstruire il est nécessaire de démolir l’existant pour retrouver des bases saines à l’émergence d’un nouveau bâtiment.
        Et ce blog, me fait penser à un petit maçon immigré..( hum )bien seul devant la tour d’ivoire, un peu dépassé par l’ampleur de la tâche, mais ne manquant pas de courage pour l’avenir.

        1. Avatar de Julien Alexandre

          @ erde

          Et ce blog, me fait penser à un petit maçon immigré..( hum )bien seul devant la tour d’ivoire, un peu dépassé par l’ampleur de la tâche, mais ne manquant pas de courage pour l’avenir.

          Alors nous sommes quelques centaines de milliers de « petits maçons immigrés » sur ce blog, ce qui permet de sentir bien moins seul, d’être bien plus courageux et surtout de ne pas être dépassé un instant par l’ampleur de la tâche !

      3. Avatar de Stouf
        Stouf

        Reconstruire quoi ? Par qui ? Pourquoi les sourds d’aujourd’hui seraient-ils plus à l’écoute demain ?
        Et comprendre quoi ? Quid des commentaire comme celui-ci qui se trouve quelques lignes plus bas: « Ce qui fait mal, c’est que cette impuissance a été voulue et organisée par la classe politique, de droite et de gauche confondue, qui a été aux affaires ces trente dernières années. ».

        C’est ça qu’on a compris ?
        C’est pas ma faute, c’est celle des pourris qu’on a mandatés pour gèrer le système.
        C’est pas ma faute, c’est celle du capitalisme et de l’ultra-libéralisme.
        C’est pas ma faute, c’est celle de la finance.

        Même si je suis d’accord avec les propos de Paul Jorion, est-ce qu’on ne devrait pas aussi essayer d’assumer notre rôle dans cette histoire et de définir clairement nos responsabilités ?
        Si on veut reconstruire quelque chose, ce n’est pas par là qu’il faudrait commencer ?

        1. Avatar de Julien Alexandre

          @ Stouf

          Personne n’omet la responsabilité de qui que ce soit. On ne fait que répéter que la responsabilité est évidemment collective, à des degrés divers, mais collective. Trouver le bouc-émissaire est une stratégie de fuite en avant.

      4. Avatar de Stouf
        Stouf

        Julien,

        La responsabilité collective n’est-elle pas un moyen de déresponsabiliser l’individu ? Dans ce cas, le bouc émissaire, c’est le groupe…

        Quel pouvoir d’action avons nous en tant que consommateurs dans le contexte d’une société de libre marché ? Seraient-ils suffisants pour redonner un second souffle à notre économie à condition qu’ils soient utilisés de façon plus rationnelle et responsable ?

        Ce sont les questions qui me taraudent avant de penser à une quelconque révolution, guerre ou effondrement. J’aimerais leur trouver une réponse sur ce site. Mais où chercher ?

        1. Avatar de Julien Alexandre

          La responsabilité collective n’est-elle pas un moyen de déresponsabiliser l’individu ? Dans ce cas, le bouc émissaire, c’est le groupe…

          Ok, alors la « responsabilité de chacun », c’est mieux que la « responsabilité collective » ? Ca va, ça dédouane personne ?

          Le pouvoir en tant que « consommateur », c’est précisément de ne plus se comporter selon les codes de l’homo economicus et de la rationnalité quantifiée et quantifiable de la société de libre marché tel que le modèle s’est imposé en un siècle et demi. Encastrer de nouveau (« embedding » cf. Polanyi) l’économie au politique.

      5. Avatar de Stouf
        Stouf

        Julien, juste une dernière remarque et je m’éclipse jusqu’à l’année prochaine…

        En tant que consommateurs, nous avons un pouvoir certain. Si ce dernier est coordonné, il devient une arme de destruction massive. Retirer en masse son argent d’une banque, ou boycoter une société pour l’amener à la faillite. Donc l’action concertée peut mener à des dérives. Par contre, individuellement, nous pouvons chnager notre façon de consommer en la rendant plus éthique. Le concept de compliance a innondé le monde de l’entreprise comme quoi la libre concurrence peut aussi engendrerquelques mesures vertueuses même si en arrière plan, seul le profit compte.
        Donc, il arrivera peut-être un jour où nous trouverons qu’il est dans notre intérêt de consommer différemment avec d’autres critères que celui du prix de vente sans pour autant balancer le capitalisme libérale aux oubliettes..
        Pas besoin des politiques pour ça, ou seulement pour nous imposer notre conduite…

        1. Avatar de Julien Alexandre

          @ Stouf

          Bon courage pour changer l’homme. On en reparle l’année prochaine.

      6. Avatar de Kercoz
        Kercoz

        @ Stouff: Goffman prend 2 ff (lire les rites interactifs)

        Une piste pour vos questionnements :
        ///// La responsabilité collective n’est-elle pas un moyen de déresponsabiliser l’individu ? Dans ce cas, le bouc émissaire, c’est le groupe… //////
        a mon avis c’est effectivement le groupe .
        Il y a groupe et groupe ……Le groupe actuel ne correspond plus au groupe d’origine qui s’est formaté en interaction avec l’ individu …..Le groupe de base DOIT etre restreint en population , de façon a se que les individus puissent se connaitre , donc se reconnaitre et avoir des interactions basés sur l’ affect (Hierarchisation , soumission , domlinations , dons contre dons etc …)

        Notre problème est STRUCTUREL , non idéologique …….Il faut revenir a des structures morcelées , parcellisées, ……jamais hypertrophiées .
        L’ individu est aussi pourri ds un groupe restreint que ds un méga groupe …..mais la proximité des affects freine et contraint ces effets pervers …….On peut meme soutenir la Thèse que ces caractères « négatifs » ( avidité , Ubris , egoisme …) soient positifs et structurant ( hierarchisation) ds un groupe limité qd ils sont contraints par la proximité ( ne pas perdre la Face) .

    2. Avatar de Piotr
      Piotr

      La belote ne prend qu’un t,pas la belette.
      De là, à se là taper!

    3. Avatar de D.L.50
      D.L.50

      To live is to play. Pas à la belote. Allez donc miser chez les books anglais sur la chute de l’euro, de Santander, Deutschebank ou BNP. Restez pas inactif, si vous pariez pas votre banquier ou votre assureur jouera à votre place. Déjà que vous votez à sa place…

    4. Avatar de Macarel
      Macarel

      la démonstration flagrante de notre impuissance face à la dynamique du monde ?

      Je reformulerais:

      La démonstration flagrante de notre impuissance face au dynamitage des état-nations par le monde de la finance

      Ce qui fait mal, c’est que cette impuissance a été voulue et organisée par la classe politique, de droite et de gauche confondue, qui a été aux affaires ces trente dernières années.

      Ce qui fait mal c’est le sentiment d’avoir été roulé dans la farine par les gens que l’on avait élu pour nous représenter et donc pour défendre nos intérêts de citoyens.

      Ces élites ont trahi, trahi la confiance du peuple. Et parti, comme c’est elles ne vont pas s’arrêter en si bon chemin.

      Prenant ainsi le risque de continuer à faire le lit de l’extrémisme.

      1. Avatar de erde
        erde

        « La démonstration flagrante de notre impuissance face au dynamitage des état-nations par le monde de la finance… »

        Ouh là , attention !
        Vous n’êtes pas loin de la théorie innommable du complot….
        Mais voilà ce qui arrive lorsque l’on nomme un chat : un chat !

      2. Avatar de roma

        @Erde, « complot, c’est toi qui l’est » disent les gosses, pas seulement le chat. Pour dire autrement que cette notion appelle l’attrape-tout du discours quelconque qui s’en pare, juste par recherche de contact, de masse, n’importe quelle camelote fait l’affaire, la bêtise crasse l’emporte. tout à l’heure en survolant le plus vite possible les infos je me souviens que l’UMP fait la paix avec le FN: ça va en être un thème à décliner, des 2 cotés, le « complot », les retrouvailles etc… patientez vous y trouverez justification… et n’importe quel cheval du manége fera l’affaire…. pfff…

  17. Avatar de lisztfr

    Bernankee promulguait le dogme de l’infaillibilité des marchés, à savoir qu’ils représentent la meilleurs allocations des ressources de liquidité, et qu’ils ont l’instinct de conservation qui les empêcheraient de s’autodétruire.

    Galbraith p 47 (Op cité) : « Je suis un conservateur et, comme tel, disposé à trouver des antidotes aux tendances suicidaires du système économique – disposition qui, par une inversion de langage souvent constatée, vous vaut la réputation d’être de gauche. Une des tendances nocives est l’orgie spéculative : elle ne sert aucun but utile et détourne les motivations financières de fins habituellement utiles vers celles qui sont profondément préjudiciables. »

    1. Avatar de D.L.50
      D.L.50

      1/15/05 –  Nomination speech of Ben S. Bernanke, of new jersey, to be a member and chairman of the board of governors of the federal reserve system :
      “With respect to their safety, derivatives, for the most part are traded among very sophisticated financial institutions and individuals who have considerable incentive to understand them and to use them properly. The Federal Reserve’s responsibility is to make sure that the institutions it regulates have good systems and good procedures for ensuring that their derivatives portfolios are well-managed and do not create excessive risk in their institutions.” are well-managed and do not create excessive risk in their nstitutions.”

    2. Avatar de Moi
      Moi

      « Je suis un conservateur et, comme tel, disposé à trouver des antidotes aux tendances suicidaires du système économique – disposition qui, par une inversion de langage souvent constatée, vous vaut la réputation d’être de gauche. »

      Galbraith a toujours été admirable de franchise, de lucidité et d’humour.

  18. Avatar de Sam
    Sam

    « Les économistes ne comprennent donc pas que ce sont les bons pères de famille qui font monter les prix ? Non, dans leurs livres d’économistes, la spéculation n’existe pas : ça n’est pas expliqué. Si, il y a une note en bas de page qui dit : « Les bons pères de famille apportent de la liquidité sur les marchés ». Point à la ligne. »

    La spéculation existe bel et bien dans les livres d’économie, notamment dans les très nombreux chapitres traitant de la formation des bulles (tulipes, Nasdaq…), le développement des marchés financiers dans les années ’80 etc. Les économistes traitent également du sujet dans les nombreuses publications académiques (NBER,FED et autres), e.a. sur le rôle (ou non rôle) de la liquidité dans la formation des prix Je ne me prononce pas sur les conclusions de leurs études.

    1. Avatar de Julien Alexandre

      Je ne me prononce pas sur les conclusions de leurs études.

      C’est dommage, car mon petit doigt (et quelques années de pratique) me disent qu’elles sont en tous points similaires à celle que dénonce Paul Jorion, à savoir que soi-disant la spéculation est utile voire indispensable en ce qu’elle apporte de la liquidité sur les marchés.

      1. Avatar de RUTILY

        Evidemment la cupidité est assez mal vue, alors pour la faire passer on se réclame du comportement des bons pères de famille. Cela sous entend que ce n’est pas pour soi que l’on a un tel comportement mais pour ses enfants.

        Mais est-ce bien normal qu’un bon père de famille se sente l’obligation d’apporter de la liquidité au marché? C’est un peu risqué non? On pourrait, par une loi, délivrer les bons pères de famille de cette mission afin d’augmenter la sécurité de leurs enfants.

  19. Avatar de Mianne
    Mianne

    Les CDS, c’est s’assurer sur le bien du voisin sans son consentement, sans qu’il le sache . L’INTENTION NE PEUT ETRE QUE MAUVAISE car celui qui prend ce type d’assurance a intérêt à ce que le bien du voisin soit détruit, quitte à le démolir en douce.
    Seul le titulaire du bien devrait avoir le droit d’assurer son bien ou de s’assurer lui-même sur la vie .

    C’est un peu comme le fait-divers de l’aimable Française qui prenait chaque fois une assurance-vie sur la tête d’une voisine sans qu’elle le sache, l’aidait à mourir peu après, touchait le pactole et recommençait dans une autre ville . La loi sur l’assurance-vie  » à position nue » lui a permis de recommencer quatre fois jusqu’à ce qu’un enquêteur trouve un décès suspect et fasse le rapprochement.

    Première question: comment se fait-il que la loi permette à quiconque de prendre une assurance sur la tête ou sur le bien ( CDS) d’une autre personne, parent, voisin, sans son consentement, sans même qu’elle le sache ? C’est une incitation au meurtre ou au délit .Chacun de nous a des raisons de trembler pour sa vie .

    Que les positions nues sur les CDS soient encore possibles jusqu’en novembre et qu’elles aient jamais existé est inadmissible .
    Et l’assurance-vie prise sur la tête d’une personne sans son consentement, sans même qu’elle le sache ? J’espère que cela sera interdit au plus tôt .

    1. Avatar de RUTILY

      Bon alors j’emprunte, je prend un CDS pour m’assurer contre mon propre défault, je fais défault et j’empoche deux fois la mise. Elle est pas belle la vie!

  20. Avatar de methode
    methode

    un bon billet paulinien.

  21. Avatar de octobre
    octobre

    La fille muette c’est l’âme, le tissus vivant du monde, la sensibilité, l’imaginaire et la création mais aussi une douce chaleur enveloppante.
    Désormais elle est seule et doit faire face au grand Tyrannosaurus rex de retour sur terre, lui, c’est le cerveau reptilien, il réduit la terre en lambeaux, en boue, en merde, étant son discours totalitaire au quatre coins, exerce sa mégalomanie, sa folie, grand prédateur bien sûr.

    Elle est muette mais elle pense, elle essaye de comprendre et au final juge froidement les faits et gestes du bon père de famille qui vont bien au-delà de la simple irresponsabilité, car déjà elle sait qu’elle devra en subir les graves conséquences profondément dans sa chair. Même sort pour ses frères.
    Elle est là, présente, mais ce n’est pas elle qui a peur.

    De ses noirs méfaits, le roi nu comme un vermisseau aura à répondre un jour et à une heure non fixée au calendrier. Quand bien même celui-ci pourrait être son propre père, disons plutôt qu’il portera ce masque.
    Voilà, l’histoire continue, et elle est tragique.

  22. Avatar de karluss
    karluss

    reste l’espoir que ce soit l’euro qui flingue les CDS !

  23. Avatar de Pierrot
    Pierrot

    nombre de vous se posent la question des montants du shadow banking:

    récemment lu dans « Handelsblatt » :46 Billionen Euro, rund das 90-fache der bundesdeutschen Steuereinnahmen des Jahres 2010,

    en fr. 46 billions €, soit 90 fois les rentrées fiscales de l’Allemagne en 2010.

    Faudra bien se chauffer l’hiver prochain

  24. Avatar de Hélène Nivoix
    Hélène Nivoix

    Pourquoi on (nous, avec nos petits bras) ne crée pas une banque coopérative ?
    Une banque éthique européenne de dépôt pour les particuliers, comme il en existe une au niveau italien par exemple, je veux parler de la Banca popolare Etica Scpa (http://www.bancaetica.com).
    D’ailleurs, cette dernière avait en projet de créer une structure en droit européen la réunissant avec FIARE (Espagne) et La Nef (France), mais j’ai l’impression que c’est en « stand-by »…
    Alors pour quelles raisons ? D’où vient le blocage ? de la Banque de France ? des institutions européennes ? des lobbies bancaires si actifs à Bruxelles… un mystère que, pour ma part, je voudrais bien voir éclairci !
    Bref, je suis comme M. Cantona, je voudrais retirer mon argent de la banque actuelle où il est ! Je voudrais faire avancer le schmilblick !

    1. Avatar de anita
      anita

      Il y a Triodos Bank aussi (Pays Bas, Espagne, Allemagne …)
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Triodos_Bank

  25. Avatar de MarcO
    MarcO

    Un grand merci M. Jorion d’avoir « tué » enfin ce mythe « du bon père de famille » qui m’insupportai au plus haut point.

    1. Avatar de François78
      François78

      Bravo MarcO !

      Vous avez gagné 60 points.

      Je suis très sérieux. : http://www.pauljorion.com/blog/?p=37485

      1. Avatar de MarcO
        MarcO

        Hum ! Il y a quelque chose qui m’échappe là ?

  26. Avatar de BAL
    BAL

    Merci Mr Jorion, ce n’ est pas toujours évident de faire de la vulgarisation, mais quel régal pour vos lecteurs!

  27. […] Books How credit default swaps will have destroyed the Euro June 12th, 2012 by Paul Jorion | How credit default swaps will have destroyed the Euro12 juin 2012 par Paul JorionAnd what of the CDS (credit-default swap) speculators who don’t pay […]

  28. Avatar de boyan_d
    boyan_d

    Incroyable.
    Un sommet de synthèse du champ de ruines.
    Bravo Paul Jorion.

  29. Avatar de setaregan
    setaregan

    Un article très clair , merci beaucoup ! J’ai eu quand même besoin de lire l’article jusqu’au bout pour comprendre « une position nue » .

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Tout me hérisse sur

    Cette artiste lyrique est morte bien jeune, tout comme on déplore la perte très récente de Jodie Devos, soprano, à…

  2. Bonsoir GMM, bravo pour v/com. J’aime bien : moins de difficultés et de souffrances en tous genres pour un certain…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta